Aller au contenu

#426 23-11-2022 21:06:15

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

@xROMUx : si tu reprends mon trombi au début, tu verras que je viens de loin wink ...

@Canyon83 : je savais que je faisais une c...ie quand je n'ai pas organisé un renouvellement avec mon modèle de chaussures. A partir de là, j'étais condamné à faire avec ce que je trouverai et, oui, je m'imaginais que mes pieds étaient désormais blindés ...

@Nicolas36 : j'ai bien aimé la section jusqu'aux sources de la Muga, mais après et jusqu'à Coustouges c'était trop de pistes. S'il y avait une connexion plus directe que les cartes ne montrent pas depuis les sources de la Muga jusqu'à l'Hostal de la Muga dans la vallée, je suis sûr qu'on gagnerait au change pour rallier Coustouges. EDIT : à regarder les cartes de chaleur, il semble effectivement y avoir un passage

Dernière modification par Hervé27 (25-11-2022 13:30:38)


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est qu'une promenade

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

Hors ligne

#427 25-11-2022 13:28:39

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

J44, jeudi 18 août : du Sanctuaire des Salines au refuge de la Tanyarède

Vidéo
813JNSvBt.Titre-J44.s.jpeg

La pluie a repris dans la nuit, m'obligeant à me lever pour serrer au sec mes chaussures que j'avais laissé à l'extérieur. Je m'offre un semblant de grasse matinée en laissant repartir avant moi tous les autres occupants, gardant ainsi les pieds à l'air aussi longtemps que possible. Mathieu & Ingrid repartent à la descente avec leurs sacs Arctéryx bien compacts. Ma 3ème colocataire (dont j'ai oublié de noter le prénom, dsl) poursuit vers l'Atlantique. Nous discutons un peu avant son départ, et elle me raconte son séjour au Camp Nou, où le vêtement succombe aux vertus du minimalisme wink ...

Resté seul, je m'installe à l'extérieur et bien à la lumière pour procéder à un inventaire méthodique des dégâts sur mes pieds. Contrairement à ce que pouvait laisser penser le ressenti très pénible de ma marche d'hier, ce n'est pas spectaculaire ... C'est le dessus des orteils qui morfle le plus et suinte de la lymphe. Cette fois-ci, au lieu d'apposer sommairement des couches protectrices à la va-vite, je m'applique à utiliser tout ce qui me reste d'élastoplaste afin de lui donner les meilleures chances de rester en place. Advienne que pourra !

Un petit mot en passant sur le refuge des Salines, petite salle aménagée accessible par l'extérieur dans la vaste bâtisse du Sanctuaire. Deux niveaux de couchette pour 10 à 12 personnes, table et bancs, une cheminée et surtout l'eau courante avec un évier. L'évacuation de ce dernier était bouchée à mon passage, et je n'ai pas eu le courage de me lancer dans une opération de dévissage / nettoyage du siphon ... Des lieux en tout cas bien agréables, surtout avec les belles et abondantes fontaines du site.

Mes derniers échanges avec Lorenzo hier me disaient qu'il faisait une pause à Amélie avant de repartir en direction des Salines. Comme je ne l'y ai pas trouvé, je suppose que l'orage a perturbé ses plans comme les miens et qu'il est resté bloqué en contrebas. Je pense d'abord l'attendre ici, puis me dis qu'avec mes blessures aux pieds je vais être lent aujourd'hui. Je prends donc les devants en démarrant à 8h20, lui laissant message pour que nous nous attendions mutuellement au Perthus. Pour une fois nos arrivons à avoir du réseau de manière coordonnée et il peut me répondre assez vite, confirmant l'objectif avec un horaire approximatif pour 14h. Charge au premier arrivé de réserver une table tongue !

départ des Salines
813XTbSSb.J44-01.jpeg

L'ambiance est toujours grise et douce, presque fraiche, et la redescente des Salines dans la forêt humide est à l'opposé de la chaleur sèche dans laquelle j'avais débuté ce périple. Bientôt sur le sentier des Trabucaïres et à hauteur du Castell Cabrera, j'ai enfin une vraie belle vue sur la mer et de la côte espagnole. Le littoral est plus ensoleillé, promesse d'une belle arrivée !

Méditerranée ...
813Y4Errm.J44-02.jpeg

Ma démarche est lourde car mes pieds bandés ont perdu de leur souplesse, mais si les parties blessées restent sensibles les douleurs n'ont plus rien à voir avec hier. Mes soins protecteurs semblent faire effet, aidés par les chemins faciles ...

Je repasse le portillon-frontière de la clôture à sangliers du Col de Lli, et descend gentiment vers Las Illas. Il n'y a pas de mal à se faire du bien, alors pour une fois quand je passe devant l'Auberge des Trabucaïres, je m'y arrête et sollicite la possibilité d'un petit-déjeuner. Me voilà en terrasse avec café et viennoiseries, profitant aussi de l'occasion pour recharger mes batteries mises à plat hier.

Je repars à 10h15 après 3/4 h, et retraverse Las Illas, prêt à affronter les longs kilomètres de route et de piste jusqu'au Perthus. Dans un virage je croise un hexatrekkeur lourdement chargé avec qui je commence à discuter. Il se sent obligé de partager avec moi le projet de nature idéologique dont il veut faire la promotion dans sa marche, sans rien connaître de mes opinions ou sentiment sur le sujet. Ce n'est pas ici que j'ai envie de me lancer dans des débats pesants : quand je marche je cherche à laisser derrière moi les vicissitudes des disputes humaines, voilà bien quelque chose dont je ne veux pas m'alourdir !

Je suis sauvé par Lorenzo que je vois arriver, après moult détours improbables depuis son départ hier d'Amélie, bien perturbé par l'orage ... Nous nous étions séparés au Pas de la Case, il y a maintenant 3 pleines journées ... Nous voilà donc lancés en direction du Perthus, avec la ferme intention d'y prendre table pour un déjeuner que nous voudrions d'anthologie tongue ! Nous philosophons sur la bouffe, mais pas que ! Versé dans les choses de l'agriculture, Lorenzo s'intéresse particulièrement aux chênes lièges que je le vois inspecter pour en comprendre les méthodes d'exploitation. Pour ma part je documente les bornes frontières, dans l'idée d'en compiler un jour les photographies et de me trouver un thème pour revenir en Pyrénées, un jour ...

La monotonie de la piste est enfin brisée quand il faut remonter de 30m D+ du Coll du Priorat vers le Puig du même nom, avant de descendre tranquillement par le sentier aux ruines romaines de Panissars, puis passer sous le fort de Bellegarde.

Si d'aucuns se demandent comment pousse un bouchon ...
813YjYeXb.J44-03.jpeg

Panissars : 602 - 567, restent 35
813YFQ770.J44-05.jpeg

histoire d'ajouter la Redoute pour compléter le catalogue(*)
813YWNIny.J44-06.jpeg
(*) ne jamais renoncer à un jeu de mots, surtout s'il est mauvais ...

J'avais traversé un Perthus étrangement vide en juillet, mais aujourd'hui c'est le retour dans une "civilisation" grouillante, venue charger ici son alcool et ses cigarettes. Nous allons prendre place sur une terrasse, pour y subir un service insupportablement long. Le ciel s'est dégagé car le vent s'est installé, et il souffle ici en bourrasque : les parasols ouverts aux places inoccupées cherchent à s'envoler, renversant avec eux les tables ... Déjeunant enfin après trop longtemps d'attente, nous nous privons de café et de dessert pour aller faire un ultime ravitaillement, complétant notre frustration du déjeuner avec des achats surnuméraires à consommer avant d'avoir quitté la ville ...

Nous ressortons des lieux de damnation à 16h15, sans doute désormais trop tard pour pouvoir espérer dormir aux abords du refuge Tomy et y bénéficier du lever de soleil sur la Méditerranée. On verra bien jusqu'où nos pas nous mèneront : je commence à connaître suffisamment les lieux pour n'être pas inquiet des options de bivouac et de points d'eau ... Le viaduc autoroutier est surmonté d'un embouteillage dans le sens Espagne - France, mais où vont-ils donc tous ainsi ? Le vent souffle toujours, on peut s'attendre à une belle session sur les crêtes ...

... si d'aucuns se demandent comment pousse un bouchon
813YxKeJ1.J44-04.jpeg

La montée est franche jusqu'au joli Col de la Comtesse, puis s'adoucit progressivement avant d'atteindre la piste au col du Pla de l'Arca. Nous allons la suivre jusqu'à Saint Martin de l'Albère où, pour la 1ère fois de ma carrière de marcheur (mais pas pour Lorenzo qui a un PCT à son actif), nous découvrons une opération de "trail magic" en bord de chemin. Un grand thermos de café, une glacière avec des canettes, des viennoiseries ... Qui se sert peut laisser son obole pouce

Col et Mas de la Comtesse
813ZrbPCm.J44-07.jpeg

Trail Magic !
813ZB5a5w.J44-08.jpeg

Nous montons jusqu'au Col de l'Ullat, faisant halte au Chalet de l'Albère à l'heure de l'apéro. Depuis un certain chocolat chaud bienvenu à Gavarnie il y a un siècle, Lorenzo tenait à me payer mon coup à boire ... Attablés en terrasse, nous retrouvons Mathieu et Ingrid avec qui j'avais dormi cette nuit aux Salines, et que je n'avais pas reconnu sur l'instant ... Bon, je pense après coup avoir avec eux croisé plus que 2 HRPistes, mais je les laisse aujourd'hui à leur incognito wink .

de la terrasse du Chalet de l'Albère
813ZNAQiG.J44-09.jpeg

vous entendez les bulles qui pétillent et les glaçons qui s'entrechoquent ? Merci Lorenzo wink !
813ZWuVl3.J44-10.jpeg

A 19h30 nous repartons avec pour objectif d'aller admirer le couchant au Pic Neulos, après l'ultime dénivelé positif significatif de la traversée ... Avec le vent qui ronfle dans les arbres le bivouac pourrait après cela être compliqué : le plan est de viser le refuge de la Tanyarède et, à défaut de place à l'intérieur, l'aire de bivouac (un peu) abritée à proximité.

l'ultime ascension des compères
81402HSvo.J44-11.jpeg

Avec polaire et coupe-vent nous affrontons le vent au sommet, mais les vues en valent la peine : le soleil descend sur le Canigou, et le fil de crête à suivre demain pour l'arrivée est bien lisible devant nous. Après quelques prises de vue, nous attaquons la descente, trouvant une tente-tunnel installée juste en-dessous à l'abri d'un muret. Il est déjà 20h30 et le minuit randonneur est passé, nous longeons en silence.

derniers mètres de la dernière montée
8140MTXLD.J44-16.jpeg

MUL transalpin au Neulos
8140bNzqR.J44-12.jpeg

MUL transalpin au Neulos
8140i2YLE.J44-13.jpeg

Canigou solitaire s'éloignant dans le soleil couchant
8140sx5Lb.J44-14.jpeg

Je redoutais la descente pour mes pieds blessés, mais mes bandages solides de ce matin ont bien tenu la journée et me protègent bien. Avec le timing très léger de ce jour et toutes les pauses, mais aussi le vent euphorisant et le parfum de l'arrivée, j'ai retrouvé la pêche et me surprends même à trottiner dans la descente vers la Tanyarède !

Neulos en éruption
8140ySiSD.J44-15.jpeg

Nous faisons le plein à la prise d'eau et avançons dans la nuit qui tombe jusqu'à la cabane, où nous arrivons dans le vent violent à 20h45 : il y a une tente plantée à l'extérieur, déjà bien secouée par les bourrasques, et juste un couple en intérieur, déjà couchés et ne nous donnant aucun signe d'éveil. Nous installons nos couchages sur les couchettes supérieures, y dinant dans le confort de nos duvets et pour éviter trop de bruits de cuisine pour nos voisins endormis.

Difficile de s'endormir dans le vacarme du vent, si fort que la porte est régulièrement forcée et s'ouvre brutalement. Lorenzo se relève et cherche à la fermer proprement, dans un grand bruit de grincements rouillés. Les voisins de tente qui dormaient dehors cherchent ensuite à entrer, et il faut se relever pour aller leur ouvrir ... mais ils voulaient juste voir l'intérieur au cas où la nuit dans la tente deviendrait impossible. Avec le vent qui forcit, il faut caler la porte avec le banc pour empêcher son ouverture, et bien sûr les voisins vont finir par choisir de se réfugier en intérieur, requérant de ce fait à nouveau notre aide pour entrer. Les bouchons d'oreille ne suffisent pas à m'isoler du vacarme du vent et des claquements à la porte et fenêtre (aux carreaux brisés masqués / fermés par des objets divers plus ou moins bien calés ...). Malgré le banc pour la bloquer, la porte sera encore forcée par le vent ... Nous n'entendons rien des dormeurs du dessous, si ce n'est leurs ronflements. Repartant tôt au matin avec Lorenzo, nous n'aurons ni vu leurs visages ni entendu leurs voix ...

En quelques chiffres :

Total J44 :
33 km
D+1411
D-1445
Marche 7h22 (+pauses 5h01)
kmE 51

Cumul J01-44 :
1540 km
D+ 84 000 m
Marche 414 h
kmE 2574


Itinéraire
813Hxc7bS.Trace-J44-RL.jpeg

Profil
813HCrq3n.Profil-J44.jpeg

Progression
813HEDhmL.RetourJ44.jpeg


Vidéo
813JNSvBt.Titre-J44.s.jpeg


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est qu'une promenade

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

Hors ligne

#428 25-11-2022 13:59:51

Dermochelys
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 03-02-2022

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Un bouchon par ci, un bouchon par là, faut pas le pousser trop loin comme dirait ....
Toujours d'aussi superbes vues sur cette belle région smile

Hors ligne

#429 25-11-2022 14:42:20

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Le lien entre liège et viaduc pourrait ne pas sauter au yeux, mais...c'est le bouchon ! (qui peut sauter lui aussi  wink )
Je vois que tu Redoute(s) le mauvais calembour  lol

Sinon encore de belles photos, ça sent l'écurie et ça doit être grisant  cool

Hors ligne

#430 25-11-2022 14:44:51

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Canyon83 a écrit :

#671289Le lien entre liège et viaduc pourrait ne pas sauter au yeux, mais...c'est le bouchon ! (qui peut sauter lui aussi  wink )
Je vois que tu Redoute(s) le mauvais calembour  lol

Sinon encore de belles photos, ça sent l'écurie et ça doit être grisant  cool

C'est très vrai, ça : à l'approche de l'arrivée, le MUL sent l'écurie lol


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est qu'une promenade

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

Hors ligne

#431 25-11-2022 15:31:23

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Hervé27 a écrit :

#671290

Canyon83 a écrit :

#671289Le lien entre liège et viaduc pourrait ne pas sauter au yeux, mais...c'est le bouchon ! (qui peut sauter lui aussi  wink )
Je vois que tu Redoute(s) le mauvais calembour  lol

Sinon encore de belles photos, ça sent l'écurie et ça doit être grisant  cool

C'est très vrai, ça : à l'approche de l'arrivée, le MUL sent l'écurie lol

pouce comme dirait Clint Eastwood émule de La Mule

Hors ligne

#432 25-11-2022 22:05:14

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Merci pour le récit détaillé et les photos de cette partie ! Cela me permet de me rappeler des bribes de cette journée lors de notre traversée, tout ce passage étant très flou wink

Dernière modification par jeanjacques (25-11-2022 22:13:09)

Hors ligne

#433 25-11-2022 22:21:35

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Salut jeanjacques smile

C’est un autre style, mais qui percute et que j’avais beaucoup aimé à sa lecture (Le coup de se farcir le final en nocturne depuis la Tagnarède m’avait bluffé …).

C’est ce qu’il y a de bien avec la HRP : on a beau faire (grosso-modo) le même chemin, les récits sont tous dissemblables. On aura beau les avoir tous préalablement lu, quand on s’y lance en vrai tout sera encore différent. Et même quand on y retourne, et bien ça n’est toujours pas pareil …

Edit : j’ai rédigé ma réponse sur une 1ere version de ton message, qui évoquait une certaine HRP épique à trouver dans le Wiki. Tant pis, je ne change rien à mon post  wink

Dernière modification par Hervé27 (25-11-2022 22:26:51)


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est qu'une promenade

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

Hors ligne

#434 26-11-2022 00:18:12

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Hervé27 a écrit :

#671303Edit : j’ai rédigé ma réponse sur une 1ere version de ton message, qui évoquait une certaine HRP épique à trouver dans le Wiki. Tant pis, je ne change rien à mon post  wink

Oui pas édité assez vite, je ne voulais pas mettre en avant cette journée plus que de mesure, le smiley suffit pour ceux l'ayant lu, je voulais juste évoquer cette sensation étrange de voir tes photos et d'avoir les souvenirs qui remontent. Peut être car à peu de chose près nous sommes arrivés à la même heure au pic, même coucher de soleil, même ambiance venteuse.

Hervé27 a écrit :

#671303les récits sont tous dissemblables. On aura beau les avoir tous préalablement lu, quand on s’y lance en vrai tout sera encore différent. Et même quand on y retourne, et bien ça n’est toujours pas pareil …

Effectivement et ton récit par son souci du détail me donne l'impression de n'avoir pas tout vu ou à minima de n'avoir pas gardé assez de souvenir de cette traversée. Combien d'entre nous pourrait détailler autant un voyage ? Même en notant le soir, je fais un tri incomparablement plus drastique ! Bref, cela donne à réfléchir pour la prochaine marche  smile

Hors ligne

#435 26-11-2022 14:38:32

xROMUx
Membre
Inscription : 31-05-2008

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Hervé27 a écrit :

#671187@xROMUx : si tu reprends mon trombi au début, tu verras que je viens de loin wink ...

Oui-woui des WE à 100km, ou des journées à 60...c'est vrai tu viens vas de loin lol .

J'ai des Scarpa Mescamachin en test (en intérieur pour les garder propres si je les rends, ce qui vas arriver), c'est tombé que je passais pas le magasin un jour de vendredinoir) , tu ne t'es jamais senti à l'étroit sur l'avant ?

Hors ligne

#436 26-11-2022 15:04:05

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

xROMUx a écrit :

#671312J'ai des Scarpa Mescamachin en test (en intérieur pour les garder propres si je les rends, ce qui vas arriver), c'est tombé que je passais pas le magasin un jour de vendredinoir) , tu ne t'es jamais senti à l'étroit sur l'avant ?


Je suis toujours prudent quand il s'agit de parler de chaussures, car c'est vraiment quelque chose de très personnel. Je crois avoir été parmi les premiers ici à parler des Mescalito, ça ne veut pas dire pour autant que c'est LA chaussure qui convient à tout le monde ... En ce qui me concerne j'ai un Hallux Valgus et la largeur sur l'avant est essentielle pour moi. C'est vrai que d'aspect extérieur elles semblent effilées, et je ne les aurai pas essayé sans le (bon) vendeur qui me les a conseillé. Le laçage va jusqu'au bout du pied et permet en réalité un réglage bien ajusté.

La version tissée ("KN - knit") n'est hélas plus disponible. Je trouve la version cuir trop lourde / chaude / pas assez respirante pour l'été. Je suis donc reparti en quête du modèle idéal ... pour moi.


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est qu'une promenade

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

Hors ligne

#437 26-11-2022 15:14:33

bernard_lyon
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 16-12-2015

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Hervé27 a écrit :

#671315

xROMUx a écrit :

#671312J'ai des Scarpa Mescamachin en test (en intérieur pour les garder propres si je les rends, ce qui vas arriver), c'est tombé que je passais pas le magasin un jour de vendredinoir) , tu ne t'es jamais senti à l'étroit sur l'avant ?


Je suis toujours prudent quand il s'agit de parler de chaussures, car c'est vraiment quelque chose de très personnel. Je crois avoir été parmi les premiers ici à parler des Mescalito, ça ne veut pas dire pour autant que c'est LA chaussure qui convient à tout le monde ... En ce qui me concerne j'ai un Hallux Valgus et la largeur sur l'avant est essentielle pour moi. C'est vrai que d'aspect extérieur elles semblent effilées, et je ne les aurai pas essayé sans le (bon) vendeur qui me les a conseillé. Le laçage va jusqu'au bout du pied et permet en réalité un réglage bien ajusté.

La version tissée ("KN - knit") n'est hélas plus disponible. Je trouve la version cuir trop lourde / chaude / pas assez respirante pour l'été. Je suis donc reparti en quête du modèle idéal ... pour moi.

Je les ai portées (les KN) sur ma traversée des Alpes, et mon petit bout de HRP. Je les aime beaucoup (légères et respirantes, bonne semelle) mais hélas elles restent un peu trop étroites pour moi, même avec une taille un peu surdimensionnée pour mon pied - j'ai eu à chaque fois le gros orteil et le petit doigt un peu amochés. Plus récemment j'ai essayé des La Sportiva TX4, pas complètement convaincu (nubuk trop chaud je trouve). Et des Topo Terraventure, très confortables, un rêve - mais est-ce que ça tiendrait pour une longue rando ? Discussion à continuer dans le fil des chaussures le cas échéant.


Mon trombi | Liste
"Être dans le vent ː une ambition de feuille morte." (Gustave Thibon)
Modification non explicitée : orthographe ou syntaxe

Hors ligne

#438 26-11-2022 15:15:51

Magne2
Membre
Lieu : Vitry sur Seine
Inscription : 23-09-2013
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Bonjour,le monde change il y a quelques années j'avais parle des Scarpa Zen ancêtre peut être des Mescalito .....a l'époque tout le monde ne jurait que par les trails ,donc volée de bois vert pour moi wink


kalo taxidi alias bon voyage en Grec bien sur

Hors ligne

#439 26-11-2022 15:33:14

CATHMANON
Membre
Inscription : 28-10-2019

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Bonjour à tous pour répondre à l'usure des topo athletic terraventure 3 j'ai fait la Trans'alpes cette année elles ont tenue jusqu'au bout et je m'en sers encore

Hors ligne

#440 26-11-2022 15:41:04

bernard_lyon
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 16-12-2015

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

CATHMANON a écrit :

#671320Bonjour à tous pour répondre à l'usure des topo athletic terraventure 3 j'ai fait la Trans'alpes cette année elles ont tenue jusqu'au bout et je m'en sers encore

Intéressant ! Si tu as le temps, tu pourrais nous faire un petit retour dans un fil spécifique ?


Mon trombi | Liste
"Être dans le vent ː une ambition de feuille morte." (Gustave Thibon)
Modification non explicitée : orthographe ou syntaxe

Hors ligne

#441 26-11-2022 17:57:39

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

bernard_lyon a écrit :

#671317Je les ai portées (les KN) sur ma traversée des Alpes, et mon petit bout de HRP. Je les aime beaucoup (légères et respirantes, bonne semelle) mais hélas elles restent un peu trop étroites pour moi, même avec une taille un peu surdimensionnée pour mon pied - j'ai eu à chaque fois le gros orteil et le petit doigt un peu amochés. Plus récemment j'ai essayé des La Sportiva TX4, pas complètement convaincu (nubuk trop chaud je trouve). Et des Topo Terraventure, très confortables, un rêve - mais est-ce que ça tiendrait pour une longue rando ? Discussion à continuer dans le fil des chaussures le cas échéant.

J'ai marché avec les Mescalito, effectivement, elles paraissent étroites visuellement, mais en réalité, je dois pas mal serrer le laçage pour avoir la tenue ah hoc.
Je n'aimais pas les Altra car je trouvais la tenue de pied trop imprécise limite dangereuse.
Sans avoir été entrainé et avec des Mescalito neuves, j'ai fait quelques grosses étapes et, insidieusement, j'ai eu des ampoules sous le gros orteil un peu à l'extérieur, qui ne se sont manifestées que plusieurs semaines après, étonnant mais du coup pas dérangeant.

J'ai des TX4 neuves, que je réserve aux intersaisons, et hiver en basse altitude.

Hors ligne

#442 27-11-2022 13:17:49

Dermochelys
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 03-02-2022

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Hervé27 a écrit :

#671315Je suis toujours prudent quand il s'agit de parler de chaussures, car c'est vraiment quelque chose de très personnel. Je crois avoir été parmi les premiers ici à parler des Mescalito, ça ne veut pas dire pour autant que c'est LA chaussure qui convient à tout le monde ... En ce qui me concerne j'ai un Hallux Valgus et la largeur sur l'avant est essentielle pour moi. C'est vrai que d'aspect extérieur elles semblent effilées, et je ne les aurai pas essayé sans le (bon) vendeur qui me les a conseillé. Le laçage va jusqu'au bout du pied et permet en réalité un réglage bien ajusté.

La version tissée ("KN - knit") n'est hélas plus disponible. Je trouve la version cuir trop lourde / chaude / pas assez respirante pour l'été. Je suis donc reparti en quête du modèle idéal ... pour moi.

Hier, en passant dans un magasin que je ne connaissais pas, j'ai pu tester le nouveau modèle de Scarpa Mescalito. Pas mal du tout, je trouve mais effectivement en cuir c'est chaud et lourd (pas loin de 950g la paire). Le vendeur m'a conseillé un autre modèle (qu'ils n'avait pas en stock): Scarpa Rapid. Mais pas de laçage jusqu'au bout de la chaussure... ce ne sera donc probablement pas ta future paire wink

Hors ligne

#443 27-11-2022 17:12:06

Canyon83
Membre
Inscription : 18-04-2021

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Dermochelys a écrit :

#671341Le vendeur m'a conseillé un autre modèle (qu'ils n'avait pas en stock): Scarpa Rapid. Mais pas de laçage jusqu'au bout de la chaussure... ce ne sera donc probablement pas ta future paire wink

Intéressant, mais il y a plus de plastique un peu partout qui nuit peut-être à la respirabilité ?

Hors ligne

#444 27-11-2022 22:29:09

xROMUx
Membre
Inscription : 31-05-2008

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Salut

Bon à cause de ma question on a pollué le fil de la HRP...je ne sais pas s'il serait pertinant de déplacer cela sur mon trombi, comme je posais la question là également...

Toutefois merci pour toutes vos réponse. J'ai décidé de les ramener, j'ai les pieds qui s'endorment/fourmillement, en test à la maison, elles seraient bien précise, mais même avec un laçage qui part plus haut et plus relax ça n'allait pas.

Je vais encore chercher. Ils ont un autre modèle.

Hors ligne

#445 28-11-2022 15:56:42

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

J45, vendredi 19 août, du refuge de la Tagnarède à Banyuls

Vidéo
818NKvTBb.Titre-J45.s.jpeg


Bon, bon, bon ... Voilà qu'il faut en finir et clore ce livre Vème de mes Pyrénées de Traverses. Peut-être le chapitre le plus difficile, car une fois celui-ci publié l'aventure sera bel et bien irrémédiablement terminée, et je resterai seul à, comme chaque année, compter les jours avant la suite. Quand faut y aller, faut y aller !

Le projet initial d'hier, mais perturbé par un arrêt bien plus long que prévu au Perthus, eut été d'aller dormir dès hier soir au refuge Tomy. Retardés nous nous sommes contentés du refuge de la Tagnarède et de ses porte et fenêtre torturés par un vent toujours plus fort. Nous ne profiterons donc pas d'un lever de soleil en balcon sur la Méditerranée, mais avant de nous séparer Lorenzo et moi pour nos arrivées respectives, nous visons ce même refuge et le Pic Sailfort pour y reprendre un petit déjeuner avant d'entreprendre nos descentes respectives, lui vers Banyuls et moi vers Cerbère. Lorenzo attrape dès ce soir un train pour Montpellier d'où il reprendra un bus vers l'Italie, alors que je veux pouvoir m'arrêter quelques heures, profiter d'une soirée de farniente au bord de l'eau, d'une douche chaude et d'un lit confortable ! J'ai cependant eu beaucoup de difficultés à trouver à me loger, me rabattant sur une chambre d'hôtel hors de prix à Port-Bou ...

A notre sortie du refuge de la Tagnarède à 6h30, il fait encore suffisamment nuit pour que Lorenzo ressente le besoin d'allumer la frontale. Pour ma part je vois déjà où poser les pieds et cela me suffit. Le vent latéral de Nord (donc sur notre gauche) a forci tout au long de la nuit, la météo annonçant des rafales à 80 km/h ce matin sur les crêtes. D'abord un peu abrités, une fois dans la montée au Puig des Quatre Termes nous allons subir ce vent des fous, qui saôule l'âme et le corps. Des lambeaux de nuages défilent de gauche à droite et à grande vitesse au-dessus de nos têtes, déjà teintés de rose en direction du levant. Les passages en forêt sont des instants de répit, sous une canopée qui balance et gémit d'un souffle continu et profond. Le pire, nous le rencontrons à découvert dans les petits cols successifs où le vent accélère encore ... Nous marchons de travers et penchés de côté pour tenter de résister à sa pression, c'est juste épuisant. Quand nous nous positionnons face au vent, il est même impossible de tenir notre position, quand bien même nous essayerions de tomber en avant ... Il faut essayer de se tenir de côté pour lui offrir le moins de prise possible, et avancer en canard pour espérer garder les pieds sur le sentier ... J'estime les rafales entre 120 et 140 km/h !

ultime sortie frontale
818Usfj01.J45-01.jpeg

les promesses de l'aube
818UAFAS9.J45-02.jpeg

sucré-salé
818UMa07b.J45-03.jpeg

des garçons dans le vent !
818UWKJ0z.J45-04.jpeg
818V3RChF.J45-05.jpeg
Dans l'euphorie de l'arrivée et du vent qui fait dérailler l'esprit, nous hurlons face aux éléments qu'il faut combattre pas à pas ... Heureusement pour moi, mes bandages aux pieds leur ont permis de se remettre un peu, et je retrouve de la facilité de mouvement.

Il faut un total d'un peu plus de 2h pour atteindre le Pic Sailfort d'où, guidés par l'arbre à tête de loup caractéristique, nous allons chercher le bien-aimé refuge Tomy. C'est une découverte pour Lorenzo, et un havre de tranquillité après les fureurs de la tramontane ... Nous y restons une pleine heure, histoire de faire le vide dans nos provisions et d'enregistrer nos réflexions HRPo-philosophiques à l'heure de l'arrivée ... Un petit mot laissé à M. Praxes dans son livre d'or, et nous voilà prêts pour l'ultime section ... mais pas la séparation car j'ai changé d'avis ! Continuer de suivre les crêtes jusqu'à Cerbère dans ce vent ne me fait plus envie : la descente sur Banyuls sera plus abritée, et c'est ainsi que Lorenzo et moi ferons arrivée commune.

la HRP ? C'est du gâteau !
818VeS3qV.J46-06.jpeg

Refuge Tomy : accès plus facile après 10 kg perdus
818VnBPXc.J45-07.jpeg

Nous nous laissons descendre par le chemin de rocaille du GR10 le long de la crête de "Serrat del Castel Serradillo", croisant nos premiers marcheurs à la montée. Toujours présent, le vent est cependant moins fort au fur et à mesure de la descente, et une fois passé le Coll de Formigo nous pénétrons dans une bulle protégée et fortement ensoleillée ... Alors qu'au vent nous avions presque froid l'instant précédent, il fait soudain chaud !

Au Coll dels Gascons, nous discutons quelques minutes avec une sympathique HRPiste sur le départ. Elle nous parle du vent très fort qu'elle a eu au démarrage de Banyuls, nous n'osons pas lui dire ce qu'elle va devoir affronter sur la crête ... Je me garde aussi de faire porter la discussion sur le poids des sacs, car je ne me sens pas le droit de lui casser le moral alors qu'elle démarre pleine d'enthousiasme. Lorenzo immortalise l'instant, et quand il me montre cette photo nous y voyons instantanément le contraste qu'elle révèle entre 2 approches opposées ...

incompréhensions ...
818Vt8b5o.2022-08-19-11.jpeg

Nous repassons ensuite devant la source des Chasseurs, coupable probable de mon indisposition des premiers jours ... Tout en discutant, au Col de Llagostera nous en oublions de suivre le GR10, nous retrouvant ainsi à suivre la route jusqu'à Banyuls plutôt que le sentier. Dommage, ça gâche un peu l'esthétique de cette arrivée. Nous avons donc droit à un peu plus d'asphalte et d'urbanisation que prévu, mais ce n'est pas bien grave. En contrebas dans le vallon, les vendanges semblent tout juste commencer.

derniers pas, dernières photos, derniers instants ...
818VCLBSi.J45-08.jpeg

Nous rejoignons les rives endiguées du petit fleuve côtier de la Baillaury, puis progressons dans le centre-ville jusqu'à rejoindre le panneau du GR10 : retour à la case départ !

histoire d'un aller et retour
818VHWcpD.2022-08-19-12.jpeg
818VPvNNM.J45-09.jpeg

Direction la plage pour quelques images et la baignade ... Moyennant quelques pièces laissées en pourboire, on nous autorise à nous doucher au tuyau de la cahute de location de transats et pédalos.

salut l'ami !
818W8hTLd.J45-10.jpeg

le Grand Bleu
818WjBlWD.J45-11.jpeg

Retour en ville pour, avant toute chose, me trouver des vêtements neufs et propres que je puisse porter sans répandre mes odeurs de randonneur au long cours, et retrouver ma dignité civile. Après avoir trouvé un T-shirt et un bermuda de plage, nous allons partager les pizzas de l'amitié à une terrasse ... J'irai ensuite accompagner Lorenzo prendre son train, en attrapant moi-même un autre en sens opposé pour aller me relocaliser à Port-Bou. Finalement, tout seul dans Port-Bou je vais tourner en rond, et après une ultime baignade de fin d'après-midi je me réfugie finalement dans ma chambre d'hôtel trop chère à grignoter un apéro dinatoire improvisé par quelques achats à la supérette.

818Wncj5a.2022-08-19-15.jpeg

Tôt le matin j'irai à pied à Cerbère, respirant une dernière fois les riches odeurs du maquis et attraper un train de retour ...
818WDNBbh.J45-12.jpeg


En quelques chiffres :

Total J45 :
20 km
D+ 538
D-1578
Marche 4h43 (+pauses 1h07)
kmE 32

Cumul J01-45 :
1560 km
D+ 44 500 m
Marche 418 h
kmE 2606

Itinéraire
818NXnVho.Trace-J45-RL.jpeg

Profil
818O2gOnv.Profil-J45.jpeg

Progression
818O4foeJ.RetourJ45.jpeg

Vidéo
818NKvTBb.Titre-J45.s.jpeg


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est qu'une promenade

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

Hors ligne

#446 28-11-2022 16:12:47

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

eh beh, quelle aventure ! tu finis celà comme si tu étais allé faire un week-end a la mer. Je crois que je ne pourrais pas décoller âpres une telle balade.

Hors ligne

#447 28-11-2022 16:16:34

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

tacheton a écrit :

#671430eh beh, quelle aventure ! tu finis celà comme si tu étais allé faire un week-end a la mer. Je crois que je ne pourrais pas décoller âpres une telle balade.

Ma vraie difficulté c'est plutôt d'atterrir lol roll  !

Dernière modification par Hervé27 (28-11-2022 16:16:42)


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est qu'une promenade

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

Hors ligne

#448 28-11-2022 16:28:17

brons07
Membre
Inscription : 27-06-2015

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Bonjour,
Pour nous aussi ça fait bizarre d'arriver, alors pour toi....
Super retour comme d'hab, bonne réflexion pour la suite de tes aventures que nous ne manquerons pas de suivre...

Hors ligne

#449 28-11-2022 16:34:08

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

brons07 a écrit :

#671432Bonjour,
Pour nous aussi ça fait bizarre d'arriver, alors pour toi....
Super retour comme d'hab, bonne réflexion pour la suite de tes aventures que nous ne manquerons pas de suivre...

Merci cool !

Pour la suite c'est tout réfléchi, et le matos déjà en cours de livraison ...

Plus qu'à attendre et à cocher la check-list au fur et à mesure wink


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est qu'une promenade

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste 2022 en images
Trombi & récits

Hors ligne

#450 28-11-2022 16:39:33

zur
Membre
Lieu : La Belle de Mai
Inscription : 14-09-2016

Re : [Récit + liste] Pyrénées de Traverses HRP Aller-Retour 45 j

Bravo Hervé!



Merci d'avoir partagé ton aventure.
Une source d’inspiration infinie ...

pouce

Hors ligne

Pied de page des forums