Annonce

Merci de faire un tri dans vos abonnements pour soulager le serveur, en supprimant les abonnements aux discussions qui ne sont pas nécessaires.
Vous pouvez avoir la liste de vos abonnements en allant dans votre profil, en bas à droite : "Afficher les discussions suivies". Pour supprimer un abonnement à une discussion, affichez la discussion puis cliquez en bas sur le bouton "Ne plus suivre".

#1 17-10-2008 18:32:52

Baltardive
Membre
Lieu : Chamonix
Inscription : 09-02-2005
Messages : 351

[Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

A la question : faut-il emporter les couteaux à skis ou en raquette ?
- les couteaux sont lourds. En général ils nécessitent de déchausser pour être mis en place. Ils sont désagréables en temps normal.
- peut-on dire : dans les cas où les couteaux sont utiles, on peut passer à pieds (éventuellement en crampons) ? Hélas non il y a des neiges croûtées où les skis portent et où on enfonce jusqu'aux genoux à pieds : le pire 20 cm de poudreuse sur une croûtée qui ne porte pas : vous en avez pour un an de regrets (car la neige à la descente aurait été excellente)

Alors ? Moi j'emporte toujours ces engins en pestant contre leur poids.

Et vous ?


Montagne, ma vie ! (G. Gervasutti)

Hors ligne

#2 17-10-2008 23:55:22

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007
Messages : 1 080

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

Jamais jamais jamais je n'ai utilisé de couteaux pour les raquettes à neige, quelque soit la situation, la pente, ou le type de neige.

Si vraiment ça monte très fort, alors pour moi, je déchausse les raquettes, et quitte à y aller, j'y vais pleine pente, en faisant des marches (pour ceux qui connaissent, en hiver c'est une bonne technique pour monter au Col de Sosay et accéder au lac de Lessy par exemple). Pour redescendre, c'est sur le cul et pi c'est tout ! wink. Même avec de la neige fraiche, ça passe, même avec de la neige au dessus des genoux. Bon, c'est un peu crevant aussi !

S'il y a un danger potentiel (forte pente avec barre rocheuse ou présence de vide) alors mieux vaux passer aux crampons tout court (quitte à les prendre en alu pour le poids) en cas de neige très dure. Les raquettes s'avèrerait peut-être peu sécurisantes.

Avec un bon affûtage de toutes les pointes et des crampons avant, ça passe dans la majorité des situations que l'on peut rencontrer classiquement en montagne. Si tu rencontres une neige croûté avec 20, 30cm ou plus de poudreuse en dessous, avoir des couteaux en plus n'apportera rien : les raquettes vont se comporter comme la petite cuillère que l'on pose en appuyant sur la croûte d'une crème brûlée (mmmm....c'est bon ça). ça va craqueler et s'enfoncer un peu. Un peu chiant pour ressortir ensuite la raquette, car il faut casser la croûte de neige (car la raquette se retrouve en dessous). C'est un peu plus physique. De mémoire, on ne trouve pas ce type de neige partout ni tout le temps sur une sortie à la journée.

Jamais rencontré de randonneurs en raquettes avec les couteaux sous les raquettes.

Snop - pratiquant très régulier (intensif ?) wink de raquette en hiver (quand la neige est là...)
(équipé de TSL, ancien système de fixation à lanières - pas le plus "pratique", mais très fiable car très simple, certainement pas un modèle très léger, mais cela fait parti des articles sur lequels je ne cherche pas à gagner du poids. Après plusieurs années d'utilisation, zéro casse, zéro problèmes, zéro avaries, zéro défauts. Pourtant, je leur en fait voir de toutes les couleurs - tout en étant soigneux avec).


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#3 18-10-2008 06:05:05

Yann
MUL Pyrénéen
Lieu : Bordeaux
Inscription : 26-01-2005
Messages : 497

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

Dans les Pyrénées, j'utilise les couteaux à chaque sortie skis de randonnées... et c'est extrément rare que je n'utilise pas non plus ma paire de crampons rangé dans mon sac et mon piolet. Avec les peaux, la pelle, l'arva, la sonde... ça fait pas mal de poids en plus par rapport aux balades estivales.

Hors ligne

#4 18-10-2008 10:22:54

Oscar
Membre
Inscription : 01-02-2005
Messages : 2 848

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

Couteaux à ski : systématiquement. Et assez souvent utilisés.

Couteaux en raquettes : jamais. D'ailleurs, mes raquettes ne sont pas adpatées pour y mettre des couteaux.

Snop a très bien expliqué la situation en raquettes. A ski de rando, monter pleine pente, c'est pas faisable. D'où conversions... avec couteaux.

A noter que je fais plutôt des randos cool en raquettes, tenant compte du fait que les traversées à flanc un peu raides sont très pénibles en raquettes.

Pentes plus raides à ski (lorsque j'en faisais).

Pour poids des couteaux, c'est assez relatif. Disons que, si on n'a pas de couteaux, on se retrouve vite avec les skis sur le sac, crampons aux pieds et en enfonçant dans la neige.

Je préfère porter une paire de couteaux peut être inutiles pendant 5-6 heures, plutôt que de risquer de galérer en portant les skis pendant une heure.

Hors ligne

#5 20-10-2008 07:48:12

Tichodrome
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 24-09-2007
Messages : 310
Site Web

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

Je n'envisage pas la rando à skis sans couteaux !
Les qques grammes qu'ils représentent sont peu de chose par rapport à l'ensemble ski, fix, chaussures qui s'est quand même bien allègé ces dernières années en particulier grâce aux fixations Dynafit.
Sur les Dynafit il est possible avec un peu de souplesse et si le terrain n'est  pas trop raide de mettre les couteaux sans déchausser.
Bientôt la neige !
Pierre

Hors ligne

#6 20-10-2008 09:20:14

Champlo KER52
Membre
Inscription : 20-09-2006
Messages : 74

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

il y a quelques années avec des skis droits, je n'utilisait pas les couteau alors je me suis dis à un changement radical de matériel, autant ne pas les acheter. Bien qu'expérimenté quand j'ai découvert les joies de la traversé expo en neige ultra dure avec de skis parabolique très marqué sans couteaux j'ai foncé m'acheter des couteaux et depuis, plus d'hésitation, ils sont toujours au fond du sac.

Hors ligne

#7 20-10-2008 21:46:05

LeNovice
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 28-08-2008
Messages : 1 092

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

Euh, c'est quoi des couteaux à ski ?
Merci, LeNovice.


devise de la MUL fanatique : "rien c'est déjà trop"  tongue
devise d'Audiard (je crois)  : "la brute qui marche va beaucoup plus loin que le sage qui réfléchit." wink

Hors ligne

#8 21-10-2008 08:13:46

Tichodrome
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 24-09-2007
Messages : 310
Site Web

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

http://www.diamir.com/en/produkte/zubeh … d=zubehoer

C'est en général une pièce alu crantée en U inversé qui se fixe sur le ski au niveau de la chaussure et mord dans la neige pour assurer l'accroche des skis dans les traversées en neige dure.

Hors ligne

#9 21-10-2008 12:09:05

LeNovice
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 28-08-2008
Messages : 1 092

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

Super clair, merci.
LeNovice.


devise de la MUL fanatique : "rien c'est déjà trop"  tongue
devise d'Audiard (je crois)  : "la brute qui marche va beaucoup plus loin que le sage qui réfléchit." wink

Hors ligne

#10 21-10-2008 17:20:28

flo72
Semi-MUL et parfois Mulet
Lieu : Genève
Inscription : 21-10-2006
Messages : 63

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

Pour le ski, si ils ont carvé les couteaux deviennent souvent nécessaire.

Pour ce qui est des raquettes, on ma donné les couteaux qui vont avec mes raquettes, mais je ne les ai jamais mis.


Parfois il est bon d'être mulet pour partager notre passion de la nature avec les plus jeunes.

Hors ligne

#11 22-10-2008 10:22:39

NikoJorj
Oeil émerveillé
Inscription : 10-09-2008
Messages : 1 669
Site Web

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

Baltardive a écrit :

A la question : faut-il emporter les couteaux à skis ou en raquette ?

Poids : 180g constructeur pour les couteaux 78mm...
NB : Je ne donne que pour la LowTech = Dynafit tant que c'est la seule fix de randonnée de poids décent, non mais c'est marqué "randonnée légère" dans le titre là-haut wink

Utilité : rare (ce n'est pas tant une question de rayon de carre mais plutôt de technique!) mais quand il y en a besoin il y en a besoin! Le cas typique, c'est comme tu dis la croûte verglacée où la carre glisse et le couteau tient...
Si ce n'était que pour la traversée en neige dure, je ne les prendrais pas, une bonne prise de carre suffit. Ils sont plutôt là pour des conditions où l'accroche en surface est inexistante.

C'est un choix personnel, mais je les ai toujours dans le fond du sac même si je les utilise 1 ou 2 fois par saison.


Quotation, n: The act of repeating erroneously the words of another.”
― Ambrose Bierce, The Unabridged Devil's Dictionary

Hors ligne

#12 22-10-2008 11:13:45

ice
Membre
Lieu : 1°38'05''E 42°49'00"N
Inscription : 24-08-2006
Messages : 356

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

des couteaux sur des raquettes est pour moi un pousse au crime. Que diable allait il faire dans cette pente en raquette. Sortez les crampons point !

Je ne vais pas me faire historien de la raquette, déplacement sur de la neige et non pas de la glace. Pour l'anecdote grivel avait sorti une paires de Crackete ou les crampons faisait la fixation. Pas mal pour des marches d'approches pour des voies glaciaire c'est mul. car l'on soustrait la plaque et les crampons que l'on porte obligatoirement dans le sac sont au pied.

en ski je n'en prend pas s'il faut des couteaux je sors les crampons xlc à 480gr. les black ice de chez charlet pour le mixte et les rambo pour la cascade.

Hors ligne

#13 22-10-2008 11:46:42

Baltardive
Membre
Lieu : Chamonix
Inscription : 09-02-2005
Messages : 351

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

NikoJorj a écrit :
Baltardive a écrit :

A la question : faut-il emporter les couteaux à skis ou en raquette ?

Poids : 180g constructeur pour les couteaux 78mm...
NB : Je ne donne que pour la LowTech = Dynafit tant que c'est la seule fix de randonnée de poids décent, non mais c'est marqué "randonnée légère" dans le titre là-haut wink

Utilité : rare (ce n'est pas tant une question de rayon de carre mais plutôt de technique!) mais quand il y en a besoin il y en a besoin! Le cas typique, c'est comme tu dis la croûte verglacée où la carre glisse et le couteau tient...
Si ce n'était que pour la traversée en neige dure, je ne les prendrais pas, une bonne prise de carre suffit. Ils sont plutôt là pour des conditions où l'accroche en surface est inexistante.

C'est un choix personnel, mais je les ai toujours dans le fond du sac même si je les utilise 1 ou 2 fois par saison.

J'ai surtout une expérience "ski".
Avec des skis à carres parallèles, on peut reculer le moment où les couteaux deviennent indispensables, assez loin : voie normale de la Grande Casse à peaux de phoque, sans couteaux pour un collègue ! Question de technique, un peu, question de condition physique, beaucoup !
Avec des skis un peu cintrés (Dynastar 4800 pour moi) la limite est plus vite atteinte.
Sachant que j'aime bien arriver skis aux pieds sur un sommet, avec une neige un peu dure, j'ai pris l'option de prendre des couteaux fixes (Petzl Skalp avec des lunules) d'un poids de 230 gr la paire (sans compter la lunule). C'est la solution, au printemps pour des parcours soutenus (Grande Lui par exemple).
Je pense que j'aurait intérêt à passer aux couteaux Dynafit pour le reste, mais 42 euros pour gagner 50 gr + un avantage sur les plats ( les 2 sortes de couteaux sont difficiles à mettre et à enlever sans déchausser) : j'hésite !


Montagne, ma vie ! (G. Gervasutti)

Hors ligne

#14 22-10-2008 12:23:03

__Nico__
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 23-10-2007
Messages : 189

Re : [Autre] A skis ou en raquettes : les couteaux

Salut Baltardive smile

Perso je décide en fonction des conditions et de la course projetée. Je ne les emporte pas souvent et je n'ai pas eu souvent à le regretter. En gros je les utilise peut-être 5 fois /an sur 40 à 50 sorties, et surtout au printemps (peut-être pas assez d'ailleurs)  ...  Je skie avec des Snowwolf qui doivent faire 20m de rayon mais ayant une accroche excellente (taillés en V).

Baltardive a écrit :

J'ai surtout une expérience "ski".

Si j'en crois un petit livre jauni sur le ski dans le Mt Blanc m'étant passé dans les mains wink , j'ai des raisons de croire que tu es bien + expérimenté que moi, en tout cas bien suffisamment pour reconnaître les conditions pour lesquelles tu n'en auras pas besoin avec un taux d'erreur assez faible ! (tu as des peaux taillées au fait ?)

Pour les couteaux fixes, effectivement l'efficacité est imparable, mais quelle dépense d'énergie supplémentaire non ? Et pas seulement sur le plat je pense !! Soulever le ski à chaque pas au lieu de faire glisser, c'est pas la même je trouve !!! Pour aller remonter les grands couloirs à ski en neige dure ça se justifie !! Mais pour une majorité de courses d'hiver par contre je trouve ça sur-dimensionné. Et encore, je suis persuadé que sur neige dure portante et pente raide on gagne beaucoup en temps et en énergie à passer avec les crampons, sans parler de la sécurité ...

Hors ligne

Pied de page des forums