#26 17-09-2021 16:00:19

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 185

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Ah ah !
Oui je suis d'accord avec vous... Et comme vous l'avez surement compris dans l'épisode de l'abri bus, je l'ai un peu regretté au final ce plat chaud.
Par contre, moi qui suis habituellement un gros mangeur (inversement proportionnel à mon gabarit), je n'ai jamais eu envie de manger plus que mes rations journalières. Le petit déjeuner que je n'ai pas pris au Perthus (à cause des chocolatines), je l'ai porté jusqu'au bout.
Et pour ce qui est de partager au prochain bivouac, j'aurais bien aimé mais j'ai fait un peu l'ours en dormant à chaque fois loin des étapes classiques, donc seul.

En ligne

#27 17-09-2021 18:19:07

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 804
Site Web

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Coucou Bombadyl,
Je me réserve la lecture pour ce soir, mais cette photo et ce passage m'on fait tilté:

Bombadyl a écrit :

#626795J'arrive rapidement sur le lieu de bivouac repéré dans les fameux "HRP waypoints". La description annonçait une abondance d'eau. Il y en a en effet beaucoup d'eau que l'on entend couler sous un regard en pierres, fermé par une plaque en fonte et verrouillé par un cadenas...
Heureusement que j'avais prévu large à Amélie les bains. Le prochain point d'eau (supposé) est à mi-parcours demain.

Ce puits cadenassé, c'est le captage... le point d'eau accessible, qui en découle est à 10m à peine, à l'Est, légèrement en contrebas, juste de l'autre côté de la piste.
Sur ta photo (au fond à gauche), juste à gauche derrière le panneau jaune.
J'ai failli me faire avoir aussi...
smile

Dernière modification par Redfish (17-09-2021 18:20:04)

Hors ligne

#28 17-09-2021 19:50:18

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 185

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Bon à savoir !
Le captage faisait tellement de bruit que j'ai foncé droit dessus.
En même temps avec 2L d'eau dans le sac et 2 autres litres dans les chaussures je n'ai pas bien cherché  lol

En ligne

#29 17-09-2021 20:44:46

Lou_is34
Lou_is
Lieu : Béziers
Inscription : 26-06-2019
Messages : 1 707
Site Web

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Salut,

Bien sympa ton récit ! 

Ton « hop c’est ajouté pour les prochains » est top.
Ces participations en situation sont un vrai plus   cool


Trombi - Listes: 0°C confort - Duo - 0°C confort
Équipement du chien Hades

Hors ligne

#30 17-09-2021 22:43:15

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 804
Site Web

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Bombadyl a écrit :

#626961En même temps avec 2L d'eau dans le sac et 2 autres litres dans les chaussures je n'ai pas bien cherché  lol

Il y en bien qui boivent leur urine en cas de pénurie d'eau, donc boire l'eau des chaussures, c'est pas pire...
big_smile

Hors ligne

#31 18-09-2021 22:10:01

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016
Messages : 2 311

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

@ hervé
il faut marcher pour vivre et non pas marcher pour manger
big_smile

super recit

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#32 18-09-2021 22:28:15

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 1 614
Site Web

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

laxmimittal a écrit :

#627107@ hervé
il faut marcher pour vivre et non pas marcher pour manger
big_smile

Tant qu'à faire une Grande Traversée ...

7PVUN5OhY.Oblix-1.jpeg


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste en images (à mettre à jour)
Trombi & récits

Hors ligne

#33 18-09-2021 22:45:10

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 185

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Et le poids du ventre ne compte pas sur lighterpack.
Obélix est notre ancêtre MUL quand il laisse son menhir à la maison.
On notera le casque en titane 550ml servant également de casserole.
Seuls les noeuds papillons au bout des tresses sont d'une utilité discutable.

En ligne

#34 19-09-2021 14:48:27

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 804
Site Web

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Bon, récit lu, vivement la suite... j'aime beaucoup ton style.
smile



Bombadyl a écrit :

#625022J'arrive à la source des chasseurs vers 19h30.
Repli dans la tente à 22h après quelques piqûres de moustiques.

J'avais noté ça y en faisant le plein d'eau... beaucoup de moustiques.

Bombadyl a écrit :

#625022Au niveau du Puig de Pradets, je quitte le GR10 pour la première fois afin de rester sur la ligne de crête. Cette folle escapade hors des sentiers battus ne durera que 500 mètres mais c'est déjà ça de pris dans un secteur où le choix de l'itinéraire n'est pas pléthorique !

Cette phrase devrait être placée avant les paragraphes précédents... Puig de Pradets étant avant Puig de Neulos et aussi la fontaine de Tagnarède.
wink

Bombadyl a écrit :

#625022Seul un mince filet boueux termine sa course dans une bassine pleine de plastique.

Ca coulait pourtant bien début juillet (au moins 2l/min) et la bassine était pleine.

Bombadyl a écrit :

#625022L'eau coule abondamment tout autour des Salines: enfin une terre accueillante ! Ça commence à ressembler à de la montagne et ça fait plaisir !

L'autre fontaine, côté sud-est des bâtiments, en contrebas, est encore plus accueillante que celle que tu as pris en photo, à mon sens...

Bombadyl a écrit :

#625022Malgré un bon bol de Müesli la forme n'est pas revenue, je trouve cette descente interminable. En fait j'ai ce sentiment lors de chaque descente depuis le départ... Il faut probablement que j'apprenne à les apprécier au même titre que les montées car je ne marche pas pour arriver quelque part, mais bien pour profiter du chemin !

Je te rassure, ce n'est pas que toi... et la descente vers Amélie est bien interminable.
tongue

Bombadyl a écrit :

#625022J'y trouve mon bonheur: muesli, tucs, chorizo, fromage. Pas besoin de lait en poudre ni de soupe: j'ai pris la quantité pour toute la semaine, ayant peur de ne pas en trouver dans ces mini magasins (probablement injustifiée pour les soupes, déjà plus fondée pour le lait en poudre).

Ce n'est pas le même refrain au Vival (Casino) qui semble moins bien achalandé que le Proxi.

Bombadyl a écrit :

#625022Je retente ma chance auprès du gérant pour l'eau: "oui bien sur: il y a une fontaine et des toilettes publiques à 100m dans la rue de la mairie"

Je suppose que c'est la rue des Thermes ?
Sinon, il y a aussi une source, juste derrière les terrains de tennis (juste après la piscine municipale).
À noter que certaines fontaines du village ont de l'eau plus que tiède (voir chaude), sans doute à cause des sources chaudes...

Bombadyl a écrit :

#625022Cette pensée me fait sourire et m'aide à tenir jusqu'à 95% de charge .

Quand on est pressé, mieux vaut s'arrêter à 80% (plus où moins le seuil à partir duquel la charge ralentie, pour préserver la batterie).

Bombadyl a écrit :

#625022J'invite les ions Lithium à migrer plus rapidement de la cathode vers l'anode mais ils semblent indifférents à mes encouragements. C'est même l'inverse qui se produit : plus la charge progresse et plus ils trainent la patte.

Bombadyl a écrit :

#625022À 16h je mange mes tucs et mon chorizo dans l'abri bus en regardant tomber la pluie. C'est beaucoup mieux qu'un hamburger en terrasse ! Il suffit de le répéter plein de fois pour s'en convaincre.

Bombadyl a écrit :

#625022J'apprécie l'Ossau Iraty fraîchement acheté. Ça change du comté et me donne un avant goût du pays basque qui m'attend au bout. On voyage comme on peut dans un abri bus sans bus.

Bombadyl a écrit :

#625022Une mouche s'est réfugiée au sec avec moi et me tient compagnie. Elle a l'air de vraiment m’apprécier. Ce n'est pas totalement réciproque.
[...]
À 17h14 la pluie se calme à nouveau. Je file en douce pendant que la mouche a le dos tourné.

lol

Dernière modification par Redfish (19-09-2021 14:49:36)

Hors ligne

#35 20-09-2021 01:31:37

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 804
Site Web

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Je profite qu'on attend la suite, pour quelques commentaires sur le matériel.
C'est en vrac et succin... juste pour donnée des idées.
smile

Caleçon Merinos 70g
T-shirt MC Quechua synthétique 115g
> Calecon mérinos et teshirt synthétique, étonnant, habituellement c'est plut l'inverse.
big_smile

3FUL 35+16 Sac à dos sans armature - Coutures siliconnées 800g
> Chez 3F ul, je connais ce pas ce 35+16 (en "sans nom" il y a bien un 40+16 et un 35-45).
Tu aurais un lien vers le modèle ?

Filtre Sawyer Micro 60g x1
Poche Sawyer 2L 38g x1
Elastique Pour tenir les 2 poches roulées 1g x1

> Je ne vois qu'une seule poche dans cette liste (la sawyer 2l).

Sardine Alu rouge 4 branches 15cm (lanshan2p) 11g
> Mieux vaut des cornière en "L", les 4 branches (à poids équivalent) tiennent moins bien dans le sol (4 sections courtes contre 2 plus longues), en étant galère à nettoyer.
wink

SdC Duvet Bleu Aegismax G1 sans sac (400g oie 800Cuin Hydrophobe) 3° / -2° 776g
> Je n'ai pas souvenir que le G1 soit traité hydro (tout comme le reste de la gamme Aegismax).
En tout cas, rien de mentionné en ce sens sur le site officiel de la marque...

Colant Mérinos Forclaz Trek 500 - M 165g
> Pour un usage bivouac, le collant polaire a un meilleur ratio poids/isolation.

Mat Gonflable Long TH NeoAir XLite. e=6.4cm. R=4.2 (nu + elastique) 360g
> La version long est normalement de 460gr (pas 360).

Oreiller gonflable Klymit Pillow X 63g
> A l'inverse, le poids officiel est de 55gr... et mon exemplaire fait aussi 55gr.

Masque de Nuit Type masque Avion noir 24g
> Rabattre le bonnet sur les yeux ne suffit pas ?

Sursac/Liner Sol Escape Bivvy Lite +5/+10° (si < 5°) 155g
> Utile en été, avec une tente fermée, un sac 3° et une doudoune ?

Casquette Salomon 38g
> Un chapeau protège mieux la nuque et les oreilles... voir permet de se passer de crèmes solaire suivant les cas.

Duct Tape Noir - environ 1m 7g
> Me semble bien lourd... le mien (patex gris ultra strong) fait 9gr pour 5m.

PQ 50 feuilles autour d'un baton de glace + sachet plastique 25g
> Le bâton de galce n'est pas utile, tu peux rouler les feuilles sur elle même, ça marche très bien.
On peut aussi empiler les feuilles à plat.

Gant de toilette Tissu "serviette" classique mais plutôt fin 22g
> Le même, taillé dans une serviette micro fibre, pourrait faire l'affaire pour 5gr.
Sinon, je n'ai pas vu de serviette de toilette pour se sécher ?

Gel Hydro Flacon 5ml blanc (5g vide) 12g
Anti-Moustique Flacon 5ml Rouge (5g vide) 12g
Crème solaire Minérale 50 liquide - Flacon 15ml Jaune (6g vide) 18g

> Regarde ma liste, tu as un lien pour des petits flacons avec bouchon de sécurité, bien légers.
5ml    3gr
15ml 5gr
20ml 6gr
30ml 9gr
50ml 10gr
100ml 14gr

Fermeture casserolle 2 fils elastiques + tanka 2g
> L'élastique rond ne glisse pas sur la courbure de la popote ?
Perso je suis passé à l'élastique plat à cause ça.

Mini bruleur BRS mini 2700W 28g
> Sont petit nom, c'est BRS-3000T (25gr + housse 3gr).
smile

Gaz (consommable) restant dans la bouteille (100=pleine) pour HRP 10j 43g
> 43gr de gaz pour 10j, ça fait peu non ?

Torchon vaisselle Carré microfibre bleu 16g
> Elle te sert aussi de serviette de toilette ?

Pare-vent Feuille Titane aimantée 15g
> J'aimerai bien voir ton système aimanté.
Aurais-tu des photos ?
tongue

Le fait qu'il soit pliable est très utile pour le ranger, mais pose quelques soucis avec un fort vent latéral ! Du coup j'ai chargé mon téléphone uniquement pendant mes pauses déjeuner ce qui en soit aurait bien fonctionné si il avait fait beau à ces moments là...
> J'appel ça la malédiction du panneau solaire.
A chaque fois que tu veux t'arrêter, il y des nuages.
Dès que tu marches, le soleil revient.

Ca marche aussi avec le chapeau.
Alors que tu te motives pour l'attacher au sac car il y a des nuages ou l'ombre de la forêt... tu peux être sûre que le soleil ressort ou tu arrives dans une clairière.
Et ça marche aussi dans l'autre sens...
lol

Dernière modification par Redfish (20-09-2021 01:32:59)

Hors ligne

#36 20-09-2021 12:30:45

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 185

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Merci Redfish pour tes commentaires et ta lecture attentive, ainsi que tes conseils sur ma liste wink

Redfish a écrit :

Je suppose que c'est la rue des Thermes ?

Oui c'est bien la rue des Thermes.

Redfish a écrit :

Sinon, il y a aussi une source, juste derrière les terrains de tennis (juste après la piscine municipale).

Tu saurais la positionner précisément sur la carte ? Histoire qu'on l'ajoute sur OSM aussi car elle n'a pas l'air d'y être non plus.

Redfish a écrit :

#627230Caleçon Merinos 70g
T-shirt MC Quechua synthétique 115g
> Calecon mérinos et teshirt synthétique, étonnant, habituellement c'est plut l'inverse.

Je n'ai jamais testé un T-shirt manches courte mérinos en dynamique. ça resiste bien aux frottements sur les épaules et le bas du dos ?
Quels avantages en dynamique ? Gestion des odeurs ? Comme je lave le T-shirt dès que l'occasion se présente je n'ai pas été géné de ce côté là.

Redfish a écrit :

#6272303FUL 35+16 Sac à dos sans armature - Coutures siliconnées 800g
> Chez 3F ul, je connais ce pas ce 35+16 (en "sans nom" il y a bien un 40+16 et un 35-45).
Tu aurais un lien vers le modèle ?

En fait c'est bien le 40+16 que j'ai: sac
J'ai du mal recopier la description ou elle a changé entre temps. Je corrige.
Pour le poids, j'avoue que ma mesure est approximative car il ne tient pas bien à vide sur la balance. Il faudrait plutôt que je porte la balance avec le sac suspendu dessus (via la sangle supérieure) pour bien faire.

Redfish a écrit :

#627230Filtre Sawyer Micro 60g x1
Poche Sawyer 2L 38g x1
Elastique Pour tenir les 2 poches roulées 1g x1

> Je ne vois qu'une seule poche dans cette liste (la sawyer 2l).

Oui je n'ai pris qu'une seule poche au final. Et ça allait très bien comme ça : 2x0.5L filtrée dans les flasques sur les bretelles (toujours à portée de bouche) + 2L non filtrée dans la poche sawyer avec le filtre vissé dessus en permanence. Mêmes pour les premières étapes avec peu d'eau, je n'ai jamais été à sec et j'ai bivouaqué loin des points d'eau.
J'ai longuement hésité à prendre la 2ème poche "back-up" en cas de perçage mais j'ai fini par me dire que je pouvais toujours la remplacer par une bouteille plastique à un ravito et boire directement en aspirant au filtre (l'avantage du sawyer sur le befree).
Du coup je vais aussi virer l'élastique de la liste et gagner 1g lol
La poche sawyer commence à montrer une faiblesse au niveau du goulot donc vu les retours d'expérience, je vais bientôt la remplacer par une Platy 2.4L plus légère et plus solide. J'attends de trouver une offre correcte sans frais de port.

Redfish a écrit :

#627230Sardine Alu rouge 4 branches 15cm (lanshan2p) 11g
> Mieux vaut des cornière en "L", les 4 branches (à poids équivalent) tiennent moins bien dans le sol (4 sections courtes contre 2 plus longues), en étant galère à nettoyer.
wink

Oui j'ai hésité mais j'ai déjà tellement de sardines à la maison... Après j'avais lu que les "L" étaient idéales en sol meuble mais pas top sur sols durs. Et j'avais vraiment peut de ne pas réussir à sardiner dans les environs de Banyuls. Bon au final j'ai galéré mais j'en ai quand même rentré 2 !
Par la suite, les sardines 4 branches ne m'ont pas fait défault et je n'ai pas réussi à les tordre. Par contre un matin j'ai du en abandonner une qui s'est pris pour excalibur et visiblement je n'étais pas Arthur. La pointe s'est glissée dans une fissure de la roche (8cm sous terre) et malgré mon trou de 10cm de diamètre pour la dégager, rien à faire... ça ne m'étais jamais arrivé. Heureusement j'en avais pris 1 en back-up.
Très content en revanche des piquets ultra fins en titane que j'utilise pour l'empreinte au sol (aux 4 coins). Mais trop juste pour le haubannage et les absides je pense.

Redfish a écrit :

#627230SdC Duvet Bleu Aegismax G1 sans sac (400g oie 800Cuin Hydrophobe) 3° / -2° 776g
> Je n'ai pas souvenir que le G1 soit traité hydro (tout comme le reste de la gamme Aegismax).
En tout cas, rien de mentionné en ce sens sur le site officiel de la marque...

J'ai vérifié et... tu as raison ! J'ai du confondre avec le black snow qui en fait la pub.
Sur le G1 il y a juste un traitement déperlant sur le tissu extérieur. J'ai corrigé ma liste.

Redfish a écrit :

#627230Colant Mérinos Forclaz Trek 500 - M 165g
> Pour un usage bivouac, le collant polaire a un meilleur ratio poids/isolation.

Il était en rupture de stock donc c'est un achat par défault hmm

Redfish a écrit :

#627230Mat Gonflable Long TH NeoAir XLite. e=6.4cm. R=4.2 (nu + elastique) 360g
> La version long est normalement de 460gr (pas 360).

Le mien pèse 360g (au lieu de 340g visiblement).
J'ai marqué "long" par opposition à l'autogonflant de 120cm que j'utilisais jusqu'ici  mais c'est bien la version regular que j'ai big_smile
C'est le jour et la nuit pour le confort, le poids et le volume : l'un de mes meilleurs investissements ce matelas.
Je corrige le titre car ça prête à confusion

Redfish a écrit :

#627230Oreiller gonflable Klymit Pillow X 63g
> A l'inverse, le poids officiel est de 55gr... et mon exemplaire fait aussi 55gr.

Il va falloir que je refasse une pesée alors !

Redfish a écrit :

#627230Masque de Nuit Type masque Avion noir 24g
> Rabattre le bonnet sur les yeux ne suffit pas ?

Mon bonet n'est pas assez long pour ça. Et quand il fait trop chaud pour porter le bonnet, je pourrais le poser sur mon visage mais il ne survirai pas au mode barbecue de mes nuits lol

Redfish a écrit :

#627230Sursac/Liner Sol Escape Bivvy Lite +5/+10° (si < 5°) 155g
> Utile en été, avec une tente fermée, un sac 3° et une doudoune ?

Tout à fait d'accord mais je voulais le tester ! Je l'ai acheté en m'inspirant de ta liste et de l'un de tes posts sur le forum car je trouve le concept "sdc multicouche" très malin et modulaire.
En pratique je ne l'ai utilisé qu'une seule fois sur les fameuses crètes bien ventées à 2400m car j'ai eu froid au milieu de la nuit. ça a été très efficace mais j'aurais aussi pu mettre ma doudoune à la place.
Depuis mon retour de HRP, j'ai passé une autre nuit à 4° et la doudoune a largement suffit. Le sursac était sur le sdc de ma fille et elle a apprécié le gain de chaleur !

Au départ je pensais m'en servir aussi pour protéger le sdc de la condensation sur ma tente monoparoie. J'ai souvent les pieds qui touchent la toile quand je bouge, mais au final, la veste imper-respi suffit largement à cet usage.

Pour la suite de la HRP le sursac restera probablement à la maison, sauf si je pars en dehors de juillet/aout.

Redfish a écrit :

#627230Casquette Salomon 38g
> Un chapeau protège mieux la nuque et les oreilles... voir permet de se passer de crèmes solaire suivant les cas.

Oui mais je porte des lunettes et quand il pleut je ne vois plus rien si je n'ai pas une très longue visière tongue

Redfish a écrit :

#627230Gant de toilette Tissu "serviette" classique mais plutôt fin 22g
> Le même, taillé dans une serviette micro fibre, pourrait faire l'affaire pour 5gr.
Sinon, je n'ai pas vu de serviette de toilette pour se sécher ?

En fait avant j'utilisais une mini serviette (torchon) microfibre mais j'ai toujours été déçu par la capacité d'absorbtion de ces tissus.
Ils ont beau aspirer un verrre d'eau entier dans les publicités, en pratique je trouve que ça ne sèche pas grand chose.

Je trouve que le gant de toilette en tissu éponge classique sèche beaucoup mieux. Donc je l'utilise pour me laver, puis je l'essore et je l'utilise pour me sécher.
ça marche aussi très bien pour récupérer la condensation dans la tente le matin si je n'ai pas envie de la plier mouillée. Il suffit d'essorer 2 ou 3 fois pour tout éponger.
La serviette microfibre est donc resté à la maison.

Redfish a écrit :

#627230Torchon vaisselle Carré microfibre bleu 16g
> Elle te sert aussi de serviette de toilette ?

Non et celle-ci aussi va rester à la maison maintenant.
Pour essuyer la vaisselle quand je n'ai pas le temps de la laisser sécher (bol de muesli du matin), j'utilise au final 2 feuilles de PQ car ça permet aussi de dégraisser ce qui n'est pas du luxe quand on a fait la vaisselle avec 3 gouttes d'eau.
Donc l'utilité principale de ce torchon a été de "caler" la bouteille de gaz dans ma toaks 900ml pour éviter le concert de casserolle.
Mais je me suis rendu compte que pour un usage solo, la version 550ml devrait me suffire et régler le problème du bruit.

Redfish a écrit :

#627230> Regarde ma liste, tu as un lien pour des petits flacons avec bouchon de sécurité, bien légers.

C'est justement ceux-là que j'utilise (ta liste m'a bien aidé à faire la mienne !).
Précision de la balance ou ils ont légèrement augmenté l'épaisseur des parois ?

Redfish a écrit :

#627230Fermeture casserolle 2 fils elastiques + tanka 2g
> L'élastique rond ne glisse pas sur la courbure de la popote ?
Perso je suis passé à l'élastique plat à cause ça.

J'utilise aussi de l'élastique plat 5mm. Mais j'ai amélioré le système entre temps: j'ai viré le tanka et l'un des 2 élastiques. Il n'en reste qu'un seul accroché à ses deux extrémités à la petite "poignée" triangulaire sur le couvercle de la toaks. La longueur est calculée pour que l'elastique soit bien tendu quand on le glisse sous la casserolle pour le rangement.
Sur le feu, l'elastique reste fixé sur le couvercle (il ne brule pas car il ne dépasse pas) et permet même d'attraper plus facilement la poignée.
J'essayerai de faire une petite photo.

Redfish a écrit :

#627230Gaz (consommable) restant dans la bouteille (100=pleine) pour HRP 10j 43g
> 43gr de gaz pour 10j, ça fait peu non ?

ça c'est le piège de lighterpack.
J'utilise le même item dans plusieurs listes et j'ai mis à jour le poids dans ma liste principale au retour de la HRP.
Je suis donc parti avec la bouteille pleine (100g de gaz) et il en restait 43g au retour.

Redfish a écrit :

#627230Pare-vent Feuille Titane aimantée 15g
> J'aimerai bien voir ton système aimanté.
Aurais-tu des photos ?

A défaut de photo, voici le lien : pare-vent
Je l'ai recoupée un peu pour faciliter l'accès au bruleur et pour que la poignée de la casserole soit bien posée en haut.

Redfish a écrit :

#627230> J'appel ça la malédiction du panneau solaire.
A chaque fois que tu veux t'arrêter, il y des nuages.
Dès que tu marches, le soleil revient.

Oui c'est presque automatique ! Du coup je vais passer à la combinaison panneau + accu mais je ferai un post dédié car j'ai testé / bricolé pas mal de choses depuis mais ça n'est pas fini !

En ligne

#37 20-09-2021 16:04:03

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 804
Site Web

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Bombadyl a écrit :

#627286

Redfish a écrit :

Sinon, il y a aussi une source, juste derrière les terrains de tennis (juste après la piscine municipale).

Tu saurais la positionner précisément sur la carte ? Histoire qu'on l'ajoute sur OSM aussi car elle n'a pas l'air d'y être non plus.

Oui, à ces coordonées précises: 42.4741730119251, 2.661444843558695 .
smile

À noter que bien que ce soit une source, il faut quand même filtrer.
Le local qui me l'a indiqué m'a signalé que certains ne la digérait pas bien et que c'était une question d'habitude... bien sûre, il me l'a dit après que j'ai fait le plein et bu 1/2 litre sans filtrer.
Heureusement, aucun souci après coup. roll
Donc il parlait peut-être de la teneur en souffre de l'eau locale (même si cette source n'est pas chaude et n'avais pas d'odeur) ?

Sinon, il y aurait aussi un robinet, avec de l'eau potable, du coté du parc publique, mais ne l'ayant pas cherché, je ne connais pas localisation exacte.
Ça devrait proche de 42.47330499018056, 2.6625946160621954 .

Bombadyl a écrit :

#627286Je n'ai jamais testé un T-shirt manches courte mérinos en dynamique. ça resiste bien aux frottements sur les épaules et le bas du dos ?
Quels avantages en dynamique ? Gestion des odeurs ? Comme je lave le T-shirt dès que l'occasion se présente je n'ai pas été géné de ce côté là.

Un 100% mérinos sera potentiellement sensible aux frotements avec le sac (après ça dépend du sac et de la manière de le serrer/porter).
Un 60-70% mérinos et 30-40% de synthétique sera bien plus résistant, tout en gardant effet anti-odeur efficace (en dessous, il semblerait que ce ne soit plus le cas).

J'utilise pour ma part, un unique TS MC mérinos D4 (travel 100) depuis 3 ans, pour toutes mes sorties 3 saisons de 2j et plus.
Aucun signe d'usure...

Niveau odeur, j'ai testé de pas laver, ni rincer le tshirt, et idem pour mon corps.... sur une sortie de 3j, avec 10h de marche par jour, 28-32° la journée et souvent en plein soleil... trempé de transpiration toute la journée. J'avais mis du déo sur moi avant le départ.
Aucune odeur à mon retour (testé par le nez de ma femme, sous les bras).

J'ai aussi testé, lors de la traversée du Vercors en raquette, 5j avec le même tshirt mais en version ML, avec uniquement toilette de chat journalière (lingette bébé) et bien sûre pas de lavage du tshirt (ça aurait été impossible à faire sécher).
Idem, validé par mes collègues de rando (Pala2, Chamois06 et Gafyroot)... enfin, ils n'ont pas mis le nez sous mes bras, mais à distance.

Bombadyl a écrit :

#627286Pour le poids, j'avoue que ma mesure est approximative car il ne tient pas bien à vide sur la balance. Il faudrait plutôt que je porte la balance avec le sac suspendu dessus (via la sangle supérieure) pour bien faire.

C'est vrai que suivant l'obet à peser, c'est parfois un peu casse-tête...
big_smile

Bombadyl a écrit :

#627286Oui j'ai hésité mais j'ai déjà tellement de sardines à la maison... Après j'avais lu que les "L" étaient idéales en sol meuble mais pas top sur sols durs. Et j'avais vraiment peut de ne pas réussir à sardiner dans les environs de Banyuls.

La référence en sardine cornière sont en alu DAC... apparemment tu peux frapper comme un sourd à coup de cailloux dessus sans soucis. Et elles sont durables.
https://youtu.be/OXmzysjj3W4?t=677 (11'17 à 14'43, il indique bien ce qu'il leur a fait subir pendant des années).

Bombadyl a écrit :

#627286Par contre un matin j'ai du en abandonner une qui s'est pris pour excalibur et visiblement je n'étais pas Arthur. La pointe s'est glissée dans une fissure de la roche (8cm sous terre) et malgré mon trou de 10cm de diamètre pour la dégager, rien à faire... ça ne m'étais jamais arrivé. Heureusement j'en avais pris 1 en back-up.

Pour éviter ça, quand tu sens que ça force, tu enfonces encore de 2-3cm, pas plus...

Sinon, pour tirer fort, tu passes une sardine en perpendiculaire dans la sangle de celle coincée, tu mets tes gants, et tu tires dessus façon poignée.
Avec les mains bien serrées au milieu, pour ne pas plier la sardine.

Bombadyl a écrit :

#627286Il était en rupture de stock donc c'est un achat par défault

Ce n’est pas grave, ça reste un bon produit.
Mais hors hivernal, vu qu'il n'est en général pas utilisé en dynamique, le principal intérêt du mérinos (gestion des odeurs) devient un peu inutile...

Bombadyl a écrit :

#627286Tout à fait d'accord mais je voulais le tester ! Je l'ai acheté en m'inspirant de ta liste et de l'un de tes posts sur le forum car je trouve le concept "sdc multicouche" très malin et modulaire.

La différence par rapport à ma liste, c'est que j'ai un quilt 7° confort... et donc le SOL, de même que la doudoune, font partie intégrante du système de couchage (pour atteindre 0° environ).
Si j'avais un sac de couchage (avec capuche donc) autour de 0 à 3° confort, je ne le prendrai pas (hors hivernal, pour passer en négatif, mais c'est une autre histoire).
smile

Bombadyl a écrit :

#627286Oui mais je porte des lunettes et quand il pleut je ne vois plus rien si je n'ai pas une très longue visière

Idem (quand je ne porte pas les lentilles)... donc j'ai un chapeau à bord large (8.5cm), en tout cas suffisamment large pour que ça fasse le job en cas de pluie.
wink

Bombadyl a écrit :

#627286En fait avant j'utilisais une mini serviette (torchon) microfibre mais j'ai toujours été déçu par la capacité d'absorbtion de ces tissus.
Ils ont beau aspirer un verrre d'eau entier dans les publicités, en pratique je trouve que ça ne sèche pas grand chose.

Il y a micro-fibres et micro-fibres... typiquement les serviettes Nabaiji de D4 sont apparemment réputées assez moyenne, celles de StS sont apparemment magiques. Et j'ai des chiffonettes micro-fibres qui elles sont totalement hydrophobes.
Et de manière générale, il faut plusieurs lavages pour qu'elles donnent leur plein potentiel.
À noter qu'il faut les laver sans adoucissant, sinon la fibre absorbe moins bien apparemment.

Bombadyl a écrit :

#627286Donc l'utilité principale de ce torchon a été de "caler" la bouteille de gaz dans ma toaks 900ml pour éviter le concert de casserolle.

L'éponge ou les feuilles de pq marchent bien pour ça aussi...

Bombadyl a écrit :

#627286Précision de la balance ou ils ont légèrement augmenté l'épaisseur des parois ?

L'une ou l'autre, voir les deux possibilités sont valables...
lol

PS: Pour gagner en précision sur la balance, sur les petits poids, il suffit d'en peser plusieurs en même temps et de diviser le poids affiché.

Bombadyl a écrit :

#627286ça c'est le piège de lighterpack.
J'utilise le même item dans plusieurs listes et j'ai mis à jour le poids dans ma liste principale au retour de la HRP.

Pour contourner ça, tu peux créer autant d'item "gaz" que tu veux dans les listes filles (qui ne seront pas liés à la listte mère).

Bombadyl a écrit :

#627286A défaut de photo, voici le lien : pare-vent
Je l'ai recoupée un peu pour faciliter l'accès au bruleur et pour que la poignée de la casserole soit bien posée en haut.

Merci...
wink

Dernière modification par Redfish (20-09-2021 16:12:57)

Hors ligne

#38 20-09-2021 17:58:59

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 185

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Redfish a écrit :

#627333Oui, à ces coordonées précises: 42.4741730119251, 2.661444843558695 .

C'est ajouté à OSM (j'ai mis ton pseudo dans le champ : "à contacter en cas de gastro" lol  )

Redfish a écrit :

#627333Sinon, il y aurait aussi un robinet, avec de l'eau potable, du coté du parc publique, mais ne l'ayant pas cherché, je ne connais pas localisation exacte.
Ça devrait proche de 42.47330499018056, 2.6625946160621954 .

Sur OSM il y a déjà des toilettes publiques indiquées de l'autre côté du batiment (42.47317, 2.66230) donc c'est probablement là.

Redfish a écrit :

#627333J'utilise pour ma part, un unique TS MC mérinos D4 (travel 100) depuis 3 ans, pour toutes mes sorties 3 saisons de 2j et plus.
[...]
Aucune odeur à mon retour (testé par le nez de ma femme, sous les bras).

Merci je vais tester ça ! Le TS hein, pas le nez sous les aisselles lol

Redfish a écrit :

#627333Sinon, pour tirer fort, tu passes une sardine en perpendiculaire dans la sangle de celle coincée, tu mets tes gants, et tu tires dessus façon poignée.
Avec les mains bien serrées au milieu, pour ne pas plier la sardine.

Oui c'est la première technique que j'ai testée... jusqu'à rupture de la sangle...
Du coup j'ai aussi tenté une longue ficelle avec plein de demie-clefs autour de la sardine pour faire du frottement et pouvoir tirer dessus de toutes mes forces. ça frottait bien... mais c'est la ficelle qui a cédé avant la sardine.
J'ai aussi attendu qu'un rayon scintillant déchire le ciel pour illuminer la sardine mais quand tu n'es pas l'élu...
J'ai du partir en laissant un mot avec mes coordonnées: "récompense offerte à celui ou celle qui me rapportera cette sardine". Prochaine étape: ajouter un point d'interêt sur OSM   lol

En ligne

#39 20-09-2021 18:18:12

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 804
Site Web

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Bombadyl a écrit :

#627368C'est ajouté à OSM (j'ai mis ton pseudo dans le champ : "à contacter en cas de gastro" lol  )

lol.gif

Bombadyl a écrit :

#627368Merci je vais tester ça ! Le TS hein, pas le nez sous les aisselles lol

Il faudra quand même y passer... pour vérifier le résultat.
Faut juste trouver un/une volontaire (on n’est jamais objectif sur ses propres odeurs).
tongue

Bombadyl a écrit :

#627368J'ai aussi attendu qu'un rayon scintillant déchire le ciel pour illuminer la sardine mais quand tu n'es pas l'élu...
J'ai du partir en laissant un mot avec mes coordonnées: "récompense offerte à celui ou celle qui me rapportera cette sardine".
Prochaine étape: ajouter un point d'interêt sur OSM   lol

Si avec tout ça, ça ne marche pas... on a fait des légendes (et des films) pour moins que ça.
big_smile

Dernière modification par Redfish (20-09-2021 18:19:10)

Hors ligne

#40 21-09-2021 00:00:08

moby59
à l'école des MUL
Inscription : 08-06-2006
Messages : 932

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Pour lighterpack / gaz (et autres items du genre, je mets le poids à 1g et j'ajuste la quantité d'une fois à l'autre.

Sinon super récit et très jolies photos. Vite la suite smile

Hors ligne

#41 22-09-2021 11:15:54

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 185

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

moby59 a écrit :

#627418Pour lighterpack / gaz (et autres items du genre, je mets le poids à 1g et j'ajuste la quantité d'une fois à l'autre.

Pas bête ! Je vais adopter cette technique aussi. ça évitera de créer des items en doublon.

Merci pour les commentaires.

Je dois rédiger l'étape suivante car mes notes sont très succintes !
Une étape riche en émotions avec le fameux passage du Roc Nègre.
Le soir même je n’avais plus la force ni la motivation d'écrire...

En ligne

#42 22-09-2021 17:06:27

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 185

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Mardi 27 Juillet 2021 : J4 - Hauteurs d’Amélie-les-bains / Roc Nègre / Cabane Arago
19.5km / 2000D+ / 1000D-
7Q1Xsx92k.J4.png

Le sommeil n'est pas venu cette nuit. Pas même une petite heure…
Trop attentif aux bruits de la nuit, mon cerveau n'a pas voulu lâcher prise.
A 3h du matin, l'idée de me lever commence à s'installer.
À 4h je m'y résout.
Je range mes affaires sans me presser. J’essuie un maximum de condensation sur la toile de tente mais elle reste très humide.
À 5h30 j'ai mangé 2 barres et j'ai le sac sur le dos.
Il fait encore nuit noire, je marche à la frontale dans mes chaussures mouillées de la veille.
En bas dans la plaine il y a une ville très éclairée : probablement Perpignan.

7Q1THMumM.IMG_20210727_044936242.jpeg
Elle parait très proche dans le noir.

Vers 6h, l’horizon s’embrase au-dessus de la mer.
7Q1TKOXh9.IMG_20210727_060535989_HDR.jpeg

A 6h30 le soleil fait son apparition.
7Q1TMDKY2.IMG_20210727_063424141_HDR.jpeg

A 7h il chauffe suffisamment pour m’inviter à prendre le petit déjeuner face à la mer, une dernière fois.
7Q1TPd1Nv.IMG_20210727_070141336_HDR.jpeg

Puis je tourne le dos à la grande bleue et je grimpe en direction du Puig de l’Estella.
La vue est panoramique. Il n’y a plus d’arbres. Très peu de nuages. Aucun randonneur. Une sente à peine marquée mais pas de doute sur la direction à suivre.
Ca y est, c’est le début de la HRP cool
Je suis enthousiaste, ça va être une magnifique journée et je dormirai 2 fois mieux ce soir pour rattraper ma nuit !

Je compte bivouaquer dans le secteur du Refuge des Cortalets et grimper au Canigou demain matin.
A moins que… J’ai repéré sur la carte OSM des sentiers de crête qui doivent offrir un beau point de vue sur le Canigou sans en faire tout le tour. Une belle ligne est-ouest dans l’esprit HRP. Il me semble avoir lu quelque part que l’itinéraire est décrit dans le topo de Véron, mais je n’ai pas beaucoup plus d’infos. Je sais juste qu’il y a une petite portion tagguée « T3 » sur OSM, donc une petite difficulté mais à priori rien d’insurmontable.

Bon j’ai encore un peu de temps pour décider, le choix s’opère au col de la Cirère. Une chose est sure, il ne faut pas que je m’engage sur les crêtes sans eau…
Sur mes 3 litres remplis hier midi à Amélie-les-bains, il me reste environ 1L. Ca n’est pas suffisant.
Je quitte le sentier pour chercher une source en contrebas. Celle qui alimente le Correc del Collet de Pei.
Il y a bien des traces de boues et les animaux semblent venir boire dans le secteur. Mais la résurgence est diffuse et s’étale sur plusieurs mètres sans offrir mieux qu’un très mince filet peu engageant.
Je tente de remplir la poche mais j’attrape plus de gravillons et de saletés que d’eau. Je vide tout, ça ne va pas le faire.
Je n’ai pas vraiment envie de redescendre jusqu’au Gite de Batère que j’aperçois plus bas.
Je cherche un moyen de capter ce mince filet et je me souviens que j’ai gardé une bouteille plastique vide de 0.5L  utilisée pour le voyage en train, « au cas où ».
7Q1TUIEq1.IMG_20210727_085503665_HDR.s.jpeg

Je la coupe en deux pour faire un entonnoir et j’enfonce la partie large dans la terre: ça marche !
Bon ça ne ressemble pas encore aux chutes du Niagara mais je devrais pouvoir récupérer un peu d’eau comme ça.
Au bout d’une demi-heure d’acharnement, j’ai capté au moins… 50cl et un peu de terre en prime…
Bon tant pis ça suffira… Je n’irai pas sur les crêtes et puis c’est tout.

Je repars en diagonale pour rejoindre la trace qui apparait et disparait régulièrement mais me conduit sans encombre jusqu’au Col de la Cirère.

7Q1TWo9gz.IMG_20210727_093332735_HDR.jpeg

Il est 9h30, l’heure du choix. Ah bon j’ai dit que je n’irai pas sur les crêtes avec si peu d’eau ?
Oui mais ça fait tellement du bien d’avoir une vue dégagée ! Je n’ai pas du tout envie de retrouver la forêt ni le GR10.
Je n’ai pas vu d’être humain depuis hier après-midi et c’est chouette d’avoir la montagne pour moi tout seul.
Bon admettons que j’y aille :
-    Le prochain point d’eau ce sont les gorgs de Cadi.
-    Ils sont à environ 7km depuis le col, 1000m D+ jusqu’au Roc Nègre puis 300D-.
-    Si le sentier est correct, je devrais faire ça en moins de 4h
-    Donc à 13h30 je peux avoir de l’eau pour le pique-nique.
-    Je peux probablement tenir 4h avec un peu plus d’un litre d’eau car la chaleur ne devrait pas être étouffante à 2700m

Et la météo ? Je n’ai pas de réseau mais les captures d’écran que j’ai prises hier à Amélie-les-bains indiquent un beau soleil jusqu’à 14h, puis risque d’orage fort vers 15h.
Hum, je n’aime pas trop ça. Mais en théorie si je ne traine pas trop, je devrais avoir quitté les crêtes bien avant 15h.

Allez, assez cogité et en avant toute !

7Q1TYvCkW.IMG_20210727_100529848_HDR2.jpeg

Sur cette photo prise au niveau du Puig de Pel de Ca en regardant en arrière, on voit :
-    Au 1er plan la grimpette bien raide dans un mélange de petits blocs et de racines de sapin.
-    Au 2ème plan le sentier emprunté en pente douce qui profite d’une trouée dans la sapinière
-    Au 3ème plan le Puig de Sant Pere qui domine le col de la Cirère, avec en bas à droite le gite de Batères.
-    Puis aux plans suivants la ligne de crête qui descend à droite jusqu’à Amélie-les-bains.

7Q1U1BAcV.IMG_20210727_112211796_HDR.jpeg
Une autre vue d’un peu plus haut sur le serpent de crêtes parcourues ce matin.

7Q1U34IUD.IMG_20210727_112821902_HDR.jpeg
Le ciel est toujours bien bleu vers le nord, mais au sud versant Vallespir, les nuages entament une course verticale annonciatrice d’instabilité.

7Q1U5Ya2k.IMG_20210727_114412890_HDR.jpeg
Peu avant midi, mon monde est coupé en deux : chaleur, ciel bleu et Canigou vers le nord, contre fraicheur, humidité et zéro visibilité vers le sud.

7Q1U8qbxW.IMG_20210727_122951598_HDR.jpeg
Si je regarde en arrière c’est pareil mais dans l’autre sens roll . Profonde réflexion philosophique.

7Q1UbQm67.IMG_20210727_130835963_HDR.jpeg
A 12h30 je suis au pied du Roc Nègre.
Jusqu’ici tout va bien.
La trace était peu visible, quelque cairns de temps en temps. J’étais parfois englouti par les nuages mais suivre une ligne de crête c’est quand même un bon repère même quand on n’y voit rien !

Par contre quand je regarde en direction du Roc Nègre, j’ai l’estomac qui se serre un peu.
Il est très joli avec gros son cairn sommital mais… comment on y accède ?
Peut-être qu’on le contourne ?

Par la gauche je ne vois pas grand-chose à cause des nuages, mais la pente me semble bien trop raide… Et si on glisse, et bien… ça ressemble à un long toboggan mais je ne vois pas l’arrivée…

Et par la droite ? Une chose est sure : c’est pire.
Grandes plaques rocheuses fortement inclinées. Au moins cette option est éliminée d’office.

Peut-être en restant sur le fil alors ? C’est ce que semble indiquer la trace sur OSM.
Mais ce gros cairn sommital est au milieu du passage et c’est bien raide de chaque côté. En m’approchant je trouverai peut-être des solutions que je ne vois pas d’ici.

Sinon il reste l’option la plus sage de faire demi-tour… En espérant atteindre le col de Cirère juste avant l’orage ?

Il me reste environ 1/2 litre d’eau et je n’ai rien mangé depuis 7h du mat.
Je commence aussi à sentir la fatigue de ma nuit blanche. Pas de fatigue musculaire mais une insidieuse fatigue mentale qui rend mes gestes moins assurés.
J’essaye de résumer la situation dans ma tête :
- Je suis sur une crête à 2700m d’altitude
- L’orage arrive
- Je n'ai croisé personne depuis presque 24h.
- Personne ne sait que je suis là puisque j’ai modifié mon itinéraire.
- Je suis fébrile, j’ai faim et il me reste peu d’eau.
- Je ne vois aucune option sure pour passer ce sommet.

Bon sur le papier il n’y a pas photo, il faudrait se résigner et descendre sagement.
C’est bête, les Gourgs de Cadi doivent être juste derrière ce fichu sommet.

Peut-être que je peux juste aller jeter un coup d’œil de l’autre côté du Cairn sans le sac à dos. Si ça se trouve c’est facile après.
Mais d’abord il faut que je mange un morceau car je sens ma glycémie qui s’effondre.
Je m’assoie comme je peux sur l’arrête qui n’est déjà plus très large. Le vent souffle assez fort. Pas assez pour me déséquilibrer mais suffisamment pour faire basculer mon sac à dos posé un peu en équilibre.
Quelle que soit ma décision, je ne vais pas m’attarder ici.
J’avale une grosse poignée de fruits secs que je fais passer avec quelques gorgées d’eau.

Je ne peux pas partir sans avoir au moins jeté un coup d’œil de l’autre côté. Finalement j’y vais avec mon sac à dos, on ne sait jamais…

Je grimpe prudemment en m’aidant des mains. La roche a l’air bien stable. Ce n’est pas très difficile, juste impressionnant d’être « en équilibre » sur une arrête étroite dans un chaos de roche, avec pas mal de vide autour.
Ça y est, je suis de l’autre côté du Cairn !

7Q1UIi32X.IMG_20210727_133034289_HDR.jpeg

Bon la suite s’annonce plus compliquée… L’arrête est en dents de scie avec un « mur » de 5 ou 6m de haut qu’il faudra forcément contourner.
La bonne nouvelle c’est que je vois le col (la Portella de Leca) qui n’est pas très loin : environ 500m.
Vu d’en haut, le versant Vallespir n’est pas du tout engageant : il parait même plus raide que tout à l’heure et parsemmé de cailloux qui ne demandent qu'à glisser sous mes pieds.

Le versant nord est encore plus raide et chaotique, mais moins instable et offrant des points d’appuis pour les mains…

Je regarde sans trop y croire si j’ai du réseau. Oui ça passe ! J’envoie immédiatement ma position à mon épouse, accompagné d’un texto un peu trop honnête qui n’a probablement rien de rassurant…

Maintenant que quelqu’un sait où chercher mon corps, je peux y aller sans crainte hmm

Je continue sur le fil tant que je peux. Les blocs ne bougent pas, c’est rassurant. Quand j’approche du « mur », je tente un contournement par le sud. Je redescend d’une dizaine de mètres mais je suis vite coincé par un petit ravin dans lequel je n’arrive pas à descendre sans prendre plus de risques.
Je reviens sur mes pas pour contourner par le versant nord : en descendant d’une vingtaine de mètres ça a l’air de passer.
7Q1V4tgER.IMG_20210727_133255316_HDR.jpeg

7Q1V6VKpW.IMG_20210727_134030346_HDR.jpeg
Là d'ou je viens. Descente sur le fil

Le versant nord est à présent moins raide car il est rejoint par une autre crête qui vient du Puig Sec.
7Q1VaJRne.IMG_20210727_135817621_HDR.jpeg

Ça y est, je vois les étangs ! Ils sont encore 300m plus bas que moi.
Le ciel est toujours bleu au nord mais ça commence à gronder au sud.

Je progresse à présent environ 30m sous le fil en versant Nord et je vise plus ou moins la portella de Leca.
Mais ça se complique à nouveau, je dois m’assoir plusieurs fois pour descendre des « marches » de plus d’1m. La pointe des bâtons accrochés derrière mon sac frotte sur la roche et l’un d’eux se décroche partiellement.
Par chance je vois le tanka tomber et je le glisse dans ma poche : on verra plus tard pour les réparations.

Dans cette partie, le volume du sac m’a vraiment gêné, m’obligeant parfois à progresser dos à la pente.
Sans sac et dans d’autres conditions j’aurais qualifié ça de désescalade facile et j’aurais pu y prendre plaisir.
Mais là avec la fatigue, la faim, la menace de l’orage et les frottements du sac sur la roche… j’ai juste hâte de retrouver un sentier sur la « terre ferme ».

D’ailleurs, plus je m’approche de la portella de Leca, plus je réalise que le sentier que j’essaye de rejoindre n’est pas du tout un sentier.
Au mieux c’est un itinéraire vaguement cairné dans un éboulis. Mais quitte à descendre dans un ébouli, autant y aller pleine pente vers les étangs depuis ma position.
Je quitte ma paroi rocheuse pour rejoindre un pierrier de petits blocs au début, qui grossissent au fur et à mesure de ma descente.

A force de sauter de blocs en blocs, quelques sensations désagréables de frottement apparaissent au niveau des pieds pour la première fois depuis mon départ.
Je réalise alors que mes chaussures sont encore très humides car je n’ai pas fait de pause pour les aérer.
Mince, une petite ampoule en formation peut-être ?

Me voici enfin arrivé aux Gourgs de Cadi !
Mon premier reflex est de prendre de l’eau même si je n’ai pas terminé mon demi-litre restant. J’ai un peu oublié de boire et je n’ai pas soif.
Le premier étang est presque marécageux. Je zigzag donc d’étang en étang à la recherche d’eau claire.
Je finis par remplir ma poche en contrebas des étangs aux début des gorges.
J’ai croisé plusieurs cairns mais sans vraiment les suivre : le terrain est tellement plus facile que celui que je viens de traverser que je préfère tracer tout droit et naviguer à vue.

7Q1VnbU6D.IMG_20210727_154627920_HDR.jpeg
Retour sur le plancher des vaches !

Vers 15h je m’accorde enfin une pause déjeuner. L’orage ne semble pas imminent et je ne suis plus le point culminant .
2h30 pour descendre quelques centaines de mètres… Je n’ai jamais fait pire.

Je retire enfin mes chaussures et mes chaussettes pour les faire sécher.
Horreur et putréfaction : il me manque en tout 9 morceaux de peau de plus d’1cm².
Je ne m’attendais pas à ça. Mes chaussures (basses modèle trail) sont si confortables que ça n’est pas très douloureux.
La faute à l’humidité constante qui a fini par rendre ma peau toute blanche et fragile.

Bon il est temps d’arrêter les frais pour aujourd’hui.
Il n’est même pas 16h quand j’atteins la cabane Arago.
7Q1Vvv9w7.IMG_20210727_193923082_HDR.jpeg

Moi qui suis seul au monde depuis 24h, je me retrouve submergé par la foule qui descend du Canigou ou qui vient bivouaquer dans le secteur pour monter au sommet demain matin.
Les bons spots de bivouac sont déjà occupés et les tentes sont déjà montées en prévision de l’orage.

Moi qui ai fait mon ours solitaire jusqu’ici, je suis heureux de discuter avec quelques randonneurs pour partager mon émotion de la journée et décompresser.
Je fais la rencontre d’Arthuro qui fait le GR10 d’Est en Ouest (dans le bon sens !). Il porte un sac de 20Kg comme beaucoup d’autres, mais ce n’est pas de sa faute : il ne connait pas (encore) le forum.
Je le trouve bien courageux car il n’a jamais fait de randonnée. Il est parti sur un coup de tête avec principalement du matos prêté par des connaissances.
Il apprend donc au gré des rencontres sur le chemin quelques astuces pour s’alléger un peu (principalement virer ce qui est inutile !). En continuant comme ça il terminera le GR avec moins de 10Kg.
Il hésite à dormir dans la cabane mais poursuivra son chemin jusqu’au refuge des Mariailles.

Pour ma part, j’ai posé mon sac dans la cabane récemment rénovée et toute propre. Je me laisse l’option de monter la tente plus tard si la motivation revient.
La tente ? Ah mais oui il faudrait peut-être la faire sécher d’abord… Je l’étale au vent sur un buisson qui ne pique pas, en nouant les haubans  autour des branches pour éviter qu’elle ne s’envole.

Je vide ma poche remplie aux Gourds de Cadi pour la rincer et la remplir à la source proche de la cabane.
Mais le captage est en vrac… Un tube en PVC repose dans une flaque pleine de petites sangsues. Il y a un bon débit mais le tuyau est censé permettre de prendre de l’eau sans puiser dans la flaque.
Je passe une bonne demi-heure à améliorer la situation mais le résultat est satisfaisant.

Le risque d’orage s’éloigne. Les tentes continuent de pousser comme des champignons sur des sols franchement pas très plats.

Après une bonne toilette qui a permis de nourrir plusieurs moustiques, je prépare mon fameux mélange semoule/soupe relevé à l’huile d’olive et je dine en compagnie d’un autre randonneur qui ressemble beaucoup à Calydon dans ses vidéos (La Tanière de JR).
J’hésites plusieurs fois à lui avouer que je l’ai reconnu mais j’ai encore des doutes sur son identité… Je lui pose quelques questions pièges : il ne connait pas mon modèle de tente alors qu’il a fait une vidéo dessus ! Bon d’accord, ça n’est pas lui.

Au final nous ne serons que 4 à dormir dans la cabane. 2 hommes et 2 gros chiens.

J’ai installé mon matelas (NeoAir X lite) directement sur le plancher à lattes de la mezzanine. Il émet des grincements horribles dès que je bouge un orteil…
Mince, il n’a jamais fait de bruits gênants dans la tente. J’aurais dû mettre mon tapis de sol en dessous mais tant pis je n’ai plus la force.

Il fait chaud dans cette cabane. Trop pour mon duvet. Je suis obligé de l’ouvrir entièrement pour ne pas être en nage.
J’entends alors ce petit sifflement si caractéristique du moustique affamé… Génial ! Je commence à regretter ma tente bien fraiche et sa moustiquaire.
Entre deux piqures de moustique, l’un des chiens se met à ronfler bruyamment.
Exactement ce qu’il me fallait pour une nuit reposante !

Edit: ajout de la carte

Dernière modification par Bombadyl (22-09-2021 17:23:28)

En ligne

#43 22-09-2021 17:26:48

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 1 614
Site Web

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Salut Bombadyl , super récit  smile  !

En suivant ces crêtes, tu étais bien sur la HRP comme on l'aime wink

Le "bon" itinéraire depuis le Roc Nègre se prend depuis le replat herbeux un peu avant le sommet et par la gauche. Il n'y a pas de chemin de ce côté-là non plus, mais le terrain est bien plus praticable ...

Par là tu as rapidement la vision directe sur la Porteille de Leca pour faire ton chemin à flanc sans véritable danger. Les barres rocheuses en dévers que tu évoques sont impressionnantes vues de loin, mais en réalité moins pentues qu'elles le laissent croire, et sillonnées par des veines qu'il suffit de suivre.


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste en images (à mettre à jour)
Trombi & récits

Hors ligne

#44 22-09-2021 18:36:50

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 185

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Merci Hervé !

Oui tu fais bien de le préciser !
J'avais posté mes déboires ici à mon retour et zorey, enrico, azerty et Florencia étaient tous d'accord sur le fait que je ne suis pas passé au bon endroit  lol

La faute aux nuages, à mon manque d'expérience et surtout de préparation ! Si seulement j'avais lu le récit de Florencia avant de partir  tongue

Bon mais comme ça s'est terminé sans bobos on va dire que c'est la montagne qui rentre !

Par contre je tiens à m'excuser auprès de Ruz Boutou que j'ai croisé le lendemain... Ma description peu flatteuse de ce passage l'a incité à modifier son itinéraire... désolé... roll

En ligne

#45 22-09-2021 18:52:03

Ruz boutou
Traîne-savates tout-terrain
Lieu : Brest
Inscription : 03-10-2019
Messages : 245

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Un grand bravo pour ce récit Bombadyl ! Tu nous tiens en haleine et on est vraiment avec toi dans la descente du Roc nègre. Sacrée journée ! En plus sans avoir fermé l’œil de la nuit !

Bombadyl a écrit :

Par contre quand je regarde en direction du Roc Nègre, j’ai l’estomac qui se serre un peu.
Il est très joli avec gros son cairn sommital mais… comment on y accède ?
Peut-être qu’on le contourne ?

Par la gauche je ne vois pas grand-chose à cause des nuages, mais la pente me semble bien trop raide… Et si on glisse, et bien… ça ressemble à un long toboggan mais je ne vois pas l’arrivée…

Et par la droite ? Une chose est sure : c’est pire.
Grandes plaques rocheuses fortement inclinées. Au moins cette option est éliminée d’office.

Peut-être en restant sur le fil alors ? C’est ce que semble indiquer la trace sur OSM.
Mais ce gros cairn sommital est au milieu du passage et c’est bien raide de chaque côté. En m’approchant je trouverai peut-être des solutions que je ne vois pas d’ici.

Tu décris très bien les questionnements et les choix auxquels on est régulièrement confronté en rando. Ce sont toujours des prises de repères, des observations, des déductions qui nous guident avec régulièrement des doutes et toujours en toile de fond la ligne rouge à ne pas dépasser pour ne pas faire de mauvais choix et ne pas se planter. Pas toujours simple de savoir jusqu'où ne pas aller. Mais c'est ainsi que, peu à peu, on acquiert de l'expérience.

Bombadyl a écrit :

Maintenant que quelqu’un sait où chercher mon corps, je peux y aller sans crainte hmm

lol J'aime cet humour ... au second degré (enfin j'espère).

Le lendemain, j'aurais dû passer par là (Roc nègre). Mais arrivé au Portella de Leca (par le Pic des sept hommes et Portella de tres vents), je ne voyais pas par où passer. J'étais persuadé qu'il fallait suivre la crête. Mais vu du col, les gros blocs ne m'inspiraient guère et les échanges que nous avions eu la veille lorsqu'on s'est croisé ont fini de me dissuader de m'engager dans une potentielle galère (tu étais très persuasif !). J'avais pourtant en tête le récit d'Hervé 27, Azerty et Pala 2 de l'été 2020... J'ai finalement opté pour un bivouac aux Gourgs de Cadi (très joli) et le contournement le lendemain par le Canigou et les Cortalets jusqu'à Batère. Bon, c'est plus tranquille sauf en terme de fréquentation.

Hâte de lire la suite !

Dernière modification par Ruz boutou (22-09-2021 18:52:23)


Pour l'enfant amoureux de cartes et d'estampes, l'univers est égal à son vaste appétit. C.B.

liste lighterpack été 2021

Hors ligne

#46 22-09-2021 19:09:41

enrico
Membre
Lieu : Rhône-Alpes
Inscription : 13-08-2013
Messages : 1 206

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Bombadyl a écrit :

#626795
J'arrive rapidement sur le lieu de bivouac repéré dans les fameux "HRP waypoints". La description annonçait une abondance d'eau. Il y en a en effet beaucoup d'eau que l'on entend couler sous un regard en pierres, fermé par une plaque en fonte et verrouillé par un cadenas...
Heureusement que j'avais prévu large à Amélie les bains. Le prochain point d'eau (supposé) est à mi-parcours demain.
Le terrain n'est pas très plat et largement caillouteux. Bref : mauvais plan pour un bivouac.
https://www.randonner-leger.org/forum/u … 8_HDR.jpeg

Tant pis je continue mon chemin en espérant trouver mieux avant la tombée de la nuit. Il y a un col à moins de 2h de marche. C'est sensé être un peu plat un col...


Bonjour Bombadyl smile

En fait, on trouve bien de l'eau "courante" à cet endroit. Il y a deux ans, j'étais passé là avec deux autres randonneurs, et comme toi, on était un peu dépité par cette eau cadenassée à laquelle on n'avait pas accès. C'est alors qu'un homme s'arrête au volant d'un petit utilitaire. On lui fait part de notre désappointement et il nous montre que, à quelques distances du regard sur la droite en montant - endroit qu'on ne voit pas sur ta photo - l'eau venant de ce regard par un passage sous-terre coule à gros débit, en contre-bas d'un talus. Mais depuis le regard, on ne la voit pas ni ne l'entend sans se déporter. C'est quand même de l'autre côté de la piste. L'homme, un gars du coin manifestement, a sorti de son véhicule des gros bidons qu'il a remplis d'eau pour ramener à ses 3 vaches, nous a-t-il dit. C'est ce jour-là que j'ai appris qu'une vache boit 20 à 25 litres d'eau par jour. On avait bivouaqué sur place. En fait, il y a à cet endroit des coins de bivouac assez sympas en s'écartant un peu. Mais j'avais regretté de ne pas avoir continué pour aller bivouaquer juste au dessus du gîte de Batère en direction du col de Cirère, où il y a un super spot de bivouac avec vue grand large magnifique à côté d'une source captée (indiquée sur les cartes), source qui ressort par un gros tuyau qui fait comme une douche.

EDIT : Oup's ! Désolé pour cette redite, mais je n'avais pas vu que Redfish avait déjà donné toute précision relative à ce pont d'eau au #27.

Je lis aussi que tu as fait connaissance de Maurice Parxes, fondateur du refuge Tomy et grand coureur à pieds devant l'éternel. Je ne sais pas si tu as poussé jusqu'à entrer dans ce petit refuge, mais il y a dedans un livre d'or ou Maurice a consigné les moments qu'il a vécu lorsque son refuge a été brûlé. Des mots très émouvants, avec une totale absence de rancoeur, et où à aucun moment il n'est question de baisser les bras ou de penser à ne pas remettre en état son refuge.

Dernière modification par enrico (24-09-2021 18:09:02)


"De côtes en vallons, de plaines en plateaux, marcher en silence, le regard en paix"

Hors ligne

#47 22-09-2021 21:28:38

Ruz boutou
Traîne-savates tout-terrain
Lieu : Brest
Inscription : 03-10-2019
Messages : 245

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Bombadyl a écrit :

Par contre je tiens à m'excuser auprès de Ruz Boutou que j'ai croisé le lendemain... Ma description peu flatteuse de ce passage l'a incité à modifier son itinéraire... désolé... roll

Non, non... Pas de souci. Tu as bien fait de me faire part de ton ressenti. C'est souvent utile d'avoir les infos des autres randonneurs. Si je l'avais senti, j'y serais allé quand même. Mais je n'avais pas en tête l'itinéraire par le flanc droit (en montant) et la trace que j'avais n'allait pas vraiment dans ce sens.

J'ai d'ailleurs l'impression que les tracés ont été revus depuis que j'ai tracé mon gpx l'hiver dernier.

7Q2e2rAvr.porteille-de-Leca.s.jpeg

Mais c'est peut-être toi d’ailleurs qui a rectifié ça ? Je ne sais plus sur quel fil tu avais évoqué ce problème de traçage.

L'autre itinéraire était bien aussi. Je n'avais jamais gravi le Canigou... C'est fait !

Dernière modification par Ruz boutou (22-09-2021 21:53:06)


Pour l'enfant amoureux de cartes et d'estampes, l'univers est égal à son vaste appétit. C.B.

liste lighterpack été 2021

Hors ligne

#48 22-09-2021 23:50:42

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020
Messages : 323

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Merci pour le récit, j'adore !

Bombadyl a écrit :

Je tombe même nez à nez avec une sorte de gros chat sauvage  qui s'approche par curiosité de ma tente. Dès qu'il est repéré, il s'enfuit en faisant des bonds qui résonnent sur le sol. Pas vraiment la démarche ni le poids d'un chat... Je n'ai pas eu le temps de bien le voir de face mais de dos sa queue est courte, de couleur beige/orange et tachetée de noir. Animal mystère que j'entends plus tard feuler assez fort face à un sanglier qui grogne.

Une panthère big_smile ?

Hors ligne

#49 23-09-2021 01:46:15

Ruz boutou
Traîne-savates tout-terrain
Lieu : Brest
Inscription : 03-10-2019
Messages : 245

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

ou bien ça
D'autres infos...
Enfin bon, y'a débat...
Et pour le cri ou l'appel  du bestiau...

Dernière modification par Ruz boutou (23-09-2021 02:17:21)


Pour l'enfant amoureux de cartes et d'estampes, l'univers est égal à son vaste appétit. C.B.

liste lighterpack été 2021

Hors ligne

#50 23-09-2021 08:26:12

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 185

Re : [Récit + liste] 1ère partie de HRP: Banyuls-L'Hospitalet en 7.5étapes

Oui j'ai pensé aussi à un lynx mais effectivement il y a débat...

En ligne

Pied de page des forums