Aller au contenu

Annonce

Le Camp d'été 2024 se tient du 10 au 17 août dans le Queyras ! Plus d'infos sur ce fil. Les inscriptions sont ouvertes et se font sur ce lien

#26 16-03-2022 12:00:29

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013

Re : Assurance montagne hors association

Ytreza a écrit :

#647511C'est la raison principale pour laquelle je préfère partir seul. La charge mentale est énorme je trouve quand on emmène quelqu'un. Sans même parler de risques d'accidents, je me sens aussi responsable de leur plaisir. C'est un souci permanent hmm

Les sorties associatives sont là pour ça wink
Bien sûr, cela n'empêche pas de prendre ses précautions et, comme le souligne Ester, de prévoir une sortie en adéquation avec ses compétences et celles des participants, mais cela fait quand même un soucis en moins. Tout le monde est assuré...


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

rl  Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par là wink

Hors ligne

#27 16-03-2022 17:35:11

MBK96
Membre
Inscription : 03-02-2022

Re : Assurance montagne hors association

sqfp a écrit :

#647519

MBK96 a écrit :

#647514Et qui finance les départements ?

Les secours Mer/Montagne NE sont PAS gratuits mais financés par les contribuables.

Bonjour !

sqfp a écrit :

#647495les secours sont gratuits pour la victime

smile

Je n'ai par contre pas détaillé outre-mesure le financement de la Sécurité Civile et des S[D]IS (dépt/comm/taxe etc.), pour garder le message court. Grande est ma faute. Peut-être que cela mériterait un sujet à part, mais je ne sais pas si ce forum est le plus approprié



Selon, si confronté à brève échéance, par ex à hypothermie ou déshydratation :
a) tu déclenches une balise et on vient te chercher au frais du contribuable.
Ou
b) on vient te chercher ET on te facture l’intervention au litre de kérosène près...
... tu vas constater une sérieuse évolution dans les packing lists.
lol

Hors ligne

#28 16-03-2022 17:59:27

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020

Re : Assurance montagne hors association

?

Hors ligne

#29 17-03-2022 23:46:38

Kikulu
Membre
Inscription : 05-07-2020

Re : Assurance montagne hors association

Merci pour vos réponses.

ester a écrit :

#647504Bonjour Kikulu, smile

Kikulu a écrit :

Je me pose la question pour moi mais aussi pour les personnes qui m'accompagnent...

J'espère juste ne pas déterrer les vieilles fureurs du forum en rappelant que tu es responsable des personnes qui t'accompagnent. Tu n'en es pas responsable comme d'un père envers son enfant, bien entendu. Cependant, tu es considéré comme responsable si un accident se produit par ta faute (en tant qu'organisateur).
Par exemple, proposer un circuit inadapté aux compétences d'un membre du groupe (trop long, trop ardu, ou autre), n'avoir pas tenu compte d'un élément de parcours dangereux, manque de pauses, etc, etc...

Mouai, c'est un peut n'importe quoi. On n'y peut rien si une personne te dit qu'elle est capable de faire la sortie (alors que tu lui as donné toutes les infos techniques) alors que ce n'est pas le cas... et puis comment peut-on justifier que l'on a correctement évalué les compétences de la personne et que c'est la faute à pas de chance s'il y a eu un accident (ex : tu fais une via-ferrata facile et la personne se prend un rocher sur la tête).
Et puis, il y a probablement des dangers dont je n'ai pas l'expertise nécessaire pour pouvoir les détecter (c'est un métier pour certains)... donc au final, il ne faut rien faire, c'est ça ?
... là, je parle uniquement pour des activités faciles (évidement pour d'autres activités comme l'escalade, je vais quand même m'assurer que la personne à le niveau... surtout pour ma sécurité tongue )
... en en face de ça, j'entends souvent dire qu'il ne faut jamais partir seul en montage cry ...

Dernière modification par Kikulu (17-03-2022 23:49:07)

Hors ligne

#30 18-03-2022 00:37:42

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011

Re : Assurance montagne hors association

Bonsoir Kikulu,  smile

Je me suis permis le commentaire précédent surtout pour rappeler la loi "responsabilité si faute".

Ne pas partir seul, c'est partir bien accompagné... tongue wink


Si tu veux creuser le sujet (mais tu l'as peut-être déjà fait), tu peux aller lire la "charte" proposée pour les sorties asso.

L'idée, ce n'est pas de (te) juger (mal) ou d'empêcher de faire des sorties à plusieurs (on n'est pas toujours en période ours(e), pas vrai ?), c'est d'avoir les outils ou les connaissances pour que tout se passe bien et que tout le monde en redemande (des sorties !). wink smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#31 18-03-2022 00:43:22

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Site Web

Re : Assurance montagne hors association

Bonsoir Kikulu,

L'association Randonner Léger a réalisé un guide de bonnes pratiques à mettre en œuvre pour pouvoir organiser et mener une randonnée en toute sécurité (en asso ou hors asso).

Tu y trouveras la réponse à une bonne partie de tes questions :
https://www.randonner-leger.org/wiki/do … _pratiques

La discussion ici : https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=36849

Les bonnes pratiques

Mener une randonnée en groupe réussie nécessite des qualités et un savoir-faire qui s'apprend. La plupart des sorties se sont bien déroulées, néanmoins, certains récits de MULs écrits ici et d'autres échangés en "off" ont montré que la bonne volonté ne suffit pas toujours : la méconnaissance ou l'absence de règles communes et acceptées par tous les participants peut amener à des situations accidentogènes et très stressantes pour tout organisateur qui a conscience de ses responsabilités.

Le comité directeur de l'association a donc rédigé et mis à disposition de tous un "kit organisateur" listant les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour pouvoir organiser et mener une randonnée en toute sécurité tout en assurant la dynamique, la cohésion et le plaisir du groupe.
Ces conseils sont une synthèse des connaissances et savoir-faire mis en œuvre avec succès sur le terrain et de documents rédigés par la FFRP.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#32 18-03-2022 10:17:06

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011

Re : Assurance montagne hors association

Merci Olivier d'avoir inséré les liens.  cool


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#33 18-03-2022 18:08:22

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013

Re : Assurance montagne hors association

Kikulu a écrit :

#647742Mouai, c'est un peut n'importe quoi. On n'y peut rien si une personne te dit qu'elle est capable de faire la sortie (alors que tu lui as donné toutes les infos techniques) alors que ce n'est pas le cas... et puis comment peut-on justifier que l'on a correctement évalué les compétences de la personne et que c'est la faute à pas de chance s'il y a eu un accident (ex : tu fais une via-ferrata facile et la personne se prend un rocher sur la tête).

Bonsoir Kikulu smile

Je ne pense pas que cela soit n'importe quoi wink

Cas 1 : tu organises une randonnée sur RL. Tu connais certaines personnes, d'autres pas (et dieu sait qu'on a vu débarquer des gens sans "aucune" expérience). Mais peu importe que tu connaisses tout le monde en fait wink L'un d'eux se casse la cheville... Aucun impact.

Cas 2 : même cas de figure, mais ce même Monsieur "pas de chance" se blesse gravement. Rapatriement, frais hospitaliers coûteux... Quand bien même cette personne ne t'en veux pas, son assurance pourrait ne pas être de son avis et vouloir récupérer son argent. Et c'est bien elle qui va te chercher des noises. Avais-tu les compétences ? As-tu appliqué des règles de sécurité ? Les as-tu fait respecter ? Pourquoi n'as-tu pas arrêté la sortie alors que tu avais constaté le manque d'expérience du gars ? Pourquoi n'avait-il pas de casque (via-ferrata), pourquoi ci, pourquoi ça...

Et les cas peuvent être nombreux : se faire renverser par une voiture (as-tu bien fait respecté les règles ?), une montée des eaux dans une petite vallée encaissée (as-tu bien vérifié qu'il n'y aurait pas de lâcher d'eau ?), tomber dans un ravin (avais-tu de quoi assurer le groupe pour ce passage délicat ?)

Il ne s'agit pas de ne rien faire, mais de faire en fonction de ses compétences, surtout si tu emmènes un groupe avec toi. J'imagine que l’inconscience de 2 potes faisant n'importe quoi est un autre problème.

Et je ne dis pas que tu seras responsable. La montagne est un milieu exposé et parfois, c'est juste la faute à pas de chance...


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

rl  Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par là wink

Hors ligne

#34 20-03-2022 23:10:58

Kikulu
Membre
Inscription : 05-07-2020

Re : Assurance montagne hors association

Merci pour vos réponses

Hors ligne

#35 21-03-2022 00:04:10

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020

Re : Assurance montagne hors association

À partir de quel moment est-on considéré comme un organisateur ?

Exemple : je propose deux semaines de marche à un pote qui a moins d'expérience de la rando itinérante que moi, mais qui a déjà bouffé de la montagne et du camping familial. Je lui montre l'itinéraire prévisionnel, il le valide. Je parle du projet à un 3e larron qui manifeste de l'intérêt et finalement embarque. Il n'a pas une grande expérience. On a tous validé les listes de matos et l'itinéraire. Lors de la rando, c'est moi qui ai la carte et joue au guide. Nous prenons cependant les décisions ensemble : un orage menace, vaut-il mieux reporter le col à demain ? ; beaucoup de vent ici, on pousse plus loin ce soir malgré la fatigue ; la trace est merdique dans ce pierrier et il y a de longs névés : demi-tour ? ...
Ayant initialement proposé la sortie et ayant un peu plus d'xp que les autres, je me sens responsable. Et lorsqu'une erreur d'itinéraire nous amène à traverser un pierrier scabreux, je m'en veux et je stresse (alors que tout seul je gambaderais comme un chamois).

Mais sur base de mes suggestions, nous avons tout organisé et décidé ensemble, à minima validé ensemble mes premières propositions.

Suis-je alors légalement responsable si mon pote se fracasse contre le pierrier en bas du névé ?

Question subsidiaire pour pousser le bouchon : suis-je responsable si mon pote a exprimé des doutes au moment de s'engager sur la crête et que je lui ai répondu "t'inquiète ça passe, j'ai le topo", sachant qu'on a fait ensemble un peu d'alpi facile l'année dernière ? Manque de bol son lacet s'est défait, il ne s'en est pas rendu compte et a trébuché. Il pourrait me dire après coup : "je te l'avais bien dit que je le sentais pas !"

Question subsidiaire 2 : suis-je responsable s'il a traversé le nevé sans crampons et sans piolet, sachant que personne dans le groupe, pas même moi, n'avait jamais touché un névé auparavant et aucun d'entre nous n'était conscient du danger ? (itinéraire en pointillés sur la carte, un névé de 3m de large, ça semblait passer tranquille).

Question bonus : dans le cas où l'écart d'expérience est important, sans que mes compagnons soient complètement novices non plus en matière de randonnée, avoir plus d'xp me rend-il ipso facto respo ?

(Exemples évidemment fictifs mais inspirés de faits réels : j'ai un pote qui est débutant en alpi, crapahute bien, et on s'est amusé à randonner hors sentier sur des crêtes plus ou moins exposées, souvent sur base de mes suggestions puisque c'est moi qui ai étudié la carte en détails).

Dernière modification par Ytreza (21-03-2022 00:12:20)

Hors ligne

#36 21-03-2022 00:09:32

Prkl
Membre
Inscription : 05-04-2021

Re : Assurance montagne hors association

Ton exemple est plutôt simple, tu es l'organisateur et responsable car :

- Tu es à l'origine de la sortie
- Tu as choisi l'itinéraire
- Tu étais le "guide"

Le fait de demander la validation à chaque décision de tes coéquipiers ne te décharge pas de tes responsabilités. Au contraire, cela fait partie de tes responsabilités d'organisateur de vérifier que le groupe va bien et se sent en sécurité.

Mais ça se complique si l'un propose la sortie, le deuxième propose l'itinéraire et le troisième s'occupe du gps. Dans ces cas là, ça va être une bagarre d'assurances et mutuelles pour déterminer la responsabilité de chacun. La responsabilité pouvant tout à fait être partagée entre plusieurs personnes.

Question subsidiaire 1 :
Ton accolyte t'a expressément dit qu'il ne sentait pas un passage. Si tu l'encourages à poursuivre, tu deviens encore plus responsable si accident. Même si l'accident n'est pas en lien avec la difficulté apparente du passage. Ici par exemple, ce serait simple d'argumenter que : Puisqu'il n'était pas à l'aise sur ce passage, le stress l'a empêché de voir que son lacet était défait. Le passage en question est une cause indirecte de l'accident.

Question subsidiaire 2 :
C'est toi qui a choisi l'itinéraire, donc oui, tu es responsable. En plus tu faisais "guide" ton rôle aurait été de dire "demi-tour" devant un imprévu pour lequel vous n'étiez ni préparés ni expérimentés.

Dernière modification par Prkl (21-03-2022 00:18:59)


Liste PCT 2022

"Carry as little as possible, but choose that little with care." Earl Shaffer

Hors ligne

#37 21-03-2022 00:18:21

Prkl
Membre
Inscription : 05-04-2021

Re : Assurance montagne hors association

Doublon

Dernière modification par Prkl (21-03-2022 00:19:14)


Liste PCT 2022

"Carry as little as possible, but choose that little with care." Earl Shaffer

Hors ligne

#38 21-03-2022 00:34:18

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013

Re : Assurance montagne hors association

Il ne s'agit pas tant de l'organisateur que des compétences en présences...

Vous êtes 3 inexpérimentés dans un parcours trop ardu pour vos compétences, l'organisateur sera sans doute le responsable.

Si le 3eme gus se trouve être un guide ou un AMM et qu'il vous laisse faire n'importe quoi, c'est la sienne qui le sera.

S'ajoute à cela les assurances. L'intérêt d'une sortie asso, c'est que vous êtes couvert par la *même* assurance qui ne pourra pas se retourner contre elle-même pour récupérer ses fonds. Ce qui ne veut pas dire évidemment que vous pouvez faire n'importe quoi.

Encre une fois, il ne s'agit pas de vous faire peur ni de vous couper l'envie d'organiser une sortie de groupe. Il ne vous sera jamais reproché une cheville tordue ou un caillou sur la tête si vous êtes sur une chemin balisé non signalé. La morale de l'histoire est contraire : sortez, apprenez, formez-vous avec des gens expérimentés, soyez attentifs et concentrés lorsque la situation le demande, et ne faites pas n'importe quoi wink

Et si vous vous retrouvez dans le groupe avec un gus qui décide de faire n'importe quoi (toujours possible, surtout sur une sortie forum ou des inconnus qui peuvent débarquer), demandez-lui une fois, deux fois de se calmer, puis signifiez-lui devant témoins qu'il le fait désormais sous *sa* responsabilité.


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

rl  Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par là wink

Hors ligne

#39 21-03-2022 00:38:23

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020

Re : Assurance montagne hors association

Ok, makes sense.

Si je propose une sortie, c'est que j'ai un itinéraire en tête, si j'ai un itinéraire en tête, c'est moi qui joue au guide, donc sauf exception pas d'ambiguité.

Mais si on devait faire demi-tour chaque fois qu'un pote émet un doute... roll

Tiens un autre exemple intéressant me vient en tête, peut-être plus subtil. Avec mon père nous formons une cordée d'alpi complémentaire : son excellent sens de l'orientation le place naturellement en position de guide. De mon côté, avec mes connaissances et compétences techniques (assurer, enrayer une chute, engueuler mon père parce qu'il sort pas son piolet sur un névé...), je trace en tête et suis responsable des manips. Evidemment je connais aussi l'itinéraire, et mon père connaît les manips de base. J'ai suggéré l'idée de faire un itinéraire alpi sur une semaine. Nous avons décidé du parcours ensemble. Il paie les refuges ( tongue )

Moins évident d'identifier dans ce cas qui est l'organisateur et respo.
Exemple d'accident possible : on essaie de trouver un passage "caché", on coupe trop haut la trace via des névés raides en amont du glacier. Ici le respo de l'erreur est plutôt le paternel car respo itinéraire, bien que j'aie validé sa suggestion de couper là. Dans les névés mon père dévisse. Je parviens sans trop de difficulté à enrayer sa chute, mais ça aurait été mieux avec une corde à 5m plutôt que 10 (ma faute en tant que respo "manoeuvres", même si mon père a validé). Malheureusement le paternel s'est pris la pointe de son piolet dans l'oeil.

Bon on s'éloigne certes de la rando. Quoique. On peut imaginer un duo avec un pro de l'orientation pas hyper à l'aise au-dessus du vide et un compagnon qui confond les points cardinaux mais est moniteur d'escalade. Le premier a un doute sur son propre itinéraire au moment de s'engager (voyant à quoi ça ressemble en vrai) et demande au second si de son expérience il pense que quelqu'un qui a un peu le vertige passe. Le second réfléchit, finit par acquiescer. Le premier tente de passer et se fracasse. Qui est respo : celui qui a proposé l'itinéraire et qui tenait la carte, ou celui qui a validé son doute ?

Hors ligne

#40 21-03-2022 00:46:27

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020

Re : Assurance montagne hors association

@Opitux - le truc c'est que ce n'est pas aussi binaire. J'ai loin d'avoir les compétences d'un AMM ! Seul ou à plusieurs, il m'arrive parfois (trop souvent) de me planter d'itinéraire pour une raison x ou y et me retrouver en terrain merdique (à tout hasard, car balisage PR merdique qui me fait insidieusement quitter la trace...). Le problème n'est pas que ceux que j'emmène fassent n'importe quoi. Ni que moi je fasse n'importe quoi. Le problème c'est : est-ce que j'ai le droit de faillir quand j'embarque des personnes ayant moins d'xp que moi ?
Evidemment quand je me rends compte de mes erreurs je fais tout pour minimiser les risques, que je sois seul ou à plusieurs, mais ça peut déjà être trop tard.

Edit : je me doute bien que je suis respo dans ce cas, et c'est bien ce qui me fait peur et "gâche" mon plaisir quand j'emmène un copain.

Edit 2 : dans toutes les randos un peu longues que j'ai pu faire jusqu'à aujourd'hui, je ne compte pas un seul sans faute. Il y a toujours eu au moins une erreur. Que ce soit un GR introuvable ou de la crapahute sur terrain merdique. C'est en fait un des éléments clefs de mon plaisir : l'aventure, tout simplement. Si tout est prévu, on se fait c*** ! Mais je crois qu'il vaut mieux que je n'embarque pas des gens, même avisés.

Edit 3 : en fait c'est intéressant présenté comme ça. La proposition n'est pas "allons suivre une autoroute sur 200 bornes" mais "allons nous perdre dans la montagne sans gps, vous êtes prévenus, il y aura sans doute des imprévus qui pourraient à terme engendrer des risques, je ferai de mon mieux pour les limiter mais ne garantit rien car j'ai pas 10 ans d'xp derrière moi, et qui m'aime me suive.
Pas sûr que ça passe côté assurances ^^' Est-ce à dire qu'il faut que je dise non à ceux qui souhaitent m'accompagner ? (Vraie question pour l'été prochain).

Dernière modification par Ytreza (21-03-2022 01:01:13)

Hors ligne

#41 21-03-2022 01:00:09

Prkl
Membre
Inscription : 05-04-2021

Re : Assurance montagne hors association

Même un AMM ou un Guide de Haute Montagne peut se tromper de chemin. Le tout est de s'en rendre vite compte si ça se produit, pour faire marche arrière et revenir sur le bon chemin.

Quand j'accompagne des amis, je regarde mon GPS encore plus souvent, je mets l'assistance vocale et si je me plante quand même, plutôt que de faire le sanglier pour rattraper le bon chemin comme je ferai d'habitude en solo, je reviendrai en arrière jusqu'au bon chemin.


Liste PCT 2022

"Carry as little as possible, but choose that little with care." Earl Shaffer

Hors ligne

#42 21-03-2022 11:49:01

Joy Supertramp
Sempervirens
Inscription : 25-03-2019
Site Web

Re : Assurance montagne hors association

Salut,
Il me semble que ce n'est pas quelque chose d'écrit dans le marbre et qu'en cas d'accident à peu près tous les paramètres possibles peuvent entrer en compte pour désigner le responsable... C'est donc plutôt du cas par cas qu'une tendance générale de type : plus d'expérience = responsable. D'ailleurs, on la quantifie comment l'expérience ? Qui en a le plus entre celui qui randonne un week end par mois depuis 10 ans et celui qui s'est mis à la rando cette année mais à déjà passé 6 mois sur les chemins ?

Sinon, en temps qu'AMM, en cas d'accident dans le cadre de nos prérogatives pro, on ira vérifier qu'on a bien mis en place toutes les mesures pour éviter ledit accident. En gros, on a pas d'obligation de résultats mais une obligation de moyens (= le mec peut être mort parce qu'il a sauté une barre rocheuse en se tordant la cheville tout seul sur un passage délicat alors qu'on lui avait expressément demandé d'attendre son tour qu'on vienne le sécuriser, la faute restera sienne). Il serait assez logique qu'il en aille de même dans une sortie entre amateurs. L'organisateur ne pourra être tenu pour responsable que s'il y a manquement avéré vis à vis des moyens mis en place.

Du coup, Ytreza, dans ton exemple de pierrier merdique, en admettant que ton pote se blesse, je ne suis pas sûre que tu puisses être tenu pour responsable si  tu es en mesure de prouver que c'était la meilleure option de prendre ce passage (versus escalader ou passer sur un névé, par ex). En revanche si tu auras pu choisir un truc moins chiant mais que tu ne l'as pas fait par négligence (ou non prise en compte des moyens de ton pote, par ex), alors oui, j'imagine qu'on pourra te tomber dessus.

Après, il faut garder en tête que 1) les accidents, c'est pas tous les jours quand même, et que 2) il faut qu'il soit grave pour que la victime (ou sa famille) fasse agir les assurances. Dans l'immense majorité des cas, ton pote qui se fait la cheville dans un pierrier, ben il se débrouille tout seul avec la sécu et sa mutuelle pour se soigner, et il ne pense même pas que tu pourrais être tenu pour responsable.

Bon, dans tous les cas, les prochains qui viennent avec moi ils ont pas intérêt à sortir du sentier  big_smile

Dernière modification par Joy Supertramp (21-03-2022 11:50:02)


Edit sans précision : ortho ou faute de frappe !

Liste montagne été top confort

Hors ligne

#43 21-03-2022 12:15:06

sqfp
Souris qui fait pouic & Drealiste
Lieu : 71 et 2B
Inscription : 29-08-2013

Re : Assurance montagne hors association

Il y a une multitude de cas ayant généré une abondante jurisprudence sur ces questions de responsabilités civile et pénale, d'organisateur etc. S'en remettre aux juges pour démêler, pas besoin de se passer la rate au court-bouillon sur des hypothèses hypothétiques !

Dernière modification par sqfp (21-03-2022 12:15:34)


Déficit éducatif + Vide législatif = Comportement nocif hmm

Hors ligne

#44 21-03-2022 12:42:22

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020

Re : Assurance montagne hors association

Merci pour les précisions, c'était déjà intéressant pour moi de formuler la réflexion smile

Hors ligne

#45 21-03-2022 13:10:18

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Site Web

Re : Assurance montagne hors association

Le responsable d'un CAF m'avait confié qu'une pratiquante d'escalade avait obtenu plusieurs centaines de milliers d'euros d'indemnisation suite à une simple entorse de la cheville (saut d'1m sur un tapis en escalade en salle) car elle avait pu prouver que l'incident lui avait fait rater une opportunité professionnelle majeure pour sa carrière.
Idem s'il y a une ITT importante, l'organisme qui indemnise l'assuré de la perte de revenus pourra chercher un responsable pour récupérer ses sous.
Ce n'est pas toujours la victime qui cherche un responsable, mais son assurance.

Ce responsable du CAF m'avait dit : si sur ton forum les gens sont d'accord d'organiser des trucs hors asso tant mieux (ils créent la dynamique et assument la responsabilité), mais s'ils préfèrent se couvrir par l'asso, borde bien les choses.

Dans la FAQ de l'association j'ai mis un lien vers un recueil de décisions de justice.

Pour qu'une personne soit reconnue responsable d'un préjudice, il faut 3 conditions :
- qu'il y ait un préjudice
- que la personne ait commis une faute
- que la faute soit la cause du préjudice


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#46 24-03-2022 10:28:14

Aka73
Membre
Lieu : Haute-Savoie
Inscription : 09-02-2021

Re : Assurance montagne hors association

Pourquoi une assurance spéciale ?

- RC (responsabilité civil): nous couvre en cas de préjudice à un tiers : on blesse quelqu’un, l’assurance couvre les frais.
On en a une avec son assurance habitation, mais elle est assez limitée.
- IA (individuelle accident): indemnité de décès, d’invalidité, frais de recherche (eux ne sont pas gratuit), etc.
- AR (assistance rapatriement si à l’étranger).

Il convient tout de même de lire correctement les CGU, il y a beaucoup d’exclusion dans les activités outdoor sur les assurances « de la vie de tous les jours ».
Les frais de recherche, qui ne sont pas des frais de secours, sont souvent exclus (et la facture est souvent très salée).
Il faut bien vérifier la partie RC, la partie IA et la partie AR si randonnée à l’étranger.

Concernant les frais de médecine (hospitalisation, suivi médical, etc.), effectivement l’assurance maladie prend en charge une bonne partie.
Mais n’oublions pas qu’une autre partie non négligeable est pris en charge par la mutuelle (sur une hospitalisation facturée 7500€, m’a mutuelle avait pris en charge 2500€... ce n’est pas rien)... avez-vous lu les CGU et plus particulièrement les exclusions de votre mutuelle?
Une assurance spécifique prendra le relai là où la mutuelle ne vous couvrira peut-être pas.

L’assurance via la VISA premium... à part si vous payez un guide, en quoi peut elle couvrir une activité de randonnée ?

Quant à prendre le risque de jouer les juristes pour essayer de déjouer un assureur, comment dire... smile

Par contre toutes sont assez limitées en décès et invalidité... faut pas espérer un jackpot.

Sûrement qu’on est trop assuré, ça ne fait aucun doute.
Et oui ça coûte chère... jusqu’à ce qu’on s’en serve.

PS: pour les propriétaires avec un crédit immobilier... il faut vérifier les conditions de son assurance prêt (on m’en a parlé il y a peu et j’avoue ne pas avoir fait gaffe à ce point... mais c’est plus pour d’autres pratiques: randonnée ski, hors piste, parapente, plongée, etc.)

Dernière modification par Aka73 (24-03-2022 10:35:40)

Hors ligne

#47 24-03-2022 10:47:10

Prkl
Membre
Inscription : 05-04-2021

Re : Assurance montagne hors association

Aka73 a écrit :

#648656
L’assurance via la VISA premium... à part si vous payez un guide, en quoi peut elle couvrir une activité de randonnée ?

Pas besoin de guide.

Elle couvre une activité de randonnée, sans limite d'altitude, sur sentier balisé à l'étranger si le billet d'avion a été payé avec la carte en question. Pendant les 90 premiers jours pour les USA par exemple.

Jusqu'à 155 000€ pour les frais de santé (secours, hélico, hospitalisation etc.) ainsi que le rapatriement aux frais réels.

C'est ce que couvre la mienne en tout cas, à voir selon le type de carte et de banque.


Liste PCT 2022

"Carry as little as possible, but choose that little with care." Earl Shaffer

Hors ligne

#48 24-03-2022 10:56:28

Aka73
Membre
Lieu : Haute-Savoie
Inscription : 09-02-2021

Re : Assurance montagne hors association

Prkl a écrit :

#648660

Aka73 a écrit :

#648656
L’assurance via la VISA premium... à part si vous payez un guide, en quoi peut elle couvrir une activité de randonnée ?

Pas besoin de guide.

Elle couvre une activité de randonnée, sans limite d'altitude, sur sentier balisé à l'étranger si le billet d'avion a été payé avec la carte en question. Pendant les 90 premiers jours pour les USA par exemple.

Jusqu'à 155 000€ pour les frais de santé (secours, hélico, hospitalisation etc.) ainsi que le rapatriement aux frais réels.

C'est ce que couvre la mienne en tout cas, à voir selon le type de carte et de banque.

L’assurance VISA couvre les activités payées avec la carte. Ou le voyage si tu le payes avec ta carte. Le plein d’essence de ta voiture n’entre pas dans ce cadre.
Relis bien les CGU.

Mais tu ne paye pas la randonnée (hors guide)
Donc tu n’es pas couvert.
Après, tu peux jouer smile (ou avoir confirmation écrite de ta banque… car les modalités changent d’une banque à l’autre).


Edit (plein d’essence).
Édit 2: et surtout attention pour l’étranger si USA, Canada, Australie, Hong Kong, etc où les plafonds de pas mal d’assurance (visa y compris) sont explosés… 150k de plafond c’est rien dans ces pays.
Il y a souvent une prime supplémentaire à payer pour ces pays (surtout USA/Canada).

Dernière modification par Aka73 (24-03-2022 11:11:51)

Hors ligne

#49 24-03-2022 11:34:23

Prkl
Membre
Inscription : 05-04-2021

Re : Assurance montagne hors association

Prkl a écrit :

#648660
Elle couvre une activité de randonnée, sans limite d'altitude, sur sentier balisé à l'étranger si le billet d'avion a été payé avec la carte en question. Pendant les 90 premiers jours pour les USA par exemple.

wink

Et pour le plafond, certes les frais médicaux dans certains pays sont exorbitants, mais il faut mettre ça en relation avec les risques d'une randonnée sur sentiers balisés.

Un membre cassé, une entorse, une opération en urgence de l'appendicite, une consultation et le traitement pour tendinite etc. ça ne va pas au-delà de quelques dizaines de milliers de dollars.


Liste PCT 2022

"Carry as little as possible, but choose that little with care." Earl Shaffer

Hors ligne

#50 24-03-2022 14:56:17

Aka73
Membre
Lieu : Haute-Savoie
Inscription : 09-02-2021

Re : Assurance montagne hors association

Prkl a écrit :

#648669

Prkl a écrit :

#648660
Elle couvre une activité de randonnée, sans limite d'altitude, sur sentier balisé à l'étranger si le billet d'avion a été payé avec la carte en question. Pendant les 90 premiers jours pour les USA par exemple.

wink

Et pour le plafond, certes les frais médicaux dans certains pays sont exorbitants, mais il faut mettre ça en relation avec les risques d'une randonnée sur sentiers balisés.

Un membre cassé, une entorse, une opération en urgence de l'appendicite, une consultation et le traitement pour tendinite etc. ça ne va pas au-delà de quelques dizaines de milliers de dollars.

Mais un accident de randonnée, même sur sentier balisé, mobilise toute une chaîne de secours qui font grimper la facture très très haut.
Sans être certain que la visa couvrira ces frais (ce n’est pas universel, chaque banque à ses propres règles, donc conditions et restrictions).

C’est un sacré risque financier pour économiser 50 balles par an.

Après chacun fait comme il l’entend.

Hors ligne

Pied de page des forums