#1 07-05-2010 14:56:10

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

[Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

Bonjour à tous,
Est-ce que l'un d'entre vous a testé ou connaissance de la limite d'utilisation d'un Windpro de MSR en mode inversé ?
J'ai lu qu'à - 15° cela "devait" le faire : confirmation ? Est-il encore opérationnel en dessous ?
Merci d'avance.

Hors ligne

#2 09-05-2010 12:23:51

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

up !

Hors ligne

#3 09-05-2010 12:31:27

QuUnOeil
KetaMUL en manque d'air frais
Lieu : Grenoble
Inscription : 20-05-2008
Messages : 2 499
Site Web

Re : [Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

As tu demandé à "notre amie" ? big_smile : un début de réponse dans https://www.randonner-leger.org/forum/v … 191#p91191

Hors ligne

#4 09-05-2010 13:16:37

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

Salut QuUunOeil,
J'ai vu ce fil, où le fonctionnement du windpro par -20° ou -30° ne semble pas être certain.

Dernière modification par Grandhoub (09-05-2010 13:17:09)

Hors ligne

#5 09-05-2010 13:49:09

QuUnOeil
KetaMUL en manque d'air frais
Lieu : Grenoble
Inscription : 20-05-2008
Messages : 2 499
Site Web

Re : [Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

Yopla
C'est peut-être moi qui ai extrapolé à partir de la réponse de ChP en fait roll (quelques messages sous celui d'Oli_v_ier)

ChP a écrit :
Okapi a écrit :

(En effet, le coup de la cartouche de gaz inversée est)... - plus légère (pas de pompe ni de bouteille métallique), ...

Dans la mesure où cela fonctionne par de très basses températures (-20 voire -30°C) c'est vrai, mais seulement pour de courtes autonomies.

Hors ligne

#6 29-01-2011 17:55:57

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 044

Re : [Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

Salut,

Cet hiver j'ai investi dans un MSR Windpro.
Cela faisait longtemps que je voulais tester ce réchaud.  C'est un vrai lance-flamme toutes températures ! wink

Il est très stable, le support est large.  Ma casserole titane de 1,5 litre (contenance utile, elle doit faire 2 litres à ras-bord) remplie ne pose aucun problème.
Le principe de la cartouche déportée présente deux avantages : on peut réchauffer la cartouche facilement avec les mains, les pieds, ou...
82262292.th.jpg
Ici en l'occurrence, j'avais approché la cartouche du feu.

S'il fait trop froid et qu'on n'a pas de feu, on peut alors retourner la cartouche.
(J'ai vu des bricolages pour faire tenir la cartouche à l'envers.  Franchement, oubliez tous ces gadgets inutiles avec les moyens du bord ça marche aussi)
C'est très efficace, on voit une très nette différence d'intensité.  Il n'y a pas de danger, pas de flamme gigantesque, rien.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, le fait de retourner la cartouche permet de brûler le butane qui reste liquide quand la température est trop basse (sous 0,5°C à 1,013 bar).
La gaz liquide est vaporisé dans le tube de préchauffage qui passe près du brûleur.
windpro.jpg
Sans cela, seul le propane de la bonbonne brûle, soit 30% du contenu d'une cartouche standard.  Le propane, lui, reste gazeux jusque -42°C (à 1,013 bar).
Donc on pourrait théoriquement utiliser un Windpro jusque cette température.  A tester wink !

Très content de mon achat.
En résumé, on a un bon réchaud hivernal, pas trop lourd (193g) et surtout propre (les réchauds à essence, ça pue, c'est sale et limite dangereux).

Dernière modification par Carn mor Dearg (30-01-2011 00:26:35)


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#7 29-01-2011 18:38:05

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 12 299
Site Web

Re : [Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

Salut Carn,

J'ai hâte de lire le retour que tu feras sur ce réchaud par -10°C, -20°C ou -30°C si tu trouves.

J'en profite pour corriger ce que je pense être des erreurs dans tes explications wink :

> Pour ceux qui ne le sauraient pas, le fait de retourner la cartouche permet de brûler le butane qui reste liquide quand la température est trop basse (sous 0,5°C à 1,013 bar). Le gaz liquide est vaporisé dans le tube de préchauffage qui passe près du brûleur.

S'il n'y a plus que du butane dans la cartouche, le retournement de la cartouche et/ou le tube de préchauffage ne changeront rien au problème sous 0°C. Le butane ne se vaporisant pas, pas de pression dans la cartouche, qu'elle soit à l'endroit ou à l'envers. Et pas de pression = pas de passage dans le tube de préchauffage.

> Sans cela, seul le propane de la bonbonne brûle, soit 30% du contenu d'une cartouche standard.

Pas vraiment, tant qu'il y a du propane et quelle que soit la température ambiante, c'est toujours un mélange propane + butane qui se vaporise.

Ci-dessous quelques explications que j'avais écrites dans ce sujet "Réchauds gaz inversés" , à propos de ces deux types de fonctionnement:

Réchauds gaz inversés (cartouche à l'envers):

- Ils consommeront un mélange 30% propane / 70% butane (le même que la phase liquide) tout au long de la durée de vie de la cartouche, à peu de choses près (on peut considérer comme négligeable la quantité de propane et butane qui vont se vaporiser dans la cartouche pour compenser la perte de volume liquide).
- La pression va rester la même puisque la composition de la phase vapeur ne va quasiment pas varier et qu'il n'y aura presque pas de vaporisation dans la cartouche (donc pas de refroidissement).
- Cette pression sera élevée, puisqu'elle est due au mélange 70% propane / 30% butane de la phase vapeur.

Réchauds classiques (cartouche à l'endroit):

- Ils consommeront un mélange gazeux 70% propane / 30% butane au début puis 60/40, 50/50, etc jusqu'à ce qu'il n'y a plus de propane. Ces pourcentages n'étant que très peu modifiés par la température (que la cartouche soit à -10°C ou 20°C, elle consommera quasiment la même proportion butane/propane au début et par la suite), il n'y a aucun moyen de "préserver" le propane.
- Rapidement donc il n'y aura plus que du butane dans la cartouche qu'il faudra réchauffer à bien plus que 0°C pour avoir une pression suffisante (10°C ?).


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#8 29-01-2011 18:49:45

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 044

Re : [Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

Merci pour la correction wink

Mais es-tu sûr que le butane ne peut sortir de la bonbonne retournée sous forme liquide sans pression ?
Une fois la cartouche connectée et la valve ouverte donc, ce n'est plus qu'une simple bouteille, non?

Sinon, testé par -10°C, cartouche maintenue tête-en-bas dans la neige, ça fonctionne du tonnerre !!


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#9 29-01-2011 18:56:19

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 12 299
Site Web

Re : [Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

Carn mor Dearg a écrit :

Mais es-tu sûr que le butane ne peut sortir de la bonbonne retournée sous forme liquide sans pression ?
Une fois la cartouche connectée et la valve ouverte donc, ce n'est plus qu'une simple bouteille, non?

Oui: une bouteille fermée avec un tout petit trou et une valve wink .
Donc rien ne coulera par là, à moins de créer une surpression à l'intérieur,
- soit en chauffant le gaz au dessus du liquide,
- soit en diminuant le volume du récipient (écraser la bonbonne smile ),
- soit en créant une dépression à l'extérieur (aspirant le liquide par ex. big_smile ).


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#10 29-01-2011 20:27:26

jeronimo
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 04-03-2007
Messages : 1 602
Site Web

Re : [Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

Salut,
je viens de poster un récit où je raconte que j'ai utilisé le windpro par -20°C (sans souci smile):
https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=15575

Hors ligne

#11 29-01-2011 20:27:37

Frederic
Membre
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 169

Re : [Réchaud] T° limite d'utilisation d'un Windpro MSR ?

quelques infos sur les rechauds :

http://www.bushwalking.org.au/FAQ/FAQ_GasStoves.htm

Hors ligne

Pied de page des forums