Aller au contenu

Annonce

Camp de base / Camp itinérant 2022 du 9 au 16 juillet, pensez à réserver vos congés ! ✅

#26 04-12-2015 09:47:13

kodiak
Pas assez léger, mon fils!
Inscription : 09-06-2014
Messages : 2 965

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35


Lâche ce clavier, attrape ton sac et pars marcher!
Il y a toujours un objet plus léger que celui que tu portes dans ton sac : celui que tu as eu le courage de laisser chez toi.
« Strong, light, cheap, pick two » (*)

| k

Hors ligne

#27 04-12-2015 20:25:38

ollé ollé
Itinérances
Lieu : Le Vigeant (86)
Inscription : 01-07-2010
Messages : 872
Site Web

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

smile merci, m'en doutais un peu mais l'avis de spécialistes était bienvenu, des fois où je n'aurais pas compris quelquechose
donc pas très utile à la plupart des usagers  sad


WGS84  43.185958°N   -0.5523334°E   Déclinaison Magnétique = -0.4408°
"Celui qui ne voyage pas ne connaît pas la valeur des hommes." proverbe maure
"L'homme n'est ni grand, ni petit,; il a la taille de ceux qu'il sait aimer et respecter" I Muvrini

Hors ligne

#28 04-12-2015 22:35:26

yplusx
Banni(e)
Lieu : Hautes Alpes
Inscription : 20-07-2014
Messages : 646

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

Yno a écrit :

Bah, le prix qu'on est prêt à dépenser pour qqch dépend de tellement de critères ...

Des alternatives possibles pour un sac solide ici :
Aiguille Alpine Zenith : 47L, 900g, 120€
Blue Ice 45L 650g 100€
Lowe Alpine Attack 45/55 : 1.2 kg, 0.9kg à poil, Dyneema, 160€
Podsac Thin Ice 50/60, 1.16 kg, 0.85 kg à poil, cordura-dyneema 210D, 144€.

Mais bon, quand tu fais faire un sac "sur mesure", c'est que ceux de série ont qqch de moins à tes yeux ...

J'ai un Lowe Alpine Eclipse 45-55, 1kg et des miettes, il a une accéssoirisation super complète c'est un peu un sac à tout faire, 85 euros en promo à Decath.

Dernière modification par yplusx (11-12-2015 12:32:41)

Hors ligne

#29 11-12-2015 05:13:48

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 705
Site Web

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

Bilbox a écrit :

Top, tu comptes utiliser l' armature autrement? (comme mat d'abri par ex.)

Non, seulement armature, on a un tarp qui se montre avec les bâtons. Et les armatures sont pas très pratiques à mettre et à enlever, pas fait pour une manipulation quotidienne. D'ailleurs, le haut de l'armature est pas terrible, j'ai dû un peu bricoler, faudra que je montre ça a Laurent pour les prochains.

Bilbox a écrit :

Par contre je trouve que tu l'as beaucoup chargé: frontale; 2 poches de ventrale; sitpad; je t'aurai viré ça moi, non mais!  big_smile

Rempli avec tous les cousins du salon ! Mais pas de panique, on les a pas tous emmenés en voyage lol
6 mois de vie, rando, camping et tourisme en ville, de -5 à +35 degrés, du bord de mer à +4000 m, et tout tient dans le sac sauf l'eau et le sitpad. Une douzaine de kilos quand on a tout mais on en laisse un peu à l'auberge quand on part en rando. On peut toujours mieux faire, mais de notre point de vue c'est un bon compromis poids / confort. wink

Bilbox a écrit :

-Perso je cherche un remplaçant solide à mon Crux Ak37, mais en 45l, ça pourrait être bien... sauf que j'ai acquis un Haglofs Mila 35, une bombe, avec l'armature et la forme de hotte, le report est total! Je crains de pas facilement retrouver ça...

Avec l'armature et demi ridgerest à l'intérieur, jusqu'à une dizaine de kilos il se porte bien sur les hanches. Report pas au niveau du luxurylite stackpack, mais au final il m'en faut un peu sur les épaules sinon j'ai mal aux hanches, sa répartition me va bien, à vue de nez 2/3 du poids à la taille.
Sans l'armature, les rappels de charge ne fonctionnent plus donc c'est moins bien.

A 13 kilos environ (7 jours de bouffe et un peu d'eau), on approche sa limite de confort, mais de la mienne aussi de toute façon.

Bilbox a écrit :

- Il y a un Cordura étanche, j'aimerais essayer ça
http://www.extremtextil.de/catalog/Fabr … 21_22.html
=>lourd par contre, le Cordura 1000 de KS pèse combien? (ils sont souvent différents)

Je saurais pas te dire. Il a une enduction fine, je pense OK pour une petite pluie mais pas encore pris de vraie saucée pour essayer. Duvet, doudounes et vêtements sont dans un sac étanche de toute manière, c'est notre assurance vie. Même sur un sac simple comme ça, il y a trop de coutures pour parier sa plume sur l'étanchéité.

Bilbox a écrit :

- Le système de fermeture est par enroulement comme sur les sacs étanches? Dans ce cas pourquoi le doubler avec l'autre système central(voir début de fil 2e photo en partant de la gauche, ou grande tof du 2e message: ça fait doublon non?)?

Quand tu le remplis pas au taquet, la sangle permet de maintenir le haut roulé, sinon il se déroulerait.

Bilbox a écrit :

edit: je suis sûr qu'en t'appliquant un peu que tu peux faire des photos encore plus crades, dans des conditions de lumière encore plus dégueulâsses lol

Les journées avant le départ étaient bien remplies, photo tard le soir désolé...


Concernant le prix, pour avoir fait un peu de couture pour quelques bricoles, les tissus sont chers et on y passe énormément de temps. Si vous trouvez votre bonheur avec un sac industriel à 70-100 €, tant mieux. Avec mon cahier des charges, seul un artisan pouvait correspondre.

Après 1 mois de voyage et une dizaine de jours de rando dont 8 en autonomie, on en est super contents. Ce sac est formidable pour le voyageur léger. Il prend l'avion ou le bus sans aucune protection, passe entre les jambes dans le bus, permet de se balader en ville assez discrètement puis de partir en rando. Un outil qui fait son taf sans qu'on y réfléchisse. Le prix, il est payé et oublié.


Edit: après test, le tissu Cordura 1000d et 500d utilisé sur les nôtres n'est pas du tout étanche, même à une petite pluie. Peut-être possible de l'avoir en version étanche suivant le tissu utilisé, y'a pas tant que ça de coutures, en parler avec Laurent au moment du devis wink

Dernière modification par pierrot22 (20-03-2016 07:25:03)

Hors ligne

#30 31-05-2016 20:40:31

Serfou
Membre
Inscription : 10-09-2015
Messages : 9

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

Bonjour à tous,

J’ai fait beaucoup de recherches pour un sac polyvalente pour l’hiver, et la randonnée en splitboard. Le but était d'en trouver un, qui me permettait de monter en cabane avec la nourriture pour plusieurs jours et qui pouvait aussi permettre de partir en étoile avec juste le matériel à la journée. Il fallait qu’il soit léger mais suffisamment résistant pour porter le snowboard ou le split de différentes manières. Après de longues recherches j’étais tombé sur Kinpu San. J’avais hésité dans un premier temps avec l’alpisack, mais après discussions avec M. Barikosky, le R-50 et sa largeur entre daisy chain prévues pour le snowboard étaient plus approprié. Voici donc un retour après un hiver sur ce domaine (randonnée en split) ou je n'avais pas trouvé bcp de documentation.

J’ai donc pris le R-50 avec la « full padded anatomic belt », vu que lu but c’est quand même de pouvoir rider avec, 2 poche de ceinture amovible et une poche supplémentaire qui se met à l’arrière du sac. Le tout est en X-pac VX21, plus léger que le Codura et qui résiste à l’eau. Dans les accessoires il y a aussi une sortie pour la pipette et une boucle pour la tenir. A l’extérieur, il y a les deux daisy chain de derrière et deux poches latérales.
Sac avec toutes les poches :

9991_dsc02144_31-05-16.jpg

Sac sans les poches :

9991_dsc02146_31-05-16.jpg

Sac à 50 litres :

9991_dsc02147_31-05-16.jpg

9991_dsc02160_31-05-16.jpg

Sac à moins de 30 litres :

9991_dsc02158_31-05-16.jpg

Sac vers 15 litres (en liant les deux daisy chain, si on a posé le matos au camp  de base et qu'on veut un sac compact pour rider) :

9991_dsc02163_31-05-16.jpg

Le système de "joker hat" permet vraiment de régler le volume, c'est une nouveauté pour moi, et une bonne découverte. Le remplir plus en hauteur permet aussi un meilleur équilibre. Avec le matos en hiver on passe facilement de 20 à 40 litres (et inversement) et ça s'adapte tout seul!

A la pesée ce sac s’en sort avec 824 grammes avec toutes les poches et 605 sans. Au niveau du remplissage (c’est mon premier sac sans armature), une mousse d’un centimètre a été ajoutée dans le dos, le confort est donc très bon et il a déjà naturellement une forme. En plus le tissu qui est assez rigide maintient le sac et lui donne facilement un aspect cohérent. Pour ce qui est du confort, j'ai franchement pas vu de réelle différence avec mes sacs avec armatures.

Mon utilisation principale est la randonnée en splitboard à la journée ou en autonomie, donc avec la nécessité de pouvoir porter le board attaché ou détaché, mais je l’ai aussi utilisé en raquette ou à la marche. Voici les différentes manières de porter que j'ai expérimentées:

9991_dsc02051_31-05-16.jpg

9991_dsc01685_31-05-16.jpg

9991_dsc02122_31-05-16.jpg

9991_dsc02116_31-05-16.jpg

Mes impressions après une saison sont vraiment bonnes : le sac tient vraiment bien sur le dos, est plus facile à remplir que ce que je pensais (il prend vite une bonne forme grâce au tissu assez rigide)  et lorsque le snowboard est sur le dos (ou les split), rien ne bouge s’il est bien rempli. J’ai l’ai chargé jusqu’à environ 14 kg, et les bretelles sont toujours confortables et la ceinture « anatomique » reprend bien la charge.

Le seul point négatif c’est le tissu qui, s’il fonctionne bien pour le sac en lui-même, n’est pas adapté aux poches latérales. Le frottement étant important à cet endroit, il y a des réelles traces d’usures et même un trou dans l’une des poches après une saison (il faut dire que chaque fois que le snowboard est porté à la main, c’est directement la carre qui frotte dessus, donc en fait je sais pas s'il y a vraiment un tissu pour résister à cela, même mon Deuter bombproof avait troué à cet endroit). Pour le dos par contre, ou j’ai porté mon split de différentes manières durant près de 10 heures en tout, il n’y a aucun problème :

Poche latérale :

9991_dsc02152_31-05-16.jpg

Et tissu dans le dos :

9991_dsc02156_31-05-16.jpg

Enfin au niveau des manipulations, la boucle sur le côté n’est pas toujours évidente à manipuler avec des gants, et il est parfois fastidieux d’enlever et remettre les deux sangles. Mais vu la taille du sac, pour les raquettes par exemple, il y a toujours l’autre solution :

9991_dsc00785_31-05-16.jpg

9991_dsc00787_31-05-16.jpg

Qui permet du coup de maintenir la poche qui se trouve derrière le sac, ce qui n’est pas possible dans le cas où l’on met les raquettes à cet endroit.

Enjoy!

9991_dsc02013_31-05-16.jpg

9991_dsc02142_31-05-16.jpg

Voilà pour cet hiver. Je n'ai pas pu faire de rando sur plusieurs jours, donc pas pu le tester dans ce cadre, mais j'ai essayé de faire rentrer le matériel que j'aurais pris et ça rentre juste (le sac couchage fait déjà pas loins de 30 litres.... ). A suivre.

Dernière modification par Serfou (31-05-2016 21:08:53)

Hors ligne

#31 13-01-2019 04:02:31

gibson83
Membre
Lieu : Var
Inscription : 26-04-2013
Messages : 71

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

Salut smile

Comme les derniers messages datent d'il y a 3-4 ans, je me demandais comment ont vieilli vos R-50 depuis ?

Comment vont le VX 21, et le cordura ?

Je voulais poser la question en mp mais je me dis que ca peut intéresser du monde smile

Hors ligne

#32 13-01-2019 14:09:58

Serfou
Membre
Inscription : 10-09-2015
Messages : 9

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

Le mien vieillit plutôt Bien, le tissu du sac ne montre pas de signe de faiblesse malgré beaucoup de portages divers et variés. Pas de traces d'usure significatives.

Hors ligne

#33 13-01-2019 18:43:39

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 705
Site Web

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

Salut,
De notre côté, ils sont en cordura 1000d pour le corps, bretelle et ceinture, cordura 500d pour le haut du corps (système de fermeture) et la pochette additionnelle, et un peu plus léger genre cordura 210d pour les pochettes de ceinture. 
Pas de trace d'usure particulière sur les nôtres après 6 mois de voyage et quelques années d'usage occasionnel (plus utilitaire que rando, on a fait peu de rando ces dernières années). Le noir n'a pas mal vieilli. J'ai juste dû repriser le fond d'un sac qui avait un petit trou (posé sur un truc coupant, ou mal transporté un truc piquant ?). Le cordura se coud bien donc ça n'a pas posé de problème.

Pour notre voyage je suis très content d'avoir pris du cordura 1000d parce que ça craint pas grand-chose, pour mettre sur le toit d'un bus ou en soute c'est nickel. Pour de la rando "normale", 500d ça suffirait sans doute amplement, c'est déjà sérieux. Comme le sac est très bien conçu, avec un nombre minimal de coutures, il y a peu de points faibles.

Par contre le cordura utilisé pour les nôtres n'est vraiment pas étanche. J'ai tenté une enduction silicone et white spirit mais ça n'a pas du tout tenu. J'ai aussi un vieux karrimor en cordura 1000d enduit, l'enduction est partie depuis longtemps. Donc dans sa liste faut compter de quoi garder les choses au sec.

En tissu étanche ce sac serait vraiment top, un argument pour le vx21. Mais comme je n'ai jamais utilisé ce tissu, je ne saurais pas dire pour la solidité.

Hors ligne

#34 13-01-2019 18:47:02

gibson83
Membre
Lieu : Var
Inscription : 26-04-2013
Messages : 71

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

Merci à vous pour les retours  big_smile

Hors ligne

#35 31-05-2021 14:34:35

Road Tripeur
Plus MUL que babouche
Inscription : 04-07-2014
Messages : 671

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

Contexte

Voyage sans limite de temps en Amérique du Sud et centrale, très axé randonnée mais pas que, déplacements en autostop. Pas de plan particulier si ce n’est de profiter de l’été en Patagonie, le reste on verra après.
Prévision de chargement à 9-12kg selon deux configurations :
- liste rando 6kg + eau et nourriture jusqu’à sept jours,
- liste rando 6kg + clarinette dans étui antichoc & partitions 3kg + bricoles 1kg.
Donc dans la limite haute de ce qui est conseillé par KS.

J’ai les hanches peu prononcées, sur mes deux sacs précédents la ceinture ventrale a toujours fini par glisser et je portais tout avec les épaules. Par expérience je savais aussi que j’allais devoir porter ponctuellement une quinzaine de kilos, donc j’ai mis le paquet avec armature amovible et ceinture anatomique en plus de mon matelas en mousse (Ridgerest Solite pleine longueur recoupé en forme de momie).
Pour les tissus j’ai longuement hésité entre x-pac VX21 et cordura 500D, choisir la résistance à la déchirure ou à l’abrasion, j’ai finalement choisi le x-pac en me disant que s‘il y a un trou, il n’ira pas au-delà de la trame en Dacron.

Commandé fin 2018 avec corps en x-pac VX21 et les options suivantes :
- deux poches de ceinture amovibles 1L en x-pax VX21,
- poche interne fixe,
- ceinture anatomique,
- armature amovible,
- poches de ceinture,
- sangle "passe-corde" en Y au lieu d'une simple,
- poches externes en cordura 500D avec possibilité d'y mettre des bouteilles de 2L (en Amérique Sud on ne trouve que deux formats de bouteilles : 1L et 2,5L),
- sangle de compression inférieure surrélevée afin qu'elle maintienne le haut des bouteilles et ne soit pas sur la poche.
Pour un total de mémoire de 270-300€ port compris, je ne me rappelle pas avoir payé de frais de douane.
Pesé ce matin à 640g hors poches amovibles et armature.


Conception

A première vue c’est un sac noir basique, limite typé militaire mais sans fioritures, pas de superflu tape-à-l’œil, pas de zip qui casse, un tube avec deux poches… bref un type discret. À l’utilisation c’est pareil.

Assez étroit et donc assez haut, c’est un peu chiant pour ranger quand on a un Solite dedans mais ça permet de pouvoir le garder entre les jambes au besoin, dans une voiture ou les mini(mini)bus et SURTOUT, il est très stable et colle bien au dos quand on se retrouve à devoir faire de l’escalade sur ce qui est censé être un sentier de randonnée.
Idem pour les sentiers de forêt équatoriale pas entretenus, ça frottait parfois un peu par le haut mais j’étais presque à genoux pour passer…
Je l’ai fait essayer à une autre personne (randonneur pas léger) en début de voyage et lui aussi a été surpris sur ce point.

Élastique frontal bienvenu pour « ranger » les vêtements de pluie trempés, à part ça les daisy chain sur le tube les bretelles sont juste ce qu’il faut pour faire face aux éventuels 5/15% des cas sans créer de surpoids excessif ou de fragilité dans la structure.

Le sangle passe-corde en Y est plus pratique qu’une droite pour caler un sac étanche ou autre chose de souple sur le dessus du sac mais c’est pas la panacée non plus, le mieux reste un objet solide… ou rien.

J’ai fini par perdre la moitié de la sangle pectorale à cause de l’ouverture permettant l’insertion de la sangle de la daisy chain dans la boucle (cf. photo), ça a quand même pris plus d’un an mais il faut faire attention une fois que la sangle commence à se tourniller.

Concernant l’armature j’avais déjà mon matelas qui en faisait une bien bonne, avec mon pifomètre je dirais qu’elle permet de décaler à la limite supérieure les poids recommandés. La différence doit être très notable si l’on n’utilise habituellement qu’un petit bout de mousse fine ou rien.
Laurent m’avait indiqué que la ceinture anatomique n’apportait rien au confort de portage…c’est un peu vrai (pour autant je ne sais pas si je l’abandonnerais). Le mesh de la partie qui repose sur les reins a bien morflé à cause du frottement sur ma ceinture de pantalon, mais comme elle semble cousue sur le corps du sac c’est pas trop grave.
Passé une certaine charge (inconnue mais je pense que vu où on se trouve je vais la taire…), les tubes font sauter le scratch supérieur et sortent de leur fourreau. C’est en partie dû au fait qu’à cause du matelas je n’arrivais pas à bien tasser les 2-3 cm du fond du sac autour de la couture du fourreau inférieur, j’ai fini par régler le problème en mettant les tubes à l’intérieur du sac, ça fonctionne aussi bien et sans usure notable de l’intérieur du sac, peut-être grâce au matelas qui les a empêché de bouger.

Le joker hat assure bien le report de charge, la différence avec lorsque le sac est fermé comme un sac étanche est flagrante et le confort de portage diminue drastiquement.


Fabrication

C’est propre et solide.
J’avais clairement sous-estimé le temps passé sur la route et l’isolement des endroits où je suis passé, résultat j’ai payé cher (enfin surtout le sac…) ma liste pas assez optimisée et mes bricoles. La configuration où je ne portais pas de nourriture et peu d’eau ne s’est finalement jamais produite…
Donc sans l’avoir pesé précisément sur place (en fait pas du tout), le sac complet, avec réserves conséquentes d’eau et la nourriture oscillait très fréquemment entre 12 et 15 kilos, pendant 14 mois.
Suite à ce voyage il est clair qu’un sac trop chargé (et de surcroît au long cours) le fait vieillir excessivement vite, que ce soit au niveau des coutures que du tissu, l’inertie générée par le poids éprouve significativement la résistance à l’abrasion.

Les coutures de l’anse de portage ont craquées au bout d’un peu plus de trois mois, un jour où le sac était particulièrement chargé, collé-recousu par un cordonnier une semaine plus tard. Les coutures ne se sont pas défaites entre-temps et ça n’a pas bougé depuis (cf. photo).

Pour une question d’équilibre global du sac chargé il m’est souvent arrivé de déplacer à une main le sac en le tenant par la sangle passe-corde pour des distances inférieures à cinq mètres. Le clip ne s’est jamais défait à cause du poids mais a fini par casser au bout d’un an environ, pas réparé car il reste un côté du clip et c’est suffisant pour que ça tienne si on ne l’utilise pas comme je l’ai fait.
J’ai eu l’impression que les sangles de la ceinture ventrale glissaient dans les boucles du clip de fermeture mais entre mes hanches droites et le poids dans le sac c’est peut-être une vue de l’esprit, rien d’autre à dire dessus à part qu’il est toujours là.

Un fil s’est cassé sur la partie inférieure du côté gauche de la ceinture ventrale, à cet emplacement c’est clairement à cause de la surcharge, je ne sais pas quand car la couture n’a pas bougée et je l’ai constaté au bout d’un an environ.

Il n’y a pas de « bande » pour rigidifier le haut du tube pour faciliter l’enroulement mais un scratch sur toute la longueur, un peu déstabilisant au début mais finalement appréciable à l’usage.

Comme pour la plupart des sacs les coutures sont renforcées par un biais en grograin ou équivalent, ça ne rend pas le sac imperméable mais j’ai pris quelques bonnes douches avec et ça n’a jamais percé suffisamment pour que j’hésite à mettre mon matelas dans mon sursac en fin de journée.

Le x-pac est un laminé très résistant mais contrairement au cordura il a une durée de vie (longue quand même hein), il n’est pas le plus adapté à ma pratique cependant moyennant une liste vraiment légère il est très durable et polyvalent, rapport poids/durabilité très intéressant.
Il a quelques petites coupures (max. 3mm) aux origines aussi diverses qu’inconnues mais après maintenance il peut repartir pour un tour (moyennant quand même une cure d’amaigrissement de la liste…), peut-être pas le même parce que même moi j’en ai bavé mais il supporterait bien un tru-hike.
Le tricot en 50D de l’intérieur est en bon état sur 70% de la hauteur vu que c’est le matelas qui a pris tous les coups lors des chargements-déchargements. La trame en Dacron s’est décollée du tricot et du nylon extérieur au niveau de la zone d’enroulement depuis les clips en demi-cercle sur 10-15cm, l’abrasion du tricot est notable sur toute la partie supérieure qui a subie l’enroulement.
Il s’en est sorti très honorablement même s’il n’est clairement plus neuf (les trous arrondis sont dûs aux fourmis colombiennes… mon sursac et les poignées de mes bâtons ont subis le même châtiment alors qu’elles n’ont pas touché à mon sac de bouffe, allez comprendre).
Son manque de souplesse, ça a fini par détruire le film PET au niveau de la fermeture par enroulement, une caractéristique à prendre en compte lors de l’achat/la conception d’un sac.

J’ai porté une des poches amovibles (aussi en x-pac VX21) en pochette à la taille au quotidien (appareil photo et calepin, ouverture fréquente) durant les six premiers mois, elle est en meilleur état que le sac.
À cause de son orientation le zip n’est pas étanche sous fortes pluies.

Le fond en cordura 1000D et les poches en cordura 500D n’ont presque aucune marque d’usure (seulement sales), c’est perturbant.


Bilan

Très content de ce sac, j’ai sous-estimé plusieurs paramètres avant de partir et il a quand même été à la hauteur des conditions rencontrées malgré la surcharge.
14 mois de voyage sans compromis, je suis allé là où j’ai voulu, sur une amplitude de 60° de latitude, de zéro à 6000m et un paquet de climats différents entre les deux, ma limite est toujours arrivée avant la sienne.
J’ai des doutes sur le fait qu’il pourrait survivre exactement au même voyage mais franchement pour un sac léger on peut considérer que c’étaient des conditions extrêmes.
Le x-pac est vraiment résistant et très imperméable, mais le souci de dégradation du PET et du tricot au niveau de la fermeture me ferait préférer du nylon cordura au long cours, ou bien un système de fermeture différent/dans un matériau différent.

Ce n’est peut-être pas le sac le plus confortable qu’on puisse trouver (ce n’est que mon troisième sac) mais je trouve la limite de 9kg très honnête.
Le format haut et étroit est chiant à remplir mais est très utile sur le terrain et lui confère une stabilité excellente et bienvenue sur les passages difficiles qui ont justifié son achat.

Je ne connais pas les différences de conception (hors accessoires) avec l’alpisack et le KS40/50 mais comme ils existent, ils seront certainement plus adaptés pour une utilisation rando et autres.
Au final je pense que ce sac s’adresse surtout à ceux qui font plein de choses et ne veulent qu’un seul sac.

Pas mieux pour conclure que la phrase de présentation du sac : A minimalist design for a maximum toughness.


Si c’était à refaire

A posteriori, un sac avec une vraie armature aurait été plus adapté (genre l’Exped lightning 45 que j’avais chez moi… en revanche je ne suis pas sûr que le corps tout en nylon dyneema X aurait survécu, et la ceinture est bien trop encombrante pour voyager en stop).
En voyage, la seule certitude, c’est ce qu’il y a dans le sac. Pour le même prix, mettre 300g de plus dans un Crux AK47 X (le rabat reste à la maison) avec une vraie armature aurait été un choix plus intelligent pour faire face aux imprévus.

Possible que je couse le prochain moi-même, mais je pense qu’il ressemblera beaucoup au R-50.
Entièrement en cordura 500/1000D pour avoir quelque chose d’immortel, sans la ceinture anatomique qui apporte peu, armature dans le sac (peut-être maison pour apporter un peu plus de rigidité , parce que j’ai allégé ma liste et que je persiste à dormir sur de la mousse) et remplacement de tous les clips par des g-ring en métal.
Le même en plus simple quoi.

KS ultralight R-50
7N5TNVFT5.DSC_0084.s.jpeg 7N5TPi8mo.DSC_0085.s.jpeg 7N5TPJIvS.DSC_0087.s.jpeg 7N5TQ9bvw.DSC_0090.s.jpeg 7N5TRjrn4.DSC_0091.s.jpeg 7N5TSxPOS.DSC_0092.s.jpeg 7N5TT6Fud.DSC_0094.s.jpeg 7N5TTUbKY.DSC_0095.s.jpeg 7N5TUQUGB.DSC_0097.s.jpeg
R.T.


"Le tourisme c'est envoyer des gens qui seraient mieux chez eux, dans des endroits qui seraient mieux sans eux."
L.F.C.

Hors ligne

#36 22-01-2022 00:06:05

jolindien
Membre
Lieu : Cévennes
Inscription : 15-04-2007
Messages : 251

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

Le mien vient de partir du Japon !  tongue


L'impossible n'existe pas ... (Mike Horn)

Hors ligne

#37 26-01-2022 22:29:27

jolindien
Membre
Lieu : Cévennes
Inscription : 15-04-2007
Messages : 251

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

Voilà j'ai reçu mon R50 !

A chaud :

Superbe sac, ensemble (forme et volume) très équilibré. Mon dernier sac ul était un Jam² Golite qui fait plus "patate" alors que là le volume est plutôt en hauteur, mais je préfère, ça monte pas non plus à 3m, c'est pas un 70L.

Dans l'ensemble la réalisation est nickel, finitions propres. Comme je l'ai dit à Laurent, je trouve un peu léger les coutures vues de l'intérieur du tube (qui tiennent les éléments extérieurs) car elles ne sont pas prises en sandwich sur un autre tissu mais je ne suis pas spécialiste donc ça suffit peut être (surement) à faire le job.

J'ai pris le tube en vx21, ça respire la solidité malgré mes appréhensions. Le Cordura est omniprésent sur le R50 (fond, bretelles, ceintures) et j'ai choisies en plus dans cette matière les poches latérales ainsi qu'un panneau frontal (comme l'option à la place de la poche frontale des KS) pour assurer encore plus la solidité en portant du matos (raquettes ...) ou le poser à plat sur la face.

Au niveau options j'ai donc pris :

2 poches latérales Cordura 500D
2 poches latérales supérieurs en Mesh épais
2 poches ceintures en vx21 avec zip étanche (YKK)
Dos en Mesh 3D
Rallonge du tube de 10cm
Panneau frontal en Cordura 500D

Avec les options de base du R50, je le trouve super équipé !

Le rendu du sac (tout noir) avec le mélange Cordura vx21 est très beau, on pourrait le voir dans un Matrix sans problème.

Côté poids, pesé à 750g sans la sangle pectorale que je n'utilise pas. Donc 680g en enlevant les poches ceintures amovibles.

Au niveau du prix : 250€ (fdp compris) + 25€ de douanes. C'est cher mais pour un sac fait sur mesure avec autant d'options possibles, par un artisan français au Japon ... je pense que c'est un juste prix.

Très bon point : entre le jour de la validation de la commande et la réception : 6 jours ! fabrication et livraison comprises (DHL)!!

Laurent est très réactif, malgré beaucoup de questions, d'hésitations et d'échanges par mail il a toujours répondu à mes interrogations. C'est vraiment un plus quand on commande sans voir l'article.

Bref je suis super content de mon achat, reste plus qu'à tester ça dans la poudreuse, racler les branches de sapins et descendre en tonneau une bonne pente verglacée, le tout chargé à 12kg !!


J'essaie de faire de belles photos bientôt.

EDIT : ortho

Dernière modification par jolindien (26-01-2022 22:32:11)


L'impossible n'existe pas ... (Mike Horn)

Hors ligne

#38 27-01-2022 17:30:25

jolindien
Membre
Lieu : Cévennes
Inscription : 15-04-2007
Messages : 251

Re : [Sac à dos] KS ultralight gear : R-50 et R-35

KR50 JOLINDIEN
7TixoChg9.IMG_2258.s.jpeg 7TixoRvPl.IMG_2259.s.jpeg 7Tixp5huw.IMG_2260.s.jpeg 7TixpjUGO.IMG_2262.s.jpeg 7Tixpx91I.IMG_2263.s.jpeg 7TixpJVxv.IMG_2266.s.jpeg 7TixpXIBe.IMG_2270.s.jpeg

Avec l'Arkmat127 dedans.

Dernière modification par jolindien (27-01-2022 17:39:36)


L'impossible n'existe pas ... (Mike Horn)

Hors ligne

Pied de page des forums