#1 04-10-2010 14:29:18

alkalin
Banni(e)
Inscription : 07-12-2009
Messages : 84

La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

Petit retour sur mon escapade par les Gorges du Verdon (GR4) et une partie du Grand Tour des Pré-Alpes (GTPA).
Arrivé en car SNCF en gare de Manosque le soir, je fût content de trouver de quoi  camper sur un baraquement désaffecté de la SNCF, juste à côté de la gare. Il y a donc moyen d'optimiser la pose de vos Congés Payés.

1 er jour => Manosque – Riez :
Pour  sortir de la ville, j'ai été obligé de suivre un départementale qui fait un peu 'rocade'. Du coup, ça m'a fait mal au crâne !! Heureusement, cela ne dure pas plus d'une heure.
Plus tard, j'ai  entendu un tir à 50m de moi environ avant de voir son auteur sortir des buissons avec son fusil. C'est vrai qu'il y avait des pancartes 'chasse gardée' mais j'étais sur un GR, qu'est-ce à dire ?
A 2-3 km de Riez j'arrive à nouveau sur une départementale. Ca me saoule, je fais donc du stop. La voiture qui s'arrête est conduite par une jeune femme avec des yeux à faire rougir un centenaire et un balconnet à lui faire battre la mesure même s'il était manchot.
Elle me propose de m'amener jusqu'à  Moustier-Ste Marie, vu les arguments qu'elle propose je me dis que bon bah…  Riez-Moustier je l'ai déjà fait il y a 3 mois  et ce n'était pas plus intéressant que ce que j'avais parcouru depuis le début de la journée.
Elle finit par me déposer à la chapelle St-Pierre. Je me mets à visiter les quelques villas alentour. Je m'aperçois, les unes après les autres, qu'elles sont inoccupées, l'arrivée d'eau est à chaque fois coupée.
J'en trouve enfin une avec un robinet qui marche. Il y a même un tuyau prêt à être branché sans doute pour laver la voiture. Je le branche donc et en profite donc pour laver ma carrosserie.
Au bout d'un moment, le propriétaire arrive en voiture ; ça le fout mal. Bon ça ne lui pose pas de problème, il me laisse même le temps de laver mon linge tranquillou. Il me dit que les villas alentours sont toutes désertes, maisons de vacances oblige. J'ai pris ça comme un invitation à aller m'abriter chez ses voisins.

2e jour => Chapelle St-Pierre – Grottes de St Morin :
Ca y est, on arrive dans des paysages intéressants.
L'après-midi s'annonce pluvieux, ça tombe bien car avec cette histoire j'ai pris de l'avance. Du coup, arrivé aux Grottes avant midi, bah j'y reste toute la journée.
A noté qu'un mois d'avril Scal avait trouvé un gros ruisseau juste avant, qu'un moi de mai je n'y avais trouvé qu'un goure d'eau, et que là il n'y avait plus d'eau. J'étais donc contente d'avoir fait le plein avant de partir le matin.
Dans l'après-midi,  une compatriote suisse-allemande arrive. Elle a  un regard à faire sauter les boutons de braguettes comme une mitrailleuse si la fermetures éclaire n'avait pas été inventée. Je me fais gentelman et lui propose donc de partager la grotte. 
Impressionnante la gonzesse, elle revenait de St Tropée après être partie de Suisse-Allemande ; en vélo mais quand même.

3e jour => Grottes St Morin – Baume aux bœufs :
Toujours superbe !!
La Baume aux bœufs par contre, ce n'est pas tip-top pour bivouaquer. A chaque coup de vent il y a un  nuage de poussière qui s'engouffre dans la grotte.
C'est là que je me rends compte d'une utilité supplémentaire d'avoir un protège tapis de sol pour ma tente. Comme vous le voyez, je m'en suis servi comme par-vent ; et me suis servi de la tente comme d'un tapis de sol.

4e jour => Baume aux bœufs – Chapelle St Jean :
Au réveil, 5h du mat, je m'aperçois que tous les zip-lock que j'avais posés entre moi et la paroi de la grotte ont disparus.
Me voilà donc sans nourriture, sans trousse à pharmacie et sans livre. Il semblerai t que j'aie été victime d'une bête intellectuelle, désirant sniffer quelques lignes d'antibios. Nan, en fait j'ai retrouvé mon livre 15 mètres plus loin, il ne devait pas être assez philosophique pour elle.
On est dimanche, dépité je me mets en route jusqu'à Rougon. Obligé de me ravitailler, je fais du stop jusqu'à Castellane. Heureusement j'arrive avant midi et trouve de quoi me ravitailler.
Finalement je prends de l'avance et m'en vais jusqu'au bivouac que j'avais prévu pour le lendemain : une cabane près le Stade de Vauplane. Alors attention, c'est une ruine !! Le mieux, c'est de vous poser un peu avant Vauplane car après il n'y a plus vraiment de plat pour se poser.

5e jour => ruine – Cabane du Rent :
Je passe par Annot récupérer mon ravitaillement arrivé en poste restante, puis monte jusqu'à l'Auberge de Roncharel.
Marcel, le chien de l'auberge, m'accompagne mais ne m'est d'aucune aide pour trouver mon chemin au niveau des Sources de Roncharel. Il me suivra jusqu'à la cabane du Rent, soit une dizaine de kilomètre à courir dans tous les sens ; parfois sur trois pattes en plus. Impressionnante d'énergie la petite bête.
Il s'agit d'une cabane de berger, en théorie vous n'y avez donc pas accès. Par contre, elle est équipée d'un récupérateur d'eau de pluie, il y a donc moyen de se ravitailler en eau à peu près potable (perso je l'ai faite bouillir par sécurité).

6e jours => Cabane du Rent – Cabane du Rent :
Oué bon, disposer d'une cabane avec un réchaud à bois cheminée, ça prête bien à la glande. J'ai un jour d'avance sur mon planning après tout.

7e jour => Cab. Du Rent – Cab. Du Cheval blanc :
La cabane est indiquée sur des panneaux à partir de Château Garnier ; pourtant c'est une cabane privée !! Quand je suis arrivé, je suis tombé sur une bergère qui dormait tanquillou dans son lit. Vu sa mauvaise humeur ; bah oui je l'avais réveillé aussi ; je ne lui ai pas proposé de m'héberger. Il est 14h, je décide de ne pas attendre demain pour monter le Cheval blanc.
J'ai bien fait car 50m sous le sommet, il y a un petit contreplat qui m'attendait pour planter la tente. J'ai donc profité d'un coucher/lever de soleil avec une vue imprenable.

8e jour => Sommet du Cheval blanc – Abri du pas d'Archail :
Je descends par la montagne de Tournon et décide de couper plein Ouest par le ravin des Pelons (point 2107).  C'est un pierrier super pentu interminable, avec mes petites chaussure « multi-activité » je ne fais pas le malin. Sur ce coup j'ai bien regretté mes grosses. Idem pour passer sur le Pic  de Cluchemet (faut pas avoir le vertige) ainsi qu'à travers  la Crête du Pré de l'Evêque car c'est très très sauvage. Pas de chemin pour monter sur le Pic, et celui qui existait pour passer à travers la Crête à disparu probablement sous des restes d'avalanches (il y a des arbres dans tous les sens ect…).
L'abri est occupé par un berger, mais cette fois il y a bien une partie 'public'. Le gars a presque finis sa mission, du coup je l'aide à finir son gros cubi de rosé big_smile.

9e jour => Abri d'Archail – Dignes les bain (car SNC F) :
Ca fini en beauté depuis le Sommet du Couard et la barre rocheuse interminable qui suit.
Le GTPA descend un peu sous la barre à partir du Pas de la Faye, mais il faut au contraire bien rester tout en haut (à la limite de la falaise) jusqu'au Pas de Tartonne. Il y a quelques buissons qui gêne, mais ça vaut le coup de profiter de cette superbe vue jusqu'au bout.
Comme cela vous pourrez voir le Trou de St Martin. C'est un trou dans la barre rocheuse qui s'appelle comme cela car il n'y a qu'un seul jour où le soleil passe par le trou, le 11 novembre.



Remarques  :
J'ai choppé des ampoules de folies sur les talons alors que qu'avec mes grosses je n'ai jamais d'ampoules.
Pour me moucher, j'ai utilisé la technique de ma maman : me boucher une narine et souffler fort avec l'autre.  Cela m'a permis d'économiser des mouchoirs,  j'en aurait pas eu assez sinon.
Plutôt que de prévoir plusieurs jour de pain à l'avance ; pour manger avec le formage/charcuterie en stock ; j'ai accompagné ça de fruits sec quand je n'avais pas de pain frais de la journée.  Cela évite de manger du pain racis et ça passe plutôt bien.

Dernière modification par alkalin (04-10-2010 17:43:24)


"Il est préférable d'avoir de très gros défauts que de toutes petites qualités."

Hors ligne

#2 04-10-2010 15:44:28

alkalin
Banni(e)
Inscription : 07-12-2009
Messages : 84

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

et les photos  big_smile :
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_213.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_211.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_147.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_140.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_096.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_092.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_078.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_075.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_058.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_050.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_039.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_026.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_025.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_011.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_006.jpg
4007_verdon_-_gtpa_-_sept2010_005.jpg
4007_pano_219_224.jpg
4007_pano_215_216.jpg
4007_pano_180_184.jpg
4007_pano_175_179.jpg
4007_pano_150_151.jpg
4007_pano_086_088.jpg

Dernière modification par alkalin (04-10-2010 16:56:12)


"Il est préférable d'avoir de très gros défauts que de toutes petites qualités."

Hors ligne

#3 04-10-2010 17:32:42

alkalin
Banni(e)
Inscription : 07-12-2009
Messages : 84

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

Pour voir la carte ou télécharger la trace de l'itinérire au format .gpx, c'est que ça se passe.

Dernière modification par alkalin (04-10-2010 17:33:39)


"Il est préférable d'avoir de très gros défauts que de toutes petites qualités."

Hors ligne

#4 04-10-2010 18:26:14

Chiba84
Membre
Inscription : 01-05-2008
Messages : 103

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

Le joli tour que voilà... La période? Question ravitaillement plutôt galère non??? j'habite pas très loin de ce coin et ça me donne une bonne idée en avril prochain...

Hors ligne

#5 04-10-2010 20:11:10

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 096

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

Sympa le tour, c'était bien le Cheval Blanc ?

Tu t'es finalement mis aux basses !  tongue

Hors ligne

#6 05-10-2010 16:13:57

alkalin
Banni(e)
Inscription : 07-12-2009
Messages : 84

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

MonsieurHenri a écrit :

Sympa le tour, c'était bien le Cheval Blanc ?

Bah regardes la photo 4 en partant du début, terrible comme bivouac non ?  smile

MonsieurHenrie a écrit :

Tu t'es finalement mis aux basses !  tongue

Bah pour faire la presqu'île de Crozon, ça ne le faisait pas trop en grosse  big_smile, du coup j'avais bien du m'équiper.
J'ai donc testé ça pour la montagne et je dois dire que je ne suis pas con vaincu. Pour rester sur du petit sentier ça le fait, mais pour descendre un ravin et/ou faire le sauvage, boff boff. Et puis vla les ampoules que j'ai choppées aux talons, j'ai annulé mon départ pour les Vosges dans une semaine à cause de ça, c'est pour dire !!

Dernière modification par alkalin (05-10-2010 16:14:40)


"Il est préférable d'avoir de très gros défauts que de toutes petites qualités."

Hors ligne

#7 05-10-2010 19:03:28

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 096

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

J'avoue c'est joli smile
Tu ne peux pas trop bourriner mais tu peux te la jouer super agile en sautant d'une pierre à l'autre, faire des sauts à tout va et te réceptionner sur l'avant pied de manière très esthétique smile C'est cool aussi, l'impression d'être dans un film ou d'être un danseur tongue

Et les ampoules ça aurais tout aussi bien pu t'arriver sur une nouvelle paire de grosse.

PS : je t'ai piqué l'idée de visugpx wink

Dernière modification par MonsieurHenri (05-10-2010 19:04:37)

Hors ligne

#8 07-10-2010 16:03:15

arimc
Banni(e)
Inscription : 10-06-2010
Messages : 35

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

chibani84 a écrit :

Le joli tour que voilà... La période? Question ravitaillement plutôt galère non??? j'habite pas très loin de ce coin et ça me donne une bonne idée en avril prochain...

Je suis passé à côté de tes questions, dsl.
C'était fin septembre 2010.
Question ravitaillement, je m'étais envoyé un colis en 'poste restante' sur Annot. Il est possible de le faire ailleurs, notemment à Castellane.
En fait, j'avais ainsi au maximum 4 ou 5 jours de nourriture dans le sac. Cela dit, il m'est arrivé d'acheter 2-3 tranches de pain dans une épicerie ou dans un refuge ; comme quoi ce n'est pas si galère que ça wink
En faisant les pages jaunes, voilà ce que tu trouveras :

- Castelane : boulangeries & commerces
-Annot : boulangeries & commercies
- Moustier : boulangerie & suppermarchés
- DIgnes : boulangerie & Intermarché
- Thorad : boulangerie

Il y a de quoi faire...

Dernière modification par arimc (07-10-2010 16:07:28)

Hors ligne

#9 07-10-2010 17:19:54

Chiba84
Membre
Inscription : 01-05-2008
Messages : 103

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

Merci pour ta réponse. Je vais bien me la préparer. On risque d'en reparler en avril prochain...

Hors ligne

#10 11-10-2010 10:44:10

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 11 150

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

arimc a écrit :
chibani84 a écrit :

Le joli tour que voilà... La période? Question ravitaillement plutôt galère non??? j'habite pas très loin de ce coin et ça me donne une bonne idée en avril prochain...

Je suis passé à côté de tes questions, dsl.
C'était fin septembre 2010.
Question ravitaillement, je m'étais envoyé un colis en 'poste restante' sur Annot. Il est possible de le faire ailleurs, notemment à Castellane.
En fait, j'avais ainsi au maximum 4 ou 5 jours de nourriture dans le sac. Cela dit, il m'est arrivé d'acheter 2-3 tranches de pain dans une épicerie ou dans un refuge ; comme quoi ce n'est pas si galère que ça wink

Alkalin, ou arimc, ou..., est-ce que tu pourrais choisir un seul pseudo stp ? Ce serait plus simple pour tout le monde, et moins ridicule n'est-ce pas ?

Hors ligne

#11 26-05-2012 06:25:17

christophe64
Membre
Lieu : PAU
Inscription : 25-07-2011
Messages : 310

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

une question , peut on bivouaquer  roll


j'étais MULET 25 kg sur le dos, j'essaie de me convertir MUL 8/9 kg désormais

Hors ligne

#12 26-05-2012 16:55:46

spigi
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 30-12-2007
Messages : 2 173

Re : La Haute-Provence par les Gorges du Verdon, GTPA

Attention pour ceux qui voudriaent faire les gorges du verdon en fin de saison, car le senrier Martel sera à nouveau fermé pour des travaux de sécurisation. Normalement à partir de septembre, mais...

http://www.alpes-haute-provence.com/ran … ur-travaux

Hors ligne

Pied de page des forums