Aller au contenu

#1 26-08-2022 10:50:05

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

[Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Après la traversée des alpes l'an dernier, il m'était évident que je repartirai cette année pour un autre aventure. Durant les mois qui ont suivi mon retour de Menton, j'ai lu bon nombre de récit sur le forum. Si l'arc alpin me fait évidemment rêver, la HRP s'est vite imposée. Au niveau du travail/vie perso, il m'était compliqué de partir deux mois complets.
Une fois le choix de mon aventure fait, je me suis lancé dans sa préparation. Car faire la HRP, oui ! Mais je n'avais pas envie de suivre un topo-guide. Sur la fin de mon périple dans les alpes, j'avais particulièrement aimé les variantes que j'avais imaginées. Je passerai de longue soirée à imaginer mon parcours de cette année sachant d'avance qu'il ne serait pas suivi à la lettre. La météo, l'envie et la forme physique allaient de toute façon l'emporter sur le reste.

Au niveau du matériel, je suis content des progrès/investissements que j'ai fait passant de 5,3kg à 3,9kg de poids de base. Dans les gros changements, il y a le passage à l'Hydride. J'avais un peu peur de me séparer d'une ceinture ventrale, mais ce sac me convient parfaitement et je ne me vois pas repasser à un sac classique maintenant. J'ai également changé de tente passant d'une X-mid 2p à la Protail Li. Au niveau du poids, il n'y a pas photo, mais on perd un peu en confort au niveau de l'espace intérieur. Le dernier gros changement est l'abandon d'un système réchaud/popote. Ne buvant pas de café dans la vie de tous les jours, ce n'était pas vraiment un soucis pour moi.
Si j'ai retiré des items de mon sac, j'en ai également ajouté. Cette année, je pars avec une balise Garmin. 100g dans le sac pour que ma compagne puisse trouver le sommeil en mon absence, ce n'est pas grand chose.

Liste HRP 2022

Cette année, en plus de prendre des photos, j'ai également voulu prendre quelques vidéo. Le but étant de faire un petit montage pour résumer mon parcours.
Pour ceux que cela intéresse : HRP 2022

J00

7YIDm5ZjT.IMG_20220703_155455.s.jpeg

Mon train pars de Liège à 16h, mais je suis debout à l'aube. Je prends bien le temps de préparer mon sac et de ne rien oublier. Même si mon choix était déjà fait, je regarde une dernières fois Sentinel Hub, je ne prendrai pas crampons/piolet. Petit passage sur le balance, je suis à 88kg comme l'année passée avant de partir.15h, j'enfile mes Olympus pour la 1er fois. Je suis prêt, direction la gare pour un premier train vers Bruxelles. Je suis bien à l'avance et le timing est assez large sur les correspondance. C'est donc bien décontracté que je monte dans le train. C'est le trajet que j'emprunte régulièrement pour aller au travail mais aujourd'hui, c'est dans un tout autre état d'esprit !

Arrivé à Bruxelles, j'ai une heure d'attente avant le TGV vers Paris. Je tourne un peu en rond dans la gare et fini par aller sur le quai 30min avant le départ. Le train est déjà là. Un peu pressé que l'aventure commence, je monte directement dedans et je me retrouve un peu bête à attendre.

19h30, j'arrive à Paris Nord. J'ai un peu plus de 2h pour aller jusqu'à la gare d'Austerlitz et il fait beau. J'en profite pour faire le chemin à pieds. 4km, ce n'est pas grand chose et n'étant pas venu à Paris depuis mon enfance, ça me permet de visiter un peu. Je vais rapidement déchanter. Je ne sais pas si c'est propre au chemin que j'emprunte, mais j'ai du mal à comprendre comment on laisse autant de gens vivre dans la misère dans une ville si riche... A se demander si je ne vais pas croiser plus de tente à Paris que dans les Pyrénées...
20h30, je suis à la gare d'Austerlitz bien à l'avance. La gare est en travaux et il n'y a pas grand chose pour manger. Je fini par aller au Mc do juste à côté.

21h30, je suis dans la file pour accéder au quai. Je regarde un peu partout pour voir si je vois d'autres randonneurs, sans succès. Je me retrouve dans une petite cabine où nous sommes 5. Visiblement, tout le monde est décider à dormir dès le départ du train et cela me convient bien ! J'apprendrai le lendemain que ce n'était pas le cas dans toutes les cabines.

Dernière modification par WouinWouin (26-08-2022 12:04:45)

Hors ligne

#2 26-08-2022 10:54:07

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 2 014
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Abonné smile !


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

En ligne

#3 26-08-2022 11:59:41

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018
Messages : 1 930

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

WouinWouin a écrit :

#66348921h30, je suis dans la fille

Parlons plutôt de randonnée wink

Abonné aussi wink


Profil / trombi ici

Hors ligne

#4 26-08-2022 12:05:52

Ruz boutou
Traîne-savates tout-terrain
Lieu : Brest
Inscription : 03-10-2019
Messages : 336

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Belle invitation au voyage ! Ta vidéo est très sympa à regarder. On reconnaît bien les points clés du parcours. Et effectivement une météo royale.

Dernière modification par Ruz boutou (26-08-2022 12:06:18)


Pour l'enfant amoureux de cartes et d'estampes, l'univers est égal à son vaste appétit. C.B.

Liste lighterpack 2022

Hors ligne

#5 26-08-2022 12:06:42

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

azerty a écrit :

#663500

WouinWouin a écrit :

#66348921h30, je suis dans la fille

Parlons plutôt de randonnée wink

Abonné aussi wink

C'est corrigé  lol

Hors ligne

#6 26-08-2022 12:07:40

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021
Messages : 402

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Bonjour, peux-tu me donner le nom deta chaine YT pour m'abonner. Merci et bonne randos.


Novice en rando à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, presque pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -   Liste 2 saisons xls   -   
Liste Lighterpack  Récit GR65 Aubrac 4 jours
* Excusez-moi si j'écorche vos pseudos, la phonétique de mon lecteur d'écran n'aide pas *

Hors ligne

#7 26-08-2022 12:57:17

bernard_lyon
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 16-12-2015
Messages : 683

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Allez zou, un autre récit… abonné !  smile


Mon trombi | Liste
"Être dans le vent ː une ambition de feuille morte." (Gustave Thibon)
Modification non explicitée : orthographe ou syntaxe

Hors ligne

#8 26-08-2022 16:02:44

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

J01 – 32,76km – 1593 D+/1144 D-

[Le tracé du jour]

Réveil vers 7h30 après une bonne nuit où je ne me serai pas réveillé. Je remarque que nous ne sommes plus que 3 dans la cabine. Certains sont déjà descendu du train et cela, sans me réveiller. Je me lève rapidement et passerai le reste du voyage dans le couloir. Cela me permet de profiter un peu du paysage tout en laissant les deux derniers voyageurs profiter de l'obscurité de la cabine. De plus, il n'y a des prises électriques que dans les couloirs. J'en profite pour recharger mon téléphone. Un temps nuageux est annoncé pour les trois premiers jours et je ne suis pas certains de mon panneau solaire dans ces conditions. Je me retrouve à sourire bêtement quand j’aperçois l'océan pour la première fois un peu avant Saint-Jean-de-Luz.

Le train arrive finalement à Hendaye un peu avant 11h. Il ne fait pas très beau, mais il fait bon ! 22° avec un petit vent frais et la couverture nuageuse empêche les rayons du soleil de passer. C'est parfait pour marcher même si je ne vais pas voir grand chose en prenant de l'altitude. Direction plage que j'avais choisie comme point de départ de ma HRP.

7YIYzaLXB.IMG_20220704_121836.jpeg

En dehors des surfeurs, il n'y a pas grand monde pour profiter de la plage. Je décide d'y rester manger un sandwich au poulet. Pas de baignade avant le départ pour moi. Je passe rapidement au supermarché pour y acheter  du saucisson qui rejoint le reste de ma nourriture emporté depuis la Belgique. 500g de semoule, 300g de noix de cajous, 3 Clif barre, 4 barre Nature Valley et des aliments déshydraté par mes soins (5 portions de soupe au potiron, 250g de bœuf séché et deux mangues).
12h30, c'est le top départ. Je vois les premières pentes vertes au loin en traversant Hendaye. Jusqu'à Biriatou, il y a pas mal de bitume mais une fois le village passé, j'arrive sur un sentier de terre. J'y rattrape les 3 premiers randonneurs de mon voyage. Ils sont bien chargé avec des sac entre 15 et 20kg. En les croisant sur cette portion, je pensais qu'ils faisaient le GR 10, mais il n'en est rien. Tout comme moi, ils sont parti pour faire la HRP. Deux d'entre eux ont un rythme plus lent que moi et nous ne discuterons que brièvement, mais le troisième décide de me suivre. C'est un jeune alsacien qui se lance dans son premier long trek et il ne fait pas les choses à moitié. La HRP n'est déjà pas le chemin le plus simple, mais il a décidé de le faire sans tente. Il dormira soit à la belle étoile, soit en cabane.

Peu avant Xoldoko Gaïna, de nombreux rapaces passeront au dessus de notre tête avant que nous rentrions dans la brume. On ne verra plus voir grand chose de la journée à part des Pottoks et en grand nombre. Au col d'Ibardin, on quitte le GR10 et je décide de ne pas monter à la Rhune. Je ne vois pas l’intérêt de monter là si on n'y voit rien.

Vers 18h, on arrive au col de Lizuniaga. Je récupère un peu d'eau à la fontaine mais je ne fais pas le plein. J'étais parti d'Hendaye avec 2,5l mais je me rends bien compte qu'il n'est pas utile de porter autant ! Au col de Lizarrieta, mon compagnon de route de la journée décide de s'arrêter. De mon côté, j'ai encore envie de marcher même si on approche des 20h. A noter qu'il y a une toilette publique au col et que c'est propre.

Je m'arrêterai finalement un peu avant 21h dans un spot plutôt sympa. Il y a un point d'eau, des tables avec des bancs et c'est plat. Une tente y est déjà installée. Il s'agit de Petr, un tchèque qui fait le GR11. Il viendra discuter avec moi pendant que je mange étant très intrigué par mon matériel. A 22h je suis dans mon lit avec un grand sourire. Simplement heureux que l'aventure ait commencé !

Hors ligne

#9 26-08-2022 16:04:32

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

frneko a écrit :

#663503Bonjour, peux-tu me donner le nom deta chaine YT pour m'abonner. Merci et bonne randos.

C'est "Harry Goff", mais je ne pense pas qu'il y ait un intérêt à s'y abonner. C'est la seule vidéo dessus et je n'ai pas prévu d'en mettre d'autre.. Du moins, avant l'année prochaine  big_smile

Hors ligne

#10 26-08-2022 16:31:48

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 2 014
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Parti le 4 juillet si j'en crois ta trace ... mais où 2 porteurs de sacs ALD se sont-ils croisés sans se voir ? Le suspense est insoutenable  wink !


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

En ligne

#11 29-08-2022 12:46:24

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

J02 – 36,82km – 2254D+/1894D-

[Le tracé du jour]

7h du matin, réveil dans la brume du pays basque pour cette deuxième journée de HRP. La température est toujours très agréable et il devrait faire gris toute la journée. J'ai prévu de passer par les crêtes d'Iparla mais un risque d'orage est annoncé pour demain matin (entre 5h et 10h). Il ne faut donc pas que je traîne aujourd'hui. Je n'ai pas envie d'être sur des crêtes quand l'orage gronde !

Je ne suis pas encore très efficace dans le rangements de mes affaires mais cela s'améliorera un peu dans les jours à venir. En mangeant quelques noix de cajous et en essayant de m'hydrater un maximum, je ne partirai pas avant 8h. La journée commence tranquillement par 7km de piste plus ou moins plat. Je n'y vois pas grand chose mais ça me permet au moins de progresser rapidement. Au col Ezkisaroi, je reste sur le GR11 et quitte la piste pour un petit sentier. Pas pour longtemps, 1,5km après, je choisi de quitter le GR pour un chemin que j'avais imaginer sur mon Pc. Même si je suis toujours dans la brume, mon côté optimiste me pousse à aller vers Alkurruntz où j'espère avoir un petit point de vue. Arrivé au sommet où je comptais faire ma pause de midi, ça souffle bien et je n'ai pas envie de prendre froid. La pause de midi attendra la descende. Au moins grâce au vent, je peux voir un peu de paysage !

7YNxUWvUG.IMG_20220705_113030.jpeg

Dès le début de la descende, je perdrai le sentier qui devait partir vers le nord. Je descendrai droit dans la pente en évitant les gros blocs. Je réaliserai vite que cela sera une grande différence entre la GTA de l'an passée et la HRP. La progression sera régulièrement ralentie par l'absence de sentier là où je pensais qu'il y en avait.

Après une petite portion de route, j'arrive à un endroit sympa pour un bivouac. Il y a plusieurs points d'eau, des poubelles, des toilettes publiques, des tables et plusieurs endroits plats herbeux. Certes, c'est proche de la route, mais il y a moyen de mettre sa tente hors de vue de celle-ci. Dans mon cas, il est à peine passé midi, je ne m'y arrêterai que pour remplir 1/2 litre d'eau.

Le chemin jusqu'à Muga Lepo est majoritairement sur un chemin forestier et plutôt plat. J'y trouve mon premier paysage un peu plus montagneux avec vue sur les crêtes d'Iparla.

7YNxYecTB.IMG_20220705_161058.jpeg

Il me faut donc descendre et remonter plus ou moins en face en espérant que le pont trouvé par Hervé en 2018 soit toujours là ! Un panneau indiquant « Danger Falaises » est présent au début de la descente mais je n'y trouverai pas de difficulté particulière. Arrivé en bas, je suis ravi de voir que la passerelle est toujours bien là. De plus, le temps s'est un peu dégagé et les rayons du soleil percent les nuages. J'en profite pour faire une pause et mettre mes jambes dans l'eau dans ce petit coin de paradis. Merci Hervé !

7YNy047wx.IMG_20220705_164544.jpeg

Je fais le plein d'eau avant de repartir. Je ne sais pas encore où je vais m'arrêter et je ne suis pas certains de retrouver de l'eau aujourd'hui. La remonté vers Iparla passe par une piste bien raide et sans ombre. Le soleil commence à taper et pour la première fois depuis Hendaye, j'ai un peu chaud. Des micro pauses sont régulièrement nécessaire et j'en profite pour regarder derrière moi où la vue est bien plus sympa que la piste que je monte.

7YNy1VacI.IMG_20220705_175641.jpeg

Même si c'est encore un peu nuageux, je n'espérais pas une vue si dégagée en arrivant au pic. Je suis ravi d'avoir choisi cet itinéraire et me trouve bien chanceux avec le temps.

7YNy3sl6U.IMG_20220705_200411.jpeg
7YNy54FhV.IMG_20220705_202945.jpeg

Il est déjà 20h30 et il me faut maintenant trouver un endroit pour y poser ma tente. Avec le risque d'orage tôt dans la matinée, je ne veux pas prendre le risque de rester ici. En regardant ma carte, je vois qu'un spot de bivouac est signalé au col d'Harrieta.
En arrivant au col, l'emplacement est déjà pris par 3 tentes et je ne vois pas comment je pourrais y mettre la mienne en plus. Pourtant, la Protrail ne prend que peu d'espace au sol. Je m'installerai finalement 100m plus loin à l'entré de la forêt. Je m'y sentirai en sécurité par rapport à l'orage mais la nuit ne sera pas bonne pour une toute autre raison. Mon matelas sera percé à deux reprises (une entaille de 3cm et une de 5cm) avant de me rendre compte qu'un clou était enfoncé dans le sol. La pointe ressortait de quelques mm, raison pour laquelle je ne l'avais pas vu en m'installant. Après les deux pauses nocturnes réparation, le sommeil sera un peu plus difficile à retrouver, je ne pourrai m'empêcher de me demander si cela va tenir le coup et si un changement de matériel sera nécessaire.

Hors ligne

#12 29-08-2022 13:55:55

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 2 014
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Tant de récits à suivre en simultané  smile !

Je vois en tout cas que je ne suis pas le seul adepte des grosses journées !

Heureux que mon passage de 2018 ait pu aider dans ton parcours  wink . J'ai moi aussi gardé un souvenir étouffant de la montée au crêtes d'Iparla, au moins auras-tu eu droit à beaucoup plus de vues que je n'en avais eu. J'envisageais d'y retourner cette année, mais ça ne s'est pas fait ...


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

En ligne

#13 29-08-2022 14:41:29

Dermochelys
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 03-02-2022
Messages : 273

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Jolies photos WouinWouin!
Mais... parti de liège alors que tu viens de Soignies? C'est reculer pour mieux sauter smile ?
On se croisera peut-être en Gelbique un de ces 4 (j'ai des potes à Soignies) wink

Hors ligne

#14 29-08-2022 14:56:00

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Hervé27 a écrit :

#663914Tant de récits à suivre en simultané  smile !

Je vois en tout cas que je ne suis pas le seul adepte des grosses journées !

Heureux que mon passage de 2018 ait pu aider dans ton parcours  wink . J'ai moi aussi gardé un souvenir étouffant de la montée au crêtes d'Iparla, au moins auras-tu eu droit à beaucoup plus de vues que je n'en avais eu. J'envisageais d'y retourner cette année, mais ça ne s'est pas fait ...

En effet, je n'arrive pas à faire de courtes journées. J'ai toujours envie de profiter de la luminosité pour avancer. En revanche, je ne suis pas un lève tôt !

Pour les récits, je ne sais pas encore si cela me motives à écrire le miens ou si cela me disperse big_smile

Dermochelys a écrit :

Jolies photos WouinWouin!
Mais... parti de liège alors que tu viens de Soignies? C'est reculer pour mieux sauter smile ?
On se croisera peut-être en Gelbique un de ces 4 (j'ai des potes à Soignies) wink

J'habitais à Liège et je viens de déménager à Soignies. Voilà le pourquoi du comment big_smile

Avec plaisir ! je ne connais pas encore la région où je viens d'arriver !

Hors ligne

#15 29-08-2022 15:37:54

Ruz boutou
Traîne-savates tout-terrain
Lieu : Brest
Inscription : 03-10-2019
Messages : 336

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

WouinWouin a écrit :

36,82km – 2254D+/1894D-

Oui, des journées bien chargées. Faut tenir dans la durée à ce rythme-là. pouce

WouinWouin a écrit :

Je réaliserai vite que cela sera une grande différence entre la GTA de l'an passée et la HRP. La progression sera régulièrement ralentie par l'absence de sentier là où je pensais qu'il y en avait.

Ayant fait la GTA cet été et la HRP les années passées, la différence est très nette entre ces deux parcours. Outre les tâtonnements pour trouver certains chemins, la nature du terrain joue également beaucoup dans la progression. Sur la HRP, la proportion de terrains "roulants" est nettement moindre et les passage en terrain "difficile" beaucoup plus nombreux (passages très abruptes, pierriers, blocs, sentier pas toujours facile à identifier au sol,  etc ...). La GTA est aussi moins longue en distance et en dénivelé. S'y ajoute la nécessité de porter plus de nourriture (la GTA est plus que bien pourvue en termes de possibilités de ravitaillement). Il n'y a qu'à regarder l'état des chaussures à l'arrivée, c'est sans comparaison.
Bref, bravo pour ce début de parcours endiablé !  devil

Dernière modification par Ruz boutou (29-08-2022 15:51:02)


Pour l'enfant amoureux de cartes et d'estampes, l'univers est égal à son vaste appétit. C.B.

Liste lighterpack 2022

Hors ligne

#16 29-08-2022 16:32:01

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 607

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Abonné pouce

Pas de chance le clou assassin dès la deuxième nuit !
Je comprends que le sommeil soit plus difficile à trouver après ça...

Joli rythme de marche en tout cas !

WouinWouin a écrit :

#663931Pour les récits, je ne sais pas encore si cela me motives à écrire le miens ou si cela me disperse big_smile

En tout cas pour moi c'est clair, je me disperse lol  Mais rien ne presse, prenons le temps de savourer chaque récit smile


Listes : liste HRP2022

Récits : HRP 2021 -> HRP 2022

Hors ligne

#17 29-08-2022 20:41:01

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016
Messages : 2 590

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

merci pour ce récit;

Avant le poser ma tente là ou j'pense dormir, je m'allonge de tout mon long, pour sentir avec mon dos s'il n'y a pas de pierre ou d pente. ensuite je me mets sur les genoux et je repasse avec le plat de la main sous le matenas gonflé pour vérifier encore une fois que rien ne va le crever.

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#18 01-09-2022 16:02:27

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

J03 – 29,76km – 1830D+/1692D-

[Le tracé du jour]

Après une nuit pas très reposante, je suis réveillé à 6h du matin par le bruit de l'orage. Il est encore loin et il fait toujours sec là où je suis. Je décide de rester au lit pour le laisser passer et pouvoir profiter des crêtes. A 8h30, je décide de me lever. Cela fait un moment que je n'entend plus rien et il  n'y a pas eu une goutte de pluie. Petit passage par la source à 300m de mon spot de bivouac, le temps de ranger mes affaires et je suis prêt à partir pour 9h15. Je choisi d'enfiler ma veste de pluie même si rien ne tombe pour le moment. Le ciel reste tout de même un peu menaçant.
Peu de temps après mon départ, une pluie fine commence à tomber.

7YSy3BGn9.IMG_20220706_093819.jpeg

Je me dis rapidement que j'ai bien fait de mettre ma veste. La pluie s'intensifie et l'orage gronde au loin. Peu avant Astaté, un éclair tombe +/- 1km plus loin sur les crêtes. Il ne m'en faut pas plus et je décide de quitter les crêtes. Je fonce côté espagnole jusqu'à me retrouver sous les arbres où je m'arrête un instant pour trouver une alternative à mon itinéraire. En regardant ma carte, je vois qu'un sentier un peu plus bas me permettrait d'avancer tout en restant en sécurité. C'est parfait ! Je continue à faire le sanglier sur quelques dizaines de mètre avant d'atteindre celui-ci.

Ce petit passage m'aura permis de tester ma veste en condition réelle. Si j'avais testé son imperméabilité, ce n'était pas le cas de sa respirabilité. Je ne suis pas déçu, ça fait bien le job même si je suis tout de même un peu humide de transpiration.

Je suis le chemin forestier jusqu'à être en contrebas d'Aintziaga. La pluie s'est arrêté et normalement, je ne devrais plus être ennuyé par les orages aujourd'hui. Je décide de suivre un sentier qui devrait me mener à Ttutturruko Kaskoa où je pourrai suivre le GRT5. Malheureusement, je vais confondre sentier et sente de moutons. Plus j'avance et plus je m'enfonce dans les fougères qui deviendront même plus grande que moi. Je perdrai un peu de temps à pester contre celle-ci mais après un nouveau passage à faire le sanglier, j'arrive sur le GRT5.

Il est 11h20 quand j'arrive au col Izpegi, il est dans la brume mais je décide de m'y arrêter pour la pause déjeuner. Le passage hors sentier était peut-être court, mais il m'a bien fatigué. En mangeant mes noix de cajous, je remarque que je me suis fait piqué par une tique sur le haut du mollet. Cela sera la seule fois de la traversé. Le temps de la retirer et de manger un peu, il est midi. Je décide de me remettre en route après avoir jeté un petit œil à météo blue. Risque d'orage à partir de 15h... Je me dis qu'il ne faut pas que je traîne. Idéalement, j'aimerais descendre vers les Aldudes avant que cela gronde.

Si par moment les nuages se lèveront un peu, je resterai en majorité dans la brume et la visibilité ne sera pas incroyable. Si j'ai eu de chance hier pour Iparla, c'est un peu moins le cas aujourd'hui. Cela me permet de garder mon rythme et à 15h15, j'arrive au col de Berdaritz. C'est là que je quitte le GRT5 pour descendre sur les Aldudes. Une descente qui ne sera pas très agréable. Si dans un premier temps, on évolue sur un sentier forestier, la fin est sur du bitume. C'est encore humide et c'est raide, très raide ! Au point que par moment, j'ai un peu peur de glisser. 

J’arrive aux Aldudes un peu avant 16h où un Monsieur m'attend. Dès qu'il me voit, il vient à ma rencontre pour discuter. Il est là pour accueillir les randonneurs et leur donner des conseils/informations sur le villages et ses alentours.

Je passe par l'épicerie où je dois prévoir suffisamment de nourriture pour aller jusqu'à Candanchu.
Après une petite pause sur l'air de bivouac du village (un endroit sympa avec des tables et des bancs. Il y a également quelques lignes tendues pour sécher les vêtements), je me remet en route vers le col Lepeder.
L’ascension s'avère difficile pour mes jambes et mon souffle. Mon sac fait +/- 4kg de plus qu'à mon arrivé aux Aldudes avec 2 litres d'eau et la nourriture dont un gros morceau d'Ossau Irati. Ce n'est qu'une fois passé le col que je commencerai à m'y habituer à ce nouveau poids.

Vers 19h, j'arrive au col de Nahala. Il y a un point d'eau mais je décide de poursuivre. Lors de ma discussion aux Aldudes, le Monsieur m'avait conseillé de pousser jusqu'à un 2e point d'eau.

7YSy6w05H.IMG_20220706_190107.jpeg

J'y arriverai vers 20h. C'est moins exposé, mais par beau temps, la vue est quand même moins sympa. C'est à côté de la route, mais c'est calme. Je ne verrai que deux voitures passer durant la soirée. Je profiterai du point d'eau pour faire une première lessive complète.
Avant de dormir,je commencerai à entamer mon fromage. Il est très bon et cela fera du poids en moins dans le sac !

La météo qui était annoncé pour ce jour n'était pas bonne, mais au final, je n'aurai qu'1h30 de pluie. Pour la brume, peut-on faire autrement dans le pays-basque ?

7YSy8xNZX.IMG_20220706_212715.jpeg

Hors ligne

#19 01-09-2022 17:01:48

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 2 014
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Salut WouinWouin smile !

Effectivement Les Aldudes soignent leurs randonneurs, avec leur centre d'information où l'on peut prendre une douche ou faire une lessive, la zone de bivouac, et l'épicerie tenue par Maïté qui fait de vrais efforts pour offrir des produits adaptés pouce . On en repart souvent un peu plus lourd qu'on ne l'aurait voulu roll  ...

Au Col d'Hauzay on peut éviter de s'installer en bord de route : plusieurs spots sur le fil de crête à quelques minutes en amont et en aval du col.

Bon, c'était le 6 juillet, on n'est pas encore sur le point de se croiser. Le suspense reste entier  wink


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

En ligne

#20 01-09-2022 17:09:46

patou
Membre
Inscription : 11-05-2014
Messages : 286

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

allez une hrp en plus pour le plaisir de parcourir encore les Pyrénées depuis mon fauteuil
pouce


Mul part ailleurs

Hors ligne

#21 01-09-2022 17:58:03

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021
Messages : 261

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

WouinWouin a écrit :

#663489
Au niveau du matériel, Dans les gros changements, il y a le passage à l'Hydride. J'avais un peu peur de me séparer d'une ceinture ventrale, mais ce sac me convient parfaitement et je ne me vois pas repasser à un sac classique maintenant.

Entre Hervé, toi et bien d'autres, suis assez curieux à propos de ce sac (bien que dubitatif en ce qui me concerne, opéré d'une hernie discale, donc appréciant bien le report sur les hanches et n'aimant pas trop avoir la transpi dégoulinant du dos).
Mon sac DIY inspiré de celui de Bruno me convient bien (à part le diamètre), mais j'aimerais quand même ne pas passer à côté d'une révélation.
Je ne sais pas s'il y a une possibilité d'essai avec ALD, je vais voir avec lui.
En tout cas, je vais lire ton récit avec attention, Chef Ouin Ouin ( wink c'est le nom d'une voie d'escalade au Blavet).

Hors ligne

#22 01-09-2022 18:13:04

bernard_lyon
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 16-12-2015
Messages : 683

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

(HS) J'ai un peu le même sentiment à propos des sacs ALD… La possibilité d'un essai serait bien utile ! (/HS)


Mon trombi | Liste
"Être dans le vent ː une ambition de feuille morte." (Gustave Thibon)
Modification non explicitée : orthographe ou syntaxe

Hors ligne

#23 01-09-2022 18:55:07

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021
Messages : 261

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

J'ai bien aimé la séance fakir avec ton matelas  neutral ça me rappelle une contrepétrie, le fakir arrive à pieds par...c...Iparla  lol
C'est fragile ces petites bêtes, pour ça que j'aime bien mon tyvek...Note qu'un tyvek contre un clou vicieux, on connait le gagnant  cry
Contre les VTT, il y en a qui posent des pièges en planche à clous  devil

Au fait, une descente se dit descende chez vous ?

Hors ligne

#24 02-09-2022 09:11:56

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Hervé27 a écrit :

#664295Salut WouinWouin smile !

Effectivement Les Aldudes soignent leurs randonneurs, avec leur centre d'information où l'on peut prendre une douche ou faire une lessive, la zone de bivouac, et l'épicerie tenue par Maïté qui fait de vrais efforts pour offrir des produits adaptés pouce . On en repart souvent un peu plus lourd qu'on ne l'aurait voulu roll  ...

Au Col d'Hauzay on peut éviter de s'installer en bord de route : plusieurs spots sur le fil de crête à quelques minutes en amont et en aval du col.

Bon, c'était le 6 juillet, on n'est pas encore sur le point de se croiser. Le suspense reste entier  wink

Il y a en effet moyen de trouver des spots plus éloigné de la route, mais je préférais rester proche du point d'eau pour me laver et faire ma lessive  smile

Je pense qu'il faudra attendre le jour 12 de mon côté pour voir où est-ce que l'on s'est croisé  unicorn

Hors ligne

#25 02-09-2022 09:23:53

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Canyon83 a écrit :

#664311J'ai bien aimé la séance fakir avec ton matelas  neutral ça me rappelle une contrepétrie, le fakir arrive à pieds par...c...Iparla  lol
C'est fragile ces petites bêtes, pour ça que j'aime bien mon tyvek...Note qu'un tyvek contre un clou vicieux, on connait le gagnant  cry
Contre les VTT, il y en a qui posent des pièges en planche à clous  devil

Au fait, une descente se dit descende chez vous ?


C'est une erreur de ma part, on dit bien descente  roll

La première fois que j'ai mis l'Hydride sur mon dos, j'ai pensé que j'avais fait une erreur. La sensation étant bien différente qu'un sac classique.
Cependant, j'ai été très rapidement conquis et je ne me vois pas revenir en arrière. Le confort est vraiment top tant que je suis en dessous des 10kg. Il nécessite donc une liste déjà optimisé pour se passer d'une ceinture ventrale.

Outre mon impression personnel, j'ai également pu voir la différence sur mon corps. L'année passée, avec mon Elementum (avec ceinture ventrale), mes épaules étaient marquées après 2-3 jours. Je n'ai eu aucune marque avec l'Hybride durant ma traversée.

Par rapport au sac collé au dos, je ne saurais te donner un avis. Je n'ai eu que des sac sans armature et collé à mon dos.

Hors ligne

Pied de page des forums