Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#151 19-01-2019 10:38:03

E Pericoloso Sporgersi
Membre
Inscription : 28-01-2013
Messages : 1 070

Re : La pharmacie légère

Merci pour ces réponses, c'est noté smile

Hors ligne

#152 21-01-2019 10:07:05

SpySNL
N°8
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 5 842

Re : La pharmacie légère

Autre précaution: avec les frottements les comprimés partent en poudre et quand tu en prends un tu prends aussi forcément un peu de poudre des autres... Donc à mon avis mieux vaut éviter de mélanger les molécules...

Hors ligne

#153 24-01-2019 00:26:51

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 11 892
Site Web

Re : La pharmacie légère

Les liens du doc sur l'arrêt cardiaque recto verso étaient de mauvaise qualité, j'ai remplacé par mieux : recto, verso.
Le document complet : Arrêt cardiaque les bons gestes (complet)


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#154 24-01-2019 06:00:57

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 469

Re : La pharmacie légère

oli_v_ier a écrit :

Les liens du doc sur l'arrêt cardiaque recto verso étaient de mauvaise qualité, j'ai remplacé par mieux : recto, verso.
Le document complet : Arrêt cardiaque les bons gestes (complet)

Super, merci !


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#155 13-03-2019 12:53:16

Ballast
Membre
Inscription : 03-10-2018
Messages : 93

Re : La pharmacie légère

Nous avons publiés sur le wiki la prise en charge des plaies, avec des exemples situations et une FAQ.
Je suis le rédacteur principal, avec des relectures par DDN17 et Serval.
Nous avons développé la conduite à tenir sur le terrain, avant de consulter si besoin, avec les principes simples que chacun pourra adapter à son expérience et ses ressources, avec un ton léger par moment pour dédramatiser le sujet.

https://www.randonner-leger.org/wiki/do … e_plaies&s[]=plaie

N'hésitez pas à poser vos questions et commentaires ici.

Hors ligne

#156 13-03-2019 14:09:26

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 100

Re : La pharmacie légère

Super boulot  cool

Je me permets une légère modification de la mise en forme en utilisant des titres.
Cela permet de faire remonter la table des matières, modifier une section sans éditer toute la page, et de faire des liens directement sur une partie bien précise de la page wink

Edit : j'ai aussi ajouté les puces. Cela permet d'éviter les \\ en fin de ligne smile

Dernière modification par Opitux (13-03-2019 14:17:54)


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

En ligne

#157 13-03-2019 15:22:44

nomadecueilleur
Long cours, plaine, Europe
Inscription : 24-01-2015
Messages : 1 287

Re : La pharmacie légère

Ballast a écrit :

Nous avons publiés sur le wiki la prise en charge des plaies, avec des exemples situations et une FAQ.

Merci beaucoup.

Marrant les situations et prénoms. big_smile
"délabrante" ; késako ?

Hors ligne

#158 13-03-2019 15:25:37

vogesus
Membre
Inscription : 06-01-2011
Messages : 816

Re : La pharmacie légère

Salut smile

Pour être constructif, j'ai 2/3 petites choses qui me gênent par rapport à mon expérience en secourisme.

* Pas de mention du garrot, la randonnée pourrait être classiquement une situation ou j'en poserais un.

Le/la collègue blessé(e) , plaie hémorragique qui ne s'arrête pas par compression directe, obligé de partir en laissant le blessé pour trouver du réseau par exemple.

Pendant que je fais le pansement, Marcel a chaud, la tête qui tourne et perd connaissance : c'est habituellement un simple malaise vagal. Il suffit de lui surélever les jambes et attendre qu'il reprenne ses esprits. Puis profiter du moment de gloire avec modestie.

Cette phrase m'embête dans le sens ou ça peut être compris comme : quand les gens font un malaise avec perte de connaissance , surélever leur les jambes et ça va passer.
Adressée à des personnes "aguerris" à l'urgence , pas de problèmes, seulement au niveau du grand public, on leur martèle dans les formations que inconscience = position latérale de sécurité.

Pareil pour la morsure de chien , plaie délabrante = plaie grave!

Il peut être judicieux de rappeler la façon de catégoriser une plaie simple/grave ?
J'ai quelques mnémotechniques sympas wink

J'ai pu lire que vous êtes tous les 3 médecin avec pour certains une expérience SMUR, ça se reflète vraiment dans votre façon de rédiger, mais je pense et ça n'engage que moi, que l'on devrait rester sur des bases de secourisme grand public de type PSC1, ceci afin qu'il n'y ait pas de confusions dans l'esprit des gens, qui pourrait être amenés à se retrouver devant une situations d'urgence.

Après, je comprends aussi que la page wiki n'a pas vocation à se substituer à une formation secourisme faite par un organisme agrémenté.

Dans tous les cas, merci de votre implication , mes remarques étant destinées à apporter un angle de vue différent wink


Se prononce voguézus  big_smile

Hors ligne

#159 13-03-2019 15:26:16

Magic Manu
Membre
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 790

Re : La pharmacie légère

Bravo pour la fiche! Bien sur le plan théorique, et pratique, avec les "cas cliniques". Simple, et efficace!
Bien que cela soit signalé dans le chapitre sur la morsure, il faudrait juste peut-être rappeler l'importance du vaccin anti tétanos.
Magic Manu (chirurgien à ses heures... big_smile !)


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#160 13-03-2019 15:38:33

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 1 843
Site Web

Re : La pharmacie légère

Bravo !
Après ces validations de confiance, j'ai référencé la page sur le wiki dans les Fiches Conseil, sous "Santé hygiène Alimentation", juste après les deux trousses.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

En ligne

#161 13-03-2019 17:30:29

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 28-10-2017
Messages : 539

Re : La pharmacie légère

Je proteste, le patou n'a pas de nom !! wink

Plus sérieusement, un GRAND merci pour ce travail.
J'espère que vous continuerez sur d'autres sujets !


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#162 13-03-2019 21:01:58

Ballast
Membre
Inscription : 03-10-2018
Messages : 93

Re : La pharmacie légère

Merci pour votre intérêt (et pour la mise en page Opitux !).

Pour Nomadecueilleur :
Délabrant : plaie profonde qui ne pourra cicatriser de façon intègre, donc souvent avec arrachement des tissus.

Pour Vogesus :
Concernant le garrot on l'évoque, mais les situations que tu décris peuvent être traitées avec un compressif circulaire. Le garrot a un risque ischémique important, surtout si on est en milieu isolé à attendre des secours, donc nous ne l'avons pas retenu. C'est plus adapté pour des membres arrachés ou plaies par balle, ce qui est je l'espère rare en randonnée. Si quelqu'un en a déjà fait un, je suis intéressé par le retour.

Tu as raison pour la perte de connaissance, je vais préciser que si elle dure plus de quelques secondes, il faut prendre cela en charge comme un coma avec le renvoi sur la fiche de RCP qui est dans le chapitre pharmacie légère.

Concernant les plaies graves, je suis intéressé par tes moyens mnémotechniques.


NB : le patou s'est enfui avant qu'on puisse lui demander son nom.

Dernière modification par Ballast (13-03-2019 21:15:59)

Hors ligne

#163 13-03-2019 21:06:32

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018
Messages : 130

Re : La pharmacie légère

Un grand merci pour cette synthèse très instructive et accessible smile

Hors ligne

#164 13-03-2019 21:31:38

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 497

Re : La pharmacie légère

Merci pour cet exposé complet smile

Je me permets de poser une question, il y a quelques années j'ai fait une grande chute sur une pente raide, arrêtée par des roches, la plaie était à l'articulation cuisse /fesse, ouverte et les chairs pendaient, trop largement pour que la compresse de 10x10cm environ recouvre totalement, du coup j'ai bricolé avec la compresse et du Gorilla tape, franchement galère (fesse, impossible de faire du vraiment "circulaire") pas génial, j'ai pu redescendre en quelques heures pour aller à l'hosto, mais à chaque pas la plaie bougeait, vous préconiseriez quoi?

Hors ligne

#165 13-03-2019 21:43:36

vogesus
Membre
Inscription : 06-01-2011
Messages : 816

Re : La pharmacie légère

Salut Ballast smile

Ballast a écrit :

Concernant le garrot on l'évoque, mais les situations que tu décris peuvent être traitées avec un compressif circulaire. Le garrot a un risque ischémique important, surtout si on est en milieu isolé à attendre des secours, donc nous ne l'avons pas retenu. C'est plus adapté pour des membres arrachés ou plaies par balle, ce qui est je l'espère rare en randonnée. Si quelqu'un en a déjà fait un, je suis intéressé par le retour.

Concernant le garrot, au niveau des primo intervenant, il avait été enseigné pendant un temps, puis on a arrêté pour diverses raisons en le remplaçant par les points de compressions (fémorale, huméral etc ...) et il est de nouveau apparu !

Depuis les attentats de 2015, son utilisation est vulgarisée au niveau grand public , la justification est toute simple lorsque l'on nous parle du risque de perte de membre : vaut il mieux perdre un membre ou la vie?

Tant que l'heure de pause est notée, le risque ischémique se présente 4 heures après la pose , il me semble?
Je pense qu'on reste dans les délais de prise en charge des victimes, en France, avec hélico ou autres .

Sans m'étaler, j'ai déjà vu des garrots être posé car aucune autre solution n'était possible, mais je vais m'arrêter là wink

Pour le cas du membre arraché/sectionné en randonnée, je te propose un une mise en situation bien crédible :

la bande de pote alcoolisé +++ dans une cabane/refuge, la soirée se déroule, tout comme les bouteilles d'alcool et là, l'idée de génie :Tiens une hache, si on allait couper du bois ?
Je vous laisse deviner la suite wink lol

Merci à vous en tous cas smile

Édit : je ne veux en aucun cas imposer un point de vue ou une opinion mais j'aime bien discuter secourisme.

Dernière modification par vogesus (13-03-2019 22:03:25)


Se prononce voguézus  big_smile

Hors ligne

#166 14-03-2019 00:34:37

guichen
Membre
Inscription : 06-05-2013
Messages : 741

Re : La pharmacie légère

Bravo! Et merci pour ce travail collaboratif et pour le collectif! smile

A retenir, copier-coller, transmettre, à poser sur le frigo! wink

Merci aussi oli_v_ier pour le lien sur les bons gestes (idem, sur le frigo aussi!)  big_smile

Hors ligne

#167 14-03-2019 21:52:48

Ballast
Membre
Inscription : 03-10-2018
Messages : 93

Re : La pharmacie légère

Ok pour la discussion.

Concernant le garrot, on avait hésité à en parler du fait du risque d'ischémie et que ce soit un geste qu'il vaut mieux avoir appris. Comme la suture. En effet, si le saignement est menaçant, il faut savoir identifier quand faire un garrot, oser le faire sous stress, et bien le faire.

Je rappelle que le contexte est la randonnée, donc en milieu isolé, pas une blessure par balle après attaque terroriste en milieu urbain.
Il y a une forte probabilité de devoir d'attendre quelques heures avant d'arriver en milieu médical. Le risque étant plus ici de faire un garrot par excès, alors qu'un compressif aurait suffit (jusqu'à 47 % de garrot par excès en milieu militaire dans un article).
Sans aller jusqu'à perdre le bras par nécrose, on peut se retrouver avec un membre inerte du fait de lésions neurologiques (qui peuvent s'installer en moins d'une heure, mais réversibles en plusieurs mois, sinon dans 5 % des cas après 2 à 3 heures), des complications cardiaques ou respiratoires du fait d'une thrombose ou de relargage de toxines dans le corps à la levée du garrot (syndrome de reperfusion, crush syndrom, rhabdomyolyse), qui apparaissent après une heure.
Il est décrit que dès 2 heures de garrot on peut avoir ce type de lésions.
De plus un garrot est très douloureux, douleur décrite comme intolérable à partir d'une demi-heure.
Mais je noircis le tableau.

Nous ne l'avions donc pas retenu dans les techniques à conseiller. Mais en effet il peut sauver une vie si le saignement est majeur, que le compressif a échoué, et qu'on a été formé. On va le mentionner dans le wiki.


Il y a cet article gratuit qui est intéressant, avec un algorithme de prise en charge : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2660095/

Un autre article plus récent avec une recommandation : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5608023/

Current TCCC guidelines recommend reassessing every 2 hours and to convert the tourniquet to a hemostatic or compression dressing if the following criteria are met: 1) patient is not in shock, 2) limb was not amputated, and 3) it is possible to monitor the wound closely for bleeding.80 Periodic loosening of the tourniquet to reperfuse the limb results in increased blood loss without any benefit (possibly worsening the ischemia-reperfusion injury)81 and should be avoided. Because of the risk of reperfusion syndrome, removal of a tourniquet which has been applied for ≥6 hours should be done only when close monitoring and laboratory capability are available.80

Et des résumés d'autres articles :
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30358768
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30793036
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25771027

Hors ligne

#168 14-03-2019 21:59:36

Ballast
Membre
Inscription : 03-10-2018
Messages : 93

Re : La pharmacie légère

Et concernant le bucheronnage en état d'alcoolisation aiguë, c'est en effet une situation qui peut nécessiter un garrot, même si je leur proposerai plutôt un Darwin Award wink

Pour Bilbox, je ne sais pas, faudrait voir la plaie, on peut faire un pansement en X bien large au niveau des plis du périnée, mais couvrir comme on peut et rentrer c'est ce qu'il faut faire.

Dernière modification par Ballast (14-03-2019 21:59:50)

Hors ligne

#169 14-03-2019 22:10:28

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 469

Re : La pharmacie légère

Le sujet du garrot est une vraie controverse (merci Ballast pour la biblio au fait) : potentiellement life-saving et potentiellement dangereux. Il peut faire la différence entre la vie et la mort en cas d'utilisation à bon escient et la différence entre rien du tout et des séquelles définitives sinon.

Je pense qu'il est important de le mentionner dans le wiki comme "à utiliser avec une formation aux premiers secours".

PS : pour la petite histoire, le garrot qui avait été abandonné dans les années 1990 est revenu en force au milieu des années 2000 quand les chirurgiens militaires américains en ont eu marre de voir arriver exsangues ou morts des blessés des membres (les plus fréquents chez des soldats portant une lifevest et un casque blessés par éclats / IED) qui auraient survécu garrottés.

PS2 : comme pour la quasi-totalité des gestes de premiers secours, nous ne disposons d'absolument aucun littérature de bonne qualité sur la position latérale de sécurité. Il semble raisonnable de penser que mettre les gens inconscients sur le côté est utile, mais aucune étude de bonne qualité en médecine humaine ne vient le confirmer que je sache.


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#170 14-03-2019 22:15:33

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 469

Re : La pharmacie légère

Bilbox a écrit :

Merci pour cet exposé complet smile

Je me permets de poser une question, il y a quelques années j'ai fait une grande chute sur une pente raide, arrêtée par des roches, la plaie était à l'articulation cuisse /fesse, ouverte et les chairs pendaient, trop largement pour que la compresse de 10x10cm environ recouvre totalement, du coup j'ai bricolé avec la compresse et du Gorilla tape, franchement galère (fesse, impossible de faire du vraiment "circulaire") pas génial, j'ai pu redescendre en quelques heures pour aller à l'hosto, mais à chaque pas la plaie bougeait, vous préconiseriez quoi?

Grande compresse type pansement américain avec une grosse couche de gras pour pas que ça colle + grande bande velpeau de 10-15 cm de large enroulée du milieu de la cuisse au milieu de l'abdomen. En gros le genre de pansement infaisable sur le terrain soi même avec le genre de matériel qu'il me semble raisonnable d'amener, surtout si on n'est pas habitué à ce type de soin wink euh... 112 ?


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

Pied de page des forums