Annonce

Respectons les consignes officielles de lutte contre la propagation du coronavirus.

#51 07-11-2012 15:49:14

Profil supprimé 8
Membre
Inscription : 12-02-2012
Messages : 490

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

dans les année 75 sur le Gr20 en fi de parcours dans l'avant dernière etape :
couché à minuit à la belle fourbu  après une journée trop longue en marche forcée pour rattraper du temps perdu dans ce que l'on avait trouvé de plat  et à peu près dégagé dans la maquis perdu au milieu de nul part ( enfin le croyait on ). Réveillé brutalement une heure plus tard par un local nous braquant avec une lampe et me mettant un canon de fusil sous le nez pour nous  demander de déguerpir rapidement car c'était une propriété privée. Ce que l'on a fait prestement pour se reposer quelques kilomètres loin et finir la nuit (tranquille).

Hors ligne

#52 07-11-2012 16:09:43

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 11 144

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

poissonfree a écrit :

1) arriver à 19H fin octobre dans une ville inconnue
-> c'est pas le top car la nuit est déjà tombée

Même l'été ça commence à faire tard pour se chercher un petit coin peinard en zone urbaine. C'est assez long de faire du repérage... de trouver un coin sympa, de s'en éloigner pour ne pas attirer l'attention, de trouver un autre coin sympa un peu plus loin... puis de revenir au premier qui tout compte fait était mieux. On a vite fait de faire 3-4-5 km uniquement pour trouver le coin idéal. wink

Je me suis fait avoir en bivouac cet été en me mettant dans un coin surplombant une petite ville touristique. Je sentais bien que le murmure de la ville allait diminuer doucement au fil de la nuit. Sauf que... en début de soirée, le bruit de la ville ne me permettait justement pas d'entendre les dérapages de voitures à quelques centaines de mètres, sur un terrain vague. A 2h du matin, la ville était effectivement déserte et calme et je n'entendais que le bruit des courses de bagnoles. J'ai passé une nuit pourrie. big_smile

Hors ligne

#53 07-11-2012 16:26:12

poissonfree
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 04-05-2011
Messages : 331

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Et encore j'ai eu "de la chance" car au début je devais prendre un billet pour arriver plus tard genre 22H  hmm
Donc pour la prochaine fois, plus on arrive tôt et plus on peut profiter de la première journée pour trouver un coin pour dormir  smile

Mais ayant un sens de l'orientation totalement HS, c'est ce qui m'a permit de trouver ce coin  lol
Parce qu'après, j'ai absolument rien trouver de mieux  hmm

Hors ligne

#54 07-11-2012 16:30:41

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 704

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

J'ai testé 3-4 fois les cimetières, les voisins sont tranquilles. lol


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#55 07-11-2012 16:35:28

SpySNL
N°8
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 5 870

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

fredlafouine a écrit :

J'ai testé 3-4 fois les cimetières, les voisins sont tranquilles. lol

ça peut être très mal perçu... hmm
(on m'a même déjà fait une réflexion alors que je venais tranquillement chercher de l'eau...)

Hors ligne

#56 07-11-2012 17:09:18

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Bah, si le cimetière est assez ancien... Gallo-romain, par exemple (2 fois, en Limousin et dans les Vosges - Pas de proches, pas de problèmes, mais pas d'eau non plus lol)

Hors ligne

#57 07-11-2012 23:21:10

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

fredlafouine a écrit :

J'ai testé 3-4 fois les cimetières, les voisins sont tranquilles. lol

Je l'ai fait aussi plusieurs fois. Une nuit avec ma frangine où l'orage menaçait, on a fini par investir une tombe 2 étages récemment libéré de ses précédents locataires (ho regarde ! un duplex ! tongue ). Nous avons passé une super nuit, il y avait la place prévue pour les cercueils du coup c'était nickel, on avait chacun notre chambre.   tongue

Dernière modification par MonsieurHenri (07-11-2012 23:21:50)

Hors ligne

#58 07-11-2012 23:39:24

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

BigCactus a écrit :

trouver un coin sympa, de s'en éloigner pour ne pas attirer l'attention, de trouver un autre coin sympa un peu plus loin... puis de revenir au premier qui tout compte fait était mieux. On a vite fait de faire 3-4-5 km uniquement pour trouver le coin idéal. wink

lol Je n'arrête pas de faire ça quand je dors en zone urbaine !

La dernière fois cet été à Sospel. 40 minutes à tourner pour trouver le coin idéal, dans une grande propriété avec une forêt, super. Je mange, me couche.
Et là, invasion de moustiques.
Je suis tout tendu et au bout de 20 minutes je craque, je remballe tout dans le noir (je n'allume pas ma lampe je suis dans une propriété privée roll ) et me casse. Je suis piqué de partout. Marre. Entre temps la propriété a été fermée, obligé d'escalader le portail de 2m50. Les lumières s'allument dans la villa. Je me casse tranquillement l'air de rien... Et je repasse 30 minutes, en caleçon, à me trouver un autre coin. Dans un parc, chouette ! Je remonte tout, me couche, mais j'entends des fêtard bourrés pas loin. Je remballe tout, zone un peu en caleçon,il est maintenant 1h du mat. Je fini par dormir sur le quai de la gare. roll
Réveil à 5h et quelques par le premier message automatique de la journée "le TER n°21534 en provenance de Sospel et à destination de Nice partira voie A..." tongue

Hors ligne

#59 07-11-2012 23:54:38

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

MonsieurHenri a écrit :
fredlafouine a écrit :

J'ai testé 3-4 fois les cimetières, les voisins sont tranquilles. lol

Je l'ai fait aussi plusieurs fois. Une nuit avec ma frangine où l'orage menaçait, on a fini par investir une tombe 2 étages récemment libéré de ses précédents locataires (ho regarde ! un duplex ! tongue ). Nous avons passé une super nuit, il y avait la place prévue pour les cercueils du coup c'était nickel, on avait chacun notre chambre.   tongue

C'est un coup à risquer de finir sa randonnée à la gendarmerie la plus proche pour contrôler les identités et tirer l'affaire au clair (avec rapport au procureur même s'il n'y a pas de poursuites) : Les profanations de sépulture : Quelles sanctions ?
hmm


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#60 08-11-2012 07:27:45

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Ah ça je dis pas que c'est bien...

Dernière modification par MonsieurHenri (08-11-2012 07:27:59)

Hors ligne

#61 11-11-2012 02:30:48

Petitpas
Mulet repentant
Lieu : Montagnes de Pyrène
Inscription : 26-10-2010
Messages : 241

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Je prends bien soin avant de partir d'ajouter deux piles neuves à mon matériel sachant que celles de ma frontale sont bien "fatiguées". Arrivée au bivouac assez tard, je me rend compte qu'effectivement c'est faible question lumière ...
Qu'à cela ne tienne, je pioche les piles neuves dans mon sac, j'ouvre la frontale ... il en fallait trois !!!  roll

Dernière modification par Petitpas (11-11-2012 02:31:16)


Marche ... ta tête ne sait pas où tes pieds conduisent ton coeur.

Hors ligne

#62 11-11-2012 03:33:59

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 995

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Petitpas a écrit :

Je prends bien soin avant de partir d'ajouter deux piles neuves à mon matériel sachant que celles de ma frontale sont bien "fatiguées". Arrivée au bivouac assez tard, je me rend compte qu'effectivement c'est faible question lumière ...
Qu'à cela ne tienne, je pioche les piles neuves dans mon sac, j'ouvre la frontale ... il en fallait trois !!!  roll

C'est arrivé à Desproges avant toi, rassure toi!!
http://a-base-de-pimp.fr/pierre-desproges-–-les-piles/


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)
Trombi

Hors ligne

#63 26-11-2012 13:51:32

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 464

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Belle erreur de débutant ce week-end, que je confesse ici.

Je pars samedi en forêt pour marcher un peu, avec le projet de bivouaquer quelque part pour faire le retour le dimanche. Je pars trop tard, donc je commence à marcher trop tard, donc je cherche un bivouac trop tard, donc je ne réfléchis pas beaucoup. Entre deux pinèdes infréquentables, je trouve une futaie de hêtres. Belle ambiance, entre ces fûts de 30m ou 40m qui s'élancent verticaux vers le ciel, sans la moindre branche sur les 3/4 de la hauteur. Au sol, du bon humus couvert d'un moelleux tapis de feuille.

Je sors le matos, tends les ficelles, accroche la toile, tergiverse sur l'orientation de l'entrée, puis me décide. Je m'assoies dans l'entrée ... ah, on est pas bien là ? Bon y'a un peu de vent qui s'est levé, avec une petite pluie, et tout ça rentre en plein dans l'ouverture de l'abri. Bouh, je démonte et je retourne le tout. Ah, c'est mieux, mais le vent forcit, et des débris de bois commencent à voler un peu partout. Assez vite ça devient craignos, je sors de l'abri et vais me planquer entre deux troncs pour me protéger un peu des chutes de bois mort. Mais du coup je prends la pluie ... Quelques minutes après, j'entends un craquement, et c'est un arbre entier qui s'effondre au sol à 50 mètres de moi, dans un bruit de tonnerre.

C'est décidé, je fais les valises, en me protégeant comme je peux de ce qui tombe autour. Retour à la frontale jusqu'à la voiture. La station météo la plus proche a relevé 85km/h de vent, ce qui est beaucoup pour cette région.


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#64 26-11-2012 14:41:52

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Plutôt qu'une erreur de choix de l'emplacement du bivouac, il s'agirait d'une erreur de préparation en ne consultant pas les prévisions météo en général relativement fiables à si courte échéance. Dans mon coin il y avait également un vent à décorner les boeufs dans la nuit de samedi à dimanche : même en prenant le temps de mieux choisir le lieu de bivouac tu risquais la même erreur en n'ayant pas anticipé le coup de vent nocturne.

Heureusement il n'y a pas eu de conséquences et tu seras certainement vacciné contre ce risque en forêts : çà reste donc une expérience enrichissante ! wink

(Je connais quelqu'un qui a eu beaucoup de chance lors de la tempête de 1999 en voyant des sapins énormes tomber comme des dominos autour de lui !  mad)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#65 26-11-2012 15:59:34

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

C'est vrai que ça soufflait un peu ce WE sur les crêtes vosgiennes, mais pas de bug de notre côté, on s'est juste posés un peu plus bas. (pas de besoin de prévisions météo pour ça, suffit juste de lever un index mouillé  lol)

Hors ligne

#66 06-01-2013 20:04:30

simbis
Membre
Inscription : 13-01-2007
Messages : 211

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

bonjour,
première erreur dans les Pyrénées une copine donne un crouton a un cheval qui nous a suivi jusqu'au bivouac et a tourné entre les tente pendant la moitié de la nuit en reniflant partout il a fallu le chasser en hurlant et en frappant ma gamelle.
Deuxième le renard qui vient piquer la bouffe dans la tente entrouverte
Troisième planter la tente dans un pré....loin des vaches mais dans la nuit une voulait obstinément se coucher contre la tente.
et les bons cotés voire petits miracles: a sec de vivres le pécheur qui me hèle de loin et me propose des truites qu'il ne veut pas ramener, et le scout croisé avec des baguettes en travers du sac.....et une baguette perdue en travers du chemin une heure plus tard!

Hors ligne

#67 07-01-2013 12:55:42

OranginaRouge
Apprenti MULot
Lieu : qq part entre Nmdie et IdF...
Inscription : 03-07-2012
Messages : 239
Site Web

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

simbis a écrit :

Deuxième le renard qui vient piquer la bouffe dans la tente entrouverte

tiens, ça me fait penser à une erreur en Corse septembre dernier, après le GR20. Après avoir passé 1 semaine dans la montagne « sauvage », nous retrouvons la civilisation avec le camping de Bonifacio. On s'était fourré le doigt dans l'oeil.

La première nuit a été animée par un chat qui s'est introduit dans l'abside de la tente. Bilan : un paquet de biscuit en moins et une tong déchiquetée...
La seconde nuit, « on prend nos précautions », on rentre la nourriture à l'intérieur et on laisse les gamelles dans l'abside dans un sac en papier ; nuit encore animée en pleine nuit par un chat qui s'introduit dans ledit sac. Ah, tiens ce n'est pas un chat... En voulant l'éjecter du sac avec la main, je me rends compte que c'est un hérisson ! mad
Enfin, troisième nuit. Plus rien dans l'abside, on est tranquille et on rigole d'entendre le chat bouffer les sacs plastiques des autres campeurs encore néophyte de l'animalerie. Réveil tôt, on se rend compte que ce n'est pas un chat mais un renard qui se balade depuis trois jours... tongue

Merci la ménagerie !


« Vous n'échouez jamais jusqu'à ce que vous arrêtez d'essayer. » (mon profil)

Hors ligne

#68 15-06-2013 18:54:29

Bucéphale
MUL en route
Inscription : 07-05-2013
Messages : 10

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Lors de mon premier bivouac, l'erreur que j'ai commise, c'est de n'avoir pas assez débroussaillé le sol sur lequel j'avais posé ma tente. Du coup, plusieurs épines avaient transpercé le tapis de sol et le matelas, qui heureusement était un matelas en mousse bleue et non un autogonflant. big_smile


"Lorsqu'un homme ou un animal tend toute son attention, toute sa volonté vers un but défini, il ne peut manquer de l'atteindre. C'est là tout." Hermann Hesse

Hors ligne

#69 26-08-2013 14:21:56

gloupitch
Membre
Inscription : 05-08-2013
Messages : 15

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Erreur de méga débutant. rando autour du lac barrage de roselend vers Beaufort. On monte avec toute la petite famille au lac d'amour pour y bivouaquer.
Ma femme cherche un endroit pour poser le tente et on plante la T3+ sur un promontoire qui borde le lac : vue magnifique sur celui-ci et sur la vallée...on couche tout le monde, se prend un dernier café "en amoureux", la tête dans les étoiles...on rentre, se couche ...dans la nuit à partir de 2h du mat : un vent à décorner les boeufs et la toile de tentes dont le milieu de l'arceau métallique vient me toucher le ventre ! bref, plus de peur que de mal...mais des enfants tous réveillés par les rafales et la capacité de la tente de "s'effondrer sur elle même" le temps d'une rafale ; je dois dire que c'est vraiment très très impressionnant ! "mais non les enfants, il n'y a rien à craindre...du tout !" lol
Bon, ça fait des souvenirs !

Hors ligne

#70 26-08-2013 17:03:19

Poulidor_Lr
Membre
Lieu : Paris (enfin dans le coin)
Inscription : 23-05-2013
Messages : 51

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Une belle doublette il y a quelques mois :

Arriver de nuit, je monte mon poncho tarp pour le deuxième fois seulement. " tiens avec l'épaisseur du matelas mon duvet touche"
me voila à farfouiller dans le bois pied nu en caleçon à 1h du mat' à la recherche d'un mat supplémentaire. un bout de ficelle et hop un nouvel hauban.

Et là premier excès de stupidité : "ce hauban me resservira je vais le couper à la bonne longueur"  bonne idée mais quand il pèle et qu'on à la tremblote ça se transforme vite en entaille bien profonde dans le pouce.

Le doigt bien enrouler dans un bout de t-shirt sacrifier pour l'occasion je fini par dormir 45min après avoir vérifier qu'il n'y avais rien de moche en soulevant le bout de chaire ( AIEUUUUUU).

Au matin PAF deuxième élan de stupidité : Faire la rando coûte que coûte parce que " non non non  je suis pas une chochotte"
Résultat passage au urgence le soir, c'était trop tard pour recoudre. Trois semaine avec un bandage et une belle cicatrice à vie.
Je galère encore pour ouvrir une bouteille d'eau...

Moralité : quand tu veux bien faire commence par mettre ta polaire tocard!

Ps: le tocard c'est pour moi hein !!!

Hors ligne

#71 26-08-2013 17:30:13

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 027
Site Web

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Ouïlle.

Allez, à mon tour :

Lors d'un tour pluvieux des Ecrins, bivouac un peu bas, j'installe le poncho dans un champ.
En pleine nuit, profitant d'une accalmie météo, je m'extirpe de mon duvet et fais quelques pas pour soulager une envie pressante.
L'erreur : j'allume ma frontale.

Et je vois...
165_img_7776_17-05-18.jpg
Le Gang de Moutons-Zombies Mutants de l'Enfer


Depuis au bivouac je n'ose plus allumer la lumière, et maintenant j'ai peur des moutons !


lol



Edit : rajout de la photo qui avait sauté

Dernière modification par You (17-05-2018 12:38:02)


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#72 26-08-2013 21:02:07

gloupitch
Membre
Inscription : 05-08-2013
Messages : 15

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

@you
purée même sensation que toi cette année dans le GR20 lors d'une étape qu'on faite en nocturne ( de pratti à usciulu)...arrivés à un petit promontoire dans les passages crêtes à la frontale : pof des centaines d'yeux jaunes qui nous regardent ! et au début tu vois rien, pas de corps, juste les yeux...ouaff c'est pas les oours du GDT mais  frisson garanti !  big_smile

Hors ligne

#73 31-08-2013 08:01:36

Clem
Membre
Inscription : 11-09-2008
Messages : 102

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

lol

je suis morte de rire à lire tous vos récits. Effectivement c'est raconté avec humour et vous me faites bien rire !!!


mention spéciale au camping corse visité chaque soir par un animal différent et aussi la vache qui veut ABSOLUMENT dormir contre la tente !!

et le gang de moutons-zombies, je l'ai croisé aussi ! dans le Pas de Calais y'a 2 semaines !!

On faisait rando de nuit, c'est rigolo et tout mais je faisais quand même pas la maligne, et d'un coup derrière un buisson apparaissent des yeux maléfiques brillants de vert... ah ben c'est juste des moutons. Tout va bien, NON je n'ai pas eu peur... mais alors PAS DU TOUT

Hors ligne

#74 31-08-2013 10:09:06

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 027
Site Web

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

Cela dit, pour apporter une touche sérieuse, quand je croise des moutons en montagne en France, je ne suis vraiment pas rassuré.
Car bien souvent, qui dit moutons dit patous.
Des fois, c'est con, un patou.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#75 31-08-2013 10:48:38

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 989

Re : Erreurs de débutant lors d'un bivouac | Bétisier du mul

J'ai eu droit au gang des vaches mutantes de l'espace perso lors de l'un de mes tous premiers bivouacs en montagne...

J'avais trouvé un pâturage tout beau tout mignon sur les hauteurs près du Léman... Je m'installe pépère en fin d'après-midi. Il y avait des vaches, mais le pâturage était immense et elles étaient à l'autre bout. Sauf que des vaches, bah... ça bouge. Et là ce n'était pas des vaches normandes. Je les voyais se mettre à courir comme des folles par moments, et changer de coin. Et à force de changer de coin, elles se sont forcément bien rapprochées. Les meuglements étaient vachement près (sans jeu de mot big_smile) à la nuit tombée. Je n'avais même pas osé sortir de ma tente pour voir où elles étaient exactement à la fin, même si c'était très con.

Depuis cet épisode, et puis surtout quelques autres à deux jours d'intervalle, je me méfie vraiment de certaines races de vaches. Il n'est pas rare de se faire charger - charge d'intimidation la plupart du temps, mais pas toujours, et là ça peut vite devenir dramatique. Je me souviens d'un touriste le long d'un sentier passant par en enclos de vaches en Suisse qui se foutait de moi en me voyant hésiter. "Passe devant", que je lui ai dit. Il n'a pas rigolé longtemps. big_smile

Hors ligne

Pied de page des forums