Annonce

Merci de faire un tri dans vos abonnements pour soulager le serveur, en supprimant les abonnements aux discussions qui ne sont pas nécessaires.
Vous pouvez avoir la liste de vos abonnements en allant dans votre profil, en bas à droite : "Afficher les discussions suivies". Pour supprimer un abonnement à une discussion, affichez la discussion puis cliquez en bas sur le bouton "Ne plus suivre".

#151 17-07-2013 15:31:27

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 994

Re : [Autre] La MUL au long cours

Merci, je voulais justement faire une mise à jour de la page du wiki en reprenant tes remarques, et celles d'OTR et d'autres (plus un peu de mise en page wink).

Mais sinon, en parlant d'émeutes cybernétiques, je voulais revenir sur un truc. C'est quelque chose dont je suis convaincu, et c'est en réponse directe à plusieurs messages d'Olivier disant que la MUL pouvait s'appliquer à à peu près tous les domaines, y compris le voyage (!= marche) au long cours.

C'est vrai. En théorie. Mais dans les faits, c'est différent. L'allègement n'est qu'un moyen. Le but ultime pour moi, quelle que soit l'activité (marche, voyage, grimpe, etc), et très philosophiquement, c'est de ne pas se prendre la tête. Dans le cas de la marche, le poids est une source majeure de prise de tête, et le réduire est donc une priorité. Dans le cadre d'un voyage façon bourlingueur / backpacker, c'est différent.

Je préfère largement prendre deux t-shirts de rechange dans le cadre d'un voyage pour ne pas avoir à faire la lessive tous les soirs, y compris quand je reviens bourré d'une soirée au bar du coin, plutôt que d'économiser 350g. Je préfère aussi prendre un sac à dos premier prix dans une grande enseigne, qui ne sera pas ce qu'il y a de plus léger, loin de là, mais qui fera son office et dont je n'aurai pas à me soucier parce qu'il ne m'aura pas coûté 150 euros. Je n'aurais aussi aucun complexe à prendre un carnet de notes de 500g alors qu'il y en a de bien plus légers alors que j'aurais pu prendre un dictaphone à la place. Je préfèrerais prendre des bouquins papier plutôt qu'une liseuse, histoire de ne pas me trimbaler avec de l'électronique. Etc.

Et cela importe peu, parce que dans le cadre d'un voyage, dans 99% des cas, on ne transporte le sac que de la gare routière jusqu'à la station de bus ou de taxi. Et puis même lorsqu'il faut marcher un peu avec, il restera de toutes façons super léger à partir du moment où, contrairement au marcheur, l'on ne transporte pas de bouffe (ou juste de quoi grignoter), et qu'il y a plein de trucs que l'on ne prend pas (réchaud, abri, etc).

Et puis il y a la psychologie de celui qui vient chercher ici des réponses concernant les voyages au long cours. S'il le fait, c'est qu'il y a des chances pour qu'il soit en train de flipper. Je veux dire... qui aurait l'idée de venir poster sur un forum de rando pour avoir des conseils sur ce qu'il faut qu'il mette dans sa valise pour un voyage d'affaire? Ca serait ridicule, et les réponses qu'il obtiendrait le seraient tout autant ("prends un rasoir manuel au lieu d'un rasoir électrique"). Un voyage au long cours, c'est comme un voyage d'affaire, en un peu plus long, où l'on n'aurait pas besoin d'être présentable et de trimbaler des dossiers. Pas besoin d'aller sur internet pour savoir quoi mettre dans son sac pour partir en voyage, enfin! Ou alors, c'est qu'on s'imagine des trucs, et que l'on pense que l'on part à l'aventure façon Christophe Colomb. Bah non, on part juste en voyage, et c'est déjà pas mal.

Et dans ce cas de figure aussi, on obtient également des réponses absurdes, alors que la seule réponse à apporter serait d'arrêter de passer son temps sur le net, d'ouvrir son placard, et de mettre dans son sac ce qu'on a envie de prendre. Et puis s'il manque un truc, ce sera quelque chose de la vie courante, que l'on pourra donc trouver ou acheter n'importe où sur place. AMHA, répondre à de tels sujet, c'est donc 1) donner des réponses à côté de la plaque la plupart du temps, 2) entretenir ce sentiment infondé d'anxiété par rapport à un inconnu qui n'a rien d'extraordinaire.

Bref, tout ça pour dire encore une fois que cet article est consacré à la marche au long cours, pas au voyage. Bien évidemment, les deux approches ont des points communs, mais il ne faut pas les confondre. Et surtout, si vous partez en voyage, arrêtez la lecture de cette page, prenez ce que vous avez sous la main, et arrêtez de vous imaginer des choses - il n'y a pas besoin de demander des conseils et de se prendre la tête. Un enfant sait faire son sac...

Hors ligne

#152 17-07-2013 16:04:59

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Autre] La MUL au long cours

100% d'accord avec toi. On fait souvent la confusion. Je pense l'avoir fait au début, parce qu'il y a beaucoup de points communs dans la psychologie, la philosophie, la logistique, les éléments...

Cependant, l'allègement en voyage est aussi très important amha, surtout quand les gens aiment la rando et campent car ils ne sont pas riches comme Fréjus. Je pense qu'il mériterait un fil à lui tout seul.

Cependant, bien qu'il n'ait pas sa place dans ce fil, a-t-il vraiment sa place sur ce forum ? Je suis en train de constituer ma liste pour mon prochain voyage avec une recherche d'un bon ratio légèreté/performance/confort/prix (environ 5 kg / 200€) et je me demande si je peux la poster... hmm

EDIT : Je n'ai pas d'expérience de rando de plus d'une semaine. En septembre, j'aurai peut-être l'expérience de la marche sur un mois, si tout va bien. Donc mes remarques ne sont peut-être pas les plus crédibles pour la marche long cours.

Dernière modification par Ontheroad33 (17-07-2013 16:07:05)


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#153 17-07-2013 20:47:41

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 539

Re : [Autre] La MUL au long cours

ruliane a écrit :

Ouais mais justement, quelle est la probabilité de tomber sur un Pablo Escobar du racket ? Très faible je pense (mais elle existe, oui). J'ai habité 3 ans à Marseille, les 2 tentatives seules tentatives de racket que j'ai eues, j'ai envoyé chier les bonhommes avec succès, et pourtant c'est pas mes 59 kilos qui leur ont fait peur (z'avez vu j'suis un MUL corporel aussi  tongue )

Globalement d'accord; le truc étant qu'avec la confiance on peut aller trop loin aussi wink

@ Kam, je suis assez d'accord avec toi, si je sais que je dors à l'hôtel sans températures négatives, je pars avec un 20 litres. Mais nous sommes des marcheurs, c'est là qu'est le hic; je n'ai jamais effectué un long cours sans rando, mais celle-ci n'a jamais été le centre du voyage non plus! Là est toute la difficulté de l'équilibre à trouver à mon avis.
Marcher 6 mois, un an, en-dehors de la performance pure, ou d'un pélerinage religieux, me paraît souvent (pas toujours) cumuler plus de souffrance que de plaisir, notamment fatigue, visas, urbanisation/industrialisation croissante du monde qui fait que de nombreux coins sont dégueulâsses à arpenter à pied. De fait rares sont ceux à tenter l'expérience du long cours en randonnée pédestre uniquement. Evidemment, au sein d'un forum sur la randonnée, une section wiki de pur tourisme/voyage n'a pas sa place, a contrario si on restreint le sujet à la pure marche, très peu de personnes seront concernées. Le voyage avec de vrais morceaux de rando dedans serait plus "démocratique". Cela étant, si on veut totalement coller au forum, c'est la marche pure qu'il faut retenir... qu'en penses-tu?

En ligne

#154 17-07-2013 21:27:39

dolgan
Membre
Inscription : 15-02-2008
Messages : 2 451
Site Web

Re : [Autre] La MUL au long cours

le voyageur ul n'est pas plus hs ici que le ravul.

perso, moi je gardais mon sad presque tous les jours. 15a20 km de visite urbaine a chaque fois. je restais rarement deux nuits au même endroit. 

donc, moins il est lourd et mieux c'est.

Hors ligne

#155 17-07-2013 21:32:22

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Autre] La MUL au long cours

C'est quoi le ravul déjà ? roll


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#156 17-07-2013 21:51:46

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées, Aure et Louron
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 211

Re : [Autre] La MUL au long cours

Randonneur(ée) A Vélo Ultra-Léger(e)
Randonneur(ée) A Pied Ultra-Léger(e)
wink


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#157 17-07-2013 21:54:02

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Autre] La MUL au long cours

Ontheroad33 a écrit :

C'est quoi le ravul déjà ? roll

RAVUL = Randonneur À Vélo UL

C'est encore différent du CUL (Cycliste UL) : en plus de pédaler comme un CUL, le RAVUL est amené à randonner à pied entre 2 coups de pédale ! wink

EDIT : Grilled (toujours penser à rafraîchir la page en cache)... roll

Dernière modification par Phil67 (17-07-2013 21:55:22)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#158 17-07-2013 21:55:00

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007
Messages : 1 080

Re : [Autre] La MUL au long cours

Ontheroad33 a écrit :

C'est quoi le ravul déjà ? roll

Bah c'est facile, c'est un velox par exemple !  smile
un randonneur à vélo ultra léger

Mais cela fait longtemps que l'on n'avait plus utilisé cette abréviation en effet...

[Edit : double grillade du chef par zorey et Phil67, chui vieux et plus assez rapide...  sad ) ]

Dernière modification par snop (17-07-2013 21:58:35)


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#159 17-07-2013 22:03:41

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Autre] La MUL au long cours

Ouais un mec bizarre quoi... lol Merci pour le rappel. smile


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#160 17-07-2013 22:07:39

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007
Messages : 1 080

Re : [Autre] La MUL au long cours

Ontheroad33 a écrit :

Ouais un mec bizarre quoi... lol Merci pour le rappel. smile

De mon point de vue, c'est plutôt ta remarque qui est de l'ordre du bizarre !   hmm


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#161 17-07-2013 22:16:45

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Autre] La MUL au long cours

ruliane a écrit :

Ouais mais justement, quelle est la probabilité de tomber sur un Pablo Escobar du racket ? Très faible je pense (mais elle existe, oui). J'ai habité 3 ans à Marseille, les 2 tentatives seules tentatives de racket que j'ai eues, j'ai envoyé chier les bonhommes avec succès, et pourtant c'est pas mes 59 kilos qui leur ont fait peur (z'avez vu j'suis un MUL corporel aussi  tongue )

C'est simplement une question de bénéfice / risque : le prédateur n'a aucun intérêt à insister s'il y a d'autres proies plus "coopératives".

En revanche les choses se compliquent en étant seul au milieu de nulle part : bénéfique / risque nettement plus favorable au prédateur (sur son terrain de chasse inconnu de la proie) et proies potentielles moins nombreuses.


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#162 17-07-2013 23:32:48

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Autre] La MUL au long cours

snop a écrit :

De mon point de vue, c'est plutôt ta remarque qui est de l'ordre du bizarre !   hmm

Décidément mes taquineries ne passent pas en ce moment... roll Bon ben j'arrête alors... tongue


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#163 17-07-2013 23:51:39

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 994

Re : [Autre] La MUL au long cours

Bilbox a écrit :

@ Kam, je suis assez d'accord avec toi, si je sais que je dors à l'hôtel sans températures négatives, je pars avec un 20 litres. Mais nous sommes des marcheurs, c'est là qu'est le hic; je n'ai jamais effectué un long cours sans rando, mais celle-ci n'a jamais été le centre du voyage non plus! Là est toute la difficulté de l'équilibre à trouver à mon avis.
Marcher 6 mois, un an, en-dehors de la performance pure, ou d'un pélerinage religieux, me paraît souvent (pas toujours) cumuler plus de souffrance que de plaisir, notamment fatigue, visas, urbanisation/industrialisation croissante du monde qui fait que de nombreux coins sont dégueulâsses à arpenter à pied. De fait rares sont ceux à tenter l'expérience du long cours en randonnée pédestre uniquement. Evidemment, au sein d'un forum sur la randonnée, une section wiki de pur tourisme/voyage n'a pas sa place, a contrario si on restreint le sujet à la pure marche, très peu de personnes seront concernées. Le voyage avec de vrais morceaux de rando dedans serait plus "démocratique". Cela étant, si on veut totalement coller au forum, c'est la marche pure qu'il faut retenir... qu'en penses-tu?

En termes de pourcentages, effectivement, c'est une très faible minorité. Ceci dit, on a aussi régulièrement des listes prévisionnelles de gens qui ne partent qu'à pieds. D'ailleurs, c'est grâce à (ou à cause de) cela que cette page a été créée (histoire d'éviter de se répéter). Pour ce qui est des motivations... elles sont je crois très personnelles. Effectivement, on est parfois loin des sentiers bucoliques. Certains accrochent, d'autres non. Et peu importe après tout. Chacun fait comme il le sent.

Le cas du trip mixte rando / voyage (et éventuellement d'autres trucs comme le vélo) est intéressant, mais très difficile à cerner. Je crois qu'on pourrait distinguer deux cas:

- Celui qui part en voyage (comme on a vu récemment) et qui va faire 2 / 3 randos dans le tas, parfois même en louant les services d'un guide: dans ce cas, je partirais sans hésiter en config voyage. On n'a pas besoin de grand-chose pour marcher de toutes façons, et dans certains coins populaires, il y a la possibilité de louer du matos de rando qui nous manquerait. Il y a aussi à peu près partout la possibilité de laisser une partie de son matos dans une guesthouse ou autre le temps de la sortie. Et puis même si l'on ne le fait pas, il ne faut pas se mentir: porter un sac de 5 Kg au lieu d'en porter un de 2 ou 3 pendant quelques jours, ce n'est pas non plus la mort. Autre avantage à ne pas se prendre la tête avec le matos dans ce cas et à partir avec du bas de gamme / ce qu'on a dans son armoire: si jamais tu changes tes plans et décide par exemple de continuer à vélo, tu n'auras absolument aucun regret à laisser tout l'inutile derrière toi.

- Celui qui part marcher de parc en parc, avec des liaisons en bus ou en stop entre chaque: là, bien évidemment, la config rando est certainement à retenir.

Simplement, c'est rarement aussi simple, et le projet est parfois moins bien défini. Mais la plupart du temps, on retombe dans le premier cas, et par rapport au forum, dans le cas du VRP qui vient rechercher des moyens de s'alléger sur un forum de rando. En tous cas, c'est comme ça que j'ai perçu un certain nombre de demandes de conseils.

@ Dolgan: je n'ai jamais dit que partir en voyage avec 25 Kg sur le dos n'était pas un problème. J'ai simplement dit que la plupart des discussions "voyage" ici ont des réponses complètement à côté de la plaque (*), et entretienne un sentiment d'angoisse non justifié, et plus ou moins avoué (ou conscient) par rapport au projet.

(*) Parce qu'il s'agit de réponses de marcheurs, prenant le point de vue du marcheur et non du voyageur.

Dernière modification par Kam (17-07-2013 23:52:26)

Hors ligne

#164 18-07-2013 00:25:34

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 539

Re : [Autre] La MUL au long cours

https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=23914

Evidemment, il en fallait un pour me faire mentir lol



... Chaque configuration est différente bien sûr, parfois incertaine comme tu le précises, Kam. Partir léger en voyage avec des fringues appropriées à la randonnéee, à un peu de froid, de chaud, un petit tarp, un Zlite recoupé, un tupperware, n'est pas si difficile lol  Au fond, il n'y a que les climats extrêmes qui posent des problèmes wink

Dernière modification par Bilbox (18-07-2013 00:26:22)

En ligne

#165 21-07-2013 09:51:10

LibreMax
Membre
Inscription : 11-04-2013
Messages : 159

Re : [Autre] La MUL au long cours

Kam a écrit :

Et dans ce cas de figure aussi, on obtient également des réponses absurdes, alors que la seule réponse à apporter serait d'arrêter de passer son temps sur le net, d'ouvrir son placard, et de mettre dans son sac ce qu'on a envie de prendre. Et puis s'il manque un truc, ce sera quelque chose de la vie courante, que l'on pourra donc trouver ou acheter n'importe où sur place. AMHA, répondre à de tels sujet, c'est donc 1) donner des réponses à côté de la plaque la plupart du temps, 2) entretenir ce sentiment infondé d'anxiété par rapport à un inconnu qui n'a rien d'extraordinaire.


Je suis d accord avec toi sur pas mal de chose. Je voyage depuis 5 ans. Je suis parti avec 1 sac au depart de 23 kg (avec un accordeon) qui etait un resumé de toutes mes recherches sur le net de gens qui avaient fait un tour du monde... bref un sac rempli de toutes les peurs de ce que "peut etre" peut arriver. Donc tu te trimballes un aspi venin, tous les medicaments possibles...

C est le voyage qui t apprend et l experience qui te fait alleger grandement ton sac au bout d un moment. raz le cul de transporter un sac trop lourd, raz le cul de traverser la ville pour reprendre le stop de l autre coté, etc...

Par contre je voulais qd meme dire que ce forum est comme une phase suplementaire. Il y a bien des choses qu on imagine pas avant d avoir atterri ici, meme pour le mode "voyage". C est clair que c est pas MUL de prendre son carnet Moleskine. Ca on le sait tous mais on accepte de le porter, c est propre a chacun. Pareil avec le 2e t shirt. Donc ca sert a rien de poster sa liste dans l optique de l alleger qd on est en mode voyage. Les gens du forum vont juste te dire. t as pas besoin d un 2e T shirt... etc


Par contre ce que je trouve super important c est certaine info que tu ne penserais pas tout seul. J aurai jamais pensé a couper mon matelas en mousse. Ca m a parru evident en le lisant mais je me suis toujours trimballé l ensemble. Pareil j etais bien content de ma tente T2 ultra light a 2kg, surtout qd je voyais d autre voyageur avec des tentes de 4kg. jusqu au jour ou tu arrives ici et que tu te rends compte qu 1 tente ca devrait etre 1kg voir moins.

Et donc en passant du temps sur le forum on arrive a reduire considerablement son sac. Tu fais une liste supra legere mais avec du matos bcp trop cher, ce que tu ne veux pas pour ne pas avoir peur de te le faire piquer. Donc faut trouver un compromis.


J ai rencontre OTR au chili juste au moment ou je commencais a "oublier" qu il faut voyager avec du matos pas cher qd je preparais ma liste.

Et ca a été un beau rappel. OTR etait parti avec une liste bien trop technique (fragile) et bien trop chere pour etre tranquille, et maintenant il a l experience.

Donc c est pour ca qu en fait une liste a 5kg pour 200 euros comme propose OTR a sa place ici. c est pas la plus legere, mais c est la mieux pensée MUL pour ce type de projet.

Moi j adore cette discussion car je m y sens plus proche que lorsqu on parle de rando pure. Et les retours matos sont differents


En Preparation

Hors ligne

#166 21-07-2013 14:34:46

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 994

Re : [Autre] La MUL au long cours

Marrant cette référence au matos pas cher. Même si j'en suis aussi convaincu, j'ai aussi tendance à oublier, et je sens que ça va me gonfler à un moment donné quand je serai reparti. Ceci dit, juste parce que je suis un peu schyzo, dans le cadre de mon prochain trip (marche pure), j'ai envie de faire le plaidoyer inverse.

Les deux problèmes qu'il y a avec le matos cher sont les suivants:

1) Ca ne tiendra pas tout le trip, et il faudra en changer, parfois souvent, et remplacer par ce qu'on trouve sur place (donc en général des trucs pas du tout optimisés).

2) Ca te fait "prendre soin" de l'objet et du coup tu vas beaucoup plus hésiter à t'en débarrasser quand tu n'en auras plus besoin, ce qui fait que tu risques de te trimbaler un truc inutile pendant un bout de temps.

Par contre, si l'on met de côté l'électronique, je pense que le regard des autres ne change pas: la plupart des gens ne savent pas faire la différence entre une micro-polaire D4 à 5 euros et une Patagucci à 130, et te regarderont de la même façons que tu portes l'une ou l'autre.

Le second point va beaucoup dépendre des coins par lesquels tu passes, et concerne surtout les couches thermiques. Dans le cas de mon prochain trip (départ d'Ushuaïa au printemps austral + remontée à travers l'Amérique latine), ça reste chiant à gérer, mais bien moins que sur d'autres trajets. Températures assez froides au départ, puis canicule avec éventuellement des passages en altitude, donc beaucoup plus froids la nuit. Bref, j'ai fait un choix bâtard et je pars avec un quilt en synthé qui pourra me servir de couette. Ce n'est pas la solution la plus adaptée dans la plupart des cas, mais c'est une solution qui devrait passer partout. Bref, j'ai fait le pari d'un truc cher parce que je pense le garder tout du long du fait de sa modularité.

Pour le haut par contre, c'est une autre histoire. Je pars avec une Antza. C'est une doudoune extraordinaire (vraiment chaude, aussi légère qu'un t-shirt manches courtes, tissu très résistant), mais je sais aussi que j'hésiterai avant de m'en débarrasser et que ça risque d'être un poids mort dans mon sac si je passe trop de temps en plaine dans les zones tropicales. C'est je crois d'ailleurs le seul truc dans mon sac que j'hésite à prendre pour ces raisons, mais j'ai du mal à me résoudre à la laisser à la maison.

Pour le début aussi, je prendrai surement une micro-polaire à 5 euros, juste au cas où je sois un peu juste, en particulier en dynamique. Là par contre, je la prends justement parce que ce n'est pas cher, et il y a toutes les chances pour qu'elle reste dans une chambre d'hôtel au bout de quelques jours. Ca ne coûte pas grand-chose, donc aucun regrets.

Concernant le premier point (résistance), je me fais beaucoup moins de soucis. Si l'on met les fringues de tous les jours de côté, je pense qu'en choisissant intelligemment son matos, le problème peut être beaucoup moindre. Ca veut dire ne pas faire ses courses dans un magasin en ligne de produits "MUL approved", mais vraiment réfléchir à des solutions durables. Par exemple, prendre un poncho plutôt qu'une veste à membrane.

Dans le matos cher qui ne tiendra surement pas, je pourrais aussi par exemple citer l'exemple tout con de mes sacs en Cuben. J'ai choisi une version assez fine, en prenant du scotch pour le réparer au cas où, plutôt qu'un truc plus lourd parce que dans ce cas, des réparations, même moches, ne me dérangent pas. Est-ce que ce sera pourtant suffisant? Je ne sais pas. Je l'espère. Si ce ne l'est pas, je me mordrai les doigts de ne pas avoir pris de simples ziplocs (beaucoup moins résistants, mais qui ne coûtent rien).

Après, il y a les fringues. Les pompes ne tiendront pas: c'est pour ça que je pars avec des baskets de base. Pareil pour le t-shirt. Pourtant, je partirai tout de même avec un t-shirt cher en Mérinos. Parce que je l'ai déjà. tongue Mais du coup, aucun complexe à m'en débarrasser, et si jamais je devais en racheter un autre avant le départ, je prendrais du bas de gamme. Pourtant, même dans le cas du t-shirt, tu peux trouver des alternatives chères et durables. Lors de mon premier trip, mes t-shirts Craft en synthé ont parfaitement tenu le coup, et je les porte encore parfois. Mais c'est du synthé, et vraiment désagréable à porter. Et puis à un moment donné, même si le t-shirt n'est pas usé, tu peux tout simplement avoir envie de changer et de porter autre chose que ce que tu as porté tous les jours pendant 6 mois.

Pareil pour les chaussettes. Je pars avec du cher (Xsocks) parce que je sais que c'est dix fois plus durable que des trucs 5 fois moins cher. Est-ce que ça tiendra tout du long? Je ne pense pas, même si beaucoup vantent leur extrême longévité. Mais ca ne change pas grand-chose: le rapport qualité-prix reste positif. Sauf si... Je décide de marcher en sandales à un moment donné. J'en ferais quoi du coup de mes chaussettes à 15 euros la paire? smile

Mais tout ce que je dis là ne concerne que la marche pure, et je me fais l'avocat du diable. Je repasserai peut-être dans 6 mois pour exprimer encore une fois l'avis inverse. On verra ce que le terrain aura à dire de mes choix. tongue

Dernière modification par Kam (21-07-2013 14:38:49)

Hors ligne

#167 21-07-2013 15:08:14

Krauser
Membre
Lieu : Montreuil
Inscription : 04-12-2011
Messages : 949
Site Web

Re : [Autre] La MUL au long cours

Pas mal de desaccords avec KAM. Pas sur tout hein.

En voyage je veux etre leger et libre! Selon mes propres envies.

Je me deplace a pied pour explorer les villes (parfois plus de 10h).
Je change souvent de villages a pieds.
Je fais parfois du bivouac.
Et souvent, il m'arrive des imprevus. genre je sors du bus trop tot, et je doit marcher 4h... plutot que de repayer un bus.

Dans tous ces cas, le sac est sur mon dos. Si j'ai du superflu: je le depose quelque part, en esperant le retrouver plus tard, mais l'essentiel reste dans mon sac.

J'ai eu des douleurs au dos au debut de ce voyage, 1 mois a porter mon sac de 5/6kg. Ca me confirme que je dois partir plus simple. Je garderai l'idee generale, mais je retirerai des trucs, la j ai une chemise de rechange, je la porte JAMAIS. une seule couche me suffira.

L'idee generale d'une liste en voyage, vaut mieux qu'elle soit pensee par le voyageur.
Surement un peu foireu au debut, mais il s'adaptera vite pour trouver un truc qui lui convienne, RL ne fournira que quelques bonus (ce rasoir est un peu plus light, explications sur les textiles, etc...)

Personnellement, je ne posterai pas mes listes matos voyage, pour moi ca colle beaucoup trop a l'experience, au ressenti etc.
Si je postais, vous me diriez de retirer des trucs auxquels je tiens, parceque ca le fait dans le cadre de mon trip, meme si on y penserai pas forcemment.


A.k.a. Verdug0

Hors ligne

#168 21-07-2013 16:11:53

LibreMax
Membre
Inscription : 11-04-2013
Messages : 159

Re : [Autre] La MUL au long cours

Krauser a écrit :

Pas mal de desaccords avec KAM. Pas sur tout hein.


Je trouve pas que ce soit du desaccord au contraire. On parle surtout ici des 2 contraintes du long cours :

- l usure a long terme
- le prix du matos qu on a pas envie de se faire voler ou de devoir se debarrasser;

On est tous d accord sur le fait que plus c est leger mieux c est.

Comme ces 2 contraintes sont differents du MUL rando classique et bien ca necessite de reflechir un peu differement.

Il y a qq items qui sont difficilement remplacable par du bon marché pas lourd. Je pense au sac de couchage surtout. Le reste on peut toujours trouvé un compromis poids/valeur/resistance a peu pres ok.

Moi ma nouvelle idee c est de tout fabriquer moi meme. L abri, le SDC, le sac eventuellement, la veste imper/respi. Comme ca j ai le double avantage du matos de qualité, et du prix raisonable (en plus de la satisfaction a l avoir fait maison, et donc la capacité a reparer en cas de besoin).*

c est clair que je m attend pas a une coupe aussi adaptée qu une veste Arcteryx, mais bon pour 32euros de tissus je peu prendre le risque de la perdre ou de la laisser. en plus je me dis qu apres la 3e veste maison j aurai plus d habilite et plus de technique.

L autre idee c est quand on arrive dans une ville un peu plus importante, en generale il y a pas mal de magasin seconde main avec des arrivage directe de vetements usés des USA (guatemala, chili par exemple). en fouillant bien on peut trouvé du matos de qualité (patagonia, goretex...) et vraiment pas cher evidement;

Donc en partant sur ces 2 contraintes on peut faire une liste de matos qui serait plus resistant au long terme et pas trop cher. Par exemple les X socks a mettre dans la liste. Par exemple la Marmot Mica a eviter. Avec les retours de voyageurs


En Preparation

Hors ligne

#169 21-07-2013 19:49:05

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Autre] La MUL au long cours

Krauser a écrit :

Personnellement, je ne posterai pas mes listes matos voyage, pour moi ca colle beaucoup trop a l'experience, au ressenti etc.
Si je postais, vous me diriez de retirer des trucs auxquels je tiens, parceque ca le fait dans le cadre de mon trip, meme si on y penserai pas forcemment.

Tu peux la présenter sans être dans une démarche de modification. Tu peux expliquer tes choix avec tes arguments sans vouloir les justifier, juste pour nous faire partager ta conception du matos et du voyage. smile

Je posterai la mienne bientôt, juste pour donner des idées, et montrer que voyager léger ne coûte pas forcément un bras...  wink

LibreMax a écrit :

On est tous d accord sur le fait que plus c est leger mieux c est.

Ca c'est sûr, on est d'accord... big_smile

Si je pars pour du long cours, je pars de l'idée que plus la part de rando est importante, plus je mettrai de la qualité dans mon sac (et donc le prix qui va avec). Ensuite, j'identifie les objets qui vont s'user rapidement comme les fringues et j'essairais de trouver le meilleur rapport qualité/prix avec des produits milieux de gamme. Pour les produits qui ne sont pas très sujet à une usure rapide dans les conditions de mon voyage, je mets la gomme. smile

EDIT : La rando aura une part moindre dans mon prochain voyage (on verra en NZ si je me tente une marche un peu longue) donc je pars avec une liste économique...

Dernière modification par Ontheroad33 (21-07-2013 19:50:56)


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#170 21-07-2013 22:08:28

LibreMax
Membre
Inscription : 11-04-2013
Messages : 159

Re : [Autre] La MUL au long cours

C est quel modele x socks que tu prends Kam?


En Preparation

Hors ligne

#171 21-07-2013 22:21:44

LibreMax
Membre
Inscription : 11-04-2013
Messages : 159

Re : [Autre] La MUL au long cours

edit : doublon

Dernière modification par LibreMax (21-07-2013 22:22:04)


En Preparation

Hors ligne

#172 21-07-2013 22:55:06

Krauser
Membre
Lieu : Montreuil
Inscription : 04-12-2011
Messages : 949
Site Web

Re : [Autre] La MUL au long cours

Ontheroad33 a écrit :

Tu peux la présenter sans être dans une démarche de modification. Tu peux expliquer tes choix avec tes arguments sans vouloir les justifier, juste pour nous faire partager ta conception du matos et du voyage. smile

Je posterai la mienne bientôt, juste pour donner des idées, et montrer que voyager léger ne coûte pas forcément un bras...  wink

Nan nan, je voulais dire que je pense pas poster mes listes voyage. Pas que je suis contre l'idee.
Dans mes voyages, si j'exclue le matos perso, j'aurai juste du matos bivy + une pharmacie a partager.

La pharmacie, c'est beaucoup trop serieux pour que j'en parle.
Donc je parle surtout couchage  smile

Je lis assez peu les listes, par contre j'attends la tienne. C'est une marque honorifique. lol


A.k.a. Verdug0

Hors ligne

#173 21-07-2013 23:21:30

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Autre] La MUL au long cours

Krauser a écrit :

C'est une marque honorifique. lol

Si t'aimes D4... lol


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#174 22-07-2013 13:49:50

polochon777
Membre
Inscription : 09-09-2010
Messages : 792

Re : [Autre] La MUL au long cours

juste pourme faire l'avocat du diable: si je n'avais pas investi un peu, j'aurais eu une pulka de 15kg a tirer sur le baikal, et pas 5.
je suis conscient que cette rando est un peu hors norme pour un trip long!
kam, je dois t'avouer que je n'aime pas toujours ta manière de dire les choses,  mais je trouve que ton passage sur le cote "prise de tete" est super. ca, c'est un truc que tu aurais pu écrire sur mon fil de liste prévisionnel,  je pense que ca aurait pu éviter quelques dérapages... bon maintenant avec l'expérience je m'y prendrais autrement pour présenter une liste, mais tu as parfaitement résumé le truc. et comme les prises de tête ne sont pas les mêmes pour tout le monde, ca permet d'éviter les incompréhensions.
bonne préparation de trip a tous, restons humble!

ps: et titeariane me dit de dire par rapport a je ne sais plus quel post que le merinos c'est super et que le nombre de lessives évitées rend la vie plus agréable.  les nôtres sont toujours en bon état au bout de 6 mois portés tous les jours meme si le mien s'est un peu déformé.

Hors ligne

#175 22-07-2013 13:57:03

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 539

Re : [Autre] La MUL au long cours

Du matos un peu  plus résistant, ok wink , pour le côté truc pas cher à jeter ou donner, j'arrive à me débarrasser d'objets jusque 100/150 euros, au-delà j'ai  plus de mal lol

Dernière modification par Bilbox (22-07-2013 14:12:36)

En ligne

Pied de page des forums