Annonce

Merci de faire un tri dans vos abonnements pour soulager le serveur, en supprimant les abonnements aux discussions qui ne sont pas nécessaires.
Vous pouvez avoir la liste de vos abonnements en allant dans votre profil, en bas à droite : "Afficher les discussions suivies". Pour supprimer un abonnement à une discussion, affichez la discussion puis cliquez en bas sur le bouton "Ne plus suivre".

#1 14-01-2021 01:11:35

Giel50
Membre
Inscription : 27-12-2020
Messages : 4

Chaussures barefoot - traversée de l'Europe jusqu'à Jérusalem

Bonjour à tous,

Je suis en train de préparer mon voyage vers Jérusalem.
Je partirai pour plusieurs mois avec l'intention d'atteindre Jérusalem. Je souhaite réapprendre ce que le corps fait très bien sans artifices : marcher (j'ai trouvé passionnant de lire la discussion sur le site concernant les bâtons de marche), respirer, être propre, dormir, donner (autre chose que de l'argent), recevoir (sans rien pouvoir donner en retour)..., marcher nus pieds ! Je m'entraîne depuis plusieurs semaines mais je ne serai pas prête pour partir et je sais qu'il y aura des endroits où des semelles me protégeant du sol seront nécessaires pour préserver mes pieds. Chaque jour, je souhaite porter de moins en moins souvent des chaussures.
Partant sans argent et voulant être autonome au maximum, je souhaite avoir l'équipement pour l'ensemble de mon voyage. Cherbourg > Jérusalem à pied et Jérusalem > Cherbourg en autostop.
J'ai acheté des vivobarefoot (fermées, montantes) et des semelles vibram.
Depuis des années, je marche avec des sandales de pélerin. Je ne me suis jamais foulée la cheville. Je suis très à l'aise le pied et la cheville libres. J'ai eu l'occasion de faire de la randonnée assez pentue en vieilles chaussures bateau. Bref, mes pieds semblent savoir où se poser.
Les conditions sanitaires actuelles me donnent à penser que je ne pourrais pas partir avant mars. Mes vivobarefoot pèsent 890g, je les ai choisis pour avoir les pieds au sec mais c'est beaucoup si elles restent très souvent dans mon sac.
Je souhaite éviter la poste restante. En tout cas, rejeter cette option par anticipation. Je souhaite un voyage simple : un baluchon bien fait et vivre ce qui se présentera à moi.
Je ne sais pas encore par où je vais passer. Plutôt les GR où il y a 80% de chemins non bitumés. Mais j'aime l'idée d'être portée par les conseils des personnes sur mon chemin. Plutôt par le nord, j'aimerais franchir la frontière de la république tchèque. Les conditions sanitaires dans chaque pays joueront également.

Ma question est la suivante : pensez-vous jouable de partir avec une paire d'huaraches ? est-il nécessaire d'en prévoir une 2ème ? (85g me semble peu) ou est-il plus prudent de partir avec les chaussures fermées quitte à porter 890g dans le sac très souvent ?

Merci à vous,

Julie

Hors ligne

#2 14-01-2021 12:27:16

SionBhravi
Mul Nul
Inscription : 06-05-2012
Messages : 1 031
Site Web

Re : Chaussures barefoot - traversée de l'Europe jusqu'à Jérusalem

Salut !

Très beau projet. Bon désolé, je ne saurai te conseiller sur les chaussures mais un détail m'interpelle : comment envisages-tu l'autonomie sans argent ? Je suppose que tu ne vas pas cueillir-pêcher-chasser ? wink

J'espère par ailleurs que tu vas parvenir à tracer un itinéraire sans trop de bitume, sinon tes petons-nus risquent de morfler. yikes

Giel50 a écrit :

Partant sans argent et voulant être autonome au maximum


Et toujours, partout, cet irrésistible besoin d'aller voir ce qu'il y a après, surtout si on ne peut s'y rendre qu'à pied.

Hors ligne

#3 14-01-2021 13:34:18

Giel50
Membre
Inscription : 27-12-2020
Messages : 4

Re : Chaussures barefoot - traversée de l'Europe jusqu'à Jérusalem

Comme je l'ai indiqué dans mon post : je vais apprendre à donner autre que de l'argent (du temps, de l'aide,... et recevoir ce que l'autre a plaisir à me donner.
Je ne suis pas la première personne dans cette démarche.
J'ai à coeur que l'autre me donne seulement s'il a de la joie et de ne pas lui demander ce que j'aurais pu anticiper, c'est-à-dire la nourriture et 2m2 au sol en sécurité. Ils seront des prétextes pour entrer en contact avec les personnes sur mon chemin et à l'approfondir avec ceux qui en auront envie.
C'est pourquoi j'ai besoin que mon sac à dos soit léger pour mes pieds et mon dos, qu'il soit bien pensé pour pourvoir à mes besoins.

Hors ligne

#4 14-01-2021 14:08:05

Hobbit
Membre
Inscription : 17-06-2014
Messages : 407

Re : Chaussures barefoot - traversée de l'Europe jusqu'à Jérusalem

Bonjour Giel,
en ce qui concerne les pieds nus, j'avais un projet similaire pour aller à Compostelle, voici le récit avec un petit paragraphe dédié aux pieds et aux chaussures :
https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=35245
En ce qui concerne des Huaraches : Si c'est un modèle DIY ou acheté avec un entre-doigt (genre XeroShoes), il vaut mieux éviter, car dans des situations glissantes sur surface trop piquante pour pieds nus (grosse pluie et/ou descente en montagne), ce entre-doigt fait extrêmement mal !
Sinon, des chaussures dites "barefoot" tiennent pendant environ 1000 km, ensuite ça commence à se disloquer.
Il y a aussi la température au sol sur toute la distance à considérer, cela dépendra par où tu veux passer à quel moment de l'année.

Hors ligne

#5 14-01-2021 19:07:49

Giel50
Membre
Inscription : 27-12-2020
Messages : 4

Re : Chaussures barefoot - traversée de l'Europe jusqu'à Jérusalem

Bonjour Hobbit,
Je te remercie pour ton retour qui me donne à reconsidérer les quelques milliers de km devant moi et le peu de chaussures ou semelles. Je me demande si je pourrais m'en faire sur le chemin. En pneu, ça demande l'équipement. Et il y a toujours la ficelle entre orteils... Je pense que je ne réalise pas assez la réalité du terrain.
Entre le bitume ou les chemins rocailleux, il me faudra choisir ; je n'aurais pas toujours des tapis frais de feuilles ou d'herbes.  lol
Merci pour ton lien, ton post est très riche d'éléments.

Hors ligne

#6 14-01-2021 19:38:27

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 280
Site Web

Re : Chaussures barefoot - traversée de l'Europe jusqu'à Jérusalem

Salut,
J'ai du mal à comprendre : tu as déjà de l'expérience pour la marche barefoot / chaussures minimalistes ? Les quelques retours sur le forum parlent tous d'une période relativement important d'adaptation et d'apprentissage...

On m'avait parlé d'un couple qui avait tenté le PCT en chaussures minimalistes, finalement ils avaient arrêté car ils estimaient que la préoccupation constante que ça causait les empêchait de profiter du chemin.

J'ai eu l'occasion de faire de la randonnée assez pentue en vieilles chaussures bateau. Bref, mes pieds semblent savoir où se poser.

Ou alors tu as eu de la chance.


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#7 14-01-2021 20:42:48

Giel50
Membre
Inscription : 27-12-2020
Messages : 4

Re : Chaussures barefoot - traversée de l'Europe jusqu'à Jérusalem

"J'ai du mal à comprendre : tu as déjà de l'expérience pour la marche barefoot / chaussures minimalistes ? Les quelques retours sur le forum parlent tous d'une période relativement important d'adaptation et d'apprentissage...

On m'avait parlé d'un couple qui avait tenté le PCT en chaussures minimalistes, finalement ils avaient arrêté car ils estimaient que la préoccupation constante que ça causait les empêchait de profiter du chemin."

Bonjour Sanglir MUL,
Je comprends ta réaction.
J'ai découvert le concept barefoot il y a quelques semaines. Cela fait dix ans que je vis la plupart de l'année en sandale du pélerin. Sur le chemin de Saint Jacques, il y a 15 ans, j'ai marché avec des chaussures légères de randonnée Decathlon chevilles découvertes. Elles étaient comme neuves 1500km plus tard, j'étais impressionnée par la qualité de la semelle. Sans entraînement et un gros kilométrage, j'ai beaucoup souffert au début des genoux et des chevilles en Auvergne, j'ai dû réduire la voile. Bref ce voyage m'a appris beaucoup.
Depuis quelques semaines, je marche un km nus pieds chaque jour (c'est peu je sais. j'ai vraiment pas envie d'abîmer mes pieds. Par ailleurs, je les hydrate et les baigne dans le vinaigre). Je souhaite apprendre à marcher barefoot peu à peu. Chaque jour, un peu plus. Donc, je démarre de zéro, je ne vise pas les exploits sur le chemin et je veux juste rééduquer ma personne progressivement avec le plus de simplicité possible. Avec la paire montante que je viens d'acheter et que je mets pour les faire, je sens que mon corps ne se positionne pas pareil, c'est positif.
Concernant le couple, je ne suis pas surprise. Mon entraînement me montre à quel point je suis absorbée par mes pieds. Je me suis aperçue que si je cale mes pas sur ma respiration, j'avance plus vite mais j'ai beaucoup plus mal aux pieds... peut-être parce que j'oxygène plus et mon sang circule mieux partout, peut-être parce que je porte mon attention sur ma respiration et donc moins sur le tracé de mes pas. Je pense être plus sensible que d'autres des pieds, donc un processus qui va être long.

Hors ligne

Pied de page des forums