Aller au contenu

#51 17-11-2020 16:11:33

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007

Re : [Récit + liste] **MULVIVOR 2020** 3 et 4 octobre, Auvergne

Caïphe de la Kauz a écrit :

#591882

Un Traitre à la Kauz a écrit :

Au dernier moment, comme il y a un peu de vent, j’ai rajouté un survêtement (1ier prix décat) en dessous. You me traitera encore de refroquer mais tant pis. Si j’avais réfléchi, j’aurais, comme d’autres, pris des grandes chaussettes en laine

Relapse ! Traître ! Bouuuuh !

.../...

Mais les chaussettes de kilt en laine, c'est bien aussi par ce temps là.


Hélas, le temps des grosses Monnet à poil long (initialement mohair) que porte, au nadir de la dalmatique, le grand prêtre de la secte au kilt est désormais passé. sad

En ces temps anciens ou le knickers équipait les montagnards, on trouvait des chaussettes de laine "non dessuintée" qui avaient une certaine résistance à l'eau et surtout en absorbait moins en mode saturé. De nos jours c'est rare, et il est même compliqué de trouver les grosses chaussettes adaptées au port du Kilt.

Ça fonctionnait jusque vers 8000m...
8ffb8f96333c2d67843f85569051135ba7b4c8.jpg

Il est toutefois possible de recourir à de grosses chaussette rustiques du type de celles des laines du forez* et de les traiter avec de la lanoline pour les puristes ou du nikwax pour les autres.

On peut compléter la protection par le port de petites guêtres au niveau de l'insertion chaussure/cheville qui ne vont pas empêcher mais limiter l'entrée d'eau dans la chaussure. Le VC fait des modèles en coton.



* Afin d’illustrer mon propos, mais on en trouve ailleurs (toutefois maison au dessus de tout soupçon) : https://leslainesduforez.com/product/mi … e-epaisse/


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#52 17-11-2020 16:22:11

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005

Re : [Récit + liste] **MULVIVOR 2020** 3 et 4 octobre, Auvergne

Les Monnet à poils longs ça se re-suinte (si si), mais elles finissent par tomber aux chevilles. Et il leur manque qqs cm.

Quant aux roulettes de briquets, faut panacher ! Un piezo, un roulette (sans sécu) smile


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Sainte Axe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#53 17-11-2020 16:37:35

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011

Re : [Récit + liste] **MULVIVOR 2020** 3 et 4 octobre, Auvergne

You a écrit :

#591882

Un Traitre à la Kauz a écrit :

Au dernier moment, comme il y a un peu de vent, j’ai rajouté un survêtement (1ier prix décat) en dessous. You me traitera encore de refroquer mais tant pis. Si j’avais réfléchi, j’aurais, comme d’autres, pris des grandes chaussettes en laine

Bon sinon c'est peu ou prou ce que j'aurais pris et qui fonctionne parfaitement dans ces conditions.
Kilt, Aclima Woolnet, Jerven Hunter, tarp, sac KS et trop de briquets : la base.
Mais les chaussettes de kilt en laine, c'est bien aussi par ce temps là.

Et je me permets de préciser que You aurait aussi embarqué 3 ou 4 couteaux (si, si!!) lol
Concernant le kilt et les chaussettes, j'ai souvent en randonnée de grosses chaussettes de laine, soutenues par des garters (élastiques avec 2 rubans décoratifs)


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)
Le kilt? La meilleure façon d’être en « burnes out »!
Trombi

Hors ligne

#54 17-11-2020 17:05:50

Greewy
Membre
Lieu : Belledonne
Inscription : 30-06-2011

Re : [Récit + liste] **MULVIVOR 2020** 3 et 4 octobre, Auvergne

On ne porte pas le kilt mais on trempe périodiquement les couches de notre fille dans la lanoline après plusieurs lavages pour les rendre imperméables. yikes

Les couches juste lanolisées mettent une éternité à sécher, c'est pas trop gênant pour les chaussettes après avoir transpiré dedans toute la journée ? Parce mouillées, les couches pèsent une tonne (sans compter l'insert absorbant plein de pipi évidemment !)

Hors ligne

#55 17-11-2020 17:15:15

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007

Re : [Récit + liste] **MULVIVOR 2020** 3 et 4 octobre, Auvergne

Greewy a écrit :

#591907On ne porte pas le kilt mais on trempe périodiquement les couches de notre fille dans la lanoline après plusieurs lavages pour les rendre imperméables. yikes

Les couches juste lanolisées mettent une éternité à sécher, c'est pas trop gênant pour les chaussettes après avoir transpiré dedans toute la journée ? Parce mouillées, les couches pèsent une tonne (sans compter l'insert absorbant plein de pipi évidemment !)

La couche...c'est tout te même The truc qui se mouille beaucoup. Je ne sais pas si tu as essayé sans lanoline pour voir la différence?

Le temps de séchage d'un vêtement est principalement lié à l'épaisseur du tissu, la matière est secondaire. Ceci dit avec la lanoline (pour rappel elle est naturellement présente dans la laine) la laine est moins absorbante que sans et, toute chose égale par ailleurs, ça sèche plus vite.


Dans le cas des chaussettes on a une grande surface d'échange avec le chauffage intégré (mollet dessous) donc en marchant c'est une bonne protection. Il faut juste limiter la saturation, d'où la lanoline. Plus performant serait de traiter avec du nikwax dédié aux molletons, mais c'est moins naturel.

On trouve encore des pulls pour marin avec de la laine peu dé suintée (oiled wool) lors de la fabrication et non teintée (ce qui oblige à lessiver totalement la laine ce qui l'affaiblit par ailleurs) qui sont relativement bien adaptés au milieu marin.

Comme toutes les recettes anciennes anti-humidité : on ne reste pas sec, mais si on est prudent on n'a pas (trop) froid. Finalement c'est souvent plus réaliste que la récente "promesse de rester au sec"... roll


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#56 17-11-2020 17:16:59

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005

Re : [Récit + liste] **MULVIVOR 2020** 3 et 4 octobre, Auvergne

Alors déjà tu peux éliminer l'insert plein de pipi dans les chaussettes (en tout cas jusqu'à présent), ça allège smile
Pis faut pas hésiter à moduler le type de mélange pour les chaussettes. Le mélange laine-polyrop' c'est pas bio-équilable, mais ça facilite le séchage au bout de quelques jours. Tout est une question de compromis. Si tu as déjà, c'est bien.
Pis le Nikwax, ça fonctionne pas si mal non plus.
Enfin, quand les températures sont entre +5°C et -5°C, la transpiration est rarement le probleme wink


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Sainte Axe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#57 17-11-2020 17:38:16

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018

Re : [Récit + liste] **MULVIVOR 2020** 3 et 4 octobre, Auvergne

Bon, à mon tour de faire le retour du matos emmené.

Il me faut avouer qu'avant de partir en si fada et expérimentée compagnie, et surtout si mauvaises conditions (il me faut l'avouer : tout seul, je ne serais jamais parti), je m'étais mis une petite pression sur les choix d'items.
En essayant de faire gaffe à ne pas basculer dans le stupid light, j'avais décidé de tester des choix restant assez light. Bon c'est un peu con, mais je ne voulais pas avoir l'air anthropomulet
Quoi ? Il y aurait parfois un peu de représentation avec nos sacs ? En plus j'avais même pas de kilt lol

Sur le parking, au regard des sacs joufflus des autres participants (tous plus expérimentés les uns que les autres), j'ai commencé à sentir une goutte de sueur glacée couler le long de mes tempes (ah moins que ce n'ai été la pluie wink ).
...
Plus tard, lorsque Nayana au détour d'une conversation me glisse qu'elle est curieuse de voir mon installation parce que mon sac est bien petit, peut-être le plus petit de l'équipée, j'ai senti une vague glacée me traverser (à moins que ce n'aie été une bourrasque gelée big_smile ).
...
N'avais-je pas été stupidement confiant ?
Quelques échanges ultérieurs avec les MUL présents (quel duvet ? pas de sursac ?!) contribuèrent à mes doutes : le week-end allait être long. yikes

Alors le rite du p'tit tableau sur le matériel porté et emporté. Dans le tas, il y avait 1,2 kg d'extras à partager (charcuterie et Brouilly) qui ont donné du gras et du chaud autour du feu big_smile
Et après quelques commentaires.

Dans le sac :

CatégorieItemMarqueQ.Total
AutreCarnet note + mini crayon155gr
AutreLivreTobias Wolff174gr
AutreCB, permis, clé and co145gr
AutreServietteLa ménagère125gr
BivouacSardineNemo10150gr
BivouacMatelas Therm-a-restNeo Air X lite1326gr
BivouacSac de couchage plume -5Warmth GT 60011026gr
BivouacTapis sol Abri 6MDPala2175gr
BivouacAbri 1 place6 MD Deschutes1432gr
CuisinePopotte titaneToaks1105gr
CuisineRéchaud alcoolDIY18gr
CuisineGobelaitDIY114gr
CuisineCuillère plastique14gr
CuisineCouteauOpinel131gr
CuisineBriquet111gr
CuisinePareventDIY110gr
ElectroniqueFrontalePetzl190gr
HousseHousse compression 8lSea to summit134gr
HousseHousse compression 4lSea to summit126gr
HoussePopotteToaks110gr
HousseSac poubelle120gr
HousseSac congél zippé525gr
HydratationBouteille 0,75lpour le jaja122gr
HydratationBouteille 1LHépar125gr
HydratationFiltreSawyer148gr
HydratationGourde filtre 0,5lSawyer125gr
HygiènePapier toilette110gr
HygièneBoule Quiès + Boîte16gr
HygièneDuctape15gr
HygièneBrosse à dent14gr
HygiènePharmacie & savon Alep110gr
HygièneMascovid17gr
PortageSac à dos étancheArc'teryx1543gr
VêtementBuffDécathlon133gr
VêtementChaussettes rechangeQuechua147gr
VêtementT-shirt synthétique MLCraft1113gr
Total3494gr

Consommables :

ConsommableMarqueQ.Total
Alcool (à brûler) + pompotte150gr
Barre amandeGerblé375gr
Barre chocolatBalisto5100gr
Eau11000gr
Fourrés chocoBjorg2160gr
Graines diverses1200gr
Semoule190gr
Saucisse sèche1110gr
Charcuterie italienne1450gr
Beaujolais Côte de BrouillyDomaine Ruet1750gr
Tuc183gr
Total3068gr

Sur le bonhomme (beaucoup de couches) :

AutreBâtonBlack Diamond2570gr
VêtementGants médium windstopperRacer159gr
VêtementChaussettesQuechua153gr
VêtementChaussure alpi basse GarmontDragontail GTX11112gr
VêtementT-shirt mérinos MCIce breaker1124gr
VêtementT-shirt mérinos MLIce breaker1302gr
VêtementVeste gore texArc'teryx1343gr
VêtementDoudoune synthétique lightSalewa1376gr
VêtementCasquetteForclaz145gr
VêtementCaleçonAthena156gr
VêtementSurpantalon tyvekDupont164gr
VêtementPantalonNorth Face1325gr
VêtementGuêtresMadeinRL227gr
HousseSac congél zippé15gr
ElectroniqueSmartphoneRedmi1218gr
ElectroniqueMontre altiSuunto Vector154gr
3733gr

Cela fait un total porté dans le sac d'un peu plus de 6,5kg... Sans compter les litres accumulés en se gorgeant au fil du séjour lol.

Quelques retex :

Côté fringues :

La casquette : une excellente suggestion de Simon (merci !), qui a permis d'éviter l'eau qui dégouline sur les yeux en continu. Pas de souci de froid et vent, ces fonctions étant assurées par la capuche de la petite doudoune et de la veste GT. Seule inconvénient, la capuche un peu élastiquée de la doudoune plaquait la visière, qui gênait un peu la vision.
Donc pas de regret de ne pas avoir pris de bonnet.

Gants : Cette paire légère windstopper a été très vite imbibée, et donc froide. J'ai gardé les gants quand même presque toute la journée, mais le soir venu, je les aie abandonné. J'ai chopé une petite onglée des familles, doigts malhabiles pour le montage d'abri, perte de sensibilité pendant quelques jours après. Franchement pas satisfaisant. Les participants qui avaient deux couches dont une complètement étanches m'ont convaincu !
Pour l'anecdote, on en avait parlé avec Simon, qui m'avait suggéré de récupérer dans une station service des gants plastiques au pompe (pour faire sur-gant). Le vendredi matin, sur la route, on fait une pause, on se fait un petit déjeuner pantagruélique et je repars... sans gant. Si estomac, pas de cerveau.
J'avais une paire de chaussette sèche en backup si vraiment besoin de se réchauffer une fois à l'abri.

Surpantalon tyvek : Bon bah j'en ai parlé ici (https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=38523). Je ne réitérerai pas l'expérience pour ces conditions.

Petites guêtres : achetée d'occasion sur le forum, pas mal du tout pour limiter et retarder la piscine dans les chaussures. Bon ça fini par arriver quand même.

Chaussure Garmont Dragontail GTX : ces chaussures basses d'alpinisme sont un peu lourdes, mais franchement je n'ai pas regretté. Pas de sensation de froid au pied. Une bonne résistance à la flotte. Bon, quand elles sont trempées, elles sont trempées wink

Pour le reste, j'ai fait l'option de multiplier les couches : MC et ML mérinos près du corps validé. Par contre, ma petite doudoune synthétique légère de chez Salewa n'était pas assez chaude. J'aurais peut-être dû prendre à la place une polaire plus chaude même si plus lourde et volumineuse (mes doudounes chaudes sont en plumes, donc inutiles dans de telles conditions). Et une fois gorgée d'eau, c'est cata : une pure éponge. Près du feu j'arrivais à sécher. Mais le synthétique restait trempé.

Veste gore-tex Arc'teryx : achetée d'occasion aussi sur le forum = top ! Même si elle a craqué sur la durée, elle a résisté longtemps à la pluie diluvienne. Si j'avais eu un poncho, je pense que j'aurais été presque bien tongue

Sac à dos Arc'teryx étanche : le top de chez top ! pas une goutte à l'intérieur. J'avais un volume limité (d'où mon optimisation) mais parfait. j'avais quand même deux housses STS en backup intérieur - en particulier pour le duvet, mon précieux...

Duvet : Warmth 600 GT. Un peu lourd. Pas le plus thermique, mais qui fait bien le job (mais je ne suis pas trop frileux.

Abri Deschutes 6MD : j'en ai parlé dans un post au dessus. Volume confortable par ces conditions (même si à l'usage, un abri deux places aurait été encore plus agréable). J’ai apprécié le côté abri monoparoi plutôt fermé. Par contre à re-étanchéifier, parce que j’ai eu un peu peur la nuit.
J’avais oublié une des ficelles. Vu le vent, j’avais des craintes : merci beaucoup à Azerty pour le prêt d’un ficellou, j’ai mieux dormi. C’est une erreur à vraiment éviter : je n’avais pas vérifier que tout était dans la housse au départ !!

Tapis de sol polycree, nickel (n’en déplaise à Doc)

Matelas : le grand classique, nickel confort.

Mouchoir tissu : je ne remercierai jamais assez Pala2 pour l’idée de remplacer les mouchoirs papier (qui se seraient transformés en boulette informe en 2mn). Là, tu presses, tu te mouches. Avec la pluie, il se rince tout seul…

T-shirt ML et paire de chaussette de rechange : trop bien le soir au coucher de mettre une petit couche sèche avant de rentrer dans le dudu. Aucun regret.

Le sac poubelle : nickel le soir pour conditionner toutes les fringues trempées, glissées dans le duvet pour ne pas être trop froide le matin. Et le lendemain, j’ai conditionné dedans l’abri gorgé d’eau, pour ne pas pourrir le reste du sac.

Eau : J’avais 1l et je n’ai pas eu besoin de recharger. J’ai dû boire en respirant ou par la peau, parce que c’est bluffant.
Edit : oui, c'est vrai qu'il y a eu d'autres liquides qui ont tourné le samedi soir big_smile

Inutilisé :
Livre et carnet : tout trop humide, impossible
Popote et semoule : pas de repas chaud le soir, inutile après la chaleur partagée des ripailles et agapes autour du feu.

Edit : J'ai oublié de résumer mes impressions avec ce matériel... Globalement ça l'a fait. Au plus froid (pendant la randonnée), le caractère actif a compensé. Le soir, entre le feu (encore bravo aux lanceurs) puis le gros dudu (avec un change) qui n'a pas été trop trempé, je n'ai pas eu froid... Il y a juste les mains qui ont été marquées. Par contre, je dois avouer qu'avec quelques degrés de moins (mais alors il aurait neigé tongue ) cela aurait différent


A changer ou compléter :
-    Investir dans un sursac (cf mes post précédents ici)
-    Investir dans un poncho (je n’ai jamais eu cela, inutile quand je vais en montagne plutôt grimpante ; et bien là, j’ai regretté sévèrement)
-    Investir dans un Frogg Togg (pas d’urgence)
-    Trouver une solution surgant étanche
-    Re-étanchéifier mon abri

Je ne résiste pas à repartager l'état du retour :

7GWWtIum1.IMG_20201004_163628-copie.jpeg

Dernière modification par Eric le rouge (17-11-2020 20:36:16)


Mon trombi schizo, mi-Mul mi-anthropologue, avec un sommaire de mes récits de sortie bavards et de mes articles indigestes big_smile sur la Mul

Hors ligne

#58 17-11-2020 17:43:29

Greewy
Membre
Lieu : Belledonne
Inscription : 30-06-2011

Re : [Récit + liste] **MULVIVOR 2020** 3 et 4 octobre, Auvergne

You a écrit :

#591911Alors déjà tu peux éliminer l'insert plein de pipi dans les chaussettes (en tout cas jusqu'à présent), ça allège smile
Pis faut pas hésiter à moduler le type de mélange pour les chaussettes. Le mélange laine-polyrop' c'est pas bio-équilable, mais ça facilite le séchage au bout de quelques jours. Tout est une question de compromis. Si tu as déjà, c'est bien.
Pis le Nikwax, ça fonctionne pas si mal non plus.
Enfin, quand les températures sont entre +5°C et -5°C, la transpiration est rarement le probleme wink

L'insert plein de pipi a l'avantage d'être antiseptique. Pratique pour les petites coupures  big_smile

ith a écrit :

#591910

Greewy a écrit :

#591907On ne porte pas le kilt mais on trempe périodiquement les couches de notre fille dans la lanoline après plusieurs lavages pour les rendre imperméables. yikes

Les couches juste lanolisées mettent une éternité à sécher, c'est pas trop gênant pour les chaussettes après avoir transpiré dedans toute la journée ? Parce mouillées, les couches pèsent une tonne (sans compter l'insert absorbant plein de pipi évidemment !)

La couche...c'est tout te même The truc qui se mouille beaucoup. Je ne sais pas si tu as essayé sans lanoline pour voir la différence?

Le temps de séchage d'un vêtement est principalement lié à l'épaisseur du tissu, la matière est secondaire. Ceci dit avec la lanoline (pour rappel elle est naturellement présente dans la laine) la laine est moins absorbante que sans et, toute chose égale par ailleurs, ça sèche plus vite.

Alors oui, on essaie les couches sans lanoline et la couche se mouille, mouille les vêtements par dessus et tu te retrouves avec de la pisse partout là où ton gosse a posé ses fesses. Donc clairement c'est à éviter !

On a l'impression inverse : les couches sont plus longues à sécher après 5h de bain de lanoline en sortie de machine à laver. Au moins 12h de plus.

Finalement on a trouvé une solution plus rapide pour le séchage et plus légère : elle ne porte plus de couches en journée depuis ses 22 mois. Et en plus, elle est toute légère. Une vraie petite fille RL !

Les couches ça se mouille beaucoup, un peu comme le tandem You et Magic Manu qui ne sort que par conditions dantesques ?

Hors ligne

#59 17-11-2020 20:12:20

guichen
Membre
Inscription : 05-05-2013

Re : [Récit + liste] **MULVIVOR 2020** 3 et 4 octobre, Auvergne

Bonsoir les muls. smile

Olivier 59 a écrit :

Pas de couteau. J’achèterai quand même un petit pliable sur le parking avant de partir  mais pas utilisé.
2ième nuit :
Pendant le repas, le tarp, que j’avais déplacé car près d’un arbre qui bougeait beaucoup, était mal monté.
Au pire du pire du pire (plan Z ?) 5 bornes des bagnoles + pas tout seul…

Pas rassuré le mec! lol
C'est cela! Après une soirée bien arrosée, des arbres qui bougent...
Pour un peu, je me retrouvais avec un moustachu! tongue

Eric le Rouge a écrit :

Plus tard, lorsque Nayana au détour d'une conversation me glisse qu'elle est curieuse de voir mon installation parce que mon sac est bien petit, peut-être le plus petit de l'équipée, j'ai senti une vague glacée me traverser (à moins que ce n'aie été une bourrasque gelée big_smile ).Abri Deschutes 6MD : j'en ai parlé dans un post au dessus. Volume confortable par ces conditions
Par contre, ma petite doudoune synthétique légère de chez Salewa n'était pas assez chaude. J'aurais peut-être dû prendre à la place une polaire plus chaude même si plus lourde et volumineuse

Tu ne vas pas te laisser impressionné par une bourguignonne! big_smile
En fait, elle se demandait s'il avait osé: pas de bouteille!
Tu aurais pu proposer à Olivier59 ton abri... tongue
Je te sentais même un peu frigorifié! Je nous revoie quasiment sur la crête en statique, ce n'était pas très chouette à voir.

J'attends le retex de Simon avec son poncho.

ith a écrit :
#591910
Greewy a écrit :
#591907On ne porte pas le kilt mais on trempe périodiquement les couches de notre fille dans la lanoline après plusieurs lavages pour les rendre imperméables. yikes

Les couches juste lanolisées mettent une éternité à sécher, c'est pas trop gênant pour les chaussettes après avoir transpiré dedans toute la journée ? Parce mouillées, les couches pèsent une tonne (sans compter l'insert absorbant plein de pipi évidemment !)

La couche...c'est tout te même The truc qui se mouille beaucoup. Je ne sais pas si tu as essayé sans lanoline pour voir la différence?

Le temps de séchage d'un vêtement est principalement lié à l'épaisseur du tissu, la matière est secondaire. Ceci dit avec la lanoline (pour rappel elle est naturellement présente dans la laine) la laine est moins absorbante que sans et, toute chose égale par ailleurs, ça sèche plus vite.

Ca va? On ne dérange pas? Pas un peu HS, Messieurs-Dames? Nous sommes sur un site de randonnée légère...C'est ailleurs les discussions couches... lol

(@ Greewy et Ith, merci pour vos interventions ça et là sur le forum. wink )

Hors ligne

#60 18-11-2020 09:12:10

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018

Re : [Récit + liste] **MULVIVOR 2020** 3 et 4 octobre, Auvergne

Guichen a écrit :

Tu ne vas pas te laisser impressionné par une bourguignonne! big_smile
En fait, elle se demandait s'il avait osé: pas de bouteille!

Et si : Côte de Brouilly 2018 (bon, j'avoue, reconditionné dans une bouteille plastique avant le départ, ô sacrilège yikes )


Mon trombi schizo, mi-Mul mi-anthropologue, avec un sommaire de mes récits de sortie bavards et de mes articles indigestes big_smile sur la Mul

Hors ligne

Pied de page des forums