Annonce

Mise à jour 12 mai 2019 : les inscriptions pour le camp itinérant de cet été 2019 sont closes ! Les nouveaux inscrits seront désormais sur liste d'attente.
7 jours de randonnée légère itinérante dans les Pyrénées avec l'association Randonner léger, pour se rencontrer et partager notre passion.
La discussion sur le forum.

#1 03-12-2014 00:09:31

ThiX
Ermite sociable
Lieu : Far East (Lorraine)
Inscription : 24-07-2012
Messages : 474

[Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Bonjour  smile

je fais suite (tardivement) à ce message posté dans le fil "Questions aux anciens du forum".

Je cherchais des discussions, retours d’expériences, avis sur les différentes associations couchage/vêtements thermiques : sac en duvet/doudoune synthé, sac synthé/doudoune duvet, tout duvet, tout synthé.

Je propose donc ce fil pour recenser nos divers choix de systèmes de couchage et les raisons de ces choix.
Humidité, résistance, long court, climat particulier etc. Je pense que cela pourrait être utile de compiler différents exemples en une seule discussion.

ThiX dans "Questions aux anciens du forum" a écrit :

Version longue :
Je m’explique. J’ai actuellement un sac de couchage duvet (400g duvet) et une doudoune synthétique qui me permettent de dormir "confortablement" jusqu’à -5°, sûrement par température encore un peu plus froide avec plus de (d’autres) vêtements. Mais pour partir par températures plus clémentes, en plaine à la mi-saison par exemple, c’est (un peu) surdimensionné, je pourrais certainement gagner en poids, en volume, en polyvalence.

En regardant les couchages pour des températures plus élevées, je me rends compte qu’à partir d’un moment (8-10° temp. Confort) il n’y a plus tellement de différence entre du duvet et du synthétique; entre une couette-quilt Alos de Orri et un quilt Cumulus 150 par exemple, les poids/prix/températures sont très proches.

Bref, du coup, cela me fait ruminer sur les différentes associations possibles entre le duvet et le synthétique, les avantages/inconvénients de chacun, le choix d’une combinaison plutôt qu’une autre suivant les conditions (températures, humidité, etc.).

P.S. : si vous pensez qu'une autre forme/présentation serait plus adaptée à ce sujet, je suis preneur de suggestions.

Dernière modification par ThiX (03-12-2014 00:13:20)


En éMULation
Trombi

Hors ligne

#2 03-12-2014 05:43:25

Profil supprimé 14
Profil supprimé à la demande de l'auteur
Inscription : 13-06-2010
Messages : 3 247

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Actuellement j'ai un penchant pour la combinaison inverse de la tienne : sdc en synthé pour pouvoir encaisser l'humidité et doudoune en duvet pour booster les performances. Si plus froid : poncho thermique en synthé en plus. smile

Hors ligne

#3 03-12-2014 11:05:30

philip
achemeneu !
Lieu : Nice
Inscription : 25-05-2010
Messages : 892

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Ce fil m'intéresse, même si ce sujet a déjà été discuté de nombreuses fois, car je suis en plein dans une réflexion pour un système de couchage polyvalent et utilisable toute l'année.

Mon cahier des charges :

- Bivouac en France en moyenne voire haute montagne à l'année.

- Système (relativement) léger et peu volumineux. (approximativement de 500g/5L à 1kg/9L).

- Couches vêtements thermiques uniques servant à la fois en statique ou pendant la marche et comme complément du système de couchage (modulables en fonction de la saison bien sur).

- Système permettant de dormir en conditions estivales sans suffoquer et pouvant être boosté pour des conditions hivernales (au max -10° ?).


Je possède déjà un cumulus xlite à 350g de duvet > confort jusque 0° (voire T° légèrement négatives) avec une doudoune D4 en duvet aussi (doondoon) + bonnet polaire, haut mérinos ML, pantalon de la journée et chaussettes (propres).
Je n'ai pas l'intention d'investir dans d'autres vêtements thermiques.

Problème du tout duvet : trop fragile en conditions humides prolongées (sur 1 à 3 jours, pas de vrai problème, au-delà, ça peut vite devenir problématique).

Je réfléchis donc à une solution couchage en couette synthé (apex double couche), qui me permettrait de dormir confort en été (avantage de la couette) + demi-saison jusque 2°/0° avec mes couches thermiques.
Système plus performant que le xlite niveau gestion de l'humidité, pour une t° confort à peu près identique.

Le combo couette/duvet me permettrait de bivouaquer l'hiver quand les t° sont inférieures à -2° (environ), pour un système de couchage qui serait performant jusque -10° (je pense ?), en utilisant toutes mes couches thermiques (avec matelas xlite) :
Haut : t-shirt ML mérinos 200g/m², polaire légère, doudoune duvet D4, bonnet + buff + capuche (doudoune)
Bas : Collant Wedze + pantalon de la journée + chaussettes laine

Je souhaite pouvoir utiliser la doudoune en statique toute l'année. Si les t° sont très douces, en conditions estivales, j'ai un gilet doudoune D4 qui est suffisant et plus léger.

En conditions humides/pluvieuses, je peux enfiler ma Raincut (ou mon coupe-vent déperlant) par dessus la doudoune en statique, donc pas de soucis question humidité avec la doudoune, qui ne me sert jamais en dynamique (polaire légère si besoin, sinon coupe-vent).

Le poids en mode hivernal du combo duvet/couette serait de 1030g, le duvet sous la couette : plus lourd qu'un sac léger hivernal en duvet (généralement 700/800g), mais plus polyvalent (je trouve).

Pour combler les piètres performances de la doudoune D4 en mode hivernal en statique, j'utiliserais le duvet xlite enroulé autour de mon torse et épaules sous la doudoune. J'ai déjà testé, ça fonctionne plutôt bien et ça permet la redondance du sac en duvet.

Voilà où en est ma réflexion à ce jour  smile


Moins j'en porte, mieux je me porte !

Hors ligne

#4 03-12-2014 12:35:28

xackurush
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 07-04-2010
Messages : 1 581

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

philip a écrit :

Mon cahier des charges :

- Bivouac en France en moyenne voire haute montagne à l'année.

- Système (relativement) léger et peu volumineux. (approximativement de 500g/5L à 1kg/9L).

- Couches vêtements thermiques uniques servant à la fois en statique ou pendant la marche et comme complément du système de couchage (modulables en fonction de la saison bien sur).

- Système permettant de dormir en conditions estivales sans suffoquer et pouvant être boosté pour des conditions hivernales (au max -10° ?).

   Pour avoir le même apport d'isolation que ton sac de couchage en duvet avec un sac de couchage en synthétique, il va falloir pas mal d'Apex (rapport 2 à 2,5 sur la quantité d'isolant entre duvet 850 cuin et Apex d'après nutzzz). Avec une surface d'environ 2,5 m² pour un sac de couchage aux dimensions du x-lite, on aura besoin d'Apex en grammage 700/2,5=280g/m² à 850/2,5=350g/m² pour un même apport d'isolation entre les 2 sacs.
Bien sûr, si tu souhaites un sac synthétique moins isolant (d'après ce que j'ai compris) on peut choisir un grammage plus faible.

   Si tu comptes utiliser le sac synthétique et le sac en duvet imbriqués pour des températures négatives, il va falloir augmenter la taille du sac en synthétique (par rapport aux dimensions idéales pour ton gabarit) pour ne pas compresser le duvet. Cela entraînera des pertes thermiques lors de l'utilisation du sac synthétiques seul car il y aura un grand volume d'air à chauffer vu que tu ne rempliras pas le sac.

   Une solution pourrait être d'utiliser une couette ou quilt adaptée à ta taille en été, donc avec des meilleures performances grâce à une coupe ajustée à ton gabarit, qui peut se superposer au sac en duvet en hiver avec une protection limitée dans ton dos (on borde la couette sous soi). L'utilisation d'un matelas bien isolant en hiver étant souvent la norme, l'isolation totale du système de couchage ne devrait pas être impactée par l'absence d'isolation de la couette synthétique dans le dos wink

   En regardant les températures indiquées par cumulus pour ton sac (en approximant avec les autres sacs chargés à 300 et 400g) , on devrait se situer vers les 2 à 3 °C confort et -3 à -2°C limite confort, donc les chiffres semblent correct au vu de ton utilisation.
Cela te permets de voir approximativement la charge de duvet nécessaire pour atteindre -10°C en regardant les autres sacs sur le site wink

Hors ligne

#5 03-12-2014 13:11:51

philip
achemeneu !
Lieu : Nice
Inscription : 25-05-2010
Messages : 892

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

xackurush a écrit :

   Pour avoir le même apport d'isolation que ton sac de couchage en duvet avec un sac de couchage en synthétique, il va falloir pas mal d'Apex (rapport 2 à 2,5 sur la quantité d'isolant entre duvet 850 cuin et Apex d'après nutzzz). Avec une surface d'environ 2,5 m² pour un sac de couchage aux dimensions du x-lite, on aura besoin d'Apex en grammage 700/2,5=280g/m² à 850/2,5=350g/m² pour un même apport d'isolation entre les 2 sacs.
Bien sûr, si tu souhaites un sac synthétique moins isolant (d'après ce que j'ai compris) on peut choisir un grammage plus faible.

Oui, je n'envisage pas de prendre l'équivalent en apex, l'ensemble duvet/couette serait alors trop lourd et beaucoup moins intéressant AMA.
Avec une couette en apex 133g/m², je remonte ma t° confort, (4° au lieu de 2°/0°), mais combinée avec mes couches thermiques, je pense aller au moins jusque 2°, voire 0° (j'ai déjà fait du -2° l'été avec le xlite avec juste mon gilet duvet, donc je pense que c'est faisable).

L'idée est de partir sur une couette pour un usage "fin printemps/été/début automne"  (plus agréable que le xlite s'il fait trop chaud), aussi légère, avec une meilleur gestion de l'humidité que le duvet, mais qui peut, en complément de mes couches thermiques, être utilisée avec le xlite pour former un système de couchage hivernal assez performant, sans que l'ensemble ne soit ridiculement lourd et encombrant.

A noter que si la météo est relativement sèche avec des t° plus fraiches, je peux aussi toujours utiliser le xlite seul (comprendre sans la couette) comme je le fais maintenant.

Le gros intérêt d'un tel système, pour moi, c'est que la combinaison des 2 (couette en apex + duvet) associée à mes couches thermiques modulables me permet d'optimiser le système de couchage en fonction de l'endroit où je vais, de la durée de la balade, des t° et de la météo envisagée, et sur toute l'année. (Je n'envisage pas les balades dans le grand froid).

xackurush a écrit :

Une solution pourrait être d'utiliser une couette ou quilt adaptée à ta taille en été, donc avec des meilleures performances grâce à une coupe ajustée à ton gabarit, qui peut se superposer au sac en duvet en hiver avec une protection limitée dans ton dos (on borde la couette sous soi). L'utilisation d'un matelas bien isolant en hiver étant souvent la norme, l'isolation totale du système de couchage ne devrait pas être impactée par l'absence d'isolation de la couette synthétique dans le dos wink

C'est peu ou prou ce que j'envisage de faire : acquérir une couette en apex double couche en 133g/m². Normalement pour mon gabarit (183cm/75 kg) je devrais prendre une couette en taille L pour être à l'aise, mais d'après les conseils de Nutzzz, je pourrais prendre du M et m'y habituer aussi, qui du coup sera bien plus près du corps.

J'y gagnerais en légèreté et volume, et l'hiver elle sera combinée au xlite qu'en mode couette légèrement rabattue en dessous , l'isolation dans le dos se faisant principalement par le matelas, et secondairement par mes couches thermiques et le duvet du xlite (même compressé, il joue un peu le rôle d'isolant).

Cette combinaison permet aussi de ne pas écraser le duvet par l'épaisseur d'apex, d'où aussi l'intérêt de ne pas prendre un grammage en apex trop lourd, pour que le duvet puisse gonfler librement sous la couette et rester efficace.

Dernière modification par philip (03-12-2014 13:24:53)


Moins j'en porte, mieux je me porte !

Hors ligne

#6 03-12-2014 14:38:09

Chib84
Banni(e)
Lieu : APT pas loin de nulle part
Inscription : 11-04-2009
Messages : 693

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Je trouve tes options disons contradictoires. Sur le plan du poids je n'y trouve rien à dire mais par contre quand tu évoques une meilleure gestion de l'humidité de fin printemps à début automne, c'est justement dans cette période où... on ne rencontre pas ou très peu de problème d'humidité. Le problème d'humidité c'est surtout l'hiver avec le point de condensation qui s'effectue à l'intérieur des sacs de couchage et pas à l'extérieur. Problème de perspiration largement évoqué par Pierre Chp... J'ai opté faute de mieux pour le sursac que l'on évoque peu et c'est dommage. Mon vieux sursac francital en tyvek fonctionnait pas trop mal. C'est peut être totalement ou sûrement subjectif mais j'ai la sensation que ça apporte même quelques degrés supplémentaires... L'air "emprisonné" entre le sursac et le sac de couchage est un peu plus chaud que l'air extérieur. Jamais de condensation excessive que le Pertex extérieur de mon sdc gère correctement. 

Le combo couette/duvet que tu proposes permet de bivouaquer jusqu'à -10°C,  en utilisant toutes les couches thermiques avec un matelas xlite, pour l'avoir expérimenté avec un sdc alpikt 400 (750 cuin).


Haut : Polaire légère Forclaz 20, Doudoune Cumulus et gants
Bas : Collant polaire+ pantalon ou simplement surpantalon (surtout si neige)


Quelque part, entre les débris du peu et le rien, nous vivons dans les faubourgs de l'éternité. Nous ne sommes pas parvenus où nous voulions aller, mais nous pensons être arrivés là où nous devons être.

Hors ligne

#7 03-12-2014 15:06:05

philip
achemeneu !
Lieu : Nice
Inscription : 25-05-2010
Messages : 892

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Merci pour tes remarques  smile

La notion d'humidité est basée sur mon expérience, là où je randonne 99% du temps, c'est à dire dans le sud-est, les Alpes de Haute Provence, Var et environs.

Avec le xlite seul, je n'ai fait que des balades hors hiver pour l'instant, et ça m'est arrivé, même en été d'avoir le sac assez humide le matin...sur des balades longues, où le mauvais temps peut durer (genre juillet dernier où il a plu quasi tout le mois), j'envisage donc ça comme une problématique, surtout que ma doudoune est en duvet aussi... Si j'avais la couette en apex à la place, je serais plus serein pour partir plus d'une semaine, sans me soucier trop de l'humidité.

Après, il est vrai que j'ai fait peu de sorties en plein hiver, quelques-unes en décembre et janvier, et à chaque fois je n'ai pas rencontré de vrais problèmes d'humidité : du givre au petit matin, et généralement grand beau la journée.

Dans mon idée, le fait d'avoir déjà un sac en duvet qui me convient bien, donc que je souhaite garder, me pousse à envisager l'achat d'un complément en synthétique, justement pour éviter de tout miser sur la plume.

D'avoir une couette en synthé en complément d'un sdc léger en duvet pour mes sorties hivernales me semblait être un bon choix, mais je n'ai pas encore arrêté ma réflexion, si d'autres pensent que ce n'est pas le cas, je suis ouvert à toute suggestion  smile


Moins j'en porte, mieux je me porte !

Hors ligne

#8 03-12-2014 16:28:47

dolgan
Membre
Inscription : 15-02-2008
Messages : 2 449
Site Web

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

il y a des éléments de réflexion intéressants dans ce fil de discussion sur l'imbrication de sdc: https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=12031

Dernière modification par dolgan (03-12-2014 16:46:27)

Hors ligne

#9 03-12-2014 18:29:17

Chib84
Banni(e)
Lieu : APT pas loin de nulle part
Inscription : 11-04-2009
Messages : 693

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

On ne parle pas des mêmes sources d'humidité. Tu évoques celle des intempéries et c'est vrai que 2014 question flotte dans le Sud Est ç'a pas été mal tandis que je parle de celle consécutive à la condensation produite par notre transpiration qui condense dans le sac de couchage en fonction de la température extérieure condition hivernale.

Ta proposition de couette répond à mon avis plus aux conditions hivernales parce que cette couche supplémentaire devrait déplacer le point de rosée plus vers l'extérieur du sac en duvet si celui en synthétique est autour. L'option de 2 sacs offre aussi une relative sécurité celle au pire de ne mouiller qu'un seul des sacs. Il faut vraiment jouer de malchance pour mouiller les deux. Après comme pour les chaussettes, deux minces tiennent plus chauds qu'un gros épais. Pour éviter ce type de problème d'autres utilisent probablement un VBL avec succès.

Pour les demi saisons et l'été, je reste sur l'option sursac. Relativement léger (150 g) et protège bien du vent et de l'humidité.

Dernière modification par Chib84 (03-12-2014 18:39:53)


Quelque part, entre les débris du peu et le rien, nous vivons dans les faubourgs de l'éternité. Nous ne sommes pas parvenus où nous voulions aller, mais nous pensons être arrivés là où nous devons être.

Hors ligne

#10 03-12-2014 19:29:39

philip
achemeneu !
Lieu : Nice
Inscription : 25-05-2010
Messages : 892

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Chib84 a écrit :

On ne parle pas des mêmes sources d'humidité. Tu évoques celle des intempéries et c'est vrai que 2014 question flotte dans le Sud Est ç'a pas été mal tandis que je parle de celle consécutive à la condensation produite par notre transpiration qui condense dans le sac de couchage en fonction de la température extérieure condition hivernale.

Oui effectivement  smile

La réflexion sur l'utilité de la couette en synthé hors hiver est venue aussi du fait que je souhaitais une solution hivernale sans acheter un sac qui ne me servirait que 3 mois/an.

Une couette en apex légère, et un duvet léger, de mon point de vue, m'offrent bien plus de polyvalence qu'un sac léger estival et un sac hivernal.

Associé à mes couches thermiques, l'optimisation plus pointue qu'offre ce type de système en fonction de mes besoins (qui ne sont pas tout le temps les mêmes) est ce qui me pousse vers ce choix.

Le sursac en demi-saison,  oui, pourquoi pas, mais l'argument pour la couette une fois encore c'est que je l'aurai pour mon système hivernal alors... pourquoi ne pas m'en servir en demi-saison si je risque d'avoir à gérer l'humidité ?
En plus, ça me permet de n'emmener avec moi qu'un seul item au lieu de 2... smile


Moins j'en porte, mieux je me porte !

Hors ligne

#11 03-12-2014 20:08:35

philip
achemeneu !
Lieu : Nice
Inscription : 25-05-2010
Messages : 892

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

@dolgan, merci d'avoir pointé la discussion portant sur l'imbrication des sacs  wink

A la (re)lecture de ce fil,  je réalise que ma réflexion n'est finalement pas si mauvaise.
La principale préoccupation étant d'éviter une compression du sac en duvet, l'idée d'utiliser une couette qui recouvrirait le duvet en la bordant sur les côtés évite justement cet écrasement.

J'en retire en plus qu'il serait préférable de placer l'isolant en synthé à l'extérieur, afin de déplacer le point de condensation dans celui-ci.

Et d'après l'expérience menée par xackurush, sur un xlite imbriqué dans un synthé D4, la majeure partie de l'humidité générée a été transférée après la nuit au sac en synthé, le xlite n'ayant gardé qu'une petite fraction.

Enfin d'après les calculs de ChP, si je pars sur une t° confort de 2° pour le duvet, et 4° pour la couette, l'ensemble cumulé me donnerait ainsi une t° confort de -12°. J'en déduis que mon estimation d'un système pouvant affronter les -10° est assez réaliste.

Ce système couette en apex/duvet léger semble donc viable en hiver, tout en apportant beaucoup de polyvalence. (Pour info, le système xlite + couette en apex 133g/m² pèserait 970g).


Moins j'en porte, mieux je me porte !

Hors ligne

#12 03-12-2014 21:14:58

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 550

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

C’est aussi le choix que j’ai fait pour booster mon SDC duvet en l'associant avec un sursac, avec couche d’apex 80 sur les ¾ de la circonférence, ce qui de mon point de vue, évite le risque de glissement, lors des mouvements.

Bon moi, comme je suis plus frileuse, c’est :
En 3 saisons, selon conditions, quilt 350 +/-sursac thermique.
Hiver, SDC 570 g duvet + sursac thermique testé jusqu'à -11°C uniquement.

Jusqu’à présent, je n’ai jamais eu  à souffrir d’humidité sur le duvet, alors que parfois le dessus du sursac était bien trempé. Donc très satisfaite de cette association smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _


« Chaque jour de plus est un jour en moins. Vis chaque jour à fond, tu n’as rien à perdre alors voyage, explore, profite, crie, cours, et ne t’arrête surtout pas. Demain, il sera trop tard » D.Flori

Hors ligne

#13 03-12-2014 21:48:56

philip
achemeneu !
Lieu : Nice
Inscription : 25-05-2010
Messages : 892

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Merci Florencia pour ces infos  smile

Peux-tu me dire combien pèse ton sursac en apex ? Combiné avec ton sdc hiver, ça te fait un système qui pèse combien en tout ?

edit : je viens de voir le poids du sursac : 270g, c'est bien ça ? Très belle réalisation en tout cas, comme le reste de ta collection !  wink

Dernière modification par philip (03-12-2014 21:52:11)


Moins j'en porte, mieux je me porte !

Hors ligne

#14 03-12-2014 22:06:06

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 550

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

L'association des 2 pèsent 1060 +270 = 1330 g.

Le SDC est loin d'être optimisé, 500 g d'enveloppe  yikes , mais pas encore eu le temps de passer au DIY pour cet élément  smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _


« Chaque jour de plus est un jour en moins. Vis chaque jour à fond, tu n’as rien à perdre alors voyage, explore, profite, crie, cours, et ne t’arrête surtout pas. Demain, il sera trop tard » D.Flori

Hors ligne

#15 03-12-2014 23:09:42

xackurush
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 07-04-2010
Messages : 1 581

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

philip a écrit :

Enfin d'après les calculs de ChP, si je pars sur une t° confort de 2° pour le duvet, et 4° pour la couette, l'ensemble cumulé me donnerait ainsi une t° confort de -12°. J'en déduis que mon estimation d'un système pouvant affronter les -10° est assez réaliste.

D'après ce que j'ai compris avec les différents échanges sur le forum et comme c'est spécifié sur le site Orri, la température confort de la couette est estimée avec les sous vêtements haut+bas et une polaire voire plus suivant la saison. En calculant la quantité d'isolant dans la couette synthétique en taille M d'une surface 1,2*1,9 = 2,3m², on se retrouve avec 133*2,3 = 300g d'Apex environ.
Je doute donc que ta température de confort de la couette soit cohérente avec ta température confort de ton sac en duvet: 350g de duvet 850 cuin vs 300g d'apex 133 pour seulement 2°C d'écart de température de confort.

Soit la température confort de la couette est trop basse, soit la température confort du sac est trop haute par rapport à la réalité.
Vu que les tests pour les deux systèmes de couchage ne sont pas normés, tu peux seulement estimer celle de ton sac en duvet par rapport à ton métabolisme:
- si tu es à -2°C confort en slip dans ton sac en duvet, on peut estimer que la température confort de la couette est de 4°C en slip. A ce moment là, une température de -10°C confort avec tes habits en imbriquant le sac et la couette ça devrait passer sans problème.
- si tu es à 2°C confort en sous vêtements thermiques haut+bas et doudoune dans ton sac en duvet, tu vas te cailler dans la couette à 4°C avec le même habillement. Suivant cette hypothèse, tu auras très froid à -10°C avec le sac et la couette imbriqués même avec toutes tes couches thermiques.

Pour t'aiguiller, il faudrait connaître ta température limite confort avec le sac suivant les habits que tu portes en dormant, car c'est une donnée très personnelle qui dépend de ton métabolisme au repos et de ton acclimatation au froid wink

Edit: En lisant plus attentivement tes posts précédents, j'ai vu que tu as pu dormir à -2°C avec un gilet en duvet. Lors de cette nuit, il fallait pas que ça fasse plus froid ou étais tu très confort?

Dernière modification par xackurush (03-12-2014 23:14:09)

Hors ligne

#16 03-12-2014 23:19:37

ThiX
Ermite sociable
Lieu : Far East (Lorraine)
Inscription : 24-07-2012
Messages : 474

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Ce fil ne prend pas du tout le sens que j'avais escompté  lol
Et c'est très bien comme ça ... continuez ! continuez !  big_smile

Edit : conjugaison

Dernière modification par ThiX (03-12-2014 23:26:45)


En éMULation
Trombi

Hors ligne

#17 03-12-2014 23:38:18

philip
achemeneu !
Lieu : Nice
Inscription : 25-05-2010
Messages : 892

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Merci xackurush, tu as tout à fait raison, j'ai complètement zappé le fait que la t° (indicative) de confort pour la couette se supposait avec les couches thermiques appropriées...  hmm

J'ai dormi cet été dans le xlite avec une fin de nuit à -2° (mais ressenti peut être plus important car fort taux d'humidité givrante). J'ai eu un peu froid, mais sans que ça m'empêche de dormir le reste de la nuit, juste un peu désagréable, je pense que j'étais donc en limite confort smile

haut : avec t-shirt mérinos MC léger (150g/m²) + polaire légère et gilet doudoune
bas : collant léger et chaussettes

On peut aussi envisager de l'apex en 166g/m², ce qui serait probablement plus cohérent avec le xlite ?

@ThiX : oui, désolé tongue , si tout le monde fait comme moi, ce fil risque de faire 10000 pages... lol


Moins j'en porte, mieux je me porte !

Hors ligne

#18 04-12-2014 02:51:12

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 296

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Kikoo à tous wink

Je vais essayer de recentrer un peu le débat ThiX wink.

J'utilise en permanence une COMBI (je vais l'appeler comme cela pour plus de clarté dans mon sujet) composée d'une doudoune et des pants synthé (BPL Cocoon Hoody + Pants). De mémoire, environ 500g pour les 2 items.

C'est la base de mon couchage habituellement. A cela j'ajoute un sursac/quilt/top bag/pied d'éléphant/sac/etc (l'un ou l'autre... jamais 2 ensemble) en fonction de la température de confort.

Par exemple pour des sorties avec températures douces (5 à 15°C), un simple sursac suffit.
Pour des sorties avec températures plus fraiches (5 à -5°C) : j'ajoute un quilt synthétique (2 modèles : 300g ou 500g)
Pour les températures encore plus fraîches (0 à -15°C) : j'ajoute mon top bag/pied d'éléphant en cuben (360g dont 300g de duvet)
Et pour les températures franchement plus froides, un sac de couchage Valandré (j'ai 2 ou 3 modèles).
Ces températures sont à prendre avec des "pincettes" (elles sont toutes validées sur le terrain) mais je m'acclimate au froid et ne suis pas frileux.

La COMBI me permet de démarrer avec une température limite de 5°C environ et de booster n'importe quel sac/quilt/etc d'environ 10°C (genre de passer d'une température confort de -5°C annoncée à -15°C réelle).

C'est extrêmement confortable : on garde le même élément d'isolation au bivouac et on se glisse dans son complément (sac/etc) déjà bien chaud. C'est encore plus agréable au réveil... Cela permet de plier le camp en restant bien au chaud. J'enlève la COMBI juste avant de me mettre en route (cela prend 30 s grâce aux zips intégraux des pants).

Le fait que la COMBI soit entièrement synthétique est un plus pour une utilisation à l'effort (cela m'est arrivé régulièrement de l'utiliser dans ces conditions en hivernal). Et pas de problème d'humidité lorsque je dors avec (du duvet serait plus problématique/délicat à utiliser).

eraz

Hors ligne

#19 04-12-2014 14:46:41

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 537

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Tu dis que tu dors bien entre 5 à 15 C avec sursac + veste et pantalon synthé pesant environ 500 g ?
Jusqu'à 12 C, ça me parait possible, mais plus difficilement en dessous. Soit tu n'es vraiment pas frileux, soit il y a une astuce (sursac legerement isolant ? une polaire en plus que tu ne mentionnes pas ?)

Dernière modification par ventcalme (04-12-2014 14:46:59)

Hors ligne

#20 04-12-2014 15:02:35

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 510

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Eraz dort naturellement en chien de fusil. Ca aide pas mal. smile


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#21 04-12-2014 15:18:08

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 1 693
Site Web

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

D'après ce que j'ai lu ici, Eraz dort en boule dans la neige, les pa-pattes repliées et le dos bien rond pour éviter les déperditions de chaleur. Et quand le blizzard souffle, il planque sa truffe sous sa queue touffue. Euh...
165_la_planete_blanche_2005_portrait_w858_04-12-14.jpg

'fin bref, il n'est pas frileux.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#22 04-12-2014 15:46:22

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 296

Re : [Couchage] Duvet/Synthétique : quelles associations ?

Kikoo ventcalme wink

ventcalme a écrit :

Tu dis que tu dors bien entre 5 à 15 C avec sursac + veste et pantalon synthé pesant environ 500 g ?
Jusqu'à 12 C, ça me parait possible, mais plus difficilement en dessous. Soit tu n'es vraiment pas frileux, soit il y a une astuce (sursac legerement isolant ? une polaire en plus que tu ne mentionnes pas ?)

Comme je l'ai dit je ne suis pas frileux et accoutumé au froid. Je suis par exemple parti en Islande 1 semaine avec un groupe de Mul avec cette solution (c'est là que j'ai testé le fameux : le synthé isole bien même mouillé wink (pas d'accord, je précise...). L'élément important et d'avoir une isolation très homogène : pas de points froids... (genre les pieds : j'utilise des hotsocks ou polaire + possumdown socks) car si tu as froid à un seul endroit pieds, tête, mains, etc => tu passeras une sale nuit car la sensation de froid deviendra générale.

Et pour you big_smile => quand le blizzard souffle... le sursac apporte une gain de quelques degrés par l'effet coupe-vent (je dors sous tarp ouvert) et l'air emprisonné qui limite les effets de déperdition de chaleur par convection.

eraz

Hors ligne

Pied de page des forums