#1 15-11-2007 16:54:46

Okapi
Membre
Lieu : Suisse
Inscription : 26-02-2007
Messages : 573
Site Web

[Abri] Igloo et autres abris de neige

Edit 28/12/2017.
Un tuto écrit par Eraz en 2012 : [Abri] Construction d'un trou à neige https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=22225
oli_v_ier

Voyant l'intérêt et la curiosité de certains, notamment issus du fil MUL dans le Jura, je crée ce fil dédié aux igloos et autres abris de neige: avantages/inconvénients, techniques, expériences, matériel, interrogations ...

Dormir dans un igloo, ça attise la curiosité, c'est excitant, un peu comme un fantasme... Pour en rajouter une couche, je dirais par expérience personnelle que c'est VRAIMENT GENIAL.
Il vaut même la peine de sortir la nuit pour pisser... Et voir l'igloo éclairé de l'intérieur par la bougie. Le top, c'est quand il y a une tempête de neige et qu'on est bien au calme et au chaud à l'intérieur. Jouissif!


Mais revenons-en à des considérations plus terre-à-terre, issues de ma propre expérience en la matière:

Toutes les conditions hivernales ne permettent pas de se lancer en rando en se disant qu'on n'aura qu'à faire un igloo quand la nuit va tomber... Cela doit être prévu, on doit réserver du temps à la construction et il faut une neige de qualité adaptée et en quantité suffisante. En général, on peut prévoir si on aura assez de neige et estimer sa qualité avant le départ.

L'igloo n'est PAS une solution d'urgence. La caverne ou la tranchée le sont mais seulement si les conditions s'y prêtent. On ne doit pas compter là-dessus à l'aveugle, à mon avis.

L'igloo prend pas mal de temps à construire (quelques heures), mais la construction est aussi un plaisir et en plus la nuit est MERVEILLEUSE! C'est nickel pour une ou deux nuits au même endroit, mais pas pour la rando itinérante à longue distance, à moins de ne pas être pressé d'avancer!

L'igloo sert à dormir et s'équiper, mais c'est vrai que ça va aussi pour jouer, discuter, manger, ... Si les conditions extérieures sont rudes. Je n'ai jamais cuisiné à l'intérieur, mais des amis on fait une fondue à l'intérieur une fois et ont dit que les odeurs de fromage toute la nuit les avaient dégoûtés. Mais le vrai problème pourrait être le monoxyde de carbone (CO) dégagé par le réchaud.

Si l'igloo est fait de façon idéale et occupé au maximum de sa capacité, la température à l'intérieur ne descend pas en-dessous de 0°C. Il m'est déjà arrivé, alors qu'une personne de plus que prévu dormait dans l'igloo, d'avoir trop chaud au point de devoir ouvrir mon sac de couchage prévu pour environ 0°C confort.

L'équipement nécessaire est: Habits étanches haut et bas; gants solides; pelle(s); éventuellement une sonde; éventuellement une scie à neige; bougies pour la nuit, couverture de survie (ou autre) pour le sol.

Igloo ou la caverne de neige ne me semble pas forcément une solution beaucoup plus légère que sursac + tarp (à cause du matériel spécifique!). Mais le confort est incomparable et ce n'est pas toujours le but d'être extrêmement léger, surtout en hiver. Enfin, sous ce type d'abri on ne risque pas d'être pris au dépourvu par une température plus froide que celle que notre sac de couchage ne peut supporter.

Concernant la technique de fabrication, voici quelques points qui me semblent essentiels:
- L'igloo doit être aussi bas de plafond que possible, pour avoir chaud
- L'entrée doit être en-dessous de la surface pour dormir. Plus on met de soin à faire un vrai syphon, plus l'igloo sera chaud et agréable. On peut faire un tunnel comme Pingu pour éviter les courants d'air.
- Il faut absolument bien lisser l'intérieur de l'igloo. Puisque la température monte au-dessus de 0°C à l'intérieur, cela fera fondre un peu la neige du plafond et l'eau doit glisser le long des parois pour couler dans la neige du sol. S'il y a une pointe, cela va te goutter dessus toute la nuit!
- L'igloo doit être dimentionné au plus juste pour ses occupants pour une chaleur optimale.
- On peut utiliser une bougie allumée toute la nuit pour "sécher" l'atmosphère et réchauffer l'ambiance. Attention cependant à ce qu'elle ne puisse pas entrer en contact avec les affaires en matière synthétique: L'incendie est un risque à prendre très au sérieux dans un igloo.

Liens où l'on parlait déjà d'igloos ou autre abris de neige sur le forum:
https://www.randonner-leger.org/forum/v … hp?id=2981 (messages 8 et 10)
https://www.randonner-leger.org/forum/v … hp?id=1135 (le point de vue de Kai)

Oscar a trouvé un lien avec de beaux dessins:
http://nicolas.gamby.free.fr/montagne/s … go2001.pdf (voir surtout pages 3 à 5, le reste me semble plus difficile)


Voilà pour ma "petite" introduction au sujet. Je peux développer certains point s'il y a de l'intérêt, et j'attends vos expériences si certains pratiquent de temps en temps ces méthodes. Peut-être que la sortie MUL dans le Jura permettra de faire expérimenter ça à certains.

Dernière modification par oli_v_ier (28-12-2017 22:07:38)

Hors ligne

#2 15-11-2007 17:20:14

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Super thread en perspective et tafdak.

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#3 15-11-2007 17:24:11

levoyageur
Membre
Inscription : 12-04-2007
Messages : 360
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

En tout cas, cela donne envie.


Richard alias Le voyageur

Mes balades à travers le monde ...

Hors ligne

#4 15-11-2007 18:28:51

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

J'ai une image sur les igloos

Igloo.jpg

... j'aurais peut être dû la placer dans le forum  "Gastronomie MUL" .... wink

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#5 15-11-2007 19:47:34

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 6 006

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Super thread en effet !

J'ai pour projet 1 ou 2 nuit(s) sous igloo cet hiver, dans les Vosges. L'année dernière y'avait pas assez de neige, alors je croise les doigts pour cette année !! wink

J'ai une petite question: où peut-on trouver des pelles à neige pas trop lourdes et pas trop cher ? Comme c'est pour une utilisation très très occasionnelle, je trouve un peu chères les pelles du Vieux, et j'ai pas trop d'idée pour m'en fabriquer une !

Hors ligne

#6 15-11-2007 20:00:27

Marc
Membre
Inscription : 29-03-2005
Messages : 265

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

La construction d'un Igloo en vidéo :

http://www.onf.ca/enclasse/doclens/visa … &use_dv=no

Merci au forum de David Manise chez qui j'ai trouvé ce lien tongue

Hors ligne

#7 15-11-2007 20:14:42

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

SpySNL a écrit :

J'ai une petite question: où peut-on trouver des pelles à neige pas trop lourdes et pas trop cher ? Comme c'est pour une utilisation très très occasionnelle, je trouve un peu chères les pelles du Vieux, et j'ai pas trop d'idée pour m'en fabriquer une !

http://www.castorama.fr/store/html/rech … DAV=search
http://www.castorama.fr/store/Catalogue … 297196.htm

http://www.nic-impex.com/fr/Products/Shovels.html

Dernière modification par velox (15-11-2007 20:17:42)

Hors ligne

#8 15-11-2007 20:22:49

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 6 006

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

velox a écrit :
SpySNL a écrit :

J'ai une petite question: où peut-on trouver des pelles à neige pas trop lourdes et pas trop cher ? Comme c'est pour une utilisation très très occasionnelle, je trouve un peu chères les pelles du Vieux, et j'ai pas trop d'idée pour m'en fabriquer une !

http://www.castorama.fr/store/html/rech … DAV=search
http://www.castorama.fr/store/Catalogue … 297196.htm

http://www.nic-impex.com/fr/Products/Shovels.html

Merci Velox....

Tout compte fait, c'était une question bête (désolé tongue). J'ai relu d'anciens posts à propos des pelles, et je pense faire le bricolage de Flo à base de SnowClaw et de bâtons de marche wink

Dernière modification par SpySNL (15-11-2007 20:23:07)

Hors ligne

#9 15-11-2007 21:54:15

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 140
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Dans son bouquin sur l'expédition Arktos Mike Horn décrit la construction d'un igloo en 20 minutes fait par un inuit.

Extrait:
"Il (l'inuit) se dirige vers un long monticule de neige érigée par le vent derrière un bloc de glace. C'est là "la neige à igloo". Il en teste la consistance en la sondant avec son harpon. Elle doit être homogène, d'un seul tenant, surtout pas en couches, sinon les blocs se brisent quand on les découpe. Quand il rencontre enfin la compacité neigeuse idéale, il me fait signe d'approcher et pose ma main sur son harpon, pour que je ressente à mon tour cet équilibre délicat entre moelleux et résistance.[...]
Avec une pelle, Simon creuse le début d'une tranchée dans l'arête neigeuse. Puis, à genoux dans cette tranchée, il entreprend de découper les parpaing de neige à l'aide d'un longue scie à bois, en leur donnant un angle biseauté pour une meilleure prise. Il avance tout en taillant. La tranchée s'allonge, s'élargit et s'arrondit, à mesure que son contenu se transforme en parpaing d'une soixantaine de centimètre de long, mais ne dépassant guère les 10 centimètres d'épaisseur. Huit, environ, de ces parpaings donneront une surface au sol où une personne pourra se tenir couchée. Simon aligne ces gros lingots de neige comme des briques, sur les pourtours de la tranchée. Comme celle-ci a déjà un bon mètre de profondeur et qu'il bâtit autour de lui, il est de plus en plus protégé des intempéries à mesure que la construction avance. Il continue à fabriquer des blocs avec de la neige compacte, en la prenant sous le premier alignement (c'est à dire à l'intérieur du futur igloo). Il leur donne une forme trapézoïdale, ce qui, une fois posés, les incline vers le centre tout en les calant les uns contre les autres, empêchant l'édifice de s'effondrer par le milieu. Il ajuste ses blocs en spirale, calculant que la quantité de neige compacte restant à l'intérieur de l'igloo sera suffisante pour en terminer la construction... et il tombe pile en posant la dernière "pierre"."

Quelques commentaires
Intéressant, même si la qualité de la neige n'est probablement pas la même sous nos latitudes. Et effectivement c'est la première chose à évaluer quand on veut construire un abri sous neige.
60cm de long, 10cm d'épaisseur, c'est des blocs beaucoup moins épais que je ne l'aurais imaginé.
Le fait de prendre les blocs au sol est génial: effectivement, on se retrouve à l'abri rapidement: creuser + monter le mur autour.
Comme matériel, "une longue scie à bois", c'est pas ce qu'il y a de plus commode dans un sac à dos !
Ca doit demander une sacrée expérience quand même pour finir sans manquer de neige et sans en avoir trop qui reste sous l'igloo !
Et tout ça en 20 minutes !

J'ai déjà construit un trou sous neige pour y passer la nuit, après 1h d'effort, je tenais allongé de tout mon long dedans mais je n'avais pas de place pour m'asseoir. C'était dans le Jura, dans une grande congère, je suis tombé sur de la neige dure, malgré une bonne pelle c'était galère. Finalement j'ai préféré dormir à la belle étoile. big_smile

Sinon un abri sous neige dont j'ai entendu du bien et qui peut se construire sans congère et sans scie (mais avec une pelle), sommairement:
- entasser sur la neige le maximum de matériel (sac à dos, etc) pour faire le plus gros volume possible.
- recouvrir de neige en pelletant
- attendre que la neige se transforme
- creuser d'un côté et retirer les sacs, etc, puis agrandir la cavité sans traverser la couche de neige (planter par l'extérieur des  morceaux de bois de 10cm pour servir de repère)

Quelqu'un a déjà testé ?


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#10 15-11-2007 22:40:05

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 661

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Vivi moi j'ai testé il y a euh... 35 ans!!!

On a entassé des grosses boules de neige roulées avec mes potes (on était 3 gamins de 10 ans environ, pour préciser : 2 gamins et une gamine qu'on voulait probablement impressionner wink).
On a fait un "énorme" tas (avec le recul il devait pas dépasser 1m) et on a creusé en faisant un petit tunnel au début... Ben on a super galéré, j'ai creusé avec mes petits doigts glacés et un bout de baton, tout coincé dans le début d'igloo, et tout ça pour m'entendre dire par la mignone qui faisait partie de l'équipée "comment fais-tu pour te glisser la-dedans? T'as pas de carrure!!! Et vala, en plus de mes doigts, voila que mon petit coeur était pareillement glacé...  Au final, j'ai dégagé un tout petit espace avec mon copain (on pouvait pas y tenir à 2...) et en creusant trop haut on a troué le plafond...

Donc je déconseille vivement cette technique, surtout aux jeunes hommes qui veulent essayer d'impressionner une demoiselle : ça ne marche pas... hmm

eraz

PS : j'ai entendu "sérieusement" parler de cette technique de sacs à dos empilés. Avec utilisation des couvertures de survies posées sur les sacs pour les protéger, former une voute mieux dessinée et permettre de les retirer plus aisément. Le trou d'accès (qui sert également à retirer les sacs) est fait "en dessous", en creusant un petit tunnel qui arrive sous le niveau du sol : il permet de creuser sous le premier sac, de les retirer ensuite un à un, et les 50 cm creusés ensuite dans la neige sous l'abri permet de libérer un espace habitable de l'ordre d'1m à 1m20 de hauteur. Sinon l'igloo est vraiment trop bas de plafond... Mais cela me semble bien hazardeux et pénible comme méthode : j'ai plus confiance en la méthode des esquimaux, même si elle est beaucoup plus technique...

Hors ligne

#11 15-11-2007 22:50:03

Okapi
Membre
Lieu : Suisse
Inscription : 26-02-2007
Messages : 573
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Cool, la vidéo! Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils maîtrisent!

Par contre, on peut toujours rêver pour trouver de la neige semblable par chez nous à ce que trouvent les Eskimos! Ce que j'ai vu qui s'en raprochait le plus était sur un glacier à 2800m, la neige ayant été dammée par un ratrac la veille (tout était organisé pour avoir les neilleures conditions possibles et faire un record de nombre d'igloos). On pouvait effectivement faire des blocs à géométrie précise, mais un peu plus épais car quand même moins solides.
Photos sur http://okapi.scout-echallens.ch/ , cliquer IG 100...

Une scie comme celle-là:
http://www.hajk.ch/fr/h/shop_details.ph … y_id=27148
... n'est pas très encombrante, fixée à l'extérieur du sac. C'est très pratique, mais c'est vrai que c'est un truc de plus à emporter!
Sinon question pelles, j'ai reçu ma SnowClaw, mais pas encore testée pour la construction d'un igloo. Je me réjouis de voir mais si je prévois un igloo, je pense que prendrai quand même une vraie pelle à manche en plus. Celles en alu avec manche en bois de l'armée suisse conviennent bien et sont bon marché.

A plusieurs pour la construction, l'igloo façon Mike Horn n'est pas forcément plus rapide à construire. Testé lors d'un cours de formation J+S. Par contre seul, je pense que c'est très bien! Attention cependant: Si la neige n'est pas TRES ferme, on réduit les futurs blocs en poudre en les piétinant!
Lors du même cours, d'autres ont fait un igloo "tas" comme décrit par oli_v_ier avec les sacs à l'intérieur. Le problème a été qu'il était trop petit pour ses occupants mais là aussi, ce n'était pas le plus rapide. Et surtout le problème est que la fameuse transformation de la neige n'opère malheureusement que très aléatoirement...
Alors à la fin du comparatif (il y en avait encore d'autres sortes), les vainqueurs en rapidité et fiabilité étaient l'igloo en blocs simple façon Eskimo et la tranchée couverte.
Pour la tranchée couverte: On extrait les blocs en formant une tranchée profonde. Les blocs extraits sont placés en toît (V inversé) au dessus de cette tranchée. On peut ensuite creuser dans les flancs de la tranchée pour aménager des "nids" pour dormir à plusieurs. Inconvénient de cette solution: moins chaud car plus volumineux par rapport au nombre d'occupants.
Moi je m'étais occupé avec 3 autres personnes à creuser une caverne: ratage total! On n'a pas laissé assez d'épaisseur de neige et cela s'est effondré...

Hors ligne

#12 16-11-2007 05:55:52

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 140
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Okapi a écrit :

Alors à la fin du comparatif (il y en avait encore d'autres sortes), les vainqueurs en rapidité et fiabilité étaient l'igloo en blocs simple façon Eskimo et la tranchée couverte.

Intéressant, ça !
Combien de temps environ pour les réaliser ? Pour combien de personnes ? Y avait-il une fosse à froid ?

Pour l'"abri-tas", je pensais à la possibilité de mettre mon abri dessous (en le montant avec les parois peu pentues), plutôt que des sacs à dos: davantage de volume, moins de neige à mettre (?) et un gain d'isolation énorme (un des intérêts majeurs des igloos) par rapport à l'abri monté sans neige dessus, une meilleure résistance au vent. L'abri résistera au poids de la neige je pense (les batons de rando comme arceau, c'est solide).
Menfin on verra cet hiver ! wink

Sinon, j'ai aussi testé une variante: je creuse une tranchée, je monte mon abri par dessus et je recouvre les bords de neige. Super rapide, bon volume, mais peu isolant: le haut de la toile reste exposé au vent, donc tout l'air chaud qui est produit à l'intérieur est refroidit dès qu'il arrive au somment de l'abri.
D'où l'idée précédente qui consiste à recouvrir complètement l'abri avec une épaisseur de neige moindre.

Une autre réflexion que je m'étais faite: moins le volume intérieur est important et plus il sera facile à réchauffer, mais en cas de forte chute de neige, ce volume pourrait très utile pour pouvoir sortir facilement (pour y entasser la neige qui bouche la sortie) ?

Sinon, on s'était posé la question: "Quel volume d'air est nécessaire pour passer une nuit sans être asphyxié (ou intoxiqué: voir ci-dessous !) ?", c'est dans le sujet, voici le lien où j'avais fait quelques recherches:
https://www.randonner-leger.org/forum/v … 719#p28719


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#13 16-11-2007 08:56:32

Oscar
Membre
Inscription : 01-02-2005
Messages : 2 893

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

SpySNL a écrit :

J'ai pour projet 1 ou 2 nuit(s) sous igloo cet hiver, dans les Vosges. L'année dernière y'avait pas assez de neige, alors je croise les doigts pour cette année !! wink

J'ai une petite question: où peut-on trouver des pelles à neige pas trop lourdes et pas trop cher ? !

Pour la météo, je ne crois pas trop à la fiabilité des prévisions à 6 mois, mais pour l'instant, un hiver plutôt doux est attendu à partir de janvier :

http://www.tvmountain.com/fr/prevision6mois.asp

Sinon, tu as des pelles autour de 20 €, à D4 ou Go sport, mais aussi au vieux je crois. Je viens d'en acheter une à 18€. Il s'agit d'un modèle "camp" à 460 g. Le manche est court.

Dernière modification par Oscar (16-11-2007 09:07:49)

Hors ligne

#14 16-11-2007 09:39:10

Okapi
Membre
Lieu : Suisse
Inscription : 26-02-2007
Messages : 573
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

oli_v_ier a écrit :
Okapi a écrit :

Alors à la fin du comparatif (il y en avait encore d'autres sortes), les vainqueurs en rapidité et fiabilité étaient l'igloo en blocs simple façon Eskimo et la tranchée couverte.

Intéressant, ça ! Combien de temps environ pour les réaliser ? Pour combien de personnes ? Y avait-il une fosse à froid ?

Je ne connais pas le temps exact, mais je dirais environ 4-5 heures. C'est énorme, mais pour l'immense majorité des participants c'était une première et la neige n'était pas idéale (assez friable). A mon avis avec de l'expérience, ces temps sont presques divisibles par 2. Il y avait entre 3 et 5 personnes par abri, si mes souvenirs sont bons.
Uns fosse à froid? Toujours! Avec le lissage des parois intérieures, c'est LE facteur de confort et de chaleur!

oli_v_ier a écrit :

Pour l'"abri-tas", je pensais à la possibilité de mettre mon abri dessous (en le montant avec les parois peu pentues), plutôt que des sacs à dos: davantage de volume, moins de neige à mettre (?) et un gain d'isolation énorme (un des intérêts majeurs des igloos) par rapport à l'abri monté sans neige dessus, une meilleure résistance au vent. L'abri résistera au poids de la neige je pense (les batons de rando comme arceau, c'est solide).
Menfin on verra cet hiver ! wink

Euh... Jamais essayé, jamais vu. Au feeling je dirais que la toile de ton abri risque d'être abîmée par la tension excessive. En tout cas, le volume intérieur serait sérieusement réduit par le poids de la neige. La neige tassée est quand même lourde! Mais si tu as une solution de repli, pourquoi pas essayer...

oli_v_ier a écrit :

Sinon, j'ai aussi testé une variante: je creuse une tranchée, je monte mon abri par dessus et je recouvre les bords de neige. Super rapide, bon volume, mais peu isolant: le haut de la toile reste exposé au vent, donc tout l'air chaud qui est produit à l'intérieur est refroidit dès qu'il arrive au somment de l'abri.

C'est ce que j'appellerais une solution d'urgence quand on a peu de temps. Ou une solution rapide si ton sac de couchage est assez chaud. En tout cas c'est quand même protecteur donc cela vaut la peine!
Attention quand même à ne pas dormir dans la fosse à froid! Les abris trop hauts, je les appelle des "tours de refroidissement": Il fait froid là où on dort et chaud en haut, là où il n'y a personne.

oli_v_ier a écrit :

Une autre réflexion que je m'étais faite: moins le volume intérieur est important et plus il sera facile à réchauffer, mais en cas de forte chute de neige, ce volume pourrait très utile pour pouvoir sortir facilement (pour y entasser la neige qui bouche la sortie) ?

Je n'ai pas très bien compris. Pour sortir tu veux entasser la neige qui fait bouchon à l'intérieur de l'abri? Moi je la pousserais dehors, plutôt. La neige fraîche est légère et/ou n'a pas de cohésion.
Il est de toute façon recommandé de prendre sa pelle avec soi à l'intérieur de l'igloo, juste au cas où. Le sac quant à lui peut rester dehors si la neige ne mouille pas. Il n'y aura qu'à le secouer le matin.

oli_v_ier a écrit :

Sinon, on s'était posé la question: "Quel volume d'air est nécessaire pour passer une nuit sans être asphyxié (ou intoxiqué: voir ci-dessous !) ?", c'est dans le sujet, voici le lien où j'avais fait quelques recherches: https://www.randonner-leger.org/forum/v … 719#p28719

Je n'en sais rien, tu as l'air plus au courant que moi!
Ce que je sais, c'est que je ne fermerais jamais un abri de neige complètement. A mois peut-être d'une extrême urgence (vraiment trop froid dans un abri mal conçu à la hâte).
La fosse à froid sert d'entrée. En fait il s'agit d'une sorte de syphon (donc depuis l'intérieur de l'igloo, il faut descendre puis remonter pour sortir). L'air froid y descend et s'évacue. Cela forme un labyrinthe qui empêche le moindre vent ou la neige d'entrer. Ce système permet une ventilation très douce.
A part ça, la neige est poreuse, donc les parois de l'abri le sont aussi (si tu ne mets pas de toile étanche comme du Silnylon!). Cela aussi évite les risques d'asphyxie ou d'intoxication. Mais au-delà de deux ou trois nuits, de la glace se forme sur les parois et rend la neige étanche. A ce moment-là il faut perçer un petit trou dans la paroi de l'igloo, à mi-hauteur et opposé à l'entrée.

Dernière modification par Okapi (16-11-2007 09:50:03)

Hors ligne

#15 16-11-2007 10:01:16

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

oli_v_ier a écrit :

Quelqu'un a déjà testé ?

Oui mais il s'est effondré sur moi sad, j'avais soit pas la bonne neige soit pas attendu assez longtemps que la neige se transforme.

En ce qui concerne la tranchée avec murets et tarp pardessus cela marche très bien et c'est vite construit en comparaison avec un quincie, un igloo ou un trou. Je l'ai essayé avec mon vieux tarp GoLite Cave1. Si la pente du toit est assez importante et que tu y mettes les bâtons dessous, je pense qu'on pourrait entasser un peu de neige pour le toit, peut-être pas jusqu'au faîte mais cela serait déjà pas si mal.

Kai

EDIT:ortho

Dernière modification par Kai (16-11-2007 18:03:50)


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#16 16-11-2007 17:21:57

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 140
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Merci pour toutes ces réponses.

Okapi a écrit :

Je n'ai pas très bien compris. Pour sortir tu veux entasser la neige qui fait bouchon à l'intérieur de l'abri? Moi je la pousserais dehors, plutôt. La neige fraîche est légère et/ou n'a pas de cohésion.

Bah en fait je me suis déjà retrouvé bloqué par 1m de neige alors que j'étais dans un refuge, la veille j'ai creusé pour pouvoir rentrer, il a neigé et venté pendant la nuit, le lendemain ce que j'avais creusé était comblé et l'épaisseur avait encore augmenté (je ne l'ai vu qu'une fois extrait du trou). Voici une photo de l'entrée prise la veille:
119_1961_img_g.jpg

Au matin pour sortir, la neige qui s'était accumulée n'était pas poudreuse, il a été bien plus facile de la faire tomber que de la pousser vers l'extérieur. Mais c'est vrai que ne sachant pas quelle épaisseur il y avait, je n'ai pas beaucoup insisté en poussant ! wink

Okapi a écrit :

Ce que je sais, c'est que je ne fermerais jamais un abri de neige complètement. A mois peut-être d'une extrême urgence (vraiment trop froid dans un abri mal conçu à la hâte).

Pour l'igloo, c'est vrai qu'il y a moins de chance qu'il soit totalement enseveli (mise à part l'entrée, on fait parfois des trous dans le "toit"), mais je pense à d'autres abris sous neige: une tempête, une congère se forme...


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#17 16-11-2007 17:58:11

Okapi
Membre
Lieu : Suisse
Inscription : 26-02-2007
Messages : 573
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Oli_v_ier,

C'est vrai que dans ma réponse, je pensais à un abri où on sort par le bas, comme une caverne dans une pente ou comme ça. A ce moment-là il doit être aisé de pousser la neige à l'extérieur avec les pieds en s'aidant de son propre poids.
S'il s'agit de sortir par le haut effectivement c'est plus simple de faire tomber la neige dans l'abri, mais alors je la mettrais simplement là où j'ai dormi, après avoir rangé mes affaires! Quitte, si j'ai encore besoin de l'abri par la suite, à la vider après avoir re-creusé l'entrée.

Dans ces cas-là, c'est bien de ne pas avoir oublié la pelle à l'extérieur... :-)))

Mais moi je n'ai encore jamais eu autant de neige... Je suis jaloux. ;-)

Hors ligne

#18 16-11-2007 20:26:09

Hangen
Membre
Lieu : Strasbourg
Inscription : 15-11-2006
Messages : 78

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

J'avais appris à l'armée. Mais comme ce la ne date pas d'hier, aujourd'hui, je serais bien en peine. Mais je me souviens surtout qu'il y avait un maitre d'oeuvre, le moniteur, qui , lui, maitrisait bien, surtout le découpage des blocs et le montage en colimaçon.  Mais, ce n'est pas une entreprise aisée. ça s'ecroule vite fait. Il me semble également qu'il fallait faire un petit trou d'aération dans la paroi.

Hors ligne

#19 16-11-2007 20:47:40

Okapi
Membre
Lieu : Suisse
Inscription : 26-02-2007
Messages : 573
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Hangen a écrit :

Il me semble également qu'il fallait faire un petit trou d'aération dans la paroi.

Certains recommandent deux trous, un en haut et un en bas pour faire circuler l'air.
D'autres recommandent de fermer l'entrée: L'extrême inverse!

Alors que faire?
Pour le savoir, la seule solution rigoureuse serait de faire des mesures de composition de l'air à l'intérieur...

Personnellement, je ne fais pas de trou dans la paroi, sauf dans un igloo de plus de 2 jours (jamais fait). La porosité de la neige suffit et l'entrée ouverte en syphon permet d'échanger doucement un peu d'air.

Par contre l'utilisation d'un réchaud à l'intérieur pourrait changer la donne, c'est pourquoi je ne le recommande personnellement pas. Une simple bougie ne pose pas de problème, par contre (testé plein de fois).

Autre question à laquelle je n'ai pas de réponse: Le CO2 produit pas la respiration est plus lourd que l'air. Mais il est chaud, puisqu'il sort de nos poumons. Résultat: S'accumule-t-il en haut ou en bas de l'igloo? Ou se mélange-t-il simplement de façon homogène?
Cette question a un sens dans le cas d'un abri étanche sans aération, couvert d'une toile en silnylon par exemple.


PS: Loin de moi l'idée de faire peur avec ces histoires d'air... Le risque est très faible et je n'ai jamais eu, ni entendu parler d'un accident dû à l'asphyxie ou à l'intoxication à l'intérieur d'un igloo. Pourtant la majorité des gens sont moins prudents que moi avec ça.

Dernière modification par Okapi (16-11-2007 20:51:23)

Hors ligne

#20 16-11-2007 21:07:53

Baltardive
Membre
Lieu : Chamonix
Inscription : 09-02-2005
Messages : 352

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Okapi a écrit :

Personnellement, je ne fais pas de trou dans la paroi, sauf dans un igloo de plus de 2 jours (jamais fait). La porosité de la neige suffit et l'entrée ouverte en siphon permet d'échanger doucement un peu d'air.

Par contre l'utilisation d'un réchaud à l'intérieur pourrait changer la donne, c'est pourquoi je ne le recommande personnellement pas. Une simple bougie ne pose pas de problème, par contre (testé plein de fois).

Autre question à laquelle je n'ai pas de réponse: Le CO2 produit pas la respiration est plus lourd que l'air. Mais il est chaud, puisqu'il sort de nos poumons. Résultat: S'accumule-t-il en haut ou en bas de l'igloo? Ou se mélange-t-il simplement de façon homogène?
Cette question a un sens dans le cas d'un abri étanche sans aération, couvert d'une toile en silnylon par exemple.


PS: Loin de moi l'idée de faire peur avec ces histoires d'air... Le risque est très faible et je n'ai jamais eu, ni entendu parler d'un accident dû à l'asphyxie ou à l'intoxication à l'intérieur d'un igloo. Pourtant la majorité des gens sont moins prudents que moi avec ça.

Non ce n'est pas une peur irraisonnée : plusieurs alpinistes sont morts étouffés en Alaska dans des grottes de neige mal aérées sad

Dernière modification par Baltardive (16-11-2007 21:08:58)


Montagne, ma vie ! (G. Gervasutti)

Hors ligne

#21 16-11-2007 21:31:37

Okapi
Membre
Lieu : Suisse
Inscription : 26-02-2007
Messages : 573
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Baltardive a écrit :

Non ce n'est pas une peur irraisonnée : plusieurs alpinistes sont morts étouffés en Alaska dans des grottes de neige mal aérées sad

Ok. Mais en sait-on plus sur les causes ou la construction de ces "grottes"? Etais-ce totalement fermé? On-t-ils utilisé un réchaud à l'intérieur?
Cette dernière hypothèse peut impliquer un fort dégagement de monoxyde de carbone (CO), donc intoxication. Le danger est le même que dans une tente fermée (infos ici, en anglais). En Alaska, dans une tempête de neige, il ne serait pas surprenant qu'ils aient été tentés de cuisiner à l'intérieur malgré une ventilation insuffisante.

Mes questions ne visent pas à relativiser ces drames, mais à déterminer les erreurs à éviter.

EDIT: intoxication au lieu d'asphyxie.

Dernière modification par Okapi (16-11-2007 21:33:18)

Hors ligne

#22 16-11-2007 23:43:26

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 6 006

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Oscar a écrit :
SpySNL a écrit :

J'ai pour projet 1 ou 2 nuit(s) sous igloo cet hiver, dans les Vosges. L'année dernière y'avait pas assez de neige, alors je croise les doigts pour cette année !! wink

J'ai une petite question: où peut-on trouver des pelles à neige pas trop lourdes et pas trop cher ? !

Pour la météo, je ne crois pas trop à la fiabilité des prévisions à 6 mois, mais pour l'instant, un hiver plutôt doux est attendu à partir de janvier :

http://www.tvmountain.com/fr/prevision6mois.asp

Sinon, tu as des pelles autour de 20 €, à D4 ou Go sport, mais aussi au vieux je crois. Je viens d'en acheter une à 18€. Il s'agit d'un modèle "camp" à 460 g. Le manche est court.

Merci Oscar defaut_jap.gif

Je ne connaissais pas ce Bulletin à 6 mois !! Un peu hasardeux à mon avis, mais ça a le mérite d'éxister... Je vais noter ça et voir si ça colle pour l'année prochaine ! wink

Hors ligne

#23 17-11-2007 12:20:44

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

madame_irma.gif&usg=AFQjCNGDHNbXRAGZhKLkaAPQZWLmw5COHQ

Pour la rencontre vosgienne des 22, 23 et 24 mars 2008, que nous dit Mme Irma?
"Mars 2008
Un mois de révolution culturelle dans un air chaud et ensoleillé. C'est l'été."

Wait and see..

Dernière modification par velox (17-11-2007 13:27:03)

Hors ligne

#24 21-11-2007 16:45:41

COX
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 14-05-2007
Messages : 350

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Pour dormir avec mon bof depuis trois ans dans des igloos et pour en avoir réalisé de toutes sortes, la technique la plus rapide et la plus facile dans les pyrènes reste le trou a neige. Trouver une accumulation de neige dans un creux de 2  3 mètres et commencer a creuser une tranchée. Une fois être descendu assez bas(1.70 metre), creuser perpendiculaire a la tranchée un trou qui permettra de dormir s'alimenter ect...
La technique des Inuits est très délicate et nous n'avons jamais réussi a les imiter pour une simple raison la température exter. Là bas il y a souvent du vent et il fait toujours froid ce qui favorise la soudure les blocs. Dans les Pyrénées après une rando matinale on se pose et on débute la construction au moment ou le soleil tape le plus fort, et la patatrac la neige se ramollie elle devient difficile a tailler et surtout a assembler... Nous avons pu constater qu'en fin de réalisation avt la tombé de la nuit l'igloo est toujours peu résistant alors que le matin après un bon -10 nous avons pu marcher sur l'un d'entre eux sans qu'il ne bouge.
Notre réalisation la plus lente un igloo en bloc pour 2 personnes en 5heures. La plus rapide (un trou a neige) un igloo pour 3 personnes en 2h20 avec le même équipement et la même qualité de neige. La fosse a froid est indispensable! On y dort très bien il n'y a aucun bruit, l'année dernière nous avons même été étonnés de voir a notre réveil qu'il avait neigé toute la nuit 20cm de puff le top pour le retour. Le sur sac et le matelas gonflant sont également indispensable a mon gout.
Nous bouchons l'igloo avec nos sacs a dos et nous ne faisons pas systématiquement de ventilation, nous n'avons jamais eu de céphalées ou autres symptômes laissant penser a une intox au CO! Mais c'est peut être plus prudent de ventiler un minimum.

2 conseils a ceux qui veulent tenter l'expérience la 1ere réalisation est toujours difficile (appréciation des dimensions nécessaires, taille des blocs, montage, gestion de la fatigue car on y laisse du gaz, gestion du stress quand la nuit tombe et qu'on est loin d'avoir fini) s'entrainer avt ou réaliser le 1er a courte distance d'un refuge ou l'on pourra s'abriter en cas de réalisation inachevée.
et le deuxième attention a la qualité de la neige si il y a eu des modifications importantes de températures il y a de forte chances que la neige ai subi des transformations et soit difficile a travailler.

Mais ca vaut vraiment le coup.

Hors ligne

#25 21-11-2007 17:08:42

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 529
Site Web

Re : [Abri] Igloo et autres abris de neige

Pour le nouvel an on compte faire quelques essais, on fera des photos wink


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

Pied de page des forums