Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 18-11-2009 00:28:28

remi
Membre
Inscription : 12-03-2008
Messages : 44

[Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Bonjour,
J'ai suivis cet été les conseils de ce forum, et j'ai expérimenté le tarp. J'ai fait ca avec un bache de 2*3m, et nous avons merveilleusement bien dormis jusqu'à trois personnes dessous. Contact avec la nature, étoiles et pleine lune observable toute la nuit, avec une protection contre l'humidité, et un léger vent si monté dans le bon sens. Tout cela était vrai, et je suis presque prêt à passer au tarp en  silnylon pour remplacer ma T2 ultralight.
Il me reste cependant une question sans réponse : que fait on s'il fait vraiment moche ? Si le vent est tournant voire violant, et la pluie tombe fort.
Sur tous les montages que j'ai pu voir sur le forum, il y a toujours un côté ouvert. Si le vent tourne, la tarp est rapidement arrachée non ? Comment y remédiez vous ? Un tarp plus grand permettrait de fermer tous les côtés? Certains on testé ?
Je pose donc la question aux habitués du tarp : avez vous fait face à des conditions violentes sous tarp, et comment y avez vous fait face ?

Je précise l'utilisation que j'aimerais en faire : j'aime bivouaquer au dessus de la limite des arbres, et lorsque le temps le permet, je préfère bivouaquer sur un sommet, mais une protection contre le vent est souvent nécessaire. D'après vous, un tarp peut il fournir une protection intéressante pour ces conditions ? Ou vaut il mieux se limiter à des abris type abris d'olivier ?
Merci pour la mine de conseils qu'apporte ce forum !
Remi

Hors ligne

#2 18-11-2009 00:50:39

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 11 969
Site Web

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

En rando l'été dernier, soirée tranquille avec ma douce, on décide de monter mon abri 2 places en tarp (lean to): un côté au sol, l'autre surélevé avec les batons. Qui peut le plus peu le moins smile , l'adaptation a été rapide. Petit feu, manger, dodo. Pleine nuit, elle me réveille: "Y a des éclairs là bas". Arf dilemne: rester dans son cocon et espérer que ça passe à côté... ou bien se lever ?

Je décide de me lever pour monter la toile en abri fermé (ce pour quoi il est conçu), bien m'en a pris ! A peine à l'abri, quelques gouttes commencent à tomber, le vent se lève, "Braoum", ça tonne et le déluge arrive avec les bourrasques. Bien à l'abri sous notre toile, on a admiré le spectacle son et lumière avec de grands sourires.

Ceux qui tiennent aux tarps utilisent un sursac quand les conditions sont difficiles. En évitant de fermer l'arrière, on permet à l'air de circuler même si le vent tourne de face. Avec 3 cotés au sol, y a pas intérêt à ce qu'un vent fort entre par le côté ouvert: là ça risque vraiment de mal se passer smile .


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#3 18-11-2009 10:57:36

fab05
Membre
Lieu : Vers Briançon (Hautes Alpes)
Inscription : 16-07-2008
Messages : 944

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Je pense en effet, qu'au-dessus de la limite des arbres, à découvert, en altitude, il faut un abri fermé.
Bien sûr un Tarp passera très bien la majorité du temps mais le jour où il y a du gros mauvais il me semble impossible de se protéger correctement ....
Attendons plutôt les témoignages car je n'ai pas (encore) l'expérience du Tarp...Par exemple je sais que Snop l'utilise très haut en montagne.;)

Ceci dit le Tarp est vraiment séduisant pour les virées à plus basse altitude où l'on peut plus composer avec les éléments naturels...
La seule chose qui me gênerait serait l'obligation d'un sursac qui annulerait l'avantage pondéral du Tarp...

Dernière modification par fab05 (18-11-2009 10:58:08)

Hors ligne

#4 18-11-2009 11:22:17

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

A mon sens, une tarp peut être utilisé dans ces conditions peu clémentes. Toutefois, comme il a été dit, un sursac est un vrai plus. A titre personnel, j'aime aussi beaucoup utiliser mon poncho pour fermer complètement la tarp : d'un demi tipi, on passe alors à un tipi complet fermé.

Ici, une photo d'une tarp avec son poncho. La porte se referme bien entendu pour la nuit.
J'y dors à deux avec ma Douce du coté tarp. Le coté poncho nous sert pour le matériel ou à cuisiner. Dans des conditions d'urgence, une troisième personne pourrait y dormir.

IMG_2357.jpg
IMG_2359.jpg

Hors ligne

#5 18-11-2009 12:14:17

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 11 127

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Quelques liens pour compléter :
Il y a ce sujet intéressant : "des grandes tarps pour une personne".
Dans ce même sujet, on parle de la solution "demi-tipi" qui est illustrée ici pour différentes hauteurs, et rien n'empêche de faire deux demi-tipi l'un en face de l'autre pour se faire un tipi complet. Peyo illustre le système de liaison dans mon premier lien aussi. smile

Il y a aussi ce vieux lien qui est intéressant : on voit sur une photo une protection avant qui est constituée d'un poncho.
Je recolle l'image ici :
PRSH-vest1300.jpg

Un autre lien intéressant : https://www.randonner-leger.org/forum/v … hp?id=4906

(Edition complète de mon message)

Dernière modification par BigCactus (18-11-2009 12:21:55)

Hors ligne

#6 18-11-2009 12:52:19

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Bonjour à tous,

Quelles sont les limites du montage façon Peyo, par rapport aux vents, aux infiltrations, ... ?

Hors ligne

#7 18-11-2009 19:02:43

DavidManise
XULvivor :)
Lieu : Sud du Vercors
Inscription : 29-11-2005
Messages : 167
Site Web

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Pour ma part, par gros temps j'adopte un montage en "poulpe" : 4 coins attachés à l'horitontale et le milieu surélevé (comme la tête d'un poulpe).  Ca a l'avantage de laisser passer l'air, et donc la tarp ne s'envole pas, surtout s'il est attaché par des liens dynamiques/élastiques.

En mode "poulpe" on peut avoir le truc à 40 cm du sol et garder un volume habitable au milieu qui soit tolérable.  Sinon avec un 3x3 on peut carrément poser les 4 coins au sol, sur un carré d'environs 2x2, et se faire un poulpe vraiment fermé.  On peut y dormir en diagonale sans trop de problème.  Faut retirer une sardine pour rentrer, et on est un peu à l'étroit, ça condense, c'est pas idéal, mais bon là, c'est vraiment fermé.  Et quand le gros du mauvais temps est passé on peut rouvrir un coin en déplaçant nonchalamment une sardine smile

Pour tous ces montages, il faut un passant pile au milieu du tarp.  C'est aussi plus facile à faire avec des tarps carrés, et munis de nombreux passants sur les pans...

Ciao wink

David

Dernière modification par DavidManise (18-11-2009 19:03:26)


Tomber sept fois.  Se relever huit.
   - http://www.davidmanise.com (forum, wiki, blog, textes gratuits...)
   - http://www.ceets.org (assoc. loi 1901 pour la diffusion des connaissances liées à la survie et à la vie sauvage)

Hors ligne

#8 18-11-2009 20:25:54

Sagh-a-ya
Membre
Lieu : Vertheuil in Médoc
Inscription : 05-02-2008
Messages : 55

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Bonsoir remi,
TAFDAC avec David, opter pour la forme en poulpe quand les conditions forcissent, et ça tient !... enfin jusqu'à maintenant car je n'utilise que le tarp (2x3m de chez le Vieux depuis 15 ans -faudra que je le change d'ailleurs-) accompagné d'un sursac goretex (15 ans aussi, de chez Phoenix). Jamais eu de problème ; en altitude, j'utilise les pierres ou les murets pour consolider mon bivouac et l'atout c'est de n'occuper que peux de place. Il suffit surtout de bien arrimer les batons en A tenus pas une cordelette tirée à angle droit de l'axe des batons, baisser au maximum si on attend du gros temps ; le hic c'est les contorsions sous l'abri pour sortir-rentrer (surtout à 61 ans...) mais ça tient ! là où quelquefois les tentes lâchent (vu au balcon de Pineta au Mt Perdu, et aux Gourgs Blancs -Pyré).
Le tarp et le sursac, je ne suis pas prêt d'abandonner le concept, on passe partout de janvier à décembre. Si tu apprécies ce système, t'auras ensuite du mal à en changer !


"Faut arrêter ces conneries de nord et de sud ! Une fois pour toutes, le nord, suivant comment on est tourné, ça change tout !"

Hors ligne

#9 19-11-2009 00:10:33

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007
Messages : 1 077

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Salut remi !

Heureux d'apprendre que la lecture du forum t'a conduit a expérimenter la bivouac en mode tarp. smile

remi a écrit :

Je précise l'utilisation que j'aimerais en faire : j'aime bivouaquer au dessus de la limite des arbres, et lorsque le temps le permet, je préfère bivouaquer sur un sommet, mais une protection contre le vent est souvent nécessaire. D'après vous, un tarp peut il fournir une protection intéressante pour ces conditions ? Ou vaut il mieux se limiter à des abris type abris d'olivier ?

Idem, j'apprécie les petits bivouacs en altitude. (oui fab05, t'as raison wink)
Autant être clair tout de suite, je n'ai pas de souvenirs de conditions horriblement et terriblement difficiles et insurmontables et catastrophiques. Ca doit forcément exister, mais ça veut alors dire que je suis...chez moi, dans un abri en dur.

Quelques petits bivouac au conditions un peu plus difficiles dont je me souviens et qui datent de cette année (et de l'année dernière) :

img5146v.jpg
mai 2009 / Massif des Cerces. Sur la photo, il doit être vers 18h environ. Temps simplement nuageux. Altitude 2600m environ. Pas de vent, rien à signaler. Montage en A-frame pour "bonnes conditions". A noter simplement qu'aucun ancrage de la tarp n'est "sécurisé" (pas de pierres posées dessus)

img5160.jpg
Même endroit quelques heures plus tard. 21h30.(Désolé pour la mauvaise qualité de la photo). Le temps a radicalement changé. Un perturbation neigeuse s'est invitée, avec vents tournoyants. Je modifie le dispositif en demi tipi. Du fait des vents tournoyants, quelques flocons s'invitent sous la tarp, vers le côté ouvert. Rien d'alarmant. La tête du sac de couchage est protégé avec la DryDuck. Pas de sursac. Toutes les sardines sont sécuisées par des bonnes grosses pierres qui font le poids !

img5162.jpg
Vue de derrière. Le côté est fermé du côté du vent dominant, sinon, je me serais fait envahir par la neige ! Il neigera pas intermitence toute la nuit. Au matin, le tissu extérieur du sac de couchage, vers les pieds, est un peu humide car je touchais la toile à cet endroit

Autre endroit, autre moment :
img1999install.jpg
Lac du Plan du Buet, vers 2500m. Aout 2008. Gros vent arrière (ça explique bien la présence du petit muret de pierre sur la photo), venant de la vallée et montant en direction du Cheval Blanc (dans le genre "pas possible de se tromper sur la direction du vent à cet endroit", je n'ai jamais vu de vent dans un autre sens ici smile...). Montage en demi-tipi. A posteriori, je me rends compte que ce montage n'était pas le plus adapté, j'aurais dû laisser la partie arrière de la tarp légèrement surélevée du sol afin de permettre une meilleure circulation du vent, et éviter ainsi de trop mettre en tension la tarp.

img5693.jpg
Même endroit que la photo précédente mais à peu de chose près, 1 an plus tard. Un peu moins de vent, mais du vent quand même, par intermittence, des petites rafales et sans me répéter, toujours dans le même sens. Le petit muret me protège en grande partie du vent, surtout lorsque je suis couché, allongé. Cette fois-ci, je ne fais pas l'erreur de femer complètement la tarp à l'arrière, sur le côté au vent. Je monte l'abris en A-frame, mais monté bas côté vent, avec le bâton de marche taille mini. La toile est mise bien en tension afin d'éviter les claquements. Sardines sécurisées par des bonnes grosses caillasses. Nuit RAS.
(NB : marrant, quelqu'un avait pris la peine de rassembler des cailloux de la même couleur pour écrire CAMP II au sol. Quelqu'un du forum ? A moins que ce ne soit de la pub pour une marque... smile)

Des élements importants :
- faire en sorte d'être très réactif (proactif, c'est encore mieux quand cela est possible, cf l'exemple d'oli_v_ier) au changements de temps / vents,
- ne pas lésiner sur la tension de la toile. Avec les matières récentes, c'est bien plus solide qu'on ne pourrait le penser. Paradoxalement, cela limite les efforts subis par la toile à cause du vent,
- ne pas prendre des cordelettes trop fines pour les haubans. Les haubans doivent avoir une certaine marge de tension pour eux aussi encaisser en partie les forces exercées par le vent sur la toile. J'ai de la cordelette fine pour les haubans secondaires, et de la cordellette plus épaisse pour les mâts (bâtons de rando) qui constituent l'armature principale,
- de la bonne grosse caillasse sur les sardines ou se servir tout simplement des caillasses et enrouler les haubans autour,
- S'il y a juste du gros vent et pas de pluie, affaler la toile si l'on pense qu'elle ne tiendra pas, et domir à la belle étoile (pardon, je voulais dire dans le cas présent " à la pas belle sans étoiles") dans un bon sac de couchage au tissus extérieur totallement coupe-vent avec rajout d'un sursac coupe-vent lui aussi.


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#10 19-11-2009 03:11:20

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 11 127

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

S'il vous plaît, essayez de diminuer (aussi) le poids de vos photos. C'est super long à charger... wink
500 ko par photo, c'est super trop lourd !
Merci pour les petites connexions internet. wink

Hors ligne

#11 19-11-2009 09:19:21

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Une remarque concernant le montage à la Peyo.
Ce montage est clairement très efficace, mais attention... pour que le poncho recouvre correctement le tarp à leur point de jonction, il est nécessaire que ce poncho soit pourvu d'un œillet à quelques centimètres de son bord. Œillet dans lequel viendra s'enfiler le bout du bâton.
Tous les ponchos ne sont pas équipés d'un tel œillet aussi judicieusement placé.

img2357f.jpg

Hors ligne

#12 19-11-2009 10:14:54

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 659

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

velox a écrit :

Tous les ponchos ne sont pas équipés d'un tel œillet aussi judicieusement placé.

Salut,
Il existe des ponchos de série équipés d'oeillets à cet endroit ? On est pas obligé de passer par la case "fait-maison"?


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#13 19-11-2009 10:15:54

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Bien vu Velox, il est effectivement bon de noter ce détail qui est loin d'être insignifiant smile

L'œillet ici présenté a été placé par mes soins sur une double épaisseur de silnylon supplémentaire, lui même fixé par colle et double couture.
L'œillet est décalé de 8 cm par rapport au bord.

fredlafouine a écrit :

Il existe des ponchos de série équipés d'oeillets à cet endroit ? On est pas obligé de passer par la case "fait-maison"?

Pas encore à ce que je sache, peut-être un jour si un fabricant veut s'y mettre. wink

Hors ligne

#14 19-11-2009 10:42:30

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Quand tu dis collé, c'est au silicone ?
Ou tu as trouvé une colle qui accroche sur le silnylon ?

Hors ligne

#15 19-11-2009 11:28:38

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Avec du Silnet de chez McNett mais tu peux le faire aussi avec un mélange colle silicone et White Spirit.

Hors ligne

#16 19-11-2009 12:37:46

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Merci
Comme je pensais, mais je voulais une confirmation des fois que la découverte d'une nouvelle colle m'est échappée.
Je n'ai jamais essayé le silnet, est-ce plus efficace au niveau collage que le mélange white+silicone ?

Dernière modification par Grandhoub (19-11-2009 12:38:01)

Hors ligne

#17 19-11-2009 13:11:11

micolett
Qui marche au pied-de-biche
Lieu : lyon
Inscription : 16-01-2006
Messages : 1 751

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Oui...

Hors ligne

#18 21-11-2009 13:12:55

fab05
Membre
Lieu : Vers Briançon (Hautes Alpes)
Inscription : 16-07-2008
Messages : 944

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Faudra que j'essaie le tarp. Je m'adresse donc aux spécialistes des tarps. J'ai cru comprendre qu'il en avait qui pouvaient se fermer. Je pense à la Gatewood cape qui est sortie il y a un moment déjà (2006 ?). Elle semblait faire des émules.

Est-elle encore d'actualité ? Ceux qui l'ont depuis ses débuts, un retour sur le long terme ?

Elle en effet très alléchante puisqu'elle peut faire aussi poncho (mais avec quelques inconvénients à priori), pèse 310 g et si en plus elle se ferme cool
Le Tarp A.D pour le même poids ne semble pas pouvoir se fermer. Qu'en est-il ?
Je voudrais absolument me passer d'un sursac sinon je suis au même poids qu'avec mes abris habituels (650-700 sans piquets...)

Hors ligne

#19 21-11-2009 14:52:16

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 11 127

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

fab05 a écrit :

Faudra que j'essaie le tarp. Je m'adresse donc aux spécialistes des tarps. J'ai cru comprendre qu'il en avait qui pouvaient se fermer. Je pense à la Gatewood cape qui est sortie il y a un moment déjà (2006 ?). Elle semblait faire des émules.

Est-elle encore d'actualité ? Ceux qui l'ont depuis ses débuts, un retour sur le long terme ?

Nombreuses sont les personnes qui en ont une et qui peuvent en parler.
Le sujet, je crois, le plus important sur la gatewood est celui là.

Hors ligne

#20 21-11-2009 16:23:16

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 121

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

La gatewood est un superbe outil !
Son seul défaut est celui de beaucoup de ces produits MUL hitech : comme ils sont chers, on a tendance à les ménager trop wink ...
Il faut certes éviter de passer dans des ronces en utilisation poncho, mais comme abri c'est remarquable d'agrément - je l'ai utilisé quelques dizaines de nuits.
Et Laurent - entre autres - l'a validé sur le long terme en Bretagne et en Ecosse ...
C'est clair que c'est plus "cosy" qu'un lean-to minimaliste, et parfois c'est bien agréable!


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#21 21-11-2009 22:20:54

ET
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 10-07-2008
Messages : 146

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

mad a écrit :

La gatewood est un superbe outil !
!

+1
J'ai utilisé cet abri pendant 6 jours dans le Pyrénées cet été + en Juin dans une petite virée du côté du Puy Mary.
J'en suis très content.
Bien sûr il faut abaisser le plus possible les bords en cas de vents. On a un peu de condensation. Mais rien de dramatique.
Si tout de même un regret : je n'ai pas encore trouvé la meilleure méthode pour la monter.
Parfois un peu trop haute, parfois le contraire. Mais c'est bonhomme pas la tente wink

Ps : faute

Dernière modification par ET (21-11-2009 22:21:42)


Un coup de dés jamais n'abolira le hasard
Stéphane Mallarmé

Hors ligne

#22 21-11-2009 23:12:03

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 220
Site Web

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

très satisfait aussi de la gatewood que je trouve remarquable pour
l'itinérance

le soir au bivouac j'apprécie particulièrement la possibilité de n'ouvrir qu'un volet
cela permet de manger tranquillou bien à l'abri de la brise de pente, tout en
profitant de la fin de journée

mais à mon avis réservée aux tailles en dessous de 1.80m
ne pas compter non plus résister à des vents de + de 90 km/h, il faut tomber le mat
et enfin je l'utilise très peu en mode ponchon , j'ai d'ailleurs une paclite ce qui fait un peu
doublon mais en montagne par mauvaises conditions je ne suis pas un adepte
du ponchon

Dernière modification par scal (21-11-2009 23:13:07)


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#23 22-11-2009 01:32:30

remi
Membre
Inscription : 12-03-2008
Messages : 44

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

Bonjour,
Merci pour tous vos retours d'expérience !
Je pense que je vais reréfléchir à tout ca, en essayant de me faire un abris totalement fermé type olivier, ou alors un tipi en un ou deux morceaux comme peyo, car je souhaite pouvoir utiliser mon abris comme coupe vent, et ne pas avoir à l'affaler en cas de fort vent.
A ce propos, quelles sont les dimensions de ta tarp et de ton poncho Peyo ?
La solution poulpe me semble un peu trop "contorsionnante", si j'ai bien compris, le tarp fait des plis dans cette configuration, ou jouez vous uniquement sur l'élasticité du tissus ?
Ce qui est sur c'est que je vais retourner jouer avec ma bâche avant de passer aux choses sérieuses.
Merci encore, et bon bivouacs a tous !
Remi

Hors ligne

#24 22-11-2009 05:38:27

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 11 969
Site Web

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

remi a écrit :

Il me reste cependant une question sans réponse : que fait on s'il fait vraiment moche ? Si le vent est tournant voire violant, et la pluie tombe fort.

En fait tout dépend de ce que tu appeles "violent" et "tournant" dans ta question.
Pour la pluie: le vent est pour moi le principal facteur limitant pour ce qui est de préserver un espace de confort sous une toile (pour ça que je m'y intéresse particulièrement). Sans mesure, on surestime souvent largement le vent qu'il y a réellement et donc les capacités de résistance de nos toiles. Il faut vraiment savoir de quoi on parle: les contraintes augmentent vite quand le vent forcit.

- Direction:
On peut très bien passer plusieurs nuits avec un vent changeant peu de direction, mais la fois où il fait un 180°, les montages avec 1 côté ouvert ne peuvent plus tenir, il faudra modifier le montage. C'est pas de bol, mais ça arrive: à toi d'estimer la probabilité que celà se produise là où tu as prévu de randonner, ET tes capacités à modifier le montage en pleine nuit. Peu de chance et aucun mal à te lever et faire la modif ? -> pas de problème !

- Intensité:
Sur les vents violents: Peyo parle de "conditions peu clémentes", David parle de "gros temps", Sagh-a-ya de conditions qui "forcissent", c'est assez vague, c'est quoi ? 30km/h, 50km/h, 100km/h ? Remi à quelle force de vent veux-tu que ton abri ou ton tarp puisse résister ?

Le montage en poulpe tiendra certainement par vent très fort, mais quid de l'espace vital dessous ? En montage poulpe dans ces conditions, j'imagine très bien la toile moulée sur le sac de couchage, avec une partie un peu écartée du sol au niveau du piquet et toile qui claque sous le vent du piquet. Oui ça tiendra, oui on survivra, mais est-ce que ça correspond à ce que cherche Remi ? Je me trompe peut-être, mais dans ces conditions (Video n°1 par 60km/h) jamais il ne me serait venu à l'idée de pouvoir avoir "un volume habitable au milieu qui soit tolérable" comme disait David, avec un montage en poulpe ! Mais chacun sait ce qu'il considère comme "tolérable" big_smile.

Quand à surélever la toile pour laisser passer l'air, soit elle sera plaquée au sol, soit ce petit espace amènera la pluie loin dessous, projetée par le vent. Sursac indispensable dans ce cas.

J'ai vu la Gatewood montée, il y avait quelques petites bouffées d'air, à voir comme elle bougeait, je suis très sceptique sur sa capacité à maintenir un volume de confort bien avant que le vent arrive à 90km/h smile .


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#25 22-11-2009 16:11:58

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 220
Site Web

Re : [Abri] Utilisation d'une tarp en conditions peu clémentes

effectivement l'espace habitable de la gatewood s'amenuise lorsque que le vent
augmente ( disons dés 60 km/h ) mais cela ne l'empêche pas de jouer son rôle de protection contre
la pluie et le vent

sur à peu près 150 bivouacs en gatewood j'en ai passé  une petite dizaine sous la pluie
et le vent ; quelques uns avec des orages peu marqués : pluie battante mais vent n'excédant pas
70 75 km/h, il est arrivé que le pied du duvet soit mouillé guère plus, bien sur dans ces
conditions il n'est pas question de cuisiner à l'intérieur wink

dans les autres cas où les bourrasques étaient plus violentes j'ai garé mes affaires et parfois jusqu'à
boucler le sac et m'habiller prêt à décamper en urgence ; à 3 reprises j'ai préféré tomber le mat par mesure
de sécurité puis ça c'est calmé, une seule fois ( en fin de HRP ) j'ai décampé mais plus par confort que par sécurité

la notion de confort est assez personnelle, mais j'estime que jusqu'à 75 km/h la gatewood
remplit son office, au delà commence à se poser la question de la sécurité et il convient, plus cela forcit,
de prendre ses dispositions pour ne pas se faire surprendre


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

Pied de page des forums