Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 11-10-2019 21:07:58

Gowildadventure
Membre
Lieu : en voyage
Inscription : 23-09-2019
Messages : 34
Site Web

[Réchaud] léger pour le pamir

Hello,

J'ai un truc qui me trotte dans la tête depuis pas mal de temps. Pour résumer la situation on voyage à vélo et on va se diriger vers l'Asie centrale. On pense passer par l' Ouzbékistan puis la pamir highway et ensuite Kazakhstan Mongolie Russie.

Nous utilisons un réchaud à bois fire profi et un groove stove alcool. Cependant j'ai vraiment des interrogation concernant ces pays. D'après ce que je m'imagine roll  ça doit pas être facile à trouver du bois... quoique j'ai lu un fil où deux d'entre vous aviez utilisé un réchaud à bois en Islande alors pourquoi pas dans le pamir? Et pour l'alcool ça semble compliqué d'après certains témoignages.

Du coup la solution de simplicité ce serait d'acheter un réchaud multi combustible. Mais ... J'ai pas envie lol c'est lourd, ça pue, il faut entretenir, c'est complexe, ça peut se boucher et c'est pas facile à gérer la puissance et en pkus c'est cher.
Alors quoi? À votre avis un brs-3000t avec deux grosses cartouches de gaz ça pourrait le faire? Et économiser au maximum et utiliser le bois quand c'est possible? J'ai pensé à un réchaud à huile aussi mais je suis pas trop convaincu faudrait que je teste...

J'attend vos précieux conseils

A plus


Un sac léger peut peser lourd dans la réussite de vos projets  lol

Hors ligne

#2 11-10-2019 21:16:01

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 2 817
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Le réchaud à gaz pose un autre soucis... est ce qu'il sera facile de trouver des cartouche à visser (et pas que des camping gaz à percer) ?
Les adaptateurs existent, mais sont plutôt lourds.
smile

Dernière modification par Redfish (11-10-2019 21:16:26)

Hors ligne

#3 11-10-2019 21:19:38

Gowildadventure
Membre
Lieu : en voyage
Inscription : 23-09-2019
Messages : 34
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

C'est pas que en France qu'on trouve des camping gaz  lol
Non plus sérieusement c'est possible de trouver du gaz à Douchanbé (qui est pile au début de la pamir highway) mais par contre après c'est une autre histoire... d'ou ma question  smile


Un sac léger peut peser lourd dans la réussite de vos projets  lol

Hors ligne

#4 12-10-2019 01:21:48

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 373

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Kikoo Gowildaventure wink

Le réchaud à bois sera amha sans problème (je l'ai effectivement testé en Islande).

Il y a beaucoup plus de végétation sur les hauts plateaux asiatiques et un réchaud à bois s'alimente facilement avec de simples brindilles et des racines. Si toutefois vous passez par des zones particulièrement arides ou dépourvues de végétation, prévoyez juste de commencer à ramasser tout ce que vous voyer 1 ou 2h avant le bivouac.

Tu seras étonné de la quantité que l'on peut amasser brindille par brindille.

Et au cas où, plutôt qu'une solution de secours alternative (qui pèse lourd, qui est souvent problématique et double emploi), je préconise d'avoir 1 ou 2 rations nécessitant très peu ou pas d'eau chaude (semoule, etc) qui permettent de bien manger même en l'absence de combustible (ou de jour de flemme wink).

Hors ligne

#5 12-10-2019 10:23:07

Greewy
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 770

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Pour avoir parcouru la Pamir highway à vélo et passé 1 mois au Kirghizistan, je de conseillerais de ne partir qu'avec un réchaud à bois. On reste longtemps au dessus de 4000m d'altitude et il n'y a pas un arbre. Quand à ramasser les brindilles sur la dernière heure de trajet, à vélo c'est vraiment super pénible car il faut s'arrêter et redémarrer...

La meilleure solution à mes yeux c'est le gaz qu'on trouve à Dushanbe facilement. Tu peux prendre le réchaud bois pour les passages en altitude plus faible où il y a plus de végétation. Je ne sais pas si tu peux aussi y brûler des bouses  ?

L'alcool à brûler est effectivement un problème dans ces pays d'Asie centrale mais il y a plein de vodka à brûler sinon  !

Hors ligne

#6 12-10-2019 13:19:12

Gowildadventure
Membre
Lieu : en voyage
Inscription : 23-09-2019
Messages : 34
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Oui effectivement il y a une grosse différence à vélo et à pieds. A pied on hésite pas trop à s'arrêter souvent tandis qu'à vélo c'est pénible que ce soit en montée, à plat ou en descente  roll  je dis pas si tu tombes sur un tas de bois mais à y réfléchir les brindilles chaque cinq mètres ça doit vite fatigué.
Mais je note que c'est quand même possible si on est très courageux.
Pour le gaz Greewy tu en avais pris combien? Pour l'alcool je pense que c'est possible d'en trouver aussi mais il faut penser différemment en cherchant ce qui contient beaucoup d'alcool comme du décapant, de l'antigel etc...
Mais de nouveau faudrait pouvoir expérimenter avant de prevoir cuisiner avec ça!


Un sac léger peut peser lourd dans la réussite de vos projets  lol

Hors ligne

#7 12-10-2019 16:58:15

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 728

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

J'ai toujours une provision de bois bien sec correspondant à deux à quatre jours de repas du soir avec moi. Le bois sec est volumineux, mais pas lourd et très efficace. A vélo, porter une semaine de bois sec pour le dîner ne devrait pas être pénalisant, comparé à la galère de rechercher une cartouche de gaz ad hoc.

Quand je ne trouve pas de bois sec, je demande aux commerçants des villages traversés si il peuvent me donner tout ou partie d'un cageot, qu'ils jettent en général.

Mais dans les régions ou le bois est rare, comme le Pamir, il n'y a peut-être pas de cageot en bois, ou il est peut-être brûlé directement par le commerçant.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

En ligne

#8 12-10-2019 20:35:48

Gowildadventure
Membre
Lieu : en voyage
Inscription : 23-09-2019
Messages : 34
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Très intéressant de porter son bois! Je me demande combien ça pèse comparé à de l'alcool par exemple? Comment tu le transporte? Dans un sac en plastique? Est-ce que tu privilégies plutôt des gros morceaux que tu refends ensuite où bien plutôt des petits branchettes? Qu'est ce que tu utilises comme réchaud à bois?

Pour les bouses je pense que c'est possible mais les nomades les font sécher avant emploi donc je pense que ça dépendra de la météo des jours précédents.

Quelqu'un a de l'expérience en brûlage de bouse?  lol


Un sac léger peut peser lourd dans la réussite de vos projets  lol

Hors ligne

#9 12-10-2019 22:07:23

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 728

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Pour le poids, il me faudra peser la réserve que j'ai à la maison. Mais le bois bien sec n'a pas une grande densité et brûle très bien, avec très peu de fumée et un démarrage rapide.

Je brûle surtout des brindilles ou branchettes de diamètre suffisamment petit pour les briser à la force du poignet sans trop d'effort, soit 8 mm maxi environ. Ces 8 mm correspondent de plus aux orifices d'alimentation de mes réchauds.

Le portage nécessite un contenant résistant aux déchirures et au perçage. J'utilise donc les emballages plastiques épais des poissons surgelés, le saumon spécifiquement. Pas très high tech, mais résistant, durable et économique. Il y a probablement d'autres emballages plastiques à récupérer sur d'autres produits que le saumon surgelé !

Pour le démarrage, j'ai aussi une provision d'épines de pins sèches. Le démarrage est instantanée. L'écorce de bouleau est aussi un excellent démarreur. Il y a sans doute des arbres équivalents au Pamir. il existe un bouleau de l’Himalaya par exemple. Le trouve-t-on au Pamir ?

Parfois quand je ne trouve que du bois humide, j'utilise au démarrage un peu de ma réserve de bois sec. Une fois le démarrage assurée, bien que cela fume beaucoup, le feu se maintient cahin-caha.

J'ai deux réchauds : un Evernew (nom commercial DX stand) quand le volume à popoter est réduit, et un Four Dog Bush Cooker LT1, quand j'ai besoin d'un grand volume. Chacun a sa discussion sur le forum.

Si vous êtes deux, l'Evernew ne conviendra pas parce que son instabilité lui interdit les grands popotes. De par sa forme le Bush Cooker est très stable.

Edition : correction d'une erreur sur le pays, Pamir au lieu de Népal.

Dernière modification par marcheur75 (12-10-2019 22:14:29)


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

En ligne

#10 13-10-2019 11:09:55

Greewy
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 770

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Il y a des zones, typiquement sur le plateau où il n'y a pas d'arbre du tout, sauf dans les 2 ou 3 villages. Les habitants se chauffent et mangent sur le poêle donc ils ne jettent pas le bois... Et de toute façon,le bois est vraiment très rare. La plupart se chauffe aux bouses séchées.

On avait deux grosses cartouches et on ne les as pas terminées. On était trois adultes.

La nuit, l'eau gèle dans les gourdes, je trouve ça agréable de pouvoir boire chaud soir et matin.


Si tu aimes le réchaud bois, la solution la plus polyvalente reste à mes yeux de l'embarquer et de prendre un réchaud gaz avec une grosse cartouche pour les jours sans bois.


Les alcools types antigel, je ne sais pas bien comment ça brûle à 4000m d'altitude  ?

Hors ligne

#11 13-10-2019 13:31:34

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 728

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

La combinaison réchaud à gaz plus réchaud à bois ne me semble pas optimisée, car les deux ne se complètent pas comme se complètent un réchaud à bois et un brûleur à alcool.

Le réchaud à bois sert souvent de support à un brûleur à alcool. Lorsque l'on a déjà le réchaud à bois, pour quelques dizaines de grammes de plus on le transforme en réchaud à alcool complet, brûleur et support.

A mon humble avis, si effectivement il est très compliqué, mais pas impossible, de trouver du bois dans les pays traversés, je me poserais les questions suivantes :

- trouve-t-on plus facilement du gaz que de l'alcool à brûler (ou un ersatz) ?
- si il est aussi facile, ou difficile, de dénicher de l'alcool ou du gaz, quelle sera le moins lourd ?
- quelle est la distance, en jour de vélo, où il sera impossible de trouver du bois ?
- quelle sera la distance, en jour de vélo, où il sera impossible de trouver du gaz ou de l'alcool ?
- quel est le bilan en poids réchaud à alcool + cartouche, réchaud à bois avec brûleur + réserve de bois + alcool.

En fonction des réponses, je prendrais soit uniquement un réchaud à gaz, soit un réchaud à bois avec un brûleur (ou un brûleur avec son support, c'est selon).


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

En ligne

#12 13-10-2019 14:24:12

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 533

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Greewy a écrit :

#541965La nuit, l'eau gèle dans les gourdes, je trouve ça agréable de pouvoir boire chaud soir et matin.



Les alcools types antigel, je ne sais pas bien comment ça brûle à 4000m d'altitude  ?

Attention à la qualité du gaz aussi, certains mélanges moins bons brûlent moins bien a priori au-delà des 4000m.

Pour l'eau, tu peux la mettre en sdc pour éviter le gel, donc une chauffe plus longue donc plus de gaz donc de poids (ainsi que les chaussures dans un sac plastique).

Perso je partirais sur du gaz aussi puisque apparemment ça se trouve au Pamir.

Dernière modification par Bilbox (14-10-2019 16:12:19)

Hors ligne

#13 14-10-2019 16:09:24

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 877

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Même si je ne suis pas un zélote ecolofighter... neutral

Autant dans le forêt boréale non fréquentée, cela ne me pose pas de problème de tomber un arbre au besoin. Mais j'hésiterais néanmoins à collecter le peu de bois disponible dans un environnement d'altitude. C'est une ressource rare dans un écosystème fragile.


Si on veut absolument un réchaud à bois pour un long trajet, on peut peut être emporter de l'Esbit pour les rares conditions de haute altitude (pas pour faire son eau à partir de la neige sur une base régulière).

Petit rappel : le gaz fonctionne mieux en altitude du fait de la moindre pression atmosphérique qui augmente sa pression relative.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#14 14-10-2019 17:30:30

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 728

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

ith a écrit :

#542099
...

Autant dans le forêt boréale non fréquentée, cela ne me pose pas de problème de tomber un arbre au besoin. Mais j'hésiterais néanmoins à collecter le peu de bois disponible dans un environnement d'altitude. C'est une ressource rare dans un écosystème fragile.

...

Les quantités de bois nécessaires à nos minuscules réchauds à bois sont quand même très faibles. Avec l'équivalent du volume d'un poing fermé, on arrive à popoter un ou deux repas de 800 ml selon mon expérience, avec du bois sec.

Je suppose que personne ici ne s’amuse à couper des arbres ou des branches d'un arbre pour alimenter son réchaud à bois, quelque soit l'endroit. Les brindilles de bois morts sont ramassées au sol ou éventuellement détachées des troncs ou des buissons d'altitude.

Mais si effectivement ramasser 1/4 de litre de bois mort est dommageable à l'écosystème d'une région, il faut s'en abstenir.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

En ligne

#15 14-10-2019 21:57:05

Gowildadventure
Membre
Lieu : en voyage
Inscription : 23-09-2019
Messages : 34
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Merci pour toute ces réponses!

Quelques précisions j'ai actuellement un réchaud à bois mais si je pose la question c'est que j'ai un vrai doute sur son efficacité dans de telles régions. Il servira sûrement pour la suite (Sibérie) mais je ne tiens pas absolument à l'utiliser dans le pamir!

Si c'est possible c'est vraiment super sinon quelle est la solution ultime? Le gaz on le trouve à Douchambé mais pas après d'après ce que j'ai comme info. Greewy tu confirmes?

L'alcool ça doit aussi être possible de le trouver à Douchambé mais pas 100% sûr...

Je n'ai pas une estimation précise du temps qu'on va passer dans la pamir highway. Ça dependra de la météo, de l'état des routes, de la motivation etc etc  smile  Mais j'imagine wn tout cas trois quatre semaines sans ravitaillement en gaz ou alcool probablement. Greewy vous aviez mis combien de temps et à quel rythme?

Voilà je suis toujours en train d'étudier la question des réchaud à huile, j'ai trouvé un truc assez prometteur qui arrive à produire une flamme bleue à partir d'huile d'olive smile  donc faut que je teste

Pour le point écologique de ramasser du bois je suis partiellement d'accord. Mais si on ne massacre pas ce qui est vivant et qu'on ramasse seulement ce qui est au sol et éventuellement en prolongeant la combustion avec de la bouse... l'impact doit être négligeable amha  wink


Un sac léger peut peser lourd dans la réussite de vos projets  lol

Hors ligne

#16 14-10-2019 23:34:56

bohwaz
Membre
Lieu : @Terre
Inscription : 26-04-2011
Messages : 1 854
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Le bois mort est tout aussi indispensable à l'écosystème wink C'est pas parce qu'un arbre est mort qu'il ne sert pas à faire vivre faune et flore smile


Trombi: Australie, NZ, et les autres…
Some nomads are at home everywhere.
Others are at home nowhere,
and I was one of those.
    — Robyn Davidson

Hors ligne

#17 15-10-2019 12:15:13

Greewy
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 770

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

je crois qu'il y a aussi du gaz à Khorog mais je n'ai pas vérifié. Sinon, ça s'achète auprès des autres voyageurs. Voyant qu'on ne s'en servirait pas, on a revendu une cartouche neuve à un couple sur la route.

Pour le temps entre duchambé et Osh, prévoir de 2,5 semaines à 4 semaines à rythme cool. Tout dépend aussi de l'itinéraire choisi. Par la route principale, ça va quand même beaucoup plus vite que par les variantes.

Hors ligne

#18 15-10-2019 22:15:58

Obnos
Membre
Lieu : Dépend d'où je suis
Inscription : 03-08-2018
Messages : 43

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Petite note :
Si tu pars vraiment pour faire la Pamir Highway en partant de Khorog, alors le réchaud à bois ne sera utile que les 200 premiers kilomètres.
Seulement un cas de figure possible dans le Pamir avec un tel réchaud, le transformer en réchaud à crottes! J'ai essayé et ça fonctionne !
Je conseillerais aussi le gaz. Á Khorog au Pamir Lodge où s'arrêtent plein de cycliste, il y a plein de monde qui laisse leurs cartouches car ils rentrent chez eux.

Hors ligne

#19 15-10-2019 22:31:09

Gowildadventure
Membre
Lieu : en voyage
Inscription : 23-09-2019
Messages : 34
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

@bohwaz oui c'est vrai que si on y réfléchi bien chacune de nos actions à un impact... même le simple fait de marcher peut modifier un écosystème. Si on pousse le raisonnement jusqu'au bout même respirer produit du CO2  lol  mais on s'éloigne du sujet  wink

@Greewy merci pour ces précieuses info! On hésite entre la route normal ou bien couper par la bartang valley. C'est plus sauvage et les paysages ont l'air sympa. Et en théorie c'est plus court mais si c'est des moins bonnes routes ça peut être plus long...

@obnos merci de confirmer que c'est possible de trouver du gaz à Khorog. Pour allumer des crottes t'a une technique particulière? J'imagine que ça doit fumer pas mal non?
Je pense qu'on va partir sur du gaz vu que ça à l'air d'être le plus simple.

Du coup un réchaud à gaz ça peut avoir un meilleur rendement qu'un autre? Hors système optimisé bien sur. J'avais pensé au réchaud chinois Brs-3000t pour son poids, son pris et son faible volume. Vous pensez que ça suffit pour deux personnes sur ce trajet?


Un sac léger peut peser lourd dans la réussite de vos projets  lol

Hors ligne

#20 15-10-2019 22:45:39

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 2 817
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Pour la conso du réchaud à gaz, compte autour de 12gr de gaz pour amener 1l d'eau de 10° à 100°.

Ceci est valable sans courant d'air aucun.
Un emplacement abrité et un bon paravent est donc de mise.
Sans ça, la conso peu doubler (voir bien plus... jusqu'à rendre la chauffe impossible: plus de pertes par le vent que de gain par la flamme).

Avec une popote à ailettes, tu peux réduire de 2 à 4gr environ.
Mais en cas de vent (et pas de paravent), la déperdition sera en contrepartie bien plus importante.
Ces popotes sont aussi un peu plus lourdes et il faut garder une housse pour les ranger, pour ne pas abimer les ailettes.

Mettre un coup de bombe noir mat (haute température pour qu'elle tienne), permet de gratter aussi un peu de conso.
Après, si la popote sert sur un feu de bois, elle sera forcément noir mat...
big_smile

De plus, un réchaud gaz à flamme large sera plus adapté à une popote à fond large.
C'est aussi le plus adapté pour faire réellement la cuisine (vérifier que le réchaud permet d'avoir une flamme faible pour mijoter).
A l'inverse, un réchaud à flamme étroite sera plus adapté à une petite popote.
Et plutôt réservé à la chauffe de l'eau uniquement...

Pour finir, une popote alu est plus sensible aux échanges thermiques avec le vent.
Donc un paravent protégeant la popote sur toute sa hauteur est conseillé.
Ou si popote à ailettes, une bande néoprène sur la partie non couverte (on trouve du néoprène supportant dans les 140°), sachant que l'air qui sort des ailettes est peu chaud (moins de 100°), donc bien plus froid que sans ailettes (où ça peu dépasser les 100° sans soucis).

smile

Dernière modification par Redfish (16-10-2019 08:52:51)

Hors ligne

#21 15-10-2019 22:55:40

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

J'ai déjà utilisé de l'alcool à 90 (ou à 70 ?) au Ladakh à plus de 5000m: aucun souci smile . Moi à ta place je miserais sur cette solution en complément du réchaud à bois. Il suffit juste de trouver une pharmacie et le tour est joué wink Il faudra en prendre assez à Khorog pour tenir jusqu'a Murghab (320 kms).

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#22 16-10-2019 06:28:06

Gowildadventure
Membre
Lieu : en voyage
Inscription : 23-09-2019
Messages : 34
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Oui toute mes popotes sont déjà noire  lol  Quand tu dis 12 gr on est d'accord que c'est pour un litre? Du coup si on calcule sur 25 jours deux litres par personne ça ferait 600 gr plus potentiellement des bouses et des brindilles ça devrait le faire!

Pour la popote j'ai un bol acier qui a remplacé une casserole msr looooourde  tongue mais j'aimerais la changer car pas de couvercle et contenance trop importante... Faut que j'aille fouiller les petits magasin mais à priori ça sera un fond large.

Du coup il y a quoi comme réchaud à gaz léger à flamme large?
Pour l'alcool mon problème c'est pas l'altitude mais plutôt l'alcoolisme ambiant qui rend son achat difficile. Les pharmacies te propose des dosettes de 2ml hmm  en tout cas c'est les infos que j'ai pu trouver après si quelqu'un connait un endroit où c'est possible d'acheter une grande quantité? C'est pour ça que j'ai parlé des substituts comme l'antigel et le décapant peintures mais j'ai jamais essayé.

Pour la popote je voulais essayer d'augmenter la surface d'échange avec un coup de meule équipée d'une brosse métallique. Si je fais ça je vous ferai un retex avant après pour voir s'il y a une différence significative du temps de chauffe.


Un sac léger peut peser lourd dans la réussite de vos projets  lol

Hors ligne

#23 16-10-2019 08:54:04

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 2 817
Site Web

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Gowildadventure a écrit :

#542291Quand tu dis 12 gr on est d'accord que c'est pour un litre?

Oui, oui, j'ai édité...
smile

Hors ligne

#24 16-10-2019 14:12:54

Greewy
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 770

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Effectivement, le chemin le plus court n'est pas forcément le plus rapide!

Hors ligne

#25 16-10-2019 14:24:11

Obnos
Membre
Lieu : Dépend d'où je suis
Inscription : 03-08-2018
Messages : 43

Re : [Réchaud] léger pour le pamir

Oui oui, les crottes séchées, ça fonctionne. En l'absence de bois c'est bien avec ce combustible laissé à sécher plusieurs années que les locaux font marcher leur poêle. Le problème, c'est que celles trouvables ont une part d'humidité malgré leur dessication apparente et qu'elles créent en effet pas mal de fumée, heureusement pas dérangeante.
Pour ma part j'avais un esbit (en tout petit carrés) que j'utilise régulièrement pour pallier mon manque de compétence en allumage de feu ^^.
J'avais rencontré en voyage une voyageuse qui était partie 2 mois dans l'altiplano bolivien à pied et qui faisait pareil dans sa firebox.

Hors ligne

Pied de page des forums