#1 09-09-2020 18:15:29

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 213

Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Bonjour,

J'ai placé cette discussion dans cette section "philosophique" car je vais essayer de résumer les avantages respectifs, ce qui relève parfois de la discussion philosophique... big_smile


Tout d'abord  je vais me contenter de comparer la laine mérinos au synthétique polyester.

Ceci dit, il faut savoir qu'il existe d'autre type de fibre naturelle de type "laine" par exemple : le mohair (provenant de la chèvre angora), l'angora (venant du lapin angora), le cachemire (venant de la chèvre cachemire), l'alpaga (venant de l'alpaga andin), plein de type de laine de mouton mais d'une autre race que le mérinos (ex : le mouton des îles shetland) et plain de trucs exotiques comme le quiviut, le possum, la vigogne...Pour des bonnets, ces différentes fibres ont parfois des avantages en terme de confort (surtout douceur) ou d'isolation (pour un même poids).

Les propriétés pour une même laine vont varier selon le tri subit par la laine, la période de tonte (laine d'agneau, première tonte), la place de la laine (celle du cou est réputée la plus fine), si la laine est peignée ou cardée et surtout selon le type de tissu ou de tricot. Il faut se souvenir qu'on a des milliers d'années de sélection et pratique de laine.

A coté du polyester (à l'origine il s'agissait d'imiter le coton), on peut avoir des bonnets en acrylique (une fibre qui historiquement cherche à ressembler à la laine) et possiblement en polyamide ou en polypropylène. Mais pour ces deux dernier cas c'est rare de nos jours.


Avantage/inconvénient de la laine mérinos :

- C'est de la laine donc c'est isolant.
- La fibre de laine n'absorbe pas facilement l'eau à l'état liquide.
- La fibre de laine a un fort regain, ce qui veut dire qu'elle fixe chimiquement environ un tiers de son poids en eau tout en restant "sèche".
- La laine mérinos est plus douce que les laines standard
- La fibre de laine mérinos étant plus fine et plus courte que d'autres type de laine, elle est moins solide. Ce qui n'est pas important pour un bonnet.
- La laine ne prend pas facilement le mauvaises odeurs  (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y pas de bactéries, seulement qu'on ne les sent pas facilement)
- La laine a tendance à gratter, encore plus à l'effort. La laine mérinos, très douce, minimise cela.
- La laine est biodégradable et très facilement recyclable
- La laine c'est naturelle....oui mais les vêtements...pas trop. De nos jours la laine est souvent traitée de multiples façon afin de l'adoucir, de l'empêcher de feutrer, de faciliter son lavage...etc.
- La laine ce n'est pas très solide (mais pour un bonnet ce n'est pas important).
- La laine c'est lourd (mais pour un bonnet, c'est acceptable)
- La laine ça ne brûle pas facilement (pour un randonneur c'est souvent secondaire, surtout pour un bonnet)
- La laine c'est élastique avec un très bon ressort.
- La laine se compresse peu. C'est un problème dans le sac, un avantage lors du port en condition rude.
- La laine est quelque peu "auto nettoyante", il suffit souvent de l'aérer pour qu'elle paraisse fraîche.
- La laine bouloche (selon le type de laine et surtout en fonction du traitement). C'est un problème esthétique mais souvent un avantage fonctionnel. Souvent les laines les plus fines boulochent plus que les autres (fibres courtes).
- Les fibres les plus douces font souvent les étoffes les moins durables (la fibre plus fine et plus courte fait un fil moins solide).
- La laine peut être un peu coupe vent, surtout si le tissu est dense, mais finalement pas beaucoup.


Avantage/inconvénient du polyester :

- C'est très solide.
- C'est moins cher que de la laine
- On peut le laver très facilement
- Pour un poids donné c'est souvent plus isolant que de laine. Mais comme l'isolation dépend avant tout de l'épaisseur, ce qui compte c'est en fait le type de tissu (plus ou moins compact).
- Ce n'est pas coupe vent. Ce qui fait que dans la vraie vie, un bonnet en polyester isole moins du refroidissement convectif qu'un bonnet de laine équivalent. On peut pallier à ce problème par un tissage très dense (mais alors cela devient lourd) ou par une membrane (mais alors l'humidité s'évacue mal).
- Le polyester ça aime le gras, cela a tendance à se salir rapidement. Le gras a tendance à s'incruster.
- le polyester n'aime pas l'eau, c'est hydrophobe. Ce qui explique que ce n'est pas si facile que ça de laver en profondeur du polyester et de le débarrasser du gras lié à la fibre.
- Souvent un bel effet électrostatique.
- Le polyester n'est pas élastique habituellement. Les vêtements tombent souvent mal et flottent, ce n'est pas efficient en terme d'isolation.
- Le polyester n'a pas beaucoup de ressort. Les tissu grattés ont tendance à s’avachir, surtout ceux de mauvaises qualité.
- Les polyester c'est souvent lisse (on peut le texturer). Les fibres ont tendance à "s'aligner" au cours du temps, ce n'est pas bien pour un isolant.
- Ça brûle assez peu facilement (dépend de la densité) mais ça fond très bien. Mais pour un randonneur c'est secondaire.
- Le fait que ce soit hydrophobe (la fibre aBsorbe environ 1% de son poids en eau) est à la fois un avantage et un inconvénient. Avantage : si on essore un bonnet trempé d'eau, on arrive à presque le sécher. Avantage : l'eau provenant de la transpiration ne stagne pas dans la fibre. Inconvénient : L'eau n'étant pas lié à la fibre elle doit entièrement s'évacuer pour qu'on ne la sente pas au toucher. Inconvénient : le contact du polyester ordinaire n'est pas agréable et même parfois irritant.

Attention : Ok la fibre n'aBsorbe pas l'eau, mais elle aDsorbe l'eau à sa surface. Comme les fibres de polyester utilisés pour un bonnet isolant sont très fines, la quantité d'eau qui stagne sur et entre les fibres n'est pas négligeable. C'est encore plus vrai pour un polyester traité pour avoir un contact plus agréable (en retenant plus d'eau, par exemple le coolmax). C'est particulièrement vrai pour du polyester porté quelques heures dont la surface est saturé de sel et de gras provenant de la transpiration.

- Le polyester n'est pas biodégradable, mais il est plus ou moins recyclable.



Ma pratique :

Personnellement pour une sortie d'une journée/WE je prends un bonnet en synthétique de type "polaire". C'est léger, solide et je peux le laver le soir en rentrant. Il faut savoir que la polaire peut être de différente qualité : traitée pour être anti statique, traitée pour être hydrophile en surface, fibres plus ou moins fines, traité anti bouloche, traité anti odeur (bactériostatique)...etc. Ceci dit en condition ordinaire on ne voit pas beaucoup de différence.

Je prends un bonnet de laine pour les sorties de plusieurs jours et par condition froide. Surtout si l'activité n'est pas trop "dynamique" car je trouve que la laine ça gratte à l'effort, même si c'est moins vrai pour les laines les plus fines et/ou les plus traitées.

Ce que je fait souvent : je prends les deux. Un bonnet fin en synthétique pour porter à l'effort (on peut souvent le rincer et il sèche vite), et un bonnet de laine (plus ou moins lourd, j'ai de 30g à plus de 100g) que je peux mettre par dessus par grand froid ou au bivouac ou encore pour dormir (je préfère alors le contact de la laine et plus la laine de mouton glisse peu sur les cheveux). C'est possible car la laine c'est élastique donc ça va facilement sur un autre bonnet.

En compromis, on trouve souvent des bonnets de laine avec un bandeau en polyester (parfois polypropylène) qui gratte moins à l'effort et évacue alors très bien l'humidité (placé sous une couche isolante l'eau reste en phase vapeur).

Il faut aussi savoir que de la laine...c'est assez constant comme qualité et facilement déterminable au touché lors de l'achat. en revanche, le polyester c'est un terme générique. La fibre va varier selon les fabricants et surtout selon les traitements de finition. Autant une "mauvaise laine" va rendre le service attendu  (plus ou moins bien surtout en terme de confort au touché) autant avec le synthétique cela peut être la loterie et on ne va s'en rendre compte qu'à l'usage. 

Un dernier truc : avec un bonnet synthétique on constate souvent qu'à l'arrêt l'humidité stagne contre la peau. Il peut être intéressant de le retourner afin d'avoir la partie plus sèche contre la peau. On peut aussi le faire avec la laine mais comme elle absorbe l'humidité elle est moins susceptible de laisser stagner l'humidité au repos et d'avoir cette sensation de froid humide de contact, en fait cela sert surtout à "l'aérer".

Et le poids?

Ce n'est pas tranché. On peut faire un vêtement de laine très léger et aéré. C'est assez facile si on se sert d'une fibre fine, ondulée et parfois creuse comme le cachemire, le mohair ou l'angora. Mais alors ce sera fragile et cher....mais super agréable au contact.  Pour un bonnet c'est plus simple que pour un vêtement (le prix reste accessible et la solidité est secondaire).

Exemple :

J'ai un bonnet D4/Solognac en polyester qui fait 30g. J'ai un bonnet en mohair qui fait 35g...mais il est plus grand (8cm plus long de la base à la pointe) bien plus élastique et surtout il est plus de deux fois plus épais. Comme il est très aéré, il sera surtout plus isolant IRL si on le porte sous une capuche....et tellement plus agréable au contact.

On ne pourrait pas faire facilement  un bonnet en laine mérinos aussi léger et aussi isolant. D'une part la fibre de laine mohair est plus frisotée que celle du mérinos (donc plus de volume et plus de couverture d'air), d'autre part elle est plus solide intrinsèquement (le mohair servait pour les revêtements de siège de voiture par le passé, ou pour l'armée) et feutre peu naturellement car sans les écailles de surface de la laine (on appelle laine par habitude le mohair ou le cachemire provenant des chèvres, mais techniquement cela diffère de laine de mouton).

smile


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#2 09-09-2020 18:42:50

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 312

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Tu as vu ça, sorti il y a pas si longtemps?
https://armsofandes.fr/products/alpaca-wool-beanie

Hors ligne

#3 09-09-2020 18:56:03

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 213

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Bilbox a écrit :

#583860Tu as vu ça, sorti il y a pas si longtemps?
https://armsofandes.fr/products/alpaca-wool-beanie

Non, je ne connaissais pas. Ceci dit j'ai un bonnet semblable en terme d'épaisseur en laine mérinos (de chez Aclima par affiliation à la DNT, 15g). Ce bonnet dont le tissu ressemble à celui d'un tshirt fin, en fait plus un sous casque, est étonnamment chaud pour le poids et l'encombrement.

On voit de plus en plus de vêtement en Alpaga. Peut être à la suite de la poussée spéculative ayant eu lieu aux USA sur l'alpaga? :

source : https://en.wikipedia.org/wiki/Alpaca#Prices

Alpacas were the subject of a speculative bubble between their introduction to North America in 1984 and the early 21st century. The price for American alpacas ranged from US$50 for a castrated male (gelding) to US$500,000 for the highest in the world, depending on breeding history, sex, and color.[33] In 2006, researchers warned that the higher prices sought for alpaca breeding stock were largely speculative and not supported by market fundamentals, given the low inherent returns per head from the main end product, alpaca fiber, and prices into the $100s per head rather than $10,000s would be required for a commercially viable fiber production herd.[34][35]

Marketed as "the investment you can hug" in television commercials by the Alpaca Owners and Breeders Association, the market for alpacas was almost entirely dependent on breeding and selling animals to new buyers, a classic sign of speculative bubbles in livestock. The bubble burst in 2007, with the price of alpaca breeding stock dropping by thousands of dollars each year thereafter. Many farmers found themselves unable to sell animals for any price, or even give them away.[36][37]


J'ai des trucs en alpaga (c'est un camélidé, la fibre diffère structurellement de la laine du mouton). C'est chaud pour le poids et cela diffère de la laine. D'une part cela feutre peu, pas de lanoline et c'est relativement doux au contact (pas plus que le bon mérinos, mais probablement avec moins de traitement). C'est aussi une fibre ayant moins de ressort que la laine, les pulls se déforment plus au port et au lavage.
Subjectivement c'est chaud, mais est-ce vraiment  beaucoup plus isolant que la bonne laine comme on le lis souvent, pour le poids?...je doute un peu car comme la fibre lisse est plus difficile à transformer en fil solide, le fil est dense, proche du résultat d'une laine peignée. En revanche pour des bonnets fins de type "andin" cela marche bien.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#4 09-09-2020 18:59:17

Lou_is34
Lou_is
Lieu : Béziers
Inscription : 26-06-2019
Messages : 626
Site Web

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Bilbox a écrit :

#583860Tu as vu ça, sorti il y a pas si longtemps?
https://armsofandes.fr/products/alpaca-wool-beanie

Salut bilbox,

je viens de regarder ton lien et ils font une comparaison avec le mérino assez détaillé sur ce liens . Intéressant le poil d’alpaga !


Comme dirait Fauve « on s’en branle c’est pas important »
Trombi: Présentation d’un ours
Listes: Solo - 0 confort & Duo - 0 confort

Hors ligne

#5 09-09-2020 19:01:30

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 213

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Lou_is34 a écrit :

#583863

Bilbox a écrit :

#583860Tu as vu ça, sorti il y a pas si longtemps?
https://armsofandes.fr/products/alpaca-wool-beanie

Salut bilbox,

je viens de regarder ton lien et ils font une comparaison avec le mérino assez détaillé sur ce liens . Intéressant le poil d’alpaga !


On trouve souvent ce type de comparatif...c'est un peu de l'enfumage selon moi.


Par exemple :

Sur l'empreinte carbone : OK, l'alpaga est censé moins perturber l'écosystème...mais si tu tiens compte que l'alpaga vient du Pérou (le plus souvent) alors que tu peux avoir des vêtements de laine venant de France (ex : BVT mérinos d'Arles antique). Je ne suis pas certain que "l'empreinte carbone" sera inférieure. roll

Peut être que la fibre est "5X fois plus isolante" (je n'ai jamais lu de confirmation rigoureuse de cette affirmation). Mais c'est secondaire. On sait que dans un tissu ce qui isole c'est surtout l'air emprisonné dans le tissu. Un vêtement avec 1cm d'isolant en coton ou en kapok va isoler quasi autant que le même en mérinos, alpaga ou quiviut. 

Enfin, ok 10% d'humidité dans la fibre par rapport au 30% de la laine cela présente des avantages, mais aussi des inconvénients (voir ci-dessus).
De toute façon c'est surtout le tissu et le fil qui vont aussi faire  des différences (à épaisseur égale un tshirt  en laine sèche quasiment dans le même temps que celui de même épaisseur en polyester quand il est porté sur soi. En revanche comme le polyester est plus solide on pourra le tordre pour l'essorer à la main sans l'abimer et c'est vrai que quand c'est trempé une partie d l l'eau va s"écouler vers le bas par gravité. Un tshirt en laine va plus difficilement résister à ce traitement).

Dire que le tissu de coton est moins résistant que celui de la laine ou de l'alpaga.... hmm  On parle d'abrasion, d'abrasion humide, de tension, de résistance à la flexion, du même type de tissu, de poids égal?


Bref. neutral


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#6 09-09-2020 19:06:02

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 1 976

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Bonjour Ith, smile

Parmi les laines que tu regroupes sous "laines de mouton", il y en a une qui se détache du lot pour ses qualités thermique et hydrophobe (plus encore que les autres). C'est la Lopi, une laine islandaise, forcément !
La Lopi est une combinaison de fibres longues et de fibres courtes, non filées, ce qui rend la laine très résistante, chaude, hydrofuge et plutôt légère (paraît-il).

Acheter un bonnet en Lopi, c'est sans doute onéreux.
En revanche, c'est une laine pas très chère et un bonnet, c'est une des pièces les plus simples à tricoter.

En décembre, j'ai regardé ce documentaire*, et depuis, je rêve de Lopi !
Le rêve passera à la réalité, mais j'ai d'autres fibres en attente... smile
Je sais que des hommes se sont mis au tricot après avoir visionné ce film... Attention, virus très contagieux...

*  à partir de 17 minutes environ pour des explications précises sur la Lopi.

PS : Je porte aussi de la laine d'alpaga (gants, pull), elle est comparativement à la pure laine de mouton, beaucoup moins chaude (et lourde). Edit : et plus fragile.

Dernière modification par ester (09-09-2020 19:13:31)


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#7 09-09-2020 19:11:35

Lou_is34
Lou_is
Lieu : Béziers
Inscription : 26-06-2019
Messages : 626
Site Web

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

ith a écrit :

#583864On trouve souvent ce type de comparatif...c'est un peu de l'enfumage selon moi.

C’est la première fois que je vois cette comparaison (j’avais jamais fait de recherches sur la qualité des vêtements en alpaga).

Ça reste un sujet à creuser car intéressant par ses qualités supposées et parce que c’est une fibre naturelle

Dernière modification par Lou_is34 (09-09-2020 19:13:07)


Comme dirait Fauve « on s’en branle c’est pas important »
Trombi: Présentation d’un ours
Listes: Solo - 0 confort & Duo - 0 confort

Hors ligne

#8 09-09-2020 19:29:08

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 213

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

ester a écrit :

#583865Bonjour Ith, smile

Parmi les laines que tu regroupes sous "laines de mouton", il y en a une qui se détache du lot pour ses qualités thermique et hydrophobe (plus encore que les autres). C'est la Lopi, une laine islandaise, forcément !
La Lopi est une combinaison de fibres longues et de fibres courtes, non filées, ce qui rend la laine très résistante, chaude, hydrofuge et plutôt légère (paraît-il).

Acheter un bonnet en Lopi, c'est sans doute onéreux.
En revanche, c'est une laine pas très chère et un bonnet, c'est une des pièces les plus simples à tricoter.

En décembre, j'ai regardé ce documentaire*, et depuis, je rêve de Lopi !
Le rêve passera à la réalité, mais j'ai d'autres fibres en attente... smile
Je sais que des hommes se sont mis au tricot après avoir visionné ce film... Attention, virus très contagieux...

*  à partir de 17 minutes environ pour des explications précises sur la Lopi.

PS : Je porte aussi de la laine d'alpaga (gants, pull), elle est comparativement à la pure laine de mouton, beaucoup moins chaude (et lourde). Edit : et plus fragile.


J'ai un pull LOPI en laine de type Alafoss.

C'est un mouton proche du mouton que l'on trouve aux Shetland (normal c'est dans les deux cas des races anciennes importées par les viking). Dans les races de mouton anciennes on trouve toujours une fibre longue (jarre) et une sous poil duveteux. La laine est effectivement de qualité avec des fibres longues et lustrées souvent on conserve une partie de a lanoline et la teinture était naturelle.

Ce qui fait la différence des pulls islandais c'est essentiellement le fait que la laine est cardée et que le fil n'est pratiquement pas torsadé. C'est possible car la fibre de laine du mouton islandais est lassez longue. Comme le fil n'est pas torsadé il conserve effectivement un très bon gonflant. De ce fait il est épais pour le poids et le vêtement tricoté est épais pour un poids donnée (donc isolant). En revanche, le style de ces pulls comme souvent pour les styles authentiques, semble récent.

Mais cela a deux inconvénients : le fil n'est pas très solide et comme le tissu est peu dense et donc relativement peu solide il laisse facilement passer le vent ou s'échapper l'air chaud de ton corps. Pour le premier point les islandais ont une parade : le fil est souvent épais et surtout les pulls islandais n'ont aucune couture, ils sont tissés en rond et montés de façon très particulière. Globalement le vêtement obtenu est solide mais pas fait pour gambader dans les forêts et s'accrocher aux branches (cela tombe bien les forêts islandaises sont quasi inexistantes). Pour le second point qui serait gênant en Islande pays du vent, les islandais ont aussi une parade : ils portent un anorak/coupe vent. Celui-ci encapsule donc la chaleur.

C'est donc une laine qui permet de produire un fil qui produit des vêtements parfaitement adapté à l'environnement islandais et/ou des conditions similaires. Mais si tu es un marin breton, il est préférable de porter un pull proche du corps réalisé dans une laine dense et avec un fil fortement torsadé fabriqué par Saint James. smile

Un bon lien : https://tricoteuse-islande.fr/


En fait on en parlait ici avec un exemple mesuré : https://www.randonner-leger.org/forum/v … 53#p375853


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#9 09-09-2020 19:32:59

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 213

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Lou_is34 a écrit :

#583867

ith a écrit :

#583864On trouve souvent ce type de comparatif...c'est un peu de l'enfumage selon moi.

C’est la première fois que je vois cette comparaison (j’avais jamais fait de recherches sur la qualité des vêtements en alpaga).

Ça reste un sujet à creuser car intéressant par ses qualités supposées et parce que c’est une fibre naturelle

J'ai complété mon message, avec quelques arguments.

Ceci dit, comme je le dis aussi un peu plus haut j'aime bien l'alpaga. Mais pour en porter, je reste méfiant sur la publicité reprise sur tous les sites sans grandes preuves.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#10 09-09-2020 20:50:57

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 1 976

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Merci pour le développement sur la Lopi, Ith.

Dans le documentaire, il est dit que la Lopi coupe le vent (mais ils portent une veste coupe-vent par-dessus, c'est juste).

Je connaissais Helene Magnusson et la beauté de ses réalisations.  wink

(Mon Lopi sera plutôt tricoté avec LettLopi -2 fils- ou une plus fine encore. Je ne sais pas si je le prendrai pour la rando.
Mais pour un bonnet, c'est oui, assûrement, pour des températures aux environs de 0°)


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#11 09-09-2020 21:41:31

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 213

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

J’avais tiqué sur le passage « coupe vent ».

La laine ce n’est jamais totalement coupe vent, rarement coupe vent et quand c’est le cas cela demande un truc très dense donc relativement peu isolant pour le poids. Mais c’est facilement plus coupe vent que de la polaire a poids et isolation égale .

Sur ce point je pense avoir exploré une bonne partie de l’univers des possibles.  wink


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#12 09-09-2020 21:56:46

koreth
Hammocker !
Lieu : Montpellier, France
Inscription : 27-12-2018
Messages : 490

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Hm.

Ith, un seul mot : merci.

Seb


« La route ? Là où on va, on n'a pas besoin de route ! »
Sauf mention contraire, edit = corrections de fautes / typos

Hacker, Hiker, Trekker – Hammock Lover
Trombi

Hors ligne

#13 09-09-2020 22:40:48

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 1 486

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Un chapeau en laine feutré  peut étre coupe-vent et imperméable avec un traitement spécifique .

Hors ligne

#14 09-09-2020 22:49:18

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 213

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Balipit a écrit :

#583931Un chapeau en laine feutré  peut étre coupe-vent et imperméable avec un traitement spécifique .

Oui mais pour ce résultat la laine doit être feutrée et dense. Donc pour le poids relativement peu isolante.

Il en va de même pour le loden c’est pas mal coupe vent et imperméable mais pour le poids c’est peu isolant.

Ceci dit dans ce dernier cas c’était considéré jusque dans les années 50 comme un matériau léger par rapport aux autres étoffes en laine ayant les mêmes qualités. C’est pourquoi on l’utilisait en montagne. On trouve du loden « léger » autour de 400g/m2.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#15 09-09-2020 23:22:34

Lou_is34
Lou_is
Lieu : Béziers
Inscription : 26-06-2019
Messages : 626
Site Web

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

ester a écrit :

#583865
En décembre, j'ai regardé ce documentaire*, et depuis, je rêve de Lopi !
Le rêve passera à la réalité, mais j'ai d'autres fibres en attente... smile
Je sais que des hommes se sont mis au tricot après avoir visionné ce film... Attention, virus très contagieux...

*  à partir de 17 minutes environ pour des explications précises sur la Lopi.

Aussitôt posté aussitôt regardé, merci pour le lien ! Intéressant !



ith a écrit :

#583870J'ai complété mon message, avec quelques arguments.

Ceci dit, comme je le dis aussi un peu plus haut j'aime bien l'alpaga. Mais pour en porter, je reste méfiant sur la publicité reprise sur tous les sites sans grandes preuves.

Pas de soucis, tu fais bien de mettre en garde smile


Comme dirait Fauve « on s’en branle c’est pas important »
Trombi: Présentation d’un ours
Listes: Solo - 0 confort & Duo - 0 confort

Hors ligne

#16 10-09-2020 00:09:42

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 1 486

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

ith a écrit :

#583933

Balipit a écrit :

#583931Un chapeau en laine feutré  peut étre coupe-vent et imperméable avec un traitement spécifique .

Oui mais pour ce résultat la laine doit être feutrée et dense. Donc pour le poids relativement peu isolante.

Il en va de même pour le loden c’est pas mal coupe vent et imperméable mais pour le poids c’est peu isolant.

J’utilise une casquette montane featherlite de 70 gr en pertex+primaloft : difficile de trouver plus léger et aussi efficace en matière naturelle .
Les textiles synthétiques sont de plus en plus réemployés en fin de vie par les firmes responsables .

Hors ligne

#17 10-09-2020 10:13:02

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 213

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

Balipit a écrit :

#583937

ith a écrit :

#583933

Balipit a écrit :

#583931Un chapeau en laine feutré  peut étre coupe-vent et imperméable avec un traitement spécifique .

Oui mais pour ce résultat la laine doit être feutrée et dense. Donc pour le poids relativement peu isolante.

Il en va de même pour le loden c’est pas mal coupe vent et imperméable mais pour le poids c’est peu isolant.

J’utilise une casquette montane featherlite de 70 gr en pertex+primaloft : difficile de trouver plus léger et aussi efficace en matière naturelle .
Les textiles synthétiques sont de plus en plus réemployés en fin de vie par les firmes responsables .

Oui, je pense aussi que c'est compliqué de trouver plus léger en matière naturelle surtout pour un prix raisonnable.

Si c'est ce modèle :

montane-plume-mountain-cap-bonnet.jpg

On pourrait imaginer un rembourrage en duvet  et à la place du tissu synthétique de l'enveloppe utiliser de la soie (éventuellement légèrement laqué comme cela se faisait par le passé). Le poids ne devrait pas être très supérieur, la solidité légèrement inférieure, et le prix ++.

si c'est ce modèle :
montane-featherlite-mountain.jpg

A la place du rembourrage synthétique, on peut utiliser du kapok.  La polaire est facilement remplacée par de la flanelle de coton, de la soie épaisse ou de laine fine (le pile en polyester est venu en remplacement de l'équivalent en alpaga*). La soie reste de rigueur pour l'enveloppe. On peut aussi remplacer la soie par de la viscose/rayonne qui n'est pas synthétique puisque dérivée de la pulpe de bois (donc biodégradable). En revanche son procédé d'obtention est polluant.


Globalement on aura la même fonctionnalité, le poids sera peut être un peu supérieur et la durabilité inférieure. Mais le prix sera ++ et comme les ressources naturelles sont rares, il est difficile d'équiper un grand nombre de personne.


* ici http://armyairforces.name/fr/vintage-ve … -38-2.html


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#18 10-09-2020 10:22:08

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 1 486

Re : Bonnet : Laine (mérinos) ou synthétique (polyester) ?

La premiére et parfois bonnet polaire .
On perds le coté impérméable si on change l’enveloppe mais changer pour un isolant naturel serait supérieur - couche fine de duvet pas assez uniforme - si on utilise l’alpaga , mohair ou la soie  .
Pour la laine feutré, Stetson fait des chapeaux imperméables assez léger .

Dernière modification par Balipit (10-09-2020 10:46:35)

Hors ligne

Pied de page des forums