#1 08-06-2021 21:16:13

Cabrette
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 35

Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

Hello les MUL(e)s amateurs de beaux trecks !! Je cherche 1 à 2 coéquipier-es pour s’égayer sur le tour de l’Oisans et des Ecrins, via GR 54 et quelques variantes plus sauvages et évitant portions bitumées.
Départ/retour de Mizoën, peu importe le sens !
9 jours environ, bivouacs en et autonomie (avec qques ravitos en chemin), à définir entre le 18 et le 30 juillet… suivant vos dispos !
Etapes de +/- 7 à 9 h de marche, on verra suivant la forme et le rythme de chacun, quelques sommets j’espère envisageables au passage si belle météo !
Contactez-moi si vous êtes dispos, je posterai mon projet de topo plus détaillé (modulable of course smile
Hâte de partager cette magnifique rando avec vous !
Au plaisir !  smile

Hors ligne

#2 08-06-2021 22:16:10

azerty
Membre
Inscription : 08-01-2018
Messages : 1 160

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

Arg c’était mon projet pour cet été  hmm j’adore ce massif. Enjoy  cool


Profil / trombi ici

Hors ligne

#3 09-06-2021 15:12:39

christelle
Membre
Lieu : Barcelone
Inscription : 10-11-2018
Messages : 123

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

C'est assez tentant, je veux bien que tu m'envoies ton topo :-)

Hors ligne

#4 09-06-2021 20:38:54

Cabrette
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 35

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

azerty a écrit :

#615870Arg c’était mon projet pour cet été  hmm j’adore ce massif. Enjoy  cool

Ben alors ? d'autres projets ... ??  C'était un de mes projets pour l'été dernier, mais un contretemps m'a obligé à reporter.. j'ai fait traversée de Belledone GR738 à la place, avec 3 filles du CAF de Marseille. Hâte d'aller dans les Ecrins, j'adore aussi, je rêve de le Meije et de la Barre très souvent !

Hors ligne

#5 09-06-2021 20:43:32

Cabrette
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 35

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

christelle a écrit :

#615939C'est assez tentant, je veux bien que tu m'envoies ton topo :-)

Oh oui, laisse-toi tenter !! smile

Voici les grandes lignes du topo que j’envisage (modulable) si sens horaire ; durées de marche indiquées selon guide mais normalement on avancera largement plus vite !!

1 : Mizoën 1185m  - Lac Lovitel – Lac Noir/Erié  bivouac à 2375m  plateau d’Emparis   (petite étape 4 h 50 ?)

2 : Lac Noir – Le Chazelet - La Grave – Villar d’Arène – bivouac au Col d’Arsine 2348m (7 h 45 ?) puis aller au Lac glaciaire d’Arsine en A/R)

3 : Col d’Arsine- Le Monêtier les Bains – Variante Col des Grangettes – Lac de l’Eychauda- Chambran- (8 h35 ?)
J’aurais bien bivouaqué au lac mais ça raccourcit l’étape 3 de 1h45 qu’il faudrait rajouter à l’étape 4

4 : Chambran-  Ailefroide – Vallon de Clapouse – Collette du Rascrouset – Entre les Aigues –  Bivouac au dessus cabane du jas Lacroix 1980 m environ   (10 h 10 ?)

5 : cabane Jas Lacroix – col de l’Aup Martin -Pas de la Cavale -bivouac bien au dessus du refuge du pré de la Chaumette vers 2400m (8h 45 ?)

6 : Pré de la Chaumette – Col de la Valette -col de Gouiran – col de Vallonpierre – Refuge Vallonpierre – refuge Xavier Blanc - La Chapelle en Valgaudemar 1100m (camping)  (7  h 10 ?)

7 : La Chapelle en Valgaudemar – variante refuge de l’Olan – Pas de l’Olan - Côte Belle -Col de Colombes -Refuge des Souffles 1975m

8 : refuge des Souffles – col de la Vaurze – Le Désert en Valjoufrey – aire de bivouac de Valsenestre 1344m

9 : Valsenestre – La Muzelle- Venosc- variante GR 54 pour rejoindre Mizoën (10 h ?)

                              N’hésite pas à commenter ou conseiller ! A bientôt sur les sentiers !

Hors ligne

#6 11-06-2021 12:30:40

anatta
Membre
Lieu : Bourgogne
Inscription : 27-06-2017
Messages : 133

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

Je l'ai fait l'année dernière à peu près avec le même découpage et les mêmes variantes !

1. Départ Mizoën : il y a une aire de bivouac à l'entrée du village, ce qui permet d'arriver la veille éventuellement.
Le bivouac au Lac Noir n'est pas une bonne idée, sauf si on aime la foule. Beaucoup de passage de VTT aussi. Le Lac Lérié un peu plus loin est bien plus tranquille. J'étais arrivée samedi après midi et une petite étape le premier jour, c'est bien.

2. Bivouac près du col d'Arsine. le détours au Lac glaciaire est vraiment sympa au petit matin

3. Le col des Grangettes, c'est sportif. j'espère que les mains courantes sont réparées cette année. ça fait un drôle d'effet d'arriver presque au sommet et de voir les cordes qui serpentent au sol ... Bon avec des sacs légers, ça passe tout de même big_smile Le bivouac au lac de l'Eychauda, ça vaut le coup, même si c'est un peu "frais" : j'ai eu moins de zero la nuit
Mais on est tranquille. Pas de touristes, la montée est trop dure wink

4. L'étape 4 peut être rallongée car pas de difficulté. Il y a une navette de Puy St Vincent au parking Entre les Aigues. C'est de la route, aucun intérêt à pieds (ou stop si ça fonctionne). J'ai bivouaqué au Parking, où il y a de la place et de l'eau. La cabane Jas Lacroix, c'est cracra, pleins de moutons (et de crottes de moutons)

5. Col de l'Aup Martin : bien sportif aussi et du coup très très peu de monde : j'y ai croisé un mul ! et deux encore plus légers qui allaient de refuge en refuge et une femme a avec qui j'ai fait un bout de chemin. C'est tout ! La pente en schiste est très glissante et il y avait quelques névés bien pentus. ça passe tout de même avec juste des bâtons. Je me suis arrêtée au refuge du pré de la Chaumette. Très très bon repas végétarien. Une aire de bivouac trés bien.

6. Chaumette - Camping chapelle en Valgaudemar : je recommande le camping "les marines". Il est près de la route, mais personne ne passe la nuit et juste avant le chemin qui part vers le pas de l'Olan.

7. Très belle montée vers l'Olan, pleine de myrtilles. Et vue superbe en haut. ça vaut le détours ! bivouac refuge Souffle

8. Souffle - Désert en Val Jouffrey : petite étape tranquille, mais au Désert en Val, il y a un refuge tout à fait sympatique où j'ai retrouvé les personnes que j'ai croisées au col le l'Aup Martin. Le refuge prend la carte bleue. J'en ai profité pour bien manger et bien boire tongue avec eux.

Il y a une aire de bivouac sous les arbres. On peut laver son linge et l'étendre, prendre une douche : bref, c'était l'étape pause bien venue

9. Le col de la Cote Belle est un beau passage, amusant ou épuisant... au choix wink
bivouac avant le Lac Lauvitel pour pouvoir faire trempette au petit matin, avant qu'il y ait du monde et

10. retours à Mizoën


Je le referai peut être aussi cette année pour explorer la Bosse de Clapouse et voir les chamois. Je pars un peu plu tôt du 10 au 18 juillet.

C'est une très belle balade en tout cas. Régalez-vous bien  big_smile

Hors ligne

#7 11-06-2021 14:36:22

bernard_lyon
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 16-12-2015
Messages : 274

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

Quelques remarques au passage :

anatta a écrit :

#6162073. Le col des Grangettes, c'est sportif. j'espère que les mains courantes sont réparées cette année. ça fait un drôle d'effet d'arriver presque au sommet et de voir les cordes qui serpentent au sol ... Bon avec des sacs légers, ça passe tout de même big_smile Le bivouac au lac de l'Eychauda, ça vaut le coup, même si c'est un peu "frais" : j'ai eu moins de zero la nuit
Mais on est tranquille. Pas de touristes, la montée est trop dure wink

Le col des Grangettes, ça se fait bien depuis le nord (il y a des chaînes et des cordes, voir photo), ensuite la descente au lac de l'Eychauda est plus facile.
J'ai bivouaqué l'été dernier en bas du col (côté nord), bien frisquette la nuit (il a gelé), avant de monter au col au petit matin.

7NnucutUq.IMG_1668.s.jpeg

anatta a écrit :

#6162075. Col de l'Aup Martin : bien sportif aussi et du coup très très peu de monde : j'y ai croisé un mul ! et deux encore plus légers qui allaient de refuge en refuge et une femme a avec qui j'ai fait un bout de chemin. C'est tout ! La pente en schiste est très glissante et il y avait quelques névés bien pentus. ça passe tout de même avec juste des bâtons. Je me suis arrêtée au refuge du pré de la Chaumette. Très très bon repas végétarien. Une aire de bivouac trés bien.

Plutôt que d'attendre 19h pour monter la tente, on peut se reposer un peu au refuge, prendre une tarte et boire un coup… Puis quand il fait moins chaud monter tranquillement vers le col de la Chaumette, il y a un super spot de bivouac un moment avant le col, près d'une cabane de berger.

anatta a écrit :

#6162079. Le col de la Cote Belle est un beau passage, amusant ou épuisant... au choix wink

Attention, pas d'eau dans la montée ni la descente vers Valsenestre (avant d'arriver à Valsenestre, un torrent à droite en direction du col de la Muzelle). Si vous enchaînez ça l'après-midi après le col de Vaurze le matin, il peut faire chaud, prévoyez de l'eau (gardez-en dans le sac, dehors elle sera chaude).

Dernière modification par bernard_lyon (11-06-2021 15:03:58)


Mon trombi

Être dans le vent ː une ambition de feuille morte.
(Gustave Thibon)

Hors ligne

#8 11-06-2021 14:58:22

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 254

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

anatta a écrit :

La pente en schiste est très glissante

J'ai des souvenirs mitigés du Col de la Muzelle et le l'Aulp Martin après de très fortes pluies un mois de juillet. Le schiste ça glisse, mais les plaques verticales coupent bien. A l'époque j'étais en grosses avec un SàD bien trop lourd, mais  ne suis pas certain que j'aurais plus apprécié avec mon paquetage actuel en minimalistes...

Dernière modification par You (11-06-2021 15:08:17)


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Saint Taxe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#9 11-06-2021 15:06:34

anatta
Membre
Lieu : Bourgogne
Inscription : 27-06-2017
Messages : 133

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

bernard_lyon a écrit :

#616220Quelques remarques au passage :


Le col des Grangettes, ça se fait bien depuis le nord (il y a des chaînes et des cordes, voir photo), ensuite la descente au lac de l'Eychauda est plus facile.
J'ai bivouaqué l'été dernier en bas du col (côté nord), bien frisquette la nuit (il a gelé), avant de monter au col au petit matin.

https://www.randonner-leger.org/forum/uploads/i/f3/7NnucutUq.IMG_1668.s.jpeg

C'est les fameuses cordes que j'ai trouvé par terre décrochées yikes .

Hors ligne

#10 11-06-2021 15:18:03

bernard_lyon
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 16-12-2015
Messages : 274

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

anatta a écrit :

#616228

bernard_lyon a écrit :

#616220Quelques remarques au passage :


Le col des Grangettes, ça se fait bien depuis le nord (il y a des chaînes et des cordes, voir photo), ensuite la descente au lac de l'Eychauda est plus facile.
J'ai bivouaqué l'été dernier en bas du col (côté nord), bien frisquette la nuit (il a gelé), avant de monter au col au petit matin.

https://www.randonner-leger.org/forum/uploads/i/f3/7NnucutUq.IMG_1668.s.jpeg

C'est les fameuses cordes que j'ai trouvé par terre décrochées yikes .

Aïe !


Mon trombi

Être dans le vent ː une ambition de feuille morte.
(Gustave Thibon)

Hors ligne

#11 11-06-2021 17:29:58

Cabrette
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 35

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

Merci Anatta pour tes conseils d'étapes et de bivouac ! oui, s'arrêter boire un coup (ou 2) et manger une bonne tarte , c'est un must !!
Tant mieux pour les myrtilles en chemin, du coup l'étape sera rallongée d'une heure le temps de se goinffer !
J'aimerai éviter le stop et faire tout à pied, par Clapouse c'est joli... si je ne me perds pas !
Je kifferai de monter à l'Olan, j'espère une météo favorable !!
C'est cool que tu refasses, dommage pour les dates, j'étais dispo dès le 8 mais alpi prévu ...
Bonne rando à toi aussi !!

anatta a écrit :

#616207Je l'ai fait l'année dernière à peu près avec le même découpage et les mêmes variantes !

1. Départ Mizoën : il y a une aire de bivouac à l'entrée du village, ce qui permet d'arriver la veille éventuellement.
Le bivouac au Lac Noir n'est pas une bonne idée, sauf si on aime la foule. Beaucoup de passage de VTT aussi. Le Lac Lérié un peu plus loin est bien plus tranquille. J'étais arrivée samedi après midi et une petite étape le premier jour, c'est bien.

2. Bivouac près du col d'Arsine. le détours au Lac glaciaire est vraiment sympa au petit matin

3. Le col des Grangettes, c'est sportif. j'espère que les mains courantes sont réparées cette année. ça fait un drôle d'effet d'arriver presque au sommet et de voir les cordes qui serpentent au sol ... Bon avec des sacs légers, ça passe tout de même big_smile Le bivouac au lac de l'Eychauda, ça vaut le coup, même si c'est un peu "frais" : j'ai eu moins de zero la nuit
Mais on est tranquille. Pas de touristes, la montée est trop dure wink

4. L'étape 4 peut être rallongée car pas de difficulté. Il y a une navette de Puy St Vincent au parking Entre les Aigues. C'est de la route, aucun intérêt à pieds (ou stop si ça fonctionne). J'ai bivouaqué au Parking, où il y a de la place et de l'eau. La cabane Jas Lacroix, c'est cracra, pleins de moutons (et de crottes de moutons)

5. Col de l'Aup Martin : bien sportif aussi et du coup très très peu de monde : j'y ai croisé un mul ! et deux encore plus légers qui allaient de refuge en refuge et une femme a avec qui j'ai fait un bout de chemin. C'est tout ! La pente en schiste est très glissante et il y avait quelques névés bien pentus. ça passe tout de même avec juste des bâtons. Je me suis arrêtée au refuge du pré de la Chaumette. Très très bon repas végétarien. Une aire de bivouac trés bien.

6. Chaumette - Camping chapelle en Valgaudemar : je recommande le camping "les marines". Il est près de la route, mais personne ne passe la nuit et juste avant le chemin qui part vers le pas de l'Olan.

7. Très belle montée vers l'Olan, pleine de myrtilles. Et vue superbe en haut. ça vaut le détours ! bivouac refuge Souffle

8. Souffle - Désert en Val Jouffrey : petite étape tranquille, mais au Désert en Val, il y a un refuge tout à fait sympatique où j'ai retrouvé les personnes que j'ai croisées au col le l'Aup Martin. Le refuge prend la carte bleue. J'en ai profité pour bien manger et bien boire tongue avec eux.

Il y a une aire de bivouac sous les arbres. On peut laver son linge et l'étendre, prendre une douche : bref, c'était l'étape pause bien venue

9. Le col de la Cote Belle est un beau passage, amusant ou épuisant... au choix wink
bivouac avant le Lac Lauvitel pour pouvoir faire trempette au petit matin, avant qu'il y ait du monde et

10. retours à Mizoën


Je le referai peut être aussi cette année pour explorer la Bosse de Clapouse et voir les chamois. Je pars un peu plu tôt du 10 au 18 juillet.

C'est une très belle balade en tout cas. Régalez-vous bien  big_smile

Hors ligne

#12 11-06-2021 17:36:52

Cabrette
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 35

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

Merci Bernard pour tes infos complémentaires qui seront bien utiles ! smile

bernard_lyon a écrit :

#616220Quelques remarques au passage :

anatta a écrit :

#6162073. Le col des Grangettes, c'est sportif. j'espère que les mains courantes sont réparées cette année. ça fait un drôle d'effet d'arriver presque au sommet et de voir les cordes qui serpentent au sol ... Bon avec des sacs légers, ça passe tout de même big_smile Le bivouac au lac de l'Eychauda, ça vaut le coup, même si c'est un peu "frais" : j'ai eu moins de zero la nuit
Mais on est tranquille. Pas de touristes, la montée est trop dure wink

Le col des Grangettes, ça se fait bien depuis le nord (il y a des chaînes et des cordes, voir photo), ensuite la descente au lac de l'Eychauda est plus facile.
J'ai bivouaqué l'été dernier en bas du col (côté nord), bien frisquette la nuit (il a gelé), avant de monter au col au petit matin.

https://www.randonner-leger.org/forum/uploads/i/f3/7NnucutUq.IMG_1668.s.jpeg

anatta a écrit :

#6162075. Col de l'Aup Martin : bien sportif aussi et du coup très très peu de monde : j'y ai croisé un mul ! et deux encore plus légers qui allaient de refuge en refuge et une femme a avec qui j'ai fait un bout de chemin. C'est tout ! La pente en schiste est très glissante et il y avait quelques névés bien pentus. ça passe tout de même avec juste des bâtons. Je me suis arrêtée au refuge du pré de la Chaumette. Très très bon repas végétarien. Une aire de bivouac trés bien.

Plutôt que d'attendre 19h pour monter la tente, on peut se reposer un peu au refuge, prendre une tarte et boire un coup… Puis quand il fait moins chaud monter tranquillement vers le col de la Chaumette, il y a un super spot de bivouac un moment avant le col, près d'une cabane de berger.

anatta a écrit :

#6162079. Le col de la Cote Belle est un beau passage, amusant ou épuisant... au choix wink

Attention, pas d'eau dans la montée ni la descente vers Valsenestre (avant d'arriver à Valsenestre, un torrent à droite en direction du col de la Muzelle). Si vous enchaînez ça l'après-midi après le col de Vaurze le matin, il peut faire chaud, prévoyez de l'eau (gardez-en dans le sac, dehors elle sera chaude).

Hors ligne

#13 Aujourd'hui 01:50:24

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 915

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

Salut Cabrette,

en regardant tes variantes,

étape 3 :
- pas de soucis avec le col des Grangettes surtout en montant tu vois où tu mets les pieds.
- Pour le bivouac tu peux effectivement bivouaquer sur le hameau de Chambran ou un peu après en contrebas au bord du torrent. Mais si tu souhaites franchir le lendemain sereinement le collet de Rascrouset, sachant qu'il y a du chemin, je te conseillerai de t'avancer un peu plus jusqu'à Ailefroide

étape 4:
- le collet de Rascrouset est un itinéraire beau temps uniquement
- en itinéraire bis ou mauvais temps plutôt que GR54 qui suit la route jusqu'à entre les Aygues, je te proposerai à Valouise de remonter sur Puy saint Vincent puis après le col de la Pousterle de prendre le vallon de Fournel, une merveille peu connue et peu fréquentée (noté GR54A sur les cartes). Il y a un bon sentier jusqu'au pied du pas de la Cavalle et après ça se perd un peu mais tu peux monter à vue sans soucis
- cette année tu auras sans doute pas mal de neige dans le vallon de Clapouse. L'image en dessous a été prise le 24 juillet 2016. Si la neige remonte jusque sous la barre rocheuse (environ 2800-2850) qu'il faut franchir cela devient périlleux à réaliser sans équipement de sécurité

Bonne balade

7Nt1cPSso.IMG_1499.s.jpeg

Dernière modification par bruno7864 (Aujourd'hui 02:11:17)

Hors ligne

#14 Aujourd'hui 07:42:31

Cabrette
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 35

Re : Cherche coéquipier(e)s motivés pour GR 54, mi juillet à fin juillet

Salut Bruno ! Merci de tes conseils ! oui je connais le col de la Pousterle, Puy st Vincent et le Fournel, c'est très joli (je n'y suis pas retourné depuis 35 ans au moins mais j'en garde un super souvenir !) Effectivement je m'attends à pas mal de neige, super pour l'alpi mais peut-être moins pour un trek sans crampons !
C'est cool d'avoir un plan B pour le mauvais temps et pouvoir éviter portions potentiellement délicates
Pour les étapes de bivouac, ça dépend vraiment de si je trouve  coéquipièr(e)s ... Parce que seule, le café aidant wink , j'avance bien souvent plus que prévu !
Mais là j'ai déjà certaines étapes. un peu costaud.. Ailefroide y 'a le camping sympa, c'est moins sauvage, mais j'aurai sans doute besoin de ravitaillement ! Belles randos à toi aussi !

Hors ligne

Pied de page des forums