#926 03-08-2020 21:48:19

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 827
Site Web

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Merci...
smile

Hors ligne

#927 04-08-2020 10:40:05

Funryze
Membre
Inscription : 21-06-2020
Messages : 36

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

J’ai les Saguaro depuis 3 jours maintenant mais j’ai « du mal à marcher » avec. Je sais ça peut paraître bizarre à dire mais je sais pas comment poser mon pied au sol. C’est la première fois que je me pose la question de : comment marcher, comment avancer.
J’ai lu sur un poste précédent que pied nue on marchait en pleine conscience, c’est exactement ce qu’il se passe mais avec le mental qui est devant le ressenti. Je réfléchi à comment poser mon pied et non vraiment ressentir le mouvement.
J’ai essayé de courir avec, le mouvement de course médico-pied est venue très naturellement, aucun problème sur la gestuelle. Bon par contre, la transposition entre courir avec des semelle avec un drop important et les Saguaro fais mal. J’ai fais même pas 3km en alternance avec la marche tellement ça chauffe les mollets et l’intérieur des cuisses. Je remercie les conseils d’y aller progressivement ! Et ça fait de sacré courbature aussi.
J’ai donc pris les Altra Lone Peak 4.5 que je recevrai en fin de semaine.

Mais revenons à la marche, comment posez vous le pied ? Le talon en premier mais sans attaquer le sol ? La cheville en flexion plantaire pour essayer de poser les têtes des métatarsiens d’abord externe puis interne ?

Hors ligne

#928 04-08-2020 10:50:16

Bapt
Membre
Inscription : 20-06-2019
Messages : 344

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Funryze a écrit :

#579972J’ai les Saguaro depuis 3 jours maintenant mais j’ai « du mal à marcher » avec. Je sais ça peut paraître bizarre à dire mais je sais pas comment poser mon pied au sol. C’est la première fois que je me pose la question de : comment marcher, comment avancer.
J’ai lu sur un poste précédent que pied nue on marchait en pleine conscience, c’est exactement ce qu’il se passe mais avec le mental qui est devant le ressenti. Je réfléchi à comment poser mon pied et non vraiment ressentir le mouvement.
J’ai essayé de courir avec, le mouvement de course médico-pied est venue très naturellement, aucun problème sur la gestuelle. Bon par contre, la transposition entre courir avec des semelle avec un drop important et les Saguaro fais mal. J’ai fais même pas 3km en alternance avec la marche tellement ça chauffe les mollets et l’intérieur des cuisses. Je remercie les conseils d’y aller progressivement ! Et ça fait de sacré courbature aussi.
J’ai donc pris les Altra Lone Peak 4.5 que je recevrai en fin de semaine.

Mais revenons à la marche, comment posez vous le pied ? Le talon en premier mais sans attaquer le sol ? La cheville en flexion plantaire pour essayer de poser les têtes des métatarsiens d’abord externe puis interne ?


Attention c'est pas parce que tu as pris des Lone Peaks que tu n'auras plus de courbatures, tu auras plus d'amorti toujours avec un drop zero.
Faut juste que tu y ailles progressivement.
Te prends pas la tête pour la marche, trouve juste ce qui est confortable pour toi.

Apres marcher pieds nus ou presque sur des surfaces dures a longueur de journée, c'est pas forcement le top je pense.
A la base l'etre humain marchait pied nu sur des surfaces meubles (terre, sable...), Pas de trottoirs ou de bitume a l'epoque.
Marcher avec des chaussures minimalistes en ville toute la journée ça revient a marcher sur du rocher toute la journée...
Est- ce que l'on est fait pour ça, je ne saits pas...
Tiens de la lecture:
http://podomarche.be/pages.php?&lang=fr … -la-marche

Dernière modification par Bapt (04-08-2020 11:06:45)


Aller voir plus loin.

Hors ligne

#929 04-08-2020 12:46:37

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 827
Site Web

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Funryze a écrit :

#579972Mais revenons à la marche, comment posez vous le pied ? Le talon en premier mais sans attaquer le sol ? La cheville en flexion plantaire pour essayer de poser les têtes des métatarsiens d’abord externe puis interne ?

En rando, médio sur terrain accidenté (sois quasi partout ici autour de Marseille) et talon, avec délicatesse, sur bon terrain (ça arrive parfois) histoire de reposer la mécanique.
Sur les trottoirs/bitume/etc... principalement talon, avec délicatesse, et de temps en temps médio pour reposer un peu la mécanique.
Dans tous les cas, l'important est d'avoir une foulée plus courte (mais un peu plus rapide) qu'avec des chaussures normales... dès que tu fais des grands pas, l'attaque médio ne vient plus naturellement, et tu ne peux plus être délicat sur la pose du talon (et donc gêne/douleurs rapidement).
smile

Hors ligne

#930 28-09-2020 21:24:01

Lyjazz
Membre
Inscription : 12-07-2020
Messages : 17

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

alex34 a écrit :

#548935

Steph04 a écrit :

#548876...après un peu + de 2 ans de recul. J'éprouve un doute sur où mettre le curseur entre confort et sensations. C'est possible que ce soit un avis passager. C'est possible que d'ici quelques mois (ou si je reprenais des non-minimalistes) je me dise «mais non c'est carrément mieux en V-Trail».

C’est normal de se poser ce type questions: les FiveFingers restent limitées pour "bourriner" comme tu dis, ou pour des conditions climatiques difficiles même en plaine (alors que paradoxalement elles peuvent aller très loin en montagne sur terrain sec)

Pour moi, la question n’est plus entre sensations et confort: je suis tellement habitué à n’avoir plus que 5 à 10 mm de caoutchouc sous le pied, que je ne ressens absolument plus de «besoin» de confort, et je suis carrément géné dès qu'il y a le moindre soutien de voûte. Et pour le massage des pieds dont tu parles, j’ai l’impression que le terrain s’en charge durant la rando, sans avoir besoin d’en rajouter après (pour autant, pieds nus sur des cailloux, je ne tiens toujours pas plus de quelques minutes).

Par contre, je me pose toujours la question entre sensations et sécurité. Et comme je n’arrive pas à y répondre, je pars assez souvent avec 2 paires de chaussures: une paire de (très) minimaliste aux pieds, et une autre dans le sac qui correspond au meilleur compromis possible entre protection (conditions climatiques, état de fatigue avec baisse de la vigilance avec risque de cogner les orteils, accident avec les plus minimalistes...), technicité (besoins de crampons?) et poids, et qui ne servira que sur une petite partie de la sortie. Pour la Trans’Alpes, c'était Five Fingers aux pieds et Trail Glove dans le sac. Pour des randos hivernales où il n’y a de la neige que sur la partie haute, c’est parfois Trail Glove aux pieds et chaussures d’alpinisme légères dans le sac. La 2e paire pourrait faire le job à elle seule, mais ça me priverait de ce plaisir du contact du terrain, et ce serait moins idéal pour mes vieux problèmes de genoux. Cette solution n’est pas du tout MUL, mais c’est actuellement comme ça que je trouve mon point d’équilibre.
Après, si je devais absolument partir avec une seule paire de chaussure pour une nouvelle haute route estivale, je laisserai à contre-coeur les FiveFingers à la maison, et je prendrais des minimalistes à toe box anatomique, autour de 80% d’IM, avec 10-12mm sous le talon (pas pour l’amorti, mais pour la petite rigidité nécessaire pour accepter de temps en temps des mini-crampons), combinées à des chaussettes étanches en cas de refroidissement. Et un bon tube de seamgrip pour badigeonner à l’avance les points de fragilité et réparer les éventuelles déchirures du mesh...

Un super travail sur ton blog : merci Alex34 !
Je porte des zero drop et minimalistes depuis plus de 15 ans. Et comme toi je ne supporte plus du tout les chaussures à voute plantaire ni celles avec un drop, si minime soit-il. Je marche pieds nus chez moi, en Merrell, Lems, Wildling, Xero shoes dehors. les Lems sont bien pour les pieds larges : Primal sont de véritables pantoufles, les Boulder boots sont super pour l'hiver bien que celles en cuir soient plus épaisses et raides que celles en toile. Mais leur semelle est trop lisse pour aller dans l'herbe ou la terre, et peut glisser sur les zones peintes des chaussées. Donc impossible à porter en montagne.
Je cherche une paire de chaussures pour randonner et je ne trouve que les Merrell. Mais je n'aime pas avoir les pieds mouillés, et le mesh est vraiment très perméable.
Je viens de commander des Altra Lone Peak 4.5 (indice minimaliste 40%), et elles sont très confortables, semblent bien tenir le pied et la cheville (antécédents d'entorses), mais la semelle est très rigide (ne se plie pas) et molle. Je ne m'y fais pas : sentir mon talon s'enfoncer à chaque pas je n'apprécie plus. Je crois que je vais renvoyer. Pourtant je me disais que pour l'automne, refaire des randonnées avec ce type de chaussures un peu chaudes et confortables pourrait me plaire.
Au passage, j'ai essayé les Superior et il y a une voute plantaire, ou du moins la forme de la semelle interne fait une vague, tandis que la Lone Peak est vraiment plate et me semble plus large. J'y suis vraiment bien.
Donc, si quelqu'un a testé/un avis sur les Lone Peak après avoir porté des minimalistes, je veux bien le lire. 
Là j'ai bien envie

Hors ligne

#931 28-09-2020 22:28:12

moby59
à l'école des MUL
Inscription : 08-06-2006
Messages : 935

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Je n'ai pas beaucoup d'expérience de rando en minimalistes mais j'ai marché (sur bitume principalement) pas mal avec des paires ressemblant à des merrel trail glove machin chose, mais pour la rando je n'utilise que mes lone peak 4.0 depuis 2 ans.
au début, en les essayant sur du bitume, j'ai eu la même sensation que ce que tu décris : des pompes mollassonnes, limite qui font floutch floutch au niveau du talon à chaque pas. J'étais très très mitigé.
Une fois en rando à la montagne, sur les chemins et la caillasse ça ne m'a absolument pas dérangé et j'ai plutôt apprécié la souplesse que ça apporte.

Après c'est juste mon ressenti, je ne dis pas que pour toi ça sera pareil et que ça t'ira.

En ligne

#932 29-09-2020 13:04:33

Sachabe
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 21-04-2016
Messages : 409

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Salut Lyjazz!

Comme toi, je n'ai pas apprécié les Lone Peak (4.0 pour ma part). Si tu cherches des chaussures pour la montagne moins perméables que le merrell, chez Altra il y a les king mt, une accroche de dingue, et bien plus minimalistes que les Lone Peak. Par contre la semelle (vibram) reste relativement rigide.

Si tu veux de la souplesse et un peu équivalent aux merrells, je ne peux que te conseiller les vivobarefoot primus trail (ou Magna trail mais que je n'ai pas testé encore). J'ai les FG, l'accroche n'est pas folle comparé à ce que fait Altra mais pour le coup elles sont très minimalistes, et je trouve bien moins perméables que les Merrell.

Hors ligne

#933 03-10-2020 19:20:38

Lyjazz
Membre
Inscription : 12-07-2020
Messages : 17

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

moby59 a écrit :

#586141Lone peak : des pompes mollassonnes, limite qui font floutch floutch au niveau du talon à chaque pas. J'étais très très mitigé.
Une fois en rando à la montagne, sur les chemins et la caillasse ça ne m'a absolument pas dérangé et j'ai plutôt apprécié la souplesse que ça apporte.

Après c'est juste mon ressenti, je ne dis pas que pour toi ça sera pareil et que ça t'ira.

Ça me rassure un peu.
Il est vrai que mon fils a utilisé des Lone Peak puis, quand il a changé de pointure je les ai mises moi. J’ai donc un très vieux modèle dont la semelle est devenu plus dure.
Et je n’ai essayé pour l’instant les neuves que chez moi. Je ne veux pas les salir avant de les renvoyer.

En tout cas c’est sympa de lire ton expérience.

Hors ligne

#934 03-10-2020 19:28:52

Lyjazz
Membre
Inscription : 12-07-2020
Messages : 17

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Sachabe a écrit :

#586190Salut Lyjazz!

Comme toi, je n'ai pas apprécié les Lone Peak (4.0 pour ma part). Si tu cherches des chaussures pour la montagne moins perméables que le merrell, chez Altra il y a les king mt, une accroche de dingue, et bien plus minimalistes que les Lone Peak. Par contre la semelle (vibram) reste relativement rigide.

Si tu veux de la souplesse et un peu équivalent aux merrells, je ne peux que te conseiller les vivobarefoot primus trail (ou Magna trail mais que je n'ai pas testé encore). J'ai les FG, l'accroche n'est pas folle comparé à ce que fait Altra mais pour le coup elles sont très minimalistes, et je trouve bien moins perméables que les Merrell.

Les King MT...je n’ai pas essayé.
Intéressant cette semelle Vibram. Mais le look est vraiment moche...on dirait une chaussure pour les petits, ne manque que la lumière dans la semelle... à moins que....je sais! Elles me font penser à des voitures auto tamponneuses!
j’avoue que ça me freine un peu. Même si les caractéristiques me semblent chouettes.

Je note pour les Vivobarefoot Primus et magna trail. Davantage passe-partout.
Je n’ai pas essayé les Five fingers, mais là je vais prendre l’eau, c’est sûr.

Merci de ton partage.

Hors ligne

#935 25-10-2020 01:07:23

hrrrk
Mmbr
Inscription : 24-03-2018
Messages : 330

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Skinners 2.0

Où tous les défauts seraient corrigés cool : coup de pied plus large, traitement anti-odeur mystère, tailles plus justes et si j'ai bien compris semelles micro-perforées pour améliorer l'aération.

J'hésite, je trouve ça cher à l'unité et je considère mon stock de Plastidip pour faire ma v2 à moi. Ma v1 a tenu dans les 300km de jogging...je ne peux que mieux faire.

Hors ligne

#936 25-10-2020 10:45:48

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 443

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Je suis loin d'avoir flingué mes premières paires, mais je me suis commandé une paire de 2.0 tout de même, pour voir.
Je vous dirai ce que j'en pense.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Saint Taxe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#937 25-10-2020 17:00:07

kodiak
Pas assez léger, mon fils!
Inscription : 09-06-2014
Messages : 2 964

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

hrrrk a écrit :

#589076Skinners 2.0. Où tous les défauts seraient corrigés cool : coup de pied plus large, traitement anti-odeur mystère, tailles plus justes et si j'ai bien compris semelles micro-perforées pour améliorer l'aération.

You a écrit :

#589097Je suis loin d'avoir flingué mes premières paires, mais je me suis commandé une paire de 2.0 tout de même, pour voir. Je vous dirai ce que j'en pense.

Intéressant.

@You, je serai intéressé de lire ton retour (parce que 38€ juste par curiosité... hmm )


Lâche ce clavier, attrape ton sac et pars marcher!
Il y a toujours un objet plus léger que celui que tu portes dans ton sac : celui que tu as eu le courage de laisser chez toi.
« Strong, light, cheap, pick two » (*)

| k

Hors ligne

#938 25-10-2020 17:38:47

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 443

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Disons que je suis très content de ma première paire achetée en 2018, que j'utilise lorsque je vais galoper dans le bois derrière chez moi ou en w-e. Et  parfois en ville, au grand dam de mon cadet de 3 ans qui n'aime pas quand je sors "en chaussettes".
Leur limite c'est la très grosse graviasse, et les bogues de châtaignes (les épines ne traversent pas la semelle, mais la chaussette).
Partout ailleurs ça passe avec bonheur.
Du coup quand ma première paire sera flinguée et non réparable (sachant que je prolongerai la semelle sans problème avec du Shoe Goo), je serai content d'en avoir une seconde smile


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Saint Taxe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#939 25-10-2020 20:14:27

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 827
Site Web

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Tiens, j'ai commandé 2 paires de 5fingers v-trail 2.0 (un 39 homme et un 40 femme, qui correspond normalement à un 39.5 homme).
Ainsi qu'une paire de v-trail v1 en 39 homme (ma paire est encore en bonne état, mais à 68€ en promo, ça me fait de l'avance).

Alors, pour les v1, toujours des pantoufles... même neuves.
Par contre, vraiment pas bien dans les v2... trop serrées en longueur, plus rigide (semelle, chaussant et doigts de pieds), doigts de pieds pas confortable (coutures bien sensibles si pas de chaussettes et encore gênantes avec) et je ne sais pas quoi, mais limite du supportable.

Bref, retour à l'envoyeur pour les v2, je reste sur la v1.
wink

Dernière modification par Redfish (25-10-2020 20:23:18)

Hors ligne

#940 06-11-2020 11:24:50

Steph04
Membre
Inscription : 21-10-2017
Messages : 111

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Retour d'expérience VFF V-Trail et VFF KSO Evo

* KSO Evo.
Achetée en octobre 2017.
Usage quotidien ville très souvent, et sentiers (terre plate non-accidentée) faciles rarement (lorsque ça me prend de cours et que je n'ai pas anticipé).
Je ne les utilisent pas l'été (ça tient trop chaud), ni l'hiver lorsque les sols sont mouillés (ça se mouille à l'intérieur par capillarité), ni lorsqu'il pleut en mi-saison et hiver.
A la fin de l'été 2020 j'ai voulu les remettre, elles étaient trouée : un gros trou dans la semelle en plein milieu du talon. Je n'ai aucune idée de comment ça a pu arriver : je l'aurai sacrément senti si ça m'était arrivé durant une marche. Ca reste encore un grand mystère. Après inspection, il y a un autre trou dans la semelle au niveau du métatarse.
La fine épaisseur de semelle combinée au frottement sur gondron et combinée à .... (mystère) a eu raison de cette paire de chaussures sad
Depuis j'utilise au quotidien soit des vieilles baskets à fort drop (et j'ai découvert en un mois que ça me fait des douleurs au tendon au niveau du cou-de-pied), soit j'utilise les V-Trail (ce qui m'ennuie d'user ses semelles sur le goudron !).
A noter qu'un jour je marchais pas longtemps sur un sentier facile avec ces KSO Evo , et un petit morceau de bois s'est rapidement coincé sur la face intérieure d'une des chaussures, et l'autre pied venant d'arrière vers l'avant a percuté l'autre extrémité du petit bout de bois ....... bilan = déchirure du tissu sur le côté intérieur de la chaussure sad (ça s'est passé super rapidement, le temps d'une foulée)


* V-Trail
Achetée en mars 2018, problème aujourd'hui.
J'avais de gros doutes d'avoir pris une pointure trop grande, mais à l'usage (à partir de 2020) mes pieds semblent finalement avoir grandis (je précise que je ne suis plus adolescent depuis une vingtaine d'années roll ).
Je les ai beaucoup utilisé en été 2018 (sentiers simples jusqu'à 3000m dans les pierriers sans crainte), en été 2019 (idem), et un peu moins en été 2020 faute de temps (mais idem, même usage).
Dans le courant de l'année (hors été) je les utilise en sentiers simples en balade journée, régulièrement aussi mais usage moins intensif.
Le fait d'avoir les brins d'herbe et pâquerettes qui s'accrochent entre les orteils m'avait un petit peu agacé mais finalement amusé. Lorsque la situations se présentait et que ça gênait, je les enlevais.
Hier, déception : le tissu sur le côté intérieur de mon gros orteil (en face du 2e orteil) est sacrément usé .... il y a un trou d'au moins 2-3cm de long sur 1 bon cm de large. Déçu.
Les brindilles entre les orteils ne me font plus du tout sourire.
Je pense que ça doit pouvoir se réparer mais le probleme ne sera que repoussé.


Ma famille m'offre des Alaskan 2.0 . Je devrais les recevoir dans quelques jours. Objectif = fini les pieds mouillés lorsqu'il pleut ou lorsque les sols sont mouillés. Fini aussi le froid aux pieds en plein hiver (comparativement aux KSO Evo wink )

Cette mésaventure avec les V-Trail me fait remettre en question l'usage des Vibram Five Fingers sad
Je m'interroge si des minimalistes à large toe-box ne seraient pas une meilleure idée. Ca m'attriste, mais l'idée que des VFF ne puisse pas durer (n'ai-je pas eu de chance ?) me dérange beaucoup.

Mon humeur du moment (déçu que le tissu des KSO Evo et des V-Trail puisse être fragile) combiné aussi au fait que je m'interroge si la semelle des V-Trail accroche sur les rochers moins bien qu'à leur début (au début c'était TOP) (à moins que ça dépende du type de rochers), j'en viens à regarder non pas les minimalistes mais les Millet TRIDENT GTX ou les Salomon OUT GTX/PRO ou encore les Salomon CROSS HIKE MID GTX, voire même les Salomon QUEST 4D 3 GTX (ou autre marques) : bref, vous l'aurez compris, mon humeur du moment remet en doute l'usage des minimalistes sad

-
Edit 10h27 : ajout lien photo indiquant l'endroit de la douleur au tendon

Dernière modification par Steph04 (06-11-2020 11:27:44)

Hors ligne

#941 06-11-2020 11:39:02

Sachabe
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 21-04-2016
Messages : 409

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Salut Steph04 et merci pour ce long retour d'expérience. Cependant, je ne pense pas que tu aies ici la meilleure démarche face à ton soucis.
Tu ne sembles pas déçu du minimalisme dans sa pratique mais plutôt de sa durabilité. A cela donc j'aurais deux conseils à te donner :
- premièrement, les problèmes de durabilité ne sont pas que lies au minimalisme. Partout dans le monde les fabricants de chaussures cherchent à faire des paires les plus légères possibles, et l'obsolescence programmée aidant, les chaussures deviennent donc plus fragiles. Minimalistes et non minimalistes. Je ne pense donc pas que tu seras plus satisfait avec les chaussures mentionnées. A la rigueur avec des boots militaires ou des grosses chaussures de rando montantes en cuir.

- ensuite, après une déception des vff, tu t'écartes du minimalisme. Pourtant ce ne sont pas les seuls à en faire. Personnellement je t'encouragerais à d'abord te tourner vers d'autres marques. Je pense notamment à vivobarefoot qui personnellement m'ont épatés par leur durée de vie (1300km, mesh intact mais semelle plate, usage goudron donc désormais mais j'hésite plutôt que de me racheter une paire de faire monter une semelle vibram dessus pour prix inférieur d'une nouvelle paire, pour info ce sont les primus prévues pour le trail,peut être que leurs chaussures rando sont encore plus résistantes). Ensuite les inov 8 même si moins minimalistes tiennent bien le coup aussi. Personnellement jai été déçu par altra niveau durabilité (mais les performances des chaussures font que je continue malgré tout a les utiliser) et par merrell (mais d'autres personnes en semblent contentes). En un peu moins minimaliste mais assez résistantes tu as aussi des paires chez salming.
- et finalement, même si l'accroche et le confort ne sont pas oufs, la paire de chaussure la plus durable et économique, ce sont tes pieds nus. wink tu sembles bien habituer aux vff, pourquoi ne pas tenter tes crapahutages pieds nu?


Voila, je te laisse à tes réflexions ! wink

Hors ligne

#942 06-11-2020 12:29:40

Steph04
Membre
Inscription : 21-10-2017
Messages : 111

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Sachabe a écrit :

#590434(...)
Voila, je te laisse à tes réflexions ! wink

Merci pour tes mots. En effet ça va m'inciter à poursuivre plus loin mes réflexions.

Sachabe a écrit :

#590434 tu sembles bien habituer aux vff, pourquoi ne pas tenter tes crapahutages pieds nu?

C'était justement le sujet de discussion avec ma compagne hier (elle aussi en V-Trail, mais elle ne reviendra en arrière pour rien au monde).

Je pense que totalement pieds nus c'est une expérience à tenter (pas juste une fois mais de nombreuses fois afin de s'en faire une vraie opinion). Le mois dernier je l'ai fait au cours d'une balade dans les bois (j'ai déchaussé les V-Trail pendant 30-40 minutes). Mon "inquiétude" dans cet usage c'est d'avoir froid aux pieds, c'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé ce jour là.

Pieds nus c'est encore une autre façon de randonner en terme d'approche philosophique... et donc de pratique.
Je fais un parallèle : Dernièrement je me demandais si le tissu des sacs à dos Zpacks Arc Blast pouvait tenir pour un usage "dans la foret hors sentier passages dans les branches assez dense" («Est-ce que le tissu ne va pas avoir des accrocs, trous, déchirures ?»).
C'est donc une question de programme.

Le marketting nous dit qu'à chaque programme il y a un équipement spécifique. (exemple du site internet Meindl pour le choix des chaussures en fonction de la pratique). Mais on a vu que, selon l'habitude de l'utilisateur, des minimalistes "markettiguement" prévues pour sentiers faciles peuvent largement convenir pour des forts dénivelés en terrain très accidentés (y compris pierriers à 2500-3000m) sur plusieurs jours.
Néanmoins, restons honnête, avec mes V-Trail j'y vais beaucoup moins comme un bourrin que lorsque j'avais mes Lowa Camino GTX : j'ai adapté ma façon de marcher (et mon dos et mes genoux m'en remercient !).

Je préjuge que pieds nus ça sera dans le même état d'esprit : je marcherai moins vite, je ferai encore d'avantage attention à ne pas me blesser, et peut-être que je m'habituerai au froid (peut-être roll ). Mais ai-je envie de cette pratique ? Quid lorsque je voudrais subitement me mettre à courir dans les pierres ou chemins accidentés (pressé ou autre) ou lorsque je voudrais faire des passages hors sentiers (en zone foret dense ou même montagne) ?

Je doute (préjugé) que l'outil "pieds nus" soit adapté à tous programmes ...

Est-ce que certains d'entre vous sont des habitués à la marche pieds nus ?

Hors ligne

#943 06-11-2020 14:06:28

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 827
Site Web

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Elles semblent bien sympa ces Alaskan 2.0.
wink

Sinon, pour tes v-trails, tu estimes à combien de km au total ?
Quel état pour la semelle au moment du déchirement du tissus ?

Hors ligne

#944 06-11-2020 14:12:39

Sachabe
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 21-04-2016
Messages : 409

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Re,

Du coup par rapport à ce que tu me dis et à tes appréhensions sur la course pieds nus, peut-être que les huaraches correspondraient plus à la solution que tu cherches. Tu gardes une protection à peu près similaire (épaisseur de semelle de 4 à 10mm suivant ton choix), mais tu perds le côté fragile (mesh). Je n'ai pas compris si ta peur du froid vient du fait de marcher sur un sol froid ou de ne pas avoir les pieds couverts, si c'est le sol froid ici tu n'aurais pas ce problème. Si c'est les pieds couverts, tu peux jouer suivant les températures avec des chaussettes doigts de pieds ou rien.

Et puis, à 25/30 euros la paire, tu n'as pas grand chose à perdre.

Peut-être est-ce un bon entre deux pour toi ?

Hors ligne

#945 06-11-2020 17:10:52

Steph04
Membre
Inscription : 21-10-2017
Messages : 111

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Redfish a écrit :

#590457Elles semblent bien sympa ces Alaskan 2.0.
wink

Sinon, pour tes v-trails, tu estimes à combien de km au total ?
Quel état pour la semelle au moment du déchirement du tissus ?


Concernant la semelle, j'ai un doute : Est-ce que la semelle a une super accroche sur certains rochers et une très médiocre accroche sur d'autres rochers OU est-ce que la matière de la semelle s'est un peu rigidifiée avec le temps ?
Visuellement le dessous de la semelle a un peu d'usure, ça me semble normal au vu de l'usage. Mais si je m'en tiens qu'à l'aspect visuel du dessous de la semelle, je dirai qu'elle peut encore tenir 3 ou 4 fois ce qu'elle a déjà fait.
Je suppose (c'est pas évident d'être sûr) que les semelles ont ... 800 Km ? 1000Km ?



Sachabe a écrit :

#590459Re,

Du coup par rapport à ce que tu me dis et à tes appréhensions sur la course pieds nus, peut-être que les huaraches correspondraient plus à la solution que tu cherches. Tu gardes une protection à peu près similaire (épaisseur de semelle de 4 à 10mm suivant ton choix), mais tu perds le côté fragile (mesh). Je n'ai pas compris si ta peur du froid vient du fait de marcher sur un sol froid ou de ne pas avoir les pieds couverts, si c'est le sol froid ici tu n'aurais pas ce problème. Si c'est les pieds couverts, tu peux jouer suivant les températures avec des chaussettes doigts de pieds ou rien.

Et puis, à 25/30 euros la paire, tu n'as pas grand chose à perdre.

Peut-être est-ce un bon entre deux pour toi ?

C'est une piste à étudier, en effet.
Le froid est double : par le sol froid (surtout) et aussi par l'air froid. Je suis frileux des pieds.
J'avais envisagé ce style de chaussures pour l'été. Mais généralement tout l'été je suis avec mes COLUMBIA RIDGE VENTURE à qui j'en fais voir de toutes les couleurs (eau de mer non-rincées, rivière, vase, quotidien ville, foret/sentier, montagne facile, ...) depuis plusieurs années et qui semblent vraiment increvables : je me suis pris d'affection pour ces sandales et ceci me retient d'en essayer d'autres.
Mais d'ailleurs ces Columbia, à partir de début octobre je les range jusqu'à juin prochain pour des raisons de frilosité (ce qui répond à ta question smile )

Hors ligne

#946 17-11-2020 22:21:27

Lyjazz
Membre
Inscription : 12-07-2020
Messages : 17

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Pour mon retour à moi.
J'ai acheté les Altra King MT2.
Au départ très bien. Mais je n'ai osé essayé qu'en appart.

Et là je les ai mises 2 fois 1 jour, pour des trajets vélo, voiture, statique pour aller bosser au lycée. Et je vois bien que ça ne va pas le faire.
Elles sont assez chaudes pour la saison, tiennent bien au pied, sont bien faites. Bien entendu la semelle a une accroche du tonnerre.  Mais la voute plantaire, même minime, c'est rédhibitoire. Je ne supporte plus du tout (j'étais super heureuse de pouvoir mettre mes Wildling après cette expérience et de me sentir légère et les pieds libres).
La plus importante était celle des Superior.
Je crois que les Lone Peak n'en ont pas. Mais elles sont trop molles dans cette nouvelle version.
Et je ne sais pas si je vais pouvoir les renvoyer puisque je les ai portées en extérieur.

Me reste à essayer les Vivobarefoot trail.

Et les Five fingers V1.

Hors ligne

#947 03-12-2020 09:19:00

Sachabe
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 21-04-2016
Messages : 409

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Salut lyjazz,

Par hasard, tu fais quelle pointure? Si tu n'utilises plus tes king mt je peux te les racheter si tu veux et si elles me vont! wink

Hors ligne

#948 08-12-2020 20:27:02

alex34
Membre
Inscription : 14-04-2017
Messages : 19

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Hello,
De retour dans la discussion, après un long silence et un déménagement en Chartreuse : Montpellier était décidément trop loin des montagnes.

Pour Steph04 déçu des déchirures entres les orteils en VFF: le problème est fréquent, mais la solution que j’avais décrit dans mon retour d’expérience sur les Trek Ascent fonctionne vraiment bien: enduire la zone de frottement avec du seamgrip, pour plastifier en quelque sorte le tissu.

C’est assez laborieux, ça donne l’impression que Vibram vend des chaussures « pas finies", mais faute de mieux, ça fonctionne.
1. Tu remplis légèrement la poche du gros orteil avec une boulette de papier entouré de scotch, pour que le tissu fasse pas de faux plis. (Le scotch, c’est pour pouvoir retirer facilement le remplissage, sinon ça adhère avec la colle qui aura imbibé le tissu)
2. Tu replies vers le 2e orteil le haut et tu les fais tenir solidement avec du scotch, pour laisser la face latérale du gros orteil accessible
3. Tu enduis le coté du gros orteil avec une fine couche de seamgrip. Tu laisse sécher de préférence avec la chaussure posé sur le coté, pour pas que toute la colle coule vers le bas. Mieux vaux le faire en 2 passages avec une très fine couche en laissant sécher entretemps, plutôt qu’avec une couche épaisse qui risque de couler.
4. Tu peux recommencer éventuellement l'opération avec le 2e orteil, ou aux autres endroits ou tu as constaté de l’usure (je le fais parfois entre le 4 et le 5)

Si un une grosse déchirure est déjà là, tu peux aussi mettre une « rustine" avec un bout de tissu de recup et du seamgrip, ça marche aussi (je tiens pas à faire la pub pour cette colle en particulier, mais c’est vrai qu’elle rend de sacrés services)

Mais le mieux, c’est de le faire sur les chaussures neuves, en prévention. C’est ce que j’avais fait pour les Trek Ascent avant la Transalpes, ça a parfaitement tenu. D’ailleurs, j'ai pu encore pas mal les utiliser ensuite sur des rando à la journée, en recollant de temps en temps ce qu’il restait de doublure intérieure. Bon, maintenant les crampons ne sont plus qu'un lointain souvenir, mais elles auront tenu pas loin de 1000km.

Je crois que les V-Trail 2.0 avaient enfin un renfort à ces endroits, mais si ça serre trop les orteils (cf. avis de Redfish), peut-être que la solution DIY reste préférable? Mais dans ce cas, ça serait sympa que Vibram fournisse un kit de réparation avec les pompes, comme les fabricants de tentes fournissent un kit pour étanchéifier les coutures.


N’hésite pas à poster un retour sur les Alaskan 2.0. Je suis un peu intrigué de l’étanchéité d’une chaussure avec un zip qui descend jusqu’au sol, mais c’est à tester.
Moi, je me suis finalement décidé à faire un dernier essai chez Vivobarefoot, avec la Tracker Snow SG.
J’attends d’avoir un peu de recul avant de poster un avis, mais pour l’instant c’est plutôt une bonne surprise, avec une étanchéité dans la neige très supérieure aux FG, des crampons efficaces, et une toebox bien asymétrique parfaite pour les pieds de type égyptien (la toebox des anciennes FG était plutôt arrondie). Le plus important c’est de trouver une bonne remise sur le net, parce que le prix constructeur, c’est carrément de l’abus.

Hors ligne

#949 02-01-2021 00:08:25

Lyjazz
Membre
Inscription : 12-07-2020
Messages : 17

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Sachabe a écrit :

#593598Salut lyjazz,

Par hasard, tu fais quelle pointure? Si tu n'utilises plus tes king mt je peux te les racheter si tu veux et si elles me vont! wink

Salut Sachabe,
Mes King MT sont en pointure 41 (8 US)
Modèle orange et noir.

Hors ligne

#950 24-01-2021 01:17:40

Lyjazz
Membre
Inscription : 12-07-2020
Messages : 17

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Bonjour,

je continue mes expérimentations et recherches. Et je viens documenter ici pour que ça puisse servir à d'autres.

Une fois vendues mes Altra King MT.

J'ai testé les Vivobarefoot primus trail FG. Modèle homme pour avoir davantage de largeur. Mais impossible : toe box trop étroite. l'avant de mon pied est obligé de rester à plat, les orteils ne peuvent bouger. La chaussure semble raide. Test très rapide et impression de "pas pour moi". Peut-être que ce modèle dans un matériau plus souple fonctionne... Moi, j'ai renvoyé.

J'ai continué mes recherches et trouvé les Terraflex de Xero Shoes. Je connais bien les sandales. J'avais acheté un modèle haut pour mon fils il y a quelques années (la daylite hiker) mais j'avais été déçue. Le confort est très bien, mais le tissu n'a pas tenu longtemps. J'en ai parlé, ils m'ont renvoyé une paire : le SAV est bien, mais ce tissu continue d'être mal cousu. Sur un blog je vois qu'une fille a testé la Terraflex pour un long périple et en est très  contente. Je décide de tenter.

Après les quelques jours de grand froid la pluie arrive dans la région. Juste quand les chaussures arrivent. Immédiatement je suis bien dedans. Le look est moins agressif que les Altra ou même les Vivobarefoot. C'est un peu classique. Mais j'y suis bien, elles sont chaudes, larges mais le laçage est très efficace. Pour l'instant j'ai juste testé en ville sur trottoirs en pente mouillés et petites zones d'herbe, mais la semelle accroche très bien.

Hors ligne

Pied de page des forums