Aller au contenu

#26 02-09-2022 09:24:55

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

bernard_lyon a écrit :

#664304(HS) J'ai un peu le même sentiment à propos des sacs ALD… La possibilité d'un essai serait bien utile ! (/HS)

Tu peux venir tester mon hybride si tu veux mais je penses que le trajet Lyon Belgique est un peu long  lol

Hors ligne

#27 02-09-2022 09:30:50

vacuithe
Sébastien
Lieu : Nantes
Inscription : 18-09-2017
Messages : 405

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

waw, 10kg dans un Hybride, tu trouves ça confort ?
on doit pas avoir les mêmes épaules alors, à 8kg je trouve que c'est déjà limite...

Hors ligne

#28 02-09-2022 10:25:22

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

vacuithe a écrit :

#664352waw, 10kg dans un Hybride, tu trouves ça confort ?
on doit pas avoir les mêmes épaules alors, à 8kg je trouve que c'est déjà limite...

Pour moi, 10kg, c'est la limite confort. Je peux marcher avec sans problème mais ça commence à tirer un peu sur les épaules. A 8kg, je n'ai vraiment aucun soucis. J'ai tendance à bien serré le gilet. Que j'ai du poids dans le sac ou non. J'aime beaucoup la sensation de ne faire qu'un avec mon sac !

La limite confort est quelques choses de très personnels tout de même. Il me semble avoir déjà lu que certains marchaient avec 15kg dans un Hybride. Personnellement, cela ne serait pas possible.

Hors ligne

#29 02-09-2022 10:33:03

bernard_lyon
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 16-12-2015
Messages : 683

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

WouinWouin a écrit :

#664351

bernard_lyon a écrit :

#664304(HS) J'ai un peu le même sentiment à propos des sacs ALD… La possibilité d'un essai serait bien utile ! (/HS)

Tu peux venir tester mon hybride si tu veux mais je penses que le trajet Lyon Belgique est un peu long  lol

Merci  tongue


Mon trombi | Liste
"Être dans le vent ː une ambition de feuille morte." (Gustave Thibon)
Modification non explicitée : orthographe ou syntaxe

Hors ligne

#30 02-09-2022 12:37:51

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021
Messages : 261

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

azerty a écrit :

#663500

WouinWouin a écrit :

#66348921h30, je suis dans la fille

Parlons plutôt de randonnée wink

Oui la Haute Randonnée Périnée-aine lol

Hors ligne

#31 02-09-2022 15:44:33

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

J04 – 40,67km – 1817 D+/1775 D-

[Le tracé du jour]

Après une bonne nuit de sommeil, je me réveil à 7h30 dans la brume. Les vêtements que j'avais laissé sécher dehors sont toujours bien humide et sont un peu froid à enfiler. Je sais que la journée qui s'annonce n'est pas la plus sexy, mais je compte me rapprocher le plus possible du Pic d'Ohri. L'objectif étant de passer le premier 2000m le lendemain matin.
Mes pieds montrant quelques signes d'usure suite à l'humidité de ces derniers jours, je choisi de partir par la route. Étant dans la brume, je n'allais de toute façon pas voir grand chose.
Je croise rapidement un Hrpiste venant de l'est. Il me raconte une grosse chute en descendant de la table des trois rois. Vu que je comptais passer par là, il me met en garde surtout en cas de mauvais temps.


A partir du Lindus, je vais suivre le GR12. Au col de Ronceveaux, je quitte le bitume pour un chemin forestier.

7YU7KqWYa.IMG_20220707_095401.jpeg

C'est le début de l'autoroute. En 3 jours de marche j'avais du croiser une quinzaine de randonneurs. Mais en 6km en commun avec le chemin de Compostelle, j'en croiserai plus de 100... Les « Buen Camino » résonnent dans ma tête toutes les 10secondes. Clairement, ce sentier n'est pas fait pour moi.

Avant de quitter l'autoroute, je fais un petit détour par la source de Roland. J'y récupère un peu d'eau et discute quelques instants avec deux pèlerins. Je leur apprends l’existence de la HRP et ils se montrent très curieux par la taille de mon « petit » sac.
Je ne m'attarde quand même pas trop et je suis content de poursuivre sur le GR12 où je retrouve ma solitude.

12h20, petite pause saucisson/fromage/fruits secs sous la tour d'Urkulu (Soroluzeko Lepoa). A la fin de ma pause, je me rends compte qu'avec le repas d'hier soir et celui-ci, j'ai mangé plus que ce que je ne le pensais. Je doute un peu sur le fait d'avoir pris suffisamment de nourriture pour aller jusqu'à Candanchu. Je repars en poursuivant sur le GR12 et en quittant la « HRP classique ». Après le col d'Azpegi, je me retrouve dans un premier temps dans une zone un peu marécageuse. Celle-ci débouche sur une petite vallée bien verte avec un chemin longeant un petit cours d'eau.

7YU7N7ML6.IMG_20220707_140126.jpeg

Je me rends vite compte que le GR12 n'est pas très parcouru car le sentier est très peu marqué. Cependant, la navigation est simple. Des petits poteaux avec la balise rouge et blanc sont régulièrement visible.

Je fini par descendre vers un petit cours d'eau au pied la montée vers les crêtes d'Urkulu. J'y croise un autre HRPiste qui me parle de son spot de la veille. Pas loin de la cabane Pedro avec douche et toilette publique. Malheureusement pour moi, je n'ai pas prévu de passer par là. J'y croise également deux pêcheurs basques un peu inquiet du niveau de l'eau, bien trop bas pour la saison.

Je jette mes dernières forces de la journée dans la montée vers les crêtes où je retrouve le HRPiste croisé lors de mon premier jour. Il est arrivé par le versant nord et moi par le sud. En discutant avec lui, le chemin semble plus simple par le versant sud.
On ne discute pas bien longtemps car au col d'Orgarate, je choisi de descendre directement dans la vallée. Petite pause forcée au col de 2min pour laisser passer un gros troupeau de mouton.

7YU7PghoL.IMG_20220707_182255.jpeg

Peu de temps avant d'arriver au niveau du cours d'eau, je croise deux serpents coup sur coup. Le premier n'est pas bien grand, mais le deuxième m’impressionne un peu quand même. C'est dans cet état que j'arrive au lieu où je pensais m'arrêter mais je ne trouve pas d'endroit où mettre ma tente pas trop éloigné de l'eau. Je comptais initialement poursuivre vers l'est le lendemain, mais j'ai un peu peur de ne plus trouver d'eau avant le refuge Belagua. Il me faut donc trouver une solution car le plan initial tombe à l'eau. En regardant ma carte, je vois que le lieu dont le HRPiste croisé plus tôt me parlait est à 4km. Je choisi de pousser jusque là où je retrouverai une HRP plus classique. Petit bonus en prime, cela me permettra de passer par l'épicerie d'Irati. Il me faudra un peu moins d'une heure sur un bitume tout plat pour rejoindre le spot de bivouac.

Fin de journée à 20h20. Je choisi de m'installer à côté de l'eau. J'y recroiserai les deux pêcheurs basques tout étonné de me voir là. On discutera quelques instant sur la météo un peu trop chaude de cette année et de l'impact sur leur loisir. Ils me promettent du beau temps demain malgré ce que raconte la météo. « Si les chevaux sont sur les crêtes, c'est qu'il fera beau demain ! ».

Je finirai la journée en mangeant tout ce que je peux vu que je croiserai un ravitaillement supplémentaire le lendemain.

La journée aura été en majorité sur du bitume ou chemin forestier. Je dois admettre avoir été très agréablement surpris par confort de mes chaussures. A ce moment là, je pense avoir fait un très bon choix pour la HRP. Je changerai malheureusement d'avis par la suite.

7YU7R50Du.IMG_20220707_214042.jpeg

Hors ligne

#32 02-09-2022 15:57:35

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 2 014
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Salut WouinWouin  smile

Très bon choix que de "couper" par le GR12 pour rallier Egurguy, ça évite beaucoup de bitume ... Cette année je n'y ai pensé que trop tard pour pouvoir bifurquer par là.

Après la descente d'Orgarate, il existe malgré tout au moins un joli spot de bivouac au bord du torrent, j'ai eu la chance de tomber pile dessus :
7YU8z8tL1.2022-07-25-20.jpeg


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

En ligne

#33 02-09-2022 16:02:27

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Hervé27 a écrit :

#664383Salut WouinWouin  smile

Très bon choix que de "couper" par le GR12 pour rallier Egurguy, ça évite beaucoup de bitume ... Cette année je n'y ai pensé que trop tard pour pouvoir bifurquer par là.

Après la descente d'Orgarate, il existe malgré tout au moins un joli spot de bivouac au bord du torrent, j'ai eu la chance de tomber pile dessus :
https://www.randonner-leger.org/forum/u … 25-20.jpeg

Merci pour l’information Hervé. C'est un peu ce que je recherchais, mais sans succès. Vu que la journée était déjà bien avancée, j'ai préféré trouver un plan B smile

Hors ligne

#34 02-09-2022 16:35:23

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018
Messages : 783

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

WouinWouin a écrit :

C'est le début de l'autoroute. En 3 jours de marche j'avais du croiser une quinzaine de randonneurs. Mais en 6km en commun avec le chemin de Compostelle, j'en croiserai plus de 100... Les « Buen Camino » résonnent dans ma tête toutes les 10secondes. Clairement, ce sentier n'est pas fait pour moi.

Cela m'avait fait tout drôle aussi, et en plus beaucoup d'espagnols qui parlent de façon ininterrompue en marchant, heureusement la portion de chemin commune est courte !
Stéphane.

Dernière modification par Stéphane_33 (02-09-2022 16:35:37)

Hors ligne

#35 02-09-2022 18:56:44

brons07
Membre
Inscription : 27-06-2015
Messages : 274

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Bonjour,
Près de la cabane Pédro, en face de l'aire caming car il y a douche CHAUDE et toilette publique tout ça libre d'accès en 2019.

Hors ligne

#36 02-09-2022 19:53:45

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021
Messages : 261

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Hervé27 a écrit :

#664383Salut WouinWouin  smile

Très bon choix que de "couper" par le GR12 pour rallier Egurguy, ça évite beaucoup de bitume ... Cette année je n'y ai pensé que trop tard pour pouvoir bifurquer par là.

Du bitume sur la HRP eek on m'aurait vendu du rêve ? wink

Hors ligne

#37 02-09-2022 21:57:33

Pat85
Membre
Lieu : Les Herbiers
Inscription : 07-11-2020
Messages : 30

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Bonsoir !
J’ai regardé la vidéo : un abonné de plus.

C’est schtroumpfement sympa à visionner.

Et c’est le premier schtroumpf qui fait la HRP. big_smile

Merci Schtroumpf randonneur !


Moins c'est mieux

Hors ligne

#38 02-09-2022 22:26:50

Manche
Membre
Inscription : 27-08-2018
Messages : 2 211

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Canyon83 a écrit :

#664359

azerty a écrit :

#663500

WouinWouin a écrit :

#66348921h30, je suis dans la fille

Parlons plutôt de randonnée wink

Oui la Haute Randonnée Périnée-aine lol

Ce n'est pas plutôt la Hot cRoupe ?!

Hors ligne

#39 03-09-2022 11:35:33

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

J05 – 36,57km – 2758 D+/2092 D-

[Le tracé du jour]

Ce matin, réveil 7h et le ciel est bleu. C'est avec un grand sourire que je range mon matériel en m'imaginant déjà au pic d'Ohri sous un grand soleil ! Cependant, je suis un peu au ralentit et ce n'est que vers 8h20 que je débuterai ma journée. Ça commence par un petit sentier qui monte jusqu'au lac d'Iraty. Le sentier se transforme ensuite petit à petit en piste forestière afin d'atteindre les chalets d'Iraty.

L'endroit est très sympathique. L'épicerie répond bien aux besoins d'un randonneur. Il y a d'ailleurs des cartouches de gaz pour ceux que cela intéresse. Pour ma part, je n’achèterai que de la nourriture. Je profites ensuite de la salle hors sac pour manger et faire le plein d'eau pensant ne pas en trouver avant le refuge de Belagua. Le vent commence à souffler et le ciel se couvre. Je repars 40minutes après mon arrivée. Contrairement à mon départ des Aldudes, je support bien le poids supplémentaire dans mon sac. J'y ai pourtant ajouté 3 litres d'eau et +/- 1,5kg de nourriture.

7YVrz3kzj.IMG_20220708_102125.jpeg

Au col Mehatze, je croise une HRPiste bien emmitouflé. Elle fait la traversée dans le même sens que moi mais elle a renoncé à l'Ohri à cause du vent. Elle juge que c'est trop dangereux et préfère passer par Larrau. Je préfère tout de même poursuivre et voir par moi même.

Vers 11h30, j'arrive au col Thartako. Je suis juste en dessous de la couverture nuageuse.  Zazpigain et l'Ohri sont dans les nuages mais je ne désespère pas que cela se découvre. Le vent souffle de plus en plus fort et cela commence à m’inquiéter. Celui-ci arrive parfois à me faire faire un pas de côté et je ne sais pas vraiment à quoi ressemble les crêtes de Zazpigain. De plus, je n'aurai que très peu de visibilité...

7YVrAFiow.IMG_20220708_112956.jpeg

Après quelques centaines de mètres, je rentre dans les nuages. La visibilité est très faible, le vent souffle toujours aussi fort. Je profite des points de chasse pour m’abriter quelques instant du vent quand j'en croise un, mais il m'est compliqué de progresser. Arrivé à la crête, j'essaye de progresser en restant sur le versant espagnol quelques mètres sous celle-ci. J'y suis abrité du vent et pour le moment et c'est le principal !

7YVrCRACQ.IMG_20220708_121627.jpeg

A la Breche d'Alüpina je croise randonneur à la journée venant de l'Ohri. Il me dit que la vue est bouchée et me conseil de le contourner. Le moment le plus compliqué de la monté étant passé, je choisi de tout de même aller au pic. Même si je ne vois rien, ça reste le premier 2000 de la traversée.
Vers 1900m, le vent souffle si fort qu'il m'oblige à m’arrêter un instant. Mais c'est pour la bonne cause ! Il souffle tout les nuages et le pic se dévoile à moi. J'accélère le pas pour la fin de l’ascension en espérant que cela se reste ainsi.
J'arrive au pic à 13h30, le souffle un peu court, mais je suis heureux. La vue est magnifique et je suis content d'avoir poursuivi malgré les avis contraire. Je ne reste tout de même pas bien longtemps car le vent est toujours bien là.

7YVrEbMUA.IMG_20220708_132838.jpeg
7YVrFkl2v.IMG_20220708_133310.jpeg

En descendant vers le port Larrau, je retournerai dans les nuages. Je ne verrai plus rien jusqu'à  Otsogorrigaina. De plus, le vent soufflera fort ce qui rendra cette partie de l'itinéraire pas très agréable. Cela doit pourtant être magnifique par beau temps.
A l'Otsogorrigaina, je retrouve brièvement un peu de visibilité mais cela ne m'empêchera pas de perdre le sentier. La descente se fera droit dans la pente herbeuse bien raide. J'y chuterai à 2 ou 3 reprises sans aucun séquelles.


Arrivé en bas, je suis à nouveau dans la brume mais je suis maintenant à l'abri du vent. J'en profite pour manger un peu car il est déjà 17h30 et je n'ai pas fait de pause déjeuner. Je croiserai plusieurs cours d'eau ente l'Uthururdineta portilloa et le refuge Belagua. J'aurai donc porté un peu trop d'eau par rapport à ce que j'avais besoin mais je pensais que la zone était complètement sèche.

Je pensais bivouaquer à côté du refuge, mais en arrivant, je comprends vite que le lieu ne s'y prête pas. Je mangerai une tortilla et ferai le plein d'eau avant de me remettre en route vers 20h20.
Je me met directement à la recherche d'un endroit pour m'arrêter mais il y a pas mal de vaches avec leurs veaux. L'une d'entre elle fera mine ne me charger me faisant comprendre que je ne suis pas le bienvenu.

7YVrHiHIp.IMG_20220708_200559.jpeg

Je m'enfoncerai dans une zone où il est très compliqué de mettre une tente et ce n'est que vers 22h que je trouverai un spot par loin de la Punta de la Cruz. Montage de la tente et repas à la frontale avant de trouver le sommeil en quelques secondes.

Hors ligne

#40 03-09-2022 12:46:29

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 2 014
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Whaou, Zazpigain avec le vent latéral et la mer de nuages débordant depuis la France, je ne m'y serai pas lancé ... Exactement la configuration qui m'a par 2 fois fait contourner le Pic d'Orhy par l'Espagne, mais le 3ème passage sera le bon ...

Pour l'eau, il y en a effectivement quand le chemin serpente sous les crêtes avant Orgambidé / Millagate, qui coulait encore à mon passage au 1er août. Entre Larrau et Belagua, il doit y en avoir en temps normal dans le vallon entre les cols d'Uthururdineta et Sotako (à vos cartes), mais à cette date je crois n'avoir plus vu qu'un peu de boue et beaucoup de vaches ...

En tout cas, une belle grosse journée  pouce  !


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

En ligne

#41 03-09-2022 13:31:33

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021
Messages : 261

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Ah je viens de voir le tracé, ça ne passe pas par la passerelle l'Holzarté, dommage, c'est une curiosité du lieu.
J'y suis passé par le haut en VTT et par le bas en canyon, très beau.

En effet, louper le premier 2000 aurait été Orhypilant voire Orhyble  wink

Hors ligne

#42 04-09-2022 17:26:57

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

J06 – 17,74km – 1551 D+/1295 D-

[Le tracé du jour]

7YXqrZodQ.IMG_20220709_065537.jpeg

Réveil à 6h30 sous un grand ciel bleu. Je suis un peu excité ce matin à l'idée d'arriver dans un décors un peu plus montagneux. La journée commence par la montée vers le col d'Anaye qui est une succession de mini vallée entrecoupée de petites forêts. Je me retrouve régulièrement à faire des petites pauses pour admirer un paysage bien différent de ce que j'ai vu jusqu'à présent. Plus je monte et moins il y a de végétation et rapidement, je ne serai plus à l'ombre. Ce sera donc la première journée où je vais devoir affronter le soleil mais je m'y suis préparé mentalement. La veille, je profitais d'avoir du réseau pour lire les premiers retours sur la HRP qui mentionnaient de forte chaleur.

7YXqu643H.IMG_20220709_091021.jpeg

Un peu avant le col d'Anaye, je quitte le sentier et je tente de suivre des cairns. Malheureusement, cette partie jusqu'au col de Lhurs est un peu compliquée niveau orientation. Les cairns sont soit trop nombreux, soit absent. Je perdrai beaucoup de temps et d'énergie en me trompant régulièrement de chemin. Heureusement pour moi, il fait beau. Je ne pense pas que j'aurais pris ce chemin en cas de mauvais temps. Peu de temps avant le col de Lhurs, la pente se redresse au point que je dois mettre les mains. Par la suite, il y aura quelques passages où il faudra sauter par dessus des failles profonde de plusieurs mètres. En arrivant au col, je découvre le pic du Midi d'Ossau pour la première fois a milieu d'un super panorama.

7YXqwPlpx.IMG_20220709_120320.jpeg
Passage avec les mains

7YXqzvgVa.IMG_20220709_121523.jpeg
 
La monté vers les trois rois est moins complexe et je commence à croiser des randonneurs. En arrivant au col, je choisi d'aller à la Mesa des trois rois car il y a beaucoup de monde au pic. Il est 13h et la vue est splendide. J'aurais voulu m'y arrêter pour faire la pause déjeuner mais il ne me restait moins d'un 1/2 litre d'eau.

7YXqAVc6e.IMG_20220709_125246.jpeg
7YXqFilDd.IMG_20220709_125414.jpeg

La descente est relativement simple jusqu'au pierrier d'Ansabère. J'aborde celui un peu trop confiant et je vais vite le payer. Sur un pas un peu trop appuyé, une pierre se dérobe sous mon pied et c'est la chute. Je suis tombé fort sur mon flanc droit mais je ne ressent que peu de douleur. Je me relève et regarde sous mon short pour évaluer les dégâts, mais rien... pourtant vu les pierre au sol, ce n'est pas normal. C'est la que la pièce tombe et que je comprend que mon téléphone m'a protégé. Je plonge la main dans ma poche et je comprend vite qu'il va moins bien que moi. Contre toute attente, il fonctionne encore alors qu'il n'est plus plat et la partie arrière tombe en morceau.
Je finirai la descente en allant beaucoup plus lentement pas peur d'une nouvelle chute.

15h, j'arrive aux cabanes d'Ansabère et je suis ravi de pouvoir faire le plein d'eau. Je discute brièvement avec la bergère. Celle-ci rigolant bien de mon hoodie pensant qu'il tient chaud vu les températures. Je ne m'y attarderai pas trop car je décide de finir ma journée au lac de la Chourique. Je me rends compte que la progression est devenue bien plus compliqué que dans le pays basque et qu'il me faut un peu de temps pour m'habituer aux nouvelles températures.
Je repars donc en direction du lac d'Ansabère. Le chemin est bien tracé et pas trop pentu. C'est parfait pour mon état de fraicheur ! Une fois arrivé au lac, je continue de suivre le chemin du lac de la Chourique  jusqu'à un col sans nom. La vue y est superbe !

7YXqGFTm3.IMG_20220709_164158.jpeg

Je descendrai sans difficulté au lac où je ferai directement une pause pour manger. 17H15, c'est tôt, mais je préfère m'arrêter là pour prendre soin de mon corps. Une fois le ventre bien rempli, je profiterai du lac pour faire une bonne baignade.

Je finirai la journée en mangeant des abricots secs tout en regardant ce qui m'attend sur ma carte. La nuit sera belle et étoilée malgré les nuages en début de soirée !

7YXqHU1kl.IMG_20220709_190527.jpeg

Hors ligne

#43 04-09-2022 17:34:38

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 2 014
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Chouette  smile !

Désormais, nous sommes liés par le saint martyr du smartphone  roll

Le Col sans nom en a malgré tout un : le Col d'Ansabère à la Chourique ... mais "sans nom", c'est plus court !

Merci  cool


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

En ligne

#44 04-09-2022 17:47:45

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Hervé27 a écrit :

#664575Chouette  smile !

Désormais, nous sommes liés par le saint martyr du smartphone  roll

Le Col sans nom en a malgré tout un : le Col d'Ansabère à la Chourique ... mais "sans nom", c'est plus court !

Merci  cool

Il fonctionnera tout de même jusque Banyuls donc j ai quand même eu un peu de chance.

Merci pour l info sur le col. Il n y avait pas de nom sur mes cartes ?

Hors ligne

#45 04-09-2022 17:55:32

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018
Messages : 783

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

WouinWouin a écrit :

En arrivant au col, je choisi d'aller à la Mesa des trois rois car il y a beaucoup de monde au pic. Il est 13h et la vue est splendide.

Un de mes (nombreux) passages préférés, une vue 4 étoiles pouce

Hors ligne

#46 04-09-2022 18:11:27

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 2 014
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

WouinWouin a écrit :

#664579Merci pour l info sur le col. Il n y avait pas de nom sur mes cartes ?

sur les miennes non plus, mais je sais que je l'ai un jour vu mentionné ainsi quelque part ... enfin, si on peut appeler ça un nom !


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

En ligne

#47 04-09-2022 22:10:03

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020
Messages : 540

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Encore une HRP  smile . Je ne m'en lasse pas.

Avec tous ces récits, on saute de l'Hospitalet à Hendaye, on revient au Valier, on repart à Lescun, et on se retrouve à Gavarnie. Je ne vais bientôt plus savoir où j'habite, et je risque de partir pour 3 jours de balade en pensant pouvoir atteindre l'océan tongue ...

Merci de nous faire rêver  pouce !

Hors ligne

#48 04-09-2022 22:52:30

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021
Messages : 261

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

WouinWouin a écrit :

#664574Une fois le ventre bien rempli, je profiterai du lac pour faire une bonne baignade.

Encore de bien belles images pouce
En ce qui me concerne, je me baigne tout de suite en arrivant au lac et je m'occupe du reste après, m'enfin, si les températures sont clémentes...

Hors ligne

#49 12-09-2022 16:08:27

WouinWouin
Membre
Lieu : Soignies
Inscription : 30-03-2021
Messages : 126

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

J07 – 31,10km – 1443 D+/1731 D-

[Le tracé du jour]

Ce matin, le réveil est un peu difficile. Je ne suis pas en super forme et je commence à comprendre que je manque je calorie. Pour les prochains ravitaillements, je me chargerai un peu plus !
Départ à 8h15, le ciel est bleu et je commence cette journée à l'ombre.

7Za6bl126.IMG_20220710_081344.jpeg

Le chemin est à flanc en légère descente avec une superbe vue sur une vallée espagnol. Je fini par croiser le Camino de Las Foyas et j'entame l’ascension vers le col de Pau. Malheureusement pour moi, une fois que le chemin commence à se dresser, je dois quitter l'ombre qui était bien agréable en ce début de journée.

7Za6eFrZa.IMG_20220710_083949.jpeg

En arrivant sur le plateau de Las Foyas, je me retrouve encerclé par de nombreuses vaches avec leurs veaux. Un taureau est également là un peu plus loin. J'essaye de faire mon possible pour ne pas les déranger, mais il y en a tellement que je ne parviendrai pas à les contourner.
Le troupeau restera calme à mon passage et me laissera finir la montée vers le col de Pau.
Depuis celui-ci, je vois à nouveau le Pic du midi d'Ossau. Je m'en suis bien rapproché depuis la dernière fois où je l'avais aperçu mais ce n'est pas encore pour aujourd'hui.
Le sentier part ensuite à flanc dans une premier temps et puis en crête. Un passage très agréable où je me laisse rêver à une tarte aux myrtilles. En regardant ma carte, je vois que je ne suis plus bien loin du refuge d'Arlet. C'est décidé, je m'y arrêterai pour y manger un morceau !

7Za6ibAvA.IMG_20220710_103803.jpeg

A partir de la cabane de Lapassa, le sentier monte à nouveau. J'y croiserai un randonneur faisant une pause à l'ombre. Il me dit qu'il souffre un peu de la chaleur et qu'il n'y aura plus beaucoup d'ombre sur la suite du parcours. Habituellement, j'ai une très mauvaise capacité à résister à la chaleur, pourtant aujourd'hui, tout va bien pour moi.

En arrivant au refuge, c'est la désillusion. Mes rêves de tarte s'envole en découvrant qu'il est en travaux. Je l'avais pourtant lu en préparant ma HRP, mais une fois dans l'effort, cela m'était sorti de la tête. Il y a tout de même plusieurs randonneurs qui profitent du lac même si le refuge est fermé.
Je fais une petite pause de 10minutes également. Le temps de remplir une partie de ma platypus à la source. Celle-ci coulant très faiblement.

Après m'être bien hydraté, je repars vers le col d'Arlet. En lisant différent récit sur le forum, je me suis laissé tenté par cette variante et je ne vais pas être déçu. La vue sur Aguas Tuertas est magnifique, surtout avec ce beau ciel bleu.

7Za6jVKRi.IMG_20220710_131752.jpeg

La descente jusqu'en bas de la vallée n'est pas compliqué et je fais plusieurs petites pauses pour admirer le paysage. En descendant, les petits points noir deviennent de plus en plus gros et je prend conscience du nombre de vaches et chevaux présent. Ce sera de loin, l'endroit où j'en aurai vu le plus.
Quand on arrive dans la vallée, le sentier est un peu plus difficile à suivre. La zone doit-être un peu marécageuse en temps normal, mais avec la chaleur, tout est sec et je progresse sans difficulté jusqu'à la Puerto de Escalé.
Un troupeaux d'isard y est présent. Ils semblent jouer à quelques mètres des vaches et ma présence ne semble pas les déranger.

Le sentier se redresse à nouveau pour aller vers le lac d'Estaëns. Je jette un dernier regard en arrière pour voir le pic des trois rois. Un de mes petits plaisirs que de regarder en arrière les distances parcourues.

7Za6pxYh9.IMG_20220710_152753.jpeg

En arrivant au lac, je commence à croiser un peu plus de monde. Il y a plusieurs groupes avec des guides. L'endroit semble un peu plus touristique. Le contournement du lac se fait par la gauche sur un petit sentier à flanc. Il est parfois nécessaire de mettre les mains, mais rien de bien compliqué.

7Za6mrHMa.IMG_20220710_155633.jpeg

Je me retrouve dans un flot de randonneurs qui descendent vers le parking du Sansanet. Heureusement pour moi, je retrouverai vite ma solitude en restant sur le GR11 alors qu'ils descendront tous en fond de vallée.
Le sentier part à flanc et est très agréable. Par moment, je peux même apercevoir le cirque de l'Aspe.

7Za6sIV1B.IMG_20220710_164816.jpeg

A partir du collado de Causiat, le décors change radicalement et je me retrouve d'un coup sur des pistes de skis. Candanchù n'est plus loin et je décide de me prendre une première nuit à l’hôtel. Première belle surprise, je trouve une nuit avec petit déjeuner à 49€. L'été passé dans les alpes, je n'avais rien trouvé en dessous de 100€ la nuit.
Après un petit passage sous la douche, je me revois dans une glace pour la première fois depuis mon départ. Pas besoin de balance pour savoir que j'ai déjà perdu pas mal de poids. Ce soir, je ne mangerai pas de semoule et je me met à la recherche d'un restaurant.
Il est 19h et je n'en vois qu'un seul où il y a de l'activité. Je demande si il est possible de manger et on me fait comprendre que si je ne suis pas pressé, il n'y a pas de problème. La cuisine n'est pas encore ouverte et je vais devoir m'y habituer. En Espagne, ce n'est pas courant de manger si tôt.

Je profite de l'attente pour discuter un peu avec un serveur. Il m'explique qu'il n'y a pas beaucoup de randonneurs qui passent par ici et qu'il ne connaît pas la HRP. Quand je lui explique mon projet, il me promet un bon gros burger.
Il tiendra promesse et une fois mon ventre bien rempli, je retournerai à l'hôtel pour une bonne nuit de sommeil.

Hors ligne

#50 12-09-2022 18:40:52

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 2 014
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP sans une goutte de pluie... ou presque

Salut WouinWouin  smile

Très bon choix que celui d'Aguas Tuertas, mais aussi de Candanchù : la station est une station, certes, mais on peut y loger facilement et à bon prix, tout en y faisant un vrai ravitaillement.

Petit à petit, on se rapproche l'un de l'autre ...


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

En ligne

Pied de page des forums