Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#51 07-11-2019 18:19:50

06chamois
Membre
Lieu : Là-haut
Inscription : 13-11-2018
Messages : 302

Re : [Récit + liste] Traversée du lac Nègre en hiver

Pour tous les autres et bien il est certain que passer sur la glace est plus que dangereux donc à ne pas faire.
Surtout vu le nombre de décès dans les pays nordiques pourtant habitués à la glace...... mais l'habitude en est peut être un phénomène  de relâchement à  rester sur ces gardes ????


La montagne entretient à la fois la tête et le corps, alors plus d’hésitation = vive la randonnée  big_smile

Mon trombi :   https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=35338

Hors ligne

#52 08-11-2019 07:56:39

frx
Membre
Lieu : Ile de France
Inscription : 04-02-2008
Messages : 66

Re : [Récit + liste] Traversée du lac Nègre en hiver

La glace : trop variable et trop imprévisible

Une année très dangereuse : une fine couche de glace se forme, et peu après il neige. La neige isole énormément, la glace ne grossira pas assez.
Une année moins dangereuse : ça glace, et il fait sec et froid sans discontinuer pendant quelques jour de suite. La glace épaissit très vite.

Tous les ans : printemps très dangereux. La glace au printemps se délite et fond par en-dessous. On ne remarque aucun changement en surface.

Au cours d'une même année :
Trop de variables. Le vent, ses changements de direction, la hausse ou la baisse du niveau des eaux, les courants et leurs changements, les variations de température, les variations d'ensoleillement. Tout agit sur tout, des facteurs se groupent...
Conseil des Finlandais : regardez la météo avant de partir, et pendant la sortie. Sortez par temps stable. Si la météo varie vite, rentrez immédiatement par le chemin le plus sûr et le plus rapide.

Les changements sont rapides : vous suivez des traces fraîches, vous vous noyez. Vous suivez vos propres traces fraîches, vous vous noyez aussi. C'est même arrivé : vous suivez vos propres traces fraîches du matin, vous vous noyez l'après-midi.

Variabilité extrême aussi selon le lieu, sur une courte distance.
Il y a 1,5 m de glace, les voitures roulent sur le lac ou la mer, et il fait -25. A quelques centaines de mètres, non seulement vous vous noyez, mais l'eau est parfaitement libre, toute l'année.

N.B. Je ne suis pas un spécialiste. Ni complet ni infaillible. Les conseils des Finlandais peuvent simplement être utiles.
J'ai failli y rester 2 fois. Une fois peu après mon arrivée là-bas, sur la mer, par ignorance grossière. Une seconde fois, mieux informé, j'ai négligé un fossé glacé dans la forêt. Il devait avoir... 1,20 m de large. (Pas resté à le mesurer smile)

Cordialement

Hors ligne

#53 08-11-2019 09:51:10

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010
Messages : 835

Re : [Récit + liste] Traversée du lac Nègre en hiver

Moi qui aime bien dormir sur les lacs gelés en Norvège...  hmm

14169824633_5e1df0bd7a_z.jpg

Hors ligne

#54 08-11-2019 12:21:41

frx
Membre
Lieu : Ile de France
Inscription : 04-02-2008
Messages : 66

Re : [Récit + liste] Traversée du lac Nègre en hiver

Bonjour chamois06,

L'habitude mène au relâchement ? Possible. L'association finlandaise qui publie les statistiques des accidents (10-30 morts par an) croit en tout cas que la plupart des morts pourraient être évitées. Si les gens n'allaient pas sur la glace quand la télé et la presse leur dit de ne pas y aller. S'ils avaient un équipement minimum : combinaison étanche et les deux clous autour du cou pour s'agripper sur la glace (dessin du message 37 de Florencia).

Hors ligne

#55 09-11-2019 21:09:36

hrrrk
Membre
Inscription : 24-03-2018
Messages : 93

Re : [Récit + liste] Traversée du lac Nègre en hiver

https://ikesodyssey.com/2019/11/05/much-abides/

In the many years that I’ve written about my treks over the ice shelf, I’ve always included a disclaimer. The ice shelf is dangerous. It may be unstable. You could fall through into Lake Superior and die. Etcetera, etcetera.

In reality though, the trips I’ve taken on the ice have been amongst the most memorable of any that I’ve taken in the backcountry. Now I offer these photos without qualification. The ice shelf is dangerous. You could die. But if given the chance, you should hike the ice shelf. Take some risks. Live life fully. No regrets. You never know what tomorrow will bring.

Hors ligne

Pied de page des forums