#476 08-09-2021 22:52:26

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010
Messages : 1 825

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Bon en fait ce qu'il te faut, c'est une participation à la Mad Jacques wink Lien : https://www.madjacques.fr/les-courses/velo-morvan-2022.


Lentement mais surement...

Hors ligne

#477 08-09-2021 22:52:31

chocoboursin
Membre
Inscription : 19-05-2021
Messages : 34

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Salut Tib,

Je suis content de voir que tu avances et apprends, cela passe aussi par des expériences négatives.
Chaque voyage et parcours apporte vraiment son lot d'enseignement si on se détache un peu de la vision normée du bikepacking et essaye de creuser des objectifs personnels. Sinon, c'est aller au casse-pipe physique, psychologique technique, financier à mon avis.. (au choix).

Solidaire pour ta blessure au pied, je reviens aussi avec une douleur au talon gauche de mon dernier voyage.
Elle s'est déclarée dans les 300 premiers kilométres de route, à laquelle je suis peu habitué en longue distance, avec une inflammation du canal carpien en cadeau (le kiné m'en dira plus). Il faisait aussi assez chaud..
Visiblement la position très statique et le rythme de pédalage soutenu très monotone a eu raison de moi, je ne sais pas pour toi ?
Les jours suivant les douleurs ont disparues en passant sur des sentiers VTT, du dénivelé et une légère modification de la hauteur de selle (dur de comprendre les facteurs, mais baisser la selle de 5mm a immédiatement calmé la chose, et le q-factor doit jouer), puis c'est revenu le dernier jour de route.

Bon rétablissement !

Hors ligne

#478 09-09-2021 17:02:20

Popop
Membre
Lieu : Arcueil
Inscription : 29-09-2014
Messages : 247

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Dommage pour la tendinite mais du coup ce n'est pas une question de mental, il faut savoir s'arrêter avant d'aller. J'ai eu l'occasion d'en discuter avec d'autres participants qui en avaient eu lors de précédentes courses, globalement au mieux ça va et ça vient mais c'est toujours de pire en pire jusqu'à ce que tu ne puisses plus pédaler.
Surtout que plus te tarde à t'arrêter et plus tu mets du temps à récupérer ensuite.

Même problème pour moi : pris le départ avec un début de tendinite à la cheville, c'est devenu trop douloureux (avec le genou en plus qui s'y met...) donc arrêt avant de saborder les prochains mois.

Je suis d'accord avec ce qui a été dit : on s'est peut être trop mis la pression avec 200km à faire par jour plutôt que juste rouler tant que ça va. La gestion de l'alimentation est également un point d'amélioration : ça joue beaucoup sur le moral.

De mon côté, je la retenterai.

A bientôt sur le vélo

Hors ligne

#479 09-09-2021 18:01:55

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

J'espère rouler de nouveau avec toi ! On n'habite pas loin, ça doit pouvoir s'organiser. Pour travailler la technique, Larchant est l'endroit idéal !

;-)


Bike is right.

Hors ligne

#480 10-09-2021 13:26:51

kenji
Membre
Inscription : 01-04-2015
Messages : 288

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Merci Tib pour ton retour super intéressant sur la GTB, bravo quand même et bon rétablissement !

Tes réflexions sur les raisons qui nous poussent à faire de longues journées de vélo font assez écho aux miennes.
Je n'ai jamais fait d'épreuve ou course bikepacking, privilégiant pour l'instant les traces perso et réalisées en solo. Je suis comme toi attiré par le côté "social" de ces événements, mais je crains également de me mettre une pression inutilement forte pour terminer l'épreuve en faisant un bon temps (surtout vu le prix d'inscription de ces épreuves...), et aussi de moins profiter des paysages en roulant la nuit.

As tu songé à rouler sur la trace de la GTMC ? La trace est belle et no pression, pas de chrono...

Pour la gestion du sommeil, la stratégie de ne s'arrêter que lorsque l'on a sommeil est efficace sur moi, sachant que j'ai souvent du mal à m'endormir lors des randos avec peu d'heures sur le vélo ou peu de marche. Mais cette stratégie n'est pas sans risque car on peut perdre facilement de la lucidité quand on est très fatigué et que l'on ne trouve pas de spot pour se poser.

Hors ligne

#481 10-09-2021 22:41:48

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Merci pour ton, vos commentaires qui nourrissent véritablement ma réflexion.

Les traversées en solo j'y ai songé mais je ne suis pas un grand solitaire, j'ai besoin de partager, d'être accompagné. La gestion du sommeil a toujours été compliquée chez moi, indépendamment du vélo ou du bivouac.

Bref, je poursuis ma quête !

Dernière modification par Tib (11-09-2021 09:33:13)


Bike is right.

Hors ligne

#482 11-09-2021 09:18:57

Mme Esquimau
Membre
Inscription : 07-06-2013
Messages : 248

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Tib a écrit :

#625730 La gestion du soleil a toujours été compliquée chez moi

lol notre problème à tous

Hors ligne

#483 11-09-2021 09:33:25

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Aussi...


Bike is right.

Hors ligne

#484 13-09-2021 10:56:38

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010
Messages : 997

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Tib a écrit :

#625520J'espère rouler de nouveau avec toi ! On n'habite pas loin, ça doit pouvoir s'organiser. Pour travailler la technique, Larchant est l'endroit idéal !

;-)

smile  big_smile  big_smile  big_smile  big_smile

Hors ligne

#485 13-09-2021 10:59:37

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010
Messages : 997

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Tib a écrit :

#625396Un ami spécialiste de l'ultra distance à VTT m'explique l'inverse, peut-être que je me fixe trop de contraintes : faire 200 km par jour, s'arrêter à telle heure pour dormir... lui ne se fixe pas ce genre d'objectif, il roule jusqu'à ressentir une fatigue de sommeil, et du coup s'endort dès qu'il s'est arrêté. Là j'ai ressenti le double effet en forme de cercle vicieux :
- je m'arrête à telle heure même si je ne me sens pas fatigué parce que je pense raisonnable de dormir maintenant
- je n'arrive pas à dormir et j'en viens à me dire que je perds mon temps vu que je ne roule pas

J'en conclus qu'il ne faut rien en conclure... sinon que chacun son biorythme et que je dois trouver le mien. Sur l'épreuve, un gars a roule d'une traite depuis le départ jusqu'à couvrir 350 bornes, en 24 heures. Il s'est arrêté dormir 2 heures au petit matin, puis est reparti.

Sachant que dans ma vie de tous les jours, j'ai un rythme ultra normé (je mange et me couche toujours aux mêmes horaires), et que depuis mon adolescence je mets toujours beaucoup de temps à m'endormir le soir. Ma douce me conseille de me mettre à la médiation pour essayer de gérer ça, mais clairement chuis pas prêt !

cool

Tant que tu ne vise pas un classement (et encore) je suis assez d'accord avec lui.

J'ai un collègue de club parti sur la RAAF cette année qui était bien parti. Il commençait à avoir sommeil, et s'est dit je peux continuer, j'y vais je m'arrêterai à tel endroit. Il s'est endormi sur le vélo... chute épaule en vrac et abandon.
Dommage il avait sûrement les ressources pour terminer

Hors ligne

#486 13-09-2021 11:03:45

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Ah oui, là c'est ballot par contre...

hmm


Bike is right.

Hors ligne

#487 13-09-2021 11:13:10

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 607
Site Web

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

wwwfabien a écrit :

#625957J'ai un collègue de club parti sur la RAAF cette année qui était bien parti. Il commençait à avoir sommeil, et s'est dit je peux continuer, j'y vais je m'arrêterai à tel endroit. Il s'est endormi sur le vélo... chute épaule en vrac et abandon.
Dommage il avait sûrement les ressources pour terminer

Ça ne lui serait pas arrivé dans le Ventoux par hasard ?
J'étais derrière, ça nous a un peu refroidi pour la descente.


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#488 13-09-2021 11:18:31

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

En même temps, avoir froid dans la descente du Ventoux c'est un peu normal, non ?

lol

Au passage, encore merci Shanx pour tes messages durant ma GTB. J'ai ressorti le vélo hier, à rythme tout doux, mais la douleur à la cheville m'a vite ramené à la maison... et m'a fait ne pas (trop) regretter mon abandon mardi dernier : je ne vois pas bien comment j'aurais pu continuer, voyant comme j'ai encore mal après 5 jours de repos total (on se rassure comme on peut).


Bike is right.

Hors ligne

#489 13-09-2021 11:26:29

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 699

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Tib tu normes peut-être trop ton sommeil et penses peut-être à tort avoir besoin de plus que ce n'est le cas! Néanmoins si tu es un zombie après une nuit blanche et incapable de fournir un effort standard il vaut peut-être mieux s'éloigner de l'endurance extrême.

Le mieux étant de se tester sur des week-ends en poussant au max sur chemin et non sur route. Le micro sommeil arrive vite.

Hors ligne

#490 13-09-2021 11:46:26

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Bilbox a écrit :

#625979Néanmoins si tu es un zombie après une nuit blanche et incapable de fournir un effort standard il vaut peut-être mieux s'éloigner de l'endurance extrême.

J'ai tendance à penser que ça n'est pas le cas et que je dispose de ressources insoupçonnées, car je pense (difficile de l'assurer avec précision cependant) avoir dormi au maximum 2 heures par nuit en Bretagne (et de manière très morcellée) : pourtant, le lendemain je ne ressentais pas de fatigue particulière (pas de bâillement) ni perte d'énergie (j'avais de bonnes jambes).

Je vais tester sur chemin pour tenter de cerner mes limites oui, merci du conseil. Un bon copain spécialiste de l'ultra me conseille de le faire depuis plus d'un an...

cool


Bike is right.

Hors ligne

#491 14-09-2021 18:59:40

Popop
Membre
Lieu : Arcueil
Inscription : 29-09-2014
Messages : 247

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Tib a écrit :

#625520J'espère rouler de nouveau avec toi ! On n'habite pas loin, ça doit pouvoir s'organiser. Pour travailler la technique, Larchant est l'endroit idéal !

;-)

Avec plaisir, bon il va quand même falloir que je me monte un vrai VTT à l'occasion ^^

Du coup, je sens bien que tu vas re-signer pour l'utra l'année prochaine  lol

Hors ligne

#492 14-09-2021 20:39:11

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

J'ai beau me dire que je ne suis pas fait pour, en vrai chuis chaud bouillant.

cool

Edit : je suis de signe astrologique Balance.

Dernière modification par Tib (14-09-2021 20:43:40)


Bike is right.

Hors ligne

#493 15-09-2021 01:32:12

chocoboursin
Membre
Inscription : 19-05-2021
Messages : 34

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Je suis allé faire un tour à Larchant, j'ai trouvé ça mignon les deux Mont Blanc de 150m sur la carte IGN. Dommage qu'il n'y ait pas vraiment d'accès visuel aux marais de possibles, mais la (demi)cathédrale est assez incroyable avec ses oiseaux et sa pelouse et j'ai aussi découvert Moret-sur-Loing au retour, très sympa pour la baignade!
Merci du tuyau.

Hors ligne

#494 15-09-2021 07:47:58

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010
Messages : 997

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Shanx a écrit :

#625970

wwwfabien a écrit :

#625957J'ai un collègue de club parti sur la RAAF cette année qui était bien parti. Il commençait à avoir sommeil, et s'est dit je peux continuer, j'y vais je m'arrêterai à tel endroit. Il s'est endormi sur le vélo... chute épaule en vrac et abandon.
Dommage il avait sûrement les ressources pour terminer

Ça ne lui serait pas arrivé dans le Ventoux par hasard ?
J'étais derrière, ça nous a un peu refroidi pour la descente.

Si tout à fait

Hors ligne

#495 16-09-2021 00:52:05

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 623
Site Web

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Le sujet d'origine ayant été vérouillé (entre ma lecture et ma réponse), mais voulant te répondre, je fais ça sur ton trombi.

Tib a écrit :

#626312Je vais prendre un exemple tout bête : je sais, depuis 41 ans, que je n'arrive pas à dormir sans oreiller, et que je ne sais pas dormir sur le dos. J'ai pourtant décidé que, lors de mes aventures bikepacking, pour économiser du poids j'allais me passer d'oreiller. Résultat, ça n'est sûrement pas la seule raison mais ça y a forcément participé, j'ai très mal voire pas du tout dormi lors de ma tentative GTB, du fait de l'absence d'oreiller. Le compère avec qui j'ai roulé en avait un, et m'a dit "oui, moi aussi j'ai essayé de m'en passer, mais je n'y suis pas arrivé, donc j'ai fini par me résigner à traîner 70 grammes supplémentaires parce que ce qui paraît superflu pour certains est indispensable pour moi".

Du moment que c'est pertinent, il n'y as pas de poids superflu pour moi.
On s'allège pour le confort de portage pendant la marche, pas pour le concours de celui qui a le sac le plus léger... surtout si ça se fait au détriment d'un confort indispensable (l'oreiller en est un très bon exemple, indispensable pour une bonne récupération, pour certains).
smile

PS: Je m'étais passé d'oreiller quand je prenais encore du change et que j'avais un sac de couchage 3°.
Mon change et/ou ma doudoune faisaient alors suffisamment le job dans un stuff sac.
Depuis que j'ai plus de change et un quilt 7° (la doudoune servant alors à descendre en dessous), j'ai aussi testé un moment sans coussin... avec des douleurs aux cervicales à la clef.
Bref, j'ai aussi un coussin maintenant (klimyt de 55gr) et je compte m'alourdir un peu pour plus de confort (si je trouve un StS aero à 60gr en promo), sans aucun remord.
wink

Dernière modification par Redfish (16-09-2021 00:52:43)

Hors ligne

#496 16-09-2021 08:54:41

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 714

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Merci pour tes éclairages, je m'en vais chiner un oreiller léger !


cool


Bike is right.

Hors ligne

#497 16-09-2021 11:55:01

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 666

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Je pourrais te prêter un oreiller ultra-léger exped que je n'utilise plus afin que tu puisses tester si cela te convient, de ce type :

https://www.exped.com/switzerland/fr/node/15531

En balade pédestre je mets mon sac à dos sous le matelas pneumatique TAR x-lite woman. Cela fait un oreiller qui ne bouge pas.

En balade cycliste nous n'avons pas de sac à dos bien entendu, et les sacoches restent sur les vélos. Ce sont nos laines polaires qui nous servent d'oreiller. Pas très épais mais suffisant pour nous.

Je n'utilise plus l'oreiller UL exped pour différentes raisons : un objet de plus (deux en couple) à porter,  gonfler, dégonfler et ranger, et il a tendance à glisser sur le matelas pneumatique.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#498 16-09-2021 12:01:25

Doc
Membre
Lieu : Région Parisienne :(
Inscription : 19-04-2015
Messages : 1 209

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Pour éviter que l'oreiller ne glisse et ne disparaisse pendant la nuit, il suffit de le glisser dans un t-shirt enfilé sur le haut de son tapis de sol.


L'humour est une disposition d'esprit qui fait qu'on exprime avec gravité des choses frivoles et avec légerté des choses sérieuses - Alfred Capus -

Hors ligne

#499 16-09-2021 18:19:15

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 7 623
Site Web

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

Doc a écrit :

#626624Pour éviter que l'oreiller ne glisse et ne disparaisse pendant la nuit, il suffit de le glisser dans un t-shirt enfilé sur le haut de son tapis de sol.

Plutôt matelas, non ?
tongue

PS: Ca marche encore mieux en enfilant en plus son buff autour du coussin, ce qui permet en plus un toucher plus sympa au niveau de la tête.

Dernière modification par Redfish (16-09-2021 18:19:28)

Hors ligne

#500 16-09-2021 18:26:19

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 666

Re : Pérégrinations cyclistes de Tib

C'est un problème de vocabulaire qui revient souvent dans ce forum, la confusion entre le tapis de sol et le matelas.

De même entre coussins et oreillers. Si les coussins gonflables sont suffisamment solides pour supporter le poids d'une personne, ce n'est pas forcément vrai pour les oreillers gonflables ultra-légers qui risquent d'éclater sous notre poids.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

Pied de page des forums