#476 13-09-2021 19:38:29

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 699

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

ith a écrit :

#626028Je suis assez d'accord avec ce passage, en 2021.

En revanche pour moi qui n'est pas un "boomer" (seulement de justesse...) il me fait un peu sourire. Lorsque j'ai commencé à "dormir dehors" le matelas mousse n'existait pas, le réchaud à alcool Trangia était plus léger que le Bleuet et la Patrouille avait un tapis de sol séparé (finalement un abris ouvert en A). Et quand on devait transporter le truc, on ne prenait que le double toit sans la faitière.


Ce recul (dont je me passerais volontiers) me donne parfois un regard particulier sur les choix matériel du forum. Je me souviens des inconvénients de l'alcool, du bois, des bâches, des sacs à dos sans armatures, des inconvénients de la laine...etc.

D'ailleurs cela me fait toujours bizarre que l'on puisse "se mettre à la rando" ou autre activité outdoor (y compris dépecer une bête ou vider un poulet ou un lapin). Pour moi ce sont seulement des activités "normales".


Cela ne veut pas dire que je rejette ces choix "modernes light" dans l’absolue.

....disons que je n'ai pas (toujours) la foi des nouveaux convertis.  wink



J’ai avancé l’argument que le prix du léger était une raison... argument qui s’est avéré faux.

Pas obligatoirement. On doit être quelques uns à avoir dans nos réserves des sacs à dos des années 80/90 en cordura 500/1000 qui sont presque à l'état neuf malgré de nombreuses années d'utilisation. Ils craignent seulement l'hydrolyse. Un sac en toile à fond cuir Lafuma 70'S genre Bergens est moins résistant à l'abrasion (et pas du tout étanche!), mais avec du fil et une aiguille dure un demi_siècle. 

Certes le poids à vide nous a fait les reléguer, mais bien que mon chargement ait beaucoup baissé depuis cette époque, depuis j'ai fait pas de "sac lights" qui n'ont tenu que quelques randonnées pourtant pas en mode sanglier.

De même, les Super Guide Paraboot coutent un bras et pèsent un âne mort...mais durent une vie avec de l'entretien. même en utilisation intensive. Ceci dit je ne les conseillerais pas pour la randonnée plaisir!!!!

A long terme l'équipement light, souvent fragile et peu réparable, coute cher.


Ok boomer cool ; je décooonne big_smile

Aujourd'hui, la durabilité ne compte que peu dans les yeux du consommateur habitué à changer, revendre, jeter des choses parfaitement fonctionnelles mais démodées.

Personnellement j'essaie de faire dans le développement mulable tongue un entre deux entre l'UL en PQ et le durable lourd. Par exemple des sacs assez résistants, mais des duvets très légers.

Hors ligne

#477 13-09-2021 19:48:36

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 657

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Je ne suis pas un boomer!  yikes
De justesse soit.  hmm

smile


Il y a aussi une différence. Désormais avec internet on peut aussi revendre après un rapide usage.

Le 20 juin j’achète une veste gtx, je randonne fin juin 7 jours (de RTT) avec la veste dans le sac (elle à toujours les étiquettes).

Et puis le premier juillet je revend la veste sur evilbay. Si il n’y a pas eu de pluie, je peux même la revendre «  neuve ». Si en plus j’ai acheté «  malin », je peux même faire un petit bénef.


C’est dans l’air du temps et va de paire avec la colloc, les CDI et le prix du m2 dans les grandes villes : le stock coûte cher.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#478 13-09-2021 22:34:35

Prkl
Membre
Inscription : 05-04-2021
Messages : 328

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

ith a écrit :

#626126Il y a aussi une différence. Désormais avec internet on peut aussi revendre après un rapide usage.

Le 20 juin j’achète une veste gtx, je randonne fin juin 7 jours (de RTT) avec la veste dans le sac (elle à toujours les étiquettes).

Et puis le premier juillet je revend la veste sur evilbay. Si il n’y a pas eu de pluie, je peux même la revendre «  neuve ». Si en plus j’ai acheté «  malin », je peux même faire un petit bénef.

Tu me rappelleras de ne jamais rien t'acheter de "neuf avec étiquettes".

Hors ligne

#479 14-09-2021 10:09:38

Aka73
Membre
Lieu : Haute-Savoie
Inscription : 09-02-2021
Messages : 224

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Tout un tas de raisons ont été avancés sur pourquoi autant de mulet... raisons qui étaient plus des avis qu’une réflexion étayée et solide.

Et si au final ils en avaient rien à peter des lubies de quelques illuminés?

J’ai que ça à faire en ce moment smile
J’ai donc parcouru quelques études (voir lien ci dessous)
Si tout le monde pouvait avoir cette honnêteté intellectuelle, les échanges seraient tellement plus riches et intéressants... dans un monde parfait smile
Bref...

Vu le peu de pratiquant de l’itinérance, le peu de pratiquant du bivouac et pour ceux qui pratiquent, vu le peu de fois où ils pratiquent dans l’année... je comprends qu’ils n’aient pas envie de se faire chier à optimiser leurs sacs.

Ça va remettre à leur place les esprits condescendants qui pensent être une élite smile
Je sens que quelques égos déplacés et atteins dans leurs chairs ne vont pas manqués de s’exprimer .

Et oui, en fait ils s’en foutent complètement parce qu’ils ne pratiquent que trop peu
De mon point de vue, c’est l’explication la plus plausible.

Édit : j’ai vu aussi, mais j’ai oublié dans quelle source ci-dessous, qu'une Grande majorité des randonneurs étaient des citadins.
Et si la mul était un truc de bobo? (On peut se poser la question honnêtement... et ça a déjà été évoqué )



Quelques chiffres des différentes études...

Env. 5,5millions de français pratiquent régulièrement la rando

Env. la moitié a plus de 60 ans

Les 3/4 ont déjà pratiqué l’itinérance (bivouac, refuge...)
Mais seulement 35% la pratique plus d’une fois par an

L’itinérance se fait Majoritairement en période estivale

Le bivouac représente 22% du mode d’hébergement chez les moins de 30 ans et 9% chez les plus de 30 ans

Édit: Les randonneurs itinérants de moins de 30 ans sont représentés à hauteur de 3%

70% des personnes ne faisant pas de bivouac souhaite être hébergé à moins de 3km du lieu de randonnée

77% des personnes ne faisant pas de bivouac privilégient la chambre individuelle

https://www.sportsdenature.gouv.fr/rand … ratiquants

https://fr.calameo.com/doubs-tourisme/r … c7994ea715

http://pro-tourismeloiret.com/wp-conten … timise.pdf

https://journals.openedition.org/rga/pdf/7402

Dernière modification par Aka73 (14-09-2021 10:27:27)

Hors ligne

#480 14-09-2021 10:22:41

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 607
Site Web

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Aka73 a écrit :

Tout un tas de raisons ont été avancés sur pourquoi autant de mulet... raisons qui étaient plus des avis qu’une réflexion étayée et solide.

Et si au final ils en avaient rien à peter des lubies de quelques illuminés?

J’ai que ça à faire en ce moment smile
J’ai donc parcouru quelques études (voir lien ci dessous)
Si tout le monde pouvait avoir cette honnêteté intellectuelle, les échanges seraient tellement plus riches et intéressants... dans un monde parfait smile
Bref...

Vu le peu de pratiquant de l’itinérance, le peu de pratiquant du bivouac et pour ceux qui pratiquent, vu le peu de fois où ils pratiquent dans l’année... je comprends qu’ils n’aient pas envie de se faire chier à optimiser leurs sacs.

Ça va remettre à leur place les esprits condescendants qui pensent être une élite smile
Je sens que quelques égos déplacés et atteins dans leurs chairs ne vont pas manqués de s’exprimer .

Et oui, en fait ils s’en foutent complètement parce qu’ils ne pratiquent que trop peu
De mon point de vue, c’est l’explication la plus plausible.

Édit : j’ai vu aussi, mais j’ai oublié dans quelle source ci-dessous, qu'une Grande majorité des randonneurs étaient des citadins.
Et si la mul était un truc de bobo? (On peut se poser la question honnêtement... et ça a déjà été évoqué )

Tout ça a déjà été évoqué plein de fois sur ce fil, tu n'apportes absolument rien de nouveau (à part un message à la limite de l'insulte). Au hasard, message #5 :

Gunnar a écrit :

- Tout le monde ne veut pas forcément passer autant de temps que nous à approfondir la démarche d'allègement juste parce qu'ils estiment que pour le peu de fois où ils randonnent cela n'en vaut pas le coup.

Les liens vers les études auraient pu être intéressants s'ils n'avaient pas été accompagnés de commentaires complètement déplacés.


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#481 14-09-2021 10:33:00

Aka73
Membre
Lieu : Haute-Savoie
Inscription : 09-02-2021
Messages : 224

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Shanx a écrit :

#626210

Aka73 a écrit :

Tout un tas de raisons ont été avancés sur pourquoi autant de mulet... raisons qui étaient plus des avis qu’une réflexion étayée et solide.

Et si au final ils en avaient rien à peter des lubies de quelques illuminés?

J’ai que ça à faire en ce moment smile
J’ai donc parcouru quelques études (voir lien ci dessous)
Si tout le monde pouvait avoir cette honnêteté intellectuelle, les échanges seraient tellement plus riches et intéressants... dans un monde parfait smile
Bref...

Vu le peu de pratiquant de l’itinérance, le peu de pratiquant du bivouac et pour ceux qui pratiquent, vu le peu de fois où ils pratiquent dans l’année... je comprends qu’ils n’aient pas envie de se faire chier à optimiser leurs sacs.

Ça va remettre à leur place les esprits condescendants qui pensent être une élite smile
Je sens que quelques égos déplacés et atteins dans leurs chairs ne vont pas manqués de s’exprimer .

Et oui, en fait ils s’en foutent complètement parce qu’ils ne pratiquent que trop peu
De mon point de vue, c’est l’explication la plus plausible.

Édit : j’ai vu aussi, mais j’ai oublié dans quelle source ci-dessous, qu'une Grande majorité des randonneurs étaient des citadins.
Et si la mul était un truc de bobo? (On peut se poser la question honnêtement... et ça a déjà été évoqué )

Tout ça a déjà été évoqué plein de fois sur ce fil, tu n'apportes absolument rien de nouveau (à part un message à la limite de l'insulte). Au hasard, message #5 :

Gunnar a écrit :

- Tout le monde ne veut pas forcément passer autant de temps que nous à approfondir la démarche d'allègement juste parce qu'ils estiment que pour le peu de fois où ils randonnent cela n'en vaut pas le coup.

Les liens vers les études auraient pu être intéressants s'ils n'avaient pas été accompagnés de commentaires complètement déplacés.

Evoqué, certainement.
Étayé, jamais.

Je ne vois pas en quoi il est insultant de dire une vérité.

Il y a eu pas mal de commentaires condescendants et méprisants envers ceux considérés comme « mulets « 
Il serait de bon ton que leeurs auteurs soient remis à leurs places.

Si tu te sens insulter par une vérité, c’est que tu devais te sentir supérieur au quidam.
Je ne vais pas m’excuser d’avoir froissé ton ego

Dernière modification par Aka73 (14-09-2021 10:33:26)

Hors ligne

#482 14-09-2021 10:48:00

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 670

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Aka73 a écrit :

#626206
...

Env. 5,5millions de français pratiquent régulièrement la rando

Env. la moitié a plus de 60 ans

Les 3/4 ont déjà pratiqué l’itinérance (bivouac, refuge...)
Mais seulement 35% la pratique plus d’une fois par an

L’itinérance se fait Majoritairement en période estivale

Le bivouac représente 22% du mode d’hébergement chez les moins de 30 ans et 9% chez les plus de 30 ans

Édit: Les randonneurs itinérants de moins de 30 ans sont représentés à hauteur de 3%

70% des personnes ne faisant pas de bivouac souhaite être hébergé à moins de 3km du lieu de randonnée

77% des personnes ne faisant pas de bivouac privilégient la chambre individuelle

https://www.sportsdenature.gouv.fr/rand … ratiquants

https://fr.calameo.com/doubs-tourisme/r … c7994ea715

http://pro-tourismeloiret.com/wp-conten … timise.pdf

https://journals.openedition.org/rga/pdf/7402

Et, bien voilà, enfin des données chiffrées ! Un début concret après trois mois.

Merci AKA73.

Reste à chiffrer parmi les bivouaqueurs ceux qui le font en mode léger, et ceux qui portent des sacs lourds.

Si une telle étude n'existe pas, ce sera à nous de le faire.

Sinon, à mon infiniment humble avis, nous parlons dans le vide depuis plus de trois mois.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#483 14-09-2021 10:55:56

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 699

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

C'est un sujet passe-temps en effet...

Sur un énorme forum anglophone il y a autant de messages dans la section "politique" que dans celle dédiée au sujet du forum... on ne s'en tire pas si mal.  lol

Hors ligne

#484 14-09-2021 11:01:10

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 607
Site Web

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

@Aka73 : tu sais que tu peux étayer la discussion sans attaquer les autres membres ? Parce que ce n'est pas avec ton genre de message qu'on va des échanges "tellement plus riches et intéressants... dans un monde parfait".

Je n'ai pas dit que tu avais tort, simplement que le ton de ton message était déplacé. Au delà de ça, je ne retrouve pas les même données que toi lorsque je lis les papiers que tu as si fièrement brandis.

Aka73 a écrit :

Édit: Les randonneurs itinérants de moins de 30 ans sont représentés à hauteur de 3%

7POKLG6hJ.Screenshot-2021-09-14-at-10-41.png

Les moins de 30 ans comptent pour 42,4%, mais comme ils utilisent presque exclusivement le bivouac ils ne sont pas très visibles, ni pour les gardiens de refuge ni pour les autres utilisateurs de la montagne : « Ceux-là on les voit très peu en refuge » disait E3 en reconnaissant aussi qu’ils étaient très discrets.

(page 6 de https://journals.openedition.org/rga/pdf/7402 )
Donc ton argumentaire tombe à l'eau : la catégorie d'âge la plus importe proportionnellement est celle qui "utilise presque exclusivement le bivouac". Ça fait quand même du monde qui bivouaque, loin de ce que tu sembles sous-entendre.

Le lien https://www.sportsdenature.gouv.fr/rand … ratiquants n'est pas vraiment intéressant pour nous, car il concerne toute les pratiques de la randonnée (notamment la rando à la journée par les seniors, qui certes représente une grosse part des randonneurs français mais qui n'est absolument pas la cible du forum).

Le lien https://fr.calameo.com/doubs-tourisme/r … c7994ea715 semble montrer une surreprésentation des seniors. Mais l'étude a été menée auprès de répondants, donc il y a très probablement de nombreux biais : peut-être que les seniors sont plus enclins à répondre, que l'enquête était accessible aux gîtes / refuges non fréquentés par les catégories plus jeunes (cf. première étude), etc. Au delà de ça, ça concerne la GTJ, itinéraire plus facile et moins connu que les GR5 et GR10 qui vont probablement plus attirer les catégories plus jeunes. Bref, je ne pense pas que cette "étude" soit représentative. D'ailleurs, ils le relèvent eux-mêmes :
7POLwE3od.Capture-dcran_2021-09-14_10-52.png

L'étude d'Atout France le montre d'ailleurs :

http://pro-tourismeloiret.com/wp-content/uploads/2019/07/Atout-France-Mars-2019-randonnee_pedestre_optimise.pdf a écrit :

Par  rapport  à  la  population  nationale,  on  constate  que  la tranche d’âge des moins de 45 ans est surreprésentée parmi les randonneurs des trois marchés étudiés.

La conclusion de cette étude dit que 8% de tous les randonneurs français pratiquent le bivouac. C'est peu, certes, mais il ne faut pas oublier que la randonnée correspond à tout un ensemble de pratiques, une bonne partie non représentée sur le forum. Si on se concentre plutôt sur la randonnée en itinérance [en montagne] (qui est clairement la cible principale de ce forum), on a des chiffres bien plus importants comme indiqué par le premier papier que j'ai cité.

Bref, pour citer des études il faut faire mieux que simplement balancer des liens et prendre des chiffres au hasard dedans. Puisque tu as du temps, je te conseille d'apprendre à lire des papiers scientifiques, c'est pas si facile que ça.


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#485 14-09-2021 11:18:31

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 2 027

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Aka73 a écrit :

#626206....Ça va remettre à leur place les esprits condescendants qui pensent être une élite smile
Je sens que quelques égos déplacés et atteins dans leurs chairs ne vont pas manqués de s’exprimer ...

On ne parle jamais mieux que de soi-même.

Sigmund

&

Si tu sais pas quoi faire le matin
Sors et va courir

Killian J.

Dernière modification par Balipit (14-09-2021 11:25:23)

Hors ligne

#486 14-09-2021 11:21:20

Aka73
Membre
Lieu : Haute-Savoie
Inscription : 09-02-2021
Messages : 224

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Les 40%, l'argument Que tu essayes de retourner contre moi concerne la haute montagne.

J’ai mis cette étude car interessante.
Mais la randonnée ne concerne pas que la haute montagne.
Il n’y a pas 15 millions de français (ni même 5,5 millions de pratiquants réguliers) sur les sommets à plus de 2500

Tu as été piqué au vif et cherches à utiliser des données non pas pour trouver une explication mais pour m’attaquer.

Juste avant tu m’expliques que ce que j’avance à été déjà dit
Et maintenant tu dit que c’est n’importe quoi smile

Fais toi plaisir... mais je ne trouve pas cet échange de petit coq très intéressant.

Hors ligne

#487 14-09-2021 11:25:39

Aka73
Membre
Lieu : Haute-Savoie
Inscription : 09-02-2021
Messages : 224

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Je ne dis pas avoir raison, mais au moins quand j’avance un point de vue je l´etaye.

Si quelqu’un a un point de vue différent, je trouve plus intéressant qu’il avance son point de vue avec des arguments et fait plutôt que de cette façon... j’ai passé l’age des cours de récré

Édit:
si tu as un point de vue, donne le Et construit ton argumentaire.
Être dans l’opposition (ce qui est trop souvent le cas et exactement le cas ici)c’est se construire par rapport aux autres pas avec eux

Dernière modification par Aka73 (14-09-2021 11:28:11)

Hors ligne

#488 14-09-2021 11:27:49

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 607
Site Web

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Aka73 a écrit :

#626232Les 40%, l'argument Que tu essayes de retourner contre moi concerne la haute montagne.

J’ai mis cette étude car interessante.
Mais la randonnée ne concerne pas que la haute montagne.
Il n’y a pas 15 millions de français (ni même 5,5 millions de pratiquants réguliers) sur les sommets à plus de 2500

Oui, la randonnée a plein de facettes (je n'ai pas dit l'inverse). Mais le forum est principalement dédié à l'itinérance sur plusieurs jours, souvent en montagne. Bien sûr il n'y a pas que ça, mais notre pratique nous pousse plutôt là-dedans, et donc la question de base sur les mulets a aussi cet angle.

On peut dire qu'il y a très peu de randonneurs qui bivouaquent (c'est vrai). Mais dans le cadre de la pratique décrite sur le forum, la proportion de randonneurs bivouaqueurs est beaucoup plus élevée et donc la discussion prend ça en compte.

Je n'ai pas fait d'étude détaillée, mais la plupart des randonneurs croisés sur mes grandes traversées (Alpes, USA, Pyrénées) qui faisaient eux-mêmes de l'itinérance bivouaquaient. C'est vrai qu'une grande partie d'entre eux étaient mulets, donc la question initiale peut se poser.

Se pose la question (légitime) de la régularité de la pratique du bivouac pour ces personnes : pourquoi dépenser une fortune en matos (dans leur esprit) alors qu'ils ne marchent qu'une semaine ou deux par an en cumulé ? Aucun des papiers que tu as cité de donne de chiffres pour cette question, donc voilà.


Tu as été piqué au vif et cherches à utiliser des données non pas pour trouver une explication mais pour m’attaquer.

Juste avant tu m’expliques que ce que j’avance à été déjà dit
Et maintenant tu dit que c’est n’importe quoi smile

Fais toi plaisir... mais je ne trouve pas cet échange de petit coq très intéressant.

Vraiment, arrête les attaques ad-hominem, tu perds toute crédibilité.


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#489 14-09-2021 11:31:33

Aka73
Membre
Lieu : Haute-Savoie
Inscription : 09-02-2021
Messages : 224

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Sois crédible et présente un point de vue qui te soit propre, avec un argumentaire qui tu construira sans t’opposer et avec des faits.

La conversation sera plus apaisée et beaucoup plus intéressante parce que là (oui je sais j’alimente aussi cette discussion raz les pâquerettes... promis j’arrete)

Hors ligne

#490 14-09-2021 11:36:31

Maati
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 09-11-2013
Messages : 725

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Mais vous n'y êtes pas du tout ! Les seuls messages vraiment intéressants et constructifs de cette interminable discussion sont les 34 et 73 smile

Hors ligne

#491 14-09-2021 11:38:00

Maati
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 09-11-2013
Messages : 725

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

(490 est assez brillant aussi)

Hors ligne

#492 14-09-2021 11:39:44

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Prkl a écrit :

#626161
Tu me rappelleras de ne jamais rien t'acheter de "neuf avec étiquettes".

Souvenir d'il y a plus de 20 ans (j'en ai honte aujourd'hui) : des copains m'invitent à un week-end ski. Je suis étudiant, j'ai une CB à débit différé mais un compte à zéro. Je suis allé chez Go Sport, j'ai acheté un pantalon et un anorak de ski. J'ai skié le week-end, avec les étiquettes, puis ai rapporté la tenue le lundi, reprise et remboursée.

J'étais jeune et con... je ne l'ai jamais refait.


Bike is right.

Hors ligne

#493 14-09-2021 11:42:51

Antony J
Membre
Inscription : 01-02-2017
Messages : 46

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

C'est quoi un randonneur ? Le type qui prend 45 minutes une fois tous les 3 ans pour monter au lac Achard en famille c'est un randonneur ? Son gosse dans le sac de portage aussi ?

J'aime pas les chiffres parce qu'on peut leur faire dire ce qu'on veut.

Selon où l'on observe les randonneurs, le ratio marcheur léger / marcheur lourd sera très différent : sur un GR5 qui traverse les Alpes ou sur un sentier de Compostelle, on aura beaucoup de bivouaqueurs au long cours qui auront des sacs optimisés. Sur un GR 738 en Belledonne on aura essentiellement des bivouaqueurs qui partent sur 2 jours faire un sommet en dormant aux Doménons ou à la Pra et qui se fichent du poids. Sur une Dent de Crolles hyper fréquentée t'auras essentiellement des gens qui découvrent la montagne et ont du matos inadaptés.

Depuis le COVID, beaucoup de gens se mettent à la rando. Il y a 2 ans certains emplacement de bivouac étaient quasi vides, aujourd'hui ça ressemble à la plage de St Tropez en plein mois d'août. Et ces néo-randonneur n'y connaissent pour la plupart rien à la marche : j'ai vu descendre du Moucherotte une jeune femme avec de grosses chaussures cramponnable rigides, le sac de 45L pour la sortie à la demi journée, les jambes tremblantes ... oui, c'est une piste carrossable.

Forcément, quand tu n'y connais rien à la rando et que tu veux t'y mettre, tu flippes, tu prends n'importe quoi de cher pour te rassurer, ou pire tu demandes conseille au vendeur de chez Decathlon.

Et si ces gens prennent du plaisir avec leur matos, lourd ou léger, adapté ou non, tant mieux pour eux. L'idée d'un loisir est - il me semble - de passer du bon temps. Je me permet juste quelques remarques et conseils bienveillants à ceux qui galèrent vraiment ou ceux qui me semblent dangereux. Et encore, dangereux, tout est relatif, j'ai fait nombre de sommet y compris enneigés en sandales, certains ici m'auraient engueulés s'ils m'avaient croisés. Sans savoir que je marche tous les jours pieds nu en hiver pour m'accoutumer, que j'ai 2 paires de chaussettes en laine dans le sac au cas où, que je connais parfaitement mes options de replis, et que c'est un délire que j'apprécie.

Ce que je veux dire par là, c'est qu'on n'est pas dans la tête des gens, qu'on ne sait pas tout, et qu'il ne faut pas juger. Je suis sûr que la dame qui descendait en tremblotant du Moucherotte avec son accoutrement ridicule s'est sentie fière d'elle une fois son exploit réussi. Ca aurait été nul de lui gâcher sa satisfaction de l'effort accompli en lui soulignant qu'elle n'y connait rien et que son équipement n'a rien à faire sur une montagne à vaches.

Hors ligne

#494 14-09-2021 12:00:21

Gunnar
à pieds
Inscription : 11-04-2021
Messages : 491

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Je trouve toujours très marrants les inconditionnels des études et des chiffres au détriment de l'avis des gens expérimentés. Il suffit de demander à toutes les personnes avec qui on randonne s'ils ont déjà été questionnés sur leur pratique pour comprendre qu'en réalité presque aucun n'a jamais répondu à un questionnaire sur la randonnée ultra légère.

Si aujourd'hui je devais m'appuyer sur des données sérieuses pour encore progresser je poserai directement mes questions à des gens comme Shanx, florencia, Olivier, Jeanjacques( je m'excuse pour tout ceux que je ne cite pas smile ) avec des vécus importants chacun dans des pratiques plus ou moins différentes, rando, packcraft, alpi ou encore ski mais toujours dans une même démarche, l'allègement.

A mon avis les chiffres c'est du flan pour les analystes, les faits et le vécu sont une nourriture pour les passionnés en quête de progrès dans leur pratique.


« Le destin brasse les cartes mais c’est nous qui les jouerons » Bernard Moitessier

Hors ligne

#495 14-09-2021 12:00:51

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Je ne vais pas rentrer dans la discussion car je n'ai rien d'intéressant à y apporter.

Je relate simplement un échange avec un participant d'une épreuve itinérante à vélo (Gravel Tro Breizh). J'ai la chance d'être à l'abri du besoin financièrement parlant, mon plaisir est de dépenser mon budget "loisirs" en matériel vélo et bikepacking (je ne vous demande pas de juger mon choix de dépenses, j'ai moi-même conscience de disposer de matériel largement surdimensionné au regard de ma pratique). J'ai un set super, super léger, qui forcément m'a coûté très, très cher. Le gars me double, avec une sacoche minuscule. Je lui pose fatalement la question. Il m'explique avoir évalué l'ensemble des paramètres : coût d'un set ultra léger, fatigue et récupération, confort... pour en conclure qu'il dort à l'hôtel. Il me dit qu'il est plus léger sur le vélo donc roule plus vite et/ou en se fatiguant moins, qu'il se repose mieux dans un vrai lit, et que financièrement c'est kif kif.

Question, du coup : lequel est le plus MUL de nous deux, lui ou moi ?

:-)


Bike is right.

Hors ligne

#496 14-09-2021 12:03:53

Gunnar
à pieds
Inscription : 11-04-2021
Messages : 491

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Tib a écrit :

#626251Je ne vais pas rentrer dans la discussion car je n'ai rien d'intéressant à y apporter.

Je relate simplement un échange avec un participant d'une épreuve itinérante à vélo (Gravel Tro Breizh). J'ai la chance d'être à l'abri du besoin financièrement parlant, mon plaisir est de dépenser mon budget "loisirs" en matériel vélo et bikepacking (je ne vous demande pas de juger mon choix de dépenses, j'ai moi-même conscience de disposer de matériel largement surdimensionné au regard de ma pratique). J'ai un set super, super léger, qui forcément m'a coûté très, très cher. Le gars me double, avec une sacoche minuscule. Je lui pose fatalement la question. Il m'explique avoir évalué l'ensemble des paramètres : coût d'un set ultra léger, fatigue et récupération, confort... pour en conclure qu'il dort à l'hôtel. Il me dit qu'il est plus léger sur le vélo donc roule plus vite et/ou en se fatiguant moins, qu'il se repose mieux dans un vrai lit, et que financièrement c'est kif kif.

Question, du coup : lequel est le plus MUL de nous deux, lui ou moi ?

:-)

Toi, le jour où ce type ne trouve pas d'hôtel il est comme un con smile .


« Le destin brasse les cartes mais c’est nous qui les jouerons » Bernard Moitessier

Hors ligne

#497 14-09-2021 13:58:55

Etimul
Membre
Inscription : 13-03-2013
Messages : 511

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Aka73 a écrit :

Fais toi plaisir... mais je ne trouve pas cet échange de petit coq très intéressant.

Et aussi il a écrit :

La conversation sera plus apaisée et beaucoup plus intéressante parce que là (oui je sais j’alimente aussi cette discussion raz les pâquerettes... promis j’arrete)

lol  lol  lol

Hors ligne

#498 14-09-2021 14:11:46

Manche
Membre
Inscription : 27-08-2018
Messages : 1 308

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Gunnar a écrit :

#626252

Tib a écrit :

#626251Je ne vais pas rentrer dans la discussion car je n'ai rien d'intéressant à y apporter.

Je relate simplement un échange avec un participant d'une épreuve itinérante à vélo (Gravel Tro Breizh). J'ai la chance d'être à l'abri du besoin financièrement parlant, mon plaisir est de dépenser mon budget "loisirs" en matériel vélo et bikepacking (je ne vous demande pas de juger mon choix de dépenses, j'ai moi-même conscience de disposer de matériel largement surdimensionné au regard de ma pratique). J'ai un set super, super léger, qui forcément m'a coûté très, très cher. Le gars me double, avec une sacoche minuscule. Je lui pose fatalement la question. Il m'explique avoir évalué l'ensemble des paramètres : coût d'un set ultra léger, fatigue et récupération, confort... pour en conclure qu'il dort à l'hôtel. Il me dit qu'il est plus léger sur le vélo donc roule plus vite et/ou en se fatiguant moins, qu'il se repose mieux dans un vrai lit, et que financièrement c'est kif kif.

Question, du coup : lequel est le plus MUL de nous deux, lui ou moi ?

:-)

Toi, le jour où ce type ne trouve pas d'hôtel il est comme un con smile .

Ce jour là, il prend un gîte, un air B&B, un Warm Showers,... sachant qu'en vélo, faire 10km de plus, ou bien s'arrêter 10km plus tôt pour trouver un hébergement, ce n'est pas sorcier.
On voit aussi des trailers extrêmement légers qui enchaînent les bornes et les D+, et dorment "en dur" tous les jours.

En ligne

#499 14-09-2021 14:54:24

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 2 027

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Oui moi ,mais depuis que je fréquente RL je préfère bivoaquer  big_smile

Hors ligne

#500 14-09-2021 14:57:14

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pourquoi croise t'on toujours autant de mulet ?

Voilà, j'ai évidemment posé la question au gars du "mais si tu ne trouves rien ?", à laquelle il m'a répondu "ben jusqu'ici j'ai toujours trouvé, et au pire, je continue de rouler".

Après, ça pose la question de la conception de l'itinérance pour chacun. Quelque-part, dans mon esprit une épreuve de bikepacking sans assistance, c'est en bivouac. L'hôtel, dans mon esprit, c'est tricher. Mais c'est ma propre conception, l'hôtel est autorisé par l'organisateur. Sur de la rando pédestre itinérante en montagne, la question se pose un poil différemment.


Bike is right.

Hors ligne

Pied de page des forums