Annonce

Mise à jour 12 mai 2019 : les inscriptions pour le camp itinérant de cet été 2019 sont closes ! Les nouveaux inscrits seront désormais sur liste d'attente.
7 jours de randonnée légère itinérante dans les Pyrénées avec l'association Randonner léger, pour se rencontrer et partager notre passion.
La discussion sur le forum.

#1 27-04-2014 14:23:39

Le porc
vieille sacoche
Lieu : le sol
Inscription : 15-01-2013
Messages : 530

[Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

J'avais assez la flemme d'écrire un retour sur la Nouvelle-Zélande... mais maintenant que j'ai passé une heure à uploader les photos j'ai plus le choix lol

J'en profite déja pour dire un grand merci à tout le monde ici, c'est grâce à vous et à ce site que je me suis remis à vraiment marcher  smile


Je suis parti là-bas fin Septembre dernier, reviendu début Mars. J'avais pensé à marcher Te Araroa mais après avoir étudié l'itinéraire il me plaisait pas tant que ça. Surtout, j'aime l'idée d'une marche longue, bien que ne l'ayant jamais pratiqué, mais suivre un tracé de cette manière ça me plaît pas.

L'île du Nord est globalement pas très sauvage et ça m'aurait fait chier d'y marcher : beaucoup de pâturages, plantations de pins, routes... c'est très beau l'île du Nord mais vraiment dans certains coins, et Te Araroa passait pas où je voulais aller.
L'île du Sud le tracé est bien mieux, mais traverser les Alpes dans la longueur c'est pas le genre de marche que je suis venu chercher. C'est pas que j'aime pas la montagne, mais pour le dire de façon très binaire : je préfère la forêt  big_smile et en NZ j'étais servi... Les Alpes sont magnifiques aussi, mais j'y ai peu marché et je ferai pas de retour dessus ici.

Y a une variété d'environnements extraordinaire dans ce pays... J'ai lu pas mal de gens qui envisagent d'aller en NZ pour marcher Te Araroa... c'est bien, mais je fais aussi ce post pour dire que oui mais y a pas que ça !  wink

Alors voilà une petit compile des marches que j'ai le mieux aimées, et qui sont pas forcément les plus connues... j'en ai gardé 6 pour faire concis.

En fait les 3 premières SONT des autoroutes, faut bien l'avouer, j'ai été peinard seulement car je les ai faites hors-saison. Là-bas y a ce qu'ils appellent des "Great Walk" en gros des autoroutes officielles à touristes avec toutes les dérives qui vont avec. Je m'étendrai pas là-dessus, si ce n'est qu'en hors-saison c'est quand même cool, et que finalement ça canalise un peu les masses vers quelques randos en particulier, laissant les autres plus pépères. En saison c'est pas la peine, par contre !!
Les 3 dernières sont des itinéraires beaucoup moins empruntés, et qui ne sont PAS sur Te Araroa, encore que ça en passe assez proche pour qu'un détour en vaille la peine !

Sommairement :
1 - Ressources
2 - Liste
3 - Cartes, apperçu
I - Tongariro National Park
II - Lac Waikaremoana
III - Marlborough Sounds
IV - Kahurangi National Park
V - Stewart Island
VI - Hollyford/Pyke Valleys



1 - Ressources

Le département de conservation (DOC) qui gère tout ce qui touche aux espaces naturels : http://www.doc.govt.nz/
Et surtout les cartes : http://maps.doc.govt.nz/Viewer/Index.html?viewer=rwa

Les cartes topo : http://www.topomap.co.nz/ on peut les avoir aussi sur les cartes du DOC, ce sont les mêmes, mais sur ce site l'interface pour imprimer est plus pratique.

Ne pas hésiter à recouper entre ces deux sites. Un sentier peut exister sur la carte topo mais s'il n'est plus entretenu depuis assez longtemps, en zone de jungle ça disparaît totalement.

Y a des centres d'info du DOC un peu partout dans le pays, souvent les gens dans les centres sont à la masse, mais les vrais rangers sont de bonnes sources d'info.

Le DOC gère aussi un énorme réseau de refuges, ça va de la grosse usine à la petite cabane délabrée. Y en a un peu partout, et moyennant quelques dollars c'est en libre accès... c'est quasiment jamais gardé mais vu la qualité du réseau c'est cool de jouer le jeu. Les passes 6 ou 12 mois sont très avantageux.


2 - Liste

J'ai randonné d'Octobre à Décembre. C'est plutôt humide, frais parfois mais ça va. À part en hauteur sur les volcans de l'île du Nord j'ai jamais eu en dessous de zéro. De bonnes draches de temps en temps, mais je m'en suis bien sorti niveau météo.

7468_liste_26-04-14.jpg

Peu de remarques à faire sur cette liste...
- Sur la fin du voyage j'ai changé la Contrail pour un sursac imper-respi et un micro-tarp. Rien à redire sur la Contrail, un très bon abri je trouve, mais je voulais plus d'un abri fermé.
- J'ai cassé la cuillère, mais comme je mange froid les doigts ou le couteau font bien l'affaire. Finalement j'ai laissé tomber le bol aussi.
- La micropolaire m'a quasiment pas servi. En effort elle aurait été trop chaude, avec mon Tshirt synthé sous ma chemise et mon imper je marchais à l'aise sous la neige avec 70km/h de vent. En statique son apport était assez négligeable, quand il faisait vraiment froid j'allais me coucher. Elle a fait un bon oreiller tout ce temps.
- Le Tshirt ML de MEC j'en suis super content par contre http://www.mec.ca/fr/product/5026-602/m … mmes/?q=t3 ça ça bougera plus de mes listes. Je le garde dans le sac et en complément de la grosse chemise c'est royal.
- La chemise vient de chez MEC aussi (je suis arrivé en NZ par le Canada) et je regrette pas le choix d'une grosse chemise avec manches longues. C'est lourd mais je l'avais sur moi en permanence, et la protection solaire que ça apporte est indispensable pour moi qui aime pas la crème solaire et autres saloperies à tartiner. J'adopte également, une grosse chemise tient chaud si y faut et ventile à mort en cas de cagnard... bonne résistance mécanique... vraiment du lourd smile
- Le SoLite fait bien l'affaire, mais au bout d'un petit 6 mois il fait la tronche... il s'est tassé, il isole clairement moins... mais ça va encore.
- L'appareil photo est un Canon Powershot A1300... pourri mais je l'aime bien finalement, et puis il marche à piles ce qui était mon premier critère d'achat.
- Laissé tomber le bout de serviette, le buff fait bien l'affaire.
- Pas de purification de l'eau et peu de volume à porter... ce qui est génial en NZ c'est qu'en forêt y a de l'eau partout et elle est bonne  smile
- Le sac étanche Sea-to-summit ultra-sil... vite perdu son étanchéité, j'en parle sur un autre post ça reste un mystère pour moi. Je le garde comme sac de compression, couplé à un sac poubelle.


3 - Apperçu

Voilà juste quelques petites cartes, pour situer un peu les différents endroits dans le pays.

7468_gdcarte1_26-04-14.jpg
7468_gdcarte2_26-04-14.jpg
7468_gdcarte3_26-04-14.jpg

Dernière modification par Le porc (02-05-2014 13:36:34)

Hors ligne

#2 27-04-2014 14:25:15

Le porc
vieille sacoche
Lieu : le sol
Inscription : 15-01-2013
Messages : 530

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

I - Tongariro National Park

Un des itinéraires phares du pays, en saison les gens se suivent sur le sentier comme des fourmis. Trois volcans : Tongariro et Ngauruhoe au Nord, et Ruapehu au Sud.

7468_1sat_26-04-14.jpg

Je suis venu mi-Octobre, le temps était encore bien pourri comme c'est souvent le cas là-bas, ce qui m'a fait faire un itinéraire bizarre... que j'ai pas représenté en entier sur la carte topo pour ne pas la surcharger  lol
Au moins y avait pas grand monde, pis quand on a des refuges le sale temps fait une expérience marrante.

7468_1_26-04-14.jpg

J'arrive en fin d'après-midi, en stop par l'Ouest, on me dépose devant la route qui mène à Whakapapa. 6 kilomètres de route pendant lesquels les volcans se montrent un peu... ce sera de courte durée, c'est très nuageux et ça va dégénérer.

7468_img_0427_26-04-14.jpg

Mon plan est de partir par le Nord, traverser le col entre Ngauruhoe et Tongariro (en fait des cratères plutôt qu'un col) et revenir en faisant le tour de Ngauruhoe.
J'arrive au village et vais demander au DOC quelles sont les conditions. Y a plus trop de neige là-haut, par contre demain ça va souffler, ils me conseillent de pas y aller. Je vous passe les commentaire de la ranger comme quoi c'est hyper dangereux d'y aller avec des pompes de moins de 3 kilos ("you'll need proper boots") du coup elle perd en crédibilité à mes yeux, je décide d'aller voir. En me levant tôt demain je peux peut-être passer avant que ça souffle trop.

Y a un refuge 10km au Nord, je vais y passer la nuit, je serai juste au pied de la montée comme ça.

7468_img_0434_26-04-14.jpg

Je me lève à la nuit, à l'aube je suis parti. C'est pas gagné, le brouillard est sévère je vois pas à 10 mètres. Heureusement que je suis sur une autoroute sinon j'irais nulle part.

7468_img_0436_26-04-14.jpg

J'entame la montée, 600m de grimpette qui m'emmènent dans un premier cratère. Y a plus beaucoup de neige au sol, mais le vent est fort (ils annonçaient 70-80 km/h pour le matin) et je suis toujours en plein nuage. Pas de visibilité, j'avance vent dans le dos mais quand j'arrive sur le premier cratère je sais plus où aller. Je précise les cratères sont plats, ils doivent être remplis de cendre ou je sais pas quoi... bref y a quelques poteaux et cairns mais je dois avancer à l'aveugle entre deux. Ça pue la merde, quand je me retourne le vent m'envoie la neige du sol en pleine face et je vois plus rien non plus. Bon.
Je décide de faire demi-tour tant que je suis encore capable de retrouver mon chemin. Je redescends, tant pis je ferai la boucle dans l'autre sens.

Je dépasse le refuge, j'arrive à Whakapapa. Les prévisions sont toujours pourries. La NZ étant en pleine mer le sale temps peut arriver très vite et très fort. Les vents d'Ouest dans les hauteurs sont annoncés à plus 100km/h. J'ai bien fait de descendre. Je trace vers l'Est direction un refuge 15km plus loin, poussé dans le brouillard par un méchant vent de dos, c'est assez grisant comme sensation encore que casse-gueule des fois. Il tombe quelques gouttes par intermittence mais j'ai de la chance de ce côté-là.

Depuis le matin je prends mon pied à évoluer dans le brouillard... couplé à l'atmosphère bizarre qui se dégage d'une telle zone volcanique, les grands décors un peu lunaires qui se dévoilent de temps en temps au gré des nuages... c'est cool  big_smile

7468_img_0439_26-04-14.jpg

7468_img_0440_26-04-14.jpg

J'arrive au refuge en fin de journée, un immense refuge tout neuf, on est 4 dedans, c'est peinard. Ils avaient annoncé 50mm d'eau pour la nuit. Ça tombe jusqu'au début d'après-midi. Me réveillant dans le refuge sous un déluge je décide de fainéanter, le vieil anglais qui est avec moi aussi. Finalement ça se dégage et d'un coup c'est l'été, je vois pour la première fois les volcans encore enneigés dans toute leur splendeur. Une petite balade sans sac ni chaussure, histoire de décompresser...

Ngauruhoe (vous savez, là où y a l'anneau et la lave, tout ça tout ça...)
7468_img_0453_26-04-14.jpg

7468_img_0454_26-04-14.jpg

Ruapehu, le sommet de l'île du Nord.
7468_img_0460_26-04-14.jpg


Allez, demain il fera beau que je me dis, je dors ici ce soir et je pars demain matin. Perdu. Vue depuis le refuge le lendemain :

7468_img_0465_26-04-14.jpg

Pourtant on est pas bien hauts. Pas grave, y a un refuge à une grosse douzaine de bornes, je pourrai pas passer les cratères aujourd'hui mais je m'en approcherai. Je marche ce matin-là avec un kiwi et une québecoise, qui sont arrivés la veille après avoir pris le déluge. Y a pas loin à aller, y neige encore, ça va être marrant.

7468_img_0467_26-04-14.jpg

Je marche avec pour seul petit dej un morceau de brownie du collègue kiwi, dans lequel y avait pas que du cacao roll Je suis sur la Lune, avec des blocs de roche volcanique éparpillés partout sous la neige...

7468_img_0468_26-04-14.jpg

7468_img_0469_26-04-14.jpg

7468_img_0470_26-04-14.jpg

La neige recommence à tomber assez dru alors qu'on arrive au refuge, on est mouillés, les collègues se les pèlent dans leurs jeans et on passe le reste de la journée/soirée collés sur le poêle du refuge. Le lendemain le temps semble s'éclaircir, c'est indécis mais ça a pas l'air si pire. Les deux autres font demi-tour pour cause de bobo au genou, je continue avec un Israélien qui nous a rejoint le matin alors qu'on tardait à bouger.

Il fait assez beau, la neige d'hier a bien fondu.
7468_img_0471_26-04-14.jpg

Les cratères sont par là-haut.
7468_img_0473_26-04-14.jpg

Derrière nous pendant la montée...
7468_img_0474_26-04-14.jpg

Finalement arrivés dans le cratère Nord, on arrive à avoir une certaine visibilité. Pas un grand ciel bleu mais juste ce qu'il faut pour apprécier le décors smile
7468_img_0481-img_0482_26-04-14.jpg

Les lacs chimiques.
7468_img_0490_26-04-14.jpg

7468_img_0491_26-04-14.jpg

Ça c'est toujours le cratère Nord. Y a un petit col à monter avant de redescendre dans le cratère Sud. En montant le temps se gâte à nouveau, pas trop de vent mais à nouveau dans les nuages, de l'autre côté on voit plus rien. Je traverse le cratère dans lequel j'ai fait demi-tour quelques jours plus tôt et redescends sur la vallée au refuge où j'ai dormi le premier jour.

7468_img_0494_26-04-14.jpg

Le lendemain en redescendant à Whakapapa les nuages me laissent voir Ngauruhoe et Ruapehu une dernière fois.
7468_img_0503_26-04-14.jpg

7468_img_0510_26-04-14.jpg


Fini cette rando, un circuit de 45 bornes mais j'en aurai fait 30 de plus avec mes détours.

Je monte à Taupo, la grosse ville au Nord, pour me ravitailler. Le lac qui donne son nom à la ville est en fait le cratère d'un super-volcan qui a pété y a 25 000 ans, laissant un trou de 40km de large. La ville est à chier, comme toutes les villes de ce pays de bagnards, mais le lac me laisse béat sachant d'où il vient. Et qui c'est qu'on voit de là-bas quand y fait beau (jamais) ? smile

7468_img_0522_26-04-14.jpg

Dernière modification par Le porc (02-05-2014 13:44:58)

Hors ligne

#3 27-04-2014 14:26:55

Le porc
vieille sacoche
Lieu : le sol
Inscription : 15-01-2013
Messages : 530

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

II - Lac Waikaremoana

Mes pieds sont détruits, faut absolument que je change ces pompes. Le tissu est parti à l'arrière et j'ai les tendons d'Achille qui frottent sur du plastique. La nuit ça cicatrise, le matin ça pète. Je vous passe les détails mais c'est dégueulasse, je pensais pas qu'une chaussure pouvait creuser si profond...
Le collègue Israélien se foutait de ma gueule, "ça t'apprendra à pas acheter des vraies pompes de rando". N'empêche que sur les 10 bornes entre le refuge et le village, t'as fini 5 fois sur le cul dans la boue avec tes grosses lol Moi j'ai mal mais je tombe pas lol

N'empêche, si je les garde aux pieds c'est l'infection assurée. Ce qu'il me faut, c'est une rando pépère que je puisse faire pieds-nus, histoire que ça aie une chance de se refermer. C'est à ça que servent les Great Walks non ?  tongue

Direction le lac Waikaremoana, dans Te Urewera National Park. On change de décors, ce parc national c'est un massif pas très haut mais aux vallées assez encaissées, c'est très humide, plein de rivières, de lacs, couvert de forêt pluviale... un régal !! Y a qu'à voir la couleur sur l'image satellite...

7468_2sat_26-04-14.jpg

L'itinéraire est aussi simple qu'il en a l'air, une balade autour d'un bien beau lac... pas de péripétie, y fait grand beau, la forêt est paradisiaque, les cratères derrière mes pieds commencent à s'apaiser.

7468_2_26-04-14.jpg

Paysage typique de la région... moi je suis fan   big_smile
7468_img_0524_26-04-14.jpg

7468_img_0525_26-04-14.jpg

7468_img_0526_26-04-14.jpg

J'arrive enfin en vue du lac.
7468_img_0538_26-04-14.jpg

7468_img_0541_26-04-14.jpg

7468_img_0546_26-04-14.jpg

7468_img_0554_26-04-14.jpg

Pas grand chose à raconter sur cette balade, c'est juste peinard, petite baignade, beau Soleil... curiosité géologique, ce lac est en fait un lac de barrage naturel, formé quand un gros glissement de terrain a barré une rivière.

7468_img_0547-img_0550_26-04-14.jpg

Petits ruisseaux dans les bois.
7468_img_0555_26-04-14.jpg

7468_img_0560_26-04-14.jpg

7468_img_0567_26-04-14.jpg

Quelques centaines de mètres au dessus du lac la végétation change, on passe d'une sorte de jungle de fougères à une forêt de hêtres... c'est complètement féerique, les arbres sont vieux, tordus, dégoulinants de mousses... je plane...
7468_img_0574_26-04-14.jpg

7468_img_0581_27-04-14.jpg

7468_img_0601_26-04-14.jpg

Vue sur le lac sur quelques kilomètres avant de redescendre.
7468_img_0599_26-04-14.jpg

7468_img_0603_26-04-14.jpg


RAS sur cette rando, je précise pas les étapes de bivouac parce qu'on s'en fout, hein, c'était censé être une convalescence pour mes pieds. 3 jours de marche au Soleil dans la boue, du 5 étoiles pour des pieds nus. Sur 45 bornes j'en ai fait 30 le premier jour, et les 15 autres en 2 jours... le prélassage est tentant dans ce genre d'environnement !

Un de mes endroits préférés ce parc national, là j'ai fait qu'une petite balade mais j'y suis retourné plus tard, le réseau de sentiers et de rivières est sans fin, c'est vallée luxuriante après vallée luxuriante, des pures rivières avec des truites gigantesques... et à part quelques pêcheurs et chasseurs y a personne !

Arrivé sur la route je marche et commence à faire du stop. C'est pas une route scellée, c'est de la piste pleine de gravats c'est la misère pieds nus. J'essaie de remettre mes pompes... AAAOUCH erreur  mad
Je sors le surin et découpe complètement l'arrière, un gros U derrière chaque pied, pleine largeur qui va jusqu'à la semelle, et j'ai maintenant... des crocs  lol (pas de photo, dommage)
Ah non, les crocs ont une sangle à l'arrière, pas moi, mais putain quel soulagement pour mes pieds !! C'est pas cicatrisé, c'est pas demain que je vais pouvoir racheter des pompes...

Dernière modification par Le porc (27-04-2014 14:51:05)

Hors ligne

#4 27-04-2014 14:28:36

Le porc
vieille sacoche
Lieu : le sol
Inscription : 15-01-2013
Messages : 530

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

III - Marlborough Sounds

Deux semaines plus tard je suis sur l'île du Sud, toujours en crocs tout terrain. C'est étonnement confortable, j'ai fait quelques jours de marche avec sur l'île du Nord, même en montée dans la boue ça tient pas si mal. C'est toujours pas bien cicatrisé, tant pis j'embarque pour une nouvelle marche en crocs dans les Marlborough Sounds.

C'est très touristique comme coin, je suis hors-saison alors je croise quand même pas grand monde, mais à quelques semaines près ce serait sûrement impraticable. En fait c'est un massif en bord de mer qui a "coulé", ça donne un décors plutôt original :

7468_3sat_26-04-14.jpg

Le souci c'est qu'y a pas moyen de faire de boucle, à moins de prendre un bateau quelque part, super cher car faut les appeler exprès... Je vise le mont Stokes, le point culminant de la région, doit y avoir une belle vue. Je vais d'abord prendre le Queen Charlotte track (bout de Te Araroa), puis sortir pour prendre de la piste, et enfin arriver à un vrai sentier qui va en haut du mont Stokes... puis faire demi-tour mad

7468_3_26-04-14.jpg

C'est une autoroute mais ça a quand même de la gueule... au bout d'une heure de marche ça donne ça.
7468_img_0667-img_0671_26-04-14.jpg

C'est pas très sauvage, y a des habitations dans certaines baies, m'enfin c'est joli je m'y laisse prendre... surtout quand la pluie arrive : une bonne grêlée puis deux heures de pluie, et l'évaporation jusqu'au lendemain qui offre un beau spectacle.
7468_img_0676_26-04-14.jpg

7468_img_0683-img_0685_26-04-14.jpg

7468_img_0706-img_0711_26-04-14.jpg

Le deuxième jour j'arrive en haut du mont Stokes, la vue est juste énorme... le temps est parfait, la mer est calme et y a pas un nuage. Je vois à des centaines de kilomètres, je vois le mont Taranaki sur l'île du Nord, toute la côte entre Taranaki et Wellington, je vois tous les Marlborough Sounds autour de moi, j'aperçois le début des Alpes vers le Sud...
Le forum réduit la taille des panoramiques ce qui fait qu'on voit plus grand chose (appareil pourri en sus !) mais bon à l'intention de tous les Te Araroistes : le sommet est à 3h de votre sentier alors si y fait beau vous posez pas de question foncez et voyez par vous-mêmes  big_smile

J'ai même pas envie de poster les photos tellement elles rendent pas justice tongue

Je redescends camper près de la mer, et le lendemain je me remets en route par là d'où je suis viendu.

7468_img_0777-img_0778_26-04-14.jpg


À la sortie de cette marche j'ai les chevilles qui tirent un peu, l'effet crocs sans doute ! Le chemin étant très autoroutier j'ai fait un peu le bourrin, 120 bornes en 3 jours j'ai pas l'habitude de ce genre de kilométrage. En retournant en ville je chope une nouvelle paire de pompes, quasiment les mêmes alors que je m'étais promis de pas reprendre des merdes de chez Colombia... mais c'est les seules qui coûtent pas un bras dans ce pays de sauvages... cette deuxième paire finira en ruine à la fin du voyage mais elle me blessera pas.
Achetez PAS de matos en Nouvelle-Zélande !!! C'est horriblement cher yikes

Ma paire neuve, 3 mois et 1000 bornes plus tard elle tient à la chambre à air et à la cordelette.
7468_img_1565_27-04-14.jpg

Dernière modification par Le porc (27-04-2014 14:56:02)

Hors ligne

#5 27-04-2014 14:29:42

Le porc
vieille sacoche
Lieu : le sol
Inscription : 15-01-2013
Messages : 530

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

IV - Kahurangi National Park

Un endroit magique aussi, le plus grand parc national du pays. Il est traversé par une Great Walk, ça canalise les touristes sur un même sentier ce qui fait que le reste est très peinard. C'est un grand massif couvert de forêts de hêtres, avec des vallées profondes, de superbes rivières pour la pêche, et quelques sommets un peu plus hauts à l'Est.

7468_4sat_26-04-14.jpg

Un truc que j'ai adoré en NZ c'est que les forêts grimpent très haut en altitude, dans les Alpes ça rampe sur les flancs des montagnes c'est génial  smile

J'arrive par l'Est, je prévois d'aller sur le mont Arthur, puis de descendre les vallées vers le Sud-Ouest avant de bifurquer plein Ouest pour rejoindre la côte. Finalement je change d'avis en chemin, je sortirai par l'Est.

7468_4_26-04-14.jpg

En partant de Motueka j'ai un bout de piste à longer avant de grimper dans la montagne, j'en fais deux-trois bouts en stop mais globalement je marche jusqu'à l'entrée du parc puis vais dormir à un refuge pas loin. Le lendemain matin je me dirige vers le mont Arthur au Sud. Je marche une heure dans une vieille forêt de hêtres avant de passer la ligne des arbres.

7468_img_0809_26-04-14.jpg

Vers le Sud-est je vois toute la Tasman Bay et les Alpes qui se dessinent au loin.
7468_img_0812_26-04-14.jpg

Le mont Arthur est encore un poil enneigé en haut. C'est lui qu'on voit en haut à gauche, la photo est trompeuse j'ai encore deux heures de marche avant d'arriver au sommet.
7468_img_0819-img_0821_26-04-14.jpg

La montée se fait sans encombre, à part deux passages près du haut où la neige est en train de bien fondre au Soleil, ça glisse trop à mon goût...
7468_img_0824-img_0826_26-04-14.jpg

Je redescends et bifurque par Gordon's Pyramid, en suivant une crête qui brise les jambes. En haut j'ai une super vue sur une grande partie du massif, dont la vallée que je vais suivre vers le Sud.
7468_img_0845-img_0847_26-04-14.jpg

7468_img_0864_26-04-14.jpg

Je redescends sur le plateau et me dirige vers la vallée.
7468_img_0867_26-04-14.jpg

Descente dans la vallée de la Leslie river.
7468_img_0877_26-04-14.jpg

7468_img_0878_26-04-14.jpg

Je passe la nuit là où la Leslie se jette dans la Karamea, puis je commence à remonter la Karamea, toujours vers le Sud. Une bonne journée, qui alterne marche en bord de rivière, sous-bois, beaucoup de gués à passer, avant d'arriver à un refuge.

7468_img_0880_26-04-14.jpg

7468_img_0882_26-04-14.jpg

7468_img_0888_26-04-14.jpg

7468_img_0893_26-04-14.jpg

7468_img_0895_26-04-14.jpg

Vu la largeur de l'endroit ça doit pas rigoler ici quand c'est en crue...
7468_img_0898-img_0901_26-04-14.jpg

Le soir en potassant la carte je décide de changer d'itinéraire, ça a l'air plus sympa par l'Est. Le lendemain je coupe par un petit col vers le Sud-Est, descends dans la vallée voisine et je grimpe vers le mont Luna.

7468_img_0908_26-04-14.jpg

7468_img_0914_26-04-14.jpg

7468_img_0916_26-04-14.jpg

Le mont Luna est celui de droite sur la photo.
7468_img_0917_26-04-14.jpg

Finalement j'irai pas au sommet du mont Luna car je vois le sale temps se profiler à l'Ouest, et j'ai un bon bout de crête casse-gueule à faire pour repartir. Rien que depuis la crête la vue est magique, j'imagine à peine ce que ça doit être depuis le sommet... mais tant pis. Je fais une petite pose sur le sommet voisin vers le Sud qui surplombe un joli llac d'altitude. Le mont Luna c'est l'espèce de pyramide au milieu sur la photo.

7468_img_0932-img_0942_26-04-14.jpg

7468_img_0945_26-04-14.jpg

Je passe la nuit un peu plus loin sur la crête une fois les arbres rejoints en contrebas. Le lendemain je rejoins la Wangapeka river et sors du parc national. Je sais pas quelle distance j'ai marché, j'avais calculé sur le moment mais je m'en souviens plus, autour d'une centaine de bornes je crois. Je suis pris en stop par deux prospecteurs d'or  lol Y a eu une ruée vers l'or ici à l'époque, mais y a encore des illuminés qui cherchent les miettes !

Dernière modification par Le porc (27-04-2014 14:59:33)

Hors ligne

#6 27-04-2014 14:30:43

Le porc
vieille sacoche
Lieu : le sol
Inscription : 15-01-2013
Messages : 530

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

V - Stewart Island

L'endroit est assez célèbre mais peu de gens y vont, même parmi les kiwis. Déjà parce que c'est loin de tout, et ensuite parce que la traversée en bateau est pas donnée. Après le Kahurangi je rejoins deux potes dans le sud de l'île et on trace vers Bluff, d'où part le bateau. $150 pour un aller-retour de 2x30km on hallucine, mais après une grosse mission en stop bien crado, on va pas faire demi tour maintenant. On fait bien, parce que c'est vraiment énorme cette île.

7468_5sat_26-04-14.jpg

On part pour un itinéraire simple, une dizaine de jours à faire le tour du Nord de l'île. Des étapes assez courtes pour la plupart, ça laisse du temps pour glander et pêcher (le blue cod mhhh miam miam tongue )

7468_5_26-04-14.jpg

Pour les Te Arareux, là c'est pas négociable c'est le prolongement de votre route big_smile ... le bateau est cher mais si vous êtes pas trop fauchés en arrivant à Bluff ça vaut vraiment vraiment la peine !

L'île est connue pour son temps pourri (~250 jours de pluie par an de mémoire) et ses étendues de boue. On est restés 10 jours, on a eu juste une journée de pluie, on s'en tire bien  lol On est déçus, pas assez de boue par rapport à ce qu'on nous avait annoncé !

L'île est pas haute mais on bouffe du dénivelé : le chemin taille tout droit à travers les collines sans chercher à suivre les lignes de niveau. On se fait briser en permanence, toute la journée on alterne les +100 et les - 100, et ce pendant presque toute la rando. L'itinéraire paie pas de mine mais avec 10 jours de bouffe sur le dos les premiers jours, les collines sont rudes pour nos vieilles jambes.

C'était peut-être pas une bonne idée de fêter mon anniversaire sur la rando... ça tombait tout à la fin mais pour des questions de poids on a fait ça le deuxième jour... le troisième a été dur big_smile

Y a des oiseaux en pagaille, des tonnes de perroquets, la forêt pluviale est, comme d'habitude, superbe... on enchaîne baies et plages paradisiaques, avant de retourner se faire briser le corps dans les collines.

7468_img_0956_26-04-14.jpg

7468_img_0964_26-04-14.jpg

7468_img_0963_26-04-14.jpg

7468_img_0991_26-04-14.jpg

7468_img_0975-img_0978_26-04-14.jpg

7468_img_0979-img_0982_26-04-14.jpg

Le quatrième jour on se fait une balade au mont Anglem, le sommet de l'île. On monte tout droit par une crête, ça nous brise un peu mais la vue en vaut la peine. De là-haut on voit tout le Nord de l'île, les marécages du centre, et les sommets enneigés des Alpes au loin.

La montée se fait dans la brume.
7468_img_0997_26-04-14.jpg

7468_img_1000-img_1001_26-04-14.jpg

Drôle de mare vers le sommet.
7468_img_1013_26-04-14.jpg

7468_img_1019-img_1025_26-04-14.jpg

La brume s'est levée avant qu'on arrive en haut, le pied.
7468_img_1040_26-04-14.jpg

RAS pour la suite de la balade, les photos valent mieux qu'un long discours.

7468_img_1042_26-04-14.jpg

7468_img_1044_26-04-14.jpg

7468_img_1046_26-04-14.jpg

7468_img_1049_26-04-14.jpg

7468_img_1056_26-04-14.jpg

7468_img_1063_26-04-14.jpg

7468_img_1066-img_1069_26-04-14.jpg

7468_img_1071_26-04-14.jpg

7468_img_1082_26-04-14.jpg

7468_img_1079_26-04-14.jpg

7468_img_1089_26-04-14.jpg

7468_img_1091_26-04-14.jpg

Après une telle marche le retour à la "civilisation" ça pique... et ça nous rappelle que les cous sont bien rouges dans cette région du monde.
7468_img_1094_26-04-14.jpg

Le retour d'Ouest en Est depuis Mason Bay se fait bien trop facilement comparé au reste, puisque c'est totalement plat !

Ah oui dernier truc à propos de Stewart Island : ça pullule de kiwis !  big_smile Ils sont pratiquement impossibles à voir dans la nature dans le reste du pays, ici y en a partout !!
Malheureusement c'est aussi l'endroit le plus infesté de sandflies de tout le pays... je m'étends pas là-dessus, trop de mauvais souvenirs big_smile

Dernière modification par Le porc (02-05-2014 13:56:48)

Hors ligne

#7 27-04-2014 14:31:45

Le porc
vieille sacoche
Lieu : le sol
Inscription : 15-01-2013
Messages : 530

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

VI - Hollyford/Pyke valleys

Après Stewart Island on va vers la région des fjords. C'est très beau et très touristique, prévoyez la pince à linge pour le nez et un dose de cheval d'anti-vomitifs pour le passage à Te Anau. J'aurais volontiers arrosé cette ville de napalm.

On se dirige vers le Nord de la région pour marcher une dizaine de jours dans un réseau de vallées, un des rares endroits accessibles sans bateau (et donc sans raquer)

7468_6sat_26-04-14.jpg

Ça fait en gros un Y, le plan est de suivre la vallée de la Hollyford à l'Ouest, puis de longer la baie vers le Nord, avant de redescendre la vallée de la Pyke à l'Est.

Petite remarque, la Pyke coule vers le Sud et se jette dans la Hollyford, qui part au Nord se jeter dans la mer... c'est packraftable à mort et ça fait envie quand on marche à côté  yikes

7468_6_26-04-14.jpg


Ces vallées étaient des fjords à l'origine, puis des sédiments ont bloqué le bout. Il en reste des lacs, rivières et marécages, encastrés dans des zolies montagnes. La marche est pas difficile dans le sens où y a pratiquement aucun dénivelé. Par contre on est pas sûr du sens dans lequel on va faire la boucle. La Hollyford est très pratiquée, le chemin est entretenu, y a des refuges, c'est peinard. La Pyke à côté... le chemin n'est pas entretenu ou inexistant, c'est marécageux, pas facile de s'y retrouver et y a de sales gués à passer.

On arrive sous un bon gros déluge de chez fjordland, ça dure du début de journée à la fin de l'aprem. Je sais pas combien il tombe, mais il tombe BEAUCOUP. Pour donner une idée du climat de la région, certains coins des fjords (pas ici, plus au Sud) prennent plus de 15m d'eau par an. Ça règle la question : tout va être en crue, on passe par la Hollyford d'abord, en espérant qu'il repleuve pas et que la Pyke et ses affluents aient baissé.

Des dizaines de ruisseaux comme ça coulent en travers du chemin, de loin le lendemain la vue est impressionnante chaque montagne dégouline de cascades...
7468_img_1101_26-04-14.jpg

7468_img_1102_26-04-14.jpg

7468_img_1104_26-04-14.jpg

Le chemin le lendemain de la pluie :
7468_img_1113_26-04-14.jpg

On arrive sur la Hollyford, bien haute comme prévu...
7468_img_1109_26-04-14.jpg

7468_img_1122-img_1124_26-04-14.jpg

Heureusement y a un pont suspendu pour la traverser et partir en direction du lac McKerrow. On longe d'abord la montagne, les ruisseaux crachent tout ce qu'ils peuvent.

7468_img_1130_26-04-14.jpg

7468_img_1131_26-04-14.jpg

On finit par arriver sur les bords du lac, qu'on va longer pendant un bon moment. Quand la végétation se dégage et qu'on a une vue, ça envoie...

7468_img_1147-img_1148_26-04-14.jpg

7468_img_1160_26-04-14.jpg

7468_img_1166_26-04-14.jpg

À son extrémité le lac se change en rivière et part vers la mer. Vue vers le Sud, de là où on vient.

7468_img_1178-img_1181_26-04-14.jpg

En milieu de journée on arrive sur la côte, on est contents il fait super beau depuis quelques jours et la deuxième partie du trip ne devrait pas poser de problème pour le niveau de l'eau.

7468_img_1196_26-04-14.jpg

On a croisé une ranger y a quelques jours qui nous a prévenu, là-bas c'est "overgrown". Y a plus de sentier, ça a repoussé par-dessus mais on imagine pas à quel point. On s'engage pour la fin de notre longue étape du jour, qui consiste à suivre la côte puis longer une plage.

C'est par là qu'on va.
7468_img_1198_26-04-14.jpg

7468_img_1199_27-04-14.jpg

7468_img_1201_26-04-14.jpg

C'est pas loin d'être infranchissable, on galère une heure comme au Vietnam, puis on décide de passer par les caillasses au bord de l'eau. Beaucoup plus reposant encore qu'on passe les quelques heures suivantes à marcher sur des pierres de diamètres variables. On a encore un bon bout de chemin et les chevilles morflent déjà...

L'entrée de la vallée de la Pyke est quelque part dans ces montagnes. D'abord faudra longer toute la plage...
7468_img_1206_26-04-14.jpg

On finit par arriver à un refuge, totalement rincés  lol Le lendemain on traverse une petite rivière, et on part à travers un gros plat plein Est pour rejoindre la Pyke et bivouaquer là.

7468_img_1212_26-04-14.jpg

Arrivée sur la Pyke.
7468_img_1213_26-04-14.jpg

7468_img_1226_26-04-14.jpg

La journée suivante sera sous le signe du sanglier big_smile

La bonne nouvelle c'est qu'on a peu de risque de se perdre vu qu'on suit une vallée. La moins bonne c'est qu'elle est large, y a beaucoup de végétation parfois très dense, des marécages, enfin tout ce qu'on adore lol
On passe le plus gros de la journée à avancer hors-sentier droit dans les buissons, à tomber sur des vieux marqueurs cassés, à faire 100m sur un semblant de sentier plein d'arbres couchés, à perdre le sentier et recommencer. Comme on est 3 on marche en formation large pour repérer les marqueurs, des fois ça marche des fois non. Bref, c'est la guerre, on prend notre pied  big_smile

Au début on longe plus ou moins la rivière, on trouve le sentier assez souvent vu qu'il suffit d'aller vers la rivière pour le retrouver (en théorie). Quand on peut on marche dans la rivière, le temps est superbe ça facilite les choses. Cette partie avance assez bien.

Ici l'arrivée et le bout du lac Wilmot, le premier petit lac sur notre route. Y a un sentier qui le longe par la gauche, il est pas trop dur à suivre, ça avance bien.
7468_img_1230_26-04-14.jpg

7468_img_1236_26-04-14.jpg

Après ce lac ça se corse, le sentier est difficile à suivre, voire inexistant, pourtant il est très utile car il permet d'éviter le gros des marécages. Je pique des photos sur le facebook de mes potes pour l'occasion parce que pendant cet après-midi dans la boue j'ai pas trop sorti mon appareil.

Une fois de plus on perd le sentier et on a une grande étendue herbeuse devant nous, on se doute absolument pas de ce qui arrive. Là cette photo c'est du fake, je pose avec mon pote, on est à genoux pour faire genre on est dans la boue jusqu'au genou. Petite moquerie pour nos amis kiwis qui abusent totalement de l'expression "knee-deep mud" à la moindre flaque de boue.
7468_1509239_670131019674336_755000231_n_27-04-14.jpg

Je mets cette photo car elle illustre un peu la suite, quoique de façon très édulcorée lol

Le terrain est humide, c'est un genre d'herbe recouverte de 2-3 cm d'eau. On est plus sur le sentier mais la voie a l'air libre on décide de continuer par là. On fait 20m et d'un coup la "croûte" superficielle lâche, on en a jusqu'aux cuisses. On arrive à s'extraire et on fait encore une dizaine de mètres. Y a moyen de négocier le sol et de rester en surface mais chaque appui est dangereux. Je suis debout, de l'eau au niveau des pieds, tout va bien. Je change un peu mon appui de pied et pouf.... jusqu'au nombril  big_smile
Je regarde autour de moi, les potes en ont jusqu'au nombril également... crise de fou-rire. Bon, on est calmés, faut se sortir de là. Seul moyen : ramper pour avoir de la portance  lol Ça marche assez bien, finalement on arrive à battre en retraire en allant s'appuyer sur la végétation quelques mètres plus loin.

Je garderai ce marais en mémoire comme un de mes meilleurs moments de randonnée ! big_smile C'était tellement comique la façon dont le "sol" lâchait sous nous en une demie-seconde... J'ai encore l'image du collègue debout derrière une grosse touffe d'herbe, qui coule à pic et disparaît de ma vue instantanément sans avoir compris ce qui lui arrivait  lol

Sortis de ça on coupe tout droit à la boussole pour retrouver le sentier, on a de la chance il était pas trop loin. Ça avance à nouveau comme dans la matinée. Quelques marais à traverser quand même...
7468_1510453_670131089674329_357797860_n_27-04-14.jpg

Un peu plus loin on arrive à la Olivine river, qu'il nous faut traverser pour arriver au refuge. Mystère de la NZ, des fois ils avaient pas envie de construire des pont suspendus ou des ponts de singe... des fois, pour traverser une rivière profonde, y a ça :
7468_1509008_670130183007753_440297067_n_27-04-14.jpg

7468_img_1248_26-04-14.jpg

C'est du grand n'importe quoi, c'est des vieilles mécaniques rouillées qui grincent à mort, on met une demi-heure à traverser tous les 3... on l'avait vue en photo au centre du DOC à Te Anau, et faut bien l'avouer la "cage" est la seule raison pour laquelle on a entrepris cette rando. Ça valait la peine  big_smile
La rivière a pas l'air profonde comme ça, c'est le piège avec l'eau cristalline, mais on a testé ça passe pas sans nager...

Le lendemain est moins difficile, moins de marécages on avance mieux. Toujours pas trop de sentier mais on commence à le savoir. Tout va bien jusqu'au lac Alabaster.
7468_img_1258_26-04-14.jpg

On vise un refuge de l'autre côté du lac, qui fait 5-6km de long. Y a pas de sentier, on passe par la gauche et la forêt est impénétrable, c'est directement une falaise. On fait à peu près 1/3 du lac par la berge, quand elle est pratiquable, le reste ça se passe à gué avec de l'eau à mi-hauteur et des arbres couchés partout. Il commence à faire gris et froid, au fur et à mesure qu'on progresse on voit des nuages de pluie se former là d'où on vient... c'est épuisant de marcher si longtemps dans l'eau, on arrive en toute fin de journée de l'autre côté.

7468_img_1265_26-04-14.jpg

La boucle est bouclée, le lendemain on revient sur nos pas du premier jour... et on retourne en ville se mettre une grosse bouffe !!

Dernière modification par Le porc (02-05-2014 14:02:33)

Hors ligne

#8 27-04-2014 14:39:22

Magic Manu
Membre
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 736

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Whaaaaaaaaaa!!!!


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#9 27-04-2014 15:42:15

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 128

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Merci pour le partage... smile
Me tarde d'y être...
Dans 10 mois normalement... lol


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#10 27-04-2014 15:48:55

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 568
Site Web

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Salut !

Merci pour ce joli retour sur tes randos en Nouvelle Zélande. Je suis très impressionné par ta capacité a faire autant de bornes pieds nus (lac Waikaremoana). Chapeau ! smile Je me demandais juste pourquoi tu avais fait l'impasse sur les randos plus classiques du coté de Glenorchy (Routeburn, Greenstone, Caples, Dart-Reese ...). Et puis il y a aussi la Siberia Valley qui n'est pas très loin de la. Est-ce que c’était pour éviter les foules ?   

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#11 27-04-2014 16:07:29

Le porc
vieille sacoche
Lieu : le sol
Inscription : 15-01-2013
Messages : 530

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Je réponds en vitesse car je pars tout à l'heure.

Les randos vers Glenorchy c'est pas une impasse, j'ai sélectionné, là, parce que c'est long d'écrire un retour.

Après la Hollyford et la Pyke on a fait des appros à Te Anau et on est remontés à l'entrée de la Hollyford valley. Depuis la piste on a pris le Deadman's track, qui coupe tout droit très raide et qui rejoint le Routeburn à mi-parcours. Vers la fin du Routeburn on a pris à gauche sur le Sugarloaf track, le plan était de traverser la Dart et de faire le Reese-Dart pour arriver vers Wanaka. Mais on a fait ça sous la flotte, la Dart était infranchissable. Du coup on l'a longée vers le Sud en hors-sentier (très mauvais idée c'était un beau bordel) et on a rejoint la route de Glenorchy. On a quand même dû traverser la Routeburn (la rivière) juste avant la route c'était assez chaud parce qu'elle était haute aussi, enfin pas si haute mais très rapide...

Pour le côté va-nu-pieds ça dépend énormément du terrain... un sous-bois boueux c'est royal  smile

Siberia Vally connais pas, mais j'ai pas trop potassé les randos alpines c'est pas ce qui me branche le plus.

Et puis après manque de temps car on bossait...

Hors ligne

#12 27-04-2014 16:54:41

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 541

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Bonjour  smile

Ton expérience de la Nouvelle Zelande m'a semblée assez différente de celle que j'ai eu en novembre dernier (j'en parle ici). C'est en partie lié à la météo et aux randos que tu as fait.

As tu pris une photo de kiwi bird ? Je n'ai pas eu la chance d'en voir en pleine nature (je ne suis pas passé à Stewart Island : trop de boue et pas assez de montagne wink ).

Qu'as tu fait de ta tente ? L'as tu reellement échangée ? As tu voyagé tout au long de ton séjour ou bien avais tu des points de replis où tu pouvais laisser du matériel ?

Dernière modification par ventcalme (27-04-2014 17:21:55)

Hors ligne

#13 27-04-2014 19:57:22

ThiX
Ermite sociable
Lieu : Far East (Lorraine)
Inscription : 24-07-2012
Messages : 474

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Waouh... smile

Merci pour le voyage et pour ce récit, très agréable à lire et plein "d'aventures"... une vraie histoire wink

Cette météo... la flotte et la boue... quand même hmm
Je ne sais pas si je supporterais tant d'eau sur plusieurs mois (plus les gués, les maraicages etc.)

Tu étais régulièrement trempé, non?
Cela ne t'as pas trop dérangé? Comment gérais-tu tes vêtements mouillés?

Si tu as d'autres escapades kiwis en stock, n'hésite pas à poster le reste, ça se lit tout seul.


En éMULation
Trombi

Hors ligne

#14 27-04-2014 21:05:14

bohwaz
Membre
Lieu : Auckland
Inscription : 26-04-2011
Messages : 1 622
Site Web

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Chouette récit, c'est un peu mon expérience de la NZ niveau flotte et sentiers inondés mais en pire ^^


[4 ans en Australie et NZ, à pied et en vélo…]
Some nomads are at home everywhere.
Others are at home nowhere,
and I was one of those.
    — Robyn Davidson

Hors ligne

#15 27-04-2014 23:03:11

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 203
Site Web

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Ca fait rêver. Merci pour ce partage. Ce qui me paraît toujours dommage, c'est de voir de telles images autant compressées (30 à 80 ko, c'est fou...). Le prix à payer pour pouvoir les héberger, sans doute.

Dernière modification par JJondalar (27-04-2014 23:03:34)


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#16 27-04-2014 23:21:34

bohwaz
Membre
Lieu : Auckland
Inscription : 26-04-2011
Messages : 1 622
Site Web

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Pour les panoramas tu peux essayer http://i.kd2.org/ ça redimensionne en fonction du nombre de pixels et non pas d'une largeur/hauteur maximale donc pour les panoramas ça garde une bonne largeur, tu peux aussi envoyer des albums photo d'un coup.


[4 ans en Australie et NZ, à pied et en vélo…]
Some nomads are at home everywhere.
Others are at home nowhere,
and I was one of those.
    — Robyn Davidson

Hors ligne

#17 27-04-2014 23:32:37

niouss
Membre
Inscription : 07-01-2012
Messages : 109
Site Web

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Ah, un fou qui a osé aller sur la Pike Valley  cool  cool

j'avais hésité à y aller mais en prenant des renseignements, tout me disait que c'était méga plan galère ^^ du coup, je me suis juste contenté de la hollyford track qui était par endroit assez costaude, le long du lac mc kerrow notamment (le fameux demon trail).. et à y voir les photos, c'était pas faux.

Le NC sur stewart island pas trop dur non plus ?

Sinon, j'ai passé à peu près 4 mois en NZ, et y ait pas mal de petits treks entre 3 et 6 jours.
mon préféré et de loin: la Dart Rees Track au dessus de Glenorchy !
Le plus aventureux et sauvage: le two thumbs track qui permet d'avoir des vues depuis le lac Tekapo jusqu'au mont cook.
Les coins terribles à explorer à mon sens: vers le matukituki valley entre gillepsie pass, rabbit pass et cascade saddle, mais c'est du costaud !

Bref tout ça pour dire que ton retour est bien. Le mien viendra avec le temps, j'ai 7 mois à raconter avant ! Mais pour ceux que ça intéresse, quelques infos sur mon fil personnel ici: https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=22995


Récits et photos de voyages, aventures et randonnées autour du monde: Journaux de Voyages

Hors ligne

#18 27-04-2014 23:35:13

niouss
Membre
Inscription : 07-01-2012
Messages : 109
Site Web

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

ThiX a écrit :

Waouh... smile

Merci pour le voyage et pour ce récit, très agréable à lire et plein "d'aventures"... une vraie histoire wink

Cette météo... la flotte et la boue... quand même hmm
Je ne sais pas si je supporterais tant d'eau sur plusieurs mois (plus les gués, les maraicages etc.)

Tu étais régulièrement trempé, non?
Cela ne t'as pas trop dérangé? Comment gérais-tu tes vêtements mouillés?

Si tu as d'autres escapades kiwis en stock, n'hésite pas à poster le reste, ça se lit tout seul.

En NZ, randonner sous la pluie est une seconde nature  big_smile
personne n'aime vraiment, mais il faut faire avec. en février/mars tu peux éviter la pluie en randonnant à peu près au sec. mais même les terrains restent humides.
à la fin tu t'amuses de traverser 20/30 fois les rivières  big_smile


Récits et photos de voyages, aventures et randonnées autour du monde: Journaux de Voyages

Hors ligne

#19 29-04-2014 16:12:15

Le porc
vieille sacoche
Lieu : le sol
Inscription : 15-01-2013
Messages : 530

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Bonjour 

Ton expérience de la Nouvelle Zelande m'a semblée assez différente de celle que j'ai eu en novembre dernier (j'en parle ici). C'est en partie lié à la météo et aux randos que tu as fait.

As tu pris une photo de kiwi bird ? Je n'ai pas eu la chance d'en voir en pleine nature (je ne suis pas passé à Stewart Island : trop de boue et pas assez de montagne ).

Qu'as tu fait de ta tente ? L'as tu reellement échangée ? As tu voyagé tout au long de ton séjour ou bien avais tu des points de replis où tu pouvais laisser du matériel ?

Salut ! J'avais pas vu ton retour, ça a dû échapper à l'outil de recherche pour cause d'accent sur la Zélande  tongue
Bah oui le pays est vaste mine de rien y en a pour tous les goûts, tu peux vraiment avoir l'expérience que tu veux... si t'aimes les paysages alpins t'es autant servi que si t'aimes la boue et la forêt  big_smile

Pas pu photographier les kiwis avec mon appareil à 2 balles, la plupart du temps on les voyait de nuit en allant faire des affûts. Mais dans certains coins de l'île tu les vois même en plein jour.

Pour la tente, je l'ai expédiée en France et revendu sur le forum quand je suis rentré... pas de point de chute, ça a été rando et boulot sans répit, le tout en stop.

Faut que je lise ton retour quand j'ai le temps il m'avait échappé...

Cette météo... la flotte et la boue... quand même
Je ne sais pas si je supporterais tant d'eau sur plusieurs mois (plus les gués, les maraicages etc.)

Tu étais régulièrement trempé, non?

Chouette récit, c'est un peu mon expérience de la NZ niveau flotte et sentiers inondés mais en pire ^^

En fait pour les randos que je viens de raconter, peu de flotte, surtout de la boue.

Au Tongariro temps de merde, dans l'Urewera pas un nuage, dans les Sounds deux heures de pluie puis pas un nuage... dans le Kahurangi pas un nuage, sur Stewart une seule journée de pluie puis grand beau comme dans la Hollyford.

J'ai aussi marché vers Auckland à mon arrivée, c'était sous la pluie. Au Taranaki pareil. Notre tentative d'aller de la Hollyford à Wanaka s'est butée sur la Dart en crue... on a aussi abandonné une rando dans le Paparoa National park pour cause de déluge, on devait passer dans des gorges vraiment tendues et on a fait demi-tour.

C'est pas si pire finalement, j'ai pris de bonnes draches pendant le voyage mais à part deux randos avortées c'était pas trop catastrophique.

Ah, un fou qui a osé aller sur la Pike Valley

Pas de regret c'était énorme  big_smile
Mais on était 3 et il a fait un temps magnifique. Si t'es seul et sous la pluie c'est un sale traquenard  lol
Les kiwis aiment bien marcher dans cette région en pur hors-sentier, quand je vois ce que ça donne la Pyke qui a eu un sentier à l'époque, je me dis que c'est vraiment des barbares les gars !!

Le NC sur stewart island pas trop dur non plus ?

Ben ouais quand même... alterner montée/descente en permanence, je trouve ça plus douloureux que de grimper une montagne  tongue

mon préféré et de loin: la Dart Rees Track au dessus de Glenorchy !
Le plus aventureux et sauvage: le two thumbs track qui permet d'avoir des vues depuis le lac Tekapo jusqu'au mont cook.
Les coins terribles à explorer à mon sens: vers le matukituki valley entre gillepsie pass, rabbit pass et cascade saddle, mais c'est du costaud !

Ouais je regrette pour la Dart-Reese et la Cascade Saddle, surtout que le début du trip était cool... le deadman's track en particulier, vieille forêt dans la brume tu te croirais dans un film ! La débâcle le long de la Dart puor rejoindre Glenorchy était assez épique mais c'est parce qu'on a été cons on avait pas de carte topo de cette petite zone, on pensait pas devoir y passer...

à la fin tu t'amuses de traverser 20/30 fois les rivières

Clair  lol
Avant de repartir on a fait 10 jours dans Te Urewera avec un pote, en mode pêche à la truite... forcément tu fais que marcher dans l'eau tes pieds sèchent pas pendant 10 jours...


Vous avez raison pour le photos, j'ai hébergé celles-là sur le cite parce que c'était pratique pour le récit mais la qualité est pas top... les photos du trip entier sont là : https://picasaweb.google.com/colastastu … directlink
Ça reste sorti d'un appareil de merde mais au moins on peut agrandir les photos à loisir elles sont pas réduites.

Plus trop le temps de poster un récit mais les images parlent souvent d'elles-mêmes  smile

Dernière modification par Le porc (29-04-2014 16:16:32)

Hors ligne

#20 29-04-2014 22:52:22

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 203
Site Web

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Le porc a écrit :

Vous avez raison pour le photos, j'ai hébergé celles-là sur le cite parce que c'était pratique pour le récit mais la qualité est pas top... les photos du trip entier sont là : https://picasaweb.google.com/colastastu … directlink

Ah oui là c'est autre chose, et même splendide, avec de beaux panoramiques. Bravo.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#21 15-06-2014 23:31:38

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 128

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Salut Le Porc smile

Dis moi est-ce que les sandflies ou autres insectes de NZ piquent à travers les fringues ? Si oui quel type de fringues ?


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#22 16-06-2014 14:58:35

Le porc
vieille sacoche
Lieu : le sol
Inscription : 15-01-2013
Messages : 530

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Nan et HEUREUSEMENT ! J'imagine pas le calvaire sinon  lol

Par contre elles sont très fortes pour trouver les petits jours dans tes fringues.

C'est bien de se préparer contre ces saletés mais elles sont pas absolument partout non plus... elles sont surtout au Sud de l'île du Sud, ailleurs y en a mais c'est souvent supportable.

Dernière modification par Le porc (16-06-2014 15:00:37)

Hors ligne

#23 16-06-2014 18:01:59

Sokuto
Banni(e)

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

#

Dernière modification par Sokuto (08-07-2014 17:50:38)

#24 16-06-2014 19:08:41

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010
Messages : 1 407

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

Attention, selon les chaussettes ces cochonneries arrivent à passer à travers si c'est maillé trop large  mad


Lentement mais surement...

Hors ligne

#25 17-06-2014 19:41:42

flolepecheur
Membre
Inscription : 25-07-2011
Messages : 59

Re : [Récit + liste] Quelques randos en Nouvelle-Zélande

sympa le récit!
J'y étais aussi cette année de novembre à mai.. On s'est peut être croisé!
A chaque fois une petite nostalgie de revoir des photos de ce merveilleux pays! Une chose est sûre: j'y retournerai un jour..!

Hors ligne

Pied de page des forums