Aller au contenu

#1 27-09-2022 18:35:05

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

[Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Bonjour à tous,
Ma liste en xls, car LighterPack me la refuse en CSV :


Item NameCategorydescqtyweightunit
Sac à dosPORTAGESierra FlexCapacitor 40-6011250gram
LinerPORTAGENyloFum125gram
Sac étanchePORTAGEAliexpress 10 litres Vêtements155gram
Sac étanchePORTAGEAliexpress 10 litres nourriture155gram
Tapis sol + sitpadABRIAlumisé 200x120 pour sieste1170gram
PonchoABRI3Fulgear Poncho tarp1205gram
Jupe pluieABRISac poubelle 100L Ouvert en bas150gram
ParacordeABRIKsac détritus160gram
Matelas gonflableCOUCHAGERoxxin AE Long Wide 190x60x61480gram
Sac couchageCOUCHAGEAlpha 125gr/m²1340gram
Popote TitaneCUISINELixada 650ml -190gram
Bol MmeCUISINEBouteille lait115gram
RéchaudCUISINEAlcool P3RS112gram
Pare ventCUISINEFeuille alu110gram
cuiller/fourchetteCUISINED4 pliante212gram
CouteauCUISINEOpinel 8 effilé Padouk126gram
Lingette épongeCUISINENettoyage15gram
BriquetCUISINEBic Mini110gram
BouteillesHYDRATATIONPET 50cl d'eau gazeuse solides220gram
FiltreHYDRATATIONKatadyn BeFree 0,6L160gram
RéserveHYDRATATIONbouteille 50cl120gram
Kit réparationKIT RÉPARATIONCouture Duktape paracorde épingle, rislan140gram
Gant toiletteHYGIENEMicrofibre DY112gram
ServietteHYGIENEBlackserv 40x40116gram
SavonHYGIENESavon d'Alep125gram
Brosse dentsHYGIENEbambou recoupée17gram
Peigne limeHYGIENECOTON-TIGE CURE-DENTS115gram
Anti moustiqueHYGIENE5sur5 + Spray punaise lit 2 produits1140gram
DentifriceHYGIENEPetit tube pour Mr é Mme116gram
Kleenex + NetfessesHYGIENENécessaire + sac récup1150
T-shirt mérinosVETEMENTS sacDécathlon Travel 1002145gram
PantalonVETEMENTS sacDécathlon MH150 -1240gram
SlipVETEMENTS sacDécathlon Running145gram
ChaussettesVETEMENTS sacSeagal Mérinos160gram
Tour couVETEMENTS sacDécathlon Mérinos145gram
ShortVETEMENTS sacD4 Running gîtes1110gram
ElastoplastPHARMACIEStrapping115gram
BandePHARMACIESparadrap115gram
compressesPHARMACIETulle gras120gram
BétadinePHARMACIESérum physio130gram
LingettesPHARMACIEMercurochrome Désinfextantes115gram
MiroirPHARMACIETire-tiques112gram
PommadePHARMACIECicatryl110gram
MédicamentsPHARMACIEAnti-bio, inflam diarrhée, antalgique & médocs perso150gram
PurifiantPHARMACIEMicropur15gram
FrontaleÉLECTRONIQUENitecore  NU25 modifiée Bandeau élastique131gram
PowerbankÉLECTRONIQUEAnker 6700mAh1135gram
ChargeurÉLECTRONIQUEAliExpress 18w + cables 2 cables150gram
T-shirt mérinosPorté sur moiD4 Tropic 900 ML1160gram
PantalonPorté sur moiD4 MH1501240gram
Coupe-ventPorté sur moiDécathlon Hélium FH5001120gram
SlipPorté sur moiD4 Running145gram
ChaussettesPorté sur moiDarnTough MicroCrue Light150gram
ChaussuresPorté sur moiDécathlon Trail MT2 Taille 441660gram
ChapeauPorté sur moiColumbia Bora180gram
SmartphonePorté sur moiSamsung Galaxy S8 ÉTUI COMPRIS1190gram
BatonPorté sur moiFizam Compact3 1 baton car handicap bras gauche1160gram


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

#2 27-09-2022 18:40:41

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

J1 à J
Bonjour à tous,
Pour contextualiser ce second récit (lien vers le récit 2021 https://www.randonner-leger.org/forum/v … 84#p633184
) il convient de préciser que j'ai 67 ans, un handicap du bras gauche, une tendinopathie d'Achille avec calcification à droite et, surtout, je suis aveugle à 98%, j'ai beaucoup perdu de vision depuis l'an dernier. Sur les photos, Je porte des lunettes pour plusieurs raisons : je souffre de rétinite pigmentaire qui donne une photophobie avec de violents maux de tête si la lumière n'est pas filtrée (+ casquette ou chapeau en extérieur). Le peu de vision restante demande en plus une correction. Pour faire court, je ne vois que des formes si le contraste est important et juste sur le bord gauche de l'oeil gauche, pas assez pour voir les branches, les trous, racines ou cailloux du chemin. Donc ma compagne me guide par de petits mouvements codés  en me tenant lamain ou le bras gauche. Comme le chemin est souvent étroit et que je dois la suivre pas à pas, cette année elle porte un caleçon jaune fluo... que ma rétine arrive à localiser.
Bien entendu les distances et dénivelés sont ridicules au vu de ce que font la majorité des membres de ce forum.
Membres que je remercie à nouveau pour tous les conseils & astuces que j'ai pu glaner sur RL. Un autre grand merci à ma compagne qui m'a guidé pas à pas (au sens littéral) avec beaucoup de patience et a du caler son rythme de marche sur le mien surtout dans les passages techniques.

Lors de la préparation, je voulais prendre comme sac le Talon 33, mais lorsqu'il fût rempli et que je voulu faire les réglages, il semble que mes "poignées d'amour" se soient bonifiées au point que ce n'est pas la ceinture qui appuie sur les crêtes iliaques mais la sangle. Privilégiant le confort je transfère tout dans le Sierra Design Flexcapacitor 40-60... 300gr de plus mais un confort pullman et de gigantesques poches de ceinture.
Pour 9 jours de marche, nous avons opté de dormir en gîte d'étape, avec ces chaleurs une bonne douche et un lit ne serons pas de trop. Donc réservation des gîtes et 1,5kg de tente en moins. Nous prenons les matelas gonflables par sécurité, dans le cas où nous devrions décaler nos étape (les gîtes sont complet en septembre).
Comme nourriture pour nous deux &  pour 2 repas du soir, 8 repas de midi et grignotage : 2 saucissons maison (230gr pièce) 1 magret de canard séché (200gr), 3 liophilisés,36 barres dattes D4 (on n'aime pas les céréales entre les dents), 300gr de poudre pour boisson isotonique, 16 carrés bost Isostar, stick café, sucre, thé.
J'ai remarqué que l'audiodescription du sentier (cailloux, racines, marches, branches) et l'anticipation de ces "obstacles" me demandaient une forte concentration pour une écoute active qui baissaient fortement si je penchait vers l'hypoglycémie. Donc en milieu ou fin de journée, si un gros passage technique est assez long, une tablette Isostar (sucre rapide) est bienvenue. On apprend à connaitre son corps et ses besoins, différents pour chacun...
Pesée des sacs avec la nourriture et 1 litre d'eau pour chacun = 8,1kg pour moi & 7,8kg pour Rose.
A la fin du récit je ferais le point sur ce que je ne prendrais pas, sur le GR65, la prochaine fois.

Donc lundi 5 septembre, départ pour St Côme d'Olt avec le camion (Opel Movano L2H2 ex ambulance) et son lit 140x190, comme à la maison ! Arrivée vers 19h et un petit resto avant une bonne nuit.

Voici les 3 premiers jours.

J1 Mardi 06/09 : St Côme d'Olt - Espalion
Après un rapide, mais copieux, petit déjeuner nous rejoignons le GR65 (Chemin de St Jacques de Compostelle) vers 8h15.

7Zwj738bs.J1pont.jpeg

Après 1,5km de petite route goudronnée,le GR65 bifurque vers le Puech de Vermus. Beaucoup de pélerins continuent la route pour rejoindre Espalion en 4km...
Nous prenons la montée raide, étroite et caillouteuse qui en 1km nous élevera de 365m à 515m d'altitude.

7Zwj7cAQC.J1-monte-1.jpeg
7Zwj7p7eK.J1-monte-2.jpeg

Sur une pierre, une croix est gravée, par l'homme ou la nature ?

7Zwj7AyyQ.J1-croix-grave.jpeg

La montée est rocailleuse, donc technique pour moi, nous progressons doucement, Rose m'indiquant les obstacles,

7Zwj7UbeB.J1-monte-cailloux.jpeg

Il y a même des pseudos marches, des obstacles

7Zwj87hSk.J1-Pseudo-Marches.jpeg
7Zwj8ltiS.J1-arbre-couch.jpeg

nous arrivons sur une crête mais on ne vois point la Vierge de Vermus qui surplombe St Côme et Espalion.

7Zwj8vhQi.J1-FJ-soufle.jpeg
7Zwj8OmUo.J1-vue-saint-cme.jpeg

Il faut redescendre une petite route, traverser une ancienne carrière pour mieux remonter un sentier de plaques de basalte, très technique pour moi, cette roche doit être très glissante quand elle est mouillée.

7Zwj97QO9.J1-escalier.jpeg
7Zwj9mY85.J1-carriere-basalte.jpeg

. Enfin nous arrivons à la statue de la Vierge,un peu essouflés et trempe de sueur, mais nous avons  une vue magnifique sur la vallée du Lot et les deux villes.

7Zwj9xtSt.J1-FJ-vierge.jpeg
7Zwj9GTzY.J1-Vue-saint-cme.jpeg

Nous mangerons dans la descente vers Espalion, encore plus technique car les cailloux roulent sous les pieds. Lachaleur est lourde et pesante, il fait plus de 30°C et le ciel se couvre,     météoCiel prévoit des orages vers 17h.

Puis une piste reposante nous amène à l'église de Pers, où certains pélerins pensaient recharger en eau mais le robinet est fermé car les proprios des potagers voisins venaient remplir des cuves de 1000 litres...

7Zwj9R8jA.J1-glise-romane-de-perse.jpeg

Une piste longeant le Lot nous amènera à Espalion où le premier bar rencontré nous servira 2 exellentes bières pression, récompense bien méritée. Ce sera un rituel durant les 8 jours à venir.
Nous allons au gîte du Pont Vieux prendre une bonne douche, laver le linge avant d'aller visiter Espalion. Visite de courte durée car l'orage prévue éclate et ça tombe dru ! Abrités sous le store d'une terrasse de café nous admirons les trombes d'eau que nous avons évité.

7ZwjabXkn.J1-couch-soleil.jpeg

Pour agrémenter nos lyophilisés, achat de "farçous aveyronnais", galette de blette & viande hachée, que nous apprécierons réchauffés dans la cuisine bien équipée de ce gîte dont notre chambrée de 4 permet d'admirer le Pont Vieux illuminé.

7ZwjaiMhh.J1-pont-vieux-lumiere.jpeg

Bilan : journée de mise en train, pas de douleur particulière, ma cheville se fait sentir comme tous les jours, ni plus ni moins.Espérons que mes muscles et articulations continuent de bien réagir, car on est partis pour 9 jours...

Résumé de la (petite) journée :
9KM D+ 277m D- 319m en 3h30 de marche = 13,37KmE & 3,82KmE/h
Méthode utilisée p/ calcul du Kilomètre Effort =
Distance + (Dénivelé positif x 10) + (Dénivelé négatif x 5)

****************************************

J2 Mercredi 07/09 : Espalion - Estaing
Après une nuit un peu chaotique, le couple de suisses germaniques ronflaient  tous les deux et même pas enchoeur ! nous prenons un bon petit déjeuner avec pain de campagne, beurre & confiture pour affronter l'étape.

7ZxXMtNiR.J2pont.jpeg

Nous quittons Espalion par une petite route traversant des lotissements. Une vieille dame de 81 ans vend, aux pélerins, des oeufs durs et des beignets aux pommes... Le dessert de midi est tout trouvé...
2km en viron de goudron nous amène à Bessuéjouls, jolie église du 11ème siècle avec sa tour carrée.

7ZxXMCk9p.J2-bessuejoul.jpeg

Puis nous attaquons une montée de 800m pour 145m de D+. Celà tire un peu sur les mollets.

7ZxXMQa5I.J2-Monte.jpeg

Avec un "refuge" en cas d'orage ! agrandir l'image pour lire l'inscription gravée... Xavier NIEL n'est jamais loin !

7ZxXNa00H.J2-refuge-free.jpeg
7ZxXNhR3B.J2-en-haut.jpeg

De belles grimpettes caillouteuses, mais en haut c'est la satisfaction.
Mais nous avons trouvé un rythme qui nous convient : juste des micro-pauses inférieures à 2mn tous les quarts d'heurre. Nous buvons, en alternance, eau et isotonique et une barre de dattes en milieu de matinée ; nous ne quittons les sacs à dos que pour la pause repas de midi. ce rythme
empêche nos muscles de se refroidir et ma cheville se fait oubliet à chaud.

7ZxXNoTKR.J2-pays.jpeg
7ZxXNyzKB.J2-Pays-2.jpeg

Téléportation en Amazonie...

7ZxXNRMjt.J2-Liane.jpeg

Le GR65 alterne sentiers étroits et petites routes en plein soleil et il fait de nouveau plus de 30°C lorsqu'il n'y a pas de nuages
.
7ZxXO0CEw.J2-verriere.jpeg

Pause saucisson et beignets aux pommes sur une table pique-nique, on en trouve pas mal içi ainsi que des toilettes sèches avec point d'eau. Le département de l'Aveyron a investi dans ces infrastructures et dans beaucoup de plaques explicatives des lieux (histoire, culture, géologie), il est dommage que beaucoup de pélerins ne s'arrêtent pas pour les lire, soucieux d'avaler des kms. Mais à chacun sa façon de cheminer.

Le GR65 emprunte pas mal de petites routes et le goudron aurait tendance à faire chauffer les pieds. Peu avant Estaing une montée shisteuse fort escarpée nous fait économiser du goudron, mais elle redescend très vite vers le très beau pont d'Estaing.

7ZxXOkqJR.J2-schiste.jpeg7ZxXOBvZK.J2-Baisser-tte.jpeg

Le pont d'Estaing

7ZxXOUsZZ.J2-estaing-pont-croix.jpeg
7ZxXOKwjc.J2-estaing.jpeg

Halte récompense pour 2 bières pression avant de monter en haut du village au gîte communal.

7ZxXP48H0.J2-biere.jpeg

Le mercredi il y a un camion pizza sur les quais. donc après notre douche nous redescendons, en claquettes, chercher une bonne pizza, et hop 2km de plus.
Dans la cuisine du gîte nous discuterons avec d'autres pélerins dont une jeune fille qui voudrait nous faire croîre qu'elle a déjà été à St Jacques de Compostelle avec la paire de tongs Décathlon basiques qu'elle porte encore aujourd'hui avec des petons sans callosité et pédicurés... Personne ne l'a contrarié...
Nous apprenons que, suite à l'orage d'hier, la montée de la Vierge de Vermus avait été interdit par sécurité.
Pour nous, tout va bien,fatigués nous allons dormir tôt dans notre chambre de 2 lits, pas de ronfleurs à côté ! (sauf Rose parfois... mais chuttt !)

Bilan : étape de longueur normale (pour nous), les muscles tirent un peu. Le couple Darn Tough Light & MT2 Décathlon fonctionne bien, pas trop chaud, pas d'irritation, pas d'ampoule.

Résumé de la journée :
14KM D+ 375m D- 390m en 4h25 de marche = 19,7KmE & 4,46KmE/h

****************************************

J3 Jeudi 08/09 : Estaing - Golinhac
Cette nuit nous avons dormis comme des bébés, lever à 6h30, solide petit dégeuner car une "grosse" étape nous attends et la météo prévoit 34°C...

Nous retraversons l'étroit pont d'Estaing du XV° siècle et reprenons le GR65 qui suit le Lot sur une petite route.

7Zy2NGul4.J3-dpart.jpeg

Le temps est couvert et brumeux et c'est très bien pour marcher.

7Zy2NRyxP.J3-brume.jpeg

Un sentier en montée raide consolidé par du béton au départ nous rappelle qu'il est prévu un D+ de 520m.

7Zy2Oc6wv.J3-monte-bton.jpeg

Ce sentier coupera plusieurs fois une route en lacets, avec des passages assez sombres où je distingue à peine le pantalon jaune fluo de Rose.

7Zy2OsBH4.J3-sombre.jpeg.

Des chèvres prennent la poudre d'escampette...

7Zy2OBw2S.J3-vasion.jpeg
7Zy2OHCeW.J3-paysage.jpeg

Apartir de là, il fait lourd et nous suivons cette longue montée vers Montaigut, du goudron sur 3km.
Un chêne magnifique...

7Zy2OZXbs.J3-chne.jpeg

Les paysages sont jolis mais bien moins que les jours précédents.

7Zy2P73vi.Paysage2.jpeg

A un point d'eau / toilettes nous mangerons saucisson et Comté acheté hier.
Rose prend peu de photos, rien de spécial et nous sommes un peu accablés par la chaleur et ce goudron.
.
Nous totaliserons 9km de goudron sur cette étape... ayant lavé les Darn Tough je marche avec les Seagal mérinos et je commence à sentir la différence de confort.

Notre gîte est situé 1km avant Golinhac, mais un balisage mal placé nous trompe et nous faisons le tour de la colline de Massipe. J'appelle le proprio du gîte qui nous propose de venir nous chercher, car beaucoup se trompent, et nous sommes à 3km du gite.

Lorsque je quitte les chaussures je découvre un début d'ampoule sur le côté du gros orteil gauche et un autre sur le côté du médiopied droit. Goudron, chaleur ou chaussettes ? J'applique un pansement "double peau" à droite et Élastoplast au gros orteil. Pour le reste de la rando je ne mettrais plus que les Darn Tough en les ne lavant qu'avec la certitude de les faire sécher.

Le gîte "L'Orée du Chemin" est tenu par un éleveur, ayant choisi la demi-pension, nous sommes une quinzaine à table pour déguster un bon repas de produits maison,crudités, pâté, farçou maison,un excellent râgout de porc avec des pâtes,tarte aux pommes, vin, café. Nous partageons notre chambre avec une jeune pélerine, Valentine.

Bilan : étape difficile à cause de la chaleur lourde des routes et le goudron qui chauffe les pieds. C'est le 3ème jour de marche, pas de douleur particulière, le corps s'habitue, demain plus petite journée pour découuvrir un gîte en "Dona Tivo". Concept de libre participation & ambiance différente.

Résumé de la journée :
15KM D+ 544m D- 265m en 4h15 de marche = 21,7KmE & 5,12KmE/h

Merci d'avoir pris le temps de lire ce récit, plus long que les kilomètres parcourus.

Dernière modification par frneko (29-09-2022 09:37:24)


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

#3 28-09-2022 07:10:13

karibou31
Membre
Inscription : 08-09-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Merci frneko et bravo pour cette rando !


Edit sans précisions = corrections orthographiques

Trombi --- Liste 2/3 jours montagne 3 saisons

Hors ligne

#4 28-09-2022 09:42:47

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

2 autres récits vont suivre : les J4-J5-J6 puis J7-J8-J9.
Mais c'est long à retranscrire...  smile


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

#5 28-09-2022 10:19:06

Phil82
Tortouille
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Salut frneko,

Tu n'as pas mis ton PdB, d'après ton tableau c'est 4.424 Kg.
Il faudra que tu nous mettes le tracé total que vous avez fait (sans rajouter les détours bar-pizza-beignets, je vous connais ça va doubler la distance...). tongue

Hors ligne

#6 28-09-2022 12:45:31

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

J'ai enregistré ma propre trace gpx avec Osmand chaque jour du point de ralliement du GR65 au point d'arrivée GR.
Les visites et promenades (bière, pizza) ne sont pas enregistrées ni comptées dans le bilan journalier...
@ Phil82 : j'ai quand même maigri ces 9 jours... de 300gr...
Le serveur RL n'accepte pas les fichiers .gpx...

https://www.visugpx.com/jhkCnCWY3L
https://www.visugpx.com/UumUjICKcr
https://www.visugpx.com/BXed4C6xKT

Dernière modification par frneko (28-09-2022 19:04:55)


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

#7 28-09-2022 14:35:07

Phil82
Tortouille
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Tu peux aller sur VisuGPX, dans "Visualiser une trace", une fois ton GPX uploadé, tu cliques sur "Enregistrer" et tu remplis les champs en conservant la trace "n "publique", tu auras un lien à coller dans RL.

300g... tu as fait tomber ton portable? big_smile  tongue

Dernière modification par Phil82 (28-09-2022 15:12:28)

Hors ligne

#8 28-09-2022 19:55:17

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Merci, fneko ! J'admire toujours autant vos périples et la communication que vous avez mis en place (j'imagine : "Alors là nous arrivons dans la forêt amazonienne, attention aux lianes exubérantes qui barrent le chemin... si nous faisons pas trop de bruit, peut-être d'ailleurs aurons-nous la chance de croiser un marsupilami....")

Et j'ai failli râler, car aucune photo du caleçon jaune fluo, mais si, on en voit un bout, sur la photo de la pierre gravée  smile .

On attend la suite  wink .

Edit : ajout

Dernière modification par Cat 09 (28-09-2022 19:56:18)

Hors ligne

#9 29-09-2022 16:01:49

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

@ Cat09 :
Allez, une photo prise au jugé... puis recadrée...
7ZBgRvyFA.Rose-jaune-22.jpeg


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

#10 29-09-2022 20:30:11

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Joli ! C'est sûr que là, tu la vois. Et en plus, ça fait signalisation, pour les éventuels chasseurs.
Je réalise qu'en fait, ce qu'on voyait sur la photo avec la pierre gravée, c'était un truc jaune qui semble tirebouchonner, mais pas le caleçon. Des guêtres, peut-être ? En tout cas, bien assorties ! Il ne manque plus que les chaussures à trouver en jaune pétard  tongue !

Hors ligne

#11 29-09-2022 21:14:09

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

J'adore ton tee shirt "Travels never ends" !

Dernière modification par tolliv (29-09-2022 21:20:15)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#12 30-09-2022 10:43:32

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

@ Cat09 :
Le caleçon, si le chemin est ombragé j'ai du mal à le voir...
Par contre c'est top pour les chasseurs et même lorsque l'on doit suivre une route.
Ce qui est "tirebouchonné" ce sont des chausses "maison" qui jouent un peu le rôle de guêtres, parce que le legging jaune il faut le laver parfois et sa texture ne sèche pas trop vite. Rose cherche un collant type D4 running léger en jaune fluo.

@ Tolive :
C'est le D4 Travel 100 mérinos couleur cannelle. Très confortable pour moi, couleur peu salissante, ni claire, ni foncée.
Les jours 4-5-6 début de semaine.

Dernière modification par frneko (30-09-2022 10:47:18)


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

#13 30-09-2022 11:07:19

Dermochelys
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 03-02-2022

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Bonjour Frneko,
Chouette de découvrir des endroits que je ne connais pas encore au travers de ton récit!
Bonne idée le caleçon jaune canari smile !

Hors ligne

#14 30-09-2022 20:13:41

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Bonne idée, les chausses qui évitent de salir le bas du caleçon ! Je me retrouve parfois avec un pantalon tout crotté en bas des jambes, et je n'ai jamais pensé à ça...

frneko a écrit :

Rose cherche un collant type D4 running léger en jaune fluo.

C'est bon, maintenant tout RL va lui chercher un caleçon jaune fluo qui sèche vite  pouce !

Hors ligne

#15 30-09-2022 20:30:50

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

ça me donne tellement envie que je pense partir dans l'Aveyron dans 2 semaines faire une petite rando !


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#16 30-09-2022 21:16:42

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Bonjour frneko,
Merci pour ce récit, nous étions en vacance en famille fin juillet dans le coin, et je reconnais pas mal d'endroits : St Côme d'Olt, Espalion et son marché de potiers, Estaing, Bessuéjouls et son église ... Que de bons souvenirs et de magnifiques paysages smile
Bravo à vous deux !
Stéphane.

Hors ligne

#17 01-10-2022 17:59:13

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Oui, bravo à vous deux, c'est beau cette motivation malgré l'adversité, et merci pour le récit  smile

Hors ligne

#18 03-10-2022 18:08:22

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Voici le récit des 4ème é 5ème jours :

J4 Vendredi 09/09 : Golinhac - Le Soulier

Une douzaine de confitures maison accompagnée d'un excellent pain de campagne nous attendent pour le petit déjeuner.
Nous partons tranquillement, l'étape d'aujourd'hui est plus courte et le temps devrait être couvert.
Un sentier nous amène en haut d'une descente de 50m très pentue assez difficile pour moi.

7Zy4kIayW.J4-ravine.jpeg

. Nous croisons Nicolas qui fait le chemin à l'envers, de Figeac au Puy en Velay.
Nous traversons le village de Golinhac, puis le GR65 emprunte des pistes agricoles entre champs, bois et pâturages.
Rose lui donne le prénom "Entrecote"... Je crois que les grillades lui manquent.

7Zy4kTj4t.J4-entrecote.jpeg

Il fait moins chaud, le terrain est confortable sous les pieds malgré de petites parties goudronnées.

7Zy4kTj4t.J4-entrecote.jpeg

Après la pause déjeuner, magret de canard séché maison & Comté, une longue descente goudronnée de 3,5km nous amènera au hameau Le Soulier où nous allons découvrir le concept du gîte en "Dona tivo)

7Zy4kTj4t.J4-entrecote.jpeg

Au bord de la route, une tonnelle avec table, chaises et du café, du thé & des biscuits à disposition des pélerins de passage.

7Zy4lvPME.J4-soulier.jpeg

D'ailleurs içi les souliers poussent dans les arbres

7Zy4lLKSY.J4-arbre-a-souliers.jpeg

Nous nous sommes accueuillis par Michel le proprio et Bruno, hospitalier qui nous propose de partager leur repas (de la truffade). Il est 15h et nous avons déjà mangé. Bruno nous accompagne à notre dortoir de 4 lits et nous prenons une couche.
Nous allons dans la grande salle commune où quelques autres pélerins sont assis ou s'affairent sous la houlette de Bruno pour préparer le repas de ce soir.
On nous offre une excellente bière d'Aubrac. Il règne une ambiance "1968" mais sans Marie-Jeanne...
Le Dona Tivo c'est offrir le repas, le petit déjeuner et un lit sans tarification. Chacun laisse dans une boîte ce qu'il juge bon, suivant sa satisfaction et ses finances. Le pélerin sans moyen peut donner un peu de travail (cuisine, vaisselle). Une corbeille collecte les vêtements à passer à la machine puis au sèche-linge.
Rose ayant dit qu'elle ronflait, Michel nous change de chambre pour unavec un seul grand lit. Celà à parfois du bon de ronfler... Rose participe à l'épluchage des légumes.
Le temps se gâte et une bonne pluie tombe sur les autres arrivants. Le gîte est plein, même la yourte est remplie. ÉRIC & Anne, deux jeunes de 30 ans venant de la région parisienne arrivent mouillés ; ils ont réservés, mais une incompréhension entre Michel et Bruno fait qu'il n'y a plus de lit...
Ils leur laisseront leur propre lit et eux iront dormir chez un ami.
D'autant qu'Éric a4 énormes (plus qu'une pièce de 2€) ampoules remplies de sang aux pieds. Le soir, Bruno les lui remplira de propolis, bon cicatrisant mais assez douloureux à l'application.
Éric, jeune cadre financier, sportif en salle est parti, sans entrainement, marcher de grosses étapes (25km) avec des chaussures neuves & de petites chaussettes en coton blanc. Trois jours de marchhe et nous ne le retrouverons plus, impossible de continuer avec de telles ampoules.
Au repas nous sommes 28... pour déguster une soupe de légumes relevée avec des croutons, entrée, pâtes légumes & saucisse. Avant le dessert (mousse au chocolat façon Bruno), Michel organise un tour de table de présentation ; chacundisant ce qu'il désire. Le groupe de pélerins de ce soir est très diversifié, du jeune parisien à Yan, un Québécois de 79 ans qui parcourt un cghemin de Compostelle de puis 15 ans. Cette année il refait la voie du Puy avec Cathy sa compagne.
Bien sur, un peu de pub pour RL au vu de certains sacs de 14 à 20kg.
Nous avons beaucoup apprécié ce concept "Dona tivo", la chaleur, la bienveillance et, ici, les personnes sont beaucoup moins axées sur elles-même. Hormis nous avoir indiqué qu'une petite chapelle était accessible, pas de prosélitisme religieux.
Est-ce identique dans tous les "Dona Tivo" ? Nous le verrons plus tard...

Bilan : Petite étape car le gîte est situé avant Espayrac. Mes deux débuts d'ampoules n'ont pas bougés et ne me gêne pas. Aucun bobo ni douleur pour Rose & moi.

Résumé de la journée :
9KM D+ 250m D- 420m en 3h40 de marche = 13,6KmE & 3,7KmE/h



*****************************************************

J5 Samedi 10/09 : Le Soulier - Conques

Réveil à 6h30, nous avons une grosse étape pour rallier Conques. Solide petit déjeuner, pain & pancakes.
Nous quittons, presque à regret, cette ambiance particulière.
Allez, encore un peu de goudron...
Comme disent les savoyards, les renards font la soupe,

7ZGdU4alv.J5-renard.jpeg

Les arbres ont eu soif...

7ZGdUizdu.J5-feuilles.jpeg

Sentier en descente vers Espayrac

7ZGdUtrbM.J5-descente.jpeg

Dans le temps l'agriculture était organisée en terrasses (sans tracteur 4x4 de 180cv...)

7ZGdUOoIa.J5-terrasse1.jpeg

Parfois le sentier est étroit

7ZGdVjL5v.J5-terrasse2.jpeg

Nous apercevons le village d'Espayrac

7ZGdV4rOz.J5-espeyrac.jpeg

Dans ce village nous buvons un café, thé pour Rose ; un pélerin joue de l'acordéon sur la terrasse

Rose a fait une vidéo, je ne sais comment la mettreVIDE...

Et puis c'est la montée vers Senergues situé sur un éperon granitique à 510m.

Le soleil est apparu et il commence à faire chaud, Mini-pause à l'ombre

7ZGdVxQ6W.J5-minipause.jpeg

Le GR65 alterne portions de 300/500m  de goudron avec des sentiers ou pistes agricoles.

Nous mangerons à la superbe aire de pique-nique couverte avec tables, toilettes, lavabos. Je pense quand cas de mauvais temps il est possible d'y bivouacquer à l'abri.

La tour carrée de Senergues datant de 1385...

7ZGdVHwdt.J5-tour-carre.jpeg

Il y a même des animaux qui datent encore plus...

7ZGdVX2YN.J5-dinosaure.jpeg

A présent nous sommes sur un plateau, il fait plus de 30°

7ZGdWaXT2.J5-paysage1.jpeg

Et le goudron fait chauffer les pieds...

7ZGdWwHCY.J5-goudron.jpeg

De temps à autre un petit sentier s'est créé sur la berne de la route, gravilloné parfois.

4km de goudron plus tard, nous arrivons au hameau de St Marcel et à partir de là 250m de dénivelé négatif,descente goudronnée extrêmement raide (4x4 obligatoire si mouillée).
Une douleur au tendon extérieur du genou gauche apparaît dans cette descente.

La descente vers Conques continue par un sentier rocailleux très pentu, avec des marches, cailloux instables et ravines.
On ne peut pas passer de front donc Rose se donne beaucoup de peine pour me décrire ce très long (700m) passage technique. Malgré ses efforts, la fatigue, la chaleur et la douleur au genou entament mon écoute et je me retrouve  assis sur un caillou... Pas de bobo, première chute sur ces 5 jours.
Nous mettrons plus de 30mn pour ces 700m de descente rocailleuse...

7ZGdWQqzb.J5-descente.jpeg
7ZGdX95ma.J5-piste-cailloux.jpeg

Pas de photo des passages les plus techniques car elle est occupée à me guider.

L'arrivée à Conques et son abbaye Ste Foi se fait par des ruelles pentues et pavées et un escalier, dans lequel mon genou menace de me lâcher.
Il est 16h30 et cette grosse étape avec des descentes raides est finie...

7ZGdXENI0.J5-arrive-conques.jpeg

Le batiment du gîte de ce soir

7ZGdXTsi1.J5-gite.jpeg

L'abbaye et son tympan assez original

7ZGdYpsws.J5-abaye.jpeg
7ZGdYcbEU.J5-tympan.jpeg

Nous allons au gîte de l'abbaye, qui était en "dona tivo", mais est à présent géré par une association dont le but "non lucratif" ne saute pas aux yeux...
Organisation presque militaire, nous devons quitter les chaussures dans la cour, mettre nos sacs à dos dans des sacs plastique traités anti-punaise de lit.
Puis direction l'accueil où l'on vérifie nos réservations, remise des horaires des messes et d'une note à régler au bureau de la comptabilité...
Puis une hospitalière nous guide vers un escalier en colimaçon avec des marches en pierre inégales qui mène à un dortoir de 18 ou 20 lits superposés.
Je suis en bas à un bout du dortoir et Rose en haut à l'autre bout ! J'explique que j'avais précisé, lors de la réservation, que j'étais aveugle et désirais des lits au rez-de-chaussée. Rose retourne voir avec la comptable, salariée de l'association, qui lui rétorque "si celà ne vous convient pas, je vous rembourse et vous allez ailleurs..." Avant que Rose ne voit rouge devant ce bel exemple "d'accueil chrétien" ; un hospitalier présent lui dit qu'il va trouver une solution. Il lui montre une chambre à 2 lits au rez-de-chaussée, certes il y a un petit escalier mais avec des marches normales et, en bonus, en face de la douche et des toilettes.
La douleur de mon genou est vive et je m'allonges pendant que Rose, malgré des douleurs aux hanches, va faire des photos de ce magnifique village.

7ZGdYzgvz.J5-conques.jpeg
7ZGdYKfUH.J5-conques1.jpeg
7ZGdYWapL.J5Conques3.jpeg

Les remparts, les arcades

7ZGdZel61.J5-conques-rampart.jpeg
7ZGdZmCp5.J5conques-arcades.jpeg

Je passe sur le tendon du genou le roll-on "Pure Essentials Articulations & Muscles" qui avait fait des miracles, l'an dernier, sur un adducteur. Le miracle se reproduira-t-il ? J'espère car 2 genoufx, c'est utile...
19h : Appel de la cloche pour le repas, ce ne sera pas le meilleur.
La soixantaine de pélerins chantent "Ultreya"
https://www.youtube.com/watch?v=0IZJiFhDgTs
Pas moi, je déteste marcher sous la pluie...
Un moine Prémontré nous présente sa congrégation qui est fière de nous recevoir "gratuitement"... Faudra lui présenter l'aimable comptable.
Avant de se coucher nous sortons, en boitant pour moi, boire une bière sur les Champs-Élysées de Conques : 7,80€ les deux demis.
Conques est un village magnifique, avec une super fibre optique pour les super opérations Carte Bleue des touristes,  randonneurs et pélerins. Même le parking, en dehors de la ville, est payant : 5€.
Demain, nous aurons une très grosse montée (1,7km), celle de la chapelle Ste Foi. Mais l'étape sera plus courte.

Bilan : Journée assez fatiguante : goudron, chaleur et surtout descentes très raides ; descente que mon genou n'apprécie pas du tout.

Résumé de la journée :
15KM D+ 335m D- 600m en 5h25 de marche = 21,35KmE & 3,95KmE/h

Dernière modification par frneko (04-10-2022 08:27:42)


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

#19 05-10-2022 14:26:34

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Vous ne vous êtes apparemment pas remis du manque de grillades ! Nous avons droit à 3 photos de la charmante "Entrecôte"  lol !

Conques, très beau village effectivement... où je m'étais pris une prune, 17€ de mémoire, car je n'avais absolument pas vu que le parking était payant (3 véhicules garés en tout et pour tout, et moi à mille lieues de m'imaginer devoir payer quelque chose, on était totalement hors saison sad ...)

Bravo pour le passage sur sentier difficile. J'imagine qu'il vous arrive régulièrement d'avoir ce genre de surprise. N'existe-t-il pas quelque part sur le fabuleux web une espèce de base de donnée permettant de savoir quelle est la qualité exacte du chemin ? Car ton exemple montre qu'on se retrouve parfois sur des sentiers dont on a pas anticipé la difficulté. Je pense également à des personnes vieillissant mais aimant toujours marcher. Il m'est arrivé récemment de me retrouver avec ma mère sur des chemins difficiles pour elle, avec fort risque de chute, sans savoir si la partie difficile durerait juste quelques dizaines de mètres, ce qui reste gérable, ou plus longtemps, ce qui devient risqué.

Hors ligne

#20 05-10-2022 22:51:14

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Pour la difficulté des chemins, il y a le classement FFRP (repris dans Osmand) qui ne tient compte que de la difficulté type alpinisme. Moi j'essaie d'avoir des infos par des récits, mais sans y voir, des sentiers comme la montée de Conques deviennent très techniques alors qu'un trailer va y galoper.


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

#21 08-10-2022 22:05:44

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Voici 2 journées de plus :

J6 Dimanche 11/09 : Conques - Noailhac

Malgré la finesse des matelas nous avons bien dormi. Mon genou semble m'avoir oublié, ce roll-on est super efficace s'il est appliqué dès que la douleur survient.
Le petit déjeuner est correct, j'y apprends que des chambres au rez-de-chaussée sont gardées libres pour être louées, à prix d'or, aux pélerins arrivant afssez tard lorsque tout est complet...
8h15 nous sommes sur le départ,je demande à un hospitalier si la source de la chapelle Ste Foi coule afin de me charger moins en eau. Réponse : "Vous pensez que nous montons voir celà ?", Sachant que des personnes font le GR dans l'autre sens, cette info aurait pu être connue. RL m'a donné de mauvaises habitudes avec sa mine d'infos...

On se fait prendre en photo devant le tympan, avec le super pantalon jaune...

7ZGevZ9Un.J6-tympan.jpeg

Descente dans les ruelles pavées

7ZGevKEl2.J6-dpart.jpeg
7ZGewbFQm.J6-pavs.jpeg

Le grand gardien de la Porte du Barry

7ZGewrI1y.J6-Chat-bary.jpeg

Nous buvons un café et un thé pour Rose au café du pont "romain" sur le Dourdou

7ZGewJstj.J6-pont-romain.jpeg

En repartant une voiture s'arrête à côté de nous,le couple de suisses allemands & ronfleurs du gîte d'Espalion (1er jour) en descend avec un minuscule sac à dos. Transfert des gros sacs par la Malle Postale &descente de leur gîte en voiture, ils ont la pêche pour attaquer la montée !
Peu après le pont nous découvrons le début de la montée de la Chapelle (D+ 235m). Des blocs de roche de plus de 80cm de haut à me faire escalader ! Ce rude passage dure 25m environ, pas de photo, Rose trop occupée à déchiffrer la bonne voie.
La montée rocailleuse continue, parfois glissante, parfois le passage fait 25cm de large, je ne peux même pas m'assurer avec mon baton...

7ZGex1XWz.J6-monte-chapelle.jpeg

A mi-hauteur, la source n'est qu'un maigre filet d'eau juste en dessous de la chapelle où, de coutume, les pélerins font sonner la cloche.

7ZGexr81t.J6-chapelle.jpeg

Nous avons une belle vue sur Conques

7ZGexdZHx.J6-conques-de-la-chapelle.jpeg

Les passages techniques se succèdent dans la seconde partie de cette longue montée

7ZGexBP1K.J6-technique.jpeg

Il nous faudra près de 2h d'intense concentration pour atteindre le haut.

7ZGexLDAL.J6-haut.jpeg

Hier soir, le moine disait «À Conques, la descente est périlleuse et la montée douloureuse». Moi je dirais le contraire et mon genou l'à confirmé !

En haut, une table nous tendans les bras, nous déjeunons malgré qu'il n'est que 11h40.
Un groupe de 15 randonneurs menée par une jeune guide arrive, soulève la cloture du pré voisin pour déjeuner sur l'herbe à l'ombre...
L'absence de respect de la propriété d'autrui, de la part d'une guide, c'est une petite incivilité qui, répétée, pousse certains agriculteurs a interdire des passages en terrain privé, ce que nous rencontrerons plus tard.

Arrivés au goudron le GR 6 part à droite et le GR 65 à gauche, tous deux sur la route...
Il fait très chaud, plus de 33°C à l'ombre, mais l'ombre est très rare sur cette route du plateau.

7ZGexWv90.J6-haut-goudron.jpeg

Nous l'ignorons, mais c'est parti pour 5km de goudron en plein soleil ! Nous buvons à espaces réguliers.

Au loin nous apercevons les monts d'Aubrac ; pourtant la température est digne de Ouarzazate !

7ZGeycdPY.j6-Haut-mont-Aubrac.jpeg

Chaque arbre est l'occasion d'une micro pause, la sueur me brule les lèvres, dégouline le long des bras et des cuisses. Le mérinos et le pantalon très léger sont au bout de leur capacité d'évaporation.

7ZGeyrCuQ.J6-paysage.jpeg

Nous arrivons tôt au gîte communal, ouvert car la gestion est confiée au restaurateur 400m plus loin. Il faut laisser les sacs & chaussures en bas, pour les punaises de lit. Une bonne douche, lavage du linge et le groupe avec sa guide arrive, faisant fi des règles, en montant les sacs. Rose leur fait la réflexion et, à contrecoeur, les sacs redescendent. Par chance, nous partageons notre chambrée de 4 lits avec une dame étrangère au groupe.
Un aller-retour au bar-restaurant, déguster une bière fraiche, faire tamponner les crédanciales & payer la nuitée + demi-pension.
Ersatz de sieste en attendant le souper. Dans la salle du restaurant on nous sert une assiette assez intrigante : crudités, taboulé, petite tranchette de jambon, un farçou tiéde & un petit fromage de chèvre... Est-ce l'entrée ou la totalité du repas ? Pas de plat chaud ? Rose essaie de me rassurer... mais mon intuition était fondée. C'est là le repas avec un petit dessert... pour 15€ !
Rentré au gîte, le groupe de 15 s'est lancé dans un jeu qui consiste à taper sur la table avec les mains...
Décidément, ce groupe, hommes & femmes de 25 à 65 ans environ, est un concentré d'incivilité et de manque de respect envers les autres.
Heureusement, leurs mains ont du chauffer et le jeu cessa au bout de 30mn.

Bilan : Petite journée de récupération, 60% de goudron sous un soleil qui chauffe tous les jours de plus en plus. Mon genou gauche semble en pleine forme, les deux débuts d'ampoule sont insensibles. Rose est en pleine forme, aucune douleur.

Résumé de la journée :
8KM D+ 395m D- 150m en 2h45 de marche = 12,7KmE & 4,76KmE/h


****************************************************

J7 Lundi 12/09 : Noailhac - Livinhac

Bon,pas trop de bruit cette nuit, donc bien dormi,debout à 6h30 avec quelques raideurs (passé 60 ans, si tu te réveilles sans aucune, c'est que tu es mort !). Une assez grosse journée (à notre niveau) nous attend et la météo prévoit 37°C. Nous repérons sur carte les points d'eau.
Le petit déjeuner est quant à lui très correct, bon pain de campagne, jus d'orange, yaourt artisanal. Hier, nous avions commandé, pour ce midi, un sandwich au pâté & un au Comté (4€ pièce), nous avons bien fait de n'en prendre que 2 pour se les partager (c'est beau un couple qui partage même les sandwichs !) ils sont énormes, des tranches de pain de campagne de 30x15cm bien remplies.
A la sortie du village, Rose papote jardinage avec un papy très fier de son potager.
Le chemin monte par une étroite sente, mais sans obstacle particulier pour nous amener vers un plateau.

7ZGeWT31K.J7-haut-de-noailhac.jpeg

Bien sur nous sommes de nouveau sur le goudron...
Jolie petite chapelle

7ZGeX42Ok.J7-chapelle.jpeg

Nous suivons une route qui doit être très ventée, Internet fonctionne encore ?

7ZGeXmf6V.J7-cbles.jpeg

A savoir : j'ai appris, après mon retour, que la commune de Noailhac ayant ouvert ce gîte géré par le restaurateur, avait fait intervertir le GR 6 avec le GR 65 qui ne passait pas à l'origine à Noailhac. De ce fait on fait beaucoup plus de goudron. Un grand merci à cette municipalité altruiste.

Le voile nuageux s'est dissipé et le soleil cogne très fort. Petit selphie

7ZGeXwDHU.J7-rose.jpeg

Heureusement la tornade a épargnée quelques arbres, un peu d'ombre salutaire.

7ZGeXGohw.J7ombre.jpeg

Nous arrivons à une intersection où se pose un dilemme : tout droit le "Chemin des Crêtes" (GR65 originel) ; à gauche nouveau GR65 qui descend par la route à Decazeville et ses commerces, avec une rude remontée en goudron...
Vu la chaleur nous prenons le chemin des Crêtes. Ici une agréable bise souffle et nous tempère un peu.
Mais ce "Chemin des Crêtes" n'en a que le nom, c'est surtout une route, 8km de goudron en plein cagnard. L'autre option : 1km de sentier, 8km de goudron & 250m de dénivelé...

Ok, il y a de belles vues sur le "Bois Pointu" et sur Décazeville.

7ZGeXNk4z.J7-pointu.jpeg
7ZGeXVBew.J7-decazeville.jpeg

Nous avions rechargé en eau à un des points pique-nique. Nous buvons peu mais très souvent.
Certains randonneurs se déplacent différemment...

7ZGeY6Qzn.J7-hliport.jpeg

Il n'y a plus ce petit vent et la chaleur est écrasante sur cette route qui descend vers Agnac où nous avons prévu de manger. La sueur dégouline et me brule les yeux et les lèvres, Rose supporte mieux la chaleur que moi, mais dégouline tout autant.
Je sens mon corps en surchauffe et le coup ce chaleur arrivé, impossible de faire une pause à l'ombre, il n'y en a pas !
Enfin nous nous arrêtons dans Agnac, près du point d'eau, un robinet accolé au garage d'une maison. J'ai très, trop, chaud ; il fait 37°C à l'ombre ; je mange péniblement le demi sandwich pâté, pourtant très bon. Les toilettes publiques sont à 500m, hors GR, au stade. Des bancs à l'ombre, un peu de repos pour rafraichir la machine et le chapeau. Une heure aprs nous repartons, même avec une bonne hydratation, la grosse chaleur est très fatiguante.

Nous apercevons Livinhac, étape de ce soir

7ZGeYjPay.J7-livinhac.jpeg

Le GR65 remonte de 140m pour atteindre la chapelle St Roc, où une charmante dame offre de l'eau fraiche aux pélerins. Malgré la protection solaire, mon avant bras gauche (celui handicapé dont l'épiderme est insensible) me brule intérieurement, je vais avoir un beau coup de soleil ! C'était aujourd'hui qu'il fallait mettre le T-shirt manches longues...
La transpiration et le frottement me provoquent une grosse irritation entre les cuisses.

7ZGeYqu2G.J7-lot.jpeg

La redescente empruntera, enfin, un sentier, certes rocailleux, mais en sous bois bien ombragé.
Petit arrêt à la pharmacie pour acheter de l'Osmosoft, gel conseillé par la pharmacienne très sympa. Ce gel se révèlera très efficace pour stopper et soigner les coups de soleil.
La croix verte de la pharmacie affiche 43°C.
Nous montons sur la place de Livinhac qui regroupe les 3 gîtes, le bar (fermé), la supérette qui vend des bières fraiches ! que nous buvons à la terrasse du bar.

Cette photo exprime les dégâts que cette chaleur a provoqué sur moi... Mais ce ne sera que passager.

7ZGeYyqHJ.J7-aimable.jpeg

Le gîte "Champ des étoiles" nous a réservé une chambre à 2 lits au rez-de-chaussée, en face de la grande salle de bains. Une heure de repos et une bonne douche nous a ravigoré
Au vu de l'irritation, presque au sang, entre mes cuisses, Rose doute que je puisse marcher demain. De plus, j'ai laissé le boxer dans le camion. Heureusement j'ai pris un fond d'Homéoplasmine, grosse application et on verra demain.

Nous prenons un bon repas dans le jardin, contigu au jardin du gîte voisin ou le groupe de 15 et leur guide sont toujours aussi bruyants. Leur tapage durera jusqu'à 21h30...

Bilan : Le Marathlon des Sables, c'est pas pour moi , marcher presque 4h sur du goudron avec 35°C et +, c'est usant. La transpiration provoque de grosses irritations. Au niveau des pieds tout va bien. Rose est en pleine forme, elle craint le froid & l'humidité, pas la chaleur...

Résumé de la journée :
17,5KM D+ 265m D- 595m en 5h10 de marche = 23,13KmE & 4,48KmE/h

**********************************************************

Dernière modification par frneko (08-10-2022 22:07:41)


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

#22 12-10-2022 20:25:21

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

merci pour ce beau récit;

j'ai adoré Conques et j'ai un super souvenir de ce tronçon.

Laxmi


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#23 13-10-2022 10:47:27

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Nous aussi, avons aimés Conques, très joli village  , la descente goudron m'a appris à gérer ces raides descentes. La descente en cailloux et la montée de la Chapelle Ste Foi, très techniques pour moi (sans y voir) sont de très bons souvenirs dont je suis un peu "fier" de les avoir passés aussi bien que d'autres.

Ce qui est dommage, c'est le côtéé exploitation des touristes, pélerins & randonneurs...

Dernière modification par frneko (13-10-2022 13:52:44)


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

#24 13-10-2022 21:43:46

guichen
Membre
Inscription : 05-05-2013

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

Bonsoir Rose et fneko... smile

Je suis littéralement admiratif vu le parcours! Quelle abnégation: "LE VOYAGE NE SE TERMINE JAMAIS"! wink

Avec un peu moins de soleil et de goudron (et prestations moins onéreuses), ça semble plus sympathique.

Hors ligne

#25 14-10-2022 09:10:26

frneko
Membre
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] 9 jours en aveugle sur le GR65

C'est sur que le combo goudron + chaleur est fatiguant, mais le créneau de congé (posé en janvier) de Rose ne prévoyait pas cet été indien.
Pour les prestations assez couteuses, il est possible d'alterner bivouac et gîte en "Dona Tivo" ; j'en parlerai dans la suite du récit, à venir ce jour...
Mais avec cette chaleur la douche est un bonheur attendu.


Novice à 67 ans, aveugle à 98%, je marche guidé, pas à pas, par ma compagne...
Trombinoscope   -    ListeLighterpack 2022   -   GR65 2021 4j Aubrac   -   GR65 2022 9j Lot
* Excusez mon lecteur d'écran, il lit assez mal vos pseudos...

Hors ligne

Pied de page des forums