Annonce

Merci de faire un tri dans vos abonnements pour soulager le serveur, en supprimant les abonnements aux discussions qui ne sont pas nécessaires.
Vous pouvez avoir la liste de vos abonnements en allant dans votre profil, en bas à droite : "Afficher les discussions suivies". Pour supprimer un abonnement à une discussion, affichez la discussion puis cliquez en bas sur le bouton "Ne plus suivre".

#1 22-11-2020 00:31:43

zur
Membre
Lieu : La Belle de Mai
Inscription : 14-09-2016
Messages : 58

Cinémul

… Mon mec à moi il me parle d'aventures
Et quand elles brillent dans ses yeux
J'pourrais y passer la nuit ...


J'ouvre un fil pour regrouper les films qu'on trouve sur le net et qui parle d'aventure,


On a pu suivre le festival du film d'aventure de la Rochelle 2020 en streaming et c'était excellent ! Pourquoi pas continuer ?


Eliot Schonfeld dont le film : Amazonie, Dans les pas de Maufrais, a été programmé au festival d'aventure de la Rochelle 2020

C'est un chouette aventurier et on trouve son film Nomade sur son aventure en Mongolie sur YT !

https://www.youtube.com/watch?v=fo4CNx8 … e=emb_logo


Bon film .


edit : ortho

Dernière modification par zur (22-11-2020 00:46:19)

En ligne

#2 22-11-2020 19:59:01

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016
Messages : 2 134

Re : Cinémul

ah chic.

merci.

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#3 26-11-2020 17:19:48

Senancour
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 26-06-2017
Messages : 81

Re : Cinémul

Why Do I Hike par Nikola “Tesla” Horvat :
https://www.youtube.com/watch?v=F-0i2l3 … rvat-Tesla

Hors ligne

#4 26-11-2020 19:24:01

SionBhravi
Mul Nul
Inscription : 06-05-2012
Messages : 1 034
Site Web

Re : Cinémul

Salut,

Depuis hier et jusqu'au 5 décembre, en ligne et gratuit : Festival international du film nature et environnement (Clic)

Avec par exemple...

  • vendredi l'Islande, nos forêts et sa faune,

  • samedi la Chartreuse,

  • lundi à nouveau un peu de faune de nos forêts,

  • mercredi les Alpes,

  • samedi à nouveau "Une vie en forêt" (pour ceux qui l'auraient raté)

  • etc.


Et toujours, partout, cet irrésistible besoin d'aller voir ce qu'il y a après, surtout si on ne peut s'y rendre qu'à pied.

Hors ligne

#5 14-12-2020 19:04:28

zur
Membre
Lieu : La Belle de Mai
Inscription : 14-09-2016
Messages : 58

Re : Cinémul

Annapurna 1950, pour la patrie, par la montagne, à voir ce soir à 23h sur France 3 Rhône Alpes Auvergne ou en replay sur le site de la chaine.



Du départ de l'expédition pour le Népal au retour des héros-martyres, en passant par l'histoire du manuscrit de Lachenal censuré par Herzog, jusqu'à la mort de ce dernier en 2012, le film n'omet aucun détail d'une épopée qui, après avoir faire vibrer la France d'après-guerre, fait aujourd'hui incontestablement partie de notre patrimoine historique.

En ligne

#6 14-12-2020 23:18:29

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 622

Re : Cinémul

[modération]

Ce serait bien d'avoir des films avec un minimum de rapport avec la randonnée légère. Merci.

Hors ligne

#7 15-12-2020 01:03:41

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 774

Re : Cinémul

smile Salut,

The Dark Divide, film récent-2020.

Pas MUL, mais une bonne collection d'erreurs à éviter... et de galères qui vont avec.
Comme tout, on le trouve en cherchant...
D'après un livre autobiographique de Robert Michael Pyle (entomologiste américain) publié en 1989 : John Simon Guggenheim Fellowship, Where Bigfoot Walks: Crossing the Dark Divide.

Dernière modification par cernunos (15-12-2020 01:11:09)


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#8 15-12-2020 01:16:51

Tanuki
Membre
Inscription : 04-12-2016
Messages : 129

Re : Cinémul

Wild avec Reese Witherspoon, un peu caricatural mais où l'allègement est abordé.


Le voyage est un retour vers l'essentiel

Edit sans précision : ortho ou faute de frappe !

Hors ligne

#9 16-12-2020 22:24:53

zur
Membre
Lieu : La Belle de Mai
Inscription : 14-09-2016
Messages : 58

Re : Cinémul

cernunos a écrit :

#594838smile Salut,

The Dark Divide, film récent-2020.

Pas MUL, mais une bonne collection d'erreurs à éviter... et de galères qui vont avec.
Comme tout, on le trouve en cherchant...
D'après un livre autobiographique de Robert Michael Pyle (entomologiste américain) publié en 1989 : John Simon Guggenheim Fellowship, Where Bigfoot Walks: Crossing the Dark Divide.



Merci Cernunos pour ce film .
L'acteur a un charisme évident qui fait le charme de ce film !
J'ai pas trop compris pourquoi il s'abrite pas dans la tente pendant l'orage ? yikes

En ligne

#10 17-12-2020 00:03:33

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 774

Re : Cinémul

smile Salut,


De rien, de rien.
As-tu compris la dernière scène ?
Je plussois pour Wild.

Déjà cité sur le site Do more with less. Mais il faut comprendre l'anglais...
Très belles images et intéressants retours... in situ.

Only the essential PCT

Northbound

Les chemins de la liberté

Sept ans au Tibet

The Way (sur Compostelle).

Le dernier Cheyenne

Tracks

Everest

Randonneurs amateurs

One week

Walkabout

Dersou Ouzala

The lost city of Z

Wildlike

Sinon comme film d'aventure, assez MUL, surtout sur la fin, il y a Le Seigneur des Anneaux. lol

Dernière modification par cernunos (17-12-2020 01:17:58)


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#11 17-12-2020 02:48:17

Tanuki
Membre
Inscription : 04-12-2016
Messages : 129

Re : Cinémul

Natür Therapy un film norvégien, le type doit être à 2kg de poids de base, en plus le film est pas mal pour qui aime l'humour scandinave.

https://www.youtube.com/watch?v=Cfof4Xt-WF4

Edit: ajout extrait

Dernière modification par Tanuki (17-12-2020 22:18:59)


Le voyage est un retour vers l'essentiel

Edit sans précision : ortho ou faute de frappe !

Hors ligne

#12 18-12-2020 00:41:00

zur
Membre
Lieu : La Belle de Mai
Inscription : 14-09-2016
Messages : 58

Re : Cinémul

Tanuki a écrit :

#595025Natür Therapy un film norvégien, le type doit être à 2kg de poids de base, en plus le film est pas mal pour qui aime l'humour scandinave.

https://www.youtube.com/watch?v=Cfof4Xt-WF4

Edit: ajout extrait


Merci Tanuki,
Dans le film, le type porte des vêtements Ulvang, marque Norvégienne .


@Cernunos

C'est surement big foot qui lui a pété sa vitre ?

En ligne

#13 18-12-2020 11:14:45

Schum
Membre
Lieu : Liège - BE
Inscription : 18-01-2019
Messages : 18

Re : Cinémul

On est plus dans l'alpinisme et l'aventure que dans la MUL (quoique, on y voit de quoi réfléchir sur le poids transporté) mais j'ai bien aimé The ghosts above de Renan Ozturken, Taylor Rees et Jay MacMillan, découvert sur Outside.
Un beau film de montagne, joliment réalisé et souvent impressionnant.

Hors ligne

#14 19-12-2020 11:45:19

zur
Membre
Lieu : La Belle de Mai
Inscription : 14-09-2016
Messages : 58

Re : Cinémul

Il y a aussi une Jolie collection de film gratuit  sur Outside : https://www.outside.fr/films/

Donc ce documentaire magnifique accessible jusqu'au 27 Décembre 2020,
La légende raconte que leurs sacs en laine sont pleins de feuille de coca ! Aliment Mul par excellence...

Elles sont cinq. Cinq « cholitas », indiennes aymara, cantonnées jusque-là à la cuisine des expéditions andines. Une époque révolue depuis que, piolet en main, elles ont pris le chemin des cimes. Comme les hommes. Mais en jupe, toujours. Dernier sommet en date : l’Aconcagua (6963 m), le plus haut sommet d’Amérique latine.


https://www.outside.fr/les-cholitas-esc … aconcagua/


7ITPspFcB.Cholitas-6-1536x1152.jpeg

édit: ortho

Dernière modification par zur (19-12-2020 15:58:45)

En ligne

#15 15-01-2021 16:05:46

Cacahouete
Padawan
Lieu : Yvelines
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 517

Re : Cinémul

Free Solo, un film de Jimmy Chin (l'alpiniste qui a aussi bossé sur le film Meru) sur l'ascension hallucinante de Alex Honnold d'El Capitan.
Très light: pas de cordage, pas d'attaches. Juste un t-shirt, des pompes et un pantalon.

Ce film m'a laissé un goût ambivalent. A la fois pantois devant la performance, la capacité de concentration, la volonté. Moi, assis au fond de mon canapé, à ne rien faire, je me suis sentis pas grand chose. Et d'un autre côté, j'ai trouvé Alex Honnold terriblement égoïste, obnubilé par une performance qui résume tous les travers de la performance sportive. Je ne l'ai pas, d'ailleurs, trouvé égoïste parce qu'il prend un risque et qu'il pourrait laisser derrière lui famille et amis, mais plutôt égoïste parce que rien ne l'intéresse, en dehors de SON ascension et SA performance. Le monde se résume à la paroi, à ses mains, à ses doigts, à ses pieds, à ses muscles, à son corps. J'ai trouvé assez dérangeante cette articulation entre intense souci de soi et performance sportive.

Dernière modification par Cacahouete (15-01-2021 16:06:07)


Let the nature be your teacher. Wordsworth

Hors ligne

#16 15-01-2021 17:07:46

Noiky
Membre
Inscription : 23-01-2019
Messages : 147

Re : Cinémul

Cacahouete a écrit :

#597767Free Solo, un film de Jimmy Chin (l'alpiniste qui a aussi bossé sur le film Meru) sur l'ascension hallucinante de Alex Honnold d'El Capitan.
Très light: pas de cordage, pas d'attaches. Juste un t-shirt, des pompes et un pantalon.

Ce film m'a laissé un goût ambivalent. A la fois pantois devant la performance, la capacité de concentration, la volonté. Moi, assis au fond de mon canapé, à ne rien faire, je me suis sentis pas grand chose. Et d'un autre côté, j'ai trouvé Alex Honnold terriblement égoïste, obnubilé par une performance qui résume tous les travers de la performance sportive. Je ne l'ai pas, d'ailleurs, trouvé égoïste parce qu'il prend un risque et qu'il pourrait laisser derrière lui famille et amis, mais plutôt égoïste parce que rien ne l'intéresse, en dehors de SON ascension et SA performance. Le monde se résume à la paroi, à ses mains, à ses doigts, à ses pieds, à ses muscles, à son corps. J'ai trouvé assez dérangeante cette articulation entre intense souci de soi et performance sportive.

Je partage assez bien ton analyse mais j'avais vraiment aimé le film qui est très bien réalisé (en dehors de quelques passages un peu à l'eau de rose). J'avais les mains moites en le regardant et les images dans le Yosemite sont grandioses!

Si tu aimes les films d'escalade, The Dawn Wall (aussi sur El Capitan) est très sympa également (et parle aussi d'obsession dans la performance sportive, bien que moins égoïste/indivuelle).

Hors ligne

Pied de page des forums