#1 22-07-2021 19:22:58

Pascal07300
Membre
Inscription : 13-01-2020
Messages : 35

[Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

Petite présentation du narrateur :

53 ans, j’avais fait de la randonnée itinérante ( GR54 tour des Ecrins avec 23 kg sur le dos à 18 ans…). Puis toujours de la randonnée à la journée. Séjour accompagné, agence de voyage ou hôtel…Bref une montée en luxe au fil du temps. Je voulais retrouver des choses simples et donc je ne suis rééquiper complétement en 2020 ( durant le confinement, on avait le temps de faire ses listes de matériel avec l’aide de ce forum ). Il y a 30 ans, le matériel était lourd, et je n’avais que peu d’argent. Maintenant, j’ai pu me financer ce que je voulais, sans vraiment regarder le prix… Très content de mon matériel, qui a vraiment progresser depuis le temps !!

En résumé : Tente big Agnès 2P, matelas Thermarest, duvet Wilsa, réchaud Optimus, sac Osprey...
Au final, un sac de 60L d’environ 10 kg. Pas vraiment MUL me diront certains, mais peu m’importe.
Réduire le confort oui, mais pas trop. Chacun son seuil…
C’est mes choix et j’en suis satisfait. L’essentiel est de se faire plaisir, non ?

Depuis j’en suis à mon 3ème mini raid de 3 jours. Ce format en boucle me convient bien actuellement.

Jour 1 . 18 Juillet 2021

Départ de Mazet St Voy ( Haute Loire, 1043 m d’altitude ) à 10h, après 1h de route.
Le temps n’est pas au top, mais les prévisions sont bonnes pour la suite.
Brouillard, vent du Nord et 16°. Et dire que c’est juillet…

7OrbXHJZp.DSC03776.s.jpeg

Après mise en place du sac sur le dos, armé de ma page A4 et la carte imprimée en couleurs ( je pard volontairement sans mon GPS – Que du papier ) , je trouve le départ.
Un sentier mal balisé, dans un pré, non loin du village. Puis l’herbe devient haute, non fauchée,
Je me trempe les pieds rapidement…
Aucune vue, personne, ambiance écossaise…
Que fais je là ?
Courageux, téméraire, aventureux, ou fou ? Un peu de tout sans doute…

Heureusement, progressivement le temps s’améliore…La vue se dégage sur ces hauts plateaux…Le moral remonte en flèche.

Un crochet par la chapelle de St Voy : Très belle. Elle vaut le détour.

7Orc1cSKe.DSC03791.jpeg

Je passe ensuite sous le Pic du Lizieux ( 1388m ), le sommet culminant du secteur. Vu le temps couvert, je n’y monte pas. Gardons en pour le dernier jour, ce sera la récompense.

Beaucoup d’eau dans les bois, des sources nombreuses. Il faut dire qu’il a beaucoup plus en ce mois de juillet. Avantage : ça coule de partout…enfin presque, comme le prouvera la fin de la journée…

7Orc2Zksz.DSC03793.jpeg

Une pause casse-croute, à l’abri du vent, derrière une maison. Un café chaud ( réchaud à gaz ) et ça repart.

Des prés, un sentier non fauché, de l’eau partout, le sentier qui se perd, entre les clôtures…je passe les barbelés, dans les prés, plus de chemin…ha les balisages…sur la carte, c’est toujours correct, mais sur le terrain…
Mais bon, après quelques errances dans les prés, je retrouve le bon sentier, bien tracé dans le bois, cette fois. De toute manière, sur ces hauts plateaux, on fini toujours par se retrouver. Se perdre n’est pas dangereux. Pas de falaise ou autres dangers. Juste des km en plus…

Le ciel est maintenant bien dégagé, les sentiers bien balisés. J’essaie de tracer mes raids sur des sentiers «  en rouge «  sur la carte IGN, des PR et des GR donc. C’est plus facile sur le terrain. Le balisage aide bien. Les sentiers perdus avec un «  gros «  sac, c’est pas le top…J’évite donc. En cas d’accident aussi. Enfin bon, en 3 jours, j’ai du croiser 10 randonneurs maximum. C’est assez sauvage ce coin de France…

7Orc9yVAf.DSC03803.jpeg

Montée dans les sapins, vers 1250m. 16 km de réalisé, j’aimerais bivouaquer dans le coin. Mais je ne trouve pas d’eau. Je ne porte que 1l, et il me faut 4 l pour le bivouac. Zut et zut…et dire que ce matin, j’ai traversé je ne sais combien de ruisseau…
Je poursuis donc….17, 18, 19 km….toujours pas d’eau…la fatigue s’accroit…
C’est dans ces cas-là que je me dit que les séjours en hôtels, c’est pas mal aussi ( j’en fait régulièrement 2 ou 3 par ans ). Mais bon, n’est-ce pas ce que je recherche, un peu d’imprévu ?

7OrcgzSyK.DSC03811.jpeg

20, 21, 22 km …19h…le temps passe…ça commence à être long…

Enfin un hameau, une personne, je demande : «  Il y a la fontaine St Régis à 200m «  .
Super, j’ai bien fait de passer à la chapelle ce matin, St Régis me remercie smile
Joli bassin, ça coule, mais c’est pas fauché, dommage !
Enfin bon, bien heureux, je remplis mes 2 bouteilles plastiques et le Platybus de 2l.
Soit 4 l sur le dos en plus, c’est lourd !
Reste à trouver un endroit calme, plat & sympa pour le bivouac de ce 1er jour.
Après 500m de descente, je trouve un petit pré qui semble abandonné, clôture par terre,  entre 3 sentiers en triangle. Idéal, je m’y pose pour la nuit. Vue sympa sur quelques sucs et des éoliennes au loin.

7OrcjeuVH.DSC03815.jpeg

Montage de la tente ( 2p & double toit, je ne suis pas «  à fond MUL ) ». Toilette sommaire, repas chaud, réconfort…la soirée est belle. Le froid peu vif ( dans les 15° je pense. Pas de thermomètre ).

7OrcoBNtc.DSC03817.jpeg

Nuit sans problème. Personne. Pas de bruit. La lune brille…

Dernière modification par Pascal07300 (23-07-2021 10:11:23)

Hors ligne

#2 22-07-2021 19:30:48

Pascal07300
Membre
Inscription : 13-01-2020
Messages : 35

Re : [Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J2

Jour 2 : Lever au aurore. Peu d’humidité, déjeuner tranquille. Alors que je fini de tout plier, un bruit de tracteur et de vaches. Le troupeau passe sur le chemin, 30 m devant moi. Il va dans un pré voisin, ouf.
La marche reprend. De suite, le village de Queyrières, sa place aménagée gratuite pour les camping-car m’offre l’eau et les toilettes.  1 seul camping car. Pas grand monde vous dis je…
7OrcBj5kt.DSC03818.jpeg

Passage sous le neck et devant l’église. Beau petit village.

7OrcDb9bE.DSC03819.jpeg

7OrcGiWpr.DSC03826.jpeg

Montée ensuite au Mont Rouge, un suc avec une tableau d’orientation au sommet. Vue magnifique là encore sur les anciens vestiges du volcanisme du coin, les sucs.

7OrcIe0qO.DSC03827.jpeg

Descente dans la forêt, vers les moulins de Guérin et de Navette. Je suis le sentier, remonte le vallon en face. Et rate les 2 moulins restaurés, c’est malin ! Je n’ai pas de courage de redescendre…J’avais qu’à mieux lire la carte. Na.

Ce que j’ai raté : https://www.altituderando.com/spip.php? … rando=1778

Passage à Monedeyre, pas de bassin, et donc plein d’eau chez l’habitant, un ancien randonneur smile

Puis montée sympa à l’ombre dans la forêt, vers le mont Testavoyre ( 1413 m ). Montée régulière, un hameau ( le Villaret ) magnifiquement restauré, et un lavoir. Encore de l’eau avec le bassin de Boussoulet.

7OrcKpwMY.DSC03829.jpeg

13h approche. Montée dans la forêt sous le Mont Mounier pour manger tranquille. Raté ! Alors que je faisais une petite sieste, un 4*4 Marseillais surgit …j’étais pourtant sur une piste forestière abandonnée…Encore un qui confond nature et stade ! Avec un modèle bas de gamme, n’importe quoi ! De la frime à l’état pur.

Arrivée au Mont Testavoyre vers 15h, tranquille. Je souhaite bivouaquer sur ces hauteurs. Mais là encore, comme hier ( ! ), autant j’avais de l’eau le matin, autant je ne trouve plus rien en fin d’après-midi !

7OrcNNzwJ.DSC03836.jpeg

7OrcQfVpu.DSC03837.jpeg

Je poursuite donc ma route, la cabane des copains, une source est indiquée sur la carte. Je ne la trouve pas.
7OrcSpnKo.DSC03830.jpeg

Descente vers Recharinge, sur un versant nord. Des captages sont indiqués. Je devrais donc trouver de l’eau. Et bien non ! 4 captages explorés, rien de rien à côté, ça ne coule pas…
16, 17, 18 km…je descends toujours, pas d’eau, pas de chance décidément.

Je croise un couple sur un sentier mal balisé ( j’ai quitté mon tracé pour passer vers des captages ). Surprise. Ils sont complètement perdus. Pas de carte, pas de croquis, ne savent pas où est garée leur voiture, et vont «  au lac vert « . Problème : Pas de lac de ce nom sur les cartes ( ! ). Pire, la dame boitille avec ses bâtons…Bref, à part leur dire que au bout du chemin, il y a la route et des maisons, je ne peux rien pour eux. Au pire, ils prendront un taxi. Très sympa, mais un peu bidochon ces gens…

Déjà qu’avec la carte c’est pas toujours facile de s’orienter, alors sans !!!

Mais bon, toujours pas d’eau, 19, 20 km…je descends donc, arrive enfin en fond de vallée, des ruisseaux indiqués sur la carte. Un 1ère piste se termine en cul de sac, 200m de remontée, dur.
La 2ème piste se transforme en sentier, des traces de motos ( bon signe, ça doit sortir en bas…). Et effectivement, en bas, je passe devant le ruisseau principal, un pré pâturé de fraiche date. Une magnifique prairie, isolée, calme. Et une petite source pour l’eau potable ( j’ai quand même mis du Micropur, au cas ou ). 1107 m d’altitude.
Bref, bien content d’avoir trouvé ce coin. Je vais me mettre au bout du pré, contre le bois, pour être tranquille ( bon, vu le sentier emprunté, je ne risque pas la foule…). Mais j’aime bien ma tranquillité.

7OrcV1tqD.DSC03843.jpeg

Il est 18h, la fatigue est là. J’apprécie le lieu. Toilette dans le ruisseau, montage de la tente, apéro ( que les cacahouètes ( j’adore le salé le soir après la randonnée ) , on n’a pas encore inventé l’alcool déshydraté ! ) repas, soleil couchant, soirée calme. Juste le bruit du ruisseau. Seul au monde. Nuit calme. Juste le bruit de l’eau, pas habitué, mais bon, ça finit par bercer.

7OrcWGbDv.DSC03844.jpeg

Dernière modification par Pascal07300 (23-07-2021 10:12:36)

Hors ligne

#3 22-07-2021 19:36:13

Pascal07300
Membre
Inscription : 13-01-2020
Messages : 35

Re : [Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J3

Lever tranquille. Beaucoup de rosée, la tente est trempé, mais comme j’ai un double toit, le reste est sec. Toutes mes affaires sont dans la tente ( 2 places…pas vraiment MUL…). Mais là j’apprécie ce confort. Toute l’astuce consiste donc à ranger tout dans le sac sans rien poser dans l’herbe trempé…

Le tapis de sol ( silnylon ), et la tente sont quand même pliés mouillés. Pas grave.

Le petit sentier «  sort bien « . Je retrouve le tracé prévu sans problème. Ouf.

Montée tranquille vers le point culminant de mon petit raid. Le Pic du Lizieux ( 1388m ) est atteint vers 10h. A la fraiche, grand beau, soleil magnifique et encore un petit rafraichissant vent de nord.

7Ord5Cqtk.DSC03846.jpeg

7Ord8xAB0.DSC03855.jpeg

7OrdbmbPI.DSC03860.jpeg

A noter que je suis très attentif à la météo, je n’aime pas vraiment la chaleur ( > 25 ° ) pour marcher. Donc l’été, vent du Nord = je pars, vent du Sud = trop chaud = il faut aller plus haut en altitude, ou alors aller se baigner, au lieu de randonner.

Sur 3 jours, c’est assez facile à gérer, vu la fiabilité actuelles des prévisions météos. 

Pic du Lisieux. Vue magnifique sur mon trajet complet, les nombreux sucs, les hauts plateaux, le Mont Mezenc, le Gerbier de Jonc, les sources de la Loire…

Un café me tente. Mais ni le briquet ni les allumettes de secours ne fonctionnent. La faute à l’humidité de ce matin et à mon rangement pas malin : Tout dans la même popote en alu !

Ce sera café froid donc. Pas top, mais l’essentiel n’est pas là. La vue compense.

Puis descente et fin tranquille vers Mazet St Voy. Un détour par du goudron ( chemin PR barré par la maison qui passe à côté, problème classique hélas ). Des prés en fauche, à 13h, fini. Boucle bouclée. 53 km environ en 3 jours.

7OrddGcM5.DSC03865.jpeg

Pique nique dans le petit jardin botanique gratuit de ce petit bourg bien sympa.

7OrdjClx9.DSC03866.jpeg


Conclusion : un peu trop de km les 2ers jours, le problème de trouver de l’eau pour le bivouac…sans la porter trop tôt…pas facile à planifier …mais bien content :-)

Hors ligne

#4 22-07-2021 20:37:38

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018
Messages : 525

Re : [Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

Bonjour Pascal07300,
Belle balade, merci pour ce retour. J'aime bien aussi le format sur 2 ou 3 jours smile
Stéphane.

Hors ligne

#5 22-07-2021 21:38:28

N_75
hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 931

Re : [Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

Pascal07300 a écrit :

#620543Des captages sont indiqués. Je devrais donc trouver de l’eau. Et bien non ! 4 captages explorés, rien de rien à côté, ça ne coule pas…

Je peux me tromper, mais d’une manière générale, où il est mentionné captage sur les cartes, l’eau est … captée, donc coule dans les tuyaux sous terre. C’est au moins ce que j’ai toujours remarqué !

J'en profite pour dire merci à toutes celles et ceux qui par leurs récits mettent en valeur les coins paumés et les massifs inconnus du grand public (*).
(*) et tant mieux  tongue

Hors ligne

#6 22-07-2021 23:15:22

Nicolas36
Padawan MUL
Inscription : 04-03-2021
Messages : 56

Re : [Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

Bonsoir Pascal,
A Recharinge, il ya un cimetière, donc de l'eau. Tu en étais trop loin ?
Belle mise au vert.


"Je ne suis qu'une feuille portée par le vent de la Force"

Trombi

Hors ligne

#7 23-07-2021 07:39:50

DOM42
Membre
Lieu : Saint-Victor-sur-Loire
Inscription : 17-03-2009
Messages : 261

Re : [Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

Merci pour ce retour. Une belle région que j'ai parcouru à plusieurs reprises n'habitant pas très loin.

Hors ligne

#8 23-07-2021 09:00:09

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 663

Re : [Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

Merci pour le récit. Qu'ils sont beaux tous ces bâtis de pierre.

Pour le poids, on est toujours le MUL(ET) d'un autre... A priori, tu as déjà bien allégé tes épaules. Et peut-être bien que petit à petit, tu vas bouger quelques paramètres de ton équipement et gagner encore de la liberté (ou pas  smile )

Hors ligne

#9 23-07-2021 10:04:52

Pascal07300
Membre
Inscription : 13-01-2020
Messages : 35

Re : [Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

Bonjour

réponses aux questions posées :

- Nicolas36 : je suis passé au dessus de Rocharinge, au dessus de la " Banque " pour traverser vers Arnissac. Donc à 1 km du cimetière...j'ai tout misé sur les captages de la carte...raté !

- N_75 : Oui, un captage n'est pas une source, mais le matin, j'ai croisé plusieurs captage qui débordait ( trop plein ) et avec des sources dans les environs ( juillet très arrosé...) et du coup, j'ai pensé avoir la même chance en fin de journée...

- Eric le Rouge : bien allégé , oui, mais j'ai encore un GoreTex light pour la marche + doudoune ( confort le soir ) + polaire light ( confort la nuit ). C'est top question confort & adaptation aux conditions du moment, moins pour le volume & le poids ( 1 kg environ les 3 items ). Quand je lis sur ce forum les nombreux débats " doudoune ou polaire ", je vais faire hurler certains !  big_smile

Mais je réfléchis à une optimisation...

Mais bon, à chacun sa mule, MUL... smile

Hors ligne

#10 23-07-2021 12:51:45

Clem_Ly
Membre
Inscription : 27-08-2020
Messages : 181

Re : [Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

Salut Pascal, beau récit et belles photos !

Par curiosité, pourquoi 4 L d'eau au bivouac du J1 ? Ça paraît énorme. smile

De mon côté j'essaie de me limiter quand je suis seul à 2 L, un pour boire et un pour le reste : cuisine, se laver, etc.


Liste printemps/été en cours d'élaboration

Hors ligne

#11 23-07-2021 16:40:47

Pascal07300
Membre
Inscription : 13-01-2020
Messages : 35

Re : [Récit + liste] 3 jours en Haute Loire, Massif du Meygal - J1

4 litres :

2 l pour la boisson du soir + la soupe + le petit dej + du rab pour partir le lendemain, avant le 1er point d'eau.

2l pour la toilette + vaisselle

J'aime avoir de la marge et l'esprit tranquille au bivouac. J'ai tendance à trop porter d'eau, je sais...

et comme 4 l = 4 kg = c'est lourd, je cherche l'eau " le plus tard possible " proche du bivouac prévu, et donc parfois des km en plus...

Faut dire, aussi que je n'ai pas vraiment de " bivouac prévu " à l'avance... big_smile

Il faut que j'optimise ce point...

L'eau, sa recherche & sa gestion, est le plus " délicat " je trouve.

Je choisi aussi la région et son altitude selon le critère " eau ". Exemple : les Hauts plateaux du Vercors, très peu d'eau. J'irais donc au printemps, quand les sources coulent encore bien. L'automne, tout peu être à sec. A voir selon la météo des mois précédents aussi...

Bref, les aléas de la randonnée itinérante... smile

Hors ligne

Pied de page des forums