Aller au contenu

#1 21-01-2023 21:25:12

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Site Web

[Récit + liste] Tour du Péloponnèse en kayak gonflable (suite et fin)

Bonjour,
Avec beaucoup de retard, je vais vous raconter notre périple en kayak de l'été dernier, dont l'objectif était de terminer un "tour" du Péloponnèse en passant par le Golfe de Corinthe et en faisant un détour par l'île de Zanthe (Même matériel que l'an dernier mis à part deux petits diables pliants très légers à la place du chariot). 700 km en 26 jours... avec les 700 km de l'an dernier, un total de 1400 km pour ce périple en deux parties.

En rouge: 2021
En jaune: 2022

82xvoKRqc.tour-du-Ploponnse.jpeg



Are you crazy flying dolphins?

juillet 28, 2022

Egine-plage au Nord d'Epidaure

28 km, 5h30


Après le petit-déjeuner est l'hôtel Aphrodite art, nous descendons vers la plage la plus proche et cela fut notre erreur. Nous devons contourner le port départ la même occasion un ferry. Au bout de la digue nous faisons apostropher par un policier du port : Are you crazy? _You will be killing by the flying dolphins! The harbour is forbiden! Passport!

_Ok we go back!

Du coup, contournement du port (1km) avec les sacs puis le kayak à bout de bras. Rageant! On a perdu au moins ¾ d'heures …

Courses puis départ vers l'ile j'yd'Agistri. Traversée sur le chemin des ferries et des hydroglisseurs. On croise un ferry et un flying dolphin. Un peu stressant mais sans problème. Les bateaux à moteur de location sont sans doute plus dangereux! Après cette première traversée de 7 km, nous longeons Agistri, jolie côte rocheuse. Mer d'huile, chaleur intense, vent faible.

Puis encore 5 km jusqu'à l'ile de Nisyda Kira. Puis 7.2 km en passant par l'ilot de Salaphtonisi (à proximité nous voyons un phoque! Le premier qu'on voit en Méditerranée) jusqu'à une pointe munie d'une petite île et d'une quantité industrielle de parcs d'aquacultures avec des cabanons pour les gardes africains .

La plage visée, 1 km plus loin est cernée de parcs et ça pue le poisson. A moins que ce ne soit la tortue en décomposition sur la plage couverte de déchets.

Bref, il est 19h, pas le temps de trouver mieux…

Avec nos frontales, on signale notre présence sur la plage et on a le droit à la patrouille des gardes en bateau avec des projecteurs qui balaient la plage! L'un des gardes passe à côté de nous à la fin de la nuit ,nous dit quelque chose et continue dans les rochers… Surveillance terminée ?)

2c7009fbd0d0c68e328cdb7bbe23e7068b8160.jpg

3fa047b773a73e9ea7f2b58df0f1e39ce40801.jpg
dce7a6d5782879762e63e4c24bdea13d97b0e8.jpg
c3c592924c751b157bbd0a06f219979d809019.jpg
becc4c44d1b9d9c4d108dee4e13fccd4737e66.jpg
334abefb4509854deda8efc46c629285e30a2f.jpg
3c69a1a9fdfc0b8fc1ebd92deb6b80ae559946.jpg
f2e4ba4bbbef14f2ea31d4dd2429ce00608b85.jpg

Epidaure - Solygeia
juillet 28, 2022

27 km, 6h, vent Force 4, faiblissant à 2. Température : 34 degrés

Nous commençons par une traversée en diagonale vers Kassos ,
Petite station balnéaire ayant l'avantage d'avoir une petite épicerie où on peut acheter de l'eau.
Ensuite nous partons vers le canal de Corinthe en contournant un gros cap sauvage sauf de nombreuses exploitations aquacoles. Nous voyons deux dauphins ! La chaleur est intense et le vent annoncé (force 4) de face est quasiment absent.
Nous parvenons jusqu'à une petite crique en face d'une raffinerie mais on ne la voit pas parce qu'elle est masquée par un éperon rocheux et donc la sauvagerie est là ! L'eau est claire et de nombreux poissons semblent heureux et fiers de ne pas être élevés en bacs!

4b4bb3b893c069f4625cf3f7536fd8061828b5.png
9be835bd29e1936a8d25685f26b11dbbe6b979.png
da51ee144988af665d7e76bfd7507a22c46bf8.png
a4c3d988cfeec2426d8454c2b6cce5da21869a.png
6fffa0a7c2598d3d0d5be395f0ee2b38b05734.png
Notre coin de bivouac...

Solygeia - Lac Vouliegmani
juillet 29, 2022
21 km / 4 h 15

Hier soir le survol par un hélicoptère à plusieurs reprises et le passage d'un zodiac de garde-côte nous laisse à penser que les autorités craignent des incendies. Aussi pour éviter tout risque nous prenons un repas froid à base de salade de thon en boîte et de pain.
La nuit est moyenne, nous voulons éviter d'attirer l'attention et n'allumons pas nos lampes. Et le terrain est en pente...
Le lendemain matin nous partons très tôt, 6h45. Nous suivons de belles collines couvertes de pins d'Alep avec un vent de face au démarrage faiblissant rapidement.
Au bout de 10 km nous arrivons à Loutra Oreas Elenis, station balnéaire suffisamment importante pour justifier, peut-être, une liaison en bus avec Corinthe. Après avoir demandé à 4 personnes je trouve un arrêt de bus avec des horaires incompréhensibleS et on me dit qu'ils sont faux.
Le patron du café où nous sommes attablés autour d'Americanos accepte de commander un taxi pour nous. Et c'est donc en taxi que nous rejoignons Loutraki, grosse station balnéaire située  dans le golfe de Corinthe. (20 euros/ 15 km).
Là, nous faisons les courses, remontons le kayak, et repartons poussés par un vent violent, parfois de côté. La côte est plutôt construite et ce ne sont pas des réussites architecturales! Nous arrivons au petit canal qui relie le lac  de Vouliagmeni à la mer. Nous jetons un oeil pour voir si on peut y bivouaquer... Mauvaise pioche : trop construit...
C'est juste après, vers la pointe Melankabi que nous trouvons un bel abri sous roche pour nous masquer et nous ombrager. Nous ne souhaitons pas passer le cap aujourd'hui à cause du vent qu'on retrouverait de face.
A côté, une deuxième anfractuosité est occupée par une tente.

eafa6db761cfa421bd1540b8066ea939d9f516.png
horaires de bus
63a905c44e8d2a63500f40b9af3c86290e3316.png
Thermes de Loutraki
b4d9b6addb34043fb88ec9dd0a0fba2f830977.png
c1c183dee3fe7d2aa5ef1f798b81558ef28980.png
c3d47e36055147ecb04afe273eb7eef44c39f2.png
84ecd7609a08158647f96acbc196e22e84d498.png
1c17ee514e4e4b039a3c3d8846df2744c67aed.png
Notre voisin

Dernière modification par denq (21-01-2023 21:59:29)


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#2 Aujourd'hui 17:13:06

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour du Péloponnèse en kayak gonflable (suite et fin)

Lac Vouliegmani - Alyki

9h / 33 km
Nous contournons le très beau cap Melagkavi. A partir de là, la côte est inracte, couverte de pins d'Alep. De belles falaises blanches également. Mer calmz, pas de vent, on cherche la fraicheur en longeant les falaises.
Puis première traversée de 3 km calme vers un chapelet d'ilots plats (Zoodokos,). Deux maisons en ruine et une aquaculture ( la première depuis le golfe Saronique).
C'est pour les 8 km suivants que ça va être plus galère. On aperçoit de l'écume : pas bon signe. Au départ, simplement des vagues, un vent force 3. Puis, plus on avance vers la côte où l'on peut voir de nombreuses eoliennes, plus le vent s'intensifie...
On termine avec du force 5 de face, rafales 6. On arrive exténués à Alyki, après 8h30 passés à pagayer. Pour un maigre résultat de 30 km, à cause des deux dernières heures passées à grapiller du terrain dur le vent, mètre par mètre. Un bon repas en taverne plus tard , quelques courses à la supérette et c'est reparti 3 km plus loin pour une jolie plage déserte.

affd366be9fe8eb02fe99380a2ee8f4c59a125.png
1c00bfe91f6c1e6b9d5f1ccbfe6f8cd6f102b9.png
4f8d3eb9c6236fc4d7bdcda3c41e45d49388bd.png
7fbdbfebb630f429ab3bb2244596ee3630aa9a.png
b3866c21006606c2747eda6eb24b37647e5e82.png
10f002dcedb1c7aa7799099a3e6bde809e182e.png
216d99447cae8a07615f7eb78bf5ae615dfe86.png
332be999a0c6c6ee6a9778a6075e7c229c1c7a.png
10dfdb82121169cb106261d47ea5a4077fd9dc.png

Alyki - Kapalika

août 01, 2022

32 km / 6h15
La croisière continue,  aujourd'hui calme plat,pas une ride...
Justin suffisamment de vent pour nous rafraîchir ! Le paysage est très sauvage mais un peu monotone, des collines calcaires avec une végétation très clairsemée de buissons. Quelques aquacultures mais beaucoup moins que dans le Golfe Saronique. De nombreuses méduses ressemblant à un noyau de cerises dans un sachet plastique. L'avantage c'est qu'elles ne piquent pas !
Nous nous arrêtons sur une belle plage de galets blancs avec une vue sur la montagne juste à côté. Tout le long de la plage il y a comme une barrière naturelle anti-débarquement constituée de canisses et de morceaux de bois flotté.
Avec masque et tuba je découvre que les méduses peuvent s'accrocher et former une guirlande de parfois plusieurs mètres !
Il doit faire 35 ou 36 degrés mais nous ne souffrons pas de la chaleur sur l'eau où nous sommes quasiment seuls. Pour le pique-nique, le tarp aluminisé démontre son efficacité !
Nous avons aperçu la tête d'une tortue venue respirer à la surface de l'eau.
On ne pensait pas en voir si loin au fond du golfe de Corinthe. Après, vue la densité de méduses, ça vaut le détour !
Au petit déjeuner il faut se forcer pour finir les cerises confites infâmes que Cathy a confondu avec de la confiture ! Même les guêpes n'en veulent pas !

2b56e8f0eb507fabc778c455b1fccfba11ebfd.png
c7a874b9e9640117c95ef4c821cbd2975d7e9f.png
707362c93a1f117f63d3fd3359a6fcf8e2f5e5.png
d62595c9d3337c246a76a6f581289f9aef584e.png
191c434c3b86c9e0dc15d9cf180e60bee2371e.png
193a398d910fcee20986b5982d6749929458f6.png


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

Pied de page des forums