Annonce

Respectons les consignes officielles de lutte contre la propagation du coronavirus.

#1 16-05-2020 09:47:22

Fbnou
Membre
Inscription : 14-12-2019
Messages : 217

Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Bonjour à tous,

J'avais prévu hier soir de faire ma première nuit dans la forêt à côté de chez moi. Une bonne occasion de tester le matériel et de se mettre en situation réelle.

Seulement voilà : notre forêt regorge (entre autre) de sangliers et ça a terrorisé ma femme à l'idée que j'y passe une nuit sous tarp sans protection aucune. N'étant moi même pas très à l'aise avec cette idée, je n'ai pas su la rassurer et finalement j'ai décidé de passer ma nuit dans le lit conjugal  hmm

J'ai fait pas mal de recherche ici et ailleurs sur comment réagir en bivouac quand un sanglier vient renifler autour. Et je tombe sur tout et son contraire :

'tu fais du bruit et il s'enfuient'
'tu restes discret et il finiront par s'en aller'
'à moins de les embêter, tu ne risques rien'
'si un petit s'approche de ton campement, la mère peut t' attaquer'
'j'ai connu un type qui a passé 6 mois à l' hosto'
hmm

Du coup je voulais connaître vos expériences de bivouac en forêt, vos astuces, si vous pensez qu'il y a un danger ou pas ou peu, comment réagir etc.

Hors ligne

#2 16-05-2020 10:07:25

Scaramouche
Memb e
Lieu : Languedoc
Inscription : 25-08-2016
Messages : 787

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Ils sont vraiment très peureux, du bruit les fait détaler à la seconde, si vraiment tu veux être certain de pas être embêté dans la nuit (si tu n'a pas eu l'occasion de leur faire peur dans la soirée, ils ne savent pas que tu es là et vont peut-être venir vadrouiller pile où tu es, que tu sois sur leur tracé habituel ou que l'odeur de la bouffe les guidant jusqu'à toi) tu peux prendre les précautions habituelles contre les ours: mettre toute ta bouffe dans un sac que tu vas hisser en hauteur grâce à une cordelette à plusieurs dizaines de mettre de ta tente, encore plus de précautions: différencier le lieu du repas du lieu du bivouac en prenant en compte le sens du vent (par exemple lieu du repas à 100m en aval du lieu de bivouac), tu trouveras facilement ces bons comportements en cas de présence d'ours, je pense qu'en les montrant à ta chère et tendre et en les respectant, elle comprendra qu'il n'y a vraiment plus rien à craindre.
Et qu'elle évite le shampoing aux pommes ou à la châtaigne smile

Dernière modification par Scaramouche (16-05-2020 11:44:50)

Hors ligne

#3 16-05-2020 10:38:36

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 1 379

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Le seul truc qui les intéressent c’est la bouffe donc sac étanche éloigné du bivouac et suspendu pour ne pas étre dérangé .
Et c’est aussi valable pour les rongeurs , renard etc
Faut arréter les psychotropes , aucun animal ne consomme de l’humain  lol

Dernière modification par Balipit (16-05-2020 10:54:01)

En ligne

#4 16-05-2020 10:47:14

Senancour
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 26-06-2017
Messages : 73

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Je me souviens d'un réveil en sursaut, le cœur battant, dans mon hamac, alerté par un souffle rauque et puissant et des grognements, là, juste derrière moi. Effet de la surprise augmenté par la cécité en pleine nuit. Un sanglier, mais pas de raisons d'avoir peur.

Il est vrai que parfois, à peine la nuit tombée, ça se met à bouger partout, alentour, de manière assez impressionnante. Le choix de l'emplacement du bivouac est déterminant. Il y a des endroits qui sont à l'évidence des lieux fréquentés ou de passage pour la gente animale.

Hors ligne

#5 16-05-2020 10:54:22

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 4 754
Site Web

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Fbnou a écrit :

#570729ça a terrorisé ma femme à l'idée que j'y passe une nuit sous tarp sans protection aucune.

Heu, sous tente c'est pareil... le sanglier il s'en fout de la double paroi.
lol

Hors ligne

#6 16-05-2020 11:06:33

Fbnou
Membre
Inscription : 14-12-2019
Messages : 217

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Je sais qu'une double paroi n'arrête pas un sanglier c'est psychologique lol

Je ne comptais même pas amener de bouffe en plus je voulais juste y passer la nuit et rentrer  roll

Merci pour vos avis en tout cas.

Mais bruit ou pas bruit s'ils sont à côté ?

Hors ligne

#7 16-05-2020 11:13:11

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 1 379

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Fbnou a écrit :

#570736Je sais qu'une double paroi n'arrête pas un sanglier c'est psychologique lol

Je ne comptais même pas amener de bouffe en plus je voulais juste y passer la nuit et rentrer  roll

Merci pour vos avis en tout cas.

Mais bruit ou pas bruit s'ils sont à côté ?

Si il y a aucune nourriture et que tu te poses pas sur un endroit de passage , il n’y a aucune raison qu’ils approchent : ils te détecteront à l’odeur et ils l’associeront aux coups de fusils qui s’ensuivent .

En ligne

#8 16-05-2020 11:17:53

Nudibay
Membre
Lieu : Entre la France et L'Australie
Inscription : 24-08-2016
Messages : 586

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Fbnou a écrit :

#570729N'étant moi même pas très à l'aise avec cette idée, je n'ai pas su la rassurer et finalement j'ai décidé de passer ma nuit dans le lit conjugal  hmm.

Que c'est-il passé? lol


The Nudibranch of the Bay,
Not all those who wander are lost.

Hors ligne

#9 16-05-2020 11:22:02

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 4 754
Site Web

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

A noter qu'uriner en cercle autour de son bivouac marche bien aussi.
Quand au bruit, si tu es sur leur secteur, ils ne s'approcheront pas, mais ne partirons pas bien loin non plus.
J'ai passé une nuit blanche comme ça... à taper des mains régulièrement.

Hors ligne

#10 16-05-2020 11:51:53

Fbnou
Membre
Inscription : 14-12-2019
Messages : 217

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Nudibay a écrit :

#570738

Fbnou a écrit :

#570729N'étant moi même pas très à l'aise avec cette idée, je n'ai pas su la rassurer et finalement j'ai décidé de passer ma nuit dans le lit conjugal  hmm.

Que c'est-il passé? lol

lol j'en étais sûr !  lol je ne répondrais pas c'est hors charte  lol

Hors ligne

#11 16-05-2020 12:08:20

Nudibay
Membre
Lieu : Entre la France et L'Australie
Inscription : 24-08-2016
Messages : 586

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

un hérisson m'a tenu éveillé une bone partie de la nuit, il arrêtait de faire du bruit à chaque fois que je cherchais à savoir ce qui était.

@Balipit
Malheureusement suspendre la nourriture n'est pas efficace avec les oiseaux qui connaissent les pinatas.
J'ai retrouvé tout éparpillé au matin, heureusement que c'était la poubelle.


The Nudibranch of the Bay,
Not all those who wander are lost.

Hors ligne

#12 16-05-2020 12:23:09

Scaramouche
Memb e
Lieu : Languedoc
Inscription : 25-08-2016
Messages : 787

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Si ça peut t'aider, la "PCT method" contre les ours:
7DjGNQ7oX.bear-muda-triangle-bear-bag.jpeg

Pour le sens du vent: le soir les masses d'air ont tendances à aller du haut vers le bas, des montagnes aux vallées, donc le lieu du repas et du sac dans l'arbre en aval du bivouac histoire que les odeurs de bouffe n'amènent pas les animaux qui les suivent à passer près du bivouac, t'a compris le coup?

Fbnou a écrit :

#570736Mais bruit ou pas bruit s'ils sont à côté ?

Ça dépend, s'ils ne te dérangent pas ou pas trop: Pas bruit, sinon si tu fais comme moi: tu sors de l'abri et tu frappes les semelles de tes chaussures l'une contre l'autre de toutes tes forces en allant dans leur direction, ensuite quand ils détalent tu lances des caillasses entre eux et toi (il ne s'agit pas de les atteindre, je préfère préciser) donc de plus en plus loin pour leur faire croire qui tu les poursuis, c'est ma technique pour faire fuir les chats sans les blesser et ça marche remarquablement bien, je l'utilise aussi pour les sangliers et je ne les revois plus de la nuit, par contre dans les jours qui suivent ils reviennent, comme en témoigne la terre retournée là où j'avais bivouqué quelques jours avant.
Donc ça les perturbe mais ça ne leur nuit pas, à mon sens.
Il faut donc avoir un petit tas de caillasses près de l'entrée de la tente, en prévision.

Edit: ajouts

Dernière modification par Scaramouche (16-05-2020 12:45:46)

Hors ligne

#13 16-05-2020 12:31:22

kodiak
Pas assez léger, mon fils!
Inscription : 09-06-2014
Messages : 2 748

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Plusieurs expériences de sanglier(s) à proximité du bivouac. Ils ont eu plus peur que moi!

Le sanglier trouve à manger partout, et ne perd pas de temps à fouiller du plastique inconnu au milieu d'odeurs étranges.
Les odeurs du randonneur (effluves corporelles + émanations des vêtements et du contenu du sac) suffisent largement à l'effrayer.
Les sangliers fouilleurs de poubelles cela arrive, mais ils sont généralement observés dans des zones habitées (lotissements péri-urbains, notamment), où l'animal ne peut trouver sa nourriture habituelle.

Pour ce qui est du vol de nourriture, je crains plus les petits rongeurs. Pour ce qui est de la rencontre désagréable, la limace dans la chaussure bat largement le sanglier...

@scaramouche Le cas des ours dans les parcs nationaux US est bien différent. Des années d’interaction avec les humains leur ont appris qu'il était bien plus facile d'aller "voler" de la nourriture auprès des bipèdes, et ils en ont progressivement abandonné leurs habitudes naturelles. Les mesures de protection imposées par les autorités (bear box...) sont autant destinées à contenir cette dérive comportementale préjudiciable à la survie de l'espèce qu'à protéger les humains de ces plantigrades trop familiers.

-----
EDIT : ours

Dernière modification par kodiak (16-05-2020 12:40:22)


Lâche ce clavier, attrape ton sac et pars marcher!
L'objet le moins lourd est celui qu'on ne prend pas.
« Strong, light, cheap, pick two » (*)

| k

Hors ligne

#14 16-05-2020 12:52:18

Scaramouche
Memb e
Lieu : Languedoc
Inscription : 25-08-2016
Messages : 787

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

kodiak a écrit :

#570749@scaramouche Le cas des ours dans les parcs nationaux US est bien différent.

J'ai bien compris, mais là il s'agit de rassurer une fille qui a peur, donc prendre trop de précautions me semble pas mal.

Personnellement je lui expliquerais que les hormones qu'on sécrète lorsqu'on fait l'amour fait fuir les sangliers, je trafiquerais en ce sens une étude en anglais au besoin, mais chacun sa technique.

Hors ligne

#15 16-05-2020 13:04:24

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010
Messages : 1 570

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Oui enfin la il s'agit de rassurer FBnou surtout roll


Lentement mais surement...

Hors ligne

#16 16-05-2020 13:07:56

Hugues
Membre
Inscription : 08-03-2018
Messages : 39

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Fbnou a écrit :

#570736Je sais qu'une double paroi n'arrête pas un sanglier c'est psychologique lol


Mais bruit ou pas bruit s'ils sont à côté ?


Parfois le fait d'avoir une double paroi c'est l'effet inverse même : on entend mais on ne voit rien! Pour pouvoir éclairer il faut ouvrir la tente et pendant ce temps la, l'imaginaire fait le reste (j'ai vécu ça avec des vaches venues brouter très très très près).
Alors que d'avoir un visuel potentiel direct dessus, ça évite de faire monter la peur imaginaire pour rien.



Et sinon, faire du bruit pour des animaux sauvages c'est souvent positif pour soit :

Parfois ils détalent
Et quand ils restent ça rassure sur 2 points : parler et faire du bruit rassure de base (ça "motive") et surtout ça veut dire qu'ils savent qu'on est là, hors ils ne foncent pas sur nous comme une horde affamée donc ça rassure sur leurs intentions (qui étaient pacifique de base).
Et honnêtement j'ai bien plus peur en me réveillant entouré de vache ^^.


Edit ortho

Dernière modification par Hugues (16-05-2020 13:08:36)

Hors ligne

#17 16-05-2020 14:33:20

Fbnou
Membre
Inscription : 14-12-2019
Messages : 217

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Nayana a écrit :

#570754Oui enfin la il s'agit de rassurer FBnou surtout roll

Disons que ma motivation l'emporte sur ma peur. Je vais y aller mais je vais sûrement pas dormir de la nuit  lol
Par contre quelques arguments pour rassurer mes proches c'est toujours bon à prendre et si ça peut me rassurer aussi c'est top.

En ce sens vous m'avez tous bien aidé et je vous en remercie ! J'ai déjà plus confiance et je sais comment réagir grâce à vous.

Hors ligne

#18 16-05-2020 15:12:00

divad
Membre
Lieu : 14
Inscription : 30-07-2018
Messages : 177

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Salut Fbnou,

Vidéo sympatoche sur laquelle je suis tombé récemment: https://www.youtube.com/watch?v=-vkeKVnT0n8

Enjoy!

D


Less is more

Ma liste en cours

Hors ligne

#19 16-05-2020 16:08:18

Guiloup
Membre
Inscription : 18-05-2019
Messages : 239

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Sinon tu fais comme moi: tu prends un matelas qui fait un bruit d'enfer quand tu te retournes et tu bouges dans ton sommeil  lol .

Honnêtement, même si je fais pas le fière non plus lorsque je bivouac en foret (j'évite généralement la foret... Les brocard et les cerfs me réveillent toutes les heures avec leurs aboiements), il faut toujours garder à l'esprit que les bébêtes ont bien plus peur de nous que nous de eux... ça me rappel ces histoires sur les ours mangeurs d'homme dans les Pyrénées alors que c'est une espèce à 90% herbivore et qui détale à la vue de l'homme (qu'il voit bien avant que nous ne l’ayons vu). Mais jen e jette ici la pierre à personne, en situation de stress on a tous tendance, moi le premier, à être irrationnel et imaginer le pire.

Cela dis, mais comme toutes pratiques, tu auras toujours le risque de croiser un individu belliqueux, bagarreur, territorial, ou une laie avec ses petits dans un environnement ou elle se sent acculé et la... Bah... c'est un risque qu'il faut accepter... Je ne pense pas que faire du bruit et effrayer la bête dans ces conditions soit la bonne solution mais je peut me tromper: je n'ai jamais été dans cette situation et je pense que c'est un peu à pile ou face...

Généralement, je ne fait pas de bruit, je laisse la bestiole faire son affaire, dans tous les cas il n'en a, dans 95% des cas, rien à faire de moi, il retourne sa terre, cherche ses glands et ne s'approche pas de mon abris. Je met toujours toutes mes affaires dans l'abside pour les dissuader de venir renifler l'odeur alléchante de mes chaussures (!!!). Et si je flippe vraiment trop, je me met un peu de musique ou un podcast, ça m'aide à ne pas me concentrer sur ces petits bruits.

A plus et bon bivouac alors wink

EDIT: rapport à la mortalité de l'ours dans les Asturies: j'avais lu (impossible de retrouver la source désolé...) que le dernier randonneur boulotté par l'ours datait du milieu des années 80. Tandis que tous les ans des randonneurs sont victimes de charges de vaches (avec des morts à la clés comme dans les Pyrénées en 2013).

Dernière modification par Guiloup (16-05-2020 16:14:33)

Hors ligne

#20 16-05-2020 16:50:01

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010
Messages : 1 570

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Fbnou a écrit :

#570760Disons que ma motivation l'emporte sur ma peur. Je vais y aller mais je vais sûrement pas dormir de la nuit  lol

Bon à savoir avant de dormir seul dehors, c'est que la nature c'est super bruyant comparé à sa chambre. Le bruit des branches qui craquent, les mulots dans les fourrés, le bruit du vent qui fait faseiller la toile de l'abri, la chouette qui hulotte, le chien de ferme qui gueule au loin... Comme notre cerveaux ne les reconnait pas, il nous maintien en mode veille. C'est plus facile d'être tranquille en montagne qu'au milieu de la forêt. Avec l'habitude, ces sons deviennent familier.


Lentement mais surement...

Hors ligne

#21 16-05-2020 16:52:19

einganien
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 30-12-2015
Messages : 1 767
Site Web

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Fbnou a écrit :

#570729J'ai fait pas mal de recherche ici et ailleurs sur comment réagir en bivouac quand un sanglier vient renifler autour. Et je tombe sur tout et son contraire :

'tu fais du bruit et il s'enfuient'
'tu restes discret et il finiront par s'en aller'
'à moins de les embêter, tu ne risques rien'
'si un petit s'approche de ton campement, la mère peut t' attaquer'
'j'ai connu un type qui a passé 6 mois à l' hosto'
hmm

Il n'y a pas tout et son contraire dans ce que tu dis lol
J'ai tout eu avec les sangliers; en bivouac au bord de la tente, la nuit en revenant à ma voiture ou ils était 6 autour d'elle, toujours la nuit à la frontale ou une famille a déboulé devant moi, le jour avec des marcassins et leur mère que j'ai suivi à quelques mètres, et un gros qui a foncé sur moi et qui s'est arrêté à 5m pour se barrer dans l'autre sens... lol
Il faut juste qu'ils ne se sentent pas en danger comme tout animal qui n'aurait pas d'autre solution que de se défendre.

Dernière modification par einganien (16-05-2020 16:53:03)

Hors ligne

#22 16-05-2020 21:29:42

Phil82
Nul Mul
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019
Messages : 827

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Nayana a écrit :

#570772Bon à savoir avant de dormir seul dehors, c'est que la nature c'est super bruyant comparé à sa chambre. Le bruit des branches qui craquent, les mulots dans les fourrés, le bruit du vent qui fait faseiller la toile de l'abri, la chouette qui hulotte, le chien de ferme qui gueule au loin... Comme notre cerveaux ne les reconnait pas, il nous maintien en mode veille. C'est plus facile d'être tranquille en montagne qu'au milieu de la forêt. Avec l'habitude, ces sons deviennent familier.

Je plussoie, mais au final je préfère mettre des bouchons d'oreilles tout simplement, surtout si j'entends des renards dans la soirée, sinon je sais que je vais être sans cesse réveillé par leurs glapissements.
J'ai beaucoup plus peur des araignées et autres petits insectes qui piquent, mais eux ne s'annoncent pas en faisant du bruit! lol

Hors ligne

#23 16-05-2020 23:56:15

Scaramouche
Memb e
Lieu : Languedoc
Inscription : 25-08-2016
Messages : 787

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Phil82 a écrit :

#570797surtout si j'entends des renards dans la soirée

Ça fait quel bruit, "des renards dans la soirée"?
J'adore cet animal! Mais je ne le vois que trop rarement et de trop loin, avec sa démarche à la fois rapide et décontractée, je crois que je préfèrerai avoir l'occasion d'observer un renard qu'un loup ou un lynx.
J'en ai vu que deux pour l'instant, mais trop brièvement.

Hors ligne

#24 17-05-2020 00:08:28

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 28-10-2017
Messages : 766
Site Web

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

Scaramouche a écrit :

#570813

Phil82 a écrit :

#570797surtout si j'entends des renards dans la soirée

Ça fait quel bruit, "des renards dans la soirée"?

Des sortes de hurlements / glapissements assez saisissants et qui peuvent faire peur la première fois que tu les entends (en tous cas ce fut le cas pour moi yikes ).
Tu l'entends ici à 0'28''.


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#25 17-05-2020 08:50:38

Naxh
Marmotte Pyrénéenne
Lieu : Bordeaux
Inscription : 28-07-2015
Messages : 1 020
Site Web

Re : Bivouac et sangliers mangeurs d'hommes

La dernière fois que j'ai entendu ces bruits là j'hésitais entre une chouette, un animal qu'on égorge ou un zombie affamé...
Je saurai donc que c'est un renard  roll

Je confirme : ça fait peur...


« L'homme qui va à pied, préparé à camper à toute place et par tout temps est le plus indépendant sur terre. »
Mon trombi de Marmotte ici.

Liste de base, 3 saisons : https://lighterpack.com/r/7km93j

Hors ligne

Pied de page des forums