Aller au contenu

Annonce

Camp de base / Camp itinérant 2022 du 9 au 16 juillet, pensez à réserver vos congés ! ✅

#51 22-02-2013 19:53:57

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006
Messages : 1 561

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Toujours d'après bushwalking.org, même un réchaud (iso)butane/propane prévu pour fonctionner avec la cartouche "tête en bas", dans le but d'alimenter le brûleur par la phase liquide du carburant et non sa phase gazeuse, s'arrêtera par temps très froid.

N'est pas abordé dans l'article, le fonctionnement des réchauds avec boucle de préchauffage. On peut penser que, si la pression de la phase vapeur chute en dessous de la pression atmosphérique, ces réchauds ne fonctionneront pas mieux par grand froid.

La solution idéale, mais plus pesante, reste donc le réchaud à carburant liquide avec système de pompe pour la mise en pression initiale et boucle de vaporisation du carburant liquide.

Dernière modification par chouxrave (22-02-2013 19:54:26)

Hors ligne

#52 22-02-2013 20:44:33

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 589
Site Web

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

chouxrave a écrit :

Toujours d'après bushwalking.org, même un réchaud (iso)butane/propane prévu pour fonctionner avec la cartouche "tête en bas", dans le but d'alimenter le brûleur par la phase liquide du carburant et non sa phase gazeuse, s'arrêtera par temps très froid.

Oui, il y a toujours une température limite.

Cartouche neuve, la pression initiale sera la même que le réchaud fonctionne avec la cartouche droite ou inversée. C'est en cours d'utilisation que ça change la donne.
Les températures limites ne sont pas ridicules, voici quelques valeurs:
- à -10°C les cartouches à 30% de propane dans l'isobutane donnent encore 2 bars de pression absolue
- à -15°C elles donnent 1,5 bar
Ce qui donne 1 bar à -10°C et 0,5 bar à -15°C en pression relative, au niveau de la mer. Ce sera davantage en altitude.
C'est déjà pas mal smile .

Au cours de leur utilisation les cartouches inversées garderont à peu près ces valeurs . Les cartouches verticales verront leur pression diminuer progressivement et donc la température limite augmenter.

Remarque: si une cartouche ne donne plus de pression avec réchaud classique, la mettre sur un réchaud à cartouche inversée ne donnera rien non plus smile .

chouxrave a écrit :

N'est pas abordé dans l'article, le fonctionnement des réchauds avec boucle de préchauffage. On peut penser que, si la pression de la phase vapeur chute en dessous de la pression atmosphérique, ces réchauds ne fonctionneront pas mieux par grand froid.

Si la pression absolue atteint 1 bar: plus aucun gaz ne sort, c'est certain. Mais cette limite est vite atteinte par les cartouches utilisées droites, bien plus tard par les inversées. C'est pourquoi on dit qu'elles sont plus efficaces par temps froid.

=chouxrave a écrit :

La solution idéale, mais plus pesante, reste donc le réchaud à carburant liquide avec système de pompe pour la mise en pression initiale et boucle de vaporisation du carburant liquide.

Idéale ? Dépend du contexte smile . J'ai choisi d'emporter ce type de réchaud lors de notre sortie igloo fin décembre. Il a bien servi. Il y avait aussi des réchauds à bois, à alcool, à gaz, à gaz inversé.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#53 22-02-2013 22:01:10

antoinepierre
Membre
Lieu : Avon-Fontainebleau
Inscription : 08-09-2010
Messages : 1 917

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Merci pour les réponses.

Hors ligne

#54 23-02-2013 01:07:44

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 589
Site Web

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

J'oubliais: vous avez tous constaté à quel point une cartouche utilisée classiquement (à l'endroit) peut se refroidir lorsque le gaz à l'intérieur se vaporise ?
Un avantage supplémentaire les cartouches inversées (surtout quand on est près de la température limite): très peu de gaz se vaporise dans la cartouche, donc elle ne se refroidit quasiment pas.

Exemple: la température limite est -10°C (parce qu'une partie du propane a déjà été consommé), il fait -5°C, une cartouche à l'endroit va se refroidir et peu atteindre la température limite si on ne lutte pas à la réchauffer. Alors qu'une cartouche inversée va rester près de -5°C.
Il y aura sans doute une petite variation vu qu'une petite partie du gaz doit se vaporiser pour remplacer le liquide qui sort, mais à mon avis c'est négligeable.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#55 26-02-2013 16:23:30

christophe64
Membre
Lieu : PAU
Inscription : 25-07-2011
Messages : 310

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Optimus Vega commandé, j'ai craqué en espérant être entièrement satisfait  wink
pour remplacer mon Primus Express Stove petit mais costaud  smile


j'étais MULET 25 kg sur le dos, j'essaie de me convertir MUL 8/9 kg désormais

Hors ligne

#56 26-07-2013 15:29:44

samol
Membre
Lieu : Périgueux
Inscription : 01-05-2012
Messages : 395

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Pour information Roger Caffin, un australien membre important de Backpackinglight (forum US) est en train de travailler à la réalisation d'un réchaud à gaz inversé.
Il a écrit 3 articles (accessibles uniquement aux membres payants : "The Evolution of a Winter Stove") sur le sujet et propose à la vente une petite série de réchauds dont voici les principales caractéristiques :

Connecteur compatible avec les valves à visser classiques (Primus, MSR ...) et les campinggaz.
Valve on-off de sécurité au niveau du connecteur (coté bouteille)
Tuyau de faible diamètre pour plus de flexibilité
Corps du réchaud comprenant un système de préchauffage pour gazéifier le combustible en amont de la vanne de réglage
Tête du réchaud avec valve de réglage issue des "kits" FMS 116T (plus connu sous le nom de "Gnat") ou FMS 300T (un peu plus compact, plus faible émetteur de CO mais bruyant et un peu moins stable).
Trépied repliable en aluminium

Poids total : 85g et 89g (avec respectivement une tête FMS 300T ou 116T)
Prix annoncé 125$

Je me suis inscrit sur la liste de précommande et vous ferai part des premiers essais (d'ici plusieurs semaines ou mois).

Dernière modification par samol (26-07-2013 15:31:06)

Hors ligne

#57 26-11-2013 16:02:39

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 186
Site Web

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

samol a écrit :

Pour information Roger Caffin, un australien membre important de Backpackinglight (forum US) est en train de travailler à la réalisation d'un réchaud à gaz inversé.
Il a écrit 3 articles (accessibles uniquement aux membres payants : "The Evolution of a Winter Stove") sur le sujet et propose à la vente une petite série de réchauds dont voici les principales caractéristiques :

Connecteur compatible avec les valves à visser classiques (Primus, MSR ...) et les campinggaz.
Valve on-off de sécurité au niveau du connecteur (coté bouteille)
Tuyau de faible diamètre pour plus de flexibilité
Corps du réchaud comprenant un système de préchauffage pour gazéifier le combustible en amont de la vanne de réglage
Tête du réchaud avec valve de réglage issue des "kits" FMS 116T (plus connu sous le nom de "Gnat") ou FMS 300T (un peu plus compact, plus faible émetteur de CO mais bruyant et un peu moins stable).
Trépied repliable en aluminium

Poids total : 85g et 89g (avec respectivement une tête FMS 300T ou 116T)
Prix annoncé 125$

Je me suis inscrit sur la liste de précommande et vous ferai part des premiers essais (d'ici plusieurs semaines ou mois).

Salut,

Des news de ce réchaud ? smile


Super poney

Hors ligne

#58 12-01-2014 15:19:22

samol
Membre
Lieu : Périgueux
Inscription : 01-05-2012
Messages : 395

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

samol a écrit :

Roger Caffin "The Evolution of a Winter Stove" propose à la vente une petite série de réchauds
Poids total : 85g et 89g (avec respectivement une tête FMS 300T ou 116T)
Prix annoncé 125$
Je me suis inscrit sur la liste de précommande et vous ferai part des premiers essais (d'ici plusieurs semaines ou mois).

http://cache.backpackinglight.com/backpackinglight/user_uploads/1375267235_86265.jpg

Je m'en suis servi pendant 4 jours au jour de l'an "village igloo". Il a fonctionné à merveille en conditions clémentes (dans le refuge, sans vent et avec des température oscillant entre -1 et +5°C).

Comparé aux réchauds Kovéa et Firemapple également présents son gros plus est sa double vanne (vanne On/Off au niveau du connecteur sur le mélange liquide + vanne de régulation à aiguille sur le mélange gazeux). Celle-ci permet une régulation fine, comme pour un réchaud "droit".
La modification de puissance est donc très linéaire et sans aucun délai.

L'échangeur de chaleur permettant la vaporisation du mélange combustible est très simple et très efficace (une simple languette d'aluminium)

Il a été conçu pour limiter sa masse au maximum ce qui limite sa stabilité avec une popote de volume important (>1L). Ceci limite donc son intérêt pour faire fondre de la neige pour plusieurs utilisateurs (malheureusement, un réchaud inversé n'a d'utilité uniquement quand il n'y a pas d'eau liquide disponible hmm ).
Le modèle 300T génère une flamme très directive ce qui est gênant pour faire fondre de la neige (chaleur trop concentrée ce qui déforme la popote). Le modèle 116T serait plus stable et avec une flamme moins concentrée, malheureusement sa production de CO est supérieure au modèle 116T.

Conclusion :
La régulation de puissance sur combustible gazeux est un gros plus.
Pour une utilisation "solo" c'est à mon avis le réchaud inversé idéal.

Pour une utilisation à plusieurs, son manque de stabilité compromet sa capacité pratique à faire fondre suffisamment de neige.

Dernière modification par samol (12-01-2014 15:23:05)

Hors ligne

#59 12-01-2014 15:40:29

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 589
Site Web

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Merci pour ce retour !

samol a écrit :

Le modèle 300T génère une flamme très directive ce qui est gênant pour faire fondre de la neige (chaleur trop concentrée ce qui déforme la popote).

Aïe Aïe : je mets toujours un minimum d'eau au fond de la popote pour faire fondre la neige, je la fais bien chauffer puis verse la neige délicatement, ça évite qu'apparaisse un point trop chaud.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#60 12-01-2014 15:53:45

samol
Membre
Lieu : Périgueux
Inscription : 01-05-2012
Messages : 395

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

oli_v_ier a écrit :

Aïe Aïe : je mets toujours un minimum d'eau au fond de la popote pour faire fondre la neige, je la fais bien chauffer puis verse la neige délicatement, ça évite qu'apparaisse un point trop chaud.

Je n'était pas très bien équipé pour faire de l'eau (bouteille Hépar à goulot classique et une seule popote de 600mL, Yann et JeanJacques ont bien rigolé en me voyant remplir la bouteille à la petite cuillère wink).
Alors je remplissais ma popote de neige et j’ajoutais un peu d'eau ensuite (après avoir fait un trou avec mon doigt dans la neige fraiche). Résultat, j'avais de la neige mouillée et non de l'eau au fond de la popote !

Dernière modification par samol (12-01-2014 15:54:05)

Hors ligne

#61 12-01-2014 20:37:34

fiveseb
miaouze
Lieu : 05 Entre Ecrins & Serre Ponçon
Inscription : 03-10-2011
Messages : 310

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Super, j attendais ta réponse à la question de jeanjacques.

Penses-tu que la plaquette alu ai le même rendement qu'une durite en boucle (ou du moins serais-ce équivalant en limite de température d'utilisation du gaz)?
C'est pour savoir si ce réchaud est le vrai remplaçant des modèles au fonctionnement identique mais plus lourds (je pense au Kovea Spider par exemple).

Tu dis qu'il ne faut pas dépasser 1l à cause de la stabilité et que cela en fait le réchaud à cartouche inversée idéal en solo, mais une popote de 1l est déjà largement suffisante pour 2 je trouve.

Est-ce encore possible de l’acquérir ou la série limitée est elle épuisée (si oui quelle est la démarche)?

Merci pour les infos.

Seb.

Hors ligne

#62 12-01-2014 21:02:28

samol
Membre
Lieu : Périgueux
Inscription : 01-05-2012
Messages : 395

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

La plaquette alu fonctionne bien et il y a encore de la marge pour la rapprocher (ou l'éloigner) de la flamme pour avoir plus ou moins de puissance d'évaporation.
Concernant le volume d'eau, je me fie aux remarques de Seb et JJ qui passent déjà un temps fou à faire de l'eau sur une grande popote.

Pour la commande, je sais que Roger Caffin réalise encore des modifications mineures (modif du connecteur, de l'échangeur de chaleur, de la forme des pattes), il doit donc encore proposer à la vente des petites séries :

Je cite un de ses posts de janvier sur backpackinglight :
"Well, this is batch 4, all 19 of them. 8 have been sold already and will be
posted in the next couple of days. The rest are available ex stock. We have
moved from many weeks of lead time to on-the-shelf!"

Je n'en sais pas plus ! Le mieux est de le contacter directement par mail.

Dernière modification par samol (12-01-2014 21:06:22)

Hors ligne

#63 12-01-2014 21:27:15

fiveseb
miaouze
Lieu : 05 Entre Ecrins & Serre Ponçon
Inscription : 03-10-2011
Messages : 310

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Merci pour les précisions.

Ce modèle semble s'approcher du Graal des réchauds gaz/basses températures UL.
Je possède déjà un réchaud simple avec un brûleur 116T (genre gnat mais je ne sais plus quelle marque dans les 25€) : peut être puis-je me diriger vers celui avec la tête fms 300t et les changer à la demande suivant les sorties?

Hors ligne

#64 12-01-2014 21:56:03

samol
Membre
Lieu : Périgueux
Inscription : 01-05-2012
Messages : 395

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Ils ne sont pas interchangeables :
Cf son article "The Evolution of a Winter Stove - Part 3" :
"Sadly, it is not possible to switch burners easily on the same stove body. The FMS-116T uses an M12x1 mm thread at the base; the FMS-300T uses a M9x0.75 mm thread."

Hors ligne

#65 12-01-2014 22:41:44

fiveseb
miaouze
Lieu : 05 Entre Ecrins & Serre Ponçon
Inscription : 03-10-2011
Messages : 310

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

ok, merci.

Hors ligne

#66 12-01-2014 22:45:39

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 589
Site Web

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

samol a écrit :

Ils ne sont pas interchangeables :
Cf son article "The Evolution of a Winter Stove - Part 3" :
"Sadly, it is not possible to switch burners easily on the same stove body. The FMS-116T uses an M12x1 mm thread at the base; the FMS-300T uses a M9x0.75 mm thread."

Qu'est-ce qui empêche que chaque bruleur soit vissé sur une pièce ayant d'un côté le filetage du bruleur et de l'autre le filetage du réchaud ?


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#67 12-01-2014 23:00:57

fiveseb
miaouze
Lieu : 05 Entre Ecrins & Serre Ponçon
Inscription : 03-10-2011
Messages : 310

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

it is not possible to switch burners easily

Rien à priori si ce n'est l'ajout d'un raccord pour changer de diamètre ainsi que de pas et potentiellement un problème d'étanchéité supplémentaire. A réfléchir.

Hors ligne

#68 26-01-2014 13:05:16

fiveseb
miaouze
Lieu : 05 Entre Ecrins & Serre Ponçon
Inscription : 03-10-2011
Messages : 310

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Bonjour,

samol a écrit :

Il a été conçu pour limiter sa masse au maximum ce qui limite sa stabilité avec une popote de volume important (>1L)

ayant lu le fil traitant de son réchaud ci dessus, Roger Caffin avec qui j'ai échangé quelques mails, dis qu'il se sert d'une MSR titan pot 1.5l et que ça fonctionne correctement du point de vue de la stabilité. Il faut évidemment bien centrer la popote et mettre un peu de neige à faire fondre au début. J'attend qu'il me confirme qu'il parle bien du  bruleur 300T que je prendrai si c'est le cas (les 116T sont épuisés).

Hors ligne

#69 15-01-2015 12:33:47

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 051

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Bonjour

Ça commence à être de notoriété publique, je suis un flemmard. Encore plus quand il fait froid.
En achetant un réchaud à gaz inversé, je me disais que peut-être, cela m'éviterait d'avoir à maintenir ma cartouche au chaud, parce que ça prend de la place dans le sac de couchage, parce que c'est pas agréable, parce que je risque d'oublier.

En théorie, une cartouche avec un mélange hivernal (50% de butane, 25% d'isobutane, et 25% de propane) voit avec l'utilisation inversée ses proportions rester à peu près stable, dans le froid le seul moment où cette proportion sera modifiée sera l'allumage et les environ 15 secondes de préchauffage du réchaud.

Lors de ma sortie dans les Vosges, je n'avais jamais gardé ma cartouche (optimus) au chaud, pour voir, elle m'a semblée un peu plus faiblarde à l'allumage quand on approchait des -10°, mais ça redevenait rapidement un chalumeau chauffant le réchaud au rouge.

J'ai laissé ma cartouche entamée (95 grammes utilisés sur 230) au congélateur pendant 24h, dès la sortie, pas de problème ça démarre en mode gazeux, et carbure en mode liquide. Alors, est-ce que ça à un avantage de garder sa cartouche au chaud avec ce type de réchaud ? Peut-être sous les -20° ?


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#70 15-01-2015 13:00:22

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 186
Site Web

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Il faut bien voir que c'est les 25% de propane qui assure la pression suffisante et au vu de l'importance du réchaud en hiver, je ne compterais pas sur cette proportion sur tout un trip.
En gardant la cartouche au chaud 24/24, tu t'assures que le reste du gaz participe à la pression.


Super poney

Hors ligne

#71 15-01-2015 13:52:41

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 051

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Pourtant, à la page précédente, Olivier dit :

La composition du gaz vaporisé ne dépend quasiment pas de la température

Avec un réchaud inversé, la proportion entre les gazs sera toujours d'à peu près 50-25-25 au fil du temps, puisque l'utilisation gazeuse est très courte. Et comme

La pression dépend de la température (et de la composition)

, que la composition ne varie que peu, et que la pression est encore suffisante à -18 (avec cartouche à moitié pleine, certes, à vérifier à plus faible niveau, j'ai pas de cartouche vide sous le coude.  wink ), je me demande quand même si c'est utile.  smile


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#72 15-01-2015 19:42:31

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 532
Site Web

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Archimboldi a écrit :

Peut-être sous les -20° ?

J'ai jamais pensé a essayer mais j'ai un -80°C au boulot : il faudrait que test ...


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#73 15-01-2015 20:25:01

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 589
Site Web

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Archi, en gros tu dis que tu es satisfait. Et tu demandes s'il faut que tu t'embêtes ? Bah non smile .

Si tu as un jour une cartouche à -20°C qui peine à donner de la pression, tu sauras quoi faire : la réchauffer.

A noter : théoriquement si elle peine à donner de la pression à l'endroit dès l'allumage, ce sera aussi le cas à l'envers (à peu de différence près), sauf si elle reçoit de la chaleur du foyer une fois le réchaud en fonctionnement.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#74 15-01-2015 20:31:49

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 589
Site Web

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

jeanjacques a écrit :

Il faut bien voir que c'est les 25% de propane qui assure la pression suffisante et au vu de l'importance du réchaud en hiver, je ne compterais pas sur cette proportion sur tout un trip.
En gardant la cartouche au chaud 24/24, tu t'assures que le reste du gaz participe à la pression.

Le truc c'est que même en gardant la cartouche au chaud, tu n'économises pas le propane (je sais ce n'est pas ce que tu as dis wink ), donc si ça fonctionne suffisamment à froid, je ne vois pas pourquoi la garder chaude.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#75 15-01-2015 20:40:14

anthony50
Membre
Inscription : 16-03-2013
Messages : 1 370

Re : [Réchaud] Réchauds gaz inversés

Question bête : quand ça peine un peu, le fait de retourner la cartouche ne suffit pas en soit à redonner de la pression ?
Il y a il une raison pour que le gaz liquide (même du butane) dans la cartouche ne sorte pas dans le tuyau une fois la cartouche retournée ?

Hors ligne

Pied de page des forums