Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 05-10-2019 17:02:48

toto
apprenti plume
Lieu : Valence
Inscription : 13-03-2012
Messages : 148

[Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Salut les MUL !

Je cherche une veste imper qui vieillit bien. J'ai conscience que les comparatifs de membranes ont été abordés 1 milliard de fois, mais je m'y perds ( comme pas mal de monde ).

Si j'ai bien compris, en fond de sac et pour une utilisation quotidienne, la 2.5 couche vieillit aussi mal que la 3 couche. Donc, il faudrait prendre un truc "cheap" car il n'y a rien qui tienne dans le temps ...

Le truc c'est que j'ai une démarche un peu "écolo" et ça me soule de jeter des produits qui, au bout de trois ans, ne tiennent plus la flotte.

Jusqu'à présent j'avais une veste North Face Sumit en Gore-Tex pro. J'ai l'impression que cette veste est indestructible, par contre elle pèse un âne mort...

Je me dis qu'il doit bien y avoir une veste qui résiste bien dans le temps, et un poil plus légère que la North Face Sumit ? Quitte à être moins respirante ou moins imperméable ?

En vous remerciant big_smile


hakuna matata

Hors ligne

#2 05-10-2019 17:51:30

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 533

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Tu t'es planté de section wink
Du coup on clique en pensant découvrir et tester une veste légère qui vieillit bien tongue
Le gtx pro 3 couche sera le plus durable, encore faut-il qu'il soit laminé sur tissu solide, donc un peu lourd.
Perso j'ai une arc'teryx alpha fl, gtx pro, minimaliste, tissu 45 deniers; impossible de t'en dire plus car elle n'a pas assez vieilli (230/250 jours d'utilisation), léger effet peau d'orange, sans plus.
Si tu veux du vraiment solide en gtx il faudra titiller les 400/600g amha. Pour les autres matières je n'ai pas assez de recul (event, h2no, pertex etc).

Dernière modification par Bilbox (05-10-2019 19:15:08)

Hors ligne

#3 05-10-2019 18:18:17

Ptilapon
Membre
Inscription : 03-12-2015
Messages : 96

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

J'ai une Haglof Roc Speed, type Anorak. C'est du GTX pro, et de fait, c'est le plus durable. Vu le prix, heureusement. N'est plus dans la gamme, donc je ne sais pas donner le grammage du tissu, mais elle pèse 344 gr. Pas des plus solide, déjà une réparation à chaque coude après des chutes à ski, mais contre je reste au sec. Tu veux du matos qui dure dans le temps: GTX pro.

Hors ligne

#4 06-10-2019 00:19:39

Baloofix
Membre
Inscription : 03-12-2017
Messages : 145

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Bonjour tout le monde,
Message à caractère polémiste : Tout le monde tombe dans le marketing Gore Tex°®
En membranes, il y a mieux, cf tests de respirabilite. Dermizax, neoshell,  voire e-vent (supporte mal la salissure) ou celle de Moutain hardwear.
Tous les ans, nouvelle membrane...et 100 roros de plus. A ce rythme là, ils vont inventer le marteau à bomber le verre.
Et au delà de la membrane, il y a la qualité de la confection.
C'est malheureux, mais j'achète des marques anglaises ou étrangères (mountain equipment, Montane...) qui proposent d'autres choix.
Tschüss
Édit : passage qui n'a rien à voir

Dernière modification par Baloofix (06-10-2019 00:42:00)


Je préfère le vin d'ici à l'eau de là.
Marcher sur l'eau, Éviter les péages, Jamais souffrir, Juste faire hennir Les chevaux du plaisir (Bashung)

Hors ligne

#5 06-10-2019 10:13:39

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 533

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Baloofix a écrit :

#541459Bonjour tout le monde,
Message à caractère polémiste : Tout le monde tombe dans le marketing Gore Tex°®
En membranes, il y a mieux, cf tests de respirabilite. Dermizax, neoshell,  voire e-vent (supporte mal la salissure) ou celle de Moutain hardwear.

Récapitulatif membranes https://www.skieur.com/conseils-matos-v … -isolantes

Perso je partirais bien sur du Sympatex (durable et procédé de fabrication plus écologique que GoreTex), mais ça ne se trouve pas!

Dernière modification par Bilbox (06-10-2019 10:14:50)

Hors ligne

#6 06-10-2019 10:40:26

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 1 880
Site Web

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Autre approche : un coupe-vent genre Patagonia Houdini ou équivalent àpascher, et un cucullus découpé dans une veste de pluie de chez D4.
- Le coupe vent ne te tiendra pas sec sous une grosse drache mais fera le job pour l'essentiel, ne pèsera pas plus de 100g et est étonnamment résistant dans la durée. Comme tu n'en attendra pas des miracles, tu finiras mouillé dessous sans t'en formaliser (alors que dès qu'une veste "imper" perse, on maugrée que grumphf, à ce prix-là gnagnagna) Sèche TRES vite, respire mieux que n'importe quelle membrane.
- Le cucculus/capuchon ne pèsera pas plus, et étant franchement imper, protègera tête/épaules/bras/plastron pour un coût ridicule. Pour une résistance dans le temps supérieure à l'usage que tu voudras en avoir ( = un bon gros paquet d'années)

Suppose d'accepter d'être mouillé, peut être limite si ton terrain de jeu favori essuie les tempêtes de l'Atlantique Nord 200 jours par an.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#7 09-10-2019 22:02:54

Lodewijk
Membre
Lieu : Parc Du Haut Languedoc
Inscription : 07-02-2019
Messages : 160

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Slt. smile

J'ai lu un jour sur VSS, un sujet de Kilbith parlant de cette soluce. Je l'ai utilisé de nombreuses fois en mode "travail dans les bois", le capuchon en raincut D4 sur une veste en polycoton. Jamais envisagé de le faire avec un simple coupe-vent.

Merci. smile


Memento audere semper.

''Avatar choisi par les oursons...''    hmm  sad

En ligne

#8 09-10-2019 22:21:50

trois flèches
idéaliste mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 696

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

You a écrit :

#541465Autre approche : un coupe-vent genre Patagonia Houdini ou équivalent àpascher, et un cucullus découpé dans une veste de pluie de chez D4.
- Le coupe vent ne te tiendra pas sec sous une grosse drache mais fera le job pour l'essentiel, ne pèsera pas plus de 100g et est étonnamment résistant dans la durée. Comme tu n'en attendra pas des miracles, tu finiras mouillé dessous sans t'en formaliser (alors que dès qu'une veste "imper" perse, on maugrée que grumphf, à ce prix-là gnagnagna) Sèche TRES vite, respire mieux que n'importe quelle membrane.
- Le cucculus/capuchon ne pèsera pas plus, et étant franchement imper, protègera tête/épaules/bras/plastron pour un coût ridicule. Pour une résistance dans le temps supérieure à l'usage que tu voudras en avoir ( = un bon gros paquet d'années)

Suppose d'accepter d'être mouillé, peut être limite si ton terrain de jeu favori essuie les tempêtes de l'Atlantique Nord 200 jours par an.

Quel est l'avantage de couper une veste de pluie pour en faire un cucullus, autant mettre la veste de pluie si on en a une smile .


"La morale, c'est comme la brosses à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

Hors ligne

#9 09-10-2019 22:22:19

splitsch
Membre
Lieu : Louvain-La-Neuve
Inscription : 06-03-2010
Messages : 320

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

toto a écrit :

#541435Salut les MUL

Le truc c'est que j'ai une démarche un peu "écolo" et ça me soule de jeter des produits qui, au bout de trois ans, ne tiennent plus la flotte.

Une autre optique : acheter des marques '' 'ecolos' '' : vaude et patagonia, par exemple. Fabriqué dans des conditions humaines, matières bio/recyclées, etc.

C'est pas le top de devoir racheter souvent, mais le cas échéant, autant acheter auprès de marques dans cette optique, si l'aspect 'ecolo' est important pour toi.

A noter : patagonia privilégie la réparation, a prix honnête, disent ils sur leur site. Je n'ai jamais vérifié.

Aplus

Hors ligne

#10 10-10-2019 10:40:22

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 1 880
Site Web

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

trois flèches a écrit :

#541713

You a écrit :

#541465Autre approche : un coupe-vent genre Patagonia Houdini ou équivalent àpascher, et un cucullus découpé dans une veste de pluie de chez D4.
- Le coupe vent ne te tiendra pas sec sous une grosse drache mais fera le job pour l'essentiel, ne pèsera pas plus de 100g et est étonnamment résistant dans la durée. Comme tu n'en attendra pas des miracles, tu finiras mouillé dessous sans t'en formaliser (alors que dès qu'une veste "imper" perse, on maugrée que grumphf, à ce prix-là gnagnagna) Sèche TRES vite, respire mieux que n'importe quelle membrane.
- Le cucculus/capuchon ne pèsera pas plus, et étant franchement imper, protègera tête/épaules/bras/plastron pour un coût ridicule. Pour une résistance dans le temps supérieure à l'usage que tu voudras en avoir ( = un bon gros paquet d'années)

Suppose d'accepter d'être mouillé, peut être limite si ton terrain de jeu favori essuie les tempêtes de l'Atlantique Nord 200 jours par an.

Quel est l'avantage de couper une veste de pluie pour en faire un cucullus, autant mettre la veste de pluie si on en a une smile .

La polyvalence et la solidité du système, lié à une plus grande légèreté.
Un coupe vent tient très longtemps dans le temps avec un usage normal (sans se rouler dans les ronces), et ne se délaminera pas. Mais n'est pas imper, il est juste coupe-vent, un peu coupe-pluie, et respirant.
Un cucculus tiendra autant car usage plus rare, n'a pas besoin d'être high-tech avec membrane de la muerte, et n'a pas besoin de couvrir tout le tronc, donc plus léger. Et coûte keud' à remplacer au besoin tout en restant très léger si on le fabrique en recoupant une veste de pluie genre Raincut.
L'ensemble permet protection + ventilation.

Une raincut complète (non recoupée en cucculus) protège de la pluie mais ne respire pas du tout, donc sera moins polyvalente.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#11 10-10-2019 11:09:46

Lodewijk
Membre
Lieu : Parc Du Haut Languedoc
Inscription : 07-02-2019
Messages : 160

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Slt. smile

Intéressant les mêmes avantages que dans l'option " cabane dans les bois" hormis les ronces. tongue

Merci.

Lode.


Memento audere semper.

''Avatar choisi par les oursons...''    hmm  sad

En ligne

#12 10-10-2019 11:12:41

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 817

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Faut juste accepter le look "bourreau", moins visible si les deux éléments sont de la même couleur.


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#13 10-10-2019 12:02:17

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010
Messages : 2 708

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Pour ma part, je suis très content de ma Patagonia M10 qui coûte un bras et pèse assez léger.
En 2013 j'en avais la version précédente qui avait fini par prendre l'eau quelques années plus tard. Je l'ai fait remplacer gratuitement en mai 2016 par l'excellent SAV de la marque (c'est mon avis, je n'ai pas d'action chez eux). J'utilise donc une version plus récente légèrement plus lourde et bien plus résistante dans le temps. Au passage son prix était passé de 300 à 400€, mais je n'ai rien eu à débouser pour le remplacement.
Il y a l'aspect financier : pas envie de racheter une nouvelle veste tous les 3 ans. Avec des produits garantis à vie et des SAV performants, le problème est réglé : on ne paye qu'une fois.
Et il y a l'aspect écolo que tu as évoqué : pas envie de jeter/consommer. Après un peu plus de 3 ans et un usage pas très intensif, elle est comme neuve.

Eloi

Hors ligne

#14 10-10-2019 12:56:21

trois flèches
idéaliste mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 696

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

You a écrit :

#541739La polyvalence et la solidité du système, lié à une plus grande légèreté.
Un coupe vent tient très longtemps dans le temps avec un usage normal (sans se rouler dans les ronces), et ne se délaminera pas. Mais n'est pas imper, il est juste coupe-vent, un peu coupe-pluie, et respirant.
Un cucculus tiendra autant car usage plus rare, n'a pas besoin d'être high-tech avec membrane de la muerte, et n'a pas besoin de couvrir tout le tronc, donc plus léger. Et coûte keud' à remplacer au besoin tout en restant très léger si on le fabrique en recoupant une veste de pluie genre Raincut.
L'ensemble permet protection + ventilation.
Une raincut complète (non recoupée en cucculus) protège de la pluie mais ne respire pas du tout, donc sera moins polyvalente.

Je connais bien ce système que j'utilise dans la verte pour des activités plus tournées vie sauvage que randonnée légère. La partie étanche que j'ai coupée est un bout de poncho qui en l'occurrence permet aussi de protéger le sommet du sac. Cette protection m'avait d'ailleurs été expliquée et conseillée par Kilbith que cite Lodewijk. Cependant je ne pense pas que couper un vêtement pour en faire un plus petit s'inscrive dans une démarche écologique comme recherche Toto et je ne pense pas non plus qu'on puisse comparer ce système à une veste de pluie. Non pas que je critique ce même système mais son utilisation inclue l'obligation d'accepter d'avoir les bras mouillés ainsi que le torse lorsque la pluie dure ou qu'elle est trop importante.

Pour ma part j'utilise une inov 8 qui fait 174 gr qui me donne pleine satisfaction et qui ne montre pas de signe de faiblesse malgré une utilisation importante (difficile de quantifier).

Peut être que malheureusement force est de constater que certains objets ou vêtements malgré leurs prix ne sont pas éternels et peut être que si Toto à eu une utilisation importante de sa veste de pluie, trois ans c'est finalement pas mal. Quelle dernière couche, en vêtement léger, tiendrait trois ans les assauts répétés des bretelles de sac à dos, les éléments extérieurs et les frottements sans faire grise mine ?


"La morale, c'est comme la brosses à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

Hors ligne

#15 10-10-2019 13:05:16

Gloock
Membre
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Personnellement je suis très très déçu de ma veste imper-respirante.
Celle ci, après 1 an n'est plus imperméable (la déperlance est devenu catastrophique malgré un entretien régulier (lavage en faisant attention au produit utilisé et repassage pour révéler le traitement DWR) et n'est pas non plus respirante (puisque saturée en eau à cause du manque de déperlance...).

Je réfléchis vraiment à remplacer ces vestes qui coûtent un bras par un vrai imper' disposant de suffisamment de moyen de ventilations... mais pas de solutions trouver sur le marché pour l'instant ...

reste plus que le DIY...

Dernière modification par Gloock (10-10-2019 13:05:42)

Hors ligne

#16 10-10-2019 13:09:16

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 486
Site Web

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Eloi a écrit :

#541745.. Patagonia M10 .. 400€ .. qui coûte un bras et pèse assez léger.

400€ pour une veste, ce n'est pas un bras que cela coûte mais les 2 bras et les 2 jambes !!!
Ceci dit, si tu demandes une veste sans bras, elle doit coûter moins cher.

Eloi a écrit :

#541745Il y a l'aspect financier : pas envie de racheter une nouvelle veste tous les 3 ans. Avec des produits garantis à vie et des SAV performants, le problème est réglé : on ne paye qu'une fois.

La veste est garantie à vie sur des problèmes de fabrication, pas concernant l'usure, non ?

Hors ligne

#17 10-10-2019 13:34:32

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010
Messages : 2 708

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

tolliv a écrit :

#541754

Eloi a écrit :

#541745.. Patagonia M10 .. 400€ .. qui coûte un bras et pèse assez léger.

400€ pour une veste, ce n'est pas un bras que cela coûte mais les 2 bras et les 2 jambes !!!
Ceci dit, si tu demandes une veste sans bras, elle doit coûter moins cher.

Tout dépend. Avant cette veste, j'ai eu successivement deux vestes Marmot Mica coutant environ 100€ et durant tout juste un an avant de prendre l'eau (~100€/an). Là, j'ai payé 300€ et je suis couvert contre la pluie depuis 6 ans (~50€/an, mais ça va encore diminuer).

tolliv a écrit :

#541754

Eloi a écrit :

#541745Il y a l'aspect financier : pas envie de racheter une nouvelle veste tous les 3 ans. Avec des produits garantis à vie et des SAV performants, le problème est réglé : on ne paye qu'une fois.

La veste est garantie à vie sur des problèmes de fabrication, pas concernant l'usure, non ?

Oui et non. En théorie ça couvre uniquement les défauts de fabrication. En pratique, un amis qui venait de se faire offrir une Patagonia TorrentShell a fait une chute à vélo et déchireé le tissu sur une manche. Il a contatcté la marque pour voir comment il pouvait la faire réparer. Ils ont fait la réparation gratuitement, et très proprement.

Hors ligne

#18 10-10-2019 15:24:31

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 877

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Actuellement une veste réellement imper qui vieillit bien....je ne vois pas si on intègre la notion de légèreté. Les colles (bandes d'étanchéité), les DWR indispensables et le PU (composant souvent présent) ne durent pas très longtemps en ambiance réelle. Ils s'usent même en étant stocké normalement.


- Les vestes type goretex vont inévitablement avoir leur DWR qui disparait à l'usage. On peut freiner le phénomène ou le renouveler, mais ça marche tout de même moins bien que le DWR initial.

- Il faut aussi signaler que même si on ne s'en sert pas, le vieillissement existe. Par exemple j'ai une veste de qualité en goretex dont je me sers peu...et bien le revêtement des pressions qui est en PU s'hydrolyse (devient collant) au bout de quelques années dans la penderie. On peut ralentir le phénomène en stockant dans un endroit très sec et frais, mais seulement le ralentir. Et je ne compte plus les vestes imperméables de moindre qualité en PU qui se sont hydrolysées par le passé.

- On va écarter les vestes en coton huilé (et assimilé) ou en ventile/etaproof ou encore les cirés et les loden. On peut faire relativement léger, mais pas en dessous de 500g. Et comme le coton ou la laine est beaucoup moins solide que du synthétique, c'est vite fragile. Dans certain cas (ventile, loden) on gagne du confort par temps sec (et frais et sans vent pour le loden), dans d'autres (coton huilé) on perd du confort par tout les temps.

- On écarte ici le P&P et le "Paramo", ce n'est pas léger et c'est surtout intéressant en cas de port permanent ce qui veut dire en condition froide. L'étanchéité n'est pas absolue.

- On parle peu des "softshell"  en microfibre et/ou avec des déperlants super durables (EPIC vient en premier).

C'est confortable mais d'une part ce n'est pas très léger (tissu dense = poids) et la protection n'est pas vraiment imperméable (pas plus de 1000mm alors que le minimum c'est 1500 et que 8000/1000 permet d'être durablement tranquille). Le Marmot Driclime est un exemple.

Mais si on creuse cette dernière solution on se dit que c'est tout de même intéressant : pas trop chaud, pas trop lourd, transporte bien l'humidité, durable dans le temps....au prix de "pas trop imperméable".

Pour remédier à ce problème du "pas trop imperméable" on voit régulièrement revenir l'idée de veste en microfibre très déperlante avec la partie haute en tissu imperméable/respi. C'est un fausse bonne idée car on perd l'avantage de la microfibre sans pour autant avoir un truc totalement étanche.


C'est là que l'idée d'avoir une veste microfibre "pas trop imperméable et pas trop coupe vent" complété par une cape en cas de pluie vient naturellement à l'esprit. Finalement on ne fait que reprendre ce qui se faisait par le passé quand on ne disposait que de la laine et du coton. La cape pourrait d'ailleurs être seulement très résistante à l'eau car deux couches non collées voient leur gestion de l'eau très améliorée (une veste ventile deux couches est imperméable alors que le ventile une couche ne l'est pas).

Les militaires US des farces spéciales ont tranché en ce sens : ils disposent comme vêtement de pluie d'un coupe vent synthétique en EPIC, associé à des couches hydrophobes ET à un physique leur permettant d'être toujours en mouvement (et d’accélérer au besoin).

Pour l'arrêt ils ont une protection anti-pluie imperméable très légère (puisqu'elle sert peu et seulement en statique).  Les unités "régulières" gardent la solution de veste en Goretex.


En ce sens, une veste coupe vent et un peu imper, complétée par une cape en cas de pluie est tout de même quelque chose de confortable et pérenne. 80% du mauvais temps on porte la veste coupe vent en microfibre. 15% du mauvais temps on porte la cape (qui s'use donc peu) et pour les 5% restant on a un truc très fin, léger, compact et imperméable qui s'use encore moins (attention au stockage). Ce peut être un poncho en silnylon ou un poncho/tarp ou une veste seulement imper très fine.

Ce qui va compter c'est le contexte (ex :  on ne bricole lors d'un truc exposé), le physique et la confiance en soi.  Pour une sortie à la journée, on peut être plus joueur.

Pour illustrer, même si ce n'est pas de l'équipement léger mais le principe est là :
(à gauche) port d'un capuchon imperméable sur une veste en "ventile" avec des couches hydrophobes dessous disponibles, ambiance pluie froide dans un lieu exposé (sortie groupe, il neige à la nuit, on dort sous tarp mais on fait du feu et on est dans les bois). Mon ami dispose d'une doublure goretex amovible sous sa veste en polycoton. :

cc627a907a.cantal_ano_26-09-17.jpeg


NB : j'ai testé la plupart des solutions que j'évoque, peut être d'autres auraient eu d’autres conclusions à partir de ces expériences.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#19 10-10-2019 18:07:44

trois flèches
idéaliste mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 696

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

ith a écrit :

#541776
Pour illustrer, même si ce n'est pas de l'équipement léger mais le principe est là :
(à gauche) port d'un capuchon imperméable sur une veste en "ventile" avec des couches hydrophobes dessous disponibles, ambiance pluie froide dans un lieu exposé (sortie groupe, il neige à la nuit, on dort sous tarp mais on fait du feu et on est dans les bois). Mon ami dispose d'une doublure goretex amovible sous sa veste en polycoton. :

https://www.randonner-leger.org/forum/u … 09-17.jpeg

As-tu un ordre d'idée du poids que représentent chacune de ces deux tenues pour arriver à un résultat d'étanchéité efficace et durable ?


"La morale, c'est comme la brosses à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

Hors ligne

#20 10-10-2019 18:42:56

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 533

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

Eloi a écrit :

#541745 Patagonia M10
En 2013 j'en avais la version précédente

Pareil, aspect fragile, mais revendue ici en très bon état, je ne sais plus à qui il pourrait faire un retour. Elle pèse 200g; l'étanchéité de mon modèle était moins bonne que du gtx pro.

Sinon j'ai une  pata Houdini, le DWR, sa déperlance supposée, m'a paru être une plaisanterie grotesque. 100 balles la blague de merde, ils se mouchent pas du coude lol Pas plus respirant que ça d'ailleurs! Mais aspect passe-partout, et solide.

Dernière modification par Bilbox (10-10-2019 18:46:25)

Hors ligne

#21 10-10-2019 19:07:39

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 714

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

smile Salut,

You a écrit :

#541465Autre approche : un coupe-vent genre Patagonia Houdini ou équivalent àpascher, et un cucullus découpé dans une veste de pluie de chez D4.
- Le coupe vent ne te tiendra pas sec sous une grosse drache mais fera le job pour l'essentiel, ne pèsera pas plus de 100g et est étonnamment résistant dans la durée. Comme tu n'en attendra pas des miracles, tu finiras mouillé dessous sans t'en formaliser (alors que dès qu'une veste "imper" perse, on maugrée que grumphf, à ce prix-là gnagnagna) Sèche TRES vite, respire mieux que n'importe quelle membrane.
- Le cucculus/capuchon ne pèsera pas plus, et étant franchement imper, protègera tête/épaules/bras/plastron pour un coût ridicule. Pour une résistance dans le temps supérieure à l'usage que tu voudras en avoir ( = un bon gros paquet d'années)

Suppose d'accepter d'être mouillé, peut être limite si ton terrain de jeu favori essuie les tempêtes de l'Atlantique Nord 200 jours par an.


Je partage cette approche, notamment en combinaison avec un TS ML, un bonnet et des gants merinos, très efficace en actif, même par temps froid. Je confirme la durabilité incroyable de l'Houdini. On sèche très vite si on est mouillé et il y a un effet "vapor barrier" qui limite la sensation de froid. En combi avec une veste Patagonia Nano air light hoody, c'est top également.

Dans les vestes imper respi légères et qui tiennent bien, j'ai une très bonne expérience avec le Pertex Shield + (Minimus smock) qui tient bien depuis quatre ans en ce qui me concerne, mais dont je dois reconnaitre que je la mets peu souvent. Toujours en fond de sac cela étant.

Il faut la prendre large (une taille ou deux de plus) pour être confort en toutes saisons selon le nombre des couches. Même constat très positif en combi avec la veste patagonia précitée en light ou en hybrid.

Dernière modification par cernunos (10-10-2019 19:09:42)


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#22 11-10-2019 02:07:53

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 11 972
Site Web

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

ith a écrit :

#541776- Les vestes type goretex vont inévitablement avoir leur DWR qui disparait à l'usage. On peut freiner le phénomène ou le renouveler, mais ça marche tout de même moins bien que le DWR initial.

Effectivement. Pour moi la clé est dans la déperlance. ith as-tu pu tester les derniers revêtements déperlants disponibles sur le marché ? "Never wet" par exemple, je viens de voir qu'on en trouve en grande surface de bricolage (800 mL pour 25€) : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produit … 1400833844


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#23 11-10-2019 22:57:10

Chat Mauve
Membre
Lieu : Pas trop loin de Fontainebleau
Inscription : 25-07-2019
Messages : 43

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

oli_v_ier a écrit :

#541810Effectivement. Pour moi la clé est dans la déperlance. ith as-tu pu tester les derniers revêtements déperlants disponibles sur le marché ? "Never wet" par exemple, je viens de voir qu'on en trouve en grande surface de bricolage (800 mL pour 25€) : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produit … 1400833844

Euh, c'est pour le bâtiment, et en plus ça a l'air d'être un aérosol hautement toxique, si on en croit la fiche de sécurité, non ?

Hors ligne

#24 14-10-2019 10:12:36

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 877

Re : [Vêtements] Une veste imper qui vieillit bien

oli_v_ier a écrit :

#541810

ith a écrit :

#541776- Les vestes type goretex vont inévitablement avoir leur DWR qui disparait à l'usage. On peut freiner le phénomène ou le renouveler, mais ça marche tout de même moins bien que le DWR initial.

Effectivement. Pour moi la clé est dans la déperlance. ith as-tu pu tester les derniers revêtements déperlants disponibles sur le marché ? "Never wet" par exemple, je viens de voir qu'on en trouve en grande surface de bricolage (800 mL pour 25€) : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produit … 1400833844


smile

Non je n'ai pas testé ce produit. Il me fait penser aux "RainX" que l'on appliquait sur les pare brises auparavant. Au début c'était génial, mais rapidement le truc disparaissait au moins par endroit (UV, pluie, micro abrasion...) et c'était l'horreur. Car c'était une grosse galère à retirer entièrement.


Pour imperméabiliser les vêtements j'utilise le plus souvent les produits nikwax. Ce ne sont pas les plus efficaces, mais c'est facile d'emploi et peu polluant.

Les DWR actuels sont moins efficaces que ceux que l'on trouvait il y a quelques années car les fabricants sont passés d'une formulation pour les fluorocarbones C8 à une formulation C6. 

info : https://www.patagonia.com/blog/2015/03/our-dwr-problem/

De même, de nombreux fabricants optent pour des produits non fluorocarbones (ex : nikwax) qui sont moins efficaces (par exemple le gras ne déperle plus) et moins durables dans le temps mais réputés moins polluants.


Pour contourner ce problème on peut recourir à des microfibres, des finitions "en micro relief" ou revenir à des déperlants silicones (ex : EPIC). Ces derniers sont très résistants dans le temps. En revanche je pense qu'il n'est pas possible actuellement d'y associer une membrane.

On pourrait probablement faire des vêtements avec une membrane "libre" (en doublure) du tissu extérieur (comme le goretex light ou le goretex Zliner des années 90) mais c'est plus lourd et cela a des inconvénients pour les utilisations engagées.


Enfin si on veut contourner le problème du DWR on peut s'essayer au produit Columbia outdry ou l'équivalent goretex....

Pour ceux qui voudraient plus d'infos sur le DWR et les nouvelles solutions :

On en parlait ici : https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=30986

Et ici : https://www.randonner-leger.org/forum/v … php?id=380


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

Pied de page des forums