Aller au contenu

Annonce

Réservez vos dates pour le Camp d'été 2024 : 10 au 17 août dans le Queyras !

#101 29-03-2023 19:16:56

06chamois
Membre
Lieu : Là-haut
Inscription : 13-11-2018

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

@ ASM

Bon toujours aussi belles tes photos ...... tu nous entraînes avec toi là  haut !!!

Merci mille fois pour ce plaisir visuel ainsi que l'explication pour le circumpolaire.

Du coup à quelle vitesse ( basse  eek ) ton appareil est ??? pour ces photos ???

Continue à nous enchanter et bravo.


La montagne entretient à la fois la tête et le corps, alors plus d’hésitation = vive la randonnée  big_smile

Mon trombi :   https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=35338

Hors ligne

#102 30-03-2023 20:45:53

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Merci cabrette et chamois.

Cabrette, tu verras comme on est bien dans la Yaute smile

Pascal07300 a écrit :

#679058Bonjour
C'est sympa, les photos sont belles et d'ailleurs j'aimerais récupérer celle la en haute résolution:
https://www.randonner-leger.org/forum/u … orama.jpeg
si tu peux me l'envoyer par mail : pascal.eynard.01 [ AT ] sfr.fr
ou via un cloud et un lien... Pascal 07300

Voici un lien vers la photo en meilleur définition.

https://live.staticflickr.com/65535/527 … 4c18_o.jpg
Si ce n'est pas suffisant, dis le moi, je te l'enverrai par wetransfer

06chamois a écrit :

#679103@ ASM
Merci mille fois pour ce plaisir visuel ainsi que l'explication pour le circumpolaire.
Du coup à quelle vitesse ( basse  eek ) ton appareil est ??? pour ces photos ???

Pour les photos circumpolaires, il y a plusieurs techniques mais si on ne veut prendre qu'un seul cliché, la vitesse est très lente, 15 minutes, 30 minutes, 1 heure ...
Perso, je mets mon appareil en mode Bulb et je déclenche avec une télécommande filaire.
C'est un simple bouton que je peux verrouiller enclenché. Puis je démarre la minuterie du smartphone (15min par ex). Quand ça sonne, j'arrête la prise de vue en réappuyant sur la télécommande tout simplement.

Hors ligne

#103 31-03-2023 09:28:00

Pascal07300
Membre
Inscription : 13-01-2020

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Bonjour
merci pour la photo en grand, c'est nickel.
Bon bivouac ce WE...météo compliquée encore un fois !

Pascal

Hors ligne

#104 06-04-2023 15:18:55

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Bivouac 13 et 14/60 - Face au Cervin en solo - 02 au 04 avril.

Il est bientôt 19h quand je descends du train à Riffelberg. Je suis à 2582m, des nuages enveloppent les montagnes qui m’entourent, c’est immense, imposant, saisissant. Skis aux pieds, je m’éloigne afin de trouver un endroit tranquille pour poser mon bivouac. Les espaces vierges ne manquent pas, il a neigé cette semaine !
Une fois la tente montée, j’immortalise le Cervin qui se dévoile quelques instants.

84sAjWg1s.Bivouac13et14-60-IMGP0918.jpeg

Puis je m’installe confortablement, prépare un repas chaud, une bouillotte … et me couche.

Le temps passe mais le ciel reste en partie couvert. Je suis tout de même debout vers 4h !

84sAm31b0.Bivouac13et14-60-IMGP0978.jpeg

84sAnxbmz.Bivouac13et14-60-IMGP0981.jpeg

6h30, les nuages se sont dissipés et le Cervin se dresse devant moi, majestueux, impressionnant.

84sApd0Uj.Bivouac13et14-60-IMGP1005.jpeg

Les teintes bleues et froides disparaissent petit à petit pour laisser place à des teintes plus chaudes. J’en oublierais presque qu’il fait -12° !

84sAqpLnO.Bivouac13et14-60-IMGP1026.jpeg

Le soleil monte doucement et vient me réchauffer et sécher la tente. J’aperçois au loin les premiers skieurs, il est temps de tout ranger.

Tranquillement, je monte vers le Gornergrat.

84sAtjzZK.Bivouac13et14-60-IMGP1099.jpeg

Je ne suis jamais très loin du train à crémaillère ouvert en 1898 et qui fonctionne toute l'année.

84sAuPqUH.Bivouac13et14-60-IMGP1155.jpeg

Il y a une trace de montée mais je suis seule.

84sAJ8Y6z.Bivouac13et14-60-IMGP1205.jpeg

Le Gornergrat est La montagne panoramique de Zermatt.

84sAKlF2y.Bivouac13et14-60-IMGP1224.jpeg

Ce sommet étant aussi la gare terminus du chemin de fer, je me retrouve d'un coup au milieu de touristes asiatiques férus de selfies et de drones. Il faut reconnaître que c'est somptueux car nous sommes entourés de 29 sommets de plus de 4000m.

84sAScvZj.Bivouac13et14-60-IMGP1264-Pano.jpeg

Je m’installe confortablement sur la terrasse sommitale à 3135m, j’enlève mes chaussures et me restaure avec au menu, saucisson, fromage et viennoiserie.
Mon sac s’allège doucement !

Légèrement en contre bas, les deux tours du Kulmhotel Gornegrat abritent des télescopes. Très prisés des scientifiques par le passé, ils servent maintenant essentiellement d’observatoire astronomique pédagogique. (Les chercheurs privilégiant désormais des sites chiliens).

84sAMBnMG.Bivouac13et14-60-IMGP1233.jpeg

En milieu d’après midi, je me décide à descendre et emprunte une pente versant nord. Malgré le poids du sac, je me régale dans la poudreuse légère. Puis je rejoins les pistes et la gare de Rotenboden où je fais le plein d’eau.

Je m’installe un peu à l’écart, confectionne une jolie plate forme sur laquelle j’installe ma tente pour passer une seconde nuit en altitude. Vers 20h, j’entends passer le dernier train. Me voilà seule à 2800m avec vue sur le Cervin d’un coté et sur le Mont Rose de l’autre.

84sAQfCVU.Bivouac13et14-60-IMGP1347.jpeg

84sATw5mO.Bivouac13et14-60-IMGP1385-Pano.jpeg

84sAUCsGJ.Bivouac13et14-60-IMGP1391.jpeg

84sAVQvW2.Bivouac13et14-60-IMGP1396.jpeg

Après cette belle séance photo, je mange chaud et me glisse dans le duvet accompagnée d’une bouillotte pour réchauffer mes pieds.

En milieu de nuit, je ne peux résister à l’appel des étoiles. (Mais j’ai encore une fois ce problème de condensation gelée à l’intérieur de la tente que je résous désormais en passant mon petit chiffon partout. Il faut dire qu’il fait -14° !)

84sAXJ88n.Bivouac13et14-60-IMGP1429.jpeg

Je suis à nouveau debout à l’aube pour assister au coucher de lune puis au lever de soleil.

84sB0wGB7.Bivouac13et14-60-IMGP1442.jpeg

84sB1yofU.Bivouac13et14-60-IMGP1476-Pano.jpeg

84sCsS1So.Bivouac13et14-60-IMGP1482.jpeg

Il est temps de démonter le bivouac car contrairement à la veille, je veux partir assez tôt. Je ne m’attarde donc pas pour tout faire sécher mais avec la neige qui a serrée pendant la nuit, je bataille pour récupérer les piquets mais surtout pour sortir les deux cailloux qui servaient d’ancrages latéraux.

84sB2YFd5.Bivouac13et14-60-IMGP1565.jpeg

Je suis prête à 9h en ayant bien repéré les pistes que je dois emprunter pour rejoindre Zermatt sans prendre de remontées mécaniques. J’arrive sans encombre à Schweigmatten. A partir d’ici, la piste est classée freeride ; en fait, il s’agit d’un cheminement étroit dans la forêt où je dois déchausser à plusieurs reprises à cause du manque de neige. Je finis tout de même par rejoindre le pied de Furi où je trouve une navette gratuite qui me ramène à la gare.

Me voilà dans le train pour Täsch, avec des souvenirs plein la tête et la satisfaction d’avoir réussi à enchaîner deux nuits sous les -10°.

Edit pour mentionner que par rapport à mes précédents bivouacs, j'ai augmenté la taille des photos (merci Tolliv  wink )

Edit 04/01/24 pour mettre le titre en gras

Dernière modification par ASM (04-01-2024 18:11:51)

Hors ligne

#105 06-04-2023 15:33:37

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Tes photos sont toujours grandioses.
Et pour une fois, tu as eu du beau temps !

PS : merci d'avoir les photos en format plus grand  wink


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

En ligne

#106 06-04-2023 15:35:10

PixMan
Membre
Inscription : 01-01-2020
Site Web

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Toujours un plaisir de te lire. Et les photos sont tout simplement magnifique.
Merci encore pour tes retours et bonne continuation  pouce

Dernière modification par PixMan (06-04-2023 15:36:08)

Hors ligne

#107 06-04-2023 16:40:51

steves
Membre
Inscription : 16-10-2012

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Magnifique, merci! C'est grandiose par la bas

Hors ligne

#108 10-04-2023 00:14:04

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

KE C BOOOO

JADOOORE

ENKOOORE

cool cool cool cool

Dernière modification par laxmimittal (10-04-2023 00:14:34)


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#109 10-04-2023 08:18:55

ludof
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 24-08-2021
Site Web

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Photos toujours aussi magnifiques, c’est grandiose merci  pouce

Hors ligne

#110 10-04-2023 12:04:51

Ben4164
Membre
Lieu : La Teste de buch
Inscription : 04-10-2019

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Il me tarde d'avoir 60ans tellement c'est beau !
J'adore ton projet et je garde l'idée déjà pour mes 50 !  pouce

Hors ligne

#111 11-04-2023 23:01:21

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Merci beaucoup pour vos très gentils messages.

Bivouac 15/60 – Initiation ‘bushcraft’ en forêt - 10-11 avril.

Après un week-end de Pâques marqué par le soleil et des réunions familiales, je trouve un petit créneau pour mon bivouac hebdomadaire.
Le ciel s’est couvert dans l’après-midi et des averses accompagnées de vent sont prévues pour la nuit. Inutile de faire des kilomètres pour trouver un beau spot, je pars en forêt, tout près de chez moi sans réchaud mais avec une scie, un couteau et un briquet tempête. 

Après 15 minutes de marche, je trouve un coin sympa en pleine forêt.
Je commence par faire une plate forme qui accueillera ma tente puis je me lance dans la confection d’un feu. Les conditions sont idéales mais comme c’est mon premier essai en bivouac, j’essaie de mettre toutes les chances de mon coté en me remémorant les multiples échanges sur RL autour des essais d’Ytreza : Je débite un arbre mort sur pied puis bâtonne quelques une des bûches obtenues pour avoir du petit bois.

84B5mRZVv.Bivouac15-60-IMGP1701.jpeg

84B5ocxxx.Bivouac15-60-IMGP1754.jpeg

Je prépare un foyer, place quelques branches puis mes bâtonnets et des branchettes de sapins qui trainent au sol. Grâce au briquet tempête, le feu s’amorce facilement.

84B67rHQl.Bivouac15-60-IMGP1831.jpeg

Je l’alimente doucement et régulièrement jusqu’à épuisement de mes bûches. J’obtiens un joli feu puis des braises qui me permettent de faire chauffer en deux fois un litre d’eau. Je vais pouvoir souper avec des nouilles chinoises cuites et chaudes et même avoir une petite bouillotte pour la nuit !.

84B5swyaF.Bivouac15-60-IMGP1843.jpeg

84B5u3jXX.Bivouac15-60-IMGP1847.jpeg

Je m’attarde autour du feu avant d'aller me coucher.

84B6a7Lee.Bivouac15-60-IMGP1850.jpeg

Une fois confortablement installée, j’entends des petits bruits comme des choses qui tomberaient sur la tente. Pleuvrait-il déjà ?
Je sors vérifier avec ma lampe et vois des tâches blanches sur le double toit. Des restes du feu ? Non, il éteint. De la résine ? Je n’arrive pas à savoir mais ces tâches  s’étalent quand je les touche.
N’ayant aucune expérience de bivouac en forêt, je préfère jouer la prudence. Je range tout pour aller dans une clairière que j’avais délaissée au profit de la forêt. Je me pose un peu à l’abri du vent, sur un replat en bordure des arbres après avoir vérifié qu’ils n’étaient pas morts.  La petite Enan est d’une facilité déconcertante à monter-démonter, le campement est rapidement ré-installé. II était temps, la pluie fait son apparition.

Je passe une nuit douce (8°) bercée par le bruit de la pluie et du vent qui ronfle dans les arbres.

6h, le réveil sonne, il pleut toujours. J’avale mon bol de céréales accompagné d’eau froide. Et oui, plus de feu, pas de boisson chaude !
Puis, bien au sec sous le double toit, je range tout dans le sac à dos y compris la tente intérieure.
Ne me reste plus qu’à sortir, démonter le double toit détrempé, le fixer à l’extérieur du sac et renter pour arriver fraîche et dispo au boulot à 8h.

84B63WwFg.Bivouac15-60-IMGP1861.jpeg

Je ne ramène pas de photos extraordinaires mais de beaux souvenirs de cette première expérience de bivouac en forêt.

Edit 04/01/24 pour mettre le titre en gras

Dernière modification par ASM (04-01-2024 18:12:59)

Hors ligne

#112 11-04-2023 23:12:22

Ytreza
Flocon de neige
Lieu : Baumugnes
Inscription : 06-01-2020

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Bravo pour ce beau feu, je suis jaloux big_smile

Bizarre ces tâches blanches... J'ai eu une fois de la résine qui suintait sur la tente, ça colle, saloperie.

J'aime bien bivouaquer en forêt parce qu'on sent que ça grouille de vie, ça a un côté accueillant. A l'inverse quand les oiseaux se taisent et que le vent flue et reflue sur la canopée, je trouve ça oppressant.

Hors ligne

#113 15-04-2023 08:44:07

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

toujours top. Si c'est de la résine tu as du t'en rendre compte  hmm
peut être tout simplement des petites fientes ?

Hors ligne

#114 15-04-2023 15:46:19

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

de la cendre qu'un coup de vent a ramené sur ta tente ? pourtant ton feu est assez loin....

des gouttes d'eau restées sur les feuilles/branches et qui tombent lorsque le vent agite les arbres ?

de la résine ça m'étonnerait tu l'aurais vu le lendemain.

L.

Dernière modification par laxmimittal (15-04-2023 15:47:52)


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#115 28-04-2023 21:49:43

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Je retrouve mon ordi et donc la possibilité de partager la suite de mes aventures !
Merci pour vos retours. Pour info, après séchage, il n'y a aucune trace sur la tente donc ce n'était pas de la résine ... tant mieux !

Bivouac 16/60 - Beaudument en famille - 16-17 avril.

Le début de la randonnée est facile avec un long passage à plat, rive gauche de la rivière du Vançon.

852855IoQ.Bivouac16-60-IMGP2014.jpeg

Vers midi, nous nous arrêtons pique niquer au bord de l'eau.

85286JcmD.Bivouac16-60-IMGP2026.jpeg

Puis nous reprenons nos sacs et quittons la rivière. La piste serpente en montant sur les collines. Les champs cultivés s'éloignent, nous entrons dans la forêt domaniale.

852886sgR.Bivouac16-60-IMGP2032.jpeg

Arrivés à la source de Beaudument, village abandonné qui a compté jusqu'à 120 habitants, nous faisons le plein d’eau.
Nous traversons le torrent peu alimenté pour rejoindre les ruines des Vigoureux. Du hameau, il ne reste que des pans de murs envahis pas la végétation qui menacent de s'écrouler et des murets de pierres qui permettaient la culture en terrasse.
Légèrement à l'écart, nous trouvons un bel espace plat et herbeux qui sera idéal pour installer notre campement.
Nous pourrions laisser les sacs ici et poursuivre jusqu'au pont de la Reine Jeanne mais les enfants préfèrent rester sur place pour jouer.
L'après midi s'égrène doucement, entre préparation d'un feu de camp, parties de cache-cache et construction de cabanes.

8528auaZW.Bivouac16-60-IMGP2038.jpeg

8528bYki5.Bivouac16-60-IMGP2047.jpeg

Vers 18h, nous commençons à monter les tentes dont certaines nous ont été prêtées. Les premiers essais donnent des résultats amusants avec des arceaux glissés dans les mauvais fourreaux ! Mais avec un peu de patience, nous voici avec trois jolies tentes prêtes à nous accueillir pour la nuit.

8528dvCET.Bivouac16-60-IMGP2055.jpeg

Nous allumons le feu que les enfants se font un plaisir d’entretenir - il faut dire qu'il y a beaucoup de bois mort dans la forêt qui nous entoure et qu'il suffit de se baisser pour en ramasser une brassée.

8528f49io.Bivouac16-60-IMGP2067.jpeg

Après un petit 'apéro' composé de saucisson et de fruits secs, nous faisons cuire des nouilles chinoises. Certains, toujours avides d’expériences nouvelles les gouttent crues et leur trouvent un goût de chips - ils reconnaissent tout de même qu'elles sont meilleures cuites ! Puis nous nous régalons de pommes préparées au feu de bois.
La température baisse avec la luminosité. De 18° cet après-midi, c'est passé à 10° (et ça descendra jusqu'à 3° en fin de nuit).

Il fait maintenant presque nuit, c'est le moment de la photo souvenir du bivouac. Après plusieurs tentatives pour avoir des éclairages homogènes des trois tentes, la photo est dans la boîte.

8528h970X.Bivouac16-60-IMGP2096.jpeg

A peine couchée, je retrouve les plaisirs des « dortoirs » où il y a toujours un ronfleur...

Le feu est relancé au lever du jour. On fait griller les petits pains. Chauds, croustillants et accompagnés de thé, c'est un petit déjeuner royal.

8528iJ2ZZ.Bivouac16-60-IMGP2100.jpeg

Le soleil pointe au dessus des arbres et commence à chauffer, il est temps de penser à ranger.

8528pB8pE.Bivouac16-60-IMGP2111.jpeg

Les sacs de couchage, les matelas, les tentes ... retrouvent leurs places dans les différents sacs à dos. Nous faisons une dernière mission à la source pour remplir tous nos réservoirs d'eau et éteindre convenablement le feu.

Nous voici sur le chemin du retour. Les enfants ne voient pas le temps passer, captivés pas des histoires qu'ils inventent ...

8528kbhSP.Bivouac16-60-IMGP2117.jpeg

8528lqRX0.Bivouac16-60-IMGP2125.jpeg

C'était une découverte du bivouac pour certains et un très beau moment de partage en pleine nature pour tous.

Edit 04/01/24 pour mettre le titre en gras

Dernière modification par ASM (04-01-2024 19:07:45)

Hors ligne

#116 01-05-2023 20:57:14

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Je continue à rattraper mon retard hmm

Bivouac 17/60 – Faune sauvage en Haute Provence en solo - 21-22 avril.

Je pars à la rencontre de la faune sauvage sur le plateau de la Rosée en Haute Provence.

856QQjMnm.Bivouac17-60-IMGP2135.jpeg

Le plateau situé à 750m n’est pas habité mais traversé par une ligne à THT qui dénature malheureusement un peu le paysage. Je pose mon sac au pied d’un des pylônes, enfile un sweat à capuche kaki et pars à contre vent, téléobjectif à la main. Le réseau d’aspersion n’étant pas arrivé jusqu’ici, de nombreux champs sont cultivés mais très peu sont arrosés et les cultures se concentrent surtout sur la lavande et le sainfoin. Je longe ces derniers qui me semblent plus propice à la présence d’animaux.

Mes premières rencontres sont bien trop furtives pour que je réussisse à faire une belle photo…
Et puis, au détour d’un bosquet, j’aperçois un sanglier, puis deux puis des petits marcassins qui dépassent à peine de la végétation. Ils m’ont sans doute repérée mais continuent à fouiller la terre pour se nourrir.

856QOyWkW.Bivouac17-60-IMGP2171.jpeg

856QRou4W.Bivouac17-60-IMGP2174.jpeg

856QSntTD.Bivouac17-60-IMGP2162.jpeg

N’étant pas idéalement placée, je bats discrètement en retraite pour tenter de trouver un meilleur spot d’observation.  Et là, je me retrouve face à une chevrette qui après m’avoir dévisagé s’éloigne tranquillement dans la direction des sangliers qu’elle fait fuir ….

856QTYei3.Bivouac17-60-IMGP2189.jpeg

Quand enfin je les revois, la luminosité est très faible mais l’observation reste magique.

Je dois maintenant penser au bivouac car la nuit tombe. La rencontre avec les sangliers a été un beau moment mais me perturbe un peu dans le choix de l’emplacement car je n’ai pas trop envie de les voir me tourner autour pendant la nuit. Finalement je repère un coin bien plat à l’écart des champs et me persuade qu’ils ne viendront pas ici. La tente est rapidement montée et le diner avalé.
Une à une, des étoiles apparaissent dans le ciel. Quoi de mieux pour finir la journée que de faire une photo circumpolaire. Une heure plus tard, c’est dans la boite, je peux aller me coucher !

856QVJmMM.Bivouac17-60-IMGP2230-1.jpeg

6h30, le campement est rangé. Le vent ayant tourné pendant la nuit, j’attaque mes recherches dans le sens inverse d’hier. Et je suis vite récompensée avec de belles observations. Au fil des minutes, la lumière devient plus favorable et je peux ramener quelques photos sympas de mes rencontres.

Deux chevrettes.

856QZtMF8.Bivouac17-60-IMGP2329.jpeg

L'une aboie,

856R1bZoJ.Bivouac17-60-IMGP2340.jpeg

mais continue à faire des allers retours devant moi. Le spectacle est incroyable, je me régale.

856RagGJr.Bivouac17-60-IMGP2402.jpeg

Après leurs départs, je continue mes recherches.
Ah, un chevreuil ! 

856Rtu3fp.Bivouac17-60-IMGP2448.jpeg

Il me toise avant de disparaître sans faire de bruit.

856RxVsLX.Bivouac17-60-IMGP2492.jpeg

Et un autre...

856RCogle.Bivouac17-60-IMGP2501.jpeg

C’est impressionnant comme la nature est généreuse quand on prend le temps de l’observer.
Il est temps maintenant de rentrer avec des images pleins la tête mais sans oublier de remercier Dame Nature pour tous ces merveilleux moments.

Edit 04/01/24 pour mettre le titre en gras

Dernière modification par ASM (04-01-2024 18:14:11)

Hors ligne

#117 02-05-2023 00:22:17

Rodo le Preux
Membre
Inscription : 19-01-2023

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

merci pour les photos, il faut une belle connaissance du milieu pour "provoquer" ces rencontres  pouce  pouce

Hors ligne

#118 02-05-2023 19:31:04

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

c'est magnifique.

on suit l'évolution des saisons au fil de tes récits;

merci;

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#119 03-05-2023 11:01:43

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Ahhhh c'est beau !
J'adore la photo du chevreuil qui se cache derrière la touffe d'herbe.
Tu avais quelle focale à ce moment ?


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

En ligne

#120 03-05-2023 11:12:45

06chamois
Membre
Lieu : Là-haut
Inscription : 13-11-2018

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

@  ASM

Bonjour

alors que ce soit tes photos de ciel ( étoilé ) ou d'animaux c'est toujours aussi beau.

Encore, encore ....


La montagne entretient à la fois la tête et le corps, alors plus d’hésitation = vive la randonnée  big_smile

Mon trombi :   https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=35338

Hors ligne

#121 04-05-2023 20:01:16

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Merci pour vos messages toujours emplis de petits mots gentils.

tolliv a écrit :

#681971Ahhhh c'est beau !
J'adore la photo du chevreuil qui se cache derrière la touffe d'herbe.
Tu avais quelle focale à ce moment ?

J'avais une focale fixe, un 300mm sur APSC soit l'équivalent d'un 420mm FF.

Hors ligne

#122 04-05-2023 20:28:55

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Bivouac 18/60 – Pointe de Bellevue en solo - 29-30 avril.

Je retrouve la neige et une météo capricieuse à mon retour dans le Chablais.
La route du col des portes de Culet est dégagée et me permet de monter en voiture jusqu’à 1788m, je n’en espérais pas tant …
Sac sur le dos, je rejoins facilement la Pointe de Bellevue, sommet suisse qui comme son nom l’indique est un magnifique belvédère.

85bAYH3u3.Bivouac18-60-IMGP2544.jpeg

Le temps se relève doucement après la pluie de ce matin ; les montagnes apparaissent et disparaissent au gré des mouvements des nuages et de la brume.

85bB0J6BP.Bivouac18-60-IMGP2553.jpeg

85bB1QIMx.Bivouac18-60-IMGP2570.jpeg

Vais-je avoir la chance d’assister à un coucher de soleil ?
Et bien non, à 20h, la brume remonte. Je fais une dernière prise avant d’être complètement dans le brouillard.

85bB3e17I.Bivouac18-60-IMGP2671-HDR.jpeg

Je ressens immédiatement l’humidité qui tombe et me réfugie dans la tente.

Le brouillard épais sévit toute la nuit sans un brin de vent. L’Enan est détrempée …

5H30, la nappe de brouillard est un peu descendue, je vais peut-être pouvoir assister au lever de soleil.
Je sèche rapidement l’intérieur de la TI avec mon chiffon pour m’équiper au sec.

Me voilà dehors, appareil photo fixé sur le trépied, à essayer de capter la magnifique ambiance crée par la brume et les premières couleurs de l’aube.

85bB6hqkA.Bivouac18-60-IMGP2690.jpeg

85bB83bzT.Bivouac18-60-IMGP2726.jpeg

6h30, le soleil se lève à travers les nappes de brume qui se déplacent.

85bB9KB5O.Bivouac18-60-IMGP2773.jpeg

85bBb7USV.Bivouac18-60-IMGP2794.jpeg

85bBci8nu.Bivouac18-60-IMGP2799.jpeg

85bBenj2a.Bivouac18-60-IMGP2837.jpeg

7h30, je suis de nouveau dans le nuage.
Je pose l'appareil photo et prend un bon petit déjeuner.
Puis je range tout dans le sac sauf le DT que je fixe à l’extérieur non sans l’avoir préalablement épongé tellement il est mouillé.

85bBgltG7.Bivouac18-60-IMGP2844.jpeg

Je rentre en faisant une boucle par l’alpage de Culet.

Les semaines passent, les conditions ne sont pas toujours favorables mais j’apprécie pleinement chaque bivouac.  Je me demande toujours si je trouverai une idée pour la semaine suivante et chaque fois, parfois le matin même du départ, je trouve une inspiration. J’espère que ça va continuer car il m’en reste encore 42 !

Edit 04/01/24 pour mettre le titre en gras

Dernière modification par ASM (04-01-2024 18:14:45)

Hors ligne

#123 05-05-2023 06:58:22

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Encore de bien belles photos, merci pour ce partage  smile

Hors ligne

#124 05-05-2023 09:23:41

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

superbe spot, merci pour le partage.

je trouve une inspiration. J’espère que ça va continuer car il m’en reste encore 42

C'est sûr, car 42 est la réponse à la grande question sur la vie, l'univers et le reste.

Hors ligne

#125 06-05-2023 00:29:47

lenainrouge
Membre
Lieu : Strasbourg
Inscription : 20-07-2020

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Merci. Même si le temps n'était pas super, je trouve très belles tes photos de l'aube, ainsi que celle qui les précèdes. Bravo ! ... et bonne continuation  smile

Hors ligne

Pied de page des forums