#101 05-06-2010 14:47:38

Mr_K
Membre
Inscription : 04-03-2009
Messages : 881
Site Web

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

No pb, je comprends votre soucis, qui peut aussi etre le mien, juste je m'emporte facilement notament sur les discours généraliste a l'encontre des  chiens, vous imaginez pas grace a nos grands amis les médias comment l'on devient sensiblement ces derniers temps de véritable voyous les propriétaires de chiens. Le discours de marcheur75 m'a assez choqué, je ne pouvais pas ne pas réagir.

Maintenant d'accord avec toi, tu imagines pas comment on peut parfois se prendre la tête avec d'autres propios de chien qui te sorte a tout va : laisser pas votre chien approcher il est dangereux le notre etc etc (ben connard si ton chien est dangereux tu lui colle une muselière même si c'est un labrador et tu prends pas la tête aux autres). Pour abonder dans votre sens un autre soucis que l'on remarque chez les proprios c'est le refus de sociabiliser son chien avec ses congénères et les humains : nombreux sont ceux qui refuse que les chiens jouent entre eux quand on est dans les parcs ou autres ou qu'ils approche qui que ce soit : ca arrange aps le comportement canins qui du coup va probablement affirmer sa supériorité la ou il n'y a pas lieu ... enfin bref un point de vue comme un autre.

Tout ça pour résumer, la faute viens du maitre et pas du chien le plus généralement, donc déchainer vous sur eux mais ne raccourcisszr pas en disant sales bêtes qui font chier partout en ville a la campagne et même en rando.


J'ai un blog perso ! ... mais il est laissé à l'abandon ...

Hors ligne

#102 05-06-2010 15:12:11

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Mr_K a écrit :

Tout ça pour résumer, la faute viens du maitre et pas du chien le plus généralement, donc déchainer vous sur eux mais ne raccourcisszr pas en disant sales bêtes qui font chier partout en ville a la campagne et même en rando.

+1

Hors ligne

#103 05-06-2010 15:16:13

thierry
Membre
Inscription : 13-04-2006
Messages : 4 338

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Dernière modification par thierry (09-06-2010 18:42:33)

Hors ligne

#104 05-06-2010 15:24:28

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 562

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Bizarre comme les propriétaires de chiens peuvent parfois être susceptibles alors que le refus d'assurer leurs responsabilités en tant que propriétaires de chien, et responsables de son comprtement, nous cause à nous randonneurs, citadins, villageois ou banlieusards pas mal de problémes.

Un peu plus de respect des autres, de disciplime, d'hygiéne et de savoir vivre faciliterait énormément la présence des toutous au milieu des hommes, en ville ou dans la nature.

Cet animal est sympathique et attachant. Il comble la solitude de beaucoup, participe à l'éducation des enfants et rend de grands services aux éleveurs (le petit chien qui rassemble les troupeaux).

Par contre, il faut l'éduquer à la propreté et à ne pas agresser, le tenir en laisse ou l'enfermer pour qu'il ne divague pas dans les villages.

Dernière modification par marcheur75 (05-06-2010 15:25:30)


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#105 05-06-2010 18:20:05

Mr_K
Membre
Inscription : 04-03-2009
Messages : 881
Site Web

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

marcheur75 a écrit :

Bizarre comme les propriétaires de chiens peuvent parfois être susceptibles alors que le refus d'assurer leurs responsabilités en tant que propriétaires de chien, et responsables de son comprtement, nous cause à nous randonneurs, citadins, villageois ou banlieusards pas mal de problémes.

La seule personne qui réponds depuis le début de ton attaque gratuite sur un fil qui n'avait lieu d'être c'est moi, je prend donc la remarque pour moi et te demande donc de quel droit tu affirmes que je suis susceptible et que je n'engage pas ma responsabilité pour mon chien ?

Et franchement si dans ton quotidien les chiens qui te posent pas mal de problèmes tu devrais te remettre en question parce que personnellement je suis pas H24 avec ma chienne et je ne rencontre pas de problèmes avec les autres chien que ce soit en centre ville, a la campagne ou en rando tout les jours ... mais bon chacun focalise ses haines sur des futilités différentes ...

Et du coup c'est paradoxal avec ton dernier paragraphe ? En fait pour toi le chien ça doit être dans un terrain clôturé pour faire mumuse avec la famille et c'est tout quoi pas une pattes dans un lieu publique ou la nature ?

Bref pour moi la discussion est close tu es beaucoup trop haineux et obtu pour tirer quelque chose d'intéressant de cet échange !


J'ai un blog perso ! ... mais il est laissé à l'abandon ...

Hors ligne

#106 05-06-2010 18:42:08

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 562

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Plus tard, à tête reposé, dépassionné, relis bien mieux mes interventions, et tu verras qu'il n'y a ni haine ni attaques gratuites contre qui que ce soit, humain ou animal, seulement quelques rappels au bon sens commun sur la responsabilité du propriétaire de chien.

Le bon sens le plus élémentaire est de ne pas laisser les chiens agressifs divaguer dans la nature ou dans les villages, à mon trés humble avis. Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à les garder chez soit si son jardin est clôturé, ou à les tenir en laisse dans le cas contraire. Et à les éduquer.

Et c'est malheureusement bien le chien, parce que justement son maître est trop souvent irresponsable, qui représente pour les randonneurs, un danger.

Dans tout les cas, je te présente toutes mes excuses si tu as pris mes remarques comme des attaques.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#107 06-06-2010 15:41:43

charly
Membre
Inscription : 28-06-2008
Messages : 276

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

J'apporte ma petite contribution au débat par un témoignage très personnel basé sur mon vécu.
J'ai longtemps randonner à la journée ou sur plusieurs jours en montagne ou haute montagne avec une femelle Doberman, et cela dès son plus jeune âge.
Tant est si bien qu'à l'image du Patou qui se croit mouton, ma chienne se prenait sans doute pour une chèvre de par son aisance à se mouvoir et à s'adapter au milieu montagnard.
J'ai le souvenir de sa première rencontre à l'âge de 6 mois avec une vache et à l'âge de 12 mois avec un troupeau de moutons gardé par deux Patous dans un enclos de bonne taille.
Je ne sais pas pour les autres races, mais ma chienne à très vite montré des attitudes de prédatrice envers les animaux sauvages, qu'elle garde encore malgré son âge avancé.
Avec la vache ce fut contrasté, quelque chose qui oscillait entre la curiosité et la peur.
Concernant les moutons gardés par les deux Patous, ça s'est passé un peu différemment.
Il existe un point (ou plutôt une distance maître-animal) à partir du quel il est très difficile de rappeler un chien (les éleveurs de border colley vous en parleraient mieux que moi), tant est si bien que ce jour la, elle à tenté une approche un peu à la manière des félins qui s'accroupissent juste avant de fondre sur leur proie.
Les deux Patous qui l'avaient repérés de loin ont quittés le troupeau pour se rapprocher d'elle en aboyant.
J'étais persuadé qu'elle allait se faire croquer et je ne pouvais rien faire, mais il ne s'est rien passé de tel, les chiens se sont reniflés, tournés autour et chacun à repris ses occupations.
De cette observation et des autres, je peux dire qu'à partir du moment ou le contact ne se fait pas avec le troupeau, le Patou ne chargera pas.
Enfin dans notre cas ce n'est jamais arrivé.

J'ai enfin le souvenir de contacts et de rencontres lors de nos randonnées, et des réflexions ou attitudes partagés dont nous avons été l'objet.
Et je peux comprendre ces personnes.
Cependant, si à la maison, elle est capable de garder un territoire, en balade ou en montagne elle restait totalement indifférente à l'humain, n'y prêtant vraiment aucune attention.
En fait elle semblait les ignorer.
J'ai évoqué dans un de mes fils (du vécu rien que du vécu) une rencontre avec un gros chien en Auvergne, qui à bien failli me couter un mollet, et je me souviens encore de la réaction des maîtres, pas vraiment gênés par la situation me rassurant sur la réaction de l'animal par une explication des plus foireuse (comme quoi j'aurais surpris l'animal au détour d'un chemin).
Oui c'est surement ce qui est arrivé.
Imaginons juste la même scène, avec un enfant à hauteur de la gueule du molosse !
J'ai toujours été au fait des réactions de mon animal (même si vous ne pouvez jamais tout prévoir à 100 %), et j'ai toujours agi en conséquences, en fonction des lieux et de la fréquentation.
Et malgré toute l'incongruité de croiser un Doberman en montagne, ça s'est toujours bien passé.......... enfin ceux qui sont morts sous ses crocs ne sont plus la pour en témoigner tongue

Hors ligne

#108 06-06-2010 16:05:02

toufou
Membre
Inscription : 23-05-2005
Messages : 604

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

quelle surprise de lire autant de peur e de colère envers les chiens qui, bien souvent ne sont que le reflet de leurs maîtres et donc rarement responsables de leurs attitudes.
Certes les chiens sont une nuisance en ville mais si le maitre s'occupe de leur déjections, ils ne posent plus aucun problème. En ville comme en montagne, mes plus gros problèmes ont été des rencontres avec les hommes, souvent en uniforme mais, pas toujours. Et là, la tolérance est extrême. Que dire quand en plus, il est bourré et obtient de ce fait un bienveillance populaire pour les plus inadmissibles des débordements, physiques ou verbaux ?

enfin, le chien est un animal qui fait parti de mon environnement, culturel et naturel et j'ai appris à le connaître pour savoir comment vivre avec. Ce n'est pas parce qu'il est civilisé qu'on doit l'exclure, ce qu'on ne ferait pas avec un animal sauvage !

et les patous, magnifiques boules blanches tout jeunes, impressionnants molosses une fois adultes, font parti de l'environnement montagnard. Je l'ai intégré.
Ça n'a pas empêché, dans ma vie, de me faire mordre (pincer diraient les spécialistes) quelques fois. Jamais avec gravité. Je ne peux pas en dire de même avec des chevaux, par exemple mais là encore, je ne vais pas rejeter la faute sur l'équidé. L'accident était imprévisible, c'est la vie. Je me suis aussi fait bousculer par un éléphant, agresser par un singe ... là encore de manière exceptionnelle. Je reste cependant un amoureux des animaux et je fais attention à eux. Comme je fais attention à mes congénères. L'avantage des animaux étant qu'ils ont des comportements prévisibles et que généralement ils préviennent avant de passer à l'attaque.

bref, apprenons à vivre avec les chiens (les chats, les oiseaux ou autre) et que les maîtres apprennent à leurs chiens à vivre en société et tout ira bien dans le meilleur des mondes

Hors ligne

#109 06-06-2010 16:21:22

Herdubreid
Membre
Inscription : 15-06-2008
Messages : 1 199

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

charly a écrit :

De cette observation et des autres, je peux dire qu'à partir du moment ou le contact ne se fait pas avec le troupeau, le Patou ne chargera pas.

Oui, c'est la théorie, et heureusement c'est souvent comme cela que ça se passe. Mais il existe d'autres cas où la situation dérape ... et puisque ça peut déraper il est normal que l'on se méfie des belles théories rappelées sur les jolis panneaux verts.

Lire par exemple cette page (y compris les témoignages édifiants inclus dans les commentaires).

http://www.marmotte73.fr/2008/10/07/mar … -un-patou/


Je n'en tire aucune conclusion réfléchie, ce n'est pas en présentant des exemples que l'on peut avoir une image générale (il faudrait faire des statistiques, etc  ...). Mais, le simple fait que ces dérapages existent doivent nous conduire, nous randonneurs, à une grande méfiance, et je comprends la "peur" de certains.

Personnellement, même si j'aime les toutous, quand j'en croise un esseulé sur mon chemin, je suis méfiant, et à mon esprit défendant je me dis souvent que je dois me préparer éventuellement - en dernière extrémité - à envoyer un grand coup de godasse ...

Hors ligne

#110 06-06-2010 20:17:57

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Herdubreid a écrit :

Personnellement, même si j'aime les toutous, quand j'en croise un esseulé sur mon chemin, je suis méfiant, et à mon esprit défendant je me dis souvent que je dois me préparer éventuellement - en dernière extrémité - à envoyer un grand coup de godasse ...

Tant que de prévoir le pire n'empêche pas d'envisager le meilleur smile (ce dont je te crédite volontiers)

Un bon article dans la revue Carcajou N°1 :
http://www.davidmanise.com/forum/index. … 679.0.html

Dernière modification par Grandhoub (06-06-2010 20:18:20)

Hors ligne

#111 21-06-2010 20:45:16

Tara
Membre
Inscription : 22-05-2010
Messages : 75

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Je viens de retrouver ma question dans ce post. Effectivement, je ne suis pas la seule à me préoccuper des patous et autres canidés en liberté. Bien que j'aime les chiens et que j' ai toujours eu des chiens, j'ai une peur panique et inmaîtrisable des gros chiens quand ils avancent vers moi. Ce que je lis ici vient conforter mes appréhensions.
Donc ce que j'en conclus :
- emporter une bombe lacrymo au poivre
- la montagne dans les lieux qui me sont chers m'est interdite en été, et c'est bien dommage. Impossible de prendre un autre chemin, on remonte des combes et les troupeaux s'étalent dans les combes, il n'y a qu'un seul chemin.

Maintenant, j'ai une autre question : connaissez-vous des lieux dans les Alpes et dans les Pyrénées où il n'y a pas de troupeaux ou pas de chiens de défense ? Merci à la personne qui a signalé les patous dans le sud de la Vanoise, c'est une indication à retenir. Je vais, ou plutôt j'allais généralement dans ces endroits, et en Massif de Belledonne, près du col du Glandon, ils sont partout dans la montagne, impossible d'y échapper.
Les éleveurs m'ont effectivement expliqué que le patou n'est pas socialisé à l'homme, il est dès les premiers mois dans l'étable avec les moutons, ils ne le touchent pas, lui jettent à manger de loin. Si on le caresse et si on le traite comme un chien de compagnie , il ne joue plus son rôle, il devient "bon à rien", c'est leur expression. La femme d'un éleveur, par ailleurs employée de l'Office du Tourisme, promenait un patou en laisse. Ayant été avec des humains dans son jeune âge, il était "bon à rien", et ils l'avaient adopté comme chien de compagnie.

Hors ligne

#112 21-06-2010 21:02:02

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 562

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

A priori, les troupeaux se déplacent au fur et à mesure que l'herbe s'épuise. Je crois que le troupeau monte en altitude au cours de l'été, l'herbe en altitude restant plus longtemps verte. Il me semble donc difficile de prévoir si il y aura ou non un troupeau sur le chemin.

De toute façon, le patou n'est qu'une menace canine parmi d'autre. Pour moi, c'est plutôt les chiens agressifs en liberté dans les villages qui posent problémes.

Dernière modification par marcheur75 (21-06-2010 22:41:17)


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#113 21-06-2010 21:34:58

tomi
Qui ça ?
Lieu : Belledonne + Euskal Herria
Inscription : 02-09-2008
Messages : 1 163

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

fiannae a écrit :

Ma plus grande frayeur, je l'ai eu au dessus de Ceillac. Heureusement que j'avais discuté avant avec le berger qui m'avait assuré de la non dangerosité de ses chiens.

Ca n'était pas vers le lac Miroir par hasard ?


Monsieur Miko, attendez, vous ne pouvez pas faire ça ! - Toi pas t'inquiéter, Miko pouvoir.  (Vuillemin)

Hors ligne

#114 21-06-2010 23:09:38

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Bsr,

Réponse pour Tomi : à 100 mètres à peine des lacets montant au Col de Tronchet. Arrrrgh heureusement que je n'étais pas cardiaque. Le troupeau était loin, sur les hauteurs. J'entendais des aboiements depuis plusieurs minutes quand soudain la tête d'un patou, entouré d'un collier à pointes, est apparu près de ma cuisse droite. J'ai eu l'image d'une tête de mort. Ils étaient deux. J'ai donc continué d'avancer très lentement. Je me suis retournée au bout de plusieurs mètres, ils s'étaient assis sur le sentier et me regardaient. De fait, pour ma pause technique, j'ai attendu d'avoir passé le col. Grrrrr


Tara a écrit :

Les éleveurs m'ont effectivement expliqué que le patou n'est pas socialisé à l'homme, il est dès les premiers mois dans l'étable avec les moutons, ils ne le touchent pas, lui jettent à manger de loin. Si on le caresse et si on le traite comme un chien de compagnie , il ne joue plus son rôle, il devient "bon à rien", c'est leur expression. La femme d'un éleveur, par ailleurs employée de l'Office du Tourisme, promenait un patou en laisse. Ayant été avec des humains dans son jeune âge, il était "bon à rien", et ils l'avaient adopté comme chien de compagnie.

Réponse : Depuis le début des années 2000, j'ai beaucoup discuté avec des locaux, dont des bergers. En fait, certains bergers refusent de gérer le patou car ils leur est imposé par les assureurs et rejettent la réintroduction du loup qu'ils imputent à des écologistes ?! (dixit des bergers du côté de Modane-Aussois). En fait, la réapparition du loup a impacté leurs conditions de travail : ils ne peuvent plus laisser le troupeau sans surveillance pendant plusieurs jours. A l'occasion, je leur rappelle 2 faits :

- le patou et sa nourriture, payés par l'Etat, est donc financé par nos impôts ; j'apprécie donc encore moins que celui-ci soit utilisé comme une arme anti-randonneur par certains pour faire pression auprès des pouvoirs publics en vue de l'extermination des loups qui ont traversé la frontière italienne attirés par les troupeaux d'ovins grassouillets big_smile

- selon la loi, le berger est responsable du patou qui lui a été donné , ce qui implique qu'il est responsable à l'instar de n'importe quel maître, parent, employeur, des actes commis par la personne,  le "bien" (ici le patou) dont il a la charge, et ce, qu'il soit absent ou présent lors des faits lol.

En outre, les patous ayant agressés des randonneurs dans le massif de Belledonne, une randonneuse et une gardienne de refuge dans le massif de la Vanoise (été 2008) ont été retirés du troupeau par décision des pouvoirs publics.  A noter que suite à plusieurs incidents,  le troupeau vers le refuge de la Pra (Massif de Belledonne) est gardé par des bergers et des volontaires d'une association pro-loup dont j'ai oublié le nom. Du moins encore en 2006.

Pour en revenir à la Vanoise, en 2008, un gardien de refuge et des commerçants m'ont affirmé qu'ils apprécieraient que les randonneurs informent la gendarmerie de toute griffe d'un patou à leur encontre. Et ce non par humanisme, mais parce que même les locaux commençaient à redouter certains troupeaux. Tant que seuls les randonneurs étaient concernés... et pis aussi car ils redoutent une certaine désaffection du coin, induisant une perte de revenus conséquente.

Enfin, les patous entre Péclet Polset et Modane ; ceux de la bergère de la bergerie supérieure de Mary (au dessus de Maljasset) acceptant les caresses de personnes qu'ils connaissent, prouvent qu'un patou peut être dressé et "socialisé" sans perdre pour autant ses capacités défensives du troupeau si il est avec ce dernier depuis tout petit big_smile.

Tara, il reste encore de vastes étendues sans patous : celles où il n'y pas de troupeau de moutons. Sinon, le Parc des Ecrins : trop dur comme coin pour les loups (dixit 2 bergers, l'un du côté de Villar d'Arène et col d'Arsine ; l'autre la Vallée de la Vallouise). A noter aussi qu'ils n'aiment pas les patous smile

Cdlt, F.

Dernière modification par fiannae (21-06-2010 23:38:48)

Hors ligne

#115 21-06-2010 23:42:11

Tara
Membre
Inscription : 22-05-2010
Messages : 75

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Merci de ta réponse. Ils sont juste dans mes coins préférés, et pour cause : j'ai habité Saint Jean de Maurienne dans mon enfance.
Dans les Ecrins, je n'en ai pas vu, effectivement, mais je ne peux pas me promener avec mon chien.
J' en ai vu dans le coin des Deux Alpes, vers le col de la Muzelle, pas agressifs avec l'homme, mais il n'y avait pas de troupeau, ils étaient à un refuge. Ils s'en prenaient aux marmottes, pas terrible non plus.
Les agressions relatées datent de 2008. Sait-on comment s'est passé l'été 2009 ? Les éleveurs qui laissent sciemment leurs chiens agresser les randonneurs doivent être condamnés sévèrement. Au-delà du danger pour les troupeaux que représente le loup, il y a une vraie paranoïa, ils sont persuadés que les loups ont été introduits par les écologistes, alors qu'ils ont simplement traversé les montagnes depuis l'Italie. Il y en a aussi en Espagne, a-ton le même problème dans les Pyrénées ? On en entend moins parler, mais sans doute, puisque les patous viennent de là, ce sont les "Montagne des Pyrénées". Ce sont quand même des chiens pas commodes, il y en avait un dans mon voisinage en ville qui ne pouvait pas voir mon chien, ses maîtres refusaient de le tenir en laisse, il l'a blessé deux fois, il y a eu plusieurs plaintes dans le quartier. Ils sont dans la catégorie des chiens dangereux, je crois.
Quand on a un chien, on est exposé, je suis toujours en alerte. En fait, j'ai deux petits chiens tibétains, et mon petit Lhassa Apso s'est fait sauvagement agresser par un pittbull dressé à l'attaque. J'ai cru voir sa mort arriver. Et je me suis fait mordre au mollet, j'avais un énorme hématome. C'est très traumatisant, parce qu'il nous a fondu dessus en un éclair alors que j'avais changé de rue et était hors de portée de vue. Ce chien était si dangereux que la SPA l'a euthanasié dans la cage, ils ne pouvaient pas le sortir.

Hors ligne

#116 22-06-2010 00:08:56

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Tara,

Certains maîtres oublient qu'ils sont responsables des actes de leur chien, à quand des spots institutionnels rappelant certains articles du code pénal et les amendes pour certains délits, sans compter des dommages et intérêts pour les victimes qui peuvent être élevées.

Pour les patous, j'avais vérifié il y a quelques années, et en fait, ils n'étaient pas classés comme chiens dangereux devant porter une muselière.

Enfin, il me semble qu'il y a eut un procès à Saint Jean de Maurienne et que les bergers ont été sanctionnés par une amende.

Voilà ce que je viens de trouver sur le net
http://www.marmotte73.fr/2009/08/26/pat … termignon/

Il semblerait donc que la situation n'ait pas changée. Si un Mul en sait plus, qu'il nous informe. Merci.

Pour ma part, j'ai décidé de ne plus fréquenter cette zone à risques tant que des randonneurs, qu'ils soient citadins ou locaux, serviraient de "quatre heures" aux patous d'Aussois-Termignon.

Cdlt. F

Dernière modification par fiannae (22-06-2010 21:01:47)

Hors ligne

#117 23-06-2010 11:43:04

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 121

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Un peu HS, mais je ne vais pas ouvrir un fil pour si peu : je me suis retrouve a 3 m d'un ours ( Ursus Thibetanus ) vendredi dernier en Thailande big_smile - et c'est lui qui a eu la trouille  ! (les 2 etudiants thais que j'emmenais ont eu la trouille aussi, je dois dire wink )

NB : sorry pour les accents, mais j'ai un clavier thai ...


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#118 23-06-2010 12:54:28

zqren35
Membre
Inscription : 10-08-2009
Messages : 323

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Tara a écrit :

Les éleveurs m'ont effectivement expliqué que le patou n'est pas socialisé à l'homme, il est dès les premiers mois dans l'étable avec les moutons, ils ne le touchent pas, lui jettent à manger de loin. Si on le caresse et si on le traite comme un chien de compagnie , il ne joue plus son rôle, il devient "bon à rien", c'est leur expression. La femme d'un éleveur, par ailleurs employée de l'Office du Tourisme, promenait un patou en laisse. Ayant été avec des humains dans son jeune âge, il était "bon à rien", et ils l'avaient adopté comme chien de compagnie.

ça c'est du grand n'importe quoi : d'une part cette façon d'élever le chiot complètement irresponsable et cruelle, ce qui donne un chien asociable et d'autre part l'idée que sociabilité et travail ne sont pas compatibles.

Hors ligne

#119 23-06-2010 15:04:43

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Mad a écrit :

Un peu HS, mais je ne vais pas ouvrir un fil pour si peu : je me suis retrouve a 3 m d'un ours ( Ursus Thibetanus ) vendredi dernier en Thailande big_smile - et c'est lui qui a eu la trouille  ! (les 2 etudiants thais que j'emmenais ont eu la trouille aussi, je dois dire wink )

Euh, tu ressembles à quoi ? Ton côté gorille carnassier ou ours des cavernes ?  Simplement pour avoir une idée avec quel profil de randonneur(e) je devrais marcher pour être en sécurité. En effet, du haut de mes 1m61 (j'y tiens au 1:)), je doute fort faire peur à un patou et encore moins à notre plus dangereux prédateur, pour nous pauvres humains, à savoir le  N'ours.

Dernière modification par fiannae (23-06-2010 15:07:10)

Hors ligne

#120 23-06-2010 21:07:48

Hermelin
Vieux MUstéLidé
Inscription : 03-09-2008
Messages : 475

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

fiannae a écrit :

notre plus dangereux prédateur, pour nous pauvres humains, à savoir le  N'ours.

Oups ! Attention ! Tu es sur un terrain miné avec nous autres, pyrénéens...
Chez nous, ce ne sont pas les ours qui étripent les pyrénéens, mais plutôt les pyrénéens qui s'étripent entre eux à propos des ours...;)

Car tout de même: notre plus dangereux prédateur ! C'est beaucoup dire. Il y en a d'autres autrement plus dangereux ...

L'ours est un prédateur, bien entendu, mais sa prédation sur l'homme est, en Europe et en France, quasi inexistante. Comme dit Mad, c'est plutôt lui qui a la trouille quand il nous rencontre. Et ce n'est certes pas sans raisons...

A propos des risques sur l'homme, rappelons que les chiens, les sangliers ou même les vaches et taureaux (sans compter guêpes et frelons* !) sont responsables d'énormément plus de morts humaines que les ours, qui n'en ont pas causé en France depuis 1 siècle (et encore, quand ils en causaient, c'était la plupart du temps contraints et forcés. Un ours n'attaque jamais spontanément) !

Mais une soi-disant griffure d'ours il y a deux ans fait plus recette au "Vingt Heures" que des frelons ou des guêpes !

Je n'ai rien contre les chasseurs, bien au contraire, sincèrement, mais question prédation, il faut là encore remettre les idées en place.
En toute objectivité, notre ami le N'ours est tout de même statistiquement bien loin des performances des chasseurs, prédateurs les plus dangereux de nos forêts :

De 1970 à 2007, on compte en France 479 morts, 32 par an en moyenne par accident de chasse et des milliers de blessés graves :
« Il est démontré que l'animal le plus dangereux pour le chasseur (et pour le randonneur) n'est ni l'ours, ni le loup ni même le sanglier mais un autre chasseur ».
référence: ours-loup-lynx.info.

Voir aussi quelques statistiques des accidents de chasse sur
http://www.buvettedesalpages.be/acciden … rance.html

Site extraordinaire  smile de nos amis belges, déjà bien connu sur RL je pense. Mais qui mérite bien quelques visites d'urgence.

Il faut donc raison garder en ce qui concerne ce pauvre ours, et ne pas céder au fantasme en ce qui concerne la dangerosité.
Pour le bétail, c'est bien sûr une autre affaire. Mais, là encore, le dossier des autres prédateurs (chiens en particulier) est sans commune mesure.

* Ajout à 22h 40: parmi les autres prédateurs, énormément plus dangereux que les ours, j'ai oublié les tiques. La maladie de Lyme, en France, et d'autres maladies encore plus dangereuses ailleurs en Europe, causent chaque année de très graves invalidités durables, ainsi que de nombreux morts.

Dernière modification par Hermelin (23-06-2010 22:46:24)


"Quand le chameau de nos efforts s'enfonce dans la boue, qu'importe que la destination soit proche ou lointaine".
Ustad Khalilullah Khalili.

Hors ligne

#121 23-06-2010 23:08:01

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

hermelin a écrit :

A propos des risques sur l'homme, rappelons que les chiens, les sangliers ou même les vaches et taureaux (sans compter guêpes et frelons* !) (...) parmi les autres prédateurs, énormément plus dangereux que les ours, j'ai oublié les tiques. La maladie de Lyme, en France, et d'autres maladies encore plus dangereuses ailleurs en Europe, causent chaque année de très graves invalidités durables, ainsi que de nombreux morts

Mea culpa : tu as raison sur le plan des stats mais franchement, j'aimerais pas me retrouver face à un N'ours. 

Pour les chiens et les insectes, c'est vrai qu'ils commettent plus de dégâts parmi les randonneurs. Ado, je me suis déjà fait attaquer par des ruches d'abeilles, un cauchemar, un tee shirt devant grouillant de bestioles ailées, un bruit assourdissant aux oreilles. Résultat : entre 7 et une piqûre pour tous sauf 2 dont moi.  Pourquoi ? Mystère. Je me méfie aussi des frelons et  avant d 'observer un arbre, je prends le temps de voir qu'il ne s'en échappe pas quelques uns.  Quant aux tiques, j'en ai chopé pour la première fois de ma vie il y a 2 ans. Depuis, je m'inspecte partout,  avec un miroir, chaque jour pendant 3/4 jours après une sortie à Bleau, à la campagne, en basse altitude. Existe t il un fil dédié à ces sales bêtes ici ? J'ai plein de questions sur ces bestioles dont je n'ai pas trouvé la réponse sur le net. Dans les pharmacies des uns et des autres, je suis souvent surprise de ne pas voir un tire tique à part celle d'Aleuh. Pourtant dans les Vosges par exemple, elles prolifèrent.

Merci d'avoir recadré mon propos sur le N'ours. Euh les chasseurs, c'est pour cela que je porte plutôt du rouge en haut. Pas de mammifères, ni d'oiseaux rouges, non ?

Dernière modification par fiannae (23-06-2010 23:18:29)

Hors ligne

#122 24-06-2010 08:10:39

Bis47
Banni(e)
Lieu : 41000 pieds
Inscription : 04-06-2010
Messages : 36

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Il y a au moins deux longs fils de discussion qui abordent le problème des tiques :
- un sur RL
- un sur DM (Vie Sauvage et Survie)
J'ai la flemme de chercher pour toi ...


Mieux vaut un pilote plein qu'un réservoir vide

Hors ligne

#123 24-06-2010 09:32:33

Hermelin
Vieux MUstéLidé
Inscription : 03-09-2008
Messages : 475

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

fiannae a écrit :

tu as raison sur le plan des stats mais franchement, j'aimerais pas me retrouver face à un N'ours.

Et moi qui aimerais tellement ! J'ai couru les Asturies pour essayer d'en voir, sans résultat (mais là bas, il y a, fort judicieusement, des zones interdites aux touristes et réservées à la tranquillité des ours, et aux bergers; et ça ne déclenche pas les psychodrames dont la France aime à se délecter. Cf. foote balle et autres...).
Il y a des méthodes plus rationnelles pour les approcher, mais je ne veux pas forcer la chance et passer mon temps à poursuivre ces pauvres bêtes. Elles ont suffisamment de problèmes comme ça sans avoir, en plus, à supporter les paparazzi. Ce doit être un cadeau, si ça arrive...

Pour ce qui est des tiques:

Existe t il un fil dédié à ces sales bêtes ici ? J'ai plein de questions sur ces bestioles dont je n'ai pas trouvé la réponse sur le net.

Il y a au moins celui-là. La référence à l'article de David Manise est sur le premier post.

https://www.randonner-leger.org/forum/v … hp?id=1575

A+

Dernière modification par Hermelin (24-06-2010 09:34:05)


"Quand le chameau de nos efforts s'enfonce dans la boue, qu'importe que la destination soit proche ou lointaine".
Ustad Khalilullah Khalili.

Hors ligne

#124 24-06-2010 14:11:33

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Merci, je viens de réactiver le fil, après l'avoir parcouru. Les retours d'expérience m'intéressent vraiment car les conseils du style se couvrir les jambes, coincer le pantalon, etc me laissent dubitative lorsque tu sais la petitesse et l'agilité des ces saletés.
A+

Dernière modification par fiannae (24-06-2010 20:46:09)

Hors ligne

#125 10-06-2021 23:08:41

Sachabe
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 21-04-2016
Messages : 330

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Un petit message rapide pour revenir sur les chiens de troupeaux.

Ayant plusieurs potes qui ont fais des estives avec chiens et avec qui j´en ai discuté après, une recommandation pour les gens qui ont peur des chiens c´est de partir (quand possible) en fin de saison, ou du moins pas en début de saison.
En effet, dans le cas d´un chien jeune qui fait sa première saison, la fin du dressage et les problématiques de rencontres avec les randonneurs se fait parfois sur le terrain. Mes potes n´avaient pas de retours de chiens qui avaient attaqués des randonneurs mais avais fais des problèmes avec le troupeau ou quoi lorsqu´ils étaient encore peu expérimentés.

Un chien de protection qui croisera ses premiers randonneurs ne saura sûrement pas bien quoi faire et peu montrer une agressivité trop prononcé, alors qu´au bout de quelques mois il sera bien plus habitué et mieux dressé face à ces rencontres.

Hors ligne

Pied de page des forums