#1 26-07-2021 18:23:07

Glop^2
Membre
Inscription : 19-04-2013
Messages : 588

[Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Bonjour,

Cabrette avait initié le projet et la recherche de coéquipiers dans cette discussion :
https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=39753

Ainsi nous nous sommes réunis au départ, à Mizoën, le lundi 19 juillet 2021 à quatre personnes : Cabrette, Julien2, multib, et moi.

Ce CR sera donc collectif, je l’entame et mes camarades le complèteront.

Je commence par ma liste que j'ai particulièrement épurée sachant la difficulté du parcours.

Liste Glop^2

ItemPoids UnitaireQté TotalePoids TotalQté sur moi
 
Abri740
Heptaglop 2 Cuben (DIY)31813180
Tapis de sol / Poncho pluie Cuben (DIY)13811380
Millaris bivy sack (Astucas)19111910
Piquets alu Ultralight D4 (Decathlon)98720
Pickets Vargo - Crevice Stake titane (Vargo)131130
Tees bambou (= mini piquets pour fixer le tapis et le bivy) (Decathlon)1880
 
Couchage1070
Matelas gonflable SeaToSummit dans son sac-pompe (Sea To Summit)41314130
Coussin gonflable SeaToSummit dans son sac (Sea To Summit)501500
Mini tapis antidérapant (pour limiter les glissements du matelas dans le bivy) (Ikea)421420
Couette CSC M350 (CSC)56515650
 
Cuisine - Hydratation175
Poche à eau Liquitainer 1 L (Source)282560
Système de filtration Sawyer Squeeze Mini (filtre + poche 1/2 L) (Sawyer)721720
Couteau (Opinel)401400
Cuiller plastique (Decathlon)7170
 
Divers901
Divers et dépannage (Dans ziploc : Duct tape, Fil, aiguille, boutons, élastiques, mini pinces à linge, épingles nourice, mini mousquetons, cordelette dynema, linelock, pince, argent de secours, kit réparation matelas, briquet)12211220
Lunettes de vue301300
Lunettes de soleil381381
Bâtons Carbon Approach 3 Vario (paire) (KOMPERDELL)4301430
Boussole (Decathlon)251250
Sifflet (Decathlon)8180
Trousse papiers (CI + 2 CB + vitale + 2 chèques + argent + stylo + 1 feuilles papier + infos admin + clé voiture)801800
Pochette à papiers + monaie (sur soi pendue au cou)8180
Mini-crampons Pocket Cleats Titanium (dans leur poche) (Vargo)16011600
 
Électricité - Électronique1050
APN TZ100 (Panasonic)31113110
Smartphone Galaxy A52 + coque (Samsung)23012300
Smartphone Galaxy A7 (Secours)(Samsung)14611460
Batterie NB10000 (Nitecore)15211520
Chargeur Nano et cables USB (Anker)681680
Balise PLB RescueMe (Ocean Signal)14311430
 
Hygiène - Soins254
Trousse PQ Cuben + PQ + petit sac poubelle601600
Gant microfibres D4 + serviette Evolon 20x105 cm391390
Trousse hygiène - soins (Dans ziploc : pince à épiler + tire-tique + rasoir + brosse à dent + cure-dents + fil dentaire + cotons tiges + mini savon alep + pansements + doliprane + compeed + micropur + stick lèvres + stick protection solaire + anti moustique + anti septique + Masque tissu + mini-bouteille de solution hydro-alcoolique)15511550
 
Portage - rangement476
Sac à dos Bandit (Hyberg)36813680
Sac étanche 8L Ultra Sil Drysack (pour la couette) (Sea To Summit)301300
Sac étanche 7L Cuben DIY (pour vetements) (DIY)121120
Sac étanche ?L (pour bouffe)(Big Agnes)451450
Ziplocs (différentes tailles) (Alfapac et Carrefour)73210
 
Vêtements - Chaussures3375
Chaussures Quest 4D GTX (paire en 42)1300113001
Slip Kalenji XL (Decathlon)482961
T-Shirt m.l. merinos Taille L (Decathlon)18311831
T-Shirt m.l. merinos Techwool 190 Zip Taille L (Decathlon)20312030
Buff (Buffwear)381380
Casquette saharienne (Vera cycling)471471
Surmoufles imperméables D4 (Decathlon)461460
Pantalon Explorair Light (Taille L)(Scott)26212621
Veste pluie Atomic (Taille M) (Montane)30713070
Pantalon pluie Atomic (Taille XXL) (Montane)22512250
Caleçon mi-long synthétique D4 Kalenji (Decathlon)14811480
Pull Montane - Fireball Verso Pull-On (Taille M) (Montane)24912490
Short (Decathlon)10511050
Chaussettes Trek Summer 39-41 (Paire) (Xsocks)5321061
Chaussettes Trek Extrem Light 39-41 (Paire) (XSocks)601600


TOTAL hors bouffe et eau : 8041 g dont sac 6110 g et sur moi 1931 g.

Bouffe ~2800 g (autonomie ~6 j) : barres Feed, saucisson, graines et noix divers, fruits secs divers, pains grillés, biscuits au fromage, muesli + farine de lupin, couscous épicé, chocolat, flacon de rhum arrangé et mini-gobelet.

Quelques commentaires :

  • Millaris bivy sack : protection des courants d'air, et surtout limitation de condensation sur la couette.

  • Tees bambou : une bonne idée trouvée par Einganien et que j'ai adoptée.

  • Matelas gonflable SeaToSummit dans son sac-pompe : son confort et son isolation thermique me vont pour dormir et il est vraiment top en facilité de gonflage et de dégonflage - pliage.

  • 2 smartphones : plutôt que d'avoir des cartes papier en backup (souvent plus lourd qu'un smartphone), j'ai gardé mon ancien smartphone en secours si pb avec le principal.

  • Casquette saharienne (Vera cycling) : j'ai enfin trouvé une casquette légère dont le tour de tête n'est pas trop épais et tien moins chaud, qui couvre très bien les oreilles et la nuque, et ne risque pas de partir au vent grace à sa dragonne. Qui plus est de fabrication française.

  • Mini-crampons Pocket Cleats : dans l'éventualité de traversées de névés, pas à l'aise sur ce genre de terrains.

  • Sac à dos Bandit : confort de portage excellent avec ce poids (10 kg sac + bouffe + eau), le sac est même un peu trop grand pour cette liste.

  • Pantalon Explorair Light : en rando je porte toujours un pantalon même par temps chaud, contre le soleil et les tiques. Acheté récemment, léger et confortable, 3 poches (2 latérales et 1 cuisse ok pour le smartphone) et j'aime son système de resserrage du tour de taille (il faut, sur un trek de plusieurs jour on perd en tour de taille).

  • Caleçon : pour la nuit. Aussi si la journée est majoritairement pluvieuse et que je doive porter la tenue de pluie, je le porte sous le pantalon de pluie, plus pratique et confortable que jambes nues ou avec le pantalon.


Items habituels pas pris cette fois :

  • Lampe frontale : inutile en juillet, il y a encore bien assez de lumière quand on se couche, et aussi le matin même tôt.

  • Doudoune : ma seule couche thermique cette fois était le pull Montane, je me suis dit qu'en juillet ça devrait suffire. Utilisé tôt le matin en actif mais vite enlevé, puis pour le soir et dormir c'était OK.

Récit

En ce qui me concerne, lors des discussions préalables avec Cabrette il était ressorti que nous n’aurions pas les mêmes rythmes. Notamment je suis lent en descentes et redoute les parties raides et glissantes, et les névés. Aussi elle et moi avions convenu que j’accompagnerai le groupe seulement sur les 2 ou 3 premières étapes, et il me semblait peu probable que je poursuive. Pourtant je partais comme si c’était pour faire le tour complet, et j’avais noté quelques variantes plus faciles qui m’aurait permis de retrouver le groupe par endroits.

Dès le premier contact, le courant passe bien entre nous quatre, Julien2 s’est déjà fait une via ferrata le matin pour se mettre en jambes, nous démarrons vers midi avec 1 L d’eau chacun. La montée est raide et par endroit un peu impressionnante, on chauffe fort, multib et Julien2 vont plus vite que Cabrette et moi.

7Oxo6myBJ.GR54-2021-001.jpeg

Petite pause hydratation et recharge d’eau (1 L) au refuge Les Clots avant de poursuivre la montée vers la jolie cascade pétrifiante puis le plateau d’Emparis sous quelques petites averses passagères.

7Oxo6veYP.GR54-2021-002.jpeg

7Oxo6Cfsy.GR54-2021-003.jpeg

7Oxo6HMoy.GR54-2021-004.jpeg

J’avais quelques vieux souvenirs du plateau que je redécouvre avec grand plaisir et avec envie d’y revenir tournicoter. Après une pause sous le mini abri aux Gués pour laisser passer une averse plus fournie nous attaquons la dernière grimpette vers les lacs. Lac Noir d’abord,

7Oxo6LnXF.GR54-2021-005.jpeg

puis Lérié où nous arrivons vers 17 h 30 pour y bivouaquer.
On a bien carburé et les 1400 m de D+ m’ont semblé plus courts que ce que j’avais estimé, mais le rythme de marche était à ma limite.

7Oxo6QZxQ.GR54-2021-006.jpeg

7Oxo6XTUq.GR54-2021-007.jpeg

7Oxo73scf.GR54-2021-008.jpeg

Julien2 n’a qu’un tarp sommaire et pas très grand qu'il utilise pour la première fois, nous l’aidons à trouver un montage relativement protecteur. Recharge d’eau au ruisseau issu du lac, elle est tiède.

Le soir alors que nous déambulons autour du lac Lérié, un gars que nous avions doublé plus tôt et qui bivouaque au lac Noir nous rejoint avec son réchaud et sa popote pour se faire une tisane en papotant avec nous, encore un autre moment sympa. Il semble bien que ce soit vhollund :  https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=39944

7Oxo7alB4.GR54-2021-009.jpeg

Je reprends les traces faites par Redfish (merci à lui) :

7Oxo9Nrsg.GR54-2021-TraceJ01.jpeg


Si on randonnait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises.

Hors ligne

#2 26-07-2021 18:55:36

Glop^2
Membre
Inscription : 19-04-2013
Messages : 588

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Le mardi au matin tout est trempé de condensation. Nous démarrons vers 7 h sous un beau ciel clair pour 22 km avec presque 1100 m en D- et autant en D+, étape fatigante en vue donc, et pourtant bien en deçà de celles prévues par la suite. Quelques chamois se sauvent devant nous. Le début du parcours est une douce descente, idéal pour se mettre en jambes, mais je me fais déjà larguer par mes camarades.

7Oxo7fsYa.GR54-2021-010.jpeg

7Oxo7muJC.GR54-2021-011.jpeg

7Oxo7r8KE.GR54-2021-012.jpeg

Ensuite la descente sur le Chazelet est plus raide et je ressens une gêne au genou, Julien2 me tient compagnie alors qu’il aurait pu aisément cavaler en tête, sympa. On se retrouve tous au Chazelet pour une pause eau, puis poursuivons.

7Oxo7yBwo.GR54-2021-013.jpeg

7Oxo7Ge8s.GR54-2021-014.jpeg

Le risque à plusieurs c’est qu’on papote et on est distrait, en résulte un petit gourrage de parcours avant de descendre sur La Grave mais ça ne l’est pas (grave), pause et un peu de ravitaillement pour certains.

7Oxo7McdY.GR54-2021-015.jpeg

7Oxo7UTC2.GR54-2021-016.jpeg

Puis le GR vers Villar-d’Arêne nous fait bien monter puis redescendre, si j’avais préalablement revérifié la carte j’aurais pris le sentier qui reste le long de la Romanche, mais sur le coup j’ai suivi le mouvement. Julien2 et multib ont pris le large, je reste avec Cabrette. Dans les montées on se vaut, dans les descentes elle me largue. Le sentier après Villar-d’Arêne le long de la Romanche est très chouette et appelle à une longue pause pour nous reposer et faire sécher le matos. Mais multib est loin devant et on ne peut pas le prévenir. Plus tard, inquiet de ne pas nous voir arriver, il finit par rebrousser chemin et nous rejoindre.

7Oxo85ekY.GR54-2021-017.jpeg

Plus tard nous reprenons, après le pont d’Arsine vient la bonne grimpette, les paysages sont superbes. Il y a beaucoup de monde. Autre pause au refuge de l’Alpe de Villar-d’Arêne, j’en avais bien besoin, puis nous arrivons au col d’Arsine vers 17h30.

7Oxo8dszu.GR54-2021-018.jpeg

7Oxo8kZvc.GR54-2021-019.jpeg

7Oxo8uHUG.GR54-2021-020.jpeg

7Oxo8BUQ1.GR54-2021-021.jpeg

7Oxo8KHOy.GR54-2021-022.jpeg

7Oxo8Rcru.GR54-2021-023.jpeg

Je suis crevé. Après avoir monté nos bivouacs, je laisse mes camarades aller au lac et me contente de rester au camp à regarder jouer les marmottes.

7Oxo8Z9rw.GR54-2021-024.jpeg

Cette trace ne correspond pas complètement à ce qu'on a fait, après La Grave on n'a pas suivi la rive de La Romanche (ce que j'aurais dû faire), mais pris le sentier rive gauche qui monte puis redescend :
7Oxo9Z8jT.GR54-2021-TraceJ02.jpeg

L’étape du lendemain était prévue jusqu’à Chambran, dejà plus difficile que celle du jour même en passant par le plus facile col de l’Eychauda (mon intention) et non pas le plus difficile col des Grangettes (intention de mes coéquipiers). Mais mes camarades veulent aussi pousser jusqu’à Ailefroide afin de bénéficier du camping et d’être mieux à même d’attaquer la suite. Les retrouver le soir à Chambran m’aurait motivé à poursuivre, mais pas question pour moi d’aller à Ailefroide à pied, et même avec une navette cela ne me positionnait pas bien pour la suite que j’envisageais via la variante GR54A. Après réflexion et ne voulant pas forcer pour les suivre ou les retrouver, ni m’engager seul dans des étapes à venir encore plus dures avec cette petite douleur au genou, je décide que je stopperais le lendemain à Le Monêtier-les-Bains. Pas déçu, c’est comme ça que j’avais pressenti les choses avant le départ de notre petite aventure, tout baigne.


Si on randonnait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises.

Hors ligne

#3 26-07-2021 19:10:11

Glop^2
Membre
Inscription : 19-04-2013
Messages : 588

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Le mercredi matin tout est trempé de condensation. Chacun démarre à son heure, Cabrette la première vers 5h30, moi vers 6h, multib et Julien2 vers 6h30. La descente est magnifique. En allant à mon rythme mon genou ne me gêne pas trop.

7Oxo95ZZR.GR54-2021-025.jpeg

7Oxo9cTCK.GR54-2021-026.jpeg

7Oxo9jWU4.GR54-2021-027.jpeg

7Oxo9qEhh.GR54-2021-028.jpeg

7Oxo9yrCM.GR54-2021-029.jpeg

Une heure plus tard j’arrive au lac de la Douche quand Julien2 et multib me rattrapent.

7Oxo9HS86.GR54-2021-030.jpeg

Ils me tiennent compagnie pour une pause, sympas, puis poursuivent. On se retrouve un peu plus bas et on fini ensemble pour retrouver Cabrette un peu avant Le Monêtier-les-Bains.
Vient le moment de la séparation, je remercie mes camarades de leur très sympathique compagnie, et leur souhaite bon courage car une rude montée les attends. Je fais une longue pause pour faire sécher le matos, puis vais au village.

7Oxoa3tFL.GR54-2021-TraceJ03.jpeg

Restau (pensée pour ceux qui sont entrain d’en ch… vers le col des Grangettes), sieste, bus jusque Le Freney d’Oisans, montée à Mizoën, voiture, camping de Besse en Oisans.

Petit HS : J’occupe les deux jours suivants à tournicoter sur le plateau d’Emparis et ses environs puis rentre chez moi.

7Oxo5Ggde.Emparis-2021-001.jpeg

7Oxo5NVPi.Emparis-2021-002.jpeg

7Oxo5XcZQ.Emparis-2021-003.jpeg

7Oxo63YOK.Emparis-2021-004.jpeg

7Oxo69aUO.Emparis-2021-005.jpeg

7Oxo6eKfU.Emparis-2021-006.jpeg

Fin du récit en ce qui me concerne, peut-être trop détaillé, désolé, je laisse la plume à mes camarades pour la suite de leurs aventures … mais ne soyez pas trop pressés.


Si on randonnait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises.

Hors ligne

#4 26-07-2021 19:50:36

Mandrin
Membre
Inscription : 30-06-2020
Messages : 61

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Glop^2 a écrit :

#620868 peut-être trop détaillé

Pas du tout... Pour moi qui randonne exclusivement seul ou en couple, je trouve ces manières décomplexées de randonner en groupe, avec des rythmes et des attentes différentes, très intéressantes.

Et merci pour ces magnifiques photos des Écrins, dont on ne se lasse pas. J'espère que la suite du récit sera aussi savoureuse ; car ces premiers épisodes se terminent aux limites du seul secteur des Écrins que je connaisse déjà...

Hors ligne

#5 26-07-2021 20:48:55

Phil82
Membre
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019
Messages : 2 056

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Donc ça c'était J1 à J3, j'espère que ceux qui ont poursuivi ont aussi bien photographié le coin, ça fait très très envie merci! tongue
J'attends la suite avec impatience... big_smile

Edit: mal compté les jours!

Dernière modification par Phil82 (26-07-2021 20:52:05)

Hors ligne

#6 26-07-2021 20:49:23

anatta
Membre
Lieu : Bourgogne
Inscription : 27-06-2017
Messages : 165

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Merci pour ce compte rendu très intéressant et ces jolies photos  cool

J'étais encore dans les Ecrins quand vous avez commencé la rando. C'est vraiment une région magnifique.

Hors ligne

#7 27-07-2021 21:47:11

multib
Membre
Inscription : 18-07-2021
Messages : 9

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Voici mon tour de vous conter notre petite aventure.
Moi je suis arrivé comme un cheveu dans la soupe, au dernier moment. Je voulais partir en rando comme chaque année mais tous mes amis m'avaient laissé tomber, à cause de ce covid qui nous en a fait voir à tous.
Alors, la veille du départ, je dis "OK, j'arrive", par contre sans mini crampon, ma principale inquiétude.
On ne se connaissait pas, mais ce n'était un problème pour personne je crois.

Glop^2 est un homme expérimenté, plein de calme et de sagesse, en qui tu peu faire confiance. Au premier coup d’œil j'ai senti qu'il était fiable. J'ai halluciné en voyant son tarp qu'il a fabriqué lui même. Je me suis dit " toi petit, t'as encore du boulot pour lui arrivé à la cheville "
Cabrette c'est une maman plein de savoir, qui ne se plaint jamais, elle descend les pentes comme une flèche, elle fut le moteur de l'aventure.
Julien2 c'est mon acolyte, a peu près le même age, on s'est souvent suivi dans les montés, le sport fait parti de notre vie et c'est une chose qu'on a en commun.


Glop^2 vous a déjà raconté les 3 premiers jours. Je vais donc faire la suite, du moment ou Glop^2 nous dit au revoir jusqu'au jour 5.

A Monetier les bains, Glop^2 nous fit ses adieu à tous.

C'est ici que l'ascension du col des Grangettes commence.
La direction est connue mais par manque de discernement de tous nous empruntons un mauvais sentier qui nous fait passer par le départ des télésièges de cibouit et l'eychauda puis par le pas de l'âne, ce qui n'est pas forcement le chemin le plus court ni le plus beau.
Bon, ceci fait, arrivé en haut du Pas de l'âne, nous aperçevons le col des grangettes, il nous semble tellement difficile d'accès, presque inaccessible.
Une pente abrupte, avec des pierriets, de la roche sur le haut du col, je me demande comment on va passer cette difficulté.

7OzjvBN67.20210721_130948.jpeg
Finalement, l'ascension fut très agréable sur la fin, ce qui me paraissait en fait l'endroit le plus dur vu du Pas de l'âne.
Par contre le début été difficile et très glissant. Du caillou fin sur une pente très raide. Nous y croisons un groupe de randonneur chevronné en descente, la prise d'information sur l’état du sentier est rassurante puisqu'ils nous informent qu'il y a une main courante sur le haut. Je me sent pousser des ailes.

7OzjZwCNZ.20210721_131745.jpeg
7Ozk1CXGb.20210721_133100.jpeg
La vue sur le lac d'eychauda est splendide.

Nous redescendons sur Chambran puis bifurquons direction Ailefroide.
C'est une étape de 40Km qui fut sur la fin un peu lassante, la fatigue des dénivelés successifs pesantes.
La fin fut une délivrance pour tous quand la première gorgée de bière descendit cela dit ce fut la plus belle descente du voyage.
Le panini, le morceau de pizza, le camping, la douche, le brossage de dent, l'appel à la famille, çà fait du bien aussi..
Les tentes puis le tarp installés, le dodo est vite arrivé. Perso, depuis le début je dors mal, je ne sais pas vraiment pourquoi mais je n'y arrive pas.

Hors ligne

#8 28-07-2021 10:11:30

Glop^2
Membre
Inscription : 19-04-2013
Messages : 588

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

J'ai reconstitué votre trace J3 complète sur mapy.cz, ça devrait être assez proche du réel :
30.5 km, D+ 1460 m, D- 2300 m
De quoi être bien fatigué wink
7OA9groQB.GR54-2021-TraceJ03Full.jpeg


Si on randonnait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises.

Hors ligne

#9 28-07-2021 11:19:34

Clem_Ly
Membre
Inscription : 27-08-2020
Messages : 259

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Sympathique ce récit croisé!  smile et surtout une belle expérience à plusieurs.
Les Écrins sont superbement mis en valeur par vos photos.


Liste printemps/été en cours d'élaboration

Hors ligne

#10 28-07-2021 11:30:54

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018
Messages : 645

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

top, effectivement vous avez une sacré caisse pour enfiler les kilomètres comme ça.

Hors ligne

#11 28-07-2021 11:47:48

stewie05
Membre
Lieu : vierzon
Inscription : 23-06-2020
Messages : 50

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

AAAAH on avait juste un jour d'écart !!
J'ai bivouaqué au lac lérié le dimanche soir
7OAfklW67.20210718_193950.jpeg

Pour ma part j'ai détesté la montée au col d'échauda. Je l'ai fais tout seul et j'avais l'impression de prendre un trop gros risque.

Il me semble avoir vu une lanshan 2 blanche au camping les mélèzes de la chapelle en valgaudémar. C'etait vous ? J'avais une lanshan 2 verte.

J'ai finis lundi matin par la variante GR54C

Dernière modification par stewie05 (28-07-2021 11:51:42)

Hors ligne

#12 28-07-2021 12:09:06

multib
Membre
Inscription : 18-07-2021
Messages : 9

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

stewie05 a écrit :

#621025AAAAH on avait juste un jour d'écart !!
J'ai bivouaqué au lac lérié le dimanche soir
https://www.randonner-leger.org/forum/u … 93950.jpeg

Pour ma part j'ai détesté la montée au col d'échauda. Je l'ai fais tout seul et j'avais l'impression de prendre un trop gros risque.

Il me semble avoir vu une lanshan 2 blanche au camping les mélèzes de la chapelle en valgaudémar. C'etait vous ? J'avais une lanshan 2 verte.

J'ai finis lundi matin par la variante GR54C

Non ce n'était pas nous. J'ai une lanshan 2 blanche effectivement.

Hors ligne

#13 01-08-2021 07:45:21

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018
Messages : 1 606

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Bonjour. C’est très beau. Merci.


Profil / trombi ici

Hors ligne

#14 01-08-2021 13:27:05

Julien2
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 02-07-2021
Messages : 26

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

J'apporte ma pierre à l'édifice
Retour rapide sur les 3 premiers jours :
ça faisait un moment qu'on m'avait parlé de la via du voile de la mariée et l'occasion était trop belle pour la laisser passer. Je m'y suis donc attelé avant notre rendez vous de midi. Dès le début le panneau ne laisse pas d'ambiguité : Via ferrata difficile très sportive sans aucun échappatoire  roll
Sa proximité à la cascade la pisse la rend vraiment jolie.
7OGGRBIzX.IMG_20210719_093216.jpeg
N'ayant pas envie de me trainer de la quincaillerie pendant une semaine je fais le tour et rejoins le groupe.

Pour ma part c'est ma première réelle rando itinérante en bivouac donc un peu d'appréhension. Je n'avais pas eu le temps de tester le tarp qui était un Ferrino Rain Tarp assez minimaliste. Cependant mis à part la première nuit où je n'ai presque pas dormi, je n'ai pas eu à m'en plaindre. Un grand merci à mes compagnons pour m'avoir aidé à m'installer les premiers jours. Dès le début le courant passe bien dans le groupe et on passera de très bons moments ensembles.
Glop^2 nous partagera un rhum de sa confection vraiment délicieux qui parfumera l'eau de ma gourde d'un doux arôme smile
Mon sac à dos (Environ 8 kgs plein) me pèse sur les épaules, heureusement jour 2 avec l'aide du groupe un réglage approprié me permet de me soulager en reportant le poids sur la ceinture.
Jour 3 la descente est très jolie et nous permet de bien discuter avec Glop^2
7OGI1aJL7.IMG-20210721-WA0020.jpeg
Pour ma part j'ai adoré le passage ludique du col des grangettes, juste un peu dur de quitter ce lac de l'éychauda qui m'hypnotise.
7OGHSuvZr.IMG-20210721-WA0011.jpeg
Dommage qu'en bas on reçoive un accueil glacial à la buvette de l'alpage mais passons lol

Jour 4 :
Départ à 7h du camping d'Ailefroide (Cabrette étant parti vers 5h30), on peine un peu à trouver le pont qui permet de traverser le torrent. Le début du parcours est très ludique faisant un peu penser à l'île au trésor, on enchaine des montées descentes de rochers le long du torrent.
Multib apercevra des chamois sur le début de la montée. Pour ma part j'oublie mes lunettes (mais m'en aperçois que bien plus tard) à coté de la cascade
7OGIdiWMw.IMG_20210722_082653.jpeg

On retrouve enfin Cabrette au premier nevé sérieux qui a perdu le chemin lol
7OGImsZGh.IMG_20210722_100609.jpeg
La montée se fait sans crampons, la neige étant assez tendre et la pente peu engagée.

Arrivé à la colette du rascrousset, on rencontre un montagnard local qui nous partage son expérience de tous les sommets environnants (la plupart étant déjà à son actif). Il nous confirme ce qu'on avait entendu coté météo à savoir que lui ne sortirai pas le samedi en raison des risques d'orage.
7OGIChrNm.IMG_20210722_102650.jpeg

La descente n'est pas évidente à trouver et restera très exigeante jusqu'en bas entre végétation luxuriante et pierriers. Cabrette nous faisant une belle frayeur avec une chute heureusement plus impressionnante que grave.
7OGIP81ZP.IMG_20210722_115628.jpeg
7OGIN7KIp.IMG_20210722_123219.jpeg
Arrivé à entre les aigues on fait une bonne pause pour se rafraichir. Malheureusement l'abri étant en cours de finition la mention "eau non potable" nous induit en erreur (et je ne pense bêtement pas à filtrer) ce qui fait qu'on tire la langue sur la montée.
Le torrent qui serpente à coté de la montée est très agréable et à l'arrivée nous sommes accueillis par les anes qui paturent à proximité de la cabane de Jas-Lacroix. Je ferais l'erreur de vouloir manger à l'extérieur de la cabane pour ne pas faire de miettes et à peine le temps de me poser que tous les anes étaient arrivés à coté de moi pour essayer de grignotter dans mes paquets lol
7OGJSJKpc.IMG_20210722_135730.jpeg
7OGJTQFAW.IMG_20210722_144800.jpeg
L'abri de randonneur est vraiment chouette et c'est juste dommage qu'on ait pas eu de réseau de la journée pour rassurer les proches. On ira filtrer de l'eau pour se ravitailler à proximité.
Multib a malheureusement une douleur musculaire sérieuse à priori due à la déshydration et ne semble pas confiant pour continuer l'aventure. De mon coté je me pose beaucoup de questions (Peur de la météo à venir surtout avec mon petit abri, besoin de retrouver du réseau pour rassurer la famille, ma femme qui me reproche ces vacances, grande envie de finir le GR..) ce qui à mon grand regret de ne pas finir avec le groupe me pousse à partir tôt le lendemain pour avancer plus vite


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho
Il n'y a pas de bonheur au bout du chemin, le bonheur est le chemin -Lao-Tseu
Vanoise GR54

Hors ligne

#15 01-08-2021 15:40:39

Julien2
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 02-07-2021
Messages : 26

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Jour 5 (23/07)
Mon horloge interne me réveille dans la nuit mais c'est trop tôt, 2ème réveil à 2h, je me lève je range, dis au revoir à Cabrette en partant et commence ma rando.
J'aime bien partir à la fraiche de nuit, mais première fois que je pars si tôt !
Tout se passe bien jusqu'à un grand franchissement de torrent, après l'ascension débute vers l'Aup Martin et je ne sais pas ce que je fais mais je perds le sentier et je me retrouve à avoir un peu trop grimpé dans un pierrier de chiste finalement assez pentu. Je regarde la trace, je ne suis qu'à 100mètres mais soit je suis trop haut, soit je suis trop, bas soit je suis trop à droite. Compliqué de continuer à avancer dans ce terrain. Finalement après un petit moment de solitude, j'ai l'idée de descendre sur les fesses ce qui marche super bien. Je remercie au passage chaleureusement Redfish pour ses traces qui m'ont bien sauvé.
La reste de la montée se passe sans heurts. L'arrivée au col est assez magique à la lueur des étoiles avec ce ciel rosé en fond.
7OGPUY3qW.IMG_20210723_053431.jpeg
7OGPW5hBZ.IMG_20210723_054016.jpeg

En allant sur le pas de la cavale je reçois avec bonheur un baptême matinal d'une petite cascade qui surplombe le chemin smile
En descendant sur la cabane de Rougnoux, je fais une petie pause pour manger un bout de saucisson quelques noix de cajous et aérer mes pieds (J'ai des ampoules aux petits orteils et les pieds qui chauffent depuis le jour 3). Je croise le berger bien sympatique et on discute un petit moment, je lui dis que je pense aller à la chapelle en Valgaudemar et il me dit qu'il me reste quand même 3 cols à passer. Ses chiens semblent bien chaleureux mais le berger semble inquiet qu'ils me mordent ce qui me refroidit un peu !
Je reprend un peu d'eau au refuge du Pré de la Chaumette puis je dépasse mes premiers randonneurs du jours qui semblent bien chargés.
7OGQQK0Yt.IMG_20210723_081933.jpeg
Après une pause j'arrive au col de la Vallette.
7OGQSojIV.IMG_20210723_091451.jpeg
7OGQU6bTM.IMG_20210723_091916.jpeg
En descendant je croise un randonneur un peu MUL et on discute pas mal, il me dit entre autres que le restaurant à l'entrée de la chapelle fait de très bons burgers et que je devrais pouvoir pousser jusqu'au refuge des souffles.
Beaucoup de marmottes dans le coin !
7OGReXlIR.IMG_20210723_094041.s.jpeg

Passage du Col de Gouiran
7OGRR7G39.IMG_20210723_100337.jpeg

Puis montée au col de Vallonpierre où je rencontre un autre randonneur loquace qui a perdu son binome (ayant une tendinite aux bras à force de bourriner sur les bâtons roll )
7OGRURVoo.IMG_20210723_104813.jpeg

Je suis bien content d'arriver au refuge avec son beau lac car il commence à faire chaud et la pause s'impose
7OGSBOEab.IMG_20210723_112407.jpeg
7OGS96OB4.IMG_20210723_120943.jpeg

Puis s'amorce la descente en direction de la Surette. Je bois un jus de fruit et pas mal d'eau au refuge du Clot et je prend mon courage à deux mains car le sentier jusqu'à la chapelle semblera interminable avec cette chaleur. Je fais plusieurs pauses aux bords de torrents pour me rafraichir. Le pont du Casset sur le trajet ne semble pas tout jeune.
7OGSMAblD.IMG_20210723_164134.jpeg

Le restaurant à l'entrée de la chapelle me fait de l'oeil et je m'arrête donc, il est un peu tôt pour le service mais le serveur me propose des tourtons pommes de terre / chèvre qui s'avèrent délicieux ainsi qu'une tarte aux mures et une pression pour faire couler ! Je n'ai finalement pas tellement envie de dormir au camping donc je demande ce qu'ils en pensent pour le refuge des souffles. La gérante qui connait bien me dit que c'est encore bien long et qu'il faut bien compter 6h si je fais la variante refuge de l’Olan – Pas de l’Olan. Elle me conseille plutôt de prendre la navette jusqu'à Villar-Loubière pour me raccourcir. D'ailleurs le bus ne doit pas tarder à passer.
N'étant plus très frais je m'empresse donc de rejoindre l'arrêt et de suivre sa proposition.
Il fait bien lourd sur la montée jusqu'au refuge, je prend mon temps et bois encore..
7OGTinYdV.IMG_20210723_184559.jpeg

J'arrive enfin et plante mon tarp à coté d'autres personnes en tente. A peine allongé, quelqu'un vient me voir piqué par la curiosité de mon abri et on papote un peu (il me dit qu'ils ont fait une grosse journée en venant de Vallonpierre mais que demain ils s'arreteront au désert). Il me dit qu'il y aura peut être de l'orage ce soir..

Dernière modification par Julien2 (01-08-2021 15:44:53)


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho
Il n'y a pas de bonheur au bout du chemin, le bonheur est le chemin -Lao-Tseu
Vanoise GR54

Hors ligne

#16 01-08-2021 17:43:18

Cabrette
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 63

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Ben .. à mon tour de vous raconter un peu ! (pas de supers photos, Glop^¨2 a mis la barre trop haut lol

Partie avec 3 super-co-randonneurs hyper gentils, motivés et sympas ! J'étais arrivée la veille, village très accueillant, avec grande salle communale pour toilette. Julien2 s'était fait les jambes le lundi matin avec la sportive via ferrata du coin, même pas peur de s'user ! Dès le parking à Mizoën on se compare un peu les sacs, en douce, en s’échangeant un peu de bouffe pour prendre des forces et commencer à s’alléger  ! A cet exercice, Julien2 s’en sort haut la main, suivi de près par Glop^2 ! J’avoue que mon sac de 40 litres est prêt à craquer, j’ai trop de bouffe et de tout, et Multib semble battre le record avec gros sac et gros réchaud…

Lundi 19 Juillet 2021 : départ tranquille, chacun carbure à son rythme, les 2 plus jeunes ouvrent le chemin, je traîne avec mon sac dans les montées, Glop a mon rythme, on en prend plein les yeux avec le plateau d’Emparis, même si quelques ondées viennent embrumer la vue ! Une lichette de rhum arrangé offerte par Glop nous remonte vite le moral, Julien2 initie une petite veillée ludique musicale, puis extinction des feux ! Wahoo, son premier bivouac !!! Il a vaillamment survécu, yes !

Mardi 20, départ groupé à 7h pour aller jusqu’au  bivouac du col d’Arsine. Ca grouille de marmottes ! Splendides paysages ! Dès le camp installé, on file su la moraine voir le lac du glacier d’Arsine avant la nuit, il est tout laiteux, trop chouette ! Y en a qui bivouaquent dans les cailloux juste à côté ...
7ODZdXlgj.20210720_153410.jpeg
7ODZmWW1W.20210720_180137.jpeg

Mercredi 21 : départ 5h30 pour moi (pour profiter du petit jour et prendre de l’avance dans les montées) et un peu plus tard pour les grimpeurs ! Glop^2 nous quitte vers le Monêtier, comme annoncé. Très longue journée jusqu’au camping d’Ailefroide, on terminera en chansons pour se donner du courage pour avancer ! Pas mal de détours, raté le chemin direct pour monter au col des Grangettes, du coup Via Alpina, mais Multib nous remet sur le GR, puis on franchit le Pas de l’Ane, puis montée aux Grangettes, descente et passage une nouvelle fois ludique dans les rochers juste au-dessus du lac de l’Eychauda, bon on aime vraiment bien ça !!! On a failli boire un coup à la buvette des chalets de Chambran , mais le mec nous vire comme des malpropres parce qu’il ne veut pas qu’on fasse sécher nos tentes dans ses parages, du coup on ne s’arrête pas longtemps, on se rattrapera à Ailefroide ! A Ailefroide, la météo lue ne s’annonce pas terrible à partir de samedi midi. En tout cas l’escale bière/panini puis la douche chaude nous requinque !
7ODZAz0ap.20210721_061643.jpeg

Jeudi 22 : départ différé (mêmes raisons) pour moi 5h30 pour Bosse de Clapouse et Collet Rascrouset. Traversée de la passerelle au camping, ensuite le chemin rive droite du torrent est bien cairné, le sentier redevient moins sportif à la hauteur de l’ancienne passerelle détruite. Après Clapouse, beaucoup de chamois et à nouveau une trace bien cairnée. Bruit d’enfer, d’énormes gadins descendent, arrêtés par le pied de la moraine, ça fout les jetons ! Multib et Julien2 me rejoignent au niveau du névé (j’hésitais sur la trajectoire à prendre) . C’est très sauvage et magnifique ! Au col un gars nous ruine le moral en nous annonçant météo exécrable  à partir de vendredi soir… Longue descente sur Entre les Aygues, je me vautre avec élan, ça me fait gratos de belles lèvres pulpeuses et la façade gauche multicolore, mais rien de trop méchant ! Petite pause commune à la cabane en cours de construction à Entre les Aygues, puis remontée jusqu’à l’abri de Jas Lacroix, où attendent patiemment mes 2 acolytes. Multib a une contracture musculaire qui le fait souffrir, on décide de dormir là pour reprendre du poil de la bête ! Les garçons à l’étage, et moi en bas …sur la table ! Julien2, stressé par la météo annoncée et mal équipé pour le mauvais temps et le bivouac, nous annonce qu’il va prendre de l’avance tant qu’il fait beau  et donc démarrer tôt le lendemain pour aller jusqu’à la Chapelle en Valgaudemar !! Mon brûleur ne fonctionne plus, alors qu’il me reste plein de gaz, mal joué Cabrette ! J’aurais pas dû faire des pâtes dans le Jetboil trop étroit, tout a débordé ☹. Les ânes nous tiennent compagnie le soir, et jouent avec nos chaussures qu’on avait mises à aérer dehors… Bon on va les rentrer puisque c’est ça !

Vendredi 23 : Julien2 part à 2h30 à la frontale… Au réveil Multib a encore mal, je l’encourage à retourner à Entre les Aygues pour ne pas aggraver sa blessure, et à 6h on file chacun à l’opposé ! Je passe le col de l’Aup Martin, prend la douche sous la cascade du sentier , passe le pas de la Cavale, puis les 3 autres cols : La Valette, Gouiran, Vallonpierre, j’en prends plein les yeux, (y’a des cailloux magnifiques, je rêve de géologie) et les pattes !) et finis par arriver au bivouac du refuge de Vallonpierre ! Gros dodo comme d’hab, à peine entendue la famille venue s’installer juste en contrebas de ma tente, et les joyeux scouts qui déliraient à 20m de là ! Julien2 de son côté est déjà arrivé à La Chapelle depuis 15h, il n’a pas lambiné !

Samedi 24 : Départ 6h pour la Chapelle, et quand j’arrive, coup d’œil à la météo, qui s’arrange, grande pause ravito, je refais le plein d’un gros pain aux céréales, abricots secs, noix de cajou, je me gave d’une salade de thon, de tourtons, orange, banane… et j’attaque toujours hyper motivée la montée en plein soleil vers l’Olan !  Et là, le sac à nouveau bien lourd, je fais mon premier burn-out de montée de ma vie ! Plus de plaisir à avancer, je me demande ce que je fous là, loin de ma famille (coup de mou après le décès tout récent de ma jeune tante) et de mes amis, et au final, peu avant le lac Lautier, je décide de redescendre sur la Chapelle. Une amie me rejoint au café, puis j’entame une série marche-stop-marche-stop pour retourner à Mizoën où je retrouve ma voiture vers 21h30.

Fin de l’aventure pour moi, mais Julien2 poursuit son avancée ! La team (du moins ce qu’il en reste ?) compte fermement sur lui !

Bilan perso : J’ai sur-évalué mes forces en enchaînant durant 5 jours et demi de trop grosses étapes, et mon sac était (encore !) surchargé par rapport au nécessaire ? Moins de bouffe et pas de réchaud la prochaine fois, c’est décidé ! C’était trop sympa de marcher avec les 3 compères de ce forum,  de belles rencontres humaines (et de sacrés sportifs !!!) Ce serait cool qu’on fasse ensemble l’an prochain la partie qui nous reste à découvrir !
7ODZGxD1J.20210721_125848.jpeg

Hors ligne

#17 01-08-2021 18:59:33

Julien2
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 02-07-2021
Messages : 26

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Jour 6
Après une nuit plutôt bonne, j'entend l'orage vers 5h et je décide de plier les gaules. Finalement il est assez loin et il ne tombera qu'une petite averse.
La montée vers le col est agréable mais je commence à comprendre pourquoi le refuge s'appelle ainsi. Je ne tarderai pas au col au vu des rafales vigoureuses.
7OH2gTLDU.IMG_20210724_061601.jpeg
7OH2mGLL7.IMG_20210724_080323.jpeg
Descente encore exigeante et première chute pour moi presque au ralenti, j'espère un moment me rattraper avec les bâtons mais finit par tomber sur l'arrière train, mon sacrum heurtant une pierre, outch. Heureusement rien de cassé, un peu de crème et ça repart.
Des pierres singulières surplombent le village du désert en Valjouffrey
7OH2F5cyg.IMG_20210724_091512.jpeg

Ce village porte bien son nom.. Il y a bien quelques enseignes mais je ne trouve rien de particulièrement alléchant, peut être par erreur mais je poursuis.
Dommage je commençais à être court coté ravitaillement, je filtre un peu d'eau dans le ruisseau de la laisse et commence l'ascension.
C'est physique mais une floraison luxuriante divertit agréablement.
7OH39U9F9.IMG_20210724_111534.jpeg
7OH3b8Cz3.IMG_20210724_111651.jpeg
7OH3c28I8.IMG_20210724_111714.jpeg
En voulant transvaser de l'eau je renverse ma gourde.. Déjà que j'étais un peu juste  roll
Le ciel est assez couvert et j'appréhende encore un peu les orages, au col il y a encore une fois un vent du diable.
7OH401vH8.IMG_20210724_121321.jpeg

Le schiste est encore bien présent et sculpte les abords du sentier.
7OH5LTDsH.IMG_20210724_122312.jpeg
7OH5N23B6.IMG_20210724_122316.jpeg

Arrivé en bas le panneau annonçant d'un coté Valsenestre à une demi-heure et la muzelle de la coté me porte un petit coup au moral mais trop besoin de ravitailler.
Au final je suis vraiment content d'avoir fait l'aller retour car le restaurant est vraiment bien avec un très bon rapport qualité prix. Je mangerai une quiche et une omelette à 17h sous l'air surpris du serveur smile Je crois que j'aurais pu manger un glouglou farçi avec un ours mais c'était pas au menu !
Cette pause est vraiment revigorante et permet également d'échanger avec d'autres randonneurs. En prime il y a du WIFI ! (Bien précieux pour rassurer les proches après avoir passé la journée sans capter)
7OH6m3sJe.IMG_20210724_142122.jpeg

Je repartirais avec un saucisson au beaufort pour me tenir compagnie jusqu'au prochain ravitaillement car à part 30g de noix de cajoux..
Je décide de ne pas bivouaquer à coté de Valsenestre même si aurait été tentant de refaire un repas à ce charmant restau car l'aire réservée est un peu tristounette et déjà un peu remplie.
Cependant à peine l'aire dépassée mes pieds déjà pas mal en compote commencent à me faire sentir qu'ils en ont marre. (En fait j'avais le pied gauche bien coincé dixit l'ostéo à mon retour)
Pas envie de faire demi-tour cependant je suis tétu.. Je fais une première pause puis une autre 10 minutes après à un torrent ou je trempe longuement tout ça (parait que la cryothérapie a du bon). A ce rythme là et n'ayant pas encore amorcé la montée vers le col de la muzelle ça risque d'être long..
7OH6MDUDW.IMG_20210724_170352.jpeg
Je repars et entame l'ascension. Croisant quelqu'un je dis bonjour par réflexe, le monsieur s'arrête et on commence à parler. Je m'aperçois alors que c'est un policier du parc national, il est bien sympa et me dit que la montée jusqu'au col est encore longue, certes il doit être 16H30 mais il doit bien voir à ma tête que je ne suis plus très frais. Il me propose une alternative en la cabane du berger qui se trouve un peu en dessous du col, elle est fermée mais présente une terrasse qui peut abriter un peu. Je lui dis que je vais y réfléchir en fonction de mon état.
Je décide de m'y arrêter pour la nuit le coin est superbe, c'était un signe et j'ai pas envie de pousser mon corps trop loin.
7OH7qQ25u.IMG_20210724_170738.jpeg
7OH7hTcnj.IMG_20210724_173013.jpeg

Pas trop d'emplacements autour, je me dis que je vais tenter la nuit à la belle étoile. Et quelle vue ! Je verrais la pleine lune éclairant les massifs, un beau souvenir.
7OH7oENAK.IMG_20210724_190512.jpeg

Un randonneur MUL qui fait le GR dans l'autre sens passera par là avec un bien joli sac de 40L à 600g on discute un moment puis il part bivouaquer un peu en dessous. La nuit se passe bien, pas d'orage pas de pluie (j'étais pas sûr que le débord me protège à 100%). Je me repose en profitant de la vue puis finit par sombrer dans les bras de Morphée.


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho
Il n'y a pas de bonheur au bout du chemin, le bonheur est le chemin -Lao-Tseu
Vanoise GR54

Hors ligne

#18 01-08-2021 20:32:26

Julien2
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 02-07-2021
Messages : 26

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Jour 7 (le dernier !)
Décollage à 3h30, le matos étant vite rangé ! Le col de la muzelle est beaucoup plus calme sans les bourrasques de la veille.
La montée et la descente sont bien agréables de bon matin, en arrivant au niveau du lac de la muzelle tout est dans le brouillard, je me dis que j'ai bien fait de ne pas bivouaquer ici. Je remplis les gourdes et entame le cheminement vers le Bourg d'Arud & Venosc.
7OHbwmRjD.IMG_20210725_055834.s.jpeg 7OHbxVkxR.IMG_20210725_060248.s.jpeg 7OHbz1LaS.IMG_20210725_060746.s.jpeg 7OHbCWHPl.IMG_20210725_061345.jpeg

C'est assez roulant, ça fait du bien, quelques belles cascades le long du ruisseau de la Pisse dont la fameuse cascade de la Muzelle
7OHbVySIt.IMG_20210725_064811.jpeg
7OHbWFJBK.IMG_20210725_065609.jpeg
7OHbYBenU.IMG_20210725_070004.jpeg
7OHc1m63H.IMG_20210725_074624.jpeg
7OHcub7Cy.IMG_20210725_081831.jpeg

Le bourg d'Arud a son charme, petit village très fleuri avec des bâtiments charmants, à proximité du torrent du Vénéon. Je révais d'une boulangerie et quand j'en trouve une je la dévalise !
7OHct15kU.IMG_20210725_083622.jpeg
7OHcDKURK.IMG_20210725_083734.jpeg
7OHcTMhOE.IMG_20210725_090249.jpeg
7OHcPbgcH.IMG_20210725_091909.jpeg

Par contre après je sais pas pourquoi je m'étais mis en tête qu'il fallait que je passe à l'Alpe de Venosc et aux 2 Alpes et je prend donc le sentier qui y monte bien raide. J'aurais sans doute mieux fait de prendre les bulles pour le coup, c'est un vrai km vertical, il commence à faire chaud et en plus je me rate et me retrouve au départ de la via ferrata. Dommage sans matos et avec la fatigue je tente pas. Les 2 Alpes c'est particulier, je connaissais pas c'est vraiment la grosse station, pas si moche mais après avoir été dans la nature relativement sauvage ça fait bizarre ! J'en profite pour prendre quelques cartes postales. Puis Je tournicote pas mal pour retrouver mon chemin et prend finalement la bonne direction du Mont de Lans. Je suis pas mécontent de revoir le lac du Chambon, une dernière ascension et j'arrive à la voiture à 13h. Une belle aventure qui se termine, un peu déçu néanmoins d'être le seul du groupe à finir. Le trajet du retour quoique court me parait bien bien long. Un grand merci encore à Cabrette, multib et Glop^2 pour tout ce qu'on a partagé wink
7OHdvJmhX.IMG_20210725_121623.jpeg
7OHdx3ggD.IMG_20210725_130345.jpeg
7OHdygZDN.IMG_20210725_131240.jpeg


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho
Il n'y a pas de bonheur au bout du chemin, le bonheur est le chemin -Lao-Tseu
Vanoise GR54

Hors ligne

#19 01-08-2021 21:02:23

Cabrette
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 63

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Julien2 a écrit :

#621540Un grand merci encore à Cabrette, multib et Glop^2 pour tout ce qu'on a partagé wink

Ouais, énorme merci à toute la team pour les bons moments d'encouragements, d'émerveillements et de bonne humeur sans faille !
Et merci d'avoir supporté avec philosophie et endurance mes petites erreurs de trajets ou d'évaluation de durée ou de dénivelé smile
Très déçue également de n'avoir pas terminé, mais ça donnera l'occasion d'y revenir !

Hors ligne

#20 04-08-2021 20:39:32

Julien2
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 02-07-2021
Messages : 26

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

J'ajoute ma liste, certains poids sont approximatifs mais j'avais un poids total d'environ 10kgs au départ donc ça doit être plutôt fidèle.
Pour une première fois je suis plutôt content de moi mais on a eu de la chance coté météo. Si vous avez des retours à me faire je suis preneur smile

CatégorieMatos saison chaudePoidsRetour
PortageSac D4 40L1200A bien fait le job une fois réglé, il faut que j'essaie en enlevant la barre dorsale métallique pour l alleger d environ 300g
HabitsChaussures de trail fujitrabucco 8332Content, bonne accroche même si j'ai eu des ampoules aux petits orteils, prochaine fois je prendrais de la crème NOK
Short D4 trail50Super content, les poches avant/arrière sont très pratiques et on peut se passer de slip si on veut gagner quelques grammes
Chaussettes de compression D4 Kiprun (2 paires)40Au top, protègent bien, sèchent assez vite, je pourrais pas affirmer que la compression aide mais moralement oui donc c'est déjà ça
TSML D4 thermique180Au top moule bien et conserve bien la chaleur
Veste VTT D4200Je l'aime bien bon complément de chaleur avec le TS
Tour de coup D420Multifonctions toujours sympa
Chapeau D470Fatigue un peu avec l'âge, la partie avant ayant tendance à se lever toute seule
Lunettes D410Je les aimais bien mais perdues en route..
Porte goude D430Pratique avec une poche ventrale supplémentaire à grande contenance pour mettre de quoi grignoter
cycliste100A peu servi mais apporte un complément de chaleur
veste imper respi Mountain hardware400Bien technique
Bivouacrain tarp ferrino400Un peu légère, la pluie passe un peu sur les cotés et le vent aussi, c'est sûr que pour le même poids l'abri de Glop2 est top
matelas thermarest600Efficace mais un peu galère à gonfler à la bouche
duvet aegismax G11000Assez grand et pas eu froid
bivvy aegismax50Pour mettre sous le matelas
drap de soie D430Apporte un petit complément de chaleur et confort et évite de trop salir le duvet
TechnoTelephone400En fin de vie! Lourd, rame, pas terrible pour les photos, prochaine fois je gagnerai 250g avec le Samsung A41 que j'ai déjà pour mon travail
Montre Fenix 6 Pro83Le suivi de trace et la fonction retour au départ sont super pratiques, sert aussi un peu pour la musique, j'aurais du mal à m'en passer
Frontale décathlon90Bonne autonomie fait bien le travail
AutresArgent liquide, papiers, CB, clés de voiture10
couverture de survie10Pas utilisée
Medocs (ztrauma, doliprane, smecta) + tête de brosse à dent + mouchoirs/PQ + crème solaire15Les crèmes ont bien servi
Crampons400Ont pas servi mais çà rassure
2 sacs poubelle et quelques sachets10Pour étanchéité et rangement
batterie externe 10000200utilisée qu'à 50% j'ai regretté de ne pas avoir pris le câble de la montre
bâtons358Efficaces et legers
filtre à eau50Bien utile sur certaines portions même si l'eau de source doit pouvoir être bue sans
Bout de serviette découpé10
Morceau de savon biodégradable5
Alimentation/eauPour environ 4 jours
Boisson technique optonia500
Eau1000
Noix de cajoux600
Amandes200
Tucs200
Barres de céréales60
gâteaux du randonneur maison200
cacahuètes100
fruits secs200
noisettes100
saucisson200
Compotes40
TOTAL9753


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho
Il n'y a pas de bonheur au bout du chemin, le bonheur est le chemin -Lao-Tseu
Vanoise GR54

Hors ligne

#21 04-08-2021 22:43:39

Phil82
Membre
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019
Messages : 2 056

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Merci pour ce récit multi-mains de cette rando chassé-croisé, vous avez dû vous régaler! tongue

Julien2, c'est quoi ce porte-gourde D4?
Je ne vois pas de gourde dans ta liste, c'est pour des flasques ou des bouteilles?

Tu parles d'un bivy Aegismax à 50g "Pour mettre sous le matelas", c'est quoi?

600g pour 2 vestes... c'est bien utile?
Les fujitrabucco 8 c'est 332g la paire?!

Mais les poids semblent approximatifs pour tous tes items, tu n'as pas de balance? neutral

Hors ligne

#22 05-08-2021 08:03:15

Julien2
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 02-07-2021
Messages : 26

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Phil82 a écrit :

#621966Merci pour ce récit multi-mains de cette rando chassé-croisé, vous avez dû vous régaler! tongue

Julien2, c'est quoi ce porte-gourde D4?
Je ne vois pas de gourde dans ta liste, c'est pour des flasques ou des bouteilles?

Tu parles d'un bivy Aegismax à 50g "Pour mettre sous le matelas", c'est quoi?

600g pour 2 vestes... c'est bien utile?
Les fujitrabucco 8 c'est 332g la paire?!

Mais les poids semblent approximatifs pour tous tes items, tu n'as pas de balance? neutral


Merci Phil82 pour ton retour ! Effectivement je me suis régalé
En effet je m'excuse, beaucoup de poids étaient approximatifs. J'ai sorti ma balance ce matin et j'ai eu quelques surprises ! yikes

Le porte gourde c'est en gros ce modèle

Le bivvy c'est en gros ce modèle

Pour les vestes, la veste VTT est une 2ème couche (remplace une polaire) dont voici à peu près le modèle

Voici le tableau actualisé avec "normalement" les bons poids, du coup on arrive comme je le pensais au dessus des 10 kgs.. mad

CatégorieMatos saison chaudePoidsRetour
PortageSac D4 40L1200A bien fait le job une fois réglé, possibilité d'enlever la barre dorsale métallique pour l alleger de 100g)
HabitsChaussures de trail fujitrabucco 8700Content, bonne accroche même si j'ai eu des ampoules aux petits orteils, prochaine fois je prendrais de la crème NOK
Short D4 trail144Super content, les poches avant/arrière sont très pratiques et on peut se passer de slip si on veut gagner quelques grammes
Chaussettes de compression D4 Kiprun (2 paires)134Au top, protègent bien, sèchent assez vite, je pourrais pas affirmer que la compression aide mais moralement oui donc c'est déjà ça
TSML D4 thermique180Au top moule bien et conserve bien la chaleur
Veste VTT D4308Je l'aime bien bon complément de chaleur avec le TS
Tour de coup D434Multifonctions toujours sympa
Chapeau D499Fatigue un peu avec l'âge, la partie avant ayant tendance à se lever toute seule
Lunettes D429Je les aimais bien mais perdues en route..
Porte bidon + bidon D4191Pratique avec une poche ventrale supplémentaire à grande contenance pour mettre de quoi grignoter
cycliste151A peu servi mais apporte un complément de chaleur
veste imper respi Mountain hardware250Bien technique
Bivouacrain tarp ferrino622La pluie passe un peu sur les cotés et le vent aussi, c'est sûr que pour le même poids l'abri de Glop2 est top
matelas thermarest634Efficace mais un peu galère à gonfler à la bouche
duvet aegismax G11000Assez grand et pas eu froid
bivvy aegismax123Pour mettre sous le matelas
drap de soie D4121Apporte un petit complément de chaleur et confort et évite de trop salir le duvet
TechnoTelephone400En fin de vie! Lourd, rame, pas terrible pour les photos, prochaine fois je passe à 180g avec le Samsung A41 que j'ai déjà pour mon travail
Montre Fenix 6 Pro83Le suivi de trace et la fonction retour au départ sont super pratiques, sert aussi un peu pour la musique, j'aurais du mal à m'en passer
Frontale décathlon45Bonne autonomie fait bien le travail
AutresArgent liquide, papiers, CB10
clés de voiture47
couverture de survie63Pas utilisée je pense que je vais l'enlever car doublon avec la couverture bivvy
Medocs (ztrauma, doliprane, smecta) creème solaire + tête de brosse à dent80La crème a bien servi
Masque18
Mouchoirs, papier toilette20
Crampons436Ont pas servi mais çà rassure
2 sacs poubelle 30L30Pour étanchéité
3 sachets pour la nourriture30
batterie externe 10000200utilisée qu'à 50% j'ai regretté de ne pas avoir pris le câble de la montre
bâtons358Efficaces et legers
filtre à eau miniwell68Bien utile sur certaines portions même si l'eau de source doit pouvoir être bue sans
Bout de serviette découpé11
Morceau de savon biodégradable + sachet9
2 pinces à liinge5
Opinel45
Alimentation/eauPour environ 4 jours
Boisson technique optonia 500ML540Ensuite sert à mettre de l'eau
Flasque à Eau + 500 ML536
500 ML eau pour bidon500
Noix de cajoux400
Amandes200
Tucs200
Barres de céréales60
gâteaux du randonneur maison200
cacahuètes100
fruits secs200
noisettes100
saucisson200
Compotes40
TOTAL11154

Maintenant mon prochain défi va être de réussir à me faire une liste me permettant d'emmener les enfants !  smile

Dernière modification par Julien2 (05-08-2021 08:04:09)


Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho
Il n'y a pas de bonheur au bout du chemin, le bonheur est le chemin -Lao-Tseu
Vanoise GR54

Hors ligne

#23 05-08-2021 08:45:32

Phil82
Membre
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019
Messages : 2 056

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

A mon avis Julien2, tu devrais te trouver une balance précise au gramme et te faire une liste complète de tous tes équipements sous Lighterpack.
Tu as un tuto et des conseils pour t'aider dans le wiki.
Ainsi tu pourras te faire facilement des simulations de listes (pour toi seul, avec tes enfants, pour un weekend ou plus, hiver, etc...) et ça te donnera automatiquement le poids total par poste (cuisine, bivouac, bouffe...) pour qu'en comparant avec d'autres listes d'utilisateurs RL tu vois immédiatement les postes où tu es très lourd, ou tu as trop d'objets.

Ensuite tu peux utiliser une liste LT pour l'exporter dans un tableau Excel pour être intégrée dans un post RL dans ton trombi (ou récits) sous format tableau avec un total par poste, le poids de base, le poids porté, le poids total...
Parce que dans ton tableau tu ne donnes en fait que le poids total, les chaussures par exemple n'étant pas dans le SaD et ne tirant pas sur les épaules... il faut optimiser poste par poste AMHA. smile

Hors ligne

#24 05-08-2021 09:07:00

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 731

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Super récit, ce forum est vraiment génial ! une rando improvisée de la sorte, des personnes qui ne se connaissent pas forcément "IRL" mais qui partagent un bout de chemin ensemble. Rien que pour cela, Internet porte bien son nom : la mise en réseau !

Merci pour les images qui me font voyager et rêver.


Bike is right.

Hors ligne

#25 29-08-2021 19:29:45

thanjuzo
επίδοξος συνταξιούχος
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 288
Site Web

Re : [Récit + liste] Le GR 54 fun de la bande à Cabrette

Très chouettes photos et récits, merci à la chef Cabrette pour le post initial qui m'a décidé pour mes vacances : je vous ai suivis une petite semaine plus tard.

Je m'immisce, sorry.

Parti le samedi 24/07, météo pas si mal (j'ai été bien arrosé/grêlé quand même).
Pour le parcours j'ai un peu cafouillé avec le topo (que je n'ai pas assez révisé).
Je suis passé par le refuge des Chatons. J'ai dormi au lac Noir, au lac d'Arsine, à Aile Froide, à Jas-Lacroix, au vallon de Gouiran (en surveillant le patou qui divaguait en dessous), au gîte de la Chapelle (énorme orage la nuit), au Désert (bivouac municipal très bien, bel orage encore), au gîte de Valsenestre (nuages/crachin tout le matin), ... puis à l'hotel à Grenoble.
Je n'ai pas tout à fait bouclé : parti de Mizoen j'ai fini au Bourg d'Oisans. Je ne suis pas non plus allé à l'Olan, à cause des orages (Souffles direct). J'ai raté le col des Grangettes, mais d'après les photos c'est quand même un peu scabreux ? Petit détour par Chabournéou, je recommande.
Je regrette de ne pas être allé voir la source de la Romanche, le début de sa vallée est magnifique.

Merci encore pour l'idée et le topo des petits extras au strict GR54, j'ai adoré Rascrouset (surtout retrospectivement).


7PpLCdrWM.DSC08645.s.jpeg7PpM1wc4f.DSC08821.s.jpeg7PpMf3rMj.DSC08925.s.jpeg7PpMCLg8n.DSC08939.s.jpeg
7PpMOwZSE.DSC08991.s.jpeg7PpMYU2X1.DSC09008.s.jpeg7PpN7tFCf.DSC09016.s.jpeg7PpNmILT2.DSC09125.s.jpeg
7PpNDO18o.DSC09152.s.jpeg7PpNJLPZQ.DSC09205.s.jpeg7PpNR7Hcl.DSC09250.s.jpeg7PpO19ECG.DSC09280.s.jpeg
7PpO9i2bt.DSC09394.s.jpeg7PpOoOAG5.DSC09464.s.jpeg7PpODa7iL.DSC09442.s.jpeg7PpOwI88H.DSC09549.s.jpeg

Hors ligne

Pied de page des forums