Aller au contenu

#1 05-12-2022 17:38:42

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010

[Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Salut,

J'ai commencé à en parler ici, et je me dis qu'un sujet dédié serait plus adapté.

Je suis donc en train de préparer un itinéraire routier qui longe les Pyrénées de la Méditerranée à l'Atlantique (ou l'inverse suivant le vent du moment). Mon but est de rouler au plus près de la crête frontière, mais sans faire des aller-retours dans des vallées en cul-de-sac. Je cherche à éviter au maximum les routes fréquentées, quitte à ajouter de la distance et du dénivelé. Je souhaite rouler principalement sur du bitume, mais je peux m'autoriser des courtes portions de pistes si besoin.
Dans le tracé de l'itinéraire, je suis forcé d'arbitrer entre mes différentes contraintes : Par exemple dans les Pyrénées Orientales, pour rouler au plus près de la crête frontière, je devrais monter vers Font-Romeu par la N116 et redescendre côté Ariège par la N20, mais comme ces routes sont particulièrement désagréables, je préfère prendre de petites routes plus au Nord.
Je prévois de rouler au printemps ou en été.

Voici l'itinéraire (lien). Il intègre déjà des modifications que vous m'avez proposées.

Les étapes : Pour le moment, j'en ai prévu 13 :

EtapeDistanceDénivelé (D+/D-)
Argeles sur Mer00 / 0Départ
Marquixanes961107 / -854Camping
Col de Garavel491657 / -654Bivouac
Sizet (au dessus d'Ax les Thermes)551557 / -1742Bivouac
Col du Portel661420 / -1041Bivouac
Col de Portet d'Astpet781473 / -1854Camping
Bagnères de Luchon641486 / -1919Camping
Guichen471543 / -1404Camping
Pierrefitte Nestalas691906 / -2180Camping
Col de Marie Blanque721898 / -1364Bivouac
Col de Labays401295 / -979Bivouac
Iratiko Etxola531171 / -1520Aire de bivouac
Col d'Ispéguy691731 / -2061Bivouac
Hendaye91646 / 1318Arrivée

C'est une ébauche. Je ne trouve pas ça très logique d'enchaîner 3 bivouac, puis 4 campings, puis 4 bivouac. Idéalement, je préférerais principalement bivouaquer, avec un camping une nuit sur trois, pour une vraie douche.

Côté matériel, je ferai prochainement une vraie liste, mais voici en quelques mots ce que je compte emmener :
- Un vélo : C'est un Vitus Substance de 2018 en acier Cr-Mo. Il s'agit à l'origine d'un gravel que j'ai adapté pour mes trajets quotidien, et avec lequel je voyage également. Il est équipé de garde-boues et d'un porte-bagage arrière, de prolongateurs (type Triathlon) pour me reposer les poignets sur les portions plates et roulantes (pas très utiles pour enchaîner les cols, mais ça me sert aussi à attacher de la bagagerie). Il est aussi équipé d'un moyeu dynamo qui alimente l'éclairage fixe et me permet de recharger mon téléphone. Il doit peser dans les 13kg ainsi équipé. Je le pèserai.
- Du matériel de bivouac : Un abri qui sera une Trailstar de MLD ou un tarp plus léger si j'en ai un d'ici là. Une paire de mâts pliables, un matelas Néoair X-Lite Large, une couette CSC L430 et une feuille de polycree comme tapis de sol
- Du matos pour manger : étant donné que je pourrai me ravitailler assez régulièrement et me restaurer en route, je ne suis pas sûr d'emporter une popote et un réchaud. Je me contenterai probablement d'un sac pour ranger la nourriture, d'un couteau pour la découper et d'une cuiller pour l'amener vers ma bouche.
- Pour l'hydratation : 2 bidons de 750mL disposés sur la fourche, une poche à eau Platypus de 2 litres (un peu plus)
- Des vêtements : chaud : une polaire ou une doudoune suivant la saison. imperméable : un ensemble composé d'une veste de pluie, un pantalon de pluie, des surchaussures et un couvre-casque. Sur moi au quotidien, un t-shirt manches longues en mérinos (peut-être un autre de rechange), un pantalon convertible en short, 2 boxers synthétiques sans couture, 2 paires de chaussettes synthétiques ou mérinos, un tour de cou et un bonnet fin. Pour les mains, j'aurai des mitaines et des gants de demi-saison. Je pense emporter une paire de gants d'atelier en Nitrile pour la pluie.
- Des outils pour le vélo : multi-outil, démonte-pneus, rustines, une chambre à air, attache rapide, pompe, un câble de dérailleur (point faible de mes brifters Shimano Tiagra), 2 paires de plaquettes (sur les conseils avisés de SebObO)
- Et pour transporter tout ça : Un sac de cadre fait maison sur mesure, deux sacs étanches de 20 litres : un sur le porte-bagage et un sous les prolongateurs, 2 petites poches sanglées au guidon. J'emporterai aussi un petit sac à dos très compact pour transporter ponctuellement quelque chose qui ne rentrerait pas dans mes sacoches, par exemple de la nourriture un peu volumineuse ou bien la poche à eau remplie.
- Pour sécuriser le vélo : Un antivol en U de 700gr (Kryptonite Evoluiton mini 6) si je suis encore paranoïaque d'ici là, ou un petit tortillon en câble si je me suis soigné.

N'hésitez pas à me faire part de vos remarques concernant l'itinéraire, les étapes, le matos ...

80LazSWkS.IMG_20221112_093113.s.jpeg

Hors ligne

#2 05-12-2022 19:28:37

seb0b0
Membre
Inscription : 01-07-2007

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

La voie verte à Bera s'emprunte voie gauche de la Bidassoa (il te faudra traverser la rivière), , ne prends pas la N-121-A entre Bera et Hendaye (c'est peut-être encore ton BRouter qui fausse le parcours). La N-121-A est extrêmement passante et c'est une nationale je pense. Je te déconseille fortement de l'emprunter.

Tu as aussi un petit tronçon difficilement évitable sur la N-121-A juste avant Bera -> à toi de voir s'il ne vaut mieux pas pousser son vélo par les petits sentiers (pas sûr qu'il fasse pousser, il y a plein de pistes en terre dure dans le pays basque, mais je n'ai pas emprunté ce tronçon) :
81kn2acSu.Accs-voie-verte-Bidassoa.jpeg

EDIT : pas de problème par contre pour le petit tronçon sur la N-121-B juste avant Elizondo, que j'ai emprunté sans souci (la N-121-A fait Irun-Pampelune est toujours blindée de voitures/camions par contre).

Dernière modification par seb0b0 (05-12-2022 19:48:25)


Quelque part entre le bas de la montée et le sommet se trouve la réponse au mystère de la raison pour laquelle nous grimpons. - Greg Child

Hors ligne

#3 05-12-2022 19:43:36

seb0b0
Membre
Inscription : 01-07-2007

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Pour le tronçon Elizondo-Etxalar, je te confirme : je suis bien passé par la même route que ton parcours depuis Elizondo, et suis arrivé  comme ton parcours à Ezkisaroi lepoa (col d'Ezkisaroi) au-dessus d'Etxalar. Sauf qu'entre les deux, j'ai pris par le GR11 en VTT et non par la route. Petites routes très agréables avec personne.


Quelque part entre le bas de la montée et le sommet se trouve la réponse au mystère de la raison pour laquelle nous grimpons. - Greg Child

Hors ligne

#4 05-12-2022 19:54:59

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Eloi a écrit :

je devrais monter vers Font-Romeu par la N116 et redescendre côté Ariège par la N20,

Tu peux panacher, par exemple prendre la d4 à Olette et redescendre sur Matemale pour prendre la d618 jusqu'à la N20, ça évite le pire...même si c'est pas fifou non plus, mais au moins tu as de vraies vues de montagne au coeur de la Cerdagne, ce qui n'est pas le cas au col de Jau.

En ligne

#5 06-12-2022 19:38:07

Txemari
Membre
Inscription : 04-08-2012

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

A partir de Etxalar tu as une voie verte goudronnée en RG de la Bidassoa qui continue jusqu'à Irun. Tu pourras l'emprunter à partir de Lesaka.

Hors ligne

#6 06-12-2022 23:20:22

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

@Sebobo : oui, c'est bien Brouter qui refuse d'emprunter les itinéraires cyclables, à moins que je ne place un point de passage tous les 10 mètres. A Bera il y a la voie verte rive gauche de la Bidassoa, comme le dit Txemari (merci à toi). C'est confirmé également par google streetview.
@Bilbox : Merci pour ta proposition, mais je ne me sentirais vraiment pas à l'aise sur la N116 jusqu'à Olette, puis sur la N20. Mon critère "route tranquille" va souvent l'emporter sur mon critère "proche de la crête frontière".

Hors ligne

#7 11-12-2022 22:33:25

thelo
Membre
Inscription : 11-12-2022

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Oh , c'est dommage de pas le faire par le côté espagnol que je trouve beaucoup plus beau et sauvage (pour les bivouac c'est le paradis). Les vallées sont moins encaissées et abruptes, les itinéraires infinis, les gens adorables. J'ai traversé de la méditerranée à l'atlantique , une de mes plus belle ballade, 100% bivouac (hamac).

Hors ligne

#8 12-12-2022 17:18:41

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Parlons matos :

J'ai créé une liste sur LighterPack pour cette traversée (elle est aussi dans ma signature).

Ce qui saute aux yeux, c'est que le vélo est lourd. J'ai mis 13kg à la louche, mais je ne l'ai pas pesé récemment. C'est un gravel acier d'entrée de gamme. Une sorte de Génésis Croix de Fer du pauvre. Je l'ai un peu modifié pour mon usage : pneus lisses, garde-boues, porte-bagage arrière, moyeu dynamo, éclairage fixe, prolongateurs, rétroviseur, roue arrière artisanale. Je n'ai pas prévu de partir avec un autre vélo car je fais gaffe à mes dépenses.

Outils : je compte remplacer la pompe. Je l'ai choisie parce qu'elle a un manomètre, mais il me sert surtout à constater que je n'arrive pas à faire monter la pression dans mes pneus. J'hésite entre une pompe typée voyage de chez Lezyne, ou une mini pompe. Je n'envisage pas de remplacer la pompe par des cartouches de CO2.

Bagagerie : Je n'ai pas prévu de grands changements. J'aimerais toutefois trouver une façon plus pratique de sangler le sac étanche sur le porte-bagage arrière. J'y travaille.

Couchage : J'aimerais remettre en question plusieurs choses :
- L'abris : La trailstar est surdimensionnée autant en espace (2 fois trop grande) qu'en épaisseur du tissu. J'envisage donc de passer à un abris plus petits, mais pas trop minimaliste tout de même car ça me met mal à l'aise dans les campings. Utiliser le vélo pour structurer l'abris ne me dérangerait pas car je ne prévois pas de rouler lorsque j'aurai dressé le camp sur ce projet.
- La couette : Elle sera parfaite au printemps, mais un peu trop chaude (donc inutilement lourde et encombrante) si je roule en été.

Cuisine et hydratation : J'envisage de partir sans réchaud, donc pas de combustible, ni de popote. Je pourrai me ravitailler assez régulièrement pour que la nourriture froide ne prenne pas trop de place, et si les repas chauds me manquent, je croiserai des restaurants.
Côté hydratation, j'apprécie mes bidons "isothermes", mais ça représente du poids pas très utile. J'ai une grosse préférence pour le bidon camelbak parce qu'il offre un débit important. Le Zéfal ma sert surtout de réserve. J'y bois rarement en roulant.

Vêtements :
- Couche thermique : j'hésite encore entre la polaire Patagonia et une doudoune (duvet ou synthétique). Bien que la polaire soit plus lourde, je la préfère car elle permet de mieux gérer l'humidité et se porte plus facilement en dynamique. Par contre j'ai un peu peur d'avoir froid lors des bivouac en altitude. ça m'embêterais d'emporter les deux.
- J'utilise un pantalon convertible de chez D4. C'est ce que j'ai trouvé de mieux dans ma garde-robe pour le vélo car il n'a aucune couture gênante au contact de la selle (je roule sans cuissard) et je trouve pratique de pouvoir aérer les mollets sans les exposer au soleil. Cela dit, il n'est pas tellement pratique car trop ample aux chevilles, je dois utiliser des serre-pantalons à scratch.

N'hésitez pas à me faire part de vos remarque sur cette liste.

Hors ligne

#9 12-12-2022 20:43:06

chocoboursin
Membre
Inscription : 19-05-2021

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Eloi a écrit :

#672378
Ce qui saute aux yeux, c'est que le vélo est lourd. J'ai mis 13kg à la louche, mais je ne l'ai pas pesé récemment.

Plus dans les 14kg a vu d'oeil..
Le meilleur investissement, c'est d'abord des pneus légers (en tubeless), et comme d'ab d'enlever le superflux.

Les prolongateurs dans les pyrénees je vois pas trop l'intéret par exemple.
Tu peux te passer du kryptonite je pense surtout a cette époque.

J'ai une floppée de randonneuses légères a vendre mais bon, si tu fais gaffe a ton bugdet.. big_smile

Pour la couche thermique : je te conseille les deux, pour avoir assez chaud le soir.

Dernière modification par chocoboursin (12-12-2022 20:45:45)

Hors ligne

#10 12-12-2022 21:31:44

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

@chocoboursin : J'ai un vague souvenir d'avoir pesé mon vélo à 14kg avec un antivol d'1,4kg, mais pas de prolongateurs. Par contre je ne sais plus quelles roues et quels pneus j'avais à l'époque. Je le pèserai au boulot demain.
Les prolongateurs, je les utilise quotidiennement sur mon trajet vélotaf principalement plat et loin de la circulation motorisée. Sur mes dernières sorties en montagne, je les utilisais en montée tant que ce n'est pas trop raide, et sur les portions plates. J'apprécie beaucoup cette position qui soulage les poignets et les mains. De plus, ils me servent de support pour une partie de mes bagages.
Je en suis pas prêt à passer aux tubeless. J'utilise plusieurs jeux de pneus sur les mêmes roues (je fais parfois du gravel avec ce gravel) et c'est beaucoup plus simple à gérer en chambre à air. Mes pneus ne sont pas archi-lourds. Ce sont des Schwalbe Marathon Supreme que je vais remplacer par des Marathon Racer. Ce ne sont pas des poids plume (465gr/pneu), mais ils conviennent bien à l'utilisation habituelle de ce vélo.
L'antivol, je le remplacerais si je partais à plusieurs, mais seul, je me vois mal laisser mon vélo 20mn devant le Super U de Tarascon-sur-Ariège sans l'attacher (ou en l'attachant avec un "antivol" à câble, ce qui revient presque au même selon moi). Je reconnais que je suis peut-être un chouïa parano.

Hors ligne

#11 13-12-2022 12:17:57

kenji
Membre
Inscription : 01-04-2015

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Quelques pistes d'allègements sans gros investissements  :
- bidons standards plutôt qu'isothermes, en montagne je trouve généralement régulièrement des fontaines avec de l'eau très fraiche (juste faire attention dans les régions karstiques à pas se retrouver en rade ?). Je trouve que les Elite Fly sont plus faciles à ouvrir avec les dents que les Tacx 
- le filtre me paraît inutile; ou alors tu penses bivouaquer très souvent à proximité de cours d'eau ?
- pneus Hutchison Overide plutôt que les Schwalbe, histoire de gagner entre 100 et 200 g sur le vélo
- y a 40-50 g à gratter sur le kit réparation en échangeant le multitool contre un PB swiss tool 470 + dérive chaine minimaliste, mais comme tu le dis passer à une pompe plus petite te fera déjà gagner un peu moins de 100 g.
- doudoune plutôt que polaire si c'était moi ; est-ce que tu roules souvent avec ta polaire ? En été une polaire ne me servirait quasiment jamais à l'effort, il y a les autres couches (coupe vent et veste imper) pour gérer les moments un peu frais. si c'est pour rouler au printemps je prendrais plutôt un haut supplémentaire en mérino
- j'enleverais les jambes du pantalon convertible et un peu de matos de pluie (au moins les couvre chaussures et le couvre casque) en été
- TS synthétique plutôt que mérino pour la nuit mais le gain de poids sera assez faible car ton TS mérino me parait déjà assez léger
- et je virerais aussi le gros antivol contre un tout petit, mais je comprends tes craintes. Dans les supermarchés de taille moyenne j'ai souvent pu rentrer mon vélo dans le hall pendant mes courses, on m'a jamais demandé de le sortir.

C'est plutôt des pistes d'allègement pour la fin du printemps - été basées sur ce que je fais à ces périodes. j'ai jamais roulé plusieurs jours en montagne au début du printemps.

Pour les sangles textile, pourquoi ne pas les remplacer par des Voile Strap ?

Dernière modification par kenji (13-12-2022 12:18:21)

Hors ligne

#12 13-12-2022 13:06:27

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Je viens de peser le vélo et c'est pire que je ne pensais : 16kg.

@kenji, merci pour tes remarques, je prendrai le temps de te répondre un peu plus tard.

- Pour les bidons, je suis d'accord avec toi. L'isotherme ne sera vraiment pas utile au printemps, et peu utile en été.
- Pour le filtre Befree, en planifiant les étapes, j'ai vu que le dernier point d'eau avant certains bivouacs est parfois un ruisseau. Je regarderai ça plus en détail pour évaluer l'intérêt du filtre. Si je ne l'utilise qu'une fois pour éviter de monter 2kg de plus sur 800m de dénivelé, c'est peut-être mieux de le laisser à la maison.
- Doudoune et/ou polaire : si je pars en été, en effet la doudoune me semble plus adaptée car rarement portée en dynamique, et moins lourde que la polaire. Au printemps, je serai peut-être content d'avoir une polaire sous ma veste pour les descentes les jours de mauvais temps. Mais pour ça, je peux aussi porter la doudoune en fait.
- Je trouve les jambes du pantalon très utiles. Je m'en sers pour me protéger du foid, parfois, et du soleil, souvent. Pour les vêtements de pluie, j'ai le (mauvais) souvenir d'une descente de col sous la pluie où j'étais congelé alors que j'étais maintenu au sec. Je n'imagine même pas l'horreur si en plus du froid j'avais eu la tête et les pieds mouillés. (ma veste n'a pas de capuche et mon pantalon de pluie n'a pas de surchaussures intégrées)
- Je pense rester sur les Tshirts en mérinos car je les ai et je n'ai pas le souvenir d'avoir porté un t-shirt en synthétique qui ne pue pas rapidement.
- L'antivol ne servira pas seulement pour les courses. Si je veux faire un peu de tourisme ou manger dans un restaurant sans terrasse, j'aurais l'esprit plus tranquille si le vélo est sécurisé.
- Les Voile Strap que j'ai sont un poil trop courts pour attacher le sac étanche aux prolongateurs. Je m'en contente pour le sac que je fixe au porte-bagage, mais pour les prolongateurs, les sangles textiles sont plus pratiques.

[EDIT] : réponses à Kenji

Dernière modification par Eloi (13-12-2022 13:56:55)

Hors ligne

#13 13-12-2022 17:44:30

chocoboursin
Membre
Inscription : 19-05-2021

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Malheureusement, les cadres et fourches génériques sont lourds, même si on prend des marques un peu connues comme Kona, Surly, Genesis en entrée de gamme.
En général dans les 4kg cadre + fourche.
Un cadre en reynolds 525 sera déja 1kg plus léger.

Plusieurs choses : les standarts actuels (disques, axes traversant, douille conique, etc..) alourdissent les vélos. Et les gros diametres de tubes a la mode, en grosses epaisseurs  dans l'entrée de gamme, sont très lourds. Des tubes de faibles diamètre sont plus logiques si on est pas dans le très haut de gamme.

Dernière modification par chocoboursin (13-12-2022 17:45:06)

Hors ligne

#14 14-12-2022 15:00:14

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Pour réduire le poids, je pourrais virer quelques accessoires du vélo. La béquille que je trouve bien pratique, les garde-boues qui seront partiellement remplacés par les bagages, les prolongateurs que je risque de regretter. ça n'en fera pas un vélo léger. L'autre option, c'est de profiter de mes 40 ans qui tomberont avant le départ pour justifier un achat déraisonnable.

Hors ligne

#15 14-12-2022 20:32:00

chocoboursin
Membre
Inscription : 19-05-2021

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Est-ce vraiment déraisonnable si c'est ton moyen de transport quotidien, que ca te dure plus de 20ans.. ?
smile

Hors ligne

#16 14-12-2022 20:55:15

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Eloi a écrit :

#672551L'autre option, c'est de profiter de mes 40 ans qui tomberont avant le départ pour justifier un achat déraisonnable.

Ou un appel à un don ?
Avec 0.10€ par participant et 300k inscrits sur RL, ça pourrait le faire, non ?


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#17 14-12-2022 22:19:50

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

je glane le poids des accessoires que je pourrais virer de mon vélo :
Garde-boues (SKS Bulemels Reflex) : 600gr la paire.
Prolongateurs (Aptonia) : 490gr
Déjà plus d'1kg gagné sans trop de sacrifice.
Je pourrais aussi remplacer le porte-bagage (Tubus Logo Evo 760gr) par un modèle plus léger. Le logo est parfait pour l'utilisation quotidienne de mes sacoches latérales, mais pour cette traversée, j'ai juste besoin de fixer un sac étanche de quelques kg dessus, ainsi que le phare arrière. Si vous connaissez des modèles légers offrant une plate-forme assez vaste, je suis preneur. Pas besoin qu'il résiste à 25kg.

Si je me paye un beau vélo léger en carbone ou en titane, ça ne sera malheureusement pas mon moyen de transport quotidien. N'oubliez pas que je suis parano, et au quotidien, mon vélo passe la journée attaché dans la rue.

Hors ligne

#18 15-12-2022 02:28:10

chocoboursin
Membre
Inscription : 19-05-2021

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Eloi a écrit :

#672572Je pourrais aussi remplacer le porte-bagage (Tubus Logo Evo 760gr) par un modèle plus léger. Le logo est parfait pour l'utilisation quotidienne de mes sacoches latérales, mais pour cette traversée, j'ai juste besoin de fixer un sac étanche de quelques kg dessus, ainsi que le phare arrière. Si vous connaissez des modèles légers offrant une plate-forme assez vaste, je suis preneur. Pas besoin qu'il résiste à 25kg.

Je te recommande de récupérer un porte bagage alu et de disquer tout le superflux, ca devrait etre pas mal.
Sinon pour la même utilisation, j'ai fait ce modèle pour 210g (acier 6mm).

Hors ligne

#19 22-01-2023 23:35:40

tomi
Qui ça ?
Lieu : Belledonne + Euskal Herria
Inscription : 02-09-2008

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Adio Eloi

Jolis projet et circuit.

Je me permets de te proposer une variante qui rajouterait distance et dénivelée (je t'en prie, il n'y a pas de quoi), mais surtout tranquillité et beaux points de vue; et qui également de permettrait de passer le long de la frontière, comme stipulé dans ta présentation.

Un kilomètre après le col de Bagargiak, tu as à main gauche une route pastorale goudronnée qui démarre raide derrière le récent bâtiment touristique du syndicat de Soule.
Elle prend rapidement de la hauteur, puis serpente tranquillement dans une belle zone d'alpages dominée par le pic d'Orhy, franchissant quelques cols discrets et aérant la vue dans plusieurs directions. La route culmine au col de Leherra à 1527 mètres d'altitude puis descend un vallon qui ceinture le pic de Bizkarze, franchit un pont d'où démarre en suivant une piste de neuf kilomètres -à la louche (première moitié roulante, deuxième moitié plus caillouteuse) et rentre rapidement dans la forêt.
Cette piste longe la frontière matérialisée par le ruisseau de Errekidorra qui cascade en contrebas.
Tu retrouves le goudron au pont d'Orgate. Un petit kilomètre plus loin sur ta gauche une route monte en écharpe et en sens inverse jusqu'au col d'Oraate. Là, tu poursuis par une piste à flanc du sommet d'Okabe qui rejoint le GR10 sur le site historique des cromlechs d'Okabe où la vue se dégage à 360 degrés. Il te reste deux kilomètres de descente sur le GR pour rallier la route juste avant le col d'Irau, et donc ton circuit originel.

Sur cette variante, tu croiseras plus de moutons que de voitures, tu profiteras de plus d'horizons, et tu te sentiras plus en montagne et en pleine nature que sur la route encaissée d'Iraty, agréable certes mais très fréquentée par tous types de véhicules à moteur.

Bonne fin de préparation, et surtout bonne réussite pour ton voyage !

edit : correction nom

Dernière modification par tomi (23-01-2023 21:11:42)


Monsieur Miko, attendez, vous ne pouvez pas faire ça ! - Toi pas t'inquiéter, Miko pouvoir.  (Vuillemin)

Hors ligne

#20 23-01-2023 22:28:25

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Merci Tomi pour cette proposition. Je viens de la tracer sur Brouter, ça a l'air charmant.

Hors ligne

#21 24-01-2023 20:34:57

luccio
Membre
Lieu : sous la croix de Bramafan
Inscription : 15-03-2005

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Eloi a écrit :

#672551Pour réduire le poids, je pourrais virer quelques accessoires du vélo. La béquille que je trouve bien pratique, les garde-boues qui seront partiellement remplacés par les bagages, les prolongateurs que je risque de regretter. ça n'en fera pas un vélo léger. L'autre option, c'est de profiter de mes 40 ans qui tomberont avant le départ pour justifier un achat déraisonnable.

Si tu es bien sur ce vélo, je te conseille de le garder d'autant plus que tu veux minimiser tes dépenses et que tu stresserais à laisser un vélo plus cher dans l'espace public.

Je possède aussi un vélo acier assez lourd (un "cyclo-randonnée" tout équipé rando). Je me suis offert depuis un vélo titane de route typé endurance mais je suis si bien installé sur mon acier que je préfère encore l'utiliser. Certes, je vais moins vite en montée mais les descentes sont un pur plaisir tant ce vélo est stable.

Sur ce type de vélo relativement lourd, c'est important d'avoir une transmission avec des développements adéquats pour ne pas soufrir en montée.

Hors ligne

#22 24-01-2023 21:45:22

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

@luccio : ma réflexion rejoint ton conseil. Je ne suis pas fan de la fibre de carbone. J'en ai peut-être trop vu dans le secteur aéronautique où je bossais dans ma vie précédente. Je ne raffole pas non plus de l'aluminium. C'est con car c'est avec ces deux matières que je pourrais gagner le plus de kg. Si je mets de côté le bois, il reste l'acier et le titane. Le titane me plait, bien que j'en ai trop vu dans l'aéronautique, mais ça coûte un bras. Et l'acier, pour avoir un cadre significativement plus léger que le mien (qui est déjà en acier), il faudrait que j'y laisse un rein. Quelque soit la matière de cet hypothétique nouveau vélo, le prix du gramme gagné, me parait très élevé.
Et en effet, je suis très bien installé sur mon vélo actuel. Je crains de me retrouver avec un nouveau vélo plus léger, mais qui ne serait pas aussi confortable.
Donc je vais très probablement faire cette traversée avec mon vélo actuel, à moins que je ne tombe sur une super occasion d'ici là.

[EDIT] : Côté transmission, j'ai de petits plateaux (46-30) et une cassette 11-36. C'est presque parfait. Dans des pentes un peu plus raides que les autres, je trouve les rapports un peu long, mais la plupart du temps, ça me convient.

Dernière modification par Eloi (24-01-2023 21:48:42)

Hors ligne

#23 27-01-2023 15:17:14

luccio
Membre
Lieu : sous la croix de Bramafan
Inscription : 15-03-2005

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Avec l'âge, on devient plus sage  big_smile

Ton projet est chouette, je ne connais pas du tout les Pyrénées et j'attendrai tes impressions avec intérêt. Je n'ai pas de conseils à te donner, tu as déjà tout l'équipement, il n'y a plus qu'à attendre les beaux jours avant de prendre la route !

Ah si, que prends-tu pour te protéger du soleil sans trop souffrir de la chaleur dans les longues montées ?

Hors ligne

#24 28-01-2023 11:43:47

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

luccio a écrit :

#674946Ah si, que prends-tu pour te protéger du soleil sans trop souffrir de la chaleur dans les longues montées ?

Je compte faire comme en rando pédestre : porter des vêtements couvrants. TSML en mérinos fin pour le haut, à priori un pantalon de rando convertible : soit je laisse les jambes que je peux ouvrir dans le sens de la hauteur afin de me ventiler les mollets sans les exposer au soleil, soit je retire les jambes pour me retrouver en short, et dans ce cas, je mets de la crème solaire. Pour la tête, je porte habituellement une gapette sous mon casque. ça fait une partie du taf, mais ça offre une protection très incomplète de la tête et du cou. Je complète donc avec de la crème solaire.
S'il y a suffisamment de points de ravitaillement en eau, en cas de forte chaleur, je peux asperger mes vêtements pour me refroidir. J'ai fait ça l'été dernier sur mes trajets boulot. J'avais un bidon pour boire, et un autre pour m'asperger.

Hors ligne

#25 Hier 17:58:04

JPCYCLO
Membre
Inscription : 15-10-2022

Re : [Liste prévisionnelle] Route des cols Pyrénéens à vélo

Prévois peut être de rouler avec du D+ avant de partir pour tester ce gros chargement sous le guidon qui pourrait t'empêcher de te mettre en danseuse de temps en temps.
Bonne préparation.

Hors ligne

Pied de page des forums