Annonce

Merci de faire un tri dans vos abonnements pour soulager le serveur, en supprimant les abonnements aux discussions qui ne sont pas nécessaires.
Vous pouvez avoir la liste de vos abonnements en allant dans votre profil, en bas à droite : "Afficher les discussions suivies". Pour supprimer un abonnement à une discussion, affichez la discussion puis cliquez en bas sur le bouton "Ne plus suivre".

#1 02-09-2009 00:26:05

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 913

[Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Déplacé de cette discussion: https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=10011
oli_v_ier

Bison a écrit :

Je recommande à tous de lire la saga de Kriss Kenton.
Et puis, il y a la pointe d'humour, le personnage toujours sincère ...

Idem.

DavidManise a écrit :

Le concept du PQ lavable a de quoi faire sursauter pas mal de monde, et je comprends parfaitement ta réaction.  Ceci dit sur du long cours, franchement, je vois pas d'alternative plus légère ni plus écolo.  Sans parler du fait que d'un point de vue strictement hygiénique, c'est mille fois mieux que le PQ (en usage quotidien, l'ass rag reste toujours un peu humide et imbibé de savon, du coup on ne fait pas qu'essuyer, on nettoie).

Mais bon.  Je vais pas chercher à convaincre qui que ce soit.  C'est juste UNE technique, avec ses avantages et, clairement, ses contraintes smile

Ciao wink

David

David, pour en revenir au ass-rag, bin justement je trouve ça super intéressant. Sans aller fouiller sur ton fouilli de forum (où je passe de plus en plus de temps à apprendre beaucoup de choses).
Voilà comment je le vois. J'ai envie de chier? Pour l'instant je creuse dans les feuilles mortes d'un arbre et un peu plus, j'utilise mes muscles fessiers, je m'essuis et jette mes feuilles de PQ non bio, puis je comtemple fièrement pendant 1 minute mon oeuvre (ah! elle est belle celle-là). Ensuite je recouvre le tout, de feuilles, pas très fier de moi.

Oui je sais, c'est pas terrible tout ça... Point de polémique svp. Donc ma question : j'imagine partir avec un morceau de serviette micro-fibres dans 2 ziplocks, que je pourrais nettoyer dans un ruisseau après utilisation. Nettoyer dans un ruisseau? Je croyais qu'il fallait chier à plus de 70/80 mètres d'un ruisseau?
Alors c'est quoi exactement le mode d'emploi de ce "ass-rag"? Le nettoyer qu'une fois arrivé? wink

Dernière modification par oli_v_ier (20-10-2009 17:03:03)


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#2 02-09-2009 07:14:51

Frederic
Membre
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 298

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

wax a écrit :

"A cela j'ajoutais l'utilisation d'un « Ass-Rag », pièce de tissu (en l'occurrence un bandana camo), destinée à servir de papier hygiénique." lol

Je sais, je sais, c'est completement hors contexte et injuste. Mais je suis vraiment tombe dessus par hasard et je trouve ca plutot rigolo big_smile.

Bon, j'arrete la sinon ca va declencher une guerre des forums...

w.

Sur BPL il ya bien une explication sur le pee rag pour les femmes que tu laisses au soleil sur le dessus de ton sac pour le désinfecter aux UV pour celles qui font du tres long genre PCT.

pour une fois ils sont plus UL que nous chez DM smile

Hors ligne

#3 02-09-2009 08:02:54

Vaer_dig_selv
Banni(e)
Lieu : Vaulx en Velin
Inscription : 12-03-2009
Messages : 708
Site Web

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

fredlafouine a écrit :

Donc ma question : j'imagine partir avec un morceau de serviette micro-fibres dans 2 ziplocks, que je pourrais nettoyer dans un ruisseau après utilisation. Nettoyer dans un ruisseau? Je croyais qu'il fallait chier à plus de 70/80 mètres d'un ruisseau?
Alors c'est quoi exactement le mode d'emploi de ce "ass-rag"? Le nettoyer qu'une fois arrivé? wink

Non justement : il faut prévoir la cuvette pliable pour faire toutes les lessives avec l'eau du ruisseau, mais ne rien envoyer de l'eau sale et savonneuse au ruisseau, à bonne distance bien au contraire.


Quand on tire sur les pianistes, la musique s'arrête.

Hors ligne

#4 02-09-2009 21:04:32

DavidManise
XULvivor :)
Lieu : Sud du Vercors
Inscription : 29-11-2005
Messages : 167
Site Web

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Salut smile

Mode d'emploi perso du ass rag :

1) je creuse mon trou à bonne distance de tout cours d'eau ;

2) je creuse bien : au moins 30, voire 50 cm

3) je fais ce que j'ai à faire

4) je sors le ass rag de son ziploc, ziploc dans lequel il y a toujours un bout de savon d'Alep;

5) je me nettoie

6) avec un peu d'eau, je nettoie le rag

7) je savonne le rag, je rince, et j'essore, en mettant l'eau savonneuse dans le trou (les bactéries du caca accélèrent la dégradation du savon)

8) je range le rag PROPRE et encore un peu savonneux/humide dans son ziploc (qui sert aussi de lavabo pliant pour la toilette, ou en cas de gros dégâts sur le rag...) : il est important qu'il reste un peu de savon dessus, sinon les bactéries/fungi s'y développent vite...

9) je nettoie le savon, puis je me lave les mains (important ça !)

10) je referme le ziploc, en emballant le savon dans le rag, puis le trou...

11) je saupoudre l'endroit de feuilles et de débris, jusqu'à camouflage parfait...  ni vu ni connu...  2h plus tard une fois les herbes relevées faut vraiment bien savoir pister pour trouver la moindre trace... 

Ca consomme environs 20-30cl d'eau quand on a l'habitude.  Evidemment un peu plus en cas de grosse tourista... smile

Ciao wink

David


Tomber sept fois.  Se relever huit.
   - http://www.davidmanise.com (forum, wiki, blog, textes gratuits...)
   - http://www.ceets.org (assoc. loi 1901 pour la diffusion des connaissances liées à la survie et à la vie sauvage)

Hors ligne

#5 03-09-2009 21:41:30

antoine novice
Membre
Inscription : 04-05-2009
Messages : 573

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

en ce qui me concerne je fonctionne façon "méthode orientale" avec une mini bouteille d'eau pour me rincer/laver le derrière après avoir fait ce que j'avais à faire... propre, écolo, simplissime : bref j'adore!!!


antoine qui cherche inlassablement comment emmener son violoncelle pendant ses randos...

Hors ligne

#6 03-09-2009 22:35:39

Lia
Membre
Inscription : 18-05-2006
Messages : 329

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

J'ai un peu de mal à comprendre l'intérêt d'enfouir ses déjections.

Ca fait quand même quelques centaines de millions d'années que la plupart des animaux font leurs besoins dans la nature sans se poser trop de questions et sans causer de catastrophe écologique...enfin il me semble...

Du coup j'ai l'impression que ce problème est un peu artificiel (que font les peuples qui vivent toute l'année dans la nature?)
Pour info selon Lacan :"Le propre de l'homme, c'est de s'occuper de sa merde". Donc même si porter de l'attention à son caca est finalement très humain. Est ce qu'on n'exagère pas un peu là?

En résumé, je vois bien l'intérêt du ass rag par rapport au PQ (qu'il n'est pas toujours possible de bruler), mais le trou j'ai du mal.
Surtout s'il y a un troupeau de 50 vaches qui chient dans les parages depuis 3 mois : je ne vois pas ce que ma crotte va changer dans le paysage...

Pour terminer une anecdote : Lors d'un stage d'alpinisme à l'UCPA, un guide a fait sa commission devant son groupe de stagiaires. Un de mes potes qui lui a fait remarquer que c'était "dégueulasse", s'est vu répondre : "Eh quoi, c'est la nature!".
Du coup la plupart se sont marrés et fin de l'histoire. Ni drame, ni traumatisme et la montagne est toujours aussi belle.

Hors ligne

#7 03-09-2009 22:56:49

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 913

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Salut Lia,
C'est ce que je pensais au début. Mais discute de ça avec un randonneur autre que Français, et tu seras surprise par sa réaction, limite choquée qu'en France on n'ose pas parler de nos crottes larguées dans un milieu naturel préservé  (alors qu'on a une réputation de gros mal propres soit dit en passant), tel un parc national. Et oui, tu perturbes la faune locale!

Je te conseille de lire cette discussion intitulée "Comment aller faire chier defequer couler un bronze...dans les bois" de nos amis les membres de davidmanise.com, tu pourras un peu plus modeler ton propre avis.

PS : Sans parler de l'impact sur la faune et la flore, moi, quand je sors un peu d'un chemin pour faire ce que j'ai à faire, il m'arrive souvent de tomber sur une crotte et quelques feuilles de PQ. Lors de ma découverte de la rando, je me disais "merde c'est pas joli tout ça!" et j'ajoutais la mienne, pas fier. Depuis, j'essaye d'améliorer la chose.

Dernière modification par fredlafouine (03-09-2009 23:30:03)


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#8 03-09-2009 23:22:57

Lia
Membre
Inscription : 18-05-2006
Messages : 329

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Euh..., on va dire que je serai surpris : les crottes je n'en fait pas un drame (encore que parfois c'est vraiment immonde), mais changer de sexe, j'ai encore quelques résistances...

Bon je te l'accorde, mon pseudo prête à confusion : c'est mon petit nom, porté depuis ma plus tendre enfance et que quelques amis de toujours utilisent encore (je crois que je vais d'abord relire Lacan avant de plonger dans la problématique "excrétatoire" du randonneur évolué).
Fin du HS...

Dernière modification par Lia (03-09-2009 23:23:41)

Hors ligne

#9 03-09-2009 23:28:53

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 913

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Lia a écrit :

Euh...changer de sexe, j'ai encore quelques résistances...

lol
Pardon!


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#10 03-09-2009 23:56:30

Lia
Membre
Inscription : 18-05-2006
Messages : 329

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

No problem : en prenant ce pseudo je savais bien qu'il y aurait de temps à autres des confusions.

Pour en revenir au sujet j'ai relu le fil de discussion (que je connaissais déjà) sur le site de David : il semble que l'enfouissement soit surtout préconisé lors d'un campement fixe ou dans les endroits très fréquentés.

Ce n'est pas la crotte isolée, loin de tout sentier, qui pose problème mais l'accumulation de déjections et surtout de PQ, qui plus est sur un lieu de passage.

Hors ligne

#11 04-09-2009 14:55:49

DavidManise
XULvivor :)
Lieu : Sud du Vercors
Inscription : 29-11-2005
Messages : 167
Site Web

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Je suis assez d'accord avec Lia (sorry Fred smile) : la crotte seule, loin des cours d'eau et des endroits très fréquentés, ne pose pas trop de problème.  Elle se dégradera par ailleurs plus vite en surface.  Le problème c'est surtout :

1) l'accumulation (près des GR, autour des refuges, etc.)
2) le PQ (voire les lingettes nettoyantes) qui sont immondes et mettent du temps à se dégrader...
3) le ruissellement dans les cours d'eau (évidemment au milieu d'un pré à vaches, ça fait pas une grosse différence, mais bon on voit trop souvent des gens qui chient à 2m des cours d'eau, dans la pente...  première pluie et hop, les coliformes qui ruissellent)... 

Bref sans vouloir jouer les khmers verts non plus, je pense que dans certains cas il est bien d'enterrer son caca.

Le tout par souci écologique, mais aussi pour le plaisir de ne pas laisser de traces.  J'aime particulièrement, quand je donne des stages, me faire dire par le propriétaire des lieux quelques jours plus tard :

- "oh, finalement ton stage a été annulé ou quoi ?"

- "non pourquoi ?"

- "t'es pas allé chez moi ?"

- "sisi, on était là où je t'ai dit"

- "et vous avez pas fait de feu alors ???"

- "sisi"

- "mais...  je suis allé et j'ai rien vu..."

- "eh ben ouais, on fait attention..." smile

C'est des petits moments plaisants, ça.  De se dire que quand on repart c'est aussi clean que quand on est arrivés wink

Ciao wink

David

Dernière modification par DavidManise (04-09-2009 14:58:36)


Tomber sept fois.  Se relever huit.
   - http://www.davidmanise.com (forum, wiki, blog, textes gratuits...)
   - http://www.ceets.org (assoc. loi 1901 pour la diffusion des connaissances liées à la survie et à la vie sauvage)

Hors ligne

#12 04-09-2009 16:02:00

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 913

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

En effet David, je n'ai pas précisé : à proximité des GR (le type de rando que je pratique le plus).
Il suffit de faire 15 mètres en hors piste vers un rocher ou un arbre qui semble pas mal pour crotter, et 3 fois sur 4 tu trouves une crotte et des feuilles de PQ qui se balladent au sol.
Pas joli. hmm


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#13 20-10-2009 11:57:27

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 704
Site Web

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

ah, en voilà une discussion intéressante big_smile

j'ai testé ce week-end la méthode arabe : j'avais oublié le paquet de mouchoirs dans la poche de la veste isolante, bien compressée et au fond du sac, grosse flemme de déballer. J'ai "dégrossi" aux feuilles mortes et fini avec la main gauche et de l'eau, puis lavage des mains : conso de flotte environ 30 cl, aucun "consommable" plus ou moins biodégradable. Pour les plus "hygiéniques", en finissant le lavage des mains avec un peu de solution hydroalcoolique, on est tranquille.

La vision de ses doigts n'est pas très ragoutante, mais c'est temporaire (pis yaka pas regarder lol ), et finalement je trouve ça plus propre qu'un tissu.

Pour ne pas avoir à toucher à bouteille et pas gaspiller, j'aspire la flotte à la bouche dans le camelbak et je recrache sur mes mains, en plus la salive aide à désinfecter lol . Pour pas salir le savon, je le touche qu'avec la main droite.

Je l'avais déjà fait quelques jours en pénurie de PQ dans mes chiottes, je trouve ça plus propre que le PQ au final, on a le cul vraiment propre à la fin.

Quant à enterrer, si je suis au milieu d'un bois sans passage, pas spécialement en pente, je le fais pas forcément, mais en pente et/ou terrain plus fréquenté, j'essaye...

Hors ligne

#14 23-10-2009 10:30:18

LeRoiKatsché26
Membre
Inscription : 15-10-2009
Messages : 110

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Je plussoie la méthode arabe.
C'est sur que voir ses mains pleines de merde c'est choquant pour nous autres occidentaux mais sérieusement se torcher avec ses mains c'est plus hygiénique(on se nettoie vraiment les fesses à l'eau contrairement au PQ qui ne fait qu'étaler le caca) et surtout plus écologique(pas de PQ dans la nature, pas de PQ à bruler et surtout on préserve nos arbres de la déforestation).
Quand au fait de creuser un trou je ne le fait jamais, une merde c'est naturel, les animaux posent leurs crottes en plein milieu  des chemins.Mais je précise que je marche souvent en forêt donc ce n'est pas dur de trouver un coin où personne ne passe.

Hors ligne

#15 23-10-2009 19:16:19

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 399

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Discussion trés intéressante, qui évoque quelque peu les discussions du type caca-boudin de nos premières années.

J'ai tendance à utiliser le papier des magazines lus durant l'aller en train vers le départ de la rando et pour les lectures avant le dodo.

Ceci allége le poids du sac de quelques grammes et recycle le papier journal.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#16 23-10-2009 19:43:57

LeRoiKatsché26
Membre
Inscription : 15-10-2009
Messages : 110

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Ouais mais vu les produits qui composent l'encre des magazines et/ou le papier glacé pas naturel du tout je pense qu'il vaudrait mieux jeté tes magazines dans les poubelles de triage des dechets(là ton papier sera vraiment recyclé et tu ne polluera pas la nature).Enfin j'dis ça j'dis rien.

Hors ligne

#17 24-10-2009 12:19:52

Hermelin
Vieux MUstéLidé
Inscription : 03-09-2008
Messages : 475

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Un salut en passant à FredlaFouine, puisque nous faisons tous deux partie de la grande famille des mustélidés wink  !
Sur ces graves questions (si,si, il y a des endroits où nous répugnons désormais à aller, tellement ils sont pollués par les papiers..) tout à fait d'accord avec AntoineNovice : il n'y a rien de mieux que la « méthode orientale ». Même pas besoin de rag, les doigts sont même plus hygiéniques ! Et nous l'utilisons chaque fois que nous avons suffisamment d'eau à disposition.
Le problème, c'est quand il n'y a pas d'eau, ou quand il faut économiser celle de la gourde. Nous avons alors une petite réserve de PQ, mais nous nous refusons absolument à en laisser dans la nature (c'est l'horreur  yikes ! Par pitié, que tous les MULs abandonnent cette pratique ! même à découvert, une merde en soi n'a en effet rien de répréhensible. Elle disparaît rapidement, il est en outre souvent facile de la couvrir d'une pierre, de branches, le piolet peut même parfois aider à la dissimuler, etc, mais ces amas de papier blanc ou rose dans notre nature, NON ! yikes ).
La solution ? Nous avons 2 ou 3 petites poches de congélation (qu'on achète en rouleau avec des systèmes de fermeture très efficaces, soit par un petit fil de fer en barrette, soit par glissière) où nous mettons le PQ usagé, bien plié, de façon à ce qu'il salisse le moins possible l'intérieur de la poche. Si on fait de joli petits paquets, la poche peut ainsi servir pour 2 ou trois fois ou plus. Bien refermée, elle est étanche sans aucun problème, et reste dans un endroit sûr du sac ou dans une poche de vêtement jusqu'à ce qu'on puisse la vider, dans les toilettes d'un refuge (quand c'est permis), une poubelle, etc. ou qu'on puisse faire brûler le contenu de façon sûre, propre et efficace. Parce que ce n'est pas si facile que ça, en fait. On peut même laver la poche et la réemployer jusqu'à ce qu'elle ait fait son temps. On n'a rien trouvé de mieux pour le moment.
A+


"Quand le chameau de nos efforts s'enfonce dans la boue, qu'importe que la destination soit proche ou lointaine".
Ustad Khalilullah Khalili.

Hors ligne

#18 24-10-2009 20:17:47

Eddie1964
Voyageur UL
Inscription : 14-06-2009
Messages : 979

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Je brûle simplement mon papier toilette après usage ,pour le reste ,les mouches s'en occupent.Attention au vent.Permet de se réchauffer un peu les mains ,le matin.Surveiller l'extinction finale en zones boisées.


Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit,celui-ci voudrait souffrir en face du poêle et celui-là,croit qu'il guérirait à côté de la fenêtre!Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas et cette question de déménagement en est une que je discute sans  cesse avec mon âme!C.Baudelaire.

La vie est une aventure dont on ne sort jamais vivant (Alphonse Allais)

Hors ligne

#19 25-10-2009 08:32:25

Marvin
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 10-01-2007
Messages : 46

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

bah il ne vous reste plus qu'à lire ce livre :
http://www.natureetdecouvertes.com/page … t=10153650

j'ai eu l'occasion de le lire via (un ami) et aux USA, dans certains parc nationaux( ex : grands canyons en kayak), les randonneurs, kayakeurs doivent prendre une boite à caca, afin de ne pas polluer les sites de bivouac et  notament la rivière. Des endroits appropriés sont placés afin de collecter le contenu des boites après chaque rando.

Hors ligne

#20 25-10-2009 09:12:16

LeNovice
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 28-08-2008
Messages : 1 092

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Eddie1964 a écrit :

Je brûle simplement mon papier toilette après usage ,pour le reste ,les mouches s'en occupent.Attention au vent.Permet de se réchauffer un peu les mains ,le matin.Surveiller l'extinction finale en zones boisées.

+1 pour la vigilance et même hors zone boisée, même sous les climats humides smile : une partie de la colline du Menez Hom (Bretagne) a brulé à cause de cette pratique il y a 2/3 ans.

LeNovice : pratiquant de l'enterrage ou zipbloc à PQ usagés.


devise de la MUL fanatique : "rien c'est déjà trop"  tongue
devise d'Audiard (je crois)  : "la brute qui marche va beaucoup plus loin que le sage qui réfléchit." wink

Hors ligne

#21 04-11-2009 14:05:54

patbald125
Membre
Inscription : 01-08-2008
Messages : 1 436

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Salut,

J'ai testé pendant 10 jours une méthode mixte: une feuille de papier pour commencer et ensuite un broc d'eau sans enterrer. On brule la feuille ce qui dégage un peu de co2 et on utilise 1/2L d'eau. Je n'ai pas réussi à faire mieux mais le problème reste l'eau, surtout en plein désert, en forêt (les feuilles remplacent le papier) ou en montagne.
Quid de la pollution?
En tout cas, on sy habitue aisément.


C'est la fin mais ça pourrait être pire!

Hors ligne

#22 07-11-2009 19:07:43

attila82
la où je passe, l'herbe repousse !
Lieu : merles 82210
Inscription : 09-05-2009
Messages : 269

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Slt à tous. Bon moi je viens de tout relire pour la 3) fois, et je suis pas convaincu, ni par les uns, ni par les autres... Alors je vais essayer la méthode orientale, j'ai un collègue marocain et je vais lui faire préciser la technique, mais il va me falloir faire un effort pour y mettre la main smile... Enfin, j'essaye et je vous dis ça...
@+, Pat...


Avoir l'heure ou avoir le temps ? Choisis ton camp camarade...

Hors ligne

#23 12-11-2009 11:19:50

Hermelin
Vieux MUstéLidé
Inscription : 03-09-2008
Messages : 475

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Cela me déçoit un peu d'Attila, que je croyais rompu à la vie sauvage et à l'expérience des grandes steppes wink .
Cela dit, il y avait déjà des discussions sur ce thème délicat sur le forum:
www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?id=5935
et:
www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?pid=72663

A+


"Quand le chameau de nos efforts s'enfonce dans la boue, qu'importe que la destination soit proche ou lointaine".
Ustad Khalilullah Khalili.

Hors ligne

#24 12-11-2009 20:36:19

attila82
la où je passe, l'herbe repousse !
Lieu : merles 82210
Inscription : 09-05-2009
Messages : 269

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

Ben oui, mais moi je ne suis qu'un attila d'opérette, rien à voir avec la sauvagerie de l'Illustre... smile:):)  Merci pour les liens...
@+, Pat...


Avoir l'heure ou avoir le temps ? Choisis ton camp camarade...

Hors ligne

#25 13-11-2009 19:32:34

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 704
Site Web

Re : [Autre] Ass-rag (PQ) et techniques de décrottage sans consommable

On en passe du temps à se battre contre nos propres barrières mentales, hein Pat ?

Hors ligne

Pied de page des forums