Aller au contenu

Annonce

Réservez vos dates pour le Camp d'été 2024 : 10 au 17 août dans le Queyras !

#1 18-09-2023 12:54:04

Jaybi
Membre
Inscription : 18-09-2017

Rencontre avec le renard

Salut à tous,

Ce week end petite sortie rando/bivouac avec un pote dans la vallée d'Ossau. Le week end c'est super bien passé, météo pas trop capricieuse malgré beaucoup de vent par moment et surtout paysage vraiment magnifique. La nuit nous à par contre apporté une petite surprise.

En fin de journée on trouve un spot sympa pour bivouaquer et on s'installe tranquillement, mon ami en tente et moi à la belle étoile.

88HzMCcA2.20230916_193501.jpeg

La soirée passe et vers 21h tout le monde au lit. Vers minuit alors que je dormais profondément je suis légèrement réveillé par un bruit. Je pense à quelque chose qui serait tombé sur la tente de mon ami ou une rafale de vent un peu plus forte que les autres qui aurait secoué la tente, son montage n'était pas au top  smile . J'entends un autre bruit pas loin, toujours à moitié endormis je tends ma main pour récupérer la frontale qui était posé sur mon sac juste à coté de moi, je palpe dans le vide me réveille d'un coup paniqué de pas trouver mon sac. Je prends mon téléphone pour éclairer et tombe nez à nez avec un renard qui était en train de trainer gentiment mon sac à quelques mètres de moi dans les bois, je lui crie dessus et me dirige vers lui pour l'effrayer, il lâche le sac et repart tranquillement un peu plus loin.

Je récupère mes esprits et mon sac, rien ne manque même pas le sac à bouffe. Je me dit que l'odeur du saucisson à du attirer le renard et que j'ai fait une erreur de la garder proche de moi et au sol. Le sac n'est pas abimé je le ferme bien et l'attache en hauteur dans un arbre. Je vérifie que toutes mes affaires et surtout que mes chaussures soit encore là, elles ne sentait pas vraiment le saucisson donc il ne les as pas touchées mais je me rends compte que mon polycree est déchiré dans l'angle au niveau de ma tête. Le premier bruits qui m'a réveillé n'était donc pas la tente de mon amis mais le renard qui arraché mon tapis de sol juste à coté de mon oreille, on vois bien la trace de morsure. Drôle de sensation de savoir qu'il était si proche de mon visage.

Après tout ça je me recouche en mettant un bâton de randonnée juste à coté de moi si jamais le renard revenait. Non sans mal je finis par me rendormir. Je suis de nouveau réveillé par un bruit, ce coup ci je sort directement la frontale et vois le renard à coté de la tente de mon ami, je le fais de nouveau fuir en lui courant derrière, il s'en va tranquillement pas paniqué du tout. Encore un fois mes chaussettes sont remplis de feuilles.... Je retourne vers mon couchage et ne vois plus mon bâton, je le retrouve quelques mètres plus loin, le renard l'avait trainer dans la même direction que celle qu'il avait prise avec mon sac, il y a des traces de crocs sur la mousse de la poignée qui pourtant ne sentait pas le saucisson non plus.

Après tout ça on décide avec mon amis de rapatrier toute les affaires dans la tente et on fini la nuit à deux, légèrement à l'étroit dans la Lanshan 1 Pro. Plus de nouvelles du renard à ce jour...

Je voulais savoir si quelqu'un à déjà connu un expérience similaire ? Que faire dans ce cas ? Partir plus loin ? Je pense que le renard serait revenu essayer de piquer autre chose... Monter mon tarp ? Mais il aurait pu s'approcher de moi quand même et j'aurais eu trop peur qu'il me le déchire... En tout cas le renard n'avait ni l'air agressif ni l'air d'avoir peur. C'est la 1er fois que je vois un renard d'aussi prêt et ne connais pas son comportement envers l'homme. Par contre il avait une tête trop mignonne smile

J'attends vos avis  smile

Hors ligne

#2 18-09-2023 13:16:35

SionBhravi
Mul Nul
Inscription : 06-05-2012
Site Web

Re : Rencontre avec le renard

Un presque classique dans les spots de bivouac en peu fréquentés.

Le "mieux" que j'ai vu, un soir près d'un lac dans les Ecrins : pendant quelques secondes, un gars qui tirait son sac de bouffe d'un côté, depuis sa tente, et le renard de l'autre.

En ce qui me concerne j'en ai eu un dans le Mercantour, intéressé, qui s'est approché jusqu'à l'extrémité de mon bâton que je tendais vers lui, jusqu'à pouvoir le toucher de la pointe.

Edit : à mon avis il n'y a pas grand chose à faire si ce n'est fuir ce genre de spot, ou suspendre sa bouffe (et autres objets qui auraient été imprégnés de son odeur) à un arbre (si arbre il y a...).

Dernière modification par SionBhravi (18-09-2023 13:18:32)


Et toujours, partout, cet irrésistible besoin d'aller voir ce qu'il y a après, surtout si on ne peut s'y rendre qu'à pied.
(Et sortir des GR !)

Hors ligne

#3 18-09-2023 14:03:12

Joy Supertramp
Sempervirens
Inscription : 25-03-2019
Site Web

Re : Rencontre avec le renard

Salut JB,
contente de te lire !

Je pense que si je n'avais pas de chien, je ferais comme je le fais tout le temps : toutes mes affaires dans le sac à dos bien fermé, y compris le nyloflume à l'intérieur, rien qui traîne, et le sac sous la tête : au moindre mouvement, je me réveille !

Pour ce qui est des bâtons/chaussures, le mieux est peut être encore de les accrocher au sac ...

Sinon, prendre un chien  big_smile


Edit sans précision : ortho ou faute de frappe !

Liste montagne été top confort

Hors ligne

#4 18-09-2023 14:25:13

Loupiotte
Membre
Inscription : 20-11-2022

Re : Rencontre avec le renard

Sur le GR10, il existe un renard, ou sans doute plutôt une renarde allaitante, qui pille le bivouac systématiquement et toutes les nuits. Il y a d'autres endroits connus sur le GR10, mais celui là est sans conteste le plus populaire.

Il s'agit du bivouac des PO situé à quelques centaines de mètres de la cabane de la Tanyareda, première ou dernière étape de la grande traversée des Pyrénées.

Début juin, et malgré ma chienne qui dormait avec moi, la tente de mon voisin a été "attaquée" 3 fois durant la nuit. A noter qu'à aucun moment ma chienne n'a réagit, allez savoir pourquoi...

L'occupant de la tente est parvenu à repousser le goupil 2 fois. A la troisième, son sac qui était sous ses jambes lui a été retiré, malgré le fait qu'il était hyper vigilant, et par un trou béant d'environ 60 cm de largeur !
Je vous laisse imaginer la chasse au trésor dans la nuit, sous la pluie, à ramper sous les épineux et sur plusieurs centaines de de mètres !

Plus tard, au même endroit, une randonneuse au courant de l'histoire, avait pourtant attaché sa nourriture dans un des arbres, ce qui n'a pas empêché la renarde de lui ouvrir sa tente sur plusieurs dizaines de centimètres, juste attirée par les odeurs résiduelles ou juste l'habitude.

Moralité, tu pars pour une traversée, où tu te prépare psychologiquement à affronter ours et patous, et c'est une renard qui t'agresse lol

Hors ligne

#5 18-09-2023 14:34:10

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020

Re : Rencontre avec le renard

Coucou Jaybi,

Contente de te lire moi aussi  smile .

Apparemment, les renards voleurs, c'est un grand classique. Il y a plusieurs retours sur le forum à ce sujet, dont un qui a croqué un sac de couchage, bilan : des plumes partout !

Je ne suis pas sûre qu'une solution efficace ait été trouvée...

Hors ligne

#6 18-09-2023 14:38:29

Jaybi
Membre
Inscription : 18-09-2017

Re : Rencontre avec le renard

Merci pour vos réponses.

À priori à part éviter les endroits ou les renards ont pris leurs habitudes pas grand chose à faire... Le hamac et tous suspendre pourrait être une solution également. Le sac sous la tête j'aurais trop peur le renard à réussis à croquer mon tapis de sol juste à coté de ma tête sans que je me réveille...

Anna je me suis posé la question de comment aurais réagit ma chienne mais pour l'instant elle n'a que 5 mois et arrive encore à être surprise par son ombre alors je ne pense pas qu'elle aurait été d'une grande aide smile

Loupiotte dans notre cas une fois dans la tente plus de problème, notre renard était peut être moins persévérant... Et effectivement les patous que nous avons croisés étaient gentils mais le renard nous ne l'avions vraiment pas anticipé  smile

Anna et Cat il existe peut être une solution, un endroit ou je n'ai jamais croisé de renard, l'Ariège  smile

Hors ligne

#7 18-09-2023 14:43:41

Hervé27
éMULe
Lieu : Thann, Alsace
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : Rencontre avec le renard

Même affaire l'année dernière dans les lapiaz entre Lescun et Belagua sur ma HRP "retour" : des bruits suspects m'extirpent du sommeil, par-dessous la toile je vois 4 pattes déguerpir de l'autre côté , et retrouve mon sac de victuailles transporté à plusieurs mètres. Une barre de céréales dans son sachet a été proprement ouverte et engloutie (je ne retrouve que l'emballage), un sac de noix et fruits secs a disparu, ainsi qu'un fromage ... Pas de corbeau dans l'histoire  roll . La bête a dû s'affairer quelque temps avant que je ne me réveille !

En prime, le renard (car de quoi pouvait-il s'agir d'autre ?) avait également léché et mordillé un coin de mon "gobelait", que je ne réutiliserai qu'après l'avoir nettoyé avec soin au refuge de Belagua ... Je continue de l'utiliser malgré un angle baveur lol , histoire de me rappeler de faire attention  wink .

Cela ne vaut pourtant pas l'histoire de ces 2 MULs anglais, qui ont eu la même mésaventure tout près de "chez moi" dans le Mercantour, mais cette fois avec des loups.


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est que promenade

Trombi, Récits & Liste(s)
Ma liste 2.5kg mini 3.5kg max

Hors ligne

#8 18-09-2023 14:59:49

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018

Re : Rencontre avec le renard

Hahaha ! les histoires de Goupil ou Goupile  lol

ça me rappelle de bons souvenirs #placementderécit (Mais Cat09 a spoilé big_smile )
L'épisode
Mais se faire renarder n'empêche pas de subir aussi les affres d'une attaque de patou
La nuit d'avant

Plus sérieusement, à la suite de ce petit récit, j'ai eu l'occasion d'échanger ici ou sur C2C et il y a bien confirmation de nombreuses expériences de vols, et parfois d'attaque, de renard.
SionBrahvi a sans doute raison : il doit y avoir un effet de "hot spot" là où il y a le plus de fréquentation et de bivouacs réguliers. L'animal s'adapte à son environnement et profite de l'équivalent d'un Deliveroutdoor, d'aimables bipèdes amenant à domicile moultes nourritures variées.
L'an dernier, pendant le camp itinérant, il y avait eu des vols renardesques les deux derniers soirs, et c'était à des beaux et classiques spots.
Donc éviter ces coins, c'est déjà limiter le risque.

Pour les parades, à part suspendre, je ne vois pas trop.
Et même là, on ne peut pas se protéger d'attaques exploratrices ou furetrices qui abîmerait le matos.

PS.: Il n'y a pas que les renards... J'ai eu en grandes voies en haute-montagne (ex.: Tête d'Aval) des expériences surprenantes avec les marmottes (vol de basket, lacération de sac à dos-grignotage de bretelle[miam le sel]-vol de nourriture...) eek
Depuis, dès qu'il y a un terrain marmottesque, on laisse les affaires suspendues à 4-5m


Mon trombi schizo, mi-Mul mi-anthropologue, avec un sommaire de mes récits de sortie bavards et de mes articles indigestes big_smile sur la Mul

Hors ligne

#9 18-09-2023 17:01:24

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : Rencontre avec le renard

Est-ce que attacher son sac à dos au sol avec une sardine suffirait ?
Mettre une clochette ?
Attacher le sac à dos au mât de la tente ? Quoique si le renard tire dessus, la tente va s'écrouler..


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

Hors ligne

#10 18-09-2023 17:17:21

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018

Re : Rencontre avec le renard

tolliv a écrit :

#690937Est-ce que attacher son sac à dos au sol avec une sardine suffirait ?
Mettre une clochette ?
Attacher le sac à dos au mât de la tente ? Quoique si le renard tire dessus, la tente va s'écrouler..

Attacher peut empêcher l'embarquement du contenant, mais cela ne protège pas qu'il se fasse abîmer (morsure, griffure) par des essais intempestifs d'ouverture


Mon trombi schizo, mi-Mul mi-anthropologue, avec un sommaire de mes récits de sortie bavards et de mes articles indigestes big_smile sur la Mul

Hors ligne

#11 18-09-2023 17:40:47

elBlondin
Membre
Inscription : 30-06-2020

Re : Rencontre avec le renard

Eric le rouge a écrit :

#690929PS.: Il n'y a pas que les renards... J'ai eu en grandes voies en haute-montagne (ex.: Tête d'Aval) des expériences surprenantes avec les marmottes (vol de basket, lacération de sac à dos-grignotage de bretelle[miam le sel]-vol de nourriture...) eek
Depuis, dès qu'il y a un terrain marmottesque, on laisse les affaires suspendues à 4-5m

mais non pas les marmottes quoi!

+1 je me suis fait visiter plusieurs fois par des renards, a chaque fois sur des bivouacs fortement fréquentés ou en camping...
dont un fois ou je me suis fait ruiner la tente, j'essaie de suspendre ma bouffe quand c'est possible mais je n'ai jamais pensé a "assurer" mes chaussures, tu as l'air fin de bon matin sans grolles yikes
Y faudrait se balader avec une "boite a renard" mais c'est moyen mul smile

Hors ligne

#12 18-09-2023 17:55:46

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : Rencontre avec le renard

elBlondin a écrit :

#690940Y faudrait se balader avec une "boite a renard" mais c'est moyen mul smile

Et en plus, tu es obligé de mettre dans la même boite, tes chaussures et ta nourriture. Bonjour l'odeur ! tongue


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

Hors ligne

#13 18-09-2023 18:16:29

Loupiotte
Membre
Inscription : 20-11-2022

Re : Rencontre avec le renard

Dans le Jura, tu as un hébergement en tipi et yourtes, où il est clairement mentionné par des pancartes posées devant les ouvertures, qu'il faut impérativement rentrer ses chaussures à l'intérieur  pouce

Hors ligne

#14 18-09-2023 18:22:02

Loupiotte
Membre
Inscription : 20-11-2022

Re : Rencontre avec le renard

Eric Lerouge écrivait : " Depuis, dès qu'il y a un terrain marmottesque, on laisse les affaires suspendues à 4-5m"

Le problème, c'est que généralement, quand il y a des marmottes, je ne vois pas beaucoup d'arbres par exemple. Donc s'il faut emporter des arbres avec soi, ça devient pas très MUL... tongue  lol

Hors ligne

#15 18-09-2023 20:34:31

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018

Re : Rencontre avec le renard

Loupiotte a écrit :

#690946Eric Lerouge écrivait : " Depuis, dès qu'il y a un terrain marmottesque, on laisse les affaires suspendues à 4-5m"

Le problème, c'est que généralement, quand il y a des marmottes, je ne vois pas beaucoup d'arbres par exemple. Donc s'il faut emporter des arbres avec soi, ça devient pas très MUL... tongue  lol

Je précisais qu'il s'agissait de grimper : la paroi fonctionne très bien comme support d'élévation.

@Elblondin : Oh que oui ! Pour ceux qui connaissent le coin, la redescente de la Tête d'Aval en chausson d'escalade après une journée de grande voie, ça peut être une souffrance devil


Mon trombi schizo, mi-Mul mi-anthropologue, avec un sommaire de mes récits de sortie bavards et de mes articles indigestes big_smile sur la Mul

Hors ligne

#16 18-09-2023 22:00:09

Old timer
Membre
Inscription : 29-09-2020

Re : Rencontre avec le renard

Il y a une vingtaine d'années, dans un coin perdu des hauts plateaux du Vercors, Renard avait embarqué le sac à dos qui servait d'oreiller à ma fille. Aucun doute sur le responsable : le bruit m'a réveillé, et je l'ai très bien vu. Fixer le sac au sol n'aurait servit à rien : comme il était soigneusement fermé, Renard l'a complètement éventré à coups de dents. Un vrai massacre, plus de 40 cm de coupures. On n'aurait pas fait mieux à grands coups de ciseaux. Je n'aurais jamais cru que la dent de renard coupait si bien.

Hors ligne

#17 18-09-2023 22:23:33

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020

Re : Rencontre avec le renard

Eric le Rouge a écrit :

@Elblondin : Oh que oui ! Pour ceux qui connaissent le coin, la redescente de la Tête d'Aval en chausson d'escalade après une journée de grande voie, ça peut être une souffrance devil

Je compatis. J'ai mal aux pieds rien que d'y penser...

Je n'osais pas, mais vu que de possibles attaques de renard ont déjà été évoquées : il y a une vingtaine d'années, en Corse, dans un camping, une amie qui dormait à côté de sa tente s'est fait mordre à la tête par un renard. Apparemment pas de manière agressive, mais un peu comme s'il avait voulu goûter pour savoir si c'était bon, ce truc là... Pas de rage en Corse, heureusement, et une plaie qui n'a pas nécessité de points de suture, mais une belle frayeur !
Le cerveau est bien fait, je n'y ai jamais pensé avant de me coucher lorsque je suis en balade...

Hors ligne

Pied de page des forums