Aller au contenu

Annonce

Camp de base / Camp itinérant 2022 du 9 au 16 juillet, pensez à réserver vos congés ! ✅

#226 18-01-2022 20:00:18

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 892

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Merci ith et Bilbox wink

ith a écrit :

#639621Ce modèle Freeride activ 900: https://www.decathlon.fr/p/sous-short-s … R-p-302598

EDIT : Bilbox en parlait plus haut. L’autre modèle dont il parlait est plus léger et un peu plus court.

Hors ligne

#227 19-01-2022 20:58:56

Laith
Membre
Inscription : 19-02-2015
Messages : 106

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ok merci pour l'info.
Je vais continuer à suivre le fil avec attention

Hors ligne

#228 20-01-2022 16:12:41

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 575

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

En regardant les polaires D4 j'ai finalement retrouvé mon modèle d'il y a 2 ans. C'est la MH100, un grammage 200 et non 150.

Ytreza a écrit :

#639071[...]
Température : 1°C, constante tout au long du test.
[...]

Polaire 150 200 (seule)
Je ne suis pas certain que ce soit une 150 et non une 200, mais elle pèse 190g en S donc plutôt 150 je pense. Correction : c'est une 200, le modèle D4 MH100 sans fioriture.
Frissonnement permanent, on rentre dans un ressenti désagréable. Dès que j'enlève les moufles, la sensation de froid aux doigts est immédiate. Idem pour les orteils dans les chaussons en duvet. Vasoconstriction donc, signe objectif que l'isolation du tronc est insuffisante.

Dans mon souvenir pas rigoureux de balades automnales, elle devenait limite en statique prolongé vers 10°. A quelques degrés près ça correspond au calcul théorique avec une isolation de 0.16 clo/oz.

Dernière modification par Ytreza (20-01-2022 16:13:07)

Hors ligne

#229 20-01-2022 17:16:33

lynx18
mulberry
Inscription : 27-12-2008
Messages : 723

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ytreza a écrit :

#639022

ith a écrit :

#639020Les miennes ont été achetées sur un marché à Helsinski je ne sais plus quand. On trouve assez facilement des moufles en laine retourné chez des artisans. C’est plus difficile d’en trouver des larges, pas trop coupe vent. Moins il y a de coutures, mieux c’est.

Probablement la meilleure chose à faire, d'acheter sur place. J'essayerai d'en trouver la prochaine fois. Tu n'as pas évoqué la peau de renne : trop rigide ?

Ceci dit, en extrapolant à partir des températures relativement clémentes que j'ai eu et sans trop de vent, je pense quand même que la combinaison sous-gants mérino + gants polaire 200 + moufles camp air mitt (primaloft 100) + sur-moufle imper (sans isolation supplémentaire) devrait suffire, sachant que toutes les tailles sont correctement calibrées. En tout cas je n'ai pas l'impression de me mettre en danger... Au final je n'ai jamais utilisé les gants polaire 200 lors de ce premier test.

Pour se lancer  à prix raisonnable dans la fabrication de grosses moufles en mouton, type musher , on trouve actuellement chez ACTION des peaux de mouton blanches très proches de celles d'  IKEA, pour 15 euros de moins
rien de compliqué à fabriquer, il faut s'y mettre un peu chaque jour..

7T7l3oNWX.peau-mouton.png

Attention : il en faut au moins deux pour une paire de grosses moufles, plus si longues manchettes. Le poids risque d'être assez conséquent, mais le confort est au rendez vous.
Action vends en même temps des carpettes en fausse fourrure, assez moches.

Hors ligne

#230 20-01-2022 17:18:14

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 082

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Pour les polaires, quelques détails me semblent intéressants...

- Les polaires ne sont pas toutes les mêmes. Les Malden Mills (Polartec) et Pontetorto sont le haut de gamme on est quasiment jamais déçu. Elles résistent mieux aux lavages, sont plus chaudes à poids égal, sèchent plus vite, moins d'électricité statique. Mais la différence de prix avec l'entrée de gamme...n'est pas toujours justifiée.

- Comme la polaire n'est pas toujours très élastique (le lycra est lourd et garde l'humidité) à la différence d'un lainage tricoté,  la coupe est importante.

- Un système de garage au cou est sympa. Sinon le zip métallique transmet le froid et au contact de la peau fragile du cou on peut avoir une petite gelure insidieuse. Testé et pas approuvé.

- De grandes poches zippées (pour ne pas perdre ce qu'il y a dedans) et doublées de filet pour l'aération maximale c'est bien. Si elles sont vraiment grandes ont peut y mettre les grosses chaussettes ou le bonnet à sécher en journée. Un must.

- Les renforts ne sont pas nécessaires (sauf milouferie), la polaire c'est solide. En fait sur les épaules et les coudes ils servent plutôt à assurer un bon glissement sous certains vêtements. Sinon la polaire ça accroche pas mal et c'est une source de fatigue. Avoir selon la nature de la couche de dessus (Le paramo est bine pour ça : c'est lisse)

- les cordons à la base c'est peu utile. La polaire n'est pas coupe vent. En revanche au niveau du cou c'est plus rare mais c'est pas mal pour éviter les pertes par pompage et que de la neige ne rentre dans le cou à travers bois.

- Si vous avez des coutures plates c'est mieux. Moins d'irritation mais surtout moins de volume dans les empilements.

- Sur les empilements : c'est souvent au niveau des emmanchures (dessous des bras que cela pêche) mais encore plus au niveau du cou. Les cols montants superposées sont gênants. Certaines polaires ont des zips décalés au niveau du col (donc le col est asymétrique). Cela permet d'éviter d'avoir plusieurs zips superposés à cet endroit.

- C'est rare de nos jours, mais il faut éviter les poignets élastiqués épais : tout ce qui n'est pas de la polaire va pomper l'humidité et sera difficile à sécher. C'est pareil pour les doublures. Or l'atout d'une polaire c'est de sécher vite.

- Deux polaires de 200g superposées seront plus isolantes qu'une polaire de 400g, plus polyvalentes, plus facile à sécher. Mais il faut veiller à la bonne superposition (voir ci-dessus) et que cela ne soit pas trop serré. De plus il faut veiller à ce que cela ne crée pas de surépaisseurs et de frottements internes entre les couches.

On peut avoir des trucs un peu sophistiqués : polaires doublées devant, zip sous les bras correspondant à la goretex, tissu léger sous les bras, composition avec plusieurs grammages de polaires selon les endroits du corps, renforts, double épaisseur au niveau du cou, poignets réglables, patte coupe vent sous le zip, doublure du col, doublure le long des zips...etc.

Pour avoir testé pas mal de ces trucs, finalement rien ne vaut un modèle simple avec un zip central et deux grandes poches zippées. C'est encore mieux si les poches forment par construction des sortes de poches internes (pour faire sécher).

La polaire c'est relativement lourd et volumineux et de nos jours surtout utile en dynamique dans le froid : moins il y a de gadgets, moins c'est lourd, moins c'est volumineux et plus ça sèche vite.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#231 22-01-2022 19:28:08

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 575

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Le maître du feu ?
Petit compte-rendu de la suite de l'apprentissage du feu. Je pars optimiste avec seulement deux allume-feux type laine de bois, une mini boîte d'allumettes et pas de briquet. Par contre je prends le réchaud à bois au cas où, une tasse et deux sachets de thé. Dans la vie faut parfois se faire confiance big_smile

Conditions vraiment mauvaises : 1°C, 95% d'humidité, brouillard voire fine pluie intermittente, quelques m/s de vent. J'espérais trouver quelques flocons en altitude mais c'est juste tout détrempé. Je me retrouve au même endroit qu'il y a deux semaines, là où j'avais le plus galéré. Autant dire que l'optimisme s'est effacé, le moral a chuté, à tel point que j'ai peu d'espoir. Mais bon, maintenant que j'y suis, faut bien tenter.

Faut dire aussi que j'ai pas déjeuné et je ressens une fatigue générale due à ma troisième injection de vaccin hier soir. Pas forcément la meilleure idée d'aller se les geler dans ces conditions, mais d'un autre côté, ça fait une belle mise en situation : tu viens de tracer toute la journée dans la poudreuse sur à peine 3 km, tu tiens à peine debout, la météo est dégueu, t'as qu'une envie c'est rentrer chez toi, tu sors ton réchaud à essence pour te remonter le moral, dans la précipitation tu fais tomber la pompe et l'écrase, le plastoc vole en éclat, résultat t'as plus qu'une boîte d'allumette et deux allume-feux qui traînent dans le fond du sac pour arriver à faire chauffer quelque chose. Situation somme toute banale lol

Je trouve un premier arbre déraciné, mais il n'a pas eu le temps de sécher. Je le constate en grattant l'écorce. Dessous, le bois n'est pas mat (aspect laqué) et il est assez mou pour que je puisse enfoncer la pointe de mon couteau sans trop forcer.

Le deuxième arbre déraciné que je trouve est à peine mieux. Pas vraiment sec (dans le sens encore vert) et pas vraiment sec (dans le sens très humide jusqu'au cœur). Mais bon comme dit j'ai pas d'espoir, donc perdu pour perdu...

7TaFmT0OH.PXL_20220122_145021225.s.jpeg 7TaFo8ViM.PXL_20220122_150145608.s.jpeg

J'avoue que je me précipite un peu pour le montage, pas tant parce que je suis pressé d'en finir, mais surtout parce que j'ai peur que l'humidité ambiante détrempe le bois rapidement. A l'intérieur du tronc, les parties sèches sont rares. Je les taille en sections les plus fines possibles et je fais quelques hérissons que je garde au sec dans ma poche.

J'utilise la moitié d'un allume-feu :
7TaFperIn.PXL_20220122_151324929.s.jpeg

Je n'arrive pas à le faire partir au firesteel. Pas de difficulté avec une allumette, maintenant que j'ai appris à les craquer, les protéger, et les tenir correctement (on a tendance à l'oublier mais c'est pas trivial pour un débutant).

7TaFq0lkk.PXL_20220122_151937013.s.jpeg
On voit à la gueule du montage que je me suis pas appliqué. Aussi, je n'avais pour objectif de faire un feu qui dure une heure, juste voir si j'arrivais à faire prendre le bois dans ces conditions d'humidité.

Contre toute-attente, ça fonctionne. L'allume-feu dure longtemps (c'est franchement une bonne solution je trouve, faudrait que je pèse pour comparer à l'esbit). Les copeaux prennent très facilement, les fines allumettes également. Vu la construction merdique ça s'étouffe plus ou moins, avec deux allume-feux de plus je fais repartir le schmilblick, et finalement les sections moins sèchent du dessous prennent. La flamme bouffe tout ça rapidement, elle descend jusqu'au tapis d'aiguilles de pin et s'étouffe là. Peut-être que si j'avais pris la peine de construire tout ça sur un plancher de grosses bûches, ça aurait été un succès total, qui sait smile

Bon c'est pas cette flamme qui m'a réchauffé, je crève de froid (avec pantalon de ski, doudoune micropuff et coupe-vent pour ceux que ça intéresse, pour température de 1°C et vent, mais bonhomme pas alimenté et pas en forme). Je prends les bouts de bois qui n'ont pas brûlé et les fourre dans la bushbox. Un allume-feu, une allumette, et zou la flamme qui monte. C'est là qu'on voit l'intérêt du réchaud : ça concentre la chaleur, le bois n'est pas éparpillé, mais grâce aux ouvertures sur les côtés la flamme ne s'étouffe pas.

7TaFqMEjB.PXL_20220122_153852506.s.jpeg

A mon grand étonnement ça crame assez longtemps, sans que j'ai besoin de recouper du bois (j'en n'ai plus de sec de toute façon), alors l'espoir revient et je fais chauffer mon eau. Au bout de 10 min ça brûle toujours bien sans avoir réalimenté. Des petites bulles apparaissent. Et ben voilà, un bon goû-thé pour se réchauffer ! smile

Bref, mon erreur du jour a surtout été de partir perdant. Dans la vie, faut se faire confiance... jusqu'au bout tongue
Quant au maître du feu, c'est pas encore gagné big_smile

Dernière modification par Ytreza (22-01-2022 19:35:20)

Hors ligne

#232 23-01-2022 11:39:16

N_75
hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 947

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ytreza a écrit :

#640192 ...deux allume-feux type laine de bois...
J'utilise la moitié d'un allume-feu

Bonjour
Je vous prie de m’excuser d’intervenir dans votre discussion, mais je suis curieux  au sujet de ces allume-feux en forme de longs copeaux enroulés sur eux-mêmes ! Ce sont des produits du commerce, une fabrication maison (DIY comme vous dites) , ou de la récupération car ça ressemble à ce qu'on trouvait en protection dans les emballages avant les plastiques et polystyrènes actuels ?

Hors ligne

#233 23-01-2022 12:07:09

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 575

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Hello,
Allume-feux du commerce, trouvés dans mon petit supermarché. Laine de bois + cire apparemment.

7TbMSrIxu.PXL_20220123_095755412.s.jpeg 7TbMUHRHu.PXL_20220123_095828676.s.jpeg 7TbMTBJvX.PXL_20220123_095802747.s.jpeg

Pour moi ça marche beaucoup mieux que coton/vaseline ou bougies. Flamme plus résistante que l'esbit mais moins longue. Grosse flamme au début pendant quelques dizaines de secondes puis ça continue de brûler tranquillement pendant assez longtemps. Probablement assez lourd mais je pense qu'en général 1/2 suffit. J'ai pas de balance pour comparer précisément le poids avec l'esbit. Ça me paraît aussi plus écolo que l'esbit ou la vaseline.
Je serais curieux de voir comment ça compare avec un simple bout de bois gras.

Edit : grâce à cette balance de haute précision on voit qu'un rouleau entier pèse de l'ordre de 8g, soit 2 pastilles d'esbit.

7TbONUp4T.PXL_20220123_102316926.s.jpeg 7TbP0jlKU.PXL_20220123_102316926.s.jpeg

Dernière modification par Ytreza (23-01-2022 12:31:57)

Hors ligne

#234 23-01-2022 15:38:36

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 575

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Je me suis entraîné à les faire partir au firesteel aujourd'hui. C'est assez facile en fait. Faut déliter un peu le rouleau histoire d'optimiser les chances qu'une étincelle touche un copeau. Ensuite insister un peu, après quelques grattages, max 10, ça part. Dès qu'un copeau a pris, la flamme est communiquée au reste. J'ai testé sur des quarts de rouleau, soit 2g.

Ca reste moins facile qu'un bout de coton (au firesteel un grattage suffit pour le coton). Mais le problème du coton, en tout cas de ce que j'ai testé, c'est que ça brûle de l'intérieur et la flamme ne se communique pas. On peut poser l'allume-feu sur le coton pour tout faire partir au firesteel très facilement, mais faut faire gaffe que le coton n'étouffe pas la première flamme.

Sinon, beau succès aujourd'hui. J'ai tout de suite trouvé du bois sec, à la limite pourri mais ça allait. En 30 min chrono, et en n'utilisant qu'un firesteel et un allume-feu ci-dessus, j'ai construit un feu qui a brûlé 1h smile

Hors ligne

#235 23-01-2022 19:50:20

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 411

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Bien joué Ytreza ! (Je viens juste de remarquer en l'écrivant que c'est Azerty à l'envers  wink )

Ça ressemble fort aux allumes feu que j'utilise pour le poêle.
lien Amazon

Je trouve ça très efficace aussi. Avec un bon tirage, même plus besoin de petit bois ni papier journal. Les allumes feux durent presque 10min ce qui permet de faire partir directement des bûches bien refendues (section = poignet).

Hors ligne

#236 23-01-2022 22:09:06

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010
Messages : 1 135

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

C'est ce que j'utilise pour allumer le feu dans mon insert, ça fonctionne en effet très bien !

Hors ligne

#237 23-01-2022 22:49:09

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 892

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Kikoo N_75 wink

N_75 a écrit :

#640258

Ytreza a écrit :

#640192 ...deux allume-feux type laine de bois...
J'utilise la moitié d'un allume-feu

Bonjour
Je vous prie de m’excuser d’intervenir dans votre discussion, mais je suis curieux  au sujet de ces allume-feux en forme de longs copeaux enroulés sur eux-mêmes ! Ce sont des produits du commerce, une fabrication maison (DIY comme vous dites) , ou de la récupération car ça ressemble à ce qu'on trouvait en protection dans les emballages avant les plastiques et polystyrènes actuels ?

Je te conseille des petits rouleaux de bouleau. Pour les confectionner, il suffit de couper un bout d'écorce de bouleau (sur bois mort bien entendu). L'écorce se roule de général sur elle-même. C'est un des meilleurs allume feux que je connaisse : s'enflamme très facilement, même sous la pluie ou mouillé. Dégage une belle flamme et la combustion dure longtemps. Et c'est gratuit et écolo wink.

Hors ligne

#238 26-01-2022 23:19:25

fab
Membre
Inscription : 02-02-2006
Messages : 1 383
Site Web

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Une petite question concernant le givre qui se dépose pendant la nuit autour de la capuche du sac de couchage lorsqu'on respire : existe t'il une bonne pratique pour éviter sa formation (cagoule, buff, masque FPP2...) ?


J'ai aussi une autre petite question : est-ce qu'il est normal selon vous que la consommantion d'un réchaud à gaz double par moins 13°c .

Ici, par moins 13° la consommation de son réchaud est le double du mien : https://hikinginfinland.com/2015/02/pri … r-gas.html

Je l'ai testé ce WE, il a fait au plus froid -9 et j'étais plutot à 9g/500ml. ?

Comme je pars en Finlande à la fin du mois je voudrais éviter de me retrouver à sec.

Dernière modification par fab (26-01-2022 23:23:05)

Hors ligne

#239 27-01-2022 00:30:25

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 575

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ca ne répond pas à ta question sur le plan théorique, mais d'après ce que j'ai expérimenté à Noël, je compte désormais 50g/j de gaz, pour 2-3 L d'eau. Donc 20g/L ça me semble correct. En tout cas avec un réchaud inversé et sans paravent. Il ne me semble pas que c'était un mélange spécial hiver mais j'ai fait gaffe à toujours l'utiliser en inversé pour économiser le propane, même quand il faisait modérément froid.

Il me semble que grosso modo ça rejoint des estimations d'autres membres, je ne sais plus exactement qui (Florencia ? Redfish ?)

Pour les 8-9j sur l'Inarijarvi que je prévois en février, je prendrai deux cartouches de 230g (ou une de 450g mais moins probable qu'ils en aient au supermarché).
En théorie c'est limite mais je prévois aussi de faire du feu régulièrement.

PS : le test de ton lien me semble à côté de la plaque, on ne s'attend pas à une différence sur des cartouches neuves si j'ai bien compris (le propane va cracher dans les deux cas).

PSS : l'été je compte 230g pour un mois, et je chauffe 2x300 mL par jour, soit 13g/L. Le facteur 1.5 ajouté en hiver correspondrait logiquement à la fonte de la neige. Je ne sais plus ce qu'en dit la théorie.

Dernière modification par Ytreza (27-01-2022 00:39:55)

Hors ligne

#240 27-01-2022 08:46:01

fab
Membre
Inscription : 02-02-2006
Messages : 1 383
Site Web

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ytreza a écrit :

#640737Ca ne répond pas à ta question sur le plan théorique, mais d'après ce que j'ai expérimenté à Noël, je compte désormais 50g/j de gaz, pour 2-3 L d'eau. Donc 20g/L ça me semble correct. En tout cas avec un réchaud inversé et sans paravent. Il ne me semble pas que c'était un mélange spécial hiver mais j'ai fait gaffe à toujours l'utiliser en inversé pour économiser le propane, même quand il faisait modérément froid.

Il me semble que grosso modo ça rejoint des estimations d'autres membres, je ne sais plus exactement qui (Florencia ? Redfish ?)

Pour les 8-9j sur l'Inarijarvi que je prévois en février, je prendrai deux cartouches de 230g (ou une de 450g mais moins probable qu'ils en aient au supermarché).
En théorie c'est limite mais je prévois aussi de faire du feu régulièrement.

PS : le test de ton lien me semble à côté de la plaque, on ne s'attend pas à une différence sur des cartouches neuves si j'ai bien compris (le propane va cracher dans les deux cas).

PSS : l'été je compte 230g pour un mois, et je chauffe 2x300 mL par jour, soit 13g/L. Le facteur 1.5 ajouté en hiver correspondrait logiquement à la fonte de la neige. Je ne sais plus ce qu'en dit la théorie.


Juste pour être sûr, quand tu parles de 20g/l tu pars bien depuis de la neige que tu fais fondre ?

Tu n'as pas eu de givre autour de ta capuche en respirant ?

Comme pulka tu as pris quoi ?

Merci

Hors ligne

#241 27-01-2022 10:19:18

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 575

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

fab a écrit :

#640746Juste pour être sûr, quand tu parles de 20g/l tu pars bien depuis de la neige que tu fais fondre ?

Oui.

fab a écrit :

#640746Tu n'as pas eu de givre autour de ta capuche en respirant ?

Pas autour de la capuche. Je protège le duvet avec un quilt synthétique. L'ensemble du quilt était systématiquement mouillé / givré à extérieur. En particulier la partie près de mon menton, où je respire. En-dessous, le duvet reste sec. S'il fait chaud (au-dessus de -5 dans la tente, -10 dehors), j'utilise le quilt seul. Jamais le duvet seul. Testé une fois, il était mouillé. Séché la nuit suivante en dormant dessus.

fab a écrit :

#640746Comme pulka tu as pris quoi ?

Pas de pulka à Noël. Avec une liste de base à 10 kg c'est dispensable si ravitaillement tous les 2j...
Même sur 8j autonomie, partir avec une 15aine de kg sur le dos, c'est gérable. Mais pour l'Inarijarvi je suis en train de me fabriquer une pulka roulable à partir d'un tapis de glisse, une cordelette et quelques mousquetons, pâle imitation du modèle de Florencia. Ça paraît simple à faire, simple à transporter, robuste et relativement efficace sur terrain plat (cf retours de Florencia sur le fil dédié).

Hors ligne

#242 27-01-2022 11:56:53

fab
Membre
Inscription : 02-02-2006
Messages : 1 383
Site Web

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Merci.


Pour la pulka roulable c'est ce que j'utilise aussi.

Si tu as un matelas mousse, pour le transport, je te conseille de les superposer puis de rouler l'ensemble (comme un gateau roulé) cela protège plus des déformations que si tu enroules la pulka autour de ton matelas mousse.

Dernière modification par fab (27-01-2022 11:57:24)

Hors ligne

#243 27-01-2022 16:33:21

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 082

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

fab a écrit :

#640730Une petite question concernant le givre qui se dépose pendant la nuit autour de la capuche du sac de couchage lorsqu'on respire : existe t'il une bonne pratique pour éviter sa formation (cagoule, buff, masque FPP2...) ?


J'ai aussi une autre petite question : est-ce qu'il est normal selon vous que la consommantion d'un réchaud à gaz double par moins 13°c .

Ici, par moins 13° la consommation de son réchaud est le double du mien : https://hikinginfinland.com/2015/02/pri … r-gas.html

Je l'ai testé ce WE, il a fait au plus froid -9 et j'étais plutot à 9g/500ml. ?

Comme je pars en Finlande à la fin du mois je voudrais éviter de me retrouver à sec.

Pour la protection...chacun a son truc, par exemple une bavette.

Tu as les videos de Shugemery qui sont instructives. Il utilise un hamac, mais le principe est le même :  https://www.youtube.com/playlist?list=P … Kr7TF7haoD

Pour le test :

Attention, ici il se passe un temps non négligeable entre l'allumage et le début du chauffage. Inévitablement il y a de la perte. Mais ce sont les contraintes du tournage.
Après ce modèle de réchaud nécessite un temps pour le flambage de la grille. Mais une fois que c'est lancé, on obtient une forte économie de gaz grâce au système récupérateur et c'est pratiquement insensible au vent. Mais globalement 20g/l d'eau en partant de la neige ou de la glace c'est valable, pour peu que tu ais la bonne technique de fonte.


Je conseille aussi deux bouteilles au lieu d'une. Même si on perd en poids et en prix.
- Plus facile d'inverser une bouteille de 230g que 450g.
- Si une est défectueuse (tester si possible), il reste au moins l'autre.
- Surtout on peut plus facilement stocker dans une poche ou au fond du sac. En alternant les cartouches "réchauffées", on peut avoir un meilleur fonctionnement.
- Et puis si l'une fonctionne, l'autre peut être laissée prêt du réchaud (attention elle ne doit pas trop chauffer!!!!!) prête à prendre la relève.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#244 28-01-2022 11:30:22

fab
Membre
Inscription : 02-02-2006
Messages : 1 383
Site Web

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

ith a écrit :

#640784- Si une est défectueuse (tester si possible), il reste au moins l'autre.

Je plussoie.
Ça nous est arrivé : une cartouche qui fuyait et une autre dont la valve n'était pas ouverte par le réchaud (il manquait un mm).
Donc bien tester avant de partir.

J'utilise quand il fait froid le principe de mise de la bouteille dans un petit bol qui contient de l'eau. J'en ai un hyper-léger pour les petites cartouches (100g) mais j'en cherche un pour les cartouches de 230g. Est-ce que par hasard quelqu'un en aurait trouvé un ?


Autre petit réflexion, je me demande si ce n'est pas plus rentable (en terme de temps) de faire fondre la neige le soir qui sera utilisée le lendemain plutôt que le matin de partir de la neige pour faire une grosse fonte et chauffe : c'est long et le réchaud s’essouffle un peu sur la durée.

Juste un petit autre retex : j'ai trouvé les cartouches Coleman extreme -27 très décevantes.

Hors ligne

#245 07-02-2022 20:33:27

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 575

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ytreza a écrit :

#63820428/12. Autant je dors sans trop de difficulté dans un train de nuit sans couchette, autant lorsque c’est dans le carré famille en face de deux Russes bruyants qui prennent toute la place pour les jambes…
[...]
Je prends un rapide déjeuner. Il ne fait que -5 mais il souffle une légère brise, glaciale. Curieusement, j’ai l’impression d’avoir plus froid que sous -15 à Helsinki. Pas assez alimenté ? Pas assez hydraté ? Fatigué ? Vêtements mouillés ?

Je reviens juste rapidement là-dessus. Aujourd'hui, après 2 nuits relativement mauvaises dans la forêt vendredi et samedi et une nuit trop courte hier, je crevais de froid avec polaire 280 + doudoune micropuff alors qu'il faisait +5°C sans vent. Pour la question ci-dessus, je parierai donc plutôt sur fatigué, après une nuit inconfortable, pas réparatrice, dans le train. Moralité : dormir, c'est bien.

Hors ligne

#246 08-02-2022 09:08:29

fab
Membre
Inscription : 02-02-2006
Messages : 1 383
Site Web

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ma préparation pour la fin du mois avance pas mal, j'en suis à la liste nourriture.

J'ai juste une petite interrogation pour le repas de midi quand il caille vraiment (genre moins 15 et en deça) : est-ce qu'un petit morceau de fromage, un petit morceau de saucisson, une fajita, un biscuit, et un carré de chocolat (c'est ce que je prends habituellement l'hiver en France avec une petite pause) vous semble acceptable ou vaut-il mieux partir sur quelque chose de plus rapide genre barres de céréales ou poignées de fruits sec et amandes et mini pause ?

Est-ce que ce petite repas/pause doit contenir pour combattre le froid être chargé en lipides (cacahuètes par exemple) ou au contraire je dois le charger plus en glucides ou alors ne rien changer ? Je pinaille, j'en conviens, mais je suis curieux ;-)

Merci

Hors ligne

#247 08-02-2022 11:12:57

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 082

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Par temps froid et en journée, ce que je trouve le plus pratique c'est un ziploc (ajouter des pattes d'ouverture en ducktape) avec dedans des chips concassées et une cuillère plastique.... neutral


C'est facile à trouver sur place (idéalement on trouve des chips moins salées), pas cher, on peut porter contre soi, facile à manger, ne gèle pas, faible volume et poids, beaucoup de calories...et bon allume feu.

Au niveau gastronomique c'est pas au top mais ça fait le taf. tongue


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#248 08-02-2022 11:30:57

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 575

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Le saucisson, pas sûr que ce soit terrible par -15.

Je tourne aux vivres de course (arachides, biscuits apéro e.g. tucs, barres de céréales) pendant la journée, en grignotant.

Un déjeuner un poil plus costaud mais rapide en milieu de journée, avec jambon cru et pain, éventuellement un morceau de beurre, chocolat, biscuits sucrés.

Rien d'original quoi smile

Hors ligne

#249 08-02-2022 11:32:51

fab
Membre
Inscription : 02-02-2006
Messages : 1 383
Site Web

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Merci.

C'est des mini-saucissons (une bouchée)  smile

Hors ligne

#250 08-02-2022 11:33:36

Doc
Membre
Lieu : Région Parisienne :(
Inscription : 19-04-2015
Messages : 1 360

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Le saucisson (et autre charcuterie) par -15°C, s'il est déjà découpé, ça passe sans problème. Par -35°C c'est une autre paire de manche.


Une cabane « secrète » dans le Vercors : 44.97898°N 5.51985°E

Hors ligne

Pied de page des forums