Annonce

La nouvelle version est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 06-07-2012 20:13:29

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

[Sursac] Topic Unique: Sursacs

Topic Unique: Les sursacs

104_logomultu1.gif

(Responsable: Kam)

Bon, bon, bon...

Je me suis enfin mis à bosser là-dessus. La page pour l'instant est en chantier (et pour le dire franchement, c'est carrément le bordel). Pas de panique: c'est comme ça que je bosse.

Je m'occupe en ce moment des généralités sur les sursacs - on verra ensuite pour les avis sur tel ou tel produit. Cependant, vous pouvez d'ores et déjà mettre la main à la pâte en postant des retours sur vos sursacs:

[b]Marque:[/b]
[b]Produit:[/b]
[b]Type:[/b] (déperlant, imper-respi)
[b]Poids (vérifié):[/b]
[b]Points positifs:[/b]
[b]Points négatifs:[/b]

Toutes les remarques sur mon blabla généraliste sur les sursacs et leur utilisation sont aussi les bienvenues (en gardant en tête que pour l'instant, c'est juste un brouillontissime).

Hors ligne

#2 06-07-2012 22:11:06

Franz B
Membre
Lieu : Rennes
Inscription : 11-04-2012
Messages : 28

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Marque : Décathlon - Quechua
Produit : Sursac Imperméable
type : imperméable
Poids : 445g avec housse.
les  + :pas trop cher ; bien imperméable ; solide (jusqu'ici) ; gain chaleur 2/3°C ; doux au toucher ; couleur passe partout (gris).
les  - : mise en place difficile car pas de zip latéral, pas respirant du tout (mais on est prévenu), et pas facile à sécher.

avis perso : Un achat un peu impulsif pour tester.... Ok si budget serré et randos occasionnelles, ou initiation. Au pire ça fini découpé pour un autre usage !  big_smile


« Qu’importe l’issue du chemin quand seul compte le chemin parcouru. »
David Le Breton

Hors ligne

#3 07-07-2012 01:10:07

Yno
Suseïa
Inscription : 20-05-2009
Messages : 1 226

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Marque : Wilsa Breathe
Produit : sursac breathe
type : imperméable et respirant
Poids : presque 500g avec la housse
les  + :pas cher
les  - : lourd, pas respirant, pas imperméable. A éviter à tout prix. (même offert)

avis perso : Une belle décéption !! J'ai d'abord testé en "bonnes conditions" mais ai fini trempé (pas respi) puis je m'suis dit "au moins il doit être imperméable" ... eh bien que nenni, une fine pluie est rapidement passée par les coutures (principalement côté fermeture éclair). Après une dizaine de balades où mon duvet a souffert de l'humidité, il reste au placard.

Dernière modification par Yno (07-07-2012 01:10:23)


Je lève les yeux vers les hauteurs ...
Débarrassons nous de tout ce qui n'est pas nécessaire. Voyageons légers. [Grand-Pas]

Hors ligne

#4 07-07-2012 08:14:51

Ralf7500113
SpectActeur
Lieu : Où les vents me porteront
Inscription : 03-02-2010
Messages : 2 158

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Marque : Snugpak
Produit : bivy bag
Type : imperméable et respirant
Poids : annoncé à 340g dans sa housse, j'ai pesé le mien à 288g dans une autre housse
Les  + : robuste, compact, coutures thermosoudées, existe en version avec/sans zip.
Les  - : difficilement trouvable en magasin sauf dans les surplus, pourrait être plus respirant (même si je n'ai jamais été gêné).

On en parle ici sur RL.
EDIT : mise en forme

Dernière modification par Ralf7500113 (07-07-2012 08:16:14)


"Une heure d'ascension dans les montagnes fait d'un gredin et d'un saint deux créatures à peu près semblables. La fatigue est le plus court chemin vers l'égalité, vers la fraternité. Et durant le sommeil s'ajoute la liberté."
Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#5 07-07-2012 11:41:10

Noucho
Membre
Inscription : 29-05-2010
Messages : 211

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Hello ! Bel effort sur un sujet intéressant, merci Kam. Ma petite pierre à l'édifice :
Marque: Rab
Produit: Alpine Lite Bivi (plus de lien Rab officiel, modèle déjà remplacé... :S)
Type: Imper-respirant. Haut en eVent, sol en nylon (40D, 10000mm).
Poids: 420g (vérifié).
Points positifs: Bien imperméable, je pense. Système de fermeture ?
Points négatifs: Condensation inévitable, je pense. Cher. Système de fermeture ?

Difficile de jauger les points positifs et négatifs car c'est mon unique bivy, et je ne l'ai pas beaucoup utilisé (une quinzaine de nuits).
Le système de fermeture "en bouche de crocodile" est ambivalent. Moins intuitif qu'une simple capuche, peut-être plus puissant avec l'expérience:

  • Par beau temps ou avec un tarp, le système permet en théorie de rouler la partie supérieure du tissu tout en gardant le sol sous la tête, à la manière d'un véritable lit. Mais en pratique, le tissu se déroule inévitablement et on se le reprend dans la face, ce qui amène à respirer dans le bivi -> condensation. Pour régler ce problème, emmener une pince pour maintenir le tissu enroulé.

  • Par mauvais temps, possibilité de fermeture totale (zip double curseur). Possibilité de garder une petite ouverture d'aération, au mileu du zip ou sur le côté. Autre possibilité, sortir la tête par le milieu du zip et protéger cette dernière à l'aide de la veste imper. Je n'ai testé aucune de ces possibilités, ayant toujours eu un tarp ou mini-tarp pour la tête.

Sinon Kam, à la lecture de ton wiki en l'état actuel, je trouve qu'il manque cette précision importante concernant les sursacs imperméables (bivi) : Quel que soit le bivi, si les conditions climatiques sont défavorables, il y aura plein de condensation à l'intérieur et le sac de couchage sera superficiellement mouillé. Les facteurs physiques et climatiques qui favorisent cette condensation sont complexes, et nécessiteraient un travail de compilation important à partir des expériences de chacun. Voici mes observations personnelles, partielles voire erronées :

  • L'humidité ambiante de l'air -et à plus fort titre la pluie- augmente la condensation intérieure. On trouve sur le net des explications physiques compliquées (gradient d'humidité plus faible, tissu extérieur saturé de pluie...). A mon avis, la cause principale toute bête est que l'humidité extérieure rentre mécaniquement à l'intérieur du bivi -par toute forme d'aération qu'on a laissée (*).

  • La température extérieure joue un rôle important. Plus il fait froid (typiquement, moins de 10°), plus ça risque de condenser. Mon explication (foireuse?) : la toile du bivi étant froide, l'humidité intérieure se condense directement à son contact. Aucune chance donc de s'échapper, même si le tissu est respirant.

  • La présence d'herbe empire-t'elle la situation (à cause de l'humidité dégagée par les plantes) ? Dur à dire avec ma petite expérience, mais je pense que ce n'est pas un facteur déterminant.

(*) d'où peut-être une idée à tester : rendre au maximum l'intérieur du bivi hermétique, pour empêcher les échanges d'air humide avec l'extérieur.

Mmmbon, ce sera tout pour ce premier post histoire de limiter le fouillis.

Bon courage Kam et merci.

Dernière modification par Noucho (07-07-2012 11:45:25)

Hors ligne

#6 07-07-2012 17:46:53

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Merci pour ces retours. Je vais attendre d'avoir terminé la partie généraliste sur les sursacs avant de revenir dessus, mais n'hésitez pas à continuer!

Noucho:

Je suis tout à fait d'accord, il faut aborder le sujet de la condensation, qui peut être un gros problème avec les sursacs. Par contre, mon analyse diffère un peu de la tienne (tant mieux, ce sujet va être l'occasion d'en discuter). En fait, globalement, je n'ai quasiment jamais eu de problèmes de condensation avec les deux sursacs que je possède, pourvu que mon sac de couchage soit adapté aux températures (donc exit les 600g de duvet quand il fait 15°).

En même temps, je me dis aussi que si on parle tant de condensation, c'est que c'est un problème réel, et même si les deux sursacs en question sont de bonne qualité, je doute que ce soit des produits miracle. Est-ce qu'il y aurait donc un facteur individuel? Est-ce que certaines personnes évacuent plus de flotte la nuit que d'autres? Il faudrait que j'arrive à me faire prêter un sursac réputé peu respirant pour voir ce que ça donne...

Par contre, rarement mais ça arrive, il y a un énorme problème avec les sursacs par temps très froid: c'est lorsque l'humidité du corps gèle dans le duvet, avant de passer le tissu du sursac. En temps normal, par températures négatives, on se retrouve avec une couche de givre dessus. Mais lorsque le corps (ou certaines parties du corps: les pieds dans mon cas) n'arrive pas à suffisamment réchauffer le sac de couchage, la flotte peut carrément geler à l'intérieur, et là c'est une vraie galère.

Ca serait bien d'avoir d'autres témoignages sur l'humidité dans le sursac: est-ce que c'est un problème récurrent pour vous ou non? Quels sont les facteurs favorisant ce problème d'après votre expérience? Etc.

EDIT - A votre avis, il manque certaines colonnes au tableau récapitulatif?

https://www.randonner-leger.org/wiki/do … _du_marche

@ Yno: ce que tu ne vas pas chercher comme excuse pour squatter ma tente...

Dernière modification par Kam (07-07-2012 20:49:00)

Hors ligne

#7 07-07-2012 18:52:56

Ralf7500113
SpectActeur
Lieu : Où les vents me porteront
Inscription : 03-02-2010
Messages : 2 158

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Peut-être une colonne respirabilité/imperméabilité? En Gramme/M2/24H et en schmerber par exemple? Histoire de pouvoir quantifier les données, mêmes si ce sont celles annoncées par le constructeur et pas celles mesurées.


"Une heure d'ascension dans les montagnes fait d'un gredin et d'un saint deux créatures à peu près semblables. La fatigue est le plus court chemin vers l'égalité, vers la fraternité. Et durant le sommeil s'ajoute la liberté."
Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#8 07-07-2012 19:12:30

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Idée intéressante, effectivement. Du coup, il s'agirait plus de reprendre les données des différentes membranes.

Sinon par ailleurs: merci de m'aider pour les sursacs déperlants. Je n'en ai jamais utilisé, et pour l'instant, l'ébauche d'article est plus orientée "sursacs imper". Bref, si vous avez des remarques d'ordre général à faire là-dessus...

Hors ligne

#9 11-07-2012 19:01:21

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Je viens de rajouter quelques retours sur la page, par contre, avant de faire un paragraphe avec le retour de Noucho sur l'Alpine Light, est-ce que tu pourrais développer un peu sur la fermeture en "bouche de crocodile"? D'après ce que j'ai compris/vu, le tissu sur le devant est en pleine longueur, et il y a un zip qui fait le tour de la tête, sur le côté. C'est bien ça?

Du coup, je me demande si tes problèmes de condensation ne viennent pas en grande partie de là. LE truc qui fait que ça va condenser quoi qu'il arrive, c'est quand tu respires dans le duvet. Avec un bivy classique, même avec un zip pour fermer la capuche, tu peux laisser celui-ci entrouvert pas trop loin de la bouche pour limiter la casse. Avec un système comme ça, c'est peine perdue. Ce que tu dis sur le tissu de devant que tu finis toujours par te reprendre sur la tête même quand tu veux le laisser ouvert rend même le système encore plus problématique.

Est-ce qu'il y a un avantage à ce type de fermetures que j'aurais manqué?

Sinon, sur un autre sujet, ça serait pas mal d'avoir des retours sur certains grands classiques qui n'ont pas de sujet dédié sur le forum, ou qui en ont un mais dans lequel il y a trop peu de retours, surtout après quelques temps d'utilisation (tous extraits de la page "sélection de matos"):

- Arklight Xbivy
- Terra Nova Moonlight
- RAB Survival Zone (Lite ou pas)

Il y a pas mal de commentaires ça et là sur ces sacs, mais c'est parfois difficile d'en faire la synthèse quand on ne les possède pas. Donc avis aux heureux possesseurs.

Au passage, ça me fait penser qu'il faudrait que je rajoute une ligne "On en parle sur le wiki" sur la page "sélection de matos" pour mettre un lien vers la partie qui va bien du TU.

Dernière modification par Kam (11-07-2012 19:02:14)

Hors ligne

#10 11-07-2012 22:12:04

Fishbone
Membre
Inscription : 13-03-2012
Messages : 198

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Kam, de mémoire je pense que c'est toi qui a fait le meilleur retour sur le Terra Nova Moonlite dans un de tes sujets et ceci sans même l'avoir testé. Tu as du flair bravo et les raisons qui t'ont fait choisir autre chose étaient justes.
Sinon Cermunos en a fait des éloges (Le lieu d'utilisation doit beaucoup jouer), Criss Kenton a dit en être plutôt satisfait mais a précisé ne l'avoir utilisé pour l'instant que dans des conditions "faciles". Quant à moi qui habite les Alpes je fais parti des gens plutôt déçus. J'hésite à en faire un retour maintenant car j'aimerais approfondir les tests et éventuellement trouver des solutions ou la bonne façon d'utiliser le sursac. En effet une des choses qui a changé pour moi depuis que je fréquente le forum est que maintenant quand quelque chose ne fonctionne pas correctement j'essaie d'abord de trouver ce que je pourrais changer (Dans la façon d'utiliser ou par quelques modifs) pour que ça devienne un super produit avant d'éventuellement en changer. Pour ce produit je pense néanmoins que je risque de le revendre par rapport à l'utilisation que je souhaite en faire.

Kam, mes commentaires ne sont peut être pas à la bonne place par rapport à ton topic unic. Je peux les retirer si ça pollue le topic.

Dernière modification par Fishbone (11-07-2012 22:14:18)

Hors ligne

#11 11-07-2012 22:23:03

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Ils sont tout à fait à leur place (à part peut-être tes commentaires sur mon prétendu flair tongue).

Et effectivement, je me souvenais des remarques de CK sur le Moonlight qui confortaient ce que je présentais. En particulier pour ce qui est du grammage du tissu et de la membrane.

Maintenant, n'hésite pas à poster un retour dessus. Même si effectivement, on peut souvent palier aux points faibles d'une pièce d'équipement grâce à quelques astuces, les points faibles en question demeurent.

Un peu HS, mais au passage, il est très dur d'avoir des retours fiables sur les sursacs. Quand j'ai voulu changer le mien, je me suis beaucoup renseigné sur internet, et les retours sur ce que je cherchais (sursac léger, résistant, et imper-respi) étaient quasi nuls. Et quand il y en avait, ils provenaient la plupart du temps de personnes qui ne comprenaient pas le truc, du genre: "oui... le RAB Survival Zone est naze: l'eau s'infiltre par la capuche" - no comment. Donc raison de plus pour poster des commentaires "éclairés" sur le sujet. wink

Hors ligne

#12 11-07-2012 22:50:46

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 703

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

smile Salut,

@ Fishbone

"Sinon Cermunos en a fait des éloges (Le lieu d'utilisation doit beaucoup jouer)", je ne comprends pas trop ce que tu veux dire par là.

Je me suis contenté de dire que je n'avais pas pu tester son imperméabilité puisque j'ai dormi sous poncho tarp mais n'ai pas été mouillé...

Il est coupe-vent, respirant (testé sous orage, temps lourd), léger...

Et c'est tout ce que je peux dire pour le moment... En fait quand il pleut, ou en cas de risque, je m'abrite sous poncho tarp...

Il n'a pas bougé mais je l'utilise avec sol polycree, arkmat et matelas gonflant XS...

Le matériau est fin... donc les utilisateurs potentiels qui cherchent un sursac pour dormir à la dure sur la roche nue sans matelas devront chercher autre chose (bonne chance wink )...  et un autre testeur lol


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#13 11-07-2012 23:28:19

Noucho
Membre
Inscription : 29-05-2010
Messages : 211

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Kam a écrit :

retour de Noucho sur l'Alpine Light, est-ce que tu pourrais développer un peu sur la fermeture en "bouche de crocodile"? D'après ce que j'ai compris/vu, le tissu sur le devant est en pleine longueur, et il y a un zip qui fait le tour de la tête, sur le côté. C'est bien ça?

Oui c'est ça. Le zip court sur tout le côté "tête" du bivy , et sur environ 40/50 cm le long de chaque grand côté.

Kam a écrit :

Du coup, je me demande si tes problèmes de condensation ne viennent pas en grande partie de là. LE truc qui fait que ça va condenser quoi qu'il arrive, c'est quand tu respires dans le duvet.

Oui ça joue sûrement un peu par beau temps, lorsqu'on souhaiterait garder le pan supérieur replié. Cela dit, pour tout chiant que soit ce pan qui te revient sur la tête, j'arrive à peu près à le garder sous le visage quand même, et je dirais que la majorité de l'air expiré part tout de même dehors. Comme je disais, une pince à linge peut régler ce problème en maintenant le pan supérieur replié. Faudra voir si la condensation est beaucoup diminuée grâce à cette astuce (jamais testée).

Kam a écrit :

Est-ce qu'il y a un avantage à ce type de fermetures que j'aurais manqué?

Ben... c'est pas évident, en effet. Voir ma discussion plus haut sur les façons possibles d'utiliser cette ouverture par beau et mauvais temps. En en reparlant dans ce fil, j'ai pensé à une nouvelle solution consistant à sortir entièrement la tête du bivy, et à bien refermer la fermeture éclair autour du cou. S'il pleut on peut protéger sa tête avec la veste imper. On s'assurerait ainsi (1) de ne pas faire rentrer l'humidité extérieure dans le bivi, et (2) de ne pas du tout respirer dans le bivi. Mais après, au niveau confort :S...
BREF: Comme je n'ai jamais testé d'autres systèmes de fermeture j'ai du mal à comparer. Par exemple, une fermeture de type 'arceau' (comme sur le MLD soul bivy) est-il plus pratique ? Comment l'utiliser en fonction des différentes conditions météo ?
Ca pourrait valoir le coup de détailler un peu ces différents systèmes de fermeture et leur utilisation (par exemple à cet endroit).

Hors ligne

#14 11-07-2012 23:29:45

Fishbone
Membre
Inscription : 13-03-2012
Messages : 198

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Cermunos, j'anticipe un peu mon retour sur ce sursac puisque tu me poses une question au sujet de mon commentaire qui n'était je l'avoue pas très clair. En fait je n'ai pas le même point de vue que toi sur la respirabilité de ce sursac et c'est pour cela que j'ai indiqué "le lieu d'utilisation doit jouer". En fait par "lieu" j'entends plutôt région, climat, altitude.

Pour résumer :
- Sur mon lit : Aucun problème de condensation (Mais aucune utilité du sursac)
- Sous une tente mono paroi : Un peu de condensation au mois de mai en Savoie en plaine qui s'est avérée gênante sur plusieurs jours
  (Sursac qui visait à grapiller à l'époque 1 ou 2 degrés mais abandonné en route...)
- Dans la forêt : Pas rencontré de problème de condensation sous divers conditions avec des températures ne descendant pas sous 10°C
- Dans les alpages ou sur des sommets (Entre 1500 m et 2000 m) :
    -> Problème de condensation quasi systématique sauf si absence d'humidité et température pas trop basse (>10 ° C ?)
    -> Très gros problème de condensation en été par temps de rosée : Interieur du sursac trempé donnant l'impression que la rosée avait pénétrée (Je ne pense pas que cela soit le cas)

Je développerai ce début de retour en indiquant notamment pourquoi je pense que ça ne fonctionne pas bien. Pour l'instant je pense que ce sursac peut convenir pour des sorties de 2 jours mais au delà l'humidité accumulée au niveau du sac de couchage risque de compromettre sa performance. Je précise que j'utilise un vieux SDC qui atteind probablement difficilement les 7°C de confort donc loin d'être overkill.

Le materiaux fin ne m'a pas posé de problème pour l'instant : personnellement je somnole sur un matelas mousse et un polycree pas sur la roche.

Hors ligne

#15 13-07-2012 19:39:29

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Noucho a écrit :

BREF: Comme je n'ai jamais testé d'autres systèmes de fermeture j'ai du mal à comparer. Par exemple, une fermeture de type 'arceau' (comme sur le MLD soul bivy) est-il plus pratique ? Comment l'utiliser en fonction des différentes conditions météo ?

Le MLD n'est pas forcément le meilleur exemple. L'arceau ne surélève la capuche que de quelques centimètres, ce qui a deux avantages:

- la moustiquaire du coup sert à quelque chose
- c'est un peu moins désagréable quand il est fermé (presque complètement)

Je n'ai jamais testé de systèmes vraiment hybrides avec un véritable arceau de tente. Cependant, je ne pense pas que ça change quoi que ce soit au niveau de la condensation: même si le volume intérieur est plus important, si tu rejettes 1,5 L de flotte la nuit du fait de la transpiration, quel que soit le volume intérieur, si elle ne peut pas s'évaporer à travers la membrane, tu auras toujours 1,5 L de flotte à l'intérieur - peu importe le volume.

Et à dire vrai, j'aurais même tendance à penser que ça pourrait être pire avec un véritable arceau, dans la mesure où le volume étant plus important, c'est aussi plus difficile de réchauffer le tout, donc phénomène du genre: la transpiration s'évapore, mais repasse à l'état liquide au niveau de la capuche dont le tissu est trop froid et finit par te retomber dessus (pure spéculation)...

Ceci dit, un bon moyen que j'ai trouvé pour limiter la condensation en respirant en partie dans le sursac, c'est tout simplement de se couvrir la bouche et le nez avec une matière absorbante, comme un chèche en coton, ou, bien mieux, une cagoule ou une écharpe en polaire. Ca sera trempé au petit matin, mais à la limite, tant mieux: ça veut dire que ça marche.

Dernière modification par Kam (13-07-2012 19:44:55)

Hors ligne

#16 14-07-2012 07:21:00

spigi
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 30-12-2007
Messages : 1 995

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Kam a écrit :

Je n'ai jamais testé de systèmes vraiment hybrides avec un véritable arceau de tente. Cependant, je ne pense pas que ça change quoi que ce soit au niveau de la condensation: même si le volume intérieur est plus important, si tu rejettes 1,5 L de flotte la nuit du fait de la transpiration, quel que soit le volume intérieur, si elle ne peut pas s'évaporer à travers la membrane, tu auras toujours 1,5 L de flotte à l'intérieur - peu importe le volume.

Et à dire vrai, j'aurais même tendance à penser que ça pourrait être pire avec un véritable arceau, dans la mesure où le volume étant plus important, c'est aussi plus difficile de réchauffer le tout, donc phénomène du genre: la transpiration s'évapore, mais repasse à l'état liquide au niveau de la capuche dont le tissu est trop froid et finit par te retomber dessus (pure spéculation)....

Effectivement, ça ne change rien, ou alors pas grand chose, mais l'avantage des bivy par rapport aux sursacs, outre le confort de ne pas avoir la membrane sur le visage, est que dans la plupart des cas, tu peux laisser en partie la moustiquaire ouverte, ce qui permet une évaporation extérieure. De plus, la partie surplombant ton visage étant surélevée, l'humidité chaude de ta respiration aura tendance à monter et à se placer sur cette partie rehaussée, ce qui limite la condensation dans le reste du bivy.

Ceci dit, un bon moyen que j'ai trouvé pour limiter la condensation en respirant en partie dans le sursac, c'est tout simplement de se couvrir la bouche et le nez avec une matière absorbante, comme un chèche en coton, ou, bien mieux, une cagoule ou une écharpe en polaire. Ca sera trempé au petit matin, mais à la limite, tant mieux: ça veut dire que ça marche.

Excellente idée ça ! Je vais essayer. Ca devrait fonctionner effectivement, enfin j'espère !!! Mais n'est-ce pas désagréable ?...

j'avais pensé aussi déjà à utiliser un petit sachet avec des minis billes de polymères à placer dans le sursac, mais je n'arive plus à en trouver ici...

Hors ligne

#17 14-07-2012 13:22:15

Noucho
Membre
Inscription : 29-05-2010
Messages : 211

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Fishbone a écrit :

Pour résumer :
- Sur mon lit : Aucun problème de condensation (Mais aucune utilité du sursac)
- Sous une tente mono paroi : Un peu de condensation au mois de mai en Savoie en plaine qui s'est avérée gênante sur plusieurs jours
  (Sursac qui visait à grapiller à l'époque 1 ou 2 degrés mais abandonné en route...)
- Dans la forêt : Pas rencontré de problème de condensation sous divers conditions avec des températures ne descendant pas sous 10°C
- Dans les alpages ou sur des sommets (Entre 1500 m et 2000 m) :
    -> Problème de condensation quasi systématique sauf si absence d'humidité et température pas trop basse (>10 ° C ?)
    -> Très gros problème de condensation en été par temps de rosée : Interieur du sursac trempé donnant l'impression que la rosée avait pénétrée (Je ne pense pas que cela soit le cas)

Bon, ça rejoint tout à fait ma propre expérience de condensation avec le Rab Alpine Lite. Dès que l'air est humide et vers les 5°, ça mouille. De mes lectures, je pensais qu'il s'agit d'un problème inhérent aux bivis. Mais Kam a l'air d'avoir une meilleure expérience, donc peut-être y a t'il certains meilleurs bivis et/ou façons de les utiliser !?

Sinon, le système de fermeture "classique" pour les bivis minimalistes semble comme sur le black diamond que Kam montre ici, à savoir un zip horizontal courant à travers le pan supérieur du bivi au niveau de la tête. Quelqu'un a-t'il essayé ? Ce système permet-il une ventilation efficace par temps de pluie, en étant protégé de la pluie tout en respirant principalement dehors ? Au feeling, ça me semble supérieur à la fermeture 'bouche de crocodile' sur mon bivi...

Hors ligne

#18 15-07-2012 07:30:13

spigi
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 30-12-2007
Messages : 1 995

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Noucho a écrit :

Sinon, le système de fermeture "classique" pour les bivis minimalistes semble comme sur le black diamond que Kam montre ici, à savoir un zip horizontal courant à travers le pan supérieur du bivi au niveau de la tête. Quelqu'un a-t'il essayé ? Ce système permet-il une ventilation efficace par temps de pluie, en étant protégé de la pluie tout en respirant principalement dehors ? Au feeling, ça me semble supérieur à la fermeture 'bouche de crocodile' sur mon bivi...

... Absolument pas !... Tu peux tourner cela comme tu veux, pour limiter au mieux la condensation, il faut pouvoir respirer à l'extérieur et donc laisser le pan ouvert ce qui avec ce type de sursac/bivy laisse immanquablement passer de l'eau en cas de pluie.
Les seules solutions +/- valables que j'aies utilisées étaient de glisser -EN PLUS- la tête du sursac dans ma veste de pluie (refermée comme si portée, de façon à la retenir par temps venteux), ou de me tourner sur le côté AVEC MON SURSAC de façon à protéger au maximum l'ouverture de tête... Ou bien sûr de te trouver un abris (ponton de maison, surplomb rocheu, etc...

Hors ligne

#19 15-07-2012 12:01:18

Noucho
Membre
Inscription : 29-05-2010
Messages : 211

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

spigi a écrit :

Les seules solutions +/- valables que j'aies utilisées étaient de glisser -EN PLUS- la tête du sursac dans ma veste de pluie (refermée comme si portée, de façon à la retenir par temps venteux), ou de me tourner sur le côté AVEC MON SURSAC de façon à protéger au maximum l'ouverture de tête... Ou bien sûr de te trouver un abris (ponton de maison, surplomb rocheu, etc...

Ah okay. Donc en définitive tout ça revient au même : Soit on utilise la veste de pluie ou toute autre protection extérieure pour la tête, soit on galère !
A ce prix-là, ça vaut peut-être vraiment le coup de sortir entièrement la tête du bivi et de le rendre au maximum hermétique au niveau du cou, pour minimiser l'entrée d'humidité à l'intérieur ?? (Pure supposition hein.)

Hors ligne

#20 15-07-2012 13:44:10

spigi
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 30-12-2007
Messages : 1 995

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Noucho a écrit :
spigi a écrit :

Les seules solutions +/- valables que j'aies utilisées étaient de glisser -EN PLUS- la tête du sursac dans ma veste de pluie (refermée comme si portée, de façon à la retenir par temps venteux), ou de me tourner sur le côté AVEC MON SURSAC de façon à protéger au maximum l'ouverture de tête... Ou bien sûr de te trouver un abris (ponton de maison, surplomb rocheu, etc...

Ah okay. Donc en définitive tout ça revient au même : Soit on utilise la veste de pluie ou toute autre protection extérieure pour la tête, soit on galère !
A ce prix-là, ça vaut peut-être vraiment le coup de sortir entièrement la tête du bivi et de le rendre au maximum hermétique au niveau du cou, pour minimiser l'entrée d'humidité à l'intérieur ?? (Pure supposition hein.)

Oui, mais ce que je mets en oeuvre moi n'est pas tout à fait ce que tu décrivais ici plus haut, dans le sens ou je ne sors absolument pas ma tête du bivy/sursac, elle reste bien totalement dedans, mais je laisse juste mon visage à l'extérieur, et je glisse le tout par le bas dans la veste. La condensation se posera donc sur la face interne de ma veste et ma tête en restera isolée par la capuche du sursac.
Si ta veste est suffisamment ample, et ton sac à dos pas trop grand tu peux l'utiliser DANS TA VESTE lui aussi comme je le fais, en le plaçant derrière ta tête de façon à garder le tissu de la veste écarté de ton visage. Tu as donc un espace pour laisser entre de l'air frais, et ta veste te protège des intempéries.

Pour le lever maintenant, ça n'a jamais été un problème que l'intérieur de la veste soit humide, un coup de serviette, et c'est réglé... Et c'est de toute façon mieux que cette très désagréable sensation de sentir l'eau s'insinuer dans le cou et mouiller le tour de cou de ton sac de couchage ! big_smile

Dernière modification par spigi (15-07-2012 13:55:48)

Hors ligne

#21 18-07-2012 19:21:40

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

En fait, par rapport aux sacs à capuches ouvertes, ça dépend beaucoup des modèles. Il y a dans tous les cas un cordon pour l'ajuster, mais dans certains cas, il permet de la fermer presque intégralement (donc pas grande différence avec les sacs à capuche avec zip, si ce n'est qu'avec ces derniers, tu peux choisir où tu laisses une ouverture alors qu'avec les premiers, forcément, elle va être au milieu), alors que dans d'autres cas, même en serrant à fond, ça laisse une très grande ouverture.

C'était le cas de mon ancien sursac. Le mieux que j'ai trouvé avec ce genre de sursacs (et ça marche, j'imagine, encore mieux avec les autres), pourvu que le sol du sursac soit aussi imper-respirant, c'est de mettre le sursac à l'envers lorsqu'il pleut: la capuche recouvre donc ton visage, et l'ouverture est derrière la tête (enfin... si tu dors sur le dos, mais personnellement dans ces cas-là, je dors sur le côté, histoire d'avoir un peu plus d'air frais). Avec un sursac dont la capuche peut être serrée au maximum, j'imagine même que ça pourrait suffire. Avec mon ancien sursac, les ruissellements faisaient que si je ne rajoutais rien, l'eau finissait par s'infiltrer et imbiber le tour de coup du sac de couchage.

PS: je n'ai pas encore repris la page pour intégrer tout ce qui a été dit là, mais c'est prévu.

Hors ligne

#22 22-08-2012 16:24:05

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Bon... il va falloir trancher niveau condensation, en se basant sur des données objectives.

Je vais passer la nuit dehors avec mon Lafayette ce soir (pas adapté à la saison, volontairement) - j'ai décidé de faire le test, et en plus une nuit au grand air ne fait jamais de mal. Je l'ai pesé avant, je le pèserai demain au retour, histoire de voir la différence et l'humidité qu'il a absorbé. Ca serait bien d'avoir d'autres expériences de ce type, à la fois en sursac et sous tente / bâche / ce que vous voulez, histoire de comparer.

Hors ligne

#23 22-08-2012 16:37:48

arnom
Membre
Inscription : 09-06-2009
Messages : 462

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Il faut que tu le mettes dans un sac étanche le temps de rentrer le peser, sinon l'humidité peut commencer à s'évacuer. D'ailleurs, il faudrait même que tu le pèses dans le sac étanche au cas où de l'humidité se soit déposée sur le sac étanche.
Par contre, il faut avoir une balance super précise, sinon, je crains que tu ne "voies" rien.

Hors ligne

#24 22-08-2012 16:42:42

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

Je pars juste à côté de chez moi. Deux heures grand max pour le retour. Je sais qu'il ne s'agit pas de rigueur scientifique, mais c'est mieux que rien. Et si l'humidité s'est évacuée en deux heures sans séchage au soleil, j'aurais envie de dire qu'elle est négligeable.

EDIT - Même chose pour la balance super précise. J'ai une balance de cuisine. Donc ce n'est pas le cas. wink Cependant, le but est plus de voir s'il y a un surpoids quantifiable ou non. Des tests hyper-précis seraient enrichissants, mais je n'ai ni la volonté ni les moyens de les faire. Pour moi, si un sursac engendre un surpoids que ma balance ne peut mesurer, il est négligeable (on parle de 5g à tout casser)...

Dernière modification par Kam (22-08-2012 16:47:23)

Hors ligne

#25 22-08-2012 16:45:18

arnom
Membre
Inscription : 09-06-2009
Messages : 462

Re : [Sursac] Topic Unique: Sursacs

sac poubelle alors. En 2 heures, s'il faut chaud, il peut en partir de l'humidité. Dans certaines conditions (hiver, pays humide...), ça peut ne pas être négligeable de l'humidité qui s'évacue en 2 heures en plein été (très chaud).
Tant qu'à faire une expérience, autant la faire bien, sinon autant ne rien faire (enfin ça c'est mon avis wink ).

Hors ligne

Pied de page des forums