Aller au contenu

Annonce

Réservez vos dates pour le Camp d'été 2024 : 10 au 17 août dans le Queyras !

#1 02-07-2023 14:01:32

frneko
Marcheur aveugle
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

[Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Bonjour à toutes & tous,
Contexte de ce 3ème récit, suite du récit GR65 Lot de septembre 2022 (https://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?pid=667158#p667158
a) J'ai 67 ans 1/2, un handicap du bras gauche, une tendinopathie d'Achille avec calcification à droite.
2) Je suis aveugle à 99%, j'ai beaucoup perdu de vision depuis l'an dernier. Sur les photos, Je porte des lunettes pour plusieurs raisons : je souffre de rétinite pigmentaire qui donne une photophobie avec de violents maux de tête si la lumière n'est pas filtrée (+ casquette ou chapeau en extérieur). Le peu de vision restante demande en plus une correction. Pour faire court, je ne vois que des formes si le contraste est important et juste sur le bord gauche de l'oeil gauche, pas assez pour voir les branches, les trous, racines ou cailloux du chemin. Donc ma compagne me guide par de petits mouvements codés  en me tenant lamain. Comme le chemin est souvent étroit, surtout dans les zones techniques, je la suis en me basant sur le caleçon jaune fluo qu'elle est obligée de porter et qui suscite regards é questions de beaucoup de personnes.

Bien entendu les distances et dénivelés sont ridicules au vu de ce que font la majorité des membres de ce forum.
Pour nous s'ajoute une fatigue cérébrale due, pour ma compagne à me décrire précisément le terrain, et pour moi à interpréter correctement cette description...
Si vous croisez une dame en caleçon jaune qui égrène "caillou à gauche, racine, canyon, branche, marche en bas..." c'est sûrement nous.
Rose ayant peu de congés ce printemps nous marcherons 4 jours en dormant en gîte.
Comme nourriture pour nous deux pour les 4 déjeuners : 1 saucisson maison (240gr), 150gr de boeuf séché maison, 15 barres dattes D4 (on n'aime pas les céréales entre les dents), 100gr de poudre pour boisson isotonique, 10 carrés bost Isostar, stick café, sucre, thé.

L'interprétation des descriptions données par Rose me demande une forte concentration qui baisse à l'approche d'une hypoglicémie.
Si un gros passage technique est assez long, une tablette Isostar (sucre rapide) est bienvenue. On apprend à connaitre son corps et ses besoins, différents pour chacun...

Je pars avec l'Aonijie 30 litres(testé sur 2 jours à Banyuls) et Rose avec le vieux 30 litres D4 qui lui va comme un gant et qu'elle adore.

Pesée des sacs au départ avec la nourriture et 1 litre d'eau pour chacun = 6,1kg pour moi & 5,9kg pour Rose.

Lundi 1er mai départ pour Figeac avec le camion (Opel Movano L2H2 ex ambulance) et son lit 140x190, comme à la maison ! Nous prenons une pluie diluvienne un peu avant d'arriver vers 16h. La pluie s'arrête et nous permet de visiter cette très jolie ville. Un petit resto au service ultra rapide : la viande est arrivée avant l'apéritif... Une bonne nuit avant les efforts, on peut laisser le véhicule sur le parking de la gare.

Église N-D du Puy à Figeac, très jolies sculptures.

86sLVV5cj.glise-figeac.jpeg
86sLW54AY.autel.jpeg
86sLWah7g.ange.jpeg

Petite venelle

86sLWss1f.venelle.jpeg

J1 Mardi 02/05 : Figeac - Cardaillac
Nous avons passé une bonne nuit et petit-déjeunons en traversant la ville pour rejoindre le GR6 qui suit une petite route avec de l'herbe au milieu.
Nous aurions aimer boire un petit noir sur le zinc, mais il ne reste que le minerai... de zinc.

86sLWEmnc.chute-de-minerai.jpeg

La météo d'hier a laissé quelques flaquettes, heureusement Mr Tolive avait attiré la grosse pluie dans l'Indre !

86sLWQAQh.flaquettes.jpeg

Le chemin est plat et un peu monotone mais nous allons traverser la forêt et prendre un peu de hauteur.
Il commence à faire chaud, la pose s'impose...

86sLXbYWw.chemin-ombrag.jpeg
86sLXD534.fr-pause-lombre.jpeg
86sLXTunQ.sous-bois.jpeg

ON continue à monter, les muscles sont chauds
A présent les chemins sont assez boueux suite à la grosse pluie d'hier. Parfois le chemin est un bourbier liquide de 15-20m et nous devons passer sur le talus.

86sLY2wl6.enfin-en-haut.jpeg

Bien entendu, maintenant on redescend...

86sLYmNki.fr-descente-dans-les-bois.jpeg

Descente raide parfois

86sLYGZL3.descente-dans-les-bois.jpeg

Ici, les arbres sont "couillus"

86sLZ1aWY.arbre-mle.jpeg

Le soleil tape lorsque nous arrivons à Cardaillac, village fortifié sur un éperon rocheux.

86sLZcTc9.arrive-cardaillac.jpeg

Il est 13h et les tables de pique-nique nous tendent leurs bras, heu leurs bancs. Un sitpad aluminisé nous sert de nappe pour poser pain & saucisson.
Juste à côté il y a un jardin médiéval avec des panneaux explicatifs des plantes potagères, médicinales et aromatiques ; sa visite fait le bonheur de Rose.
Nous montons dans le village à la recherche du gîte de ce soir. Jacki propriétaire de ces chambres d'hôte nous accueille chaleureusement. .
En attendant l'ouverture du café
Visite de la tour de l'horloge datant du XII° siècle.

86xD1zUZB.la-tour-de-cardaillac.jpeg

En fait il y a deux tours, mais une seule est accessible, vues d'en haut

86xD1Nk4r.vue-du-haut-de-la-tour-1.jpeg

86xD27hzq.vue-du-haut-de-la-tour-2.jpeg]

86xD2dv6C.intrieur-tour.jpeg

86xD2nW0y.vue-de-lintrieur-de-la-tour-2.jpeg

Vu la raideur des escaliers, je me suis arrêté au 1er étage... Courageux mais pas téméraire, les points de "vue", pour moi, c'est bof...

86xD2wXQt.escalier-de-la-tour.jpeg

86xD2L1aV.fr-1er-tage-de-la-tour.jpeg

Il y avait même des toilettes avec vidage extérieur direct...

86xD32mhi.toilettes-de-la-tour.jpeg

Rose s'est senti pousser des ailes...

86xD3dEN1.Cardaillac-drone.jpeg

C'est mardi, le jour du camion pizza... Donc nous dégustons une "Maroiles" sur la terrasse du bar, accompagnée de bières locales.

Bilan : Petite étape de chauffe, pas de douleur particulière malgré l'absence d'entrainement. Ma cécité m'empêchant d'aller marcher régulièrement seul.

Résumé de la (petite) journée :
12km D+ 100m D- 255m  en 3h10 de marche = 14,28KmE & 4,51KmE/h
Méthode utilisée pour le calcul du Kilomètre Effort =
Distance + (Dénivelé positif x 10) + (Dénivelé négatif x 5)

****************************************
J2 Mercredi 03/05 : Cardaillac - Lacapelle

Nous avons passé une bonne nuit dans le calme et un super petit déjeuner de marcheur nous est servi par Jacky avec une collection de confitures maison.
Nous papotons et il est plus de 9h lors de notre départ...
Ce matin soleil avec du vent, dès la sortie du village, le chemin s'enfonce en descente dans la forêt, petits ruisseaux et petits ponts de bois en plus ou moins bon état.
Une descente très raide sur une dizaine de mètres nous oblige à s'accrocher aux arbres...

86sMqtNcN.ruisseau.jpeg

Soyez indulgents, c'est le matin

86sMqNTNy.fj.jpeg

Puis nous remontons, ce jour sera celui des montagnes russes (on peut encore le dire ?), sentier sympathique

86sMr87WC.chemin-cailloux-2.jpeg
86sMrqJJH.chemin-creux.jpeg

Nous arrivons au lac de Sagnes, point d'eau potable et toilettes à droite d'un bâtiment. Pause barre de dattes & toilettes.

86sMrKWFC.lac.jpeg

De là une rude montée en goudron dans une forêt de pins.
Ici la route claire et droite me permet de marcher, sans suivre Rose ou plutôt le jaune de son caleçon...


86xGVDToI.fr-dos.jpeg

Nous allons enchainer montées et descentes, principalement sur de petites routes sans voiture, mais dont le goudron fait chauffer les pieds, car il fait 28°C..

L'art de "mettre les pieds dans le plat"...

86sMrZu86.ne.jpeg

Point de vue durement gagné

86sMsb1X4.point-de-vue-1.jpeg

Une pancarte nous informe "Fernand vous offre boissons à 2km, courage !"
Ok, mais c'est 2km d'une montée très raide en goudron...

86sMslLwR.fr-face.jpeg

Au bout, une table de pique-nique devant une maison, avec à disposition : eau fraîche, sirops, un réchaud, café, thé.
Vu l'heure, nous profitons de la table pour manger, saucisson et le Cantal acheté ce matin.
Nous faisons connaissance de Célestine, prof de français, qui a trouvé un nouveau gîte un peu avant Gramat. L'étape Lacapelle - Gramat étant longue (24km), nous décidons de réserver dans ce gîte pour jeudi soir, ce qui équilibrera les 2 dernières étapes..
Nous repartons sous un soleil de plomb, il fera 30°C... et principalement sur des pistes semi goudronnées.

C'est le pays "asin"

86sMsz9GD.ne_77937503480816.jpeg

Nous sommes rattraper par Patrice soixantenaire qui marche très vite et qui fera 37km ce jour. A Figeac il s'est trompé en partant sur le GR65 sur 5km avant de faire demi-tour pour prendre le GR6... Il faisait beaucoup de trail avant sa prothèse du genou.
Nous sommes en vue du château de Lacapelle-Marival

86sMsM3kP.chteau-lacapelle.jpeg

Nous reprenons un chemin encaissé et boueux qui nous oblige à marcher sur les bords. Grâce aux directives de Rose je ne me mouille pas un pied !
Par contre ce n'est pas le cas de nos dos car la chaleur est bien présente. Nous traversons Lacapelle-Marival où un bar nous sers une bière locale, ultime récompense...
Mais il nous reste 800m en montée pour atteindre le camping et notre mobil-home "partagé" avec... Patrice le trailer.
La douche du mobil-home est un peu étroite pour mon gabarit de catcheur mais fort appréciée.
Bien sûr, nous refaisons ces 800m pour aller se régaler d'une bonne entrecôte et une grosse coupe de glace.
Petit gag, le bouton 0 du terminal CB se bloquait, donc l'addition était de 5600€... 
Puis re 800m sur la digestion pour faire un dodo réparateur.

Bilan : Étape plus éprouvante à cause des montées sur goudron. La grosse chaleur nous a fait transpirer abondamment, Rose a les avant-bras rougis, moi j'apprécie les manches du Tropic900. Fatigue saine, aucune douleur, impec.

Résumé de la journée :
14,8km D+ 450m D- 425m en 4h50 de marche = 21,43KmE & 4,43KmE/h

****************************************


J3 Jeudi 04/05 : Lacapelle - Soulestrein
Lever tranquille à 7h30, car le gîte de ce soir (Sans Souci à Soulestrein) est bien plus avant Gramat que je ne pensais, donc petite étape ce jour, mais 23km demain...
Heureusement une collègue de Rose désirant visiter Rocamadour s'est proposée de nous y retrouver et de nous ramener à Figeac. Celà nous évite le trajet de Rocamadour à la gare de Padirac située à 4,5km. Rocamadour est très touristique mais aucun autocar ni train, ni avion n'y passe...
Après un thé au mobil-home, Nous descendons au centre-ville pour un vrai petit-déjeuner.
Le temps est gris et frais, la météo prévoit des grosses averses ce soir et demain, on croise les orteils.

Un joli pigeonnier

86G0kS7yg.pigeonnier.jpeg

Le chemin est roulant, mais il ne faudrait pas tomber dans un puits...

86sMXnTZb.puit.jpeg

Nous traversons Rudelle et sa jolie petite église

86sMXFD7t.rudelle.jpeg
86sMXZEUX.glise-de-rudelles.jpeg

Là, tu n'est pas embêté par les voisins

86sMYhdt4.maison-dans-les-bois.jpeg

Il ne manque pas d'eau, heureusement il y a des ponts

86sMYz6gm.ruisseau.jpeg

86sMYUQbx.fr-pont.jpeg

Nous abordons une contrée "particulière"...
des cèdres-glycine

86sMZM9Do.cdre-glycine.jpeg

des abeilles qui font du miel en boite de conserve

86sMZtACk.zabeilles-bote.jpeg

Le chêne des 7 nains

86sN02EkT.chne-nain.jpeg

et, pour Tolive, une cazelle (sans berger ni brebis)

86sN0fki2.cazelle-de-gruffiel.jpeg

Il est un peu plus de 13h lorsque nous arrivons à Themine

86sMZ9UOQ.themines.jpeg

Personne ne lave de linge

86sMZllGr.lavoir.jpeg

le bar qui fait aussi gîte est fermé. Nous nous installons sur une table de la terrasse pour finir notre saucisson. Gladys, la propriétaire du gîte, nous sert deux bières locales avant de partir faire des courses à Gramat. Un couple de pèlerins vient d'arriver et lui demande de les amener à Gramat... Bien qu'agaçée, elle accepte.
Il ne nous reste que 2km avant le gîte de Soulestrein ; nous prenons le temps de converser avec Fred, un suisse, qui a mal aux pieds suite à deux grosses étapes précédentes, malgré un sac assez léger.

Le gîte "Sans souci" de Soulestrein, tenu par Jean-Luc,a ouvert en 2023 avec 2 chambres de 4 lits, mais nous avons une chambre et Célestine l'autre. Après une bonne douche nous faisons un tour dans ce petit village, Rose prends des photos

le four à pain qui sera restauré en 2023/2024

86sN0rxaq.four-pain-couvert.jpeg
86sN0Ampi.four-pain.jpeg

Le soir un repas copieux et "roboratif", soupe, rizzoto légumes & poulet, tarte aux noix. Vu les 22-24km de demain, on a besoin de sucres lents.

Bilan : Malgré une chaleur assez présente cette petite étape a été fort agréable.Rose devra protéger ses bras du soleil, mais la météo prévoit de la pluie demain...

Résumé de la journée :
12km D+ 100m D- 255m  en 3h10 de marche = 14,28KmE & 4,51KmE/h
Bon là, on n'avance pas !!!

****************************************


J4 Vendredi 05/05 : Soulestrein - Rocamadour

Vu la longueur de l'étape à 7h30 les sacs sont prêts. Petit déjeuner copieux, pain brioché, confiture maison, yoghourt et faisselle maison.
Jean-Luc nous indique qu'à l'Hopital-Beaulieu il y a 2 possibilités ; le chemin originel qui file tout droit vers Gramat et une variante bitumée qui passe par une église en rallongeant de presque 2km. Il nous accompagne jusqu'à cette intersection ; en démarrant sur un train d'enfer que nous avons du mal à suivre avec nos muscles froids.
Célestine choisit de passer par la variante de l'église et nous de continuer tout droit. C'est une piste carrossable plate ou nous pouvons marcher bon train côte à côte, c'est assez rare pour être apprécier.

Dans le Lot il semble que le "respounchou" appelé, à tord, asperge sauvage ou du pauvre, ne soit pas apprécié comme dans le Tarn ou l'Aveyron ; il y en a partout de grosses quantités...
Nous ne sommes pas amateurs, c'est un peu amer.

86sNncDCC.responchous.jpeg

Nous croisons deux personnes qui entraine un malinois au pistage de personnes.
Les prévisions météo n'étaient pas bonnes, mais fausses et je commence à transpirer avec mon pantalon épais et mon T-shirt mérinos 160gr.
Il est 11h quand nous rentrons dans Gramat, petite pause pour boire un café et j'en profite pour me changer dans un toilette de liliputien. C'est dans ces cas là que l'on remarque que l'on a les côtes en long...
86sNnonQQ.gramat.jpeg

Au bar on nous dit qu'il y a eu un éboulement au Moulin du Saut et que le GR doit être dévié.
Achat de pain frais et on repart sous un soleil de plomb
Heureusement après 2km nous quittons le goudron pour un sentier en forêt. Un petit mur de pierre sèche ombragé (le mur, pas la pierre) nous invite à déguster notre boeuf séché maison et le Cantal entre-deux.
86sNnBI38.Pont.jpeg

Au moment de repartir Célestine nous rattrape, nous marchons un peu ensemble mais le chemin devenant technique elle part devant.
Nous empruntons un peu la petite route en impasse qui mène au parking du Moulin du Saut.
A l'entrée du chemin qui descend sur 1,5km pour rallier le moulin du Saut un arrêté interdit le passage du Moulin. Nous descendons un peu et des promeneurs hollandais qui remontent nous confirment, en anglais puis par gestes (vu que je ne parle anglais qu sous la torture, Coluche) qu'il est impossible de passer.
Du parking il n'y aqu'un autre chemin qui longe la falaise rive gauche, visible sur Osmand, mais non balisé.
Donc nous remontons un peu puis suivons un sentier assez technique avec de gros cailloux et des marches.
Je ne m'apercevrais qu'après un bon km que ce sentier passe très fréquemment à moins d'un mètre de la falaise. Et Rose ne m'a rien dit !!!

86sNnLZ1s.falaise.jpeg

Cette falaise a un à pic de plus de 20m. Coucou ! c'est moi "le vertige"... Bien sûr c'est là que je grimperai sur le talus opposé au vide, ce qui fait bien rire Rose.

86sNo3ckO.fr.jpeg

86sNojobz.falaises-1.jpeg

86sNoz1nb.falaise-2.jpeg

Nous dépassons Célestine qui fait sa pause déjeuner, elle nous re-doublera par la suite.
Le sentier commence à descendre avec de grosses marches rocheuses.

Célestine arrive à point pour nous photographier après une grosse marche à descendre. Notez la couleur du caleçon...

86sNpLgsk.nous-marche.jpeg

86sNpzCZi.fr-marche.jpeg

86sNoSa9R.falaise-3.jpeg

Point de vue sur un ancien moulin

86sNp5swF.ancien-moulin.jpeg

Gorges de l'Alzou

86sNppehR.gorge-1.jpeg

Aprésent le sentier descend en zig-zag le long de la falaise, donc le vide est un coup à gauche, un coup à droite...
Il faut redescendre toute cette falaise jusqu'à la rivière Alzou.
J'ai chaud, dans tous les sens du terme : 30°C, 3km de chemin technique, le vertige... Rose en profite pour un "selfie"

86sNpdTut.nous.jpeg

En bas, un petit pont nous fais passer rive droite

86sNqtDb7.fr-pont.jpeg

et le chemin suit la rivière avec beaucoup de racines attirées par l'eau et quelques gros rochers à escalader. Ok, le terme "escalader" est un peu fort ici...

86sNpYkec.fr-cailloux.jpeg

Bon une prairie d'aïl des ours, hummm ! délicieux en sauce avec un poisson. Sont pas bêtes les ours, ils l'ont planté à côté de la rivière...

86sNqIMW5.ail-des-ours.jpeg

Très joli par ici

86sNqfxXk.fort-enchante.jpeg

Puis le chemin butte sur un mur de roche infranchissable !
Ben oui, 25m avant il fallait passer la rivière à gué en "sautant" de rocher en rocher ; le balisage était caché par la végétation... Rose avance pied à pied, je tâtonne avec le baton pour localiser le bon caillou et ainsi de suite. Ily a environ 70cm d'eau à côté des cailloux formant le gué, mais nous avons pris le temps et aucun de nous deux n'a mouillé un orteil.,
La partie technique continue encore sur un bonkilomètre avant de rejoindre une large piste qui après 2 km nous amène au parking situé en bas de Rocamadour.

86sNqOQW0.rocamadour.jpeg

Attirés par le bruit de la mousse d'une bière fraîche, ces 2km seront avalés au "pas de charge".
Pour trouver un bar ouvert (16h30) nous serons obligés de monter la moitié des escaliers de Rocamadour. Mais quelle fût bonne cette blonde ! (bière blonde...)
La collègue de Rose nous rejoint au bar et nous repartons vers Figeac en "Jumpy" pour s'offrir un bon restaurant pour fêter la fin de notre petite rando.
Merci & bon chemin à Sophie qui est actuellement en Espagne sur le "Camino Frances".

Bilan : La météo avait prévu de la pluie, il a fait 30°C... Ok, on a été mouillé quand même. Pour moi cette grosse étape avec de longues zones techniques (4-5 km) me confirme la possibilité de faire 25km Effort par jour, même avec une grosse chaleur. L'audio description de Rose s'affine au fur et à mesure des randos, les zones techniques sont franchies avec plus d'aisance et un peu plus vite. Bon, on est loin du trail !!!

Résumé de la journée :
22km D+ 210m D- 350m  en 5h35 de marche = 25,85KmE & 4,63KmE/h

****************************************

Résumé des 4 jours =
63,3km D+ 990m D- 1310m  en 17h25 de marche = 79,75KmE & 4,58KmE/h.

Ma liste pour cette petite rando : https://www.randonner-leger.org/forum/v … 79#p680579

Synthèse de la sortie & du matériel

Malgré une absence d'entrainement à la marche due à ma cécité m'empêchant d'aller marcher seul, mes muscles ont bien supportés ce petit rythme. Nous avons trouvé notre rythme de marche : 2h non-stop, pause déjeuner d'environ 1h. Par contre mini-arrêts de 1 à 2mn pour boire une gorgée tous les quarts d'heure, sans quitter les sacs ni s'asseoir. Celà nous évite de laisser refroidir nos muscles, permet de prendre des photos et nous convient bien.
Rose devient très pointue en audio-description sur sentiers escarpés, ce qui me permet de franchir ces "zones techniques" plus rapidement au fil des randos alors que mon "résidu" de vision s'amenuise au fil des jours
Nous n'avons eu ni crampe ni courbature. Le sprint final à Rocamadour commençait à créer une petite ampoule...
Je suis content et fier (aïe ! les chevilles enflent !) de réaliser des étapes de 25km Effort au vu de mes handicaps.

Sur le matériel :
Réchaud alcool + café & thé : non utilisés... mais s'il avait fait frais ou humide nous aurions appréciés une boisson chaude... Emport à réfléchir.
Powerbank : utilisée car une prise secteur était défectueuse et mauvaise charge.
Tropic 900 mérinos : fort apprécié sa protection solaire des bras et ne colle pas mouillé de transpiration.
Sac Aonijie 30 litres : super pour moi avec sur les bretelles/gilet : barres, carrés boost, couteau,beuf ou gant, carte bleue + espèces, collyre, boussole , smartphone ; le tout compartimenté et sécurisé.

Mi-septembre, nous allons continuer Rocamadour - Cahors - Moissac sur 10-12 jours (si quelqu'un a des infos sur ce tracé, je suis preneur), je vais essayer d'alléger encore un peu, bien que 6kg avec 1L d'eau & nourriture pour les déjeuners + barres ne nous pose aucun problème de portage.

Je vous remercie d'avoir lu jusqu'au bout ce récit atypique par son absence de performance.


Jeune de 68 ans, aveugle à 99%, je randonne guidé, pas à pas par Rose ma compagne.

Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...
Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...

Hors ligne

#2 02-07-2023 15:28:40

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Bonjour frneko et rose.

Je te trouve bien dur avec toi. 3.7km/heure de moyenne alors que tu ne peux pas anticiper les aléas du chemin est tout à fait respectable. Il faut, il me semble, une vraie confiance dans son/sa partenaire pour marcher aussi vite dans un terrain inconnu.

J'aime ces villages de nos campagnes. Je m'y sens chez moi même s'ils me laissent un côté nostalgique avec trop de maisons fermées.


Lentement mais surement...

Hors ligne

#3 02-07-2023 15:46:45

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Enfin un récit qui n'enchaine pas 50km par jour avec 3 heures de pause le midi !
Merci pour ce récit, finalement, vous devez avoir la même vitesse horaire que beaucoup de randonneurs. On ne compte pas 3.5km/h de moyenne ?
Donc vous faites moins de km à cause de la fatigue du guidage. On ne le serait à moins.

Quand tu as parlé de photophobie, je croyais que tu mettais tes lunettes noires parce que tu n'aimais pas être pris en photo  lol

Quelques photos ont fait tilt dans ma mémoire..
En regardant dans mes archives, je me suis aperçu que je suis passé sur le chemin qui surplombe les gorges de l'Alzon cet hiver (il faisait par contre -8°C).
Total respect car pour ma part, je ne ferais pas ce chemin les yeux fermés, il y a quelques marches à franchir.

J'aime beaucoup la photo où l'on voit la photo Cardaillac en entier. Je voulais te poser la question de savoir d'où elle a été prise mais quand on survole la photo avec la souris, on voit son nom "Cardaillac-drone.jpg". Et je comprends mieux pourquoi Rose s'est sentie pousser des ailes lol

Quand je vois ce que vous mangez et ce que vous buvez, je me demande si je ne vais pas vous accompagner un jour. Mais je porte très mal le caleçon jaune fluo !

En tous cas, un seul mot : bravo  pouce


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

Hors ligne

#4 02-07-2023 17:40:06

frneko
Marcheur aveugle
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Merci de vos encouragements,

@ Nayana :
Quand il n'y a pas d'obstacle (caillou, marche, racine) sur le chemin, je marche bon train, entre 4,5 à 5km/h, mais environ 2km/h sur les parties "escarpées" pour moi. En suivant l'audio-description, je trébuche même moins que d'autres randonneurs qui font moins attention au terrain.
Les temps de marche sont ceux de l'enregistrement d'Osmand, donc les arrêts sont décomptés.
Oui, j'ai une confiance totale en ma compagne, même en longeant une falaise. Bon, il faut dire que je ne lui ai pas donné tous les codes des comptes bancaires ! LOL !!!   

@ Tolive :
La 3ème journée a été petite suite à une mauvaise interprétation du lieu du gîte ; sinon on peut faire des journées de 25kmE. Après, nous marchons pour le plaisir de découvrir des lieux, des beaux points de vue (pour Rose), être dans la nature et non pour la performance. Bien sûr il est gratifiant de se surpasser, mais sans se blesser ou être en souffrance à cause de trop grosses étapes.
Oui le chemin qui surplombe les gorges de l'Alzou est assez technique et souvent assez près de la falaise... Quand on a la "tige verte", c'est chaud !
La photo survol de Cardaillac vient de l'office du tourisme, Rose n'a pas de drone ; mais elle est jolie (la photo).
Tolive, c'est avec plaisir que l'on peut faire une rando ensemble, si tu nous promet qu'il ne pleuvra pas !
Pour le caleçon jaune, je suivrais celui de Rose.


Jeune de 68 ans, aveugle à 99%, je randonne guidé, pas à pas par Rose ma compagne.

Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...
Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...

Hors ligne

#5 02-07-2023 17:53:07

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

frneko a écrit :

#686026Pour le caleçon jaune, je suivrais celui de Rose.

J'ai également un caleçon jaune. Jaune devant et marron derrière (Coluche).


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

Hors ligne

#6 02-07-2023 19:18:34

Etimul
Membre
Inscription : 13-03-2013

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

frenko a écrit :

Je suis content et fier (aïe ! les chevilles enflent !) de réaliser des étapes de 25km

pouce

Hors ligne

#7 02-07-2023 19:24:39

brons07
Membre
Inscription : 27-06-2015

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Bonjour,
Et d'abord bravo à tous les deux.
Vous nous montrez que la rando c'est où on veut, quand on veut et comme on peut pouce

@Tolliv à Gramat c'est pas la rue du quai mais ça: rue de la paix. yikes

En ligne

#8 03-07-2023 09:00:27

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Merci frneko pour ton récit. Sur ce sentier jacquaire l'Aveyron et le Lot sont certainement les plus beaux départements.

A Lacapelle-Marival tu es passé devant la maison de ma vieille tante, bientôt centenaire.

Pour t'entrainer à la marche, n'as-tu pas la possibilité d'utiliser des tapis de marche, soit en salle de sport, soit en cabinet de kinésithérapie ? Tes handicaps ne te donnent-ils pas droit à des séances de kiné ?

Édition : conjugaison.

Dernière modification par marcheur75 (03-07-2023 09:18:18)


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#9 03-07-2023 11:06:47

frneko
Marcheur aveugle
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Je suis suivi par un kiné pour ma calcification au tendon d'Achille avec de temps en temps des ondes de choc
Marcher sur un tapis me semble ennuyeux, faut tester
J'avais lancer une annonce sur Facebook pour trouver quelqu'un qui marcherais 2 ou 3h/semaine avec moi aux environs de chez moi. Il semble qu'accompagner un aveugle fait peur, car aucune réponse.


Jeune de 68 ans, aveugle à 99%, je randonne guidé, pas à pas par Rose ma compagne.

Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...
Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...

Hors ligne

#10 03-07-2023 11:17:25

Lodewijk
Membre
Inscription : 07-02-2019

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

frneko a écrit :

#686081J'avais lancer une annonce sur Facebook pour trouver quelqu'un qui marcherais 2 ou 3h/semaine avec moi aux environs de chez moi. Il semble qu'accompagner un aveugle fait peur, car aucune réponse.

Ou..! Tu as des gens intéressés mais qui n'ont aucun réseaux sociaux hors forum rl

Hors ligne

#11 03-07-2023 12:02:50

gui3gui
Membre
Inscription : 22-10-2014

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Bravo pour cette rando, connaissant bien la région (m'étant marié il y a deux ans à Thégra, proches de Themines), je ne peux qu'admirer ta ténacité notamment sur la dernière étape (Gramat, Rocamadour) qui est pour moi la plus belle, mais également plus technique.

Pour le retour à la gare de Rocamadour, peut être que les bénévoles du sanctuaire auraient pû t'y déposer ?

Sinon pour la suite du chemin, j'avais pour ma part fait Rocamadour Cahors en 5 jours un été, mais en coupant au plus court, étant parti un dimanche et j'étais temoin de mariage le samedi suivant.

J'avais suivi une ligne droite sur Google maps.

Tu peux sinon suivre le gr bien balisé qui de mémoire annonce 6/7 jours de marche.

Pour la suite jusqu'à Moissac, le gr est bien identifié et bien plus roulant et les villages magnifiques.

Par ailleurs, si vous y retournez ou y êtes encore à Rocamadour je conseille de profiter du plus beau bivouac du sanctuaire, en allant planter sa tente au pied de la croix édifiée par des scouts résistants en 1943.

PS ; hors hiver et début printemps, le climat (du causse) est quasi continental. C'est là où on apprécie la vieille pierre.

Hors ligne

#12 03-07-2023 12:22:59

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

frneko a écrit :

#686081Je suis suivi par un kiné pour ma calcification au tendon d'Achille avec de temps en temps des ondes de choc
Marcher sur un tapis me semble ennuyeux, faut tester
J'avais lancer une annonce sur Facebook pour trouver quelqu'un qui marcherais 2 ou 3h/semaine avec moi aux environs de chez moi. Il semble qu'accompagner un aveugle fait peur, car aucune réponse.

Bien d'accord, l'activité physique en salle n'a rien de motivant. C'est un pis-aller à prendre comme thérapie.

Sinon, pas d'associations de randonneurs à Gaillac, ou dans l'une des villes autour, Toulouse, Montauban ou Albi ?


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#13 03-07-2023 14:12:09

frneko
Marcheur aveugle
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

@ Guy3guy :
L'an passé, avec des amis, nous avions passé un bon week-end aux "Chalets de Thégra" pour visiter Rocamadour & Colonges la Rouge. Super chalet de 65m² très bien équipé et prix fort raisonnable.Le dernier jour, nous avons fait Soulestrein - Rocamadour.

@ Marcheur75 :
Jusqu'à l'automne 2022 j'arrivais, par temps ensoleillé, à marcher seul sur un circuit de 6km connu. Celà ne m'est plus possible, je vais explorer ton idée des assos marche/rando locales.


Jeune de 68 ans, aveugle à 99%, je randonne guidé, pas à pas par Rose ma compagne.

Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...
Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...

Hors ligne

#14 03-07-2023 15:45:05

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Il y a peut-être aussi dans ta région des associations qui, sans être spécifiquement de randonneurs, proposent des sorties pédestres pour les mal-voyants. Normalement les mairies possèdent la liste de toutes les associations.

Ce serait quand même un comble d'habiter à la campagne et de ne pas pouvoir marcher.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#15 04-07-2023 21:27:01

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Un récit qui nous permet de découvrir ton quotidien et qui force l'admiration.
Je l'ai lu avec beaucoup d'attention, comme toi quand tu marches et ta compagne quand elle te guide.
Il est porteur d'une belle note d'espoir et d'optimisme, c'est génial.
Je vous souhaite à tous les deux encore de bien belles randonnées.

Hors ligne

#16 05-07-2023 08:56:05

Phil82
Tortouille
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

J'avais lancer une annonce sur Facebook pour trouver quelqu'un qui marcherais 2 ou 3h/semaine avec moi aux environs de chez moi. Il semble qu'accompagner un aveugle fait peur, car aucune réponse.

Tu as des associations comme Nataph (Rando-Handicap-Nature & Découverte) qui font des sorties avec des malvoyants entre autres, j'en ai rencontré dernièrement qui avec leur canne blanche ont fait la Carança par exemple, avec bivouac aussi.
En tout cas dans les PO ils refusent souvent des accompagnateurs tellement il y a de monde qui se propose.

Dernière modification par Phil82 (05-07-2023 08:57:24)

Hors ligne

#17 05-07-2023 09:21:11

Rodo le Preux
Membre
Inscription : 19-01-2023

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Merci frneko pour ton récit !

Un belle balade en Quercy ... je te trouve dur avec toi même !
Faire autant de km avec tes contraintes mais en gardant le sourire, je trouve cela très inspirant ! (les distances et les D+ sont loin d'être "ridicules" comme tu l'écrits...)

Gros ++ à ton accompagnatrice ^^

Je lirai la suite de tes pérégrinations sur la suite du GR avec plaisir !

Hors ligne

#18 05-07-2023 10:40:41

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Bonjour frneko,
Merci pour le récit ! Et que dire, sinon que je suis du même avis que tout le monde : dénivelée et distance pas du tout ridicules, sur des sentiers pas toujours faciles. Et plus important que tout : on sent vraiment votre plaisir à marcher, et c'est contagieux ? !

Il existe vers chez moi une assoc de rando qui propose des "randos-santé". Peuvent y aller celles et ceux qui ont toutes sortes de problèmes médicaux pouvant être gênants lors d'une rando dite "normale". Une amie y étant allée plusieurs fois m'a raconté des randos avec de multiples pauses, qui pour une hypoglycémie, un autre pour un coeur qui s'emballe, une autre pour étirer un dos douloureux, le tout dans la bonne humeur générale.
Cela existe oeut-être vers chez toi.
Sans vouloir forcément faire toutes leurs sorties, qui sont des sorties en groupe pouvant être nombreux, ça peut être un moyen de rencontrer des randonneurs de ta région et de se faire ensuite des balades en petit comité.

Hors ligne

#19 06-07-2023 01:29:17

Ludomero
Membre
Inscription : 03-08-2012

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Je venais ici pour chercher une aide pour une randonnée en mode "handicapé qui ne peut pas faire grand chose", et alors que je cherchais où déposer mon SOS voilà que je tombe sur ce récit d'une marche dans un coin que je connais et aime.
Merci pour ce récit et bravo pour cette aventure. En particulier je veux bien croire que la descente dans la vallée de l'Alzou n'a pas du être facile dans ces conditions.

Si je puis me permettre, puisque vous envisagez de reprendre à Rocamadour pour rejoindre Cahors, puis Moissac, je me permettrais de vous recommander de prendre le train jusqu'à Souillac, puis marcher jusqu'à Rocamadour en passant par la très agréable vallée de l'Ouysse. C'est non seulement très agréable mais de plus avec un chemin large et facile qui pourrait être pas mal pour une reprise en douceur. Si vous êtes motivés vous pourrez visiter sur le chemin un moulin fortifié du 14ème, puis jeter un coup d'oeil à une reconstitution d'abri sous roche avant d'éventuellement vous rafraichir au moulin de Caoulet (j'espère qu'ils font toujours buvette, j'avoue que c'est sans garantie, mais Gui3gui doit savoir wink ). Vous pourrez même faire un tout petit détour pour voir la belle résurgence du gouffre de Cabouy où réapparait l'Ouysse qui avait plongé sous terre à Thémines que vous connaissez.
De tête je dirais que c'est une balade d'une vingtaine de kilomètres mais en terrain peu fatiguant.

Merci encore.  smile

Hors ligne

#20 06-07-2023 09:11:09

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Ludomero a écrit :

#686379.. puis marcher jusqu'à Rocamadour en passant par la très agréable vallée de l'Ouysse.

Vallée de l'Ouysse ? Ça me dit quelque chose..
Bingo, j'ai fait ça en décembre 2018 et j'en avais fait un récit arrosé (et pas que d'eau) : Récit
Effectivement, j'ai retrouvé tous les endroits cités par Ludoméro.


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

Hors ligne

#21 06-07-2023 11:56:27

frneko
Marcheur aveugle
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

Un grand merci à tous pour vos encouragements,

@ Ludomero :
Je ne connais pas tes soucis de santé, mais le principal est de vouloir se faire plaisir, ici en marchant, et de croire que celà est possible. Bien sur les projets doivent être réfléchis, raisonnables et atteignables ; pour ne pas se rebuter, voire se blesser.
Souillac - Rocamadour : c'est le GR 6 ?

NB : A partir du 10 juillet je ne pourrais me connecter correctement...
Edit : orthographe

Dernière modification par frneko (06-07-2023 17:41:05)


Jeune de 68 ans, aveugle à 99%, je randonne guidé, pas à pas par Rose ma compagne.

Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...
Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...

Hors ligne

#22 31-07-2023 14:40:03

frneko
Marcheur aveugle
Lieu : 81600 GAILLAC
Inscription : 14-01-2021

Re : [Récit + liste] GR6 Figeac - Rocamadour en aveugle

De retour de zone blanche ; je vais m'attaquer à la préparation de 10-12 jours en septembre de Rocamadour vers Cahors - Moissac par le GR65.
Si quelqu'un a des idées/conseils/astuces sur ce chemin, je suis preneur.
Nous sommes ouverts aussi pour être accompagnés sur un journéee ou plus pour échanger et faire découvrir la rando en aveugle...


Jeune de 68 ans, aveugle à 99%, je randonne guidé, pas à pas par Rose ma compagne.

Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...
Mon trombi, nos récits de rando, mes listes...

Hors ligne

Pied de page des forums