Aller au contenu

Annonce

Camp de base / Camp itinérant 2022 du 9 au 16 juillet, pensez à réserver vos congés ! ✅

#126 12-01-2022 13:07:47

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 082

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ytreza a écrit :

#638997Je parlais de la doudoune trek 100 en duvet. Autant ce n'est pas très grave d'être limite en dynamique (tant que les extrémités sont ok), autant ça peut vite devenir inconfortable au bivouac. Je ne sais toujours pas si mes 5 couches (TSML + polaire + doudoune synthé + doudoune duvet + parka) seraient suffisantes pour rester 1h par -30. Tout ce que je peux dire c'est que c'était ok par -20, quand j'étais en forme.

La doudoune n’est effectivement pas top mais ça fait le taf. La polaire est lourde, mais avoir mieux est souvent beaucoup plus cher. En revanche je pense surtout qu’il te manque une couche isolante au niveau des jambes pour le grand froid ou le statique.

D’autre part tu fais le choix du pantalon imper en port continu. C’est sympa et idiot proof quand on brasse dans la neige mais cela favorise l’accumulation d’humidité dans les bas.

Idem pour le choix d’avoir fait l’impasse sur le coupe vent. Ok la doudoune peut pallier mais au prix d’une moindre polyvalence. Un coupe vent léger qui recouvrirait l’ensemble permettrait un gain de chaleur qui compenserait largement le passage à une polaire 200. Globalement le poids serait le même, la polyvalence en plus.

Après le quilt synthétique c’est une bonne idée même si le mien est plus fin (133). Soit comme moi tu as un coupe vent très ample et peut bourrer le truc dessous. Soit ajouter deux boucles ou des liens pour retrouver l’idée du woobie US Army. Dans les deux cas c’est compliqué à gérer lors des pauses venteuses.

D’autre part, si tu avais eu une mousse ( plutôt que seulement la snowclaw pour t’assoir) c’est aussi pratique sous les pieds quand on passe du temps dehors dans le froid. Sinon, en secours on peut souvent le glisser sous le coupe vent contre le refroidissement éolien ou en statique.

Je trouve que pour les mains c’est un peu limite en action si tu dois faire de longues étapes sur un lac dans le vent et au froid. Peut-être aussi le reste de tes accessoires. En forêt ce n’est pas la même chose.

Enfin tester longuement l’emboîtement harmonieux des couches et la manipulation avec des gants de l’ensemble afin de fermer les écoutilles ou de permettre la navigation en condition rudes est un point sur lequel on travaille toujours.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#127 12-01-2022 13:28:09

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 969

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Il me semble qu'on avait évoqué avec ith une sorte de bermuda en synthé (toujours pas fait pour moi) pour le bas, qui pourrait facilement s'enlever et se remettre.

Existe chez d4

https://www.decathlon.fr/p/short-chaud- … R-p-306275

avec fermeture-éclair

https://www.decathlon.fr/p/sous-short-s … 711&c=GRIS

b1582333fd1fab388da262aea3e61d091bbf71.jpg

Dernière modification par Bilbox (12-01-2022 13:32:58)

Hors ligne

#128 12-01-2022 13:28:11

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 587

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

ith a écrit :

#639001La doudoune n’est effectivement pas top mais ça fait le taf. La polaire est lourde, mais avoir mieux est souvent beaucoup plus cher. En revanche je pense surtout qu’il te manque une couche isolante au niveau des jambes pour le grand froid ou le statique.

En plus du caleçon long 200, du collant polaire 150 et du pantalon déperlant gratté, tu ajouterais un pantalon en duvet ?

ith a écrit :

#639001D’autre part tu fais le choix du pantalon imper en port continu. C’est sympa et idiot proof quand on brasse dans la neige mais cela favorise l’accumulation d’humidité dans les bas.

Je ne crois pas qu'il soit imper, juste déperlant. J'envisage de le remplacer pour un modèle plus récent, avec des zips pour aération et un crochet qui fait office de guêtre. L'avantage, c'est que c'est coupe-vent.

ith a écrit :

#639001Idem pour le choix d’avoir fait l’impasse sur le coupe vent.

J'ai un coupe-vent : la parka Marmot precip. Je l'ai laissée dans le sac car il me semblait que la doudoune synthétique était suffisante pour couper les petites brises que j'ai pu rencontrer. Peut-être une erreur.

ith a écrit :

#639001Je trouve que pour les mains c’est un peu limite en action si tu dois faire de longues étapes sur un lac dans le vent et au froid. Peut-être aussi le reste de tes accessoires. En forêt ce n’est pas la même chose.

J'ai les grosses moufles Valandré oural accessibles en 10s. Je ne vois pas bien comment faire mieux pour le coup. Pour le reste des accessoires, tu ajouterais quoi ? (j'ai noté les VBL).

Hors ligne

#129 12-01-2022 14:42:33

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 082

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Je n’avais pas vu que tu avais caleçon long 200 et polaire 100. C’est ok. Du moins pour les températures rencontrées si on ne fait pas de chasse photo des aurores. Encore une fois c’est l’épaisseur qui compte, un woolpower 200 est plus épais qu’un collant pure laine classique. Je pensais que le pantalon était imperrespi.


Personnellement pour une semaine solo bivouac plus au nord : j’ai un pantalon noir softshell très coupe vent mais sans membrane, large et tenu par des bretelles. Il est très deperlant et sans ventilation mécanique. Au besoin j’ajoute dessus un pantalon encore plus large très fin coupe vent et deperlant (houdini). Les deux superposés c’est totalement coupe vent et très très deperlant.

Ce qui donne : chausette smart wool laine épaisse aux genoux, caleçon long woolpower 200, pantalon pata guide gratté, surpantalon. En sous vêtement j’ai un caleçon mi cuisse de laine genre 150g. Et ma veste tombe sous les fesses. J’ai aussi des guêtres hautes en nylon deperlant sans enduction. L’ensemble est très polyvalent et protecteur pluie ou froid jusque vers -40c en action.


Pour le haut : Mon coupe vent est long de type parka doublé d’une polaire 100g et presque imperméable (genre paramo). Je précise que la capuche a un arceau souple et est très protectrice comme savent le faire les godons.

Le plus souvent j’ai dessous un tsml woolpower200. J’ai au besoin une polaire 200 R2. A cela s’ajoute une veste en duvet épaisse ou une plus fine plus une doudoune synthétique. Toujours un truc pouvant se mettre sur le coupe vent lors des pauses.

J’ai un quilt et/ou un drap de soie le plus souvent qui pourrait se fourrer sous le coupe vent. Le dos étant protégé par le sac.

Buff, lunettes, masque de ski coupe vent protégeant sous les yeux, lunettes de ski, bonnet léger synthétique protégeant les oreilles, second bonnet plus large.

Sous gants fins 2 paires, gants windstopper, moufle mouton retourné, surmoufle softshell sans membrane très deperlante et montant haut sur l’avant bras, ça peut être en cuir et toile. Moufle duvet Valandré et vbl. En secours ou change pour la pluie les buffalo mais ça peut être des moufles en laine bouillie. Le duvet c’est bien mais pas sous la pluie ou le gros vent.

J’ai plusieurs liner synthétiques légers que je peux changer avec dessus grosse smartwool et un change grosse laine plus courte. Chausson bivouac type pile HH le plus souvent. Sorel caribou souvent.


Voilà. J’ai pris une configuration standard, j’opère des modifs selon le programme et les lieux. C’est une configuration passée typique, ça évoluera sûrement. Par exemple avec un pantalon comprenant des aérations. Si c’est plus statique campement feu, je passe aux matières naturelles…etc.


Une grosse partie de mon matériel est ancien et les produits n’existent plus à la vente. Par exemple je n’ai pas woolpower mais des ullfrotte etc… le plus important pour moi c’est la modularité de ce que j’emporte.

smile


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#130 12-01-2022 14:56:14

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 587

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Du coup sur un lac dans le vent et le froid, tu utilises quelle configuration pour les mains ? (pas les moufles duvet Valandré si je comprends bien)

Hors ligne

#131 12-01-2022 15:04:31

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 082

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ytreza a écrit :

#639010Du coup sur un lac dans le vent et le froid, tu utilises quelle configuration pour les mains ? (pas les moufles duvet Valandré si je comprends bien)

Typiquement ( c’est un exemple, j’aime expérimenter au cas où cela aurait échappé au lecteur) :

Sous gants à port permanent genre D4 ou laine. Moufle en mouton retourné assez large et hautes. Si plus froid j’ajoute les surmoufles que je porte autour du cou.

Si moins froid je peux remplacer les moufles en mouton par les gants windstopper. Si plus froid je peux ajouter dessus les moufles en mouton en les retournant (donc plus d’espace. On peut faire de même avec des buffalo) et encore dessus les surmoufles.

L’ensemble est modulaire, solide et résiste à la compression. L’humidité a peu d’effet et ça sèche relativement vite. Je peux préférer plus résistant au feu et au bûcheronnage. Ou plus isolant ou plus léger selon le programme.

Il me faut préciser : Je suis plus contemplatif que sportif. Donc je veux pouvoir glander sur le chemin même dans le froid et le vent.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#132 12-01-2022 15:22:51

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 587

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Merci pour les précisions. Ça donne envie cette histoire de moufles en mouton. Je me demande quand même si ce serait vraiment plus chaud que des synthétiques. Tu aurais une référence récente que je me fasse une meilleure idée de ce dont on parle ?
Idem pour les surmoufles hautes.

Hors ligne

#133 12-01-2022 15:35:10

Chat Mauve
Membre
Lieu : Pas trop loin de Fontainebleau
Inscription : 25-07-2019
Messages : 340

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Je m'immisce…
J'ai longtemps fonctionné (mais en montagne hivernale) avec des gants Damart Thermolactyl, les moufles Helly Hansen en pile dont on pouvait sortir les doigts, et des surmoufles en cuir et nylon enduit. La plupart du temps je ne portais que les Damart…
Intéressé aussi par les moufles en mouton retourné… voir par des chaussettes du même métal : je n'arrive pas à retrouver de "strompes" en pile !


La paresse est mère de l'ingéniosité (maxime MUL)

Hors ligne

#134 12-01-2022 17:08:08

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 082

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ytreza a écrit :

#639012Merci pour les précisions. Ça donne envie cette histoire de moufles en mouton. Je me demande quand même si ce serait vraiment plus chaud que des synthétiques. Tu aurais une référence récente que je me fasse une meilleure idée de ce dont on parle ?
Idem pour les surmoufles hautes.

Plus chaud à poids égal que des moufles avec 200g/m2 d’apex dans une enveloppe  pertex. Ou des buffalo : non.


Mais c’est régulateur comme la laine. La peau rend la moufle coupe vent. C’est relativement solides pour l’abrasion. C’est une seule couche donc on est relativement précis. C’est aussi facile à enfiler. C’est retournable et ça ne fond pas. Et puis cela vient d’un mouton qui a brouté de l’herbe et cela retournera tranquillement à la terre.

Les miennes ont été achetées sur un marché à Helsinski je ne sais plus quand. On trouve assez facilement des moufles en laine retourné chez des artisans. C’est plus difficile d’en trouver des larges, pas trop coupe vent. Moins il y a de coutures, mieux c’est.


Les surmoufles sont un modèle D4 qui ne se fabrique plus. C’est un tissu softshell comme un pantalon thermique donc une sorte de polaire fine dedans. Mais c’est en une seule couche. C’est souple, solide, coupe vent et ajoute au moins +5c…sans parler de la protection au vent et à la neige.

On distingue ici le modèle blanc chez mon fils. Ce modèle avait une fine couche de pile en interne. Les miennes sont noires et un peu differentes.

b534d8b9dd.p1090236_28-02-17.jpeg

Sinon on peut en faire en polycoton, en cuir ou dans un mix des deux. Ou encore on prend des moufles surplus BW et on enlève la doublure en pile et la membrane flottante et on garde l’enveloppe.

Le truc c’est de couper le vent, assurer l’étanchéité bras/mains, que ce soit souple, solide et surtout éviter l’accumulation d’humidité.


8c0e53c01d.img_8156_01-09-15.jpeg


Sinon, la mousse est vraiment indispensable dans la neige

b16c8bbe5b.sachage_img_8147_05-01-15.jpeg


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#135 12-01-2022 17:52:46

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 587

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

ith a écrit :

#639020Les miennes ont été achetées sur un marché à Helsinski je ne sais plus quand. On trouve assez facilement des moufles en laine retourné chez des artisans. C’est plus difficile d’en trouver des larges, pas trop coupe vent. Moins il y a de coutures, mieux c’est.

Probablement la meilleure chose à faire, d'acheter sur place. J'essayerai d'en trouver la prochaine fois. Tu n'as pas évoqué la peau de renne : trop rigide ?

Ceci dit, en extrapolant à partir des températures relativement clémentes que j'ai eu et sans trop de vent, je pense quand même que la combinaison sous-gants mérino + gants polaire 200 + moufles camp air mitt (primaloft 100) + sur-moufle imper (sans isolation supplémentaire) devrait suffire, sachant que toutes les tailles sont correctement calibrées. En tout cas je n'ai pas l'impression de me mettre en danger... Au final je n'ai jamais utilisé les gants polaire 200 lors de ce premier test.

Hors ligne

#136 12-01-2022 18:25:20

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 082

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

J’ai des amis qui dorment sur une peau de rennes, mais ils sont un peu roots. Et puis ce n’est pas toujours pour des trucs très sportifs vite&léger. C’est solide, isolant et relativement léger ( mais pas dans catégorie xtherm tar).

On sort donc du domaine du forum, sauf si on est dans une démarche très minimaliste  genre vêtements de laine, bout de toile huilée, peau de rennes, couverture et feu habituel.

Ceci dit, j’ai un bon ami qui passe régulièrement une semaine en cabane ouverte (ma femme dirais un appentis pour le bois) en hiver pas loin d’Inari. Il dort à même le sol sur la peau de rennes, une couverture et un sac expé Valandré. Le chauffage est limité à un poêle de récupération. C’est son plaisir et il se porte bien.

J’aime beaucoup y séjourner. Vivre 24h/24 quasiment dehors dans ces conditions implique une approche différente des choses. Le rapport à la nature, aux autres et à soi est différent. On comprend l’origine de l’expression «  un foyer ».

Pour des activités de type traîneau à chien dans la toundra glacée, il semble que les grosses moufles en fourrure de castor ou autre sont un must. Mais je n’ai jamais pratiqué.

smile


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#137 12-01-2022 18:33:31

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 587

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Je parlais de la peau de renne pour les moufles smile
Bon, je sens que je vais aller commencer par faire du shopping du côté d'Inari en février !

Hors ligne

#138 12-01-2022 18:36:28

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 082

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ytreza a écrit :

#639033Je parlais de la peau de renne pour les moufles smile
Bon, je sens que je vais aller commencer par faire du shopping du côté d'Inari en février !

Il me semble que l’on préfère d’autres peaux pour cet usage. En revanche comme matelas c’est courant et plutôt pratique. On en vend partout, mais il y a différentes qualités.

On peut aussi probablement faire du DIY, la matière ne manque pas dans le coin.  tongue


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#139 12-01-2022 18:39:53

karibou31
Membre
Inscription : 08-09-2021
Messages : 806

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ytreza a écrit :

#638997Je parlais de la doudoune trek 100 en duvet. Autant ce n'est pas très grave d'être limite en dynamique (tant que les extrémités sont ok), autant ça peut vite devenir inconfortable au bivouac. Je ne sais toujours pas si mes 5 couches (TSML + polaire + doudoune synthé + doudoune duvet + parka) seraient suffisantes pour rester 1h par -30. Tout ce que je peux dire c'est que c'était ok par -20, quand j'étais en forme.

Juste pour info, entre la doudoune trek 100 en duvet et la Patagonie Synthétique, comment tu qualifierais la différence de chaleur ? Est ce qu'elle est significative?


Edit sans précisions = corrections orthographiques

Trombi --- Liste 2/3 jours montagne 3 saisons

Hors ligne

#140 12-01-2022 19:02:09

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 587

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Mon impression d'après mes souvenirs de rando estivales en haute montagne, la pata c'est plutôt pour du 0 - 10° (variation dépend de l'état du bonhomme) et la D4 de -5 à 5°. Avec juste un t-shirt en dessous.

Mais tu sais quoi, tu me motives à faire un vrai test pseudo scientifique ce soir sur mon balcon (il fait pile zéro chez moi, donc normalement la pata devrait être très limite et la D4 ok). Je te tiens au courant smile

Hors ligne

#141 12-01-2022 19:07:42

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 6 297
Site Web

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

ith a écrit :

#639011Moufle en mouton

Mais mon cher Ith, il y a encore plus chaud que les moufles en mouton : les moutons !
(c'est juste plus embêtant s'ils ne veulent pas aller au même endroit que toi)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#142 12-01-2022 19:23:32

karibou31
Membre
Inscription : 08-09-2021
Messages : 806

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ytreza a écrit :

#639041Mon impression d'après mes souvenirs de rando estivales en haute montagne, la pata c'est plutôt pour du 0 - 10° (variation dépend de l'état du bonhomme) et la D4 de -5 à 5°. Avec juste un t-shirt en dessous.

Mais tu sais quoi, tu me motives à faire un vrai test pseudo scientifique ce soir sur mon balcon (il fait pile zéro chez moi, donc normalement la pata devrait être très limite et la D4 ok). Je te tiens au courant smile

Yes! Tu voudrais dire que la D4 tiens plus chaud que la pata? Vu la diff de prix quand même...c'est fou!


Edit sans précisions = corrections orthographiques

Trombi --- Liste 2/3 jours montagne 3 saisons

Hors ligne

#143 12-01-2022 19:30:07

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 082

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Dans un cas on a du duvet dans l’autre du synthétique… pas le même usage.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#144 12-01-2022 19:33:20

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 587

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Pas si fou à mon avis.
i) D4 est souvent un excellent rapport qualité prix, bien meilleur que les grandes marques
ii) la doudoune trek100 pèse 50g de plus que la pata (300g VS 250g)
iii) la micropuff, avec une isolation synthétique, arrive à des températures similaires au duvet, toutes choses égales par ailleurs (5° c'est pas une énorme différence...). Ça semble donc une isolation synthétique de qualité.

Il existe des doudounes synthétiques avec un bien meilleur rapport qualité prix. J'ai acheté la pata au VC sur un coup de tête. Je ne regrette pas. Je peux me le permettre. Je l'utilise aussi au quotidien.

Hors ligne

#145 12-01-2022 19:37:23

karibou31
Membre
Inscription : 08-09-2021
Messages : 806

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ok.
Je trouve ça quand même fou cette différence de prix. Mais c'est un autre débat.

Des exemples des doudounes synthétiques de meilleur rapport qualité/prix selon toi alors?


Edit sans précisions = corrections orthographiques

Trombi --- Liste 2/3 jours montagne 3 saisons

Hors ligne

#146 12-01-2022 19:51:29

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018
Messages : 674

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Bonjour,
Je suis vos échanges avec attention, même si j'évite les grands froids !
Pour info, la doudoune D4 en duvet fait partie de mon équipement de base. L'hiver je rajoute en dessous le même modèle mais sans manches et sans capuche. Cela me donne une protection modulable selon la température pour un prix très raisonnable, mais certes pas optimisée au niveau poids. Selon les cas, je rajoute un coupe vent soit dessus, soit entre les 2 doudounes.
Stéphane.

Hors ligne

#147 12-01-2022 23:20:25

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 587

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Test vêtements

ou Comment passer une soirée à se les peler dans la forêt

Dans la forêt car à cause de la chaleur du bâtiment, il fait 7°C sur mon balcon.

Durée totale du test : 2h
Température : 1°C, constante tout au long du test.
Taux d'humidité : 80%
Vent : aucun dans la forêt (mesuré à 0.4 m/s par l'institut de physique de l'autre côté de la route).

Forme du bonhomme : moyenne, nuits trop courtes en ce moment.
Alimentation du bonhomme : faible, test réalisé avant de dîner.

Vêtements portés, hors haut : grosse paire de chaussettes, chaussons duvet, collant polaire 150, pantalon épais, caleçon normal, buff thermonet, bonnet laine, moufles synthétique.

Les hauts testés sont portés sans rien en dessous.

Je suis isolé du sol par deux matelas mousse pour une R-value totale autour de 3.

Je reste complètement statique : lecture et prise de notes.

Doudoune D4 trek 100 (+ parka)
Sensation de chaleur constante pendant 15 min. Douillet. Il y a de la marge.
Note : je mets la parka car coutures traversantes.

Doudoune Patagonia Micropuff (+parka au début puis sans parka)
Le temps de changer de veste, je me retrouve une minute torse nu, ce qui suffit à bien me refroidir. Donc bien frais au début mais je me réchauffe rapidement.
Après 5 min, ça devient confortable. Autant la trek 100 était limite trop chaude", autant avec la pata je ressens le "frais" sans que ce soit désagréable.
Je ressens également cette sensation de frais aux jambes, avec collant polaire 150 et pantalon relativement épais.
Après 10 min, je me sens autant au chaud qu'avec la D4 trek 100, quasi à la limite de transpirer.
Idem après 20 min, ça semble stable.
J'enlève la parka pour voir si ça fait une réelle différence. Sans vent, ça paraît kifkif. J'ai l'impression de ressentir une très légère différence mais à mon avis c'est juste psychologique.
Par curiosité, je mesure la température sous la doudoune : 24°C. Ça doit correspondre à la température confort à nu, celle que s'efforce de maintenir le corps proche de la peau à l'équilibre thermique.
J'attends encore 15 min avec la doudoune seule (rien en dessous et pas de parka) et c'est impec. Probablement un poil moins isolant que la trek 100 mais pas de grand-chose. 0° confort me paraît une bonne estimation pour la pata, peut-être -3 pour la D4. Faudrait refaire le test par -5 pour avoir une meilleure idée.

Polaire 280 (seule)
Je ressens d'abord le froid au niveau des poignets, car le raccord avec les moufles n'est pas bon. Je fais soigneusement passer les moufles par-dessus le bout de la manche pour parfaire la jointure.
Au bout de 10 min, je ressens que c'est limite.  Je frissonne (environ 1 frisson par minute). Je pense que ça passe en "limite confort" pour quelques dizaines de minutes. Au final la sensation de froid n'est pas vraiment gênante, largement supportable, mais pas "confort".
Après 30 min c'est toujours ok.

Doudoune D4 trek 100, le retour (seule)
Pour être sûr qu'il n'y a pas un effet dû à une quelconque évolution du bonhomme ou autre, je réessaye la D4. Déjà que je n'avais pas chaud avec la polaire 280, plus le passage torse nu lors du changement, ça fait que j'ai assez froid au début. Quelques gros frissons. Je me réchauffe lentement. Mais finalement ça redevient confortable et je confirme mes conclusions précédentes.

Polaire 150 200 (seule)
Je ne suis pas certain que ce soit une 150 et non une 200, mais elle pèse 190g en S donc plutôt 150 je pense. Correction : c'est une 200, le modèle D4 MH100 sans fioriture.
Frissonnement permanent, on rentre dans un ressenti désagréable. Dès que j'enlève les moufles, la sensation de froid aux doigts est immédiate. Idem pour les orteils dans les chaussons en duvet. Vasoconstriction donc, signe objectif que l'isolation du tronc est insuffisante.

TSML icebreaker mérinos 150
Comme avec la polaire 150 200, frissonnement permanent, avec en prime quelques gros frissons réguliers (environ 1 par minute). Malgré ça, tout le reste étant par ailleurs bien couvert, ça passe étonnamment bien. Je m'attendais à ce que ce soit insupportable. Si on fait une activité prenante (genre lire), on peut vite oublier que c'est désagréable. Je supporte une dizaine de minutes avant de rentrer.
Sur les deux minutes de marche du retour, par contre, le froid se fait ressentir (je n'ai gardé que le t-shirt et enlevé les moufles). La chaleur quitte les mains et les pieds, j'ai de gros frissons permanents.

Bilan : très positif, surprenant même. Je n'arrête pas de dire que la pata est ok entre 0 et 5°C et on me croit jamais. Maintenant j'ai une expérience quantitative qui le prouve, au moins dans un certain contexte.

A noter que, toutes proportions gardées (ça reste un seul test subjectif), ça vérifie bien les considérations théoriques que j'avais exposées ici (considérations théoriques revérifiées à postériori, je n'avais plus aucune idée des chiffres au moment du test, mais toujours possibilité de biais inconscient notamment sachant la différence de prix entre les deux doudounes, bien que je ne crois pas y attacher une grande importance) :

Ytreza a écrit :

#597806J'utilise la patagonia micropuff hoody dans les plages de températures que tu évoques. 250g en S. Je la trouve bluffante. Pour moi, elle commence à être limite en statique à 0°C. Si on en croit les données fabricant, 1.3x plus chaude que l'équivalent en apex.

VesteIsolantR (clo/oz)G (g/m²)Gain thermique*T confort**Rapport chaleur/poidsRapport chaleur/poids/prix
D4 trek 100ouate0.712529°C-4°C0.08 °C/g27 °C/100g/100€
Patagonia micropuffplumafill1.16523.5°C2°C0.1 °C/g4 °C/100g/100€
Cumulus climaliteapex0.826718°C7°C0.05°C/g3°C/100g/100€

*Gain thermique = 0,155 x P x R x G/28.3
P est la puissance dégagée par le corps en W/m². Je prends 60 W/m² pour du statique.

**T confort = 25°C - Gain thermique

J'ai également pu expérimenter une nouvelle fois l'importance de l'homogénéité. Ne pas avoir un bout de peau qui dépasse.
Enfin, c'est frappant de constater qu'en étant généreusement couvert partout ailleurs, le haut n'a pas tant d'importance. Notamment, si les extrémités sont bien couvertes, je suppose qu'on ne ressent pas la vasoconstriction ? Ainsi, le haut est "limite" mais on reste relativement "confortable".
Par exemple, je jugeais la température confort de la polaire 150 seule autour de 10°. Mais probablement qu'à chaque fois que j'ai eu froid avec la polaire 150 seule sous 10°, je portais un pantalon ridiculement fin.

Autre illustration frappante de l'importance de l'homogénéité : A cause du covid, les tables sont séparées dans la cantine du boulot, ce qui n'est pas convivial et on préfère généralement déjeuner dehors, même s'il fait frisquet (entre 0 et 5°C le plus souvent). J'ai souvent assez froid avec la polaire 280 PLUS une doudoune. Mais je n'ai pas de bonnet, pas de gants, et surtout, juste un jean. Moralité : pas la peine de cumuler les couches en haut si on est à poil en bas.

Je ne sais pas trop à quel point tout cela est pertinent. A toutes fins utiles... Sur ce, je vais prendre une douche chaude smile

Dernière modification par Ytreza (20-01-2022 16:05:47)

Hors ligne

#148 12-01-2022 23:34:55

karibou31
Membre
Inscription : 08-09-2021
Messages : 806

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ouah merci! Désolé (ou pas!) de t'avoir fait vivre cette expérience mais c'est très intéressant..

Si j'ai bien compris, tu n'as eu froid avec la D4?

Ceci dit ça n'arrange pas mon affaire: je ne vois pas de raison vraiment valable, autre que le fait d'avoir deux solutions techniques différentes (et donc avoir le choix entre les avantages/inconvénients de chacune en fonction de la situation), à acheter une doudoune à 200€ par rapport à une autre à 50... Il doit pourtant y en avoir (durabilité etc..) mais quand même le ratio est énorme.

Ce testé serait intéressant avec une doudoune synthétique D4 tiens!

Merci encore et bonne tisane brûlante!


Edit sans précisions = corrections orthographiques

Trombi --- Liste 2/3 jours montagne 3 saisons

Hors ligne

#149 12-01-2022 23:42:16

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 587

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

En un mot, j'étais très bien avec la D4, bien avec la pata, limite avec la polaire 280, et inconfortable avec le reste.
Oui, la différence de prix est énorme, et pas justifiée par la performance de l'isolant ou la légèreté de la veste. Cf. les rapports chaleur/poids/prix donnés dans le tableau, la D4 est quasi 7 fois mieux que la pata sur ce plan théorique.

Mais, et c'est un gros mais, la pata, c'est du synthétique. Avoir du synthétique qui rivalise en performance avec le duvet, c'est cool. La pata, je la porte sous pluie fine sans problème par exemple. C'est moins critique si elle finit humide l'hiver. Est-ce que ces avantages valent 200€ ? Probablement pas wink
Patagonia c'est aussi soi-disant plus éthique / écologique.

Au final, je pense que ces deux modèles représentent deux extrêmes. Il y a sans doute des choses entre.
Mais si tu hésites et si le budget n'est pas vraiment un problème, fais comme moi, achète les deux big_smile

Hors ligne

#150 12-01-2022 23:43:28

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020
Messages : 1 587

Re : [Récit + liste] Le pays blanc : premiers pas en Finlande

Ah mince, j'ai oublié de tester le cachemire... Bon, la prochaine fois.

Hors ligne

Pied de page des forums