Annonce

Mise à jour 12 mai 2019 : les inscriptions pour le camp itinérant de cet été 2019 sont closes ! Les nouveaux inscrits seront désormais sur liste d'attente.
7 jours de randonnée légère itinérante dans les Pyrénées avec l'association Randonner léger, pour se rencontrer et partager notre passion.
La discussion sur le forum.

#101 04-09-2017 13:37:22

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 228
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

NikoJorj a écrit :

Donc pas de limite générale en téléchargement ni en géoréférencement (l'usage MOBAC me semble clairement autorisé avec une clé ad hoc notamment), et la limite du A4 concerne l'impression physique.
On en parlait .

Effectivement, j'avais mal lu et compris tout l'inverse.
Donc se créer une image personnelle de grande taille est légal.
On peut même récupérer toutes les tuiles d'une région complète et l'avoir en local.

Hors ligne

#102 04-09-2017 14:37:33

NikoJorj
Oeil émerveillé
Inscription : 10-09-2008
Messages : 1 374
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

MOBAC est fait pour ça, avec dans les fichiers qui vont bien la clé pratique pour être légal (plus de détails dans le fil dédié), visualisation sous OruxMaps, OsmAnd ou autre avec le GPS en cas de besoin, c'est tellement confort!


Quotation, n: The act of repeating erroneously the words of another.”
― Ambrose Bierce, The Unabridged Devil's Dictionary

Hors ligne

#103 04-09-2017 15:49:30

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 228
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

NikoJorj a écrit :

MOBAC est fait pour ça, avec dans les fichiers qui vont bien la clé pratique pour être légal (plus de détails dans le fil dédié), visualisation sous OruxMaps, OsmAnd ou autre avec le GPS en cas de besoin, c'est tellement confort!

Oui je sais mais je n'ai jamais réussi à faire marcher MOBAC sur mon PC alors j'avais essayé de trouver une autre solution.
Peut être du à un problème de proxy.

Hors ligne

#104 06-09-2017 14:52:24

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Bonjour,

La date du départ se rapproche. Et comme d'hab je suis tenté d'ajouter des affaires dans mon sac.

J'ai vu un peu juste en vêtements chauds : la première semaine on sera en grande partie au-dessus de 2000m.
Selon la météo les températures à 1500m seront en-dessous de 5° la nuit, et entre 10 et 15° dans la journée. Entre 2000 et 2500 on pourrait donc avoir du gel le matin, voire un peu de neige les 2 jours où des précipitations sont annoncées, et entre 5° et 10° dans la journée.
Bref je vais partir avec un T-shirt ML en laine sur moi, et un en rechange dans le sac. Et j'hésite à ajouter un collant, mon pantalon n'étant pas fait pour tenir chaud ; je ne crains pas de marcher avec par ces températures, mais pour les pauses ça risque d'être limite.
Mais la semaine d'après la météo prévoit un retour à des températures "normales" pour la saison; et comme on va finir notre périple à basse altitude, avec des températures entre 20° et 25° et a priori un grand soleil, je vais quand-même prendre un T-shirt MC léger.

Autre détail, je vais finalement prendre l'étui de la liseuse. Et, oui, je garde les tongs, d'autant plus que pour les 3 ou 4 derniers soirs je ne pourrai pas compter sur les crocs des refuges.
Au total mon sac chargé (sans eau et alimentation) pèsera 2,8 à 2,9 kg.

Pour compenser, j'ai recherché les points d'eau sur l'itinéraire, et (à part peut-être une étape où il faudrait faire un détour) je n'aurai pas besoin de partir avec plus de 1,5 L le matin, même sans emporter de quoi traiter l'eau.
Plus au maximum 1 kg de réserve de bouffe lors de la première des 5 étapes consécutives sans ravitaillement, si je veux éviter d'acheter les pique-niques aux refuges.
J'aurai donc moins de 5,5 kg sur le dos (plus 1,8 kg sur moi : chaussures, vêtements et contenu des poches). Pour une première tentative sérieuse d'allègement ça me paraît honnête.

L'étape suivante sera de m'équiper pour des bivouacs occasionnels, sans que le sac dépasse les 8 kg tout compris pour 3 jours en autonomie. Mais ça sera pour l'été prochain, j'ai le temps d'y réfléchir smile

Hors ligne

#105 06-09-2017 15:02:12

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Tu as pris en compte la possibilité de porter tous tes vêtements en même temps ?
De plus, une fois au gîte ou au refuge, tu n'auras pas froid à l'intérieur, encore moins sous la couette. Dehors, il suffit de se remuer un peu  wink


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#106 06-09-2017 17:41:00

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

Tu as pris en compte la possibilité de porter tous tes vêtements en même temps ?

Oui. Mais la polaire que j'emporte n'est pas très chaude (j'en ai bien une autre mais bcp trop lourde), donc avec 2 T-shirts en laine ça ne sera pas de trop s'il fait entre 0 et 5°, plus la polaire à enfiler lors des pauses.
Et ça reste une solution plus flexible que de n'en prendre qu'un et la grosse polaire.

De plus, une fois au gîte ou au refuge, tu n'auras pas froid à l'intérieur, encore moins sous la couette. Dehors, il suffit de se remuer un peu  wink

Ouaip, mais c'est pas mal aussi de pouvoir rester dehors jusqu'au coucher du soleil, ou de ressortir un moment après le repas...
Et puis même dans la journée il y a les pauses, pas seulement pour se reposer, aussi pour profiter des paysages. ça serait dommage de ne pas pouvoir s'attarder à un col ou un sommet juste parce que j'ai trop froid. Je suis plus un contemplatif qu'un marcheur forcené wink

Si je ne craignais pas de crever de chaud les derniers jours je n'aurais emporté en rechange qu'un TSML. Mais là je vais passer d'altitudes entre 1500 et 2800m la première semaine à des altitudes entre 0 et 1000 la deuxième, ce ne sont pas les même conditions, surtout que la météo prévoir un petit réchauffement. Et le TSMC en plus, ça fait 100g, ce n'est pas la mort.

Hors ligne

#107 06-09-2017 18:02:47

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

un_autre_yves a écrit :

Et le TSMC en plus, ça fait 100g, ce n'est pas la mort.

Non, mais quitte à prendre un second (troisième ? ) TS, la solution idéale n'est peut être pas dans ce choix là, mais dans un autre TS multipliant les possibilités : 1 léger + 1 relativement chaud par exemple, en prévoyant de porter soit l'un, soit l'autre, soit les 2 voire les 3 puisque, au final si j'ai bien compris, tu aurais 2 TS "un peu chaud" + 1 troisième manches courtes.
Et si cela se trouve, au final tu gagnes sur le poids total.
La démarche est moins dans le résultat final que dans le principe et mode de raisonnement que tu peux généraliser.


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#108 06-09-2017 19:19:49

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

La démarche est moins dans le résultat final que dans le principe et mode de raisonnement que tu peux généraliser.

J'ai bien compris le principe. Mais là, j'ai besoin d'avoir des solutions pour
- d'une part des journées entières (et soirées) entre 0 et 10° (1 voire 2 TS-ML + polaire pour les pauses),
- d'autre part des journées entières à 20° et plus, lors desquelles je ne supporte pas de marcher avec un TS "un peu" chaud, d'où le TS-MC (mais pour le soir le TS-ML fera l'affaire).

Si je ne prends pas le deuxième TS-ML (170g) j'aurai besoin soit d'une polaire plus chaude (200g de plus que celle que j'ai prévu d'emporter), soit de prendre en plus de ma polaire une doudoune légère que je n'ai pas (+200g aussi), ou de remplacer la polaire par ma doudoune en synthétique, lourde et que je n'aime pas porter en marchant (transpiration).

Bref, avec le matériel dont je dispose, il me semble le deuxième TS-ML est la moins mauvaise solution...

Hors ligne

#109 06-09-2017 19:35:43

Ezequiel54
MULimaliste
Lieu : Lorraine
Inscription : 19-10-2016
Messages : 1 252
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Dans ton premier cas, qu'est ce qui t'empêche de porter TSMC+TSML+Polaire ?
Tripler les couches au niveau des bras est presque inutile par rapport au tronc. Sans oublier que tu as encore ta veste imper/respi à ajouter...

Hors ligne

#110 06-09-2017 20:37:53

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Ezequiel54 a écrit :

Dans ton premier cas, qu'est ce qui t'empêche de porter TSMC+TSML+Polaire ?
Tripler les couches au niveau des bras est presque inutile par rapport au tronc. Sans oublier que tu as encore ta veste imper/respi à ajouter...

Pas le même apport thermique. Mais j'y ai pensé, ça suffirait peut-être (par 5° en statique ?). Sauf que le TSML (que j'ai déjà en 2 exemplaires) est plus moulant que le TSMC et ça risque de faire des plis pas très agréables.

Je suis d'accord à propos des couches au niveau des bras, au-delà d'un certain point c'est même plus gênant qu'autre chose.
L'alternative pourrait être de prendre un gilet en polaire légère (que j'ai aussi dans mon placard) à la place du 2e TSML. Je ne l'ai pas pesé, ça doit être à peu près aussi lourd que mes TSML. Mais ça serait plus modulable : en marchant, je peux ouvrir le gilet quand je commence à avoir chaud. Faut juste que je voie si ça n'est pas trop inconfortable sous la polaire Forclaz 200 un peu moulante elle aussi, si j'ai besoin de 3 couches (en statique), ce qui risque d'être le cas car aucune des 3 couches n'est très chaude.

Hors ligne

#111 06-09-2017 20:55:28

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

un_autre_yves a écrit :

Pas le même apport thermique. Mais j'y ai pensé, ça suffirait peut-être (par 5° en statique ?).

A 5°C, si il n'y a pas d'autres paramètres (vent ou pluie, fatigue, ...) impliquant une température ressentie bien plus faible, j'ai juste assez avec un TSML TechFresh 50 et un "blouson" polaire Forclaz 200 (même densité que le tien). Il faut que je sois plus ou moins mouillée ou qu'il y ait du vent pour que je ressente la nécessité d'ajouter une couche. 

Donc tout dépend effectivement de ce que tu crains comme météo mais avec ton TS laine et ta polaire, tu serais déjà plus couvert que cela.

Dernière modification par Galou83 (06-09-2017 20:58:33)


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#112 06-09-2017 23:35:33

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :
un_autre_yves a écrit :

Pas le même apport thermique. Mais j'y ai pensé, ça suffirait peut-être (par 5° en statique ?).

A 5°C, si il n'y a pas d'autres paramètres (vent ou pluie, fatigue, ...) impliquant une température ressentie bien plus faible, j'ai juste assez avec un TSML TechFresh 50 et un "blouson" polaire Forclaz 200 (même densité que le tien). Il faut que je sois plus ou moins mouillée ou qu'il y ait du vent pour que je ressente la nécessité d'ajouter une couche.

Tu dois être moins frileuse que moi : dans cette config il me semble qu'au repos à 5°C j'aurais vite froid.
Mais avec TSML en laine et polaire 200g/m² ça devrait aller.

Donc tout dépend effectivement de ce que tu crains comme météo mais avec ton TS laine et ta polaire, tu serais déjà plus couvert que cela.

Disons que le 2e TSML en laine c'était juste du "au cas où", donc pas très MUL hmm
S'il gèle la nuit, pas grave, je serai à l'abri. Et s'il gèle encore au lever du jour, pas grave, je marcherai. A l'heure de la première pause j'espère que ça sera plutôt du 5°C...
Donc tu as raison, je peux partir avec un seul TSML. Si je caille je penserai à toi wink

Dernière modification par un_autre_yves (06-09-2017 23:36:26)

Hors ligne

#113 07-09-2017 08:59:04

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

un_autre_yves a écrit :

Tu dois être moins frileuse que moi

Je suis très frileuse, au contraire, et je ne me réchauffe que très difficilement ensuite. Au point d'avoir été amenée à anticiper autant que possible toute cause de refroidissement.
Et, sans surprise diront certains, la conclusion est que : au sec (vêtements compris) et à l'abri du vent je n'ai pas besoin de multiplier les épaisseurs alors que je peux par exemple grelotter en plein vent par 30°C si mon TS est mouillé de sueur, aussi léger soit-il. Et là, je cherche encore la solution hmm

un_autre_yves a écrit :

Si je caille je penserai à toi wink

Non, tu penseras à enfiler ta veste imper et ton TSMC (dans le désordre) en plus smile


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#114 07-09-2017 09:54:48

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

Je suis très frileuse, au contraire, et je ne me réchauffe que très difficilement ensuite. Au point d'avoir été amenée à anticiper autant que possible toute cause de refroidissement.
Et, sans surprise diront certains, la conclusion est que : au sec (vêtements compris) et à l'abri du vent je n'ai pas besoin de multiplier les épaisseurs alors que je peux par exemple grelotter en plein vent par 30°C si mon TS est mouillé de sueur, aussi léger soit-il. Et là, je cherche encore la solution hmm

Après deux ou trois heures de montée c'est rare impossible que je n'arrive pas mouillé... Et comme j'aime bien m'attarder en haut, ça serait dommage que je n'aie pas de solution.
Bon, en fait la météo annonce de la pluie pour au moins deux des jours où je serai en altitude. ça incitera probablement moins à traîner sur les hauteurs hmm Surtout qu'à 2500m vu les températures prévues ça pourrait se transformer en neige.

un_autre_yves a écrit :

Si je caille je penserai à toi wink

Non, tu penseras à enfiler ta veste imper et ton TSMC (dans le désordre) en plus smile

smile Et si ça ne suffit pas je t'en parlerai au retour !

Hors ligne

#115 17-09-2017 23:37:09

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Bonsoir,

De retour un peu prématurément (au bout de seulement 6 jours de marche), voici un premier bilan :

J'ai utilisé tous les vêtements emportés sauf le TSMC que j'avais pris pour les derniers jours où je prévoyais un temps plus chaud à basse altitude. Satisfait de la veste imper/respi Kalenji, portée pratiquement en continu 3 jours sur les 6 vu la météo (pluie et neige) et comme coupe-vent occasionnel les autres jours (températures entre 0 et 10°C).
Le deuxième TSML en mérinos n'était pas de trop pour en garder un sec et à peu près propre pour le soir. Faut pas croire que les refuges ont le chauffage central (et puis, les fumeurs ça passe du temps dehors même le soir quand il fait froid hmm).
Pour la journée avec neige il m'a manqué un pantalon imperméable : je ne suis pas trop frileux mais à 0°C je commence à avoir froid aux cuisses dans un pantalon mouillé, et la chaleur produite en marchant ne suffit pas à le faire sécher (alors qu'à 5°C sous la pluie ça ne me gêne pas trop). Et au moins ce soir là, le pantalon de rechange n'était pas de trop !
C'est aussi la seule journée où j'ai utilisé les 3 couches pour le haut, lors d'une pause puis de la suite (en descente donc moins propice à se réchauffer en marchant). Sinon la polaire n'a servi que le soir ou pour les rares pauses par beau temps, froid et sec mais sans vent. A la rigueur je pourrais en prendre une plus légère, quitte à mettre la veste en plus lors des pauses.

Le sac à dos Arpenaz 30 était amplement suffisant (j'aurais pu me contenter de 25 L, voire 22 avec une poche extérieure en plus). Avec 4 à 6 kg sur le dos je ne l'ai pas trouvé inconfortable (faut dire que 3 ou 4 kg de moins que lors de mes dernières randos, ça aide). Pas étanche mais je le savais, les housses imper que j'avais prises pour garder mes affaires au sec ont fait leur boulot.
Je suis parti avec entre 1 et 2 L d'eau suivant les jours (météo et possibilité de ravitaillement en chemin) : 2 bouteilles de 0,5 L dans les poches de côté du sac, accessibles en marchant, et une bouteille d'1 L plus ou moins pleine en réserve dans le sac (j'en avais une deuxième que je n'ai jamais utilisée).

Au dernier moment, sur l'insistance de mon compagnon de route j'avais emporté les 3 cartes IGN au 1/25000 que j'avais sous la main (pas eu le temps de faire des photocopies). Mais, comme prévu, elles n'ont pas servi... J'aurais pu économiser 250 g, qui n'étaient d'ailleurs pas dans ma liste.

Tout le reste a servi, sauf la pharmacie (tant mieux), la boussole (en montagne j'ai rarement jamais eu besoin de l'utiliser) et une poignée de barres de céréales.

Toujours aussi content de mes chaussures.

Un bâton (ou deux) n'aurait pas été de trop dans certaines descentes, vu le terrain souvent glissant. Mais faudrait d'abord que j'apprenne à m'en servir dans les montées, pour ne pas avoir l'impression de trimballer 500 g en trop. Et par temps froid on a moins de mal à garder ses mains au chaud sans bâtons...


Quant au bonhomme, eh bien il avait un peu présumé de ses forces. Le manque d'entraînement et les kilos de graisse en trop (plus sans-doute l'effet du froid) ont rendu les deux premières journées difficiles. Les deux suivantes ont été bien meilleures (le temps y était pour beaucoup), mais le retour du mauvais temps et trois heures à marcher sous la neige ont eu raison de ma volonté, surtout que la météo annonçait encore de la neige en altitude le lendemain.

D'autant plus que je m'étais finalement retrouvé à marcher seul : le coéquipier que j'avais trouvé était bien trop rapide pour moi, visiblement plus motivé par le sport que par la contemplation des paysages, et dès le troisième jour nous avions décidé de partir chacun de son côté en ne nous retrouvant qu'aux étapes.
Mais ce n'est qu'en feuilletant le topoguide du GR10 trouvé le dernier soir en refuge que j'ai réalisé que ma lenteur était raisonnable (à peu près conforme aux temps de marche indiqués) et sa rapidité excessive. Entre temps j'en avais quand-même pris un bon coup au moral...

Hors ligne

#116 18-09-2017 09:07:28

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

un_autre_yves a écrit :

Pour la journée avec neige il m'a manqué un pantalon imperméable : je ne suis pas trop frileux mais à 0°C je commence à avoir froid aux cuisses dans un pantalon mouillé, et la chaleur produite en marchant ne suffit pas à le faire sécher (alors qu'à 5°C sous la pluie ça ne me gêne pas trop). Et au moins ce soir là, le pantalon de rechange n'était pas de trop !
C'est aussi la seule journée où j'ai utilisé les 3 couches pour le haut, lors d'une pause puis de la suite (en descente donc moins propice à se réchauffer en marchant). Sinon la polaire n'a servi que le soir ou pour les rares pauses par beau temps, froid et sec mais sans vent. A la rigueur je pourrais en prendre une plus légère, quitte à mettre la veste en plus lors des pauses.

Bon, donc j'avais raison en disant que, à 5°C, ce que tu prévoyais suffirait ?
Tu ne m'étripes pas ?

un_autre_yves a écrit :

ce n'est qu'en feuilletant le topoguide du GR10 trouvé le dernier soir en refuge que j'ai réalisé que ma lenteur était raisonnable (à peu près conforme aux temps de marche indiqués) et sa rapidité excessive. Entre temps j'en avais quand-même pris un bon coup au moral...

Si cela suffit pour t'éviter le suicide, il faudra que tu viennes marcher avec moi : ça dépend du terrain et de mon état d'esprit, mais je suis généralement plus lente que les "standards" indiqués par le topoguide  lol
edit : voire BEAUCOUP plus lente dans des pentes un peu raides et pleines de caillasses, que ce soit à la montée ou à la descente...   roll

Dernière modification par Galou83 (18-09-2017 09:08:28)


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#117 18-09-2017 09:57:15

Ezequiel54
MULimaliste
Lieu : Lorraine
Inscription : 19-10-2016
Messages : 1 252
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Merci pour ce retour ! Rien de mieux que de faire un point comme celui ci pour valoriser l'expérience acquise !

Il n'y a pas de lent ou de rapide durant la marche, seulement des gens qui vont d'un point A à un point B au rythme qui leur convient smile

Dernière modification par Ezequiel54 (18-09-2017 09:58:08)

Hors ligne

#118 18-09-2017 09:58:37

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

Bon, donc j'avais raison en disant que, à 5°C, ce que tu prévoyais suffirait ?
Tu ne m'étripes pas ?

Ben oui (pour la première question). Mais je n'ai quand-même pas regretté d'avoir pris le 2e TS en mérinos wink
Et pour la deuxième question : je ne serais pas allé jusque-là roll

un_autre_yves a écrit :

ce n'est qu'en feuilletant le topoguide du GR10 trouvé le dernier soir en refuge que j'ai réalisé que ma lenteur était raisonnable (à peu près conforme aux temps de marche indiqués) et sa rapidité excessive. Entre temps j'en avais quand-même pris un bon coup au moral...

Si cela suffit pour t'éviter le suicide, il faudra que tu viennes marcher avec moi : ça dépend du terrain et de mon état d'esprit, mais je suis généralement plus lente que les "standards" indiqués par le topoguide  lol
edit : voire BEAUCOUP plus lente dans des pentes un peu raides et pleines de caillasses, que ce soit à la montée ou à la descente...   roll

Je ne suis quand-même pas au bord du suicide pour autant big_smile. Ni dégoûté de la rando ! Pour cela il faudrait que je sois carrément incapable de mettre un pied devant l'autre...
Mais je retiens ta proposition smile
Je serais ravi de trouver des compagnons/compagnes de rando partageant les même envies ET le même rythme de marche. Pour la marche ma chère moitié est compatible avec moi, mais pour les envies de rando itinérante et par tous les temps, beaucoup moins !

Hors ligne

#119 18-09-2017 10:15:46

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Ezequiel54 a écrit :

Merci pour ce retour ! Rien de mieux que de faire un point comme celui ci pour valoriser l'expérience acquise !

Il n'y a pas de lent ou de rapide durant la marche, seulement des gens qui vont d'un point A à un point B au rythme qui leur convient smile

C'est aussi comme ça que je vois les choses. Et que, finalement, j'aime bien marcher seul. A deux (ou plus) avec des rythmes trop différents, c'est stressant de savoir qu'on fait attendre son coéquipier, surtout quand les pauses forcées ne sont pas particulièrement agréables par mauvais temps ; ça empêche aussi de gérer ses propres pauses comme on le voudrait et ça gâche le plaisir.
Mais seul sur du (un peu) long cours j'ai encore un peu de mal (et une compagne inquiète, qui n'aime pas me savoir seul en montagne et me le fait sentir avant, pendant et après - ça aussi ça gâche un peu le plaisir hmm)

Hors ligne

#120 18-09-2017 10:38:55

Ezequiel54
MULimaliste
Lieu : Lorraine
Inscription : 19-10-2016
Messages : 1 252
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Sur des petites sorties, partir à plusieurs devient de plus en plus plaisant pour ma part. Les compromis sont relativement faciles car pesant seulement à court terme, et puis c'est toujours agréable de partager un moment avec des nouvelles personnes, d'échanger et de discuter. Et ça n'empêche pas de faire un rush solitaire de temps en temps durant la journée, tout en gardant en tête qu'il doit être raisonnable. Arriver ensemble au lieu de bivouac est pour moi le petit plus accessible grâce au groupe.

Par contre, sur des sorties plus longues, les contraintes deviennent vraiment néfastes à mon goût... On se cale toujours sur le plus lent, sur les envies du plus "faible" (ça alterne entre les personnes du groupe en fonction du moment), il y a aussi plus de risque de blessure ou de casse matériel handicapante. A 2, c'est gérable à condition de trouver le bon partenaire (rythme et mentalité). A plus, j'ai des doutes... Mais c'est le solitaire hyper sociable qui parle smile

L'entourage fini par s'habituer à nos "prises de risque" et nos escapades solitaires. Il faut juste penser à donner des nouvelles, sans les habituer à ce que ce soit trop régulier (si message tous les jours, le jour ou on ne capte pas pour en donner ils s'inquiètent instinctivement).

Hors ligne

#121 18-09-2017 10:48:21

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Ezequiel54 a écrit :

Sur des petites sorties, partir à plusieurs devient de plus en plus plaisant pour ma part. Les compromis sont relativement faciles car pesant seulement à court terme, et puis c'est toujours agréable de partager un moment avec des nouvelles personnes, d'échanger et de discuter. Et ça n'empêche pas de faire un rush solitaire de temps en temps durant la journée, tout en gardant en tête qu'il doit être raisonnable. Arriver ensemble au lieu de bivouac est pour moi le petit plus accessible grâce au groupe.

Par contre, sur des sorties plus longues, les contraintes deviennent vraiment néfastes à mon goût... On se cale toujours sur le plus lent, sur les envies du plus "faible" (ça alterne entre les personnes du groupe en fonction du moment), il y a aussi plus de risque de blessure ou de casse matériel handicapante. A 2, c'est gérable à condition de trouver le bon partenaire (rythme et mentalité). A plus, j'ai des doutes... Mais c'est le solitaire hyper sociable qui parle smile

Je partage ton point de vue - et me retrouve un peu dans ta définition du "solitaire hyper sociable"; c'est d'ailleurs une des raisons qui, pour le moment, me font préférer les étapes en refuge aux bivouacs potentiellement solitaires...

L'entourage fini par s'habituer à nos "prises de risque" et nos escapades solitaires. Il faut juste penser à donner des nouvelles, sans les habituer à ce que ce soit trop régulier (si message tous les jours, le jour ou on ne capte pas pour en donner ils s'inquiètent instinctivement).

Oui, je confirme : quand elle n'a pas de nouvelles (parce que je n'ai pas de réseau), elle est capable d'appeler appelle systématiquement le gardien du refuge où je suis censé être arrivé...
Mais si pas de promesse de message quotidien, elle fait encore plus la gueule avant le départ smile

Hors ligne

#122 18-09-2017 11:39:07

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

un_autre_yves a écrit :

A deux (ou plus) avec des rythmes trop différents, c'est stressant de savoir qu'on fait attendre son coéquipier, surtout quand les pauses forcées ne sont pas particulièrement agréables par mauvais temps ; ça empêche aussi de gérer ses propres pauses comme on le voudrait et ça gâche le plaisir.

Je confirme et je rejoins Ezequiel :
Vitesse de marche, fréquence et durée des pauses, et autres critères comme l'heure de départ le matin, l'heure à laquelle on stoppe le soir, le besoin de "rester en groupe" en permanence ou pas, l'envie de discuter, ... Il est très rare que je parte en groupe sans le regretter à un moment ou à un autre. Parfois, quelques heures suffisent à ce que je décide de partir de mon côté.
Il n'y a qu'avec mon compagnon que l'on ait trouvé un compromis, et encore. Il s'adapte à mes horaires et à ma vitesse quitte à ce que l'un attende l'autre (c'est généralement lui qui m'attend tongue ), je l'écoute sans répondre lorsque l'on marche l'un à côté de l'autre, je m'adapte plus ou moins à ses habitudes de bivouac et à la durée de ses (longues.......) pauses, il me laisse m'isoler lorsque je ressens le besoin d'être seule, ....


un_autre_yves a écrit :

Mais seul sur du (un peu) long cours j'ai encore un peu de mal

J'ai toujours apprécié, au contraire. J'ai souvent voyagé seule quand j'étais jeune, à cheval, en voiture ou en stop et bus, parfois jusqu'à 2 mois. Et depuis que je m'y suis remise, c'est à pieds et plus rarement à cheval.
Liberté de vitesse, de rythme, de parcours, etc. J'aime la solitude même si je ne pense pas être asociale (encore que ... wink ).
Mais je n'en apprécie que plus les rencontres que cela me permet de faire, que ce soit avec des habitants du coin ou avec d'autres randonneurs suivant les lieux et les cas.
Alors je m'inscris au club des solitaires sociables tongue

un_autre_yves a écrit :

(et une compagne inquiète, qui n'aime pas me savoir seul en montagne et me le fait sentir avant, pendant et après - ça aussi ça gâche un peu le plaisir hmm)

Effectivement, pour l'avoir ressenti ou subit dans bien des cas et pas uniquement en rando, on s'inquiète surtout lorsque l'on n'a pas de nouvelles alors que l'on s'attendait à en avoir et qu'on laisse l'imagination mettre nos angoisses en image... A défaut d'années de psychanalyse pour se débarrasser de ses angoisses, la meilleure solution est d'avoir la possibilité de se raisonner. Mais pour cela, il faut pouvoir mettre du "concret" et du "probable" à la place des scénarios catastrophe imaginaires. Et donc dans le cas présent connaître soi-même la montagne, et avoir confiance en la personne et en sa capacité à "se gérer".
Donc, il te reste à convaincre madame de t'accompagner jusqu'à ce qu'elle sache réellement ce que "tu vis" lorsque tu randonnes. Mais au moins elle te laisse y aller malgré tout. C'est déjà ça (et je parle d'expérience...) !


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#123 18-09-2017 13:01:56

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :
un_autre_yves a écrit :

A deux (ou plus) avec des rythmes trop différents, c'est stressant de savoir qu'on fait attendre son coéquipier, surtout quand les pauses forcées ne sont pas particulièrement agréables par mauvais temps ; ça empêche aussi de gérer ses propres pauses comme on le voudrait et ça gâche le plaisir.

Je confirme et je rejoins Ezequiel :
Vitesse de marche, fréquence et durée des pauses, et autres critères comme l'heure de départ le matin, l'heure à laquelle on stoppe le soir, le besoin de "rester en groupe" en permanence ou pas, l'envie de discuter, ... Il est très rare que je parte en groupe sans le regretter à un moment ou à un autre. Parfois, quelques heures suffisent à ce que je décide de partir de mon côté.

C'est ce qui s'est passé pour moi la semaine dernière : dès le matin du 2e jour, j'avais décidé que je continuerais seul.

Lors d'une autre rando avec là aussi un coéquipier rencontré via un forum ça s'était mieux passé, même si nous ne marchions pas toujours au même rythme; mais nos personnalités s'accordaient sans-doute mieux. Et malgré tout, lorsqu'il avait dû me quitter avant la fin car il avait une obligation, j'avais presque été soulagé de continuer seul - et pour le coup vraiment seul : c'était fin mars et en 5 jours nous n'avions croisé personne sur le sentier.

un_autre_yves a écrit :

Mais seul sur du (un peu) long cours j'ai encore un peu de mal

J'ai toujours apprécié, au contraire. J'ai souvent voyagé seule quand j'étais jeune, à cheval, en voiture ou en stop et bus, parfois jusqu'à 2 mois. Et depuis que je m'y suis remise, c'est à pieds et plus rarement à cheval.
Liberté de vitesse, de rythme, de parcours, etc. J'aime la solitude même si je ne pense pas être asociale (encore que ... wink ).
Mais je n'en apprécie que plus les rencontres que cela me permet de faire, que ce soit avec des habitants du coin ou avec d'autres randonneurs suivant les lieux et les cas.

Pareil. Et quand, un peu hors saison, on se retrouve seul hôte dans un gîte d'étape, passer le repas et la soirée en tête-à-tête avec son (ses) gérant(s) au coin du feu, c'est bien sympa aussi. Enfin, ça dépend sur qui on tombe, dans ces conditions ça m'est aussi arrivé de passer des soirées tristounettes.

Effectivement, pour l'avoir ressenti ou subit dans bien des cas et pas uniquement en rando, on s'inquiète surtout lorsque l'on n'a pas de nouvelles alors que l'on s'attendait à en avoir et qu'on laisse l'imagination mettre nos angoisses en image... A défaut d'années de psychanalyse pour se débarrasser de ses angoisses, la meilleure solution est d'avoir la possibilité de se raisonner. Mais pour cela, il faut pouvoir mettre du "concret" et du "probable" à la place des scénarios catastrophe imaginaires. Et donc dans le cas présent connaître soi-même la montagne, et avoir confiance en la personne et en sa capacité à "se gérer".

Et pourtant elle connaît un peu la montagne et a l'habitude de randonner avec moi, même si ce n'est que pour de petites balades - et elle sait que je suis prudent. Mais les angoisses, ça ne se guérit pas facilement...

Donc, il te reste à convaincre madame de t'accompagner jusqu'à ce qu'elle sache réellement ce que "tu vis" lorsque tu randonnes.

Elle en parle ! Mais je ne sais pas trop si c'est par envie réelle ou juste pour se rassurer hmm
Et puis, de temps en temps ça ne fait pas de mal d'avoir des activités chacun de son côté, surtout quand on ne travaille plus...

Mais au moins elle te laisse y aller malgré tout. C'est déjà ça (et je parle d'expérience...) !

J'ose espérer que ce n'est pas (que) parce que je ne lui laisse pas le choix  wink

Hors ligne

#124 18-09-2017 15:56:37

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

un_autre_yves a écrit :

Mais les angoisses, ça ne se guérit pas facilement...

C'est vrai. Encore faut-il qu'elle "intègre" que ce n'est pas en te culpabilisant et en t'imposant de la contacter très souvent qu'elle les calmera. Au contraire même, d'une part parce que la fréquence à laquelle elle te demandera de la rassurer augmenterait sans cesse et qu'elle s’inquiéterait de plus en plus au moindre retard. La solution ne peut venir que d'elle dans la mesure où tu restes "raisonnable", c'est à dire que tu ne fais pas d'imprudences qui justifient son inquiétude, que tu ne restes pas un temps trop long sans la contacter, et que tu ne fais pas de promesse en l'air quant à ton rythme de contacts wink
Que ferait-elle si tu passais en zone non couverte par le GSM en prévoyant de passer la nuit dans un refuge qui ne peut être contacté que par radio ?
Et il ne faudrait pas que ce soit la nécessité de la contacter pour la rassurer qui te pousse à prolonger une étape quitte à te mettre en danger pour raisons de fatigue, de météo ou autre !

un_autre_yves a écrit :

Et puis, de temps en temps ça ne fait pas de mal d'avoir des activités chacun de son côté, surtout quand on ne travaille plus...

Là, tu prêches une convaincue ! C'est même indispensable à la bonne santé du couple. Dans le cas contraire, il y en a toujours un qui finit par "ne plus exister" au profit de l'autre. Ou du moins par en avoir la sensation.
Mais on peut même avoir le même loisir sans le pratiquer ensemble en permanence.

un_autre_yves a écrit :

Galou83 a écrit :

Mais au moins elle te laisse y aller malgré tout.

J'ose espérer que ce n'est pas (que) parce que je ne lui laisse pas le choix  wink

cf. les lignes précédentes wink
A elle d'avoir ses propres activités qu'elle puisse pratiquer pendant que tu pars en balade de ton côté et d'être claire dans sa communication : si elle ne précise pas que c'est "parce que tu ne lui laisses pas le choix" qu'elle te laisse partir, alors tu es en droit de supposer qu'elle l'accepte sans se sentir contrainte et d'agir comme tel ! Tu n'es pas sensé être télépathe wink


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#125 18-09-2017 16:21:29

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

Que ferait-elle si tu passais en zone non couverte par le GSM en prévoyant de passer la nuit dans un refuge qui ne peut être contacté que par radio ?

Mais ça s'est produit plusieurs fois. Sauf qu'en général les refuges ont maintenant le téléphone par satellite, ce qu'elle a bien compris hmm Et elle a aussi fini par comprendre qu'ils ne le prêtent pour un appel qu'en cas d'urgence. Du coup c'est elle qui appelle le gardien du refuge en début de soirée si elle n'a pas eu de nouvelles. Heureusement pour elle que je ne bivouaque pas (encore).

un_autre_yves a écrit :

Galou83 a écrit :

Mais au moins elle te laisse y aller malgré tout.

J'ose espérer que ce n'est pas (que) parce que je ne lui laisse pas le choix  wink

cf. les lignes précédentes wink
A elle d'avoir ses propres activités qu'elle puisse pratiquer pendant que tu pars en balade de ton côté et d'être claire dans sa communication : si elle ne précise pas que c'est "parce que tu ne lui laisses pas le choix" qu'elle te laisse partir, alors tu es en droit de supposer qu'elle l'accepte sans se sentir contrainte et d'agir comme tel ! Tu n'es pas sensé être télépathe wink

Ne t'inquiète pas : je ne culpabilise pas trop. Sinon, je crois que je n'arriverais pas à partir... Je n'y ai renoncé qu'une fois, l'automne dernier, mais je reconnais que mon projet était un peu limite pour la saison et qu'elle n'avait peut-être pas tort de s'inquiéter.

Bon, je te propose de clore le (hors-)sujet : on n'est pas sur un forum de psychologie, même si ça fait du bien d'en parler  smile

Hors ligne

Pied de page des forums