Annonce

Le Camp Itinérant 2018 est terminé ! Il s'est déroulé du 14 au 21 juillet 2018 dans le Vercors
Plus d'informations sur le forum.

#126 23-10-2016 19:32:34

saule
Membre
Inscription : 21-06-2008
Messages : 701

Re : Livre - Bibliographie rando légère

L 'usage du monde de Nicolas Bouvier.
Découvrez. .un écrivain. .un vrai.

Un extraordinaire baroudeur..Mister
Redmond O'Hallon
C'est du bonheur ces mecs là. ...


marche et t'es toi !

Hors ligne

#127 24-10-2016 12:50:18

Rouquemoute
Membre
Inscription : 05-09-2015
Messages : 416

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Etonnant... je n'aime pas Tesson, mais je reconnais qu'entre les;deux livres que j'ai lu (Marche dans le ciel et Forêts de Sibérie) il y a eu une amélioration... d'une manière générale la littérature de voyage produit peu de génies littéraires.

C'est vrai. Mais je pense qu'il y a encore une grosse amélioration avec le nouveau Sur les chemins noirs. Ce n'est peut être pas le génie, mais cela se rapproche plus de la poésie ou de la littérature que les précédents ouvrages. Pour ceux qui seraient agacés ou déçus, ça peut être l'occasion de se réconcilier avec cet auteur  lol

Hors ligne

#128 28-10-2016 22:36:46

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 220
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

saule a écrit :

L 'usage du monde de Nicolas Bouvier.
Découvrez. .un écrivain. .un vrai.

Oui, oui et oui et même un peu plus smile

Et je remercierai jamais assez Magic Manu de me l'avoir fait découvrir en
m'adressant " Journal d'Aran et d'autres lieux ". C'est quand même sympa un forum de rando où l'on s'offre
des livres smile

Pour en savoir un peu plus sur son univers, voir la série d'émissions qui
lui a été consacrée dans " La compagnie des auteurs ".


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#129 04-11-2016 09:41:04

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 570
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

scal a écrit :
saule a écrit :

L 'usage du monde de Nicolas Bouvier.
Découvrez. .un écrivain. .un vrai.

Oui, oui et oui et même un peu plus smile

Et je remercierai jamais assez Magic Manu de me l'avoir fait découvrir en
m'adressant " Journal d'Aran et d'autres lieux ". C'est quand même sympa un forum de rando où l'on s'offre
des livres smile

Pour en savoir un peu plus sur son univers, voir la série d'émissions qui
lui a été consacrée dans " La compagnie des auteurs ".

Et puis tout s'enchaîne, Scal me l'avait fait découvrir à son tour...  wink
Et je confirme : cela fait des récits vivants et intéressants, bien écrits et très agréables à lire.
En plus c'est un petit format donc c'est un livre (journal d'Aran) que j'avais pu emmener lors d'une rando d'affut au tétras lyre, et l'évocation du livre me rappelle toujours avec plaisir cette belle balade où, après les observations fatigantes à l'aurore, il ne restait plus qu'à s'allonger dans une belle prairie d'herbe grasse des hauts plateaux du Vercors, en se laissant bercer et réchauffer par le beau soleil printanier...


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#130 06-11-2016 14:19:55

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 220
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

CLeC a écrit :

il ne restait plus qu'à s'allonger dans une belle prairie d'herbe grasse des hauts plateaux du Vercors, en se laissant bercer et réchauffer par le beau soleil printanier...

smile  smile
... le stade ultime de la randonnée.... voyager sur place...


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#131 06-11-2016 15:32:05

Magic Manu
Membre
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 610

Re : Livre - Bibliographie rando légère

CLeC a écrit :
scal a écrit :
saule a écrit :

L 'usage du monde de Nicolas Bouvier.
Découvrez. .un écrivain. .un vrai.

Oui, oui et oui et même un peu plus smile

Et je remercierai jamais assez Magic Manu de me l'avoir fait découvrir en
m'adressant " Journal d'Aran et d'autres lieux ". C'est quand même sympa un forum de rando où l'on s'offre
des livres smile

Pour en savoir un peu plus sur son univers, voir la série d'émissions qui
lui a été consacrée dans " La compagnie des auteurs ".

Et puis tout s'enchaîne, Scal me l'avait fait découvrir à son tour...  wink
Et je confirme : cela fait des récits vivants et intéressants, bien écrits et très agréables à lire.
En plus c'est un petit format donc c'est un livre (journal d'Aran) que j'avais pu emmener lors d'une rando d'affut au tétras lyre, et l'évocation du livre me rappelle toujours avec plaisir cette belle balade où, après les observations fatigantes à l'aurore, il ne restait plus qu'à s'allonger dans une belle prairie d'herbe grasse des hauts plateaux du Vercors, en se laissant bercer et réchauffer par le beau soleil printanier...

Sympa de voir que le livre tourne et plaît!


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#132 06-11-2016 20:21:08

Rouquemoute
Membre
Inscription : 05-09-2015
Messages : 416

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Je suis en train de lire L'usage du monde de Nicolas Bouvier. merci d'en avoir parlé ici.  big_smile

Hors ligne

#133 06-11-2016 20:55:49

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 025

Re : Livre - Bibliographie rando légère

scal a écrit :

... le stade ultime de la randonnée.... voyager sur place...

Tout à fait moi, ça : un vrai voyageur immobile ! cool

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#134 24-11-2016 14:07:33

Richardu63
Membre
Inscription : 30-03-2015
Messages : 315

Re : Livre - Bibliographie rando légère

hayduke a écrit :

Plus d'excuses pour ne pas le lire: "Le gang de la clef à molette", le livre culte de Ed ABBEY, vient enfin de sortir en poche!
http://www.randonner-leger.org/forum/up … -10-16.png
Au programme : éco-terrorisme, longues marches dans les déserts de l'ouest Américain et franche rigolade!

+1 pour ce livre . Si vous êtes souvent en rogne contre les autoroutes qui découpent et entaches les paysages vous aimerez sûrement ce livre.

Hors ligne

#135 24-11-2016 20:22:01

saule
Membre
Inscription : 21-06-2008
Messages : 701

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Z avez gagné. .. lol
Comme je suis très prosélyte concernant les livres de Bouvier. .Tous offert à mon entourage. ..Me suis offert l'oeuvre complète...un gros pavé de 1500 pages..   Il ne sortira pas de la maison celui ci.... tongue


marche et t'es toi !

Hors ligne

#136 29-11-2016 12:05:29

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 168
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Rouquemoute a écrit :

Etonnant... je n'aime pas Tesson, mais je reconnais qu'entre les;deux livres que j'ai lu (Marche dans le ciel et Forêts de Sibérie) il y a eu une amélioration... d'une manière générale la littérature de voyage produit peu de génies littéraires.

C'est vrai. Mais je pense qu'il y a encore une grosse amélioration avec le nouveau Sur les chemins noirs. Ce n'est peut être pas le génie, mais cela se rapproche plus de la poésie ou de la littérature que les précédents ouvrages. Pour ceux qui seraient agacés ou déçus, ça peut être l'occasion de se réconcilier avec cet auteur  lol

Je suis en train de lire Sur les chemins noirs. On peut trouver la personnalité de S.Tesson un peu agaçante, hautaine parfois, mais dans cet ouvrage il révèle une humilité qu'il veut réparatrice, après son accident. Rien de tel que la marche pour cela. C'est très bien écrit et incisif. L'exploit est qu'il réussit à rapporter le récit d'un long voyage à pied — de Menton au cotentin — en seulement 142 pages, sans nous frustrer de détails. On peut peut-être lui reprocher un ton parisien condescendant se penchant sur la ruralité, mais j'aime beaucoup le livre.
Sinon, il ne traite pas de l'aspect technique et du poids. Il s'en fout. On apprend qu'il porte jusqu'à 10 cartes 1:25000 dans son sac (certainement non découpées tongue ), que parfois il jette son duvet dans la végétation pour bivouaquer, que parfois il sort sa carte bancaire, et qu'il fait un feu de bois ou il veut.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#137 29-11-2016 12:50:38

Magne2
Membre
Lieu : Vitry sur Seine
Inscription : 23-09-2013
Messages : 1 677
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

J'ai terminé hier sur les chemins noirs
Court, mais dense avec un regard lucide sur lui et sur la réalité du monde rural


kalo taxidi alias bon voyage en Grec bien sur

Hors ligne

#138 29-11-2016 22:40:14

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 570
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Tiens je suis justement en train de lire, et pour l'instant ça me plaît bien aussi.


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#139 05-10-2017 18:04:29

Magne2
Membre
Lieu : Vitry sur Seine
Inscription : 23-09-2013
Messages : 1 677
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère


la dernière course de Nimbus
de   Pierre Osadtchy       j'ai aimé smile   

Cirrus dispose d'un an pour se préparer à l'ascension en solitaire de la voie Ravier, au Tozal del Mallo, dans la vallée de Ordesa. A une exception près, ceux qui le connaissent lui dénient la capacité de mener à bien un exploit réservé aux grimpeurs les plus chevronnés. Dans le cercle qui l'a initié à l'alpinisme, un doute parfois malveillant s'installe sur sa détermination réelle et sur les raisons profondes qui le poussent à s'engager dans une aventure aussi risquée. En réaction, Cirrus s'isole et s'apprête, avec l'aide d'un impitoyable mentor, à tenir coûte que coûte une promesse faite à son ami le plus cher. Alors que va s'achever le délai imparti, un évènement imprévu survient qui l'entraîne très loin de ce projet.

La dernière voie de Nimbus relate deux années de la vie de Cirrus, un jeune venu s'installer après une déception sentimentale dans la petite de ville de Luchon. Il découvre les Pyrénées, est initié à l'alpinisme, franchit le seuil des vingt ans, rencontre l'amour, fait une promesse qui engage sa vie, découvre qu'on peut être seul au milieu de tous, croise la mort et l'interroge sur le sens de l'existence.

Un roman de montagne ? Certes, il en a bien des attributs. Mais par-delà les catégories, un roman tout court, où la dimension poétique ne cède rien à la dimension sportive, et susceptible de séduire un vaste public.

Dernière modification par Magne2 (05-10-2017 18:05:41)


kalo taxidi alias bon voyage en Grec bien sur

Hors ligne

#140 03-03-2018 18:06:14

enrico
Membre
Lieu : Rhône-Alpes
Inscription : 13-08-2013
Messages : 1 011

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Les huit montagnes, de Paolo Cognetti, chez Stock, collection La Cosmopolite. Un roman traduit de l'italien.

C'est l'histoire de la vie d'un homme fortement lié à la montagne, une histoire de filiation et une histoire d'amitié. Ça se passe dans un village de montagne italien et dans les alpages qui le surplombent. C'est très bien documenté sur la vie en montagne, on sent bien le vécu dans ce livre d'inspiration autobiographique. C'est très bien écrit, une écriture claire et sobre, mais qui fourmille de détails. En ce qui me concerne, un roman que j'ai eu du mal à lâcher avant de l'avoir terminé. smile

Dernière modification par enrico (03-03-2018 19:15:02)


"De côtes en vallons, de plaines en plateaux, marcher en silence, le regard en paix"

Hors ligne

#141 27-06-2018 15:13:38

Serval
alias PhV
Lieu : Mont Parnasse et Mont Martre
Inscription : 15-06-2018
Messages : 90
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Un livre qui n'a jamais été traduit en français - et c'est un pur scandale - est Clear Waters Rising. A Mountain Walk Across Europe de l'écossais Nicholas Crane.

L'auteur, qui est géographe (et Président depuis 2015 de la Royal Geographic Society), y raconte ses 17 mois de marche, de mai 1992 à octobre 1993 (il avait alors 38-39 ans), entre le Cap Finisterre et Istanbul, une traversée de l'Europe de l'ordre de 10.000 km faite en suivant la ligne de partage des eaux, d'où le titre. Une sacrée expédition en solitaire faite par quelqu'un qui avait déjà beaucoup baroudé autour du monde. Il faut dire que ses parents l'avaient fait tomber tout petit dans la potion magique de la grande randonnée et du bivouac en toutes saisons et par tous les temps (et en Écosse !).

Essentiellement de la montagne donc dans cette longue marche trans-européenne : Sierras espagnoles, Pyrénées, Cévennes, Alpes, Carpathes, Balkans. C'est à la fois un exploit physique et une sacrée marque de volonté. Le livre est passionnant à lire, érudit, il m'a souvent obligé à consulter le dictionnaire pour connaître la signification précise de mots tirés d'un vocabulaire riche, imagé et très descriptif. C'est aussi un bon condensé de l'humour et de l'autodérision britanniques. Il renferme en outre quelques trucs bien utiles pour le randonneur - léger ou non - N. Crane porte en effet sur le dos, surtout en hiver, un sac d'une bonne quinzaine de kilos (mais il voyage bien sûr avec un matériel et des tissus qui sont ceux de l'époque).

Voici deux extraits du livre tout particulièrement en adéquation avec le forum (translations of mine) :

p. 20 (description du contenu de son sac, juste avant le départ) :
"Ma seule extravagance vestimentaire fut une seconde paire de chaussettes. À Londres, un voyageur expert avait souligné que l'on pouvait gagner du poids en ne transportant qu' une seule chaussette de rechange. Ainsi équipé d'un total de trois chaussettes, le professionnel les fait circuler selon le principe de la rotation des cultures. Chaque matin, la chaussette de droite de la veille est déplacée au pied gauche ; la chaussette gauche de la veille est mise hors circuit pour lavage et raccommodage éventuel ; et la chaussette en jachère de la veille, maintenant propre et sèche, est mise au pied droit.

C'est un système ingénieux, mais j'en anticipais deux désavantages : d'abord, la rotation diurne risquait d'être source d'embrouilles, et ensuite, le système avait l'inconvénient plus sérieux que le pied gauche serait en permanence enfermé dans une chaussette de deux jours. Changer le sens de rotation ne serait pas une option, puisque cela aurait pour seule conséquence de soumettre le pied droit aux mêmes bas standards de confort et d'hygiène. J'arbitrais donc en décidant que les calories supplémentaires que je brûlerais en devant transporter deux chaussettes basses de rechange au lieu d'une seraient plus que compensées par le plaisir tiré d'un départ quotidien avec les deux pieds empaquetés dans du coton propre"

p.206 (près du Danube, après la traversée des Alpes essentiellement en conditions hivernales) :
"Le sac à dos pesait aussi moins lourd [...] J'avais remplacé le lourd sac de couchage hivernal par mon vieux "sac Afghan" dans lequel j'avais dormi jusqu'à Grenoble. J'avais donné à Annabel mes chaussures de neige, mes bâtons de ski et mon réchaud. Dans les cuisines de Metternichgasse, j'avais pesé chaque item, éliminant les chaussettes d'hiver et les gants, et le lot supplémentaire de sous-vêtements thermiques. Le fait que mon sac pesait encore 15 kg était dû aux cartes (1,8 kg), à différents chapitres copiés dans des livres (1,9 kg), à mon équipement photographique (4,1 kg), à mes carnets et autres papiers (900 g) et aux billets de banque (410 g). Je n'avais pas eu les nerfs d'acier nécessaires pour éliminer la tente ; il se passerait encore deux mois avant que les températures nocturnes passent au-dessus du zéro. Pour gagner quelques grammes, j'avais découpé les marges des superbes cartes de Peter Kretsek et laissé derrière moi la brosse à ongles que j'utilisais pour brosser mes habits"

Nicholas Crane - Clear Waters Rising
Nicholas Crane
Clear Waters Rising
A Mountain Walk Across Europe

Viking 1996, Penguin Books 1997
ISBN 978-0-14-024332-1

[Edit : Quelques typos]

Dernière modification par Serval (27-06-2018 15:42:00)


Jamais je n'ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j'ose ainsi dire, que dans les voyages que j'ai faits seul, et à pied. (Jean-Jacques Rousseau)

Hors ligne

#142 27-06-2018 15:36:12

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 025

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Bonjour PhV,  smile

Merci pour la traduction personnelle de ces deux extraits.

Un récit déjà daté, à une époque où on ne parlait pas de marche ultra légère ; on remarquera au passage qu'il admet que son sac est trop lourd malgré ces 15 kg qui rentrent complètement dans les standards des années 80/90 (il en fournit l'explication... qui se trouve être raccord avec notre démarche sur le forum). wink

Même s'il n'est pas - encore - traduit en français, il peut trouver des lecteurs chez les Muls. Personnellement, je serais plus rétif à lire l'américain alors que l'anglais des îles britanniques me convient tout à fait.

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#143 27-06-2018 15:54:18

Hareotoko
But alors....
Lieu : Hte Normandie
Inscription : 08-01-2013
Messages : 1 133

Re : Livre - Bibliographie rando légère

410 g de billets de banque , whôaaaaah.......


Quand Bruce Banner est énervé, il devient Hulk. Quand Hulk est énervé, il devient......Chuck Norris.

Bénir....ramollit ; Maudire.....tonifie.

Hors ligne

#144 27-06-2018 16:04:15

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 025

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Hareotoko a écrit :

410 g de billets de banque , whôaaaaah.......

Ouep, ça m'avait frappé aussi ! surtout qu'il ne précise pas quelles coupures... big_smile

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#145 27-06-2018 17:02:45

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 2 948

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Jobig a écrit :

Bonjour PhV,  smile

Merci pour la traduction personnelle de ces deux extraits.

Un récit déjà daté, à une époque où on ne parlait pas de marche ultra légère ; on remarquera au passage qu'il admet que son sac est trop lourd malgré ces 15 kg qui rentrent complètement dans les standards des années 80/90 (il en fournit l'explication... qui se trouve être raccord avec notre démarche sur le forum). wink

Même s'il n'est pas - encore - traduit en français, il peut trouver des lecteurs chez les Muls. Personnellement, je serais plus rétif à lire l'américain alors que l'anglais des îles britanniques me convient tout à fait.

Jobig


Perso je trouve que pour une telle entreprise et pour les années 90 il aurait pu réduire en photo si c'était obligatoire. Et en papier! La poste existait et fonctionnait bien. A moin quon parle des années 1890... tongue

7739_4f1f1236978079ead9f95b710c03eaa81eb13b53_27-06-18.jpg

Dernière modification par Bilbox (27-06-2018 17:04:10)

Hors ligne

#146 27-06-2018 18:42:14

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 28-10-2017
Messages : 174

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Sans GPS (donc cartes)
Sans Smartphone ou petit appareil photo numérique
Sans carte bleue et sans monnaie unique européenne € (donc une vingtaine de monnaies différentes à gérer)

==> Ça explique entre autres ces poids j'imagine smile

Quant à la poste : en 1992-1993, rappelez-vous pour ceux qui étaient déjà nés (= les vieux comme moi). C'était un peu le foutoir à l'Est de l'Italie et de l'Allemagne, rapport à la chute du rideau de fer wink
Désorganisation totale des services publics, corruption, un peu "far west" sur les bords, sans compter le conflit dans les Balkans. Bref, je n'aurais pas beaucoup compté sur la poste à cette époque pour m'acheminer mon matériel big_smile

(si certains veulent tester, en Arménie par ex., qui a du mal à raccrocher les wagons de la modernitude, on dit que le seul moyen pour qu'une lettre parte vraiment hors du pays, c'est de la poster au guichet de la poste centrale d'Erevan, et d'attendre que le/la guichetière tamponne sous nos yeux. J'ai fait, et ça a quand même mis 3 semaines à arriver à destination en France... et c'était en 2017 smile Je ne vous parle même pas de l'Afrique sub-saharienne sur ce sujet)

En ligne

#147 27-06-2018 19:53:02

Serval
alias PhV
Lieu : Mont Parnasse et Mont Martre
Inscription : 15-06-2018
Messages : 90
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Jobig a écrit :

Bonjour PhV,  smile

Merci pour la traduction personnelle de ces deux extraits.

Un récit déjà daté, à une époque où on ne parlait pas de marche ultra légère ; on remarquera au passage qu'il admet que son sac est trop lourd malgré ces 15 kg qui rentrent complètement dans les standards des années 80/90 (il en fournit l'explication... qui se trouve être raccord avec notre démarche sur le forum). wink

Même s'il n'est pas - encore - traduit en français, il peut trouver des lecteurs chez les Muls. Personnellement, je serais plus rétif à lire l'américain alors que l'anglais des îles britanniques me convient tout à fait.

Jobig

Pas de quoi, Jobig, smile. Ce livre est un de ceux que j'ai le plus aimés ces dernières années dans le registre "littérature de voyage".
Il est passionnant et remarquablement bien écrit, avec du style et de l'humour à revendre.

Il est incroyable qu'il n'ait jamais été traduit. Si un éditeur lit le forum.... big_smile


Jamais je n'ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j'ose ainsi dire, que dans les voyages que j'ai faits seul, et à pied. (Jean-Jacques Rousseau)

Hors ligne

#148 27-06-2018 19:53:17

Magne2
Membre
Lieu : Vitry sur Seine
Inscription : 23-09-2013
Messages : 1 677
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

bonsoir

le voyage de 1933 de Patrick Leight Fermor est beaucoup plus MUL
et on peut le lire en entier et en Français  les trois tomes ensemble

Dans la nuit et le vent (Le Temps des offrandes, Entre fleuve et forêt et La Route interrompue), Préface et traduction française entièrement revue et complétée de Guillaume Villeneuve, éditions Nevicata, Bruxelles 2014 (3e édition septembre 2016), (ISBN 9-782875-230973)


kalo taxidi alias bon voyage en Grec bien sur

Hors ligne

#149 27-06-2018 20:28:19

Serval
alias PhV
Lieu : Mont Parnasse et Mont Martre
Inscription : 15-06-2018
Messages : 90
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

Magne2 a écrit :

bonsoir

le voyage de 1933 de Patrick Leight Fermor est beaucoup plus MUL
et on peut le lire en entier et en Français  les trois tomes ensemble

C’est drôle, j’avais justement failli en parler... sans doute parce que ce sont deux auteurs britanniques. Mais Paddy Fermor c’est encore mieux. C’est vraiment de la « grande littérature », du même niveau que Nicolas Bouvier ou Jacques Lacarrière.


Jamais je n'ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j'ose ainsi dire, que dans les voyages que j'ai faits seul, et à pied. (Jean-Jacques Rousseau)

Hors ligne

#150 27-06-2018 21:55:49

kodiak
Membre
Inscription : 09-06-2014
Messages : 2 129
Site Web

Re : Livre - Bibliographie rando légère

PhV a écrit :

Un livre qui n'a jamais été traduit en français - et c'est un pur scandale - est Clear Waters Rising. A Mountain Walk Across Europe de l'écossais Nicholas Crane.

Il est toujours sur ma table de chevet depuis un an. J'en suis encore aux Pyrénées et je n'arrive pas à avancer. Peut-être que le parapluie y est pour quelque chose...


Lâche ce clavier, attrape ton sac et pars marcher!
Wiki: indexsujets-clés et fiches-conseil - Comment contribuer à RL

Hors ligne

Pied de page des forums