#26 16-10-2016 20:08:25

Ptilapon
Membre
Inscription : 03-12-2015
Messages : 111

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

gregca a écrit :
Ptilapon a écrit :

je n'ai pas encore trainé un Pack raft en Finlande. La région à l'air propice à ce moyen de déplacement.
A quelle époque étiez vous exactement?

On y était du 21 septembre au 1er octobre.... par contre pour ce qui est du packraft, je ne suis pas sur que le parc urho kekkonen soit très adapté à la navigation, les rivières sont si peu profondes qu'on ne peux presque pas pecher à la cuiller, tu porterait ton raft 90% du temps...
en revanche, tout près de là il y a le lac inari qui est immense et on peut y naviguer des semaines sans jamais dormir deux fois au même endroit.

et si tu lis mon autre récit (juste en bas dans ma signature) là il y a de quoi naviguer.... on a suivi deux grands fleuves durant tout le trek, le lemmenjoki d'abord, puis une journée sans fleuve, et Ivalojoki ensuite.... idéaux pour le kayak ou le rafting.... je le ferai un jour!!!!

Ptilapon a écrit :

La chouette, c'est une épervière smile
Pour voir des ours, il faut être seul et puer comme eux, ne pas s'être lavé au minimum 1 semaine lol

Merci pour la chouette! je n'ai rien dit pour ne pas me tromper.... par contre pour puer on puait un peu, mais le sauna et la lessive nous ont rendu apparence humaine (olfactivement parlant.... lol ).... grosse erreur! en plus à 6 on fait du bruit, on parle, etc.... mais c'est un autre délire. J'essayerai un jour de le faire seul, mais Amandine est devenue accro au trek maintenant, donc ça va être difficile de lui demander de rester a la maison...

Le débit des rivières est a son minimum, sauf orage local, durant septembre et octobre. En Suède, j'ai descendu des rivières en juin alors qu'en septembre je les avais traversées presque à pied sec. Je crois que les rivières en Finlande suivent le même schéma. Débit maximum en juin et juillet après la fonte des neiges.
Pour pêcher dans ces rivières au niveau minimum: lancer léger, cuillères dorées N°0, ou 1 maximum. Le lancer ne s'effectue pas au moulinet mais en ouvrant l'anse de celui-ci, en tenant le fil de la main gauche, la droite tenant la canne et en balançant doucement la cuillère pour la lancer à l'endroit voulu. Ces rivières regorgent d'Ombre arctique.

Hors ligne

#27 17-10-2016 12:01:35

gregca
Membre
Lieu : Dunkerque
Inscription : 07-08-2013
Messages : 106

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Ptilapon a écrit :

Le débit des rivières est a son minimum, sauf orage local, durant septembre et octobre. En Suède, j'ai descendu des rivières en juin alors qu'en septembre je les avais traversées presque à pied sec. Je crois que les rivières en Finlande suivent le même schéma. Débit maximum en juin et juillet après la fonte des neiges.
Pour pêcher dans ces rivières au niveau minimum: lancer léger, cuillères dorées N°0, ou 1 maximum. Le lancer ne s'effectue pas au moulinet mais en ouvrant l'anse de celui-ci, en tenant le fil de la main gauche, la droite tenant la canne et en balançant doucement la cuillère pour la lancer à l'endroit voulu. Ces rivières regorgent d'Ombre arctique.

on a bien profité des rivières Lemmenjoki et Ivalojoki pour pécher il y a deux ans, on avait en effet sorti des ombres arctiques et des truites avec des cuillères n°2, donc cette fois on a repris la même configuration, mais je n'ai pas suffisamment de technique pour pêcher dans ces faibles débits. En plus il est interdit de pêcher dans les rivières du 1er septembre au 30 novembre je crois.... J'ai acheté un permis pour pêcher dans les lacs, mais pour le coup, les berges n’étant pas profondes sur presque 100m, sur le lac luirojarvi, je n'ai pas fait la moindre touche, il m'aurait fallu une embarcation pour en profiter....

Hors ligne

#28 17-10-2016 13:35:17

gregca
Membre
Lieu : Dunkerque
Inscription : 07-08-2013
Messages : 106

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

JOUR 8:

8121_jour_5_taxi_marche_17-10-16.jpg

Pour Amandine et moi, la nuit en tente a été bonne, même si j’ai eu froid en fin de nuit et que j’ai dû rajouter une doudoune sous mon duvet. En revanche, pour les autres dans l’abri, ça a été un enfer ! Le tarp disposé devant l’entrée a en fait accumulé de la fumée à l’intérieur, en plus, ils ont reçu les braises du feu mourant et ont dû aller jeter les buches à la rivière. Ils ont également eu froid et se sont fait harceler par les moustiques. Le finlandais, lui, s’est montré imperturbable et Bab a de nouveau souffert des reins. Il a du se lever et marcher plusieurs fois dans la nuit pour faire passer la douleur.

8121__dsc4057_17-10-16.jpg

8121__dsc4051_17-10-16.jpg

Ils ont de jolies têtes quand je les réveille à 6h sous la pluie ! Pour adoucir leur peine, avant qu’ils ne se lèvent, je vais chercher de l’eau, je rallume le feu et je fais chauffer les popotes pour qu’ils puissent au moins déjeuner au chaud. Notre ami finlandais déjeune avec nous, puis à 8h on se met en marche pour la dernière mais aussi la plus longue journée de marche : 24km en théorie.

8121__dsc4062_17-10-16.jpg

Mes talons me font toujours autant souffrir dans les chaussures, et amandine a le même problème au pied gauche. Sissou a mal au genou droit mais elle ne bronche pas, Fred a la cheville gonflée, Bab souffre des reins, seule Laurie est épargnée pour le moment.

Vu que je ne suis plus capable de gérer la photo et de remonter systématiquement le groupe pour les points-carte qui nous permettent de nous orienter, je délègue cette partie à Fred en lui laissant la carte et la boussole.

On commence par traverser un petit pont en équilibre entre deux parois d’une rivière encaissée, puis nous avançons sur le chemin qui doit suivre une rivière sur un peu plus de 8km jusqu’au lac et au refuge de Rautulampi.

8121__dsc4065_17-10-16.jpg

8121__dsc4074_17-10-16.jpg

Sauf qu’après une demi-heure de marche, nous empruntons un chemin qui n’est pas référencé sur la carte et qui, lui aussi, longe une rivière…mais pas la bonne ! On s’en aperçoit lorsque le chemin disparaît dans la végétation. On se concerte donc pour faire le point, on a rallongé un peu le trajet mais rien de dramatique. Si on coupe à travers bois, à la boussole cap plein nord, on peut rejoindre la bonne rivière, et donc, le bon chemin.

8121_dscn8941_17-10-16.jpg

8121_dscn8959_17-10-16.jpg

8121_dscn8962_17-10-16.jpg

8121_dscn8950_17-10-16.jpg

Après une bonne demi heure de galère modérée, dans la forêt à piétinner dans les buissons de baies, on retrouve notre chemin et on reprend donc la route à un train d’enfer en direction du lac Rautulampi qu’on atteint vers 11h. On s'accorde une petite pause dans ce refuge ou a séjourné amok cet été

8121__dsc4078_17-10-16.jpg

8121__dsc4083_17-10-16.jpg

8121__dsc4087_17-10-16.jpg

8121__dsc4089_17-10-16.jpg

A partir d’ici, on entre dans la « basic zone » du parc, on pourrait commencer à croiser des randonneurs à la journée (bien motivés quand même puisque on est à 15km de la première route). L’activité ski de randonnée nordique doit être développée par ici puisque l’on marche maintenant sur ce qui, en hiver, sont des pistes de SRN. On ne croisera personne avant encore 8km.

8121__dsc4103_17-10-16.jpg

Cette distance est interminable car on évolue dans une vallée sans arbres, toute droite sur 8km, entre pierres et gadoue. Amandine et moi souffrant trop, on passe en Crocs pour finir le trek. Laurie, elle, déclare une forte douleur à la cheville qui lui empêche de poser le talon droit. On commence à fatiguer et à languir sur la civilisation, tellement que Sissou enclenche le GPS de sa montre, et moi celui de mon téléphone, pour connaitre nos paramètres de vitesse et pouvoir estimer une heure d’arrivée.

8121__dsc4105_17-10-16.jpg

Sur la carte on remarque qu’au bout de cette vallée se trouve une cafétéria semblable à nos restaurants d’altitude, et on espère que si elle est ouverte, elle puisse vendre des cigarettes dont nous sommes à court depuis hier. En y arrivant, elle est bien ouverte, mais n’a pas de clopes… On se remet donc en route rapidement.

8121__dsc4110_17-10-16.jpg

D’ici, on a le choix: soit on va jusque en ville à Saariselka (ou se trouve notre hébergement de ce soir) encore à 8km; soit on abrège à Kilopaa à 4km d'ici seulement, où on pourra embarquer dans un bus qui nous mènera en ville. La question se pose mais on décide tous d’aller jusqu’au bout. Alors on se remet en route, et très vite on croise notre dernière harde de rennes.

A partir de maintenant, il y a beaucoup de chemins qui se croisent, des panneaux, et même des gens normaux… ça change des bushmen chargés d’énormes sacs qu'on a côtoyé ces 8 derniers jours !

8121__dsc4125_17-10-16.jpg

8121__dsc4129_17-10-16.jpg

On fonce droit vers la petite ville de Saariselka, on arrive même à se séparer sans le vouloir en empruntant deux chemins différents, mais on arrive à se joindre par téléphone et à se donner rendez vous à un croisement, pour pouvoir sortir tous ensemble du parc par le pont « Urho Kekkonen » qui marque notre ligne d’arrivée. Il est 16h00.

8121__dsc4135_17-10-16.jpg

8121__dsc4136_17-10-16.jpg

8121__dsc4139_17-10-16.jpg

8121__dsc4140_17-10-16.jpg

Nous voilà donc en ville, cherchant à qui s’adresser pour récupérer les clés de notre auberge de jeunesse, quand nous entrons par mégarde dans le « Santa’s hôtel »  qui se trouve être équipé d’un bar et qui vend des cigarettes…. Nous reprendrons les recherches après une tournée de bière locale bien méritée.

8121_14502986_2101619356730411_2802275908585121890_n_17-10-16.jpg

Une fois retapés, on reprend  les recherches, et en demandant par hazard à la serveuse du snack du centre commercial Kuukkeli si elle savait où on pourrait trouver notre auberge et une réception pour avoir les clés, elle me tend une  enveloppe à notre nom... ca c'est du  bol!

On part donc dans notre "chez nous" pour se décharger des sacs, se doucher  et se changer, puis on retourne pour dîner dans le restaurant du « Santa’s hôtel » qui nous avait paru fort alléchant.

Burger de renne avec frites, Sauteed Reindeer* aux airelles rouges.... et bière... on se régale!    *spécialité locale

Notre jolie troupe boitante et titubante se retourne repue et pompette au Kuukkeli Porakka room, pour une nuit de rêve! il est 23h quand on s'endort.

8121__dsc4146_17-10-16.jpg

8121__dsc4148_17-10-16.jpg

Fred qui a commandé deux fois le menu reindeer burger le restituera en totalité dans la cuvette des toilettes.... (NON, les bières n'y sont pour rien! lol lol )

Hors ligne

#29 17-10-2016 18:33:57

gregca
Membre
Lieu : Dunkerque
Inscription : 07-08-2013
Messages : 106

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

jour 9

8121__dsc4156_17-10-16.jpg

8121__dsc4157_17-10-16.jpg

8121__dsc4178_17-10-16.jpg

On se réveille tous vers 9h30, sauf Sissou qui est déjà entrain de boire un thé, habillée et douchée. Le temps de se préparer et on retourne au Kuukkeli center prendre notre petit déjeuner.

8121__dsc4173_17-10-16.jpg

8121__dsc4161_17-10-16.jpg

8121__dsc4162_17-10-16.jpg

Le Kuukkeli center est un petit centre commercial qui fait supermarché, restaurant, liquor store, bureau de poste, agence de taxis, conciergerie.... C'est le centre névralgique de Saariselka.

Le patron nous informe que les clés de la chambre sont à rendre à 13h, mais qu'il peut garder nos sacs en attendant notre taxi pour l'aéroport en fin d'après midi.

8121__dsc4165_17-10-16.jpg

On fait les quelques boutiques de la ville pour trouver des souvenirs et des cadeaux, on passe par le Partioaitta (équivalent du vieux campeur finlandais) pour rendre une bouteille de gaz dont on ne s'est pas servis, puis on part dans le grand bâtiment Siula qui fait office du tourisme et bureau du parc.

8121__dsc4180_17-10-16.jpg

On négocie des peaux de rennes magnifiques avec un artisan Saami qui ne lâche rien, mais on lui en prend deux quand même car il ne les vend que 90€ contre 140€ en ville... venant d'un artisan Saami, c'est quand même nettement plus classe!

à midi, on retourne manger au Kuukkeli center où Bab nous fait une crise de calculs rénaux dont on se souviendra, puis à 16h, on embarque dans un taxi pour l'aéroport d'Ivalo.

8121__dsc4193_17-10-16.jpg

Nous dormirons à nouveau à Helsinki Avia suites Vaanta, puis retour à paris le lendemain...

Hors ligne

#30 17-10-2016 19:09:03

gregca
Membre
Lieu : Dunkerque
Inscription : 07-08-2013
Messages : 106

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Conclusion

Pour un prix très abordable à cette saison, la Laponie finlandaise offre un dépaysement total. On a passé 8 jours et 7 nuits sans croiser la moindre route, mais pourtant, ces espaces sauvages ont été aménagés du stricte nécessaire.

Tous les jours nous avons pu compter sur un refuge, un abri ou un campfire site pour passer la nuit, Nous avons bivouaqué 4 fois en tente, et passé trois nuits en refuge.

Même si nous avons toujours eu de la compagnie les soirs de refuges, nous n'avons croisé absolument personne dans les bois de tout le séjour.

Les paysages que nous avons croisé dans le parc national Urho Kekkonen sont magnifiques, et je ne peux que vous recommander d'aller y faire un tour.

Les deux nouvelles recrues (Amandine et Laurie) sont conquises et ne demandent qu'à repartir sur une nouvelle destination rando. Le fait de voyager avec nos conjointes n'a pas endommagé l'esprit de camaraderie, et nous n'avons assisté qu'à une seule dispute.... (assez intense mais très brève...)

Dans ce tableau presque parfait, il n'y a que quelques regrets à mettre en évidence:

- Nous sommes trop bruillants pour voir les ours

- Sans notre David, ce n'est pas pareil... roll Il est un élément très important de la tarpteam auquel on a pensé tous les jours

- La vue du sommet de Sokosti qu'on espérait tant nous a été volée par les nuages.... on reviendra!

- La météo ne nous a rien offert, il a toujours fait entre 5 et 10°C, pluvieux et/ou couvert.... Il y a deux ans on avait eu du grand soleil, deux jours de chutes de neiges, une nuit en tente par -15°C.... un peu de contraste !

- Pas d'aurores boréales cette fois ci.... toujours à cause de ces nuages.... trois jours après notre retour, la Ville de Saariselka publiait:

8121_saari_17-10-16.png

LE 4 OCTOBRE!!! on est rentrés le 1!!!!

Ils auraient pu rajouter : "dans vos petites gu**les la tarpteam!" lol lol lol ça nous aurait fait le même effet...

Dernière modification par gregca (17-10-2016 19:19:34)

Hors ligne

#31 17-10-2016 19:32:51

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 069

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Merci beaucoup pour ce récit, Gregca.
Ce coin est magique.
L'hiver, c'est totalement magnétique.
Le début de l'automne a l'air bien dépaysant aussi - et sans trop de moustiques, ce qui ne gâche rien smile

Dernière modification par You (17-10-2016 19:36:30)


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Saint Taxe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#32 17-10-2016 20:21:12

lynx18
mulberry
Inscription : 27-12-2008
Messages : 668

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

You a écrit :

Ce coin est magique.

je confirme !! à tester aussi l'hiver : la très longue piste de luge de Kaunispää ( sans oublier le masque facial  smile  )
Merci pour le récit

Hors ligne

#33 17-10-2016 20:32:30

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 026

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Très chouette récit, merci gregca, sans oublier la tarpteam big_smile

Rageant, à 3 jours près, pour les aurores boréales, la prochaine fois  wink

Étonnant toutes ces blessures, sur seulement 8 jours, terrain humide certes, mais relativement plat et pas spécialement dur côté sol, tu n'en parles pas dans ta conclusion, tu l'expliques comment, tu changerais quoi à refaire pour y remédier ?

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#34 17-10-2016 21:51:09

kodiak
Pas assez léger, mon fils!
Inscription : 09-06-2014
Messages : 2 836

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Rando sympa et bien racontée. Il manque cependant des détails sur le matériel emporté, sur les choix vêtements / protection, sur ce qu'il a fallu emporter de spécifique à cette contrée / cette saison.
J'espère que Bab a récupéré de ses ennuis de reins.


Lâche ce clavier, attrape ton sac et pars marcher!
L'objet le moins lourd est celui qu'on ne prend pas.
« Strong, light, cheap, pick two » (*)

| k

Hors ligne

#35 17-10-2016 21:53:32

gregca
Membre
Lieu : Dunkerque
Inscription : 07-08-2013
Messages : 106

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

florencia a écrit :

Étonnant toutes ces blessures, sur seulement 8 jours, terrain humide certes, mais relativement plat et pas spécialement dur côté sol, tu n'en parles pas dans ta conclusion, tu l'expliques comment, tu changerais quoi à refaire pour y remédier ?

yes, j'en oubliais le plus important!

alors pour les blessures:

- Les calculs rénaux de Bab, c'est juste pas de bol...

- la cheville de Laurie, il faudrait qu'elle confirme, mais je pense que c'est une entorse de fatigue... pourtant elle est sportive, mais un sac de 10kg pendant 8 jours avec un sommeil approximatif sur un terrain très approximatif lui aussi et très humide et pas mal de hors-chemins....

- le genou de Sissou et la cheville de Fred... alors eux!!! Sissou fait du triathlon en compétition et Fred est boxeur, ils sont tous les deux venus avec leur blessure en voie de guérison, mais les semaines avant le départ, ils n'ont pas du tout levé le pied et ont forcé sur le sport comme des brutes.... pas étonnant que ça revienne en Finlande....

- Les tendons d'achille d'Amandine et moi, ( hmm mais y'avait pas d'achille avec nous?! big_smile )  c'est une tendinite de contact due aux chaussures hautes, qu'on porte tous les deux depuis un moment déja, elles ne sont pas neuves, on a déja bien marché avec, montagne rando etc depuis un peu plus d'un an et honnêtement j'ai beaucoup de mal à l'expliquer... si  je peux émettre une théorie, je pense que les chaussures  trempées n'y sont pour rien, mais après chacune de nos nuits en refuge, elles avaient séché et étaient dures comme du bois jusqu’à ce qu'on les mouille à nouveau.... c'est peut être cette rigidité due au séchage qui a causé ce contact douloureux....

en tout cas en rentrant j'ai gardé la douleur pendant près de 10 jours... je suis pompier et je bosse en Rangers... ça a été compliqué...

Pour les autres tout est rentré dans l'ordre, Bab a éliminé ses calculs à l'hopital, et maintenant c'est Sissou qui s'est cassé les cotes en VTT.... faut qu'on arrête de chercher les ennuis! lol


si vous avez des explications ou des axes d'amélioration, je suis preneur........!

Hors ligne

#36 18-10-2016 00:56:40

Gigi
Dahumûle vive les mélanges !
Lieu : belleville
Inscription : 04-02-2006
Messages : 418

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Merci pour ce retour  très vivant et  et sympa !

Hors ligne

#37 18-10-2016 12:31:02

Ptilapon
Membre
Inscription : 03-12-2015
Messages : 111

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

gregca a écrit :
florencia a écrit :

Étonnant toutes ces blessures, sur seulement 8 jours, terrain humide certes, mais relativement plat et pas spécialement dur côté sol, tu n'en parles pas dans ta conclusion, tu l'expliques comment, tu changerais quoi à refaire pour y remédier ?


- Les tendons d'achille d'Amandine et moi, ( hmm mais y'avait pas d'achille avec nous?! big_smile )  c'est une tendinite de contact due aux chaussures hautes, qu'on porte tous les deux depuis un moment déja, elles ne sont pas neuves, on a déja bien marché avec, montagne rando etc depuis un peu plus d'un an et honnêtement j'ai beaucoup de mal à l'expliquer... si  je peux émettre une théorie, je pense que les chaussures  trempées n'y sont pour rien, mais après chacune de nos nuits en refuge, elles avaient séché et étaient dures comme du bois jusqu’à ce qu'on les mouille à nouveau.... c'est peut être cette rigidité due au séchage qui a causé ce contact douloureux....


si vous avez des explications ou des axes d'amélioration, je suis preneur........!

Sur ce type de terrain, des trails. Ont ne le répétera pas assez souvent. Des pieds trempé avec certitude, mais des pieds sans blessures.

Hors ligne

#38 18-10-2016 17:20:18

gregca
Membre
Lieu : Dunkerque
Inscription : 07-08-2013
Messages : 106

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Oui, effectivement, je pense que ce sera mon prochain achat... Des trails...

Pour repondre à kodiak, Je pense faire un retour matos dès que j'ai le temps à partir de ma liste, parce que effectivement il y a des spécificités a la région qui méritent d'être soulignées...

Dernière modification par gregca (18-10-2016 17:21:21)

Hors ligne

#39 18-10-2016 17:41:01

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 193

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Ptilapon a écrit :

Sur ce type de terrain, des trails. Ont ne le répétera pas assez souvent. Des pieds trempé avec certitude, mais des pieds sans blessures.

Sur ce type de terrain, avec des sacs de plus de 12kg, je préfère des chaussures de randonnée légères en synthétique. C'est suffisamment souple pour éviter les blessures sans avoir l'inconvénient des trails (humidité permanente, couvre mal la cheville, expose aux moustiques...). En synthétique et légères elles sèchent relativement vite, même avec la membrane goretex.

Je sais bien que de nombreuses personnes ici préfèrent des trails, mais pour avoir essayé : définitivement exclue pour moi. Ce qui ne veut pas dire que c'est inadapté pour les autres.

En revanche, les chaussures montantes rigides, en cuir ou en synthétique épais trop longue à sécher me semblent effectivement inadaptées.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#40 18-10-2016 19:17:42

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 897

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Je ne lisais plus trop les retours, depuis quelques mois, mais je viens de terminer celui de Shanx et le tien, et les deux m'ont bien relancé : c'est superbe tongue .

J'ai particulièrement aimé le côté équipée, et bravo aux 2 nouvelles, qui n'ont pas démérité. Joli groupe.

Les crises de coliques néphrétiques, c'est ce que je crains le plus en rando, et je veille à bien m'hydrater. Je ne connais rien de plus douloureux roll .

Merci du partage smile .


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#41 19-10-2016 09:30:20

nobru75
Membre
Inscription : 17-01-2010
Messages : 530

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

oui , super retour  smile
merci
le camarade qui a fini en crocks il en est content ?
c'est vrai que c'est encombrant comme chaussons de bivouak mais si cela permet de soulager les pieds tout en marchant c'est top.

Hors ligne

#42 19-10-2016 16:20:37

micolett
Qui marche au pied-de-biche
Lieu : lyon
Inscription : 16-01-2006
Messages : 1 798

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

lynx18 a écrit :
You a écrit :

Ce coin est magique.

je confirme !! à tester aussi l'hiver : la très longue piste de luge de Kaunispää ( sans oublier le masque facial  smile  )

Merci pour la balade "par correspondance" smile !

Testé aussi en été, entre 20 et 35°, heureusement sans trop de moustiques, sauf dans les coins à fraises et "hella" (framboises arctiques, miam!)
Boucle par le nord, de Kilopää, à Raulampi à Saariselka, départ sous plus fine et arrivée sous la canicule, les rennes errant dans Saariselka se planquaient à l'ombre dans les passages d'immeubles...

Hors ligne

#43 26-10-2016 20:59:26

Pif Paf
Membre
Inscription : 09-03-2015
Messages : 34

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Merci à toute la team.
Je viens de lire tout le cr avec beaucoup de plaisir.
Ca donne l'impression d'avoir un tout petit peu partagé cette aventure avec vous.

A propos des blessures liées aux chaussures, dans le Blog du shop Montania-sport il y a déjà un bon moment, il y a eu un article sur le choix des chaussures de rando et leur conclusion était unanime: les chaussures basses sont généralement un meilleur choix.
Si ça intéresse quelqu'un, l'article est là:
http://www.montania-sport.fr/utiliser-d … randonnee/

Hors ligne

#44 28-10-2016 11:29:22

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 548
Site Web

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Merci pour le cr!
Je plussoie comme beaucoup ici:

"A propos des blessures liées aux chaussures, dans le Blog du shop Montania-sport il y a déjà un bon moment, il y a eu un article sur le choix des chaussures de rando et leur conclusion était unanime: les chaussures basses sont généralement un meilleur choix."

Pif Paf: les liens directs vers une boutique ça peut être mal perçu! ;-) cool

Dernière modification par denq (28-10-2016 11:30:00)


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#45 28-10-2016 14:18:30

gregca
Membre
Lieu : Dunkerque
Inscription : 07-08-2013
Messages : 106

Re : [Récit + liste] 8 jours en Laponie finlandaise (Urho Kekkonen)

Je vais aller jeter un oeil a cet article.... En tout cas maintenant grâce a vous j'ai appris quelque chose.... Les "tige haute" c'est pour la montagne.... Pas pour le trek.....

Si vous avez des modèles a me proposer d'ailleurs... Ça m'interesse

Pour le moment je penche pour les speedcross.... Vous en pensez quoi?

Hors ligne

Pied de page des forums