Aller au contenu

#1 28-03-2024 23:11:02

Hamstou
Membre
Inscription : 28-03-2024

[Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Bonjour,

Après 3 ans de lecture silencieuse, je me lance dans la rédaction d’un premier post... Le forum a été pour moi une mine d’informations précieuses pour sélectionner mon matériel et plannifier mes randonnée.  Plus récemment, la lecture des coutures des uns et des autres m’a beaucoup aidée pour coudre ma tente ; je viens donc participer au cas où celà pourrait être utile à d’autres...

D’abord, les présentations... Avec mon ami, nous avons découvert la randonnée itinérante en 2022. Après des essais à Fontainebleau et dans le Morvan, nous avons randonné 2 semaines dans les Pyrénées en 2022 (de Saint Jean Pied de Port à Gavarnie), puis 3 semaines dans les Alpes en 2023 (Du lac Léman à Chamonix, puis vers Zermatt). Le tout globalement sous tente, proche refuge, camping, en autonomie partielle ; avec quelques extra en gîte/resto pour l’expérience, ainsi que quelques explorations en bivouac dans la nature.

Le poids de base de mon sac tourne dans les 6,5 kilos, en incluant le poids des consommables. Je mesure 1,50m et porte maximum 12kilos tout compris (dont eau et alimentation). Jusque là, mon ami portait notre tente Mongar 2 ... Or, je projette de randonner avec une copine sur le chemin de stevenson fin avril 2024. Impossible de porter cette tente !

Pour la couturière amatrice que je suis, c’est l’occasion tant attendue de coudre une tente une personne. Youpi ! Les présentations faites, venons-en à la tente... D’abord, beaucoup de lectures sur le forum et des vidéos... Merci pour toutes vos réalisations partagées !

Pour le choix de la forme de la tente, je devais retirer le poids des arceaux, et aller vers le montage bâton. Bien que le montage avec 2 bâtons verticales donne du volume intérieur à la tente (ex : gossamer the two, lanshan 2 ou Duplex de Zpacks), et permet un patron simplifié (un grand rectangle), je me sentais plus à l’aise de tenir 1 seul bâton sous la tente en cas de vent, et j'aime la forme du demi-tipi. J’avais lu la solidité que conférait le montage avec 2 bâtons joints au sommet de l’hexabavette de Bruno, mais je ne me visualisais pas m’insérer sous mes bâtons... question de sensation. N’ayant connu que la tente à double paroi, j’accepte d’aller vers la mono-paroi et les contraintes de nettoyage de condensation. Par contre, je ne suis pas prête à abandonner la moustiquaire... Ce sera donc un tente monoparoi, montage 1 bâton pour 1 personne.

Je me suis inspirée de l’hexagonale de Bruno, la Caroux de Tipik, la lunar solo de six moon design, la lanshan 1, la solomid de Mountain Laurel Design, et la plex solo de Zpacks.

Pour le choix du tissu, j’ai hésité entre silnylon, silpoly, et skytex... Ce sera silpoly pour essayer une autre toile que le silnylon que je connais déjà avec la mongar 2, je voulais aussi expérimenter un tissu qui « ne garde pas l’eau ». Il me reste à choisir le fournisseur : Ripstop by the Roll ou Extremtextil ? Je laisse la question en suspens...

Riptstop by th RollExtremtextil
Toile extérieureSilpoly 20D 37g/m2Ripstop-Polyester, tentfabric, silicone-coated, 30den, 45g/sqm
Toile du solSilpoly PU 4000 54g/m2Groundsheet, Ripstop-Nylon, PU-coated, 10.000mm, 65g/sqm
MoustiquaireNo seeum 19g/m2Mosquito Net, Polyamid, 155 mesh/qcm, 25g/sqm, ultralight

Passons à la conception du patron (ce qui fait vibrer mon coeur de couturière !)
J’ai opté pour le papier/crayon avec le théorème de pythagore + les sites internet de calculs des triangles tongue ... J’avoue avoir eu la flemme de me lancer avec le logiciel sketchup. J’ai commencé par comparer les dimensions des tentes similaires, noter les cotes des tentes semblables, et été interpellé par les dimensions de la plex solo de Zpacks. La longueur de la tente est plus petite (254 cm), contre 270 cm chez les concurrents ; sans traces de plaintes.

Choix de la hauteur du bâton : 118cm pour un montage tente collée au sol. Le baton sera en biais. Il faudra rajouter 10 cm de hauteur pour surélever la tente. J’ai aussi à l’esprit de retirer quelques centimetres au sommet de la tente (espace inutile), et donc arrondir le sommet (conseil lu quelque part sur le forum). J’en reviendrai donc à 118 cm de hauteur avec un montage surélevé.

Essai patron n°1 : Je réalise le schéma au sol, en tenant compte de mon matelas sea to summit 170cm * 55 cm. Pour ce premier essai, je tente la plus grande longueur 270cm ; avec un espace rectangulaire d’une largeur de 80cm. L’abside de 70cm de ma précédente tente me donnant satisfaction, je conserve la même mesure.
J’obtiens donc ce schéma au sol, et les dimensions de la toile extérieur...
8dExEAoZj.20240321_202849.s.jpeg 8dExGcHnN.20240116_190526.s.jpeg 8dExIjOkx.20240102_190703.s.jpeg

Comme préconisé, je réalise un premier essai avec la bâche bleue de bricolage au parc le plus proche. C'est la première fois que je monte une tente de ce type, et je galère. Je n'ai pas besoin de bien tendre la bâche pour me rendre compte que les volumes intérieures ne me conviennent pas. La grande pente « f » est trop inclinée, je trouve l’accès au fond de la tente trop basse. Il me faut rapprocher la sardine au fond de la pente « f ».

8dEnn1oUa.Montage-bache-n1.jpeg

Essai patron n°2 : je rapproche donc cette sardine en bas de la pente « f », l’aspect rectangulaire du schéma au sol de la tente « s’arrondit » ; j’en profite pour diminuer la longueur de la tente à 260cm pour tester.
8dExPF7yF.20240321_204224.s.jpeg
Je recommence avec la bâche bleue au parc... Et je suis satisfaite du volume intérieur. La pente f, moins inclinée, donne une sensation d’espace intérieur. La diminution de la longueur de la tente est aussi validée. En réduisant l’arête f et la longueur, la surface totale de la toile est réduite (ainsi que son poids), la manipulation de la bâche est aussi facilitée. 
8dEnHutF3.20240120_165924.jpeg

Toutefois, de retour sur mes plans ; je m’aperçois d’une erreur de calcul, j’ai rajouté 20cm de largeur au sol à l’intérieur de la tente ! Effectivement, j’ai du volume, mais une emprunte au sol considérable pour une petite personne...
Je n’ai plus de bâche bleue, et prend le pari de me contenter des tentes en papier carton pour les essais suivant...

Essai patron n°3 : ...

Essai patron n°4 : Je valide ce patron !
8dEnMXmXd.Patron-schma-au-sol.jpeg
8dEnQhgWu.Patron-toile-extrieure.jpeg

Remarque : la bâche bleu n’a aucune élasticité, ni dans la chaîne, ni dans la trame, ni dans la diagonale.

Patrons de couture :
Je dessine les panneaux A,B,C sur du papier à patron de mercerie reliées par du scotch. Le verso de ces panneaux sont donc A’,B’,C’. Pour des triangles aux cotes impeccables, j’ai tenté 3 méthodes :
-    Rapporter les angles, sans succès, à cause d’un rapporteur trop petit.
-    Marquer de la corde aux longueurs des triangles, sans succès à cause de l’élasticité de la corde qui donne des variations de 3-5 centimètres.
-    Enfin, j’ai dessiné 3 règles géantes sur le papier à patron, puis scotché pour solidifier. Ce sera la méthode retenue, les triangles obtenues sont impeccables.

Madame zip :
Pour la porte de la tente, j’ai choisi le zip malgré le poids. L’absence d’expérience d’une tente sans zip me freine dans cet allègement, j’avais crainte de regretter le zip en chemin.
Pour la moustiquaire, j’avais imaginé l’ouverture en demi cercle, comme chez Z packs pour conserver l’ouverture des deux côtés. Mais après discussion avec une possesseuse de cette tente, j’ai apris qu’il fallait ouvrir au ¾ pour ouvrir la porte correctement (donc démarrer l’ouverture de l’autre côté, lacher le curseur, reprendre le curseur après le bâton, et ouvrir jusqu’en bas).
Je renonce et reviens à l’ouverture classique, le long du bâton et à l’horizontal en bas. Et là, c’est encore une histoire de sensation, je me sentirai enfermée avec une seule ouverture d’un côté ; j’ai besoin de pouvoir évacuer de la tente des deux côtés (c’est irrationnel). Ce sera deux zip malgré le poids. Cette solution me permet aussi d’accéder facilement à mon sac quand je suis dans la tente.
8dExUcL3l.20240210_174756.s.jpeg

Achat des tissus et des attaches :
Je finis par me décider pour les tissus de ripstop by the roll pour leur légereté, malgré une résistance un poil moindre, et un coût plus honéreux (60 euros de douane !). En complément, il y aura aussi des achats chez Adventure Expert pour les attaches.

NombreGrammesPrix en euros
Silpoly 20D 37g/m25,420044
Silpoly PU 4000 54g/m22,614023
Moustiquaire no seeum 19g/m223813
Fermeture eclaire #5 19g/m59514,6
Coil 4g5208
Weebing polyamide 12 mm106,86
Corde dyneema 2,5 3,5g/m5155,55
Elastique 1,2mm551,75
Linelocs 1,2g67,23,5
Linelock hook 1,4g110,64
Double cord lock 1,2g562,21
Mini Corde Lock 0,6g63,63,6
Trekking holder120,63
T bar 0,9g43,61,14
Mini cord pull 0,3g41,22,4
D Ring 12mm 0,5g31,50,6
Cord Lock Hook Large 1,8g11,80,58
Total551g137 euros

Pour connaitre le métrage de tissu nécessaire, j’ai joué à tetris avec les panneaux A,B,C,A’,B’C’ sur une feuille aux dimensions de la largeur du tissu. Au départ, les panneaux B, C devaient ne former qu’un seul panneau non découpé ; idem pour les panneaux B’C’.
A ce stade, je découvre la définition de la coupe caténaire, mais ne sais pas bien si je dois en faire ou pas, ni où...

Observation du tissu et droit fil :
A la réception des tissus (o joie !), j’observe le silpoly 20D. Il est brillant d’un côté, et mat de l’autre. Sur le site, ils disent que les deux côtés peuvent être à l’éxtérieur. Je choisis le côté mat à l’extérieur par goût.
Le silpoly  n’est pas élastique dans le droit fil, ni dans la trame, mais il est élastique dans sa diagonale.
8dExXmVRg.20240210_135216.s.jpeg 8dExZ3RHg.20240210_135227.s.jpeg 8dEy2jYu9.20240210_135245.s.jpeg

Oups ! En conséquence :
-    Si je laisse les panneaux B et C ensemble, d’un seul panneau, en tirant dans la diagonale, la toile sera toujours plissée sur la ligne « f », comme sur la photo.
-    Il serait astucieux d’avoir un droit fil, un tissu non élastique, sur chaque ligne de tension.

Je recommence donc mon tétris avec les panneaux, et  obtiens ce découpage (les flêches rouges correspondent au droit fil) :
8dEnZOv0M.Plan-de-coupe.jpeg

Mon hésitation concerne le droit fil pour les portes. J’ai priorisé le droit fil le long de la hauteur du sol au sommet (pour répartir la forte tension). A postériori, j’aurai du mettre le droit fil le long de la ligne « e ». Sachant que la fermeture éclair rend le tissu non extensible au niveau de la porte.

Pour aller plus loin dans la réflexion, avec un DCF  (non élastique ni dans la trame, ni dans la chaîne, ni dans la diagonale) je refléchirai à coudre d’un seul et même panneau B,C,C’,B’ ensemble...

L’observation du tissu me permet aussi de trancher à propos des coupes caténaires :
-    En choisissant un droit fil le long des lignes tirées, la coupe caténaire ne me semble pas nécessaire. Ainsi, je ne perds pas de volume intérieur.
-    Les découpes caténaires seront pour les sols des panneaux A,B,C,A’,B’,C’ pour l’aération.

Concernant le silpoly PU4000 au sol, il n’a pas d’élasticité. Ripstop by the roll m’ont répondue : « Shiny side is PU4000 and dull is sil/PU. The shiny side would be outside the tent or face of the fabric as you are wanting to keep the water out ». Le côté brillant sera donc à l’extérieur de la tente.

Marche à suivre :
C’est la première fois que je couds une tente, j’avais donc écrit la marche à suivre étape par étape. Au début, j’ai tout bien suivi... Au fur et à mesure, la liberté s’est installée, les erreurs avec...

Découpe du tissu & marge pour couture Z :
J’ai dessiné la coupe caténaire sur les feuilles à patronner avec la méthode d’une corde scotchée au mur. Pour les dimensions, c’était le feeling ...  de souvenir, j’ai grignoté 8 cm au maximum.
8dEy8Wz9A.20240210_135850.s.jpeg
Ensuite, j’ai testé une couture Z sur un coin de tissu. Et choisi une marge de 1,5cm, autour des patrons.
J’ai tracé les patrons à la craie sur le silpoly, en ajoutant + 1,5cm de marge pour les coutures Z ; et + 3cm pour les ourlets (au sol de la tente).
8dEw0XfJL.Traage.jpeg
J’ai découpé au ciseau et au cutter rotatif. J’ai noté les panneaux à la craie, en tout petit au sommet.
8dEw3DInd.Decoupe.jpeg

COUTURE toile extérieure B,C,C’,B’ et A,A’!!!
Après toute la mise en place, vient enfin le moment de la couture ! J’épingle, choisis une longueur de point de couture de 3,5mm, couds avec des aiguilles n°70, ainsi qu’un pied téflon (déjà en ma possession pour augmenter la glisse).
8dEyeC13b.20240211_103333.s.jpeg 8dEygLq0e.20240211_103516.s.jpeg
Si vous avez suivi, je me retrouve à assembler des droits fil en face de diagonales. J’ai cousu en partant du sommet. Lorsque j’ai cousu avec le tissu coupé dans sa diagonale en dessous du tissu dans son droit fil, j’ai eu un décalage de 4 cm en bas de la tente...

Remarque : je trouve préférable de coudre le tissu le moins élastique en dessous du tissu plus élastique ; c’est à dire de placer le tissu dans son droit fil en dessous du tissu coupé dans sa diagonale. Par exemple en couture, pour une manche, on place le tissu le plus court en dessous (le corps), et on « joue » avec le tissu extensible au dessus (la manche).

J’ai aussi inséré des attaches en dyneema à l’extérieur (pour agrandir la toile) ; et des attaches en polyamide à l’intérieur (pour éventuellement réaliser une corde à linge ou suspendre des affaires).
Tout a super bien roulé pour la couture de la toile extérieure. Puis au moment du montage du zip, la couturière a pris le dessus. Je me suis souciée de réaliser un beau rabat, un rappel passepoil de la même couleur en face, et j’ai même caché les coutures. Bref du poids...
Pour l’aération, j’ai placé de la moustiquaire au sommet du zip. Pour ne pas m’embêter avec les dimensions, j’ai découpé grand dans la moustiquaire, réalisé l’assemblage, puis découpé le long des lignes « e »
Je découpe la faitière, réalise l’ourlet, et pose l’attache.

Moustiquaire
Je place les zips, couds sur la moustiquaire le long de la fermeture éclaire, je coupe entre les deux coutures, je rabat la moustiquaire et couds pour fixer les rabats.
8dEwRlD0G.Moustiquaire-fermeture-eclair.jpeg
J’ai aussi ajouté une poche au dessus des portes pour ranger la frontale

Sol intérieur
Les dimensions sont simplement celles du schéma au sol en ajoutant 1,5cm de marge. Les coins seront plié pour réaliser une baignoire de environ 13 cm de hauteur.
Pour une meilleure fixation de la baignoire à la tente, je me suis inspirée de ces fils de discussion.
https://www.randonner-leger.org/forum/v … =10333&p=3
https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=10333

J’ai fait un pliage, et insérer des attaches qui accueilleront un élastique relié à la sardine.
J'ai scotché les coutures intérieures avec du scotch ultra TNT avec UHMW-PE. J’ai ajouté 2 poches en moustiquaires à placer le long de la baignoire.

Couture Assemblage (toile extérieure + sol intérieur + moustiquaire)
Je commence par coudre la ligne « e », en m’arrêtant environ 20 cm au dessus de la sardine. Cette couture assemble B + moustiquaire + A d’un coté ; B’ + moustiquaire + A’ de l’autre côté.
Puis j’observe la moustiquaire, qui est élastique dans sa largeur. Je découpe des bandes de 23 cm qui courront le long de la baignoire au sol de la toile extérieure. L’élasticité de la moustiquaire est importante, car lorsque on tend la tente, on veut tendre la toile, et non pas la moustiquaire.
J’assemble la longue bande de moustiquaire le long du sol de la toile extérieure.
Puis, j’assemble cette longue bande, à la baignoire ; en découpant/repliant les surplus dans les angles. Enfin, j’assemble couture à la main au bas de la moustiquaire principale, en bas de la ligne « e ».

Pour les attaches, j’ai suivi les recommandations ici ...
https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=26245
viewtopic.php?id=15616

J’ai doublé dans le même tissu, et cousu des x box. Les tissus sont pris en sandwich à l’intérieur du ruban dyneema 12mm. N’ayant jamais eu ce type de tente, je ne savais pas si la tension principale serait relié au sommet ou à la faitière... J’ai posé des linelocs sur les deux... Je verrai avec l’expérience le plus utile.
8dExgBSQb.20240309_162019.jpeg

La pose des détails... Des photos, moins de blabla...
8dExjv8mR.20240309_162049.s.jpeg 8dExmIo6p.20240310_121644.s.jpeg

Montage final et étanchéification
Je profite d’un week end dans une maison avec jardin pour étanchéifier ma tente. La météo est capricieuse, et je réalise mon bricolage sous un peu de vent et de pluie. Je frissonne pour ma tente, j’ai peur qu’elle s’envole, se prenne une branche, des griffes de chats errants, des excréments d’oiseaux... Bref j’ai peur de l’environnement, mais aussi qu’elle se déchire, se détache ... Elle passera la nuit seule.
Le souci est que je ne parviens pas à tendre parfaitement les lignes « e ». Je ne sais pas si il me manque le coup de main ou si celà vient du fait qu’il n’y avait pas de droit fil au niveau de cette couture. Pour être sûre de bien la tendre, je pourrai coudre un ruban rigide à l’intérieur, mais celà ajouterait du poids... Qu’en pensez vous ?
Je réalise le mélange de white spirit + silicone transparent, et étanchéifie les coutures...
Le lendemain... o joie ! La tente est là, a tenu toute la nuit. Il y a 2 gouttes de condensation sur le sol.

De retour à la maison, je colle des patchs à l’intérieur de la tente pour remonter la baignoire. Et couds une housse pour la tente avec les chutes.
8dExtBBVi.20240320_165134.s.jpeg

En conclusion,
J’ai adoré coudre la tente, et j’espère qu’elle tiendra les 12 jours sur Stevenson ! J’avais prévu suffisamment de temps pour ne pas la coudre en catastrophe, et l’ai réalisé comme si c’était la seule et unique tente que je réaliserai. Bien sûre, elle a ses défauts, et est perfectible.
Par soucis de clarté, j’ai retiré l’énorme bourde qui m’a fait perdre énormément de temps à découdre.  J’avais cousu la bande de moustiquaire à la baignoire, j’ai galéré pour relier au sol de la toile extérieur, puis la tente se tendait par la moustiquaire. J’ai tout défait, racheté de la moustiquaire chez extremtextil, et recommencé...
Enfin, le poids... Tadaaaa... 800g, soit 250grammes de couture. C’est aussi le poids maximum espéré. Je ne regrette donc pas l’achat chez ripstop by the roll !
8dExriUoI.20240321_175533.s.jpeg
8dExxTr9j.IMG-20240310-WA0001.jpeg

MERCI au forum, sans lequel je ne serai pas arrivé à ce résultat !!!

Hors ligne

#2 29-03-2024 00:00:13

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Salut,
Belle réalisation et c'est amusant la coincidence qui veut que je termine de coudre mon propre abri, en silpoly et forme pyramidale mono-bâton !
Par-contre grosse flemme de mon côté pour éditer un tuto !  hmm

Hors ligne

#3 29-03-2024 00:13:13

Jurgen76
Membre
Lieu : Normandie
Inscription : 11-03-2023

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Bravo Hamstou  pouce


Mon trombi ici

Hors ligne

#4 29-03-2024 00:27:54

Prkl
Membre
Inscription : 05-04-2021

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Sympa d'avoir créé un compte spécialement pour venir nous partager ta création.

Alors bienvenue, bravo pour la réalisation et merci pour le partage !  smile


Liste PCT 2022

"Carry as little as possible, but choose that little with care." Earl Shaffer

Hors ligne

#5 29-03-2024 02:26:31

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Site Web

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Super !
Merci pour le tuto Hamstou pouce .

Hamstou a écrit :

#700833Pour aller plus loin dans la réflexion, avec un DCF  (non élastique ni dans la trame, ni dans la chaîne, ni dans la diagonale) je refléchirai à coudre d’un seul et même panneau B,C,C’,B’ ensemble...

Même avec du DCF il faut tenir compte du sens des fibres dyneema, pour retarder l'apparition de la délamination.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#6 29-03-2024 13:16:10

XavN
PRO
Lieu : Tarn
Inscription : 14-09-2011
Site Web

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Bravo pour la réalisation, et super tuto pouce

Le souci est que je ne parviens pas à tendre parfaitement les lignes « e ». Je ne sais pas si il me manque le coup de main ou si celà vient du fait qu’il n’y avait pas de droit fil au niveau de cette couture. Pour être sûre de bien la tendre, je pourrai coudre un ruban rigide à l’intérieur, mais celà ajouterait du poids... Qu’en pensez vous ?

Pour bien tendre les lignes de couture dans le biais il faut les couper en caténaire (profondeur d’environ 1 à 3% de la longueur) :on obtient ainsi une couture bien tendue. Par contre cela induit un peu de courbure vers l’intérieur :l’espace en est donc légèrement diminué.
Je ne suis pas fan du ruban intérieur :s’il permet de bien tendre l’arête, il ne permettra pas de tendre les pans adjacents et risque de créer un "effet voile" sous le vent.Perso je préfère donc garder les coutures aussi souples que possible.

Sauf erreur, le poids du silpoly indiqué est celui du tissu avant enduction (1.1oz/sqyd=37g/m2). Les silpoly de RSBRsont plutôt entre 41 et 44g/m2 selon les versions.

Hors ligne

#7 30-03-2024 13:00:20

Hamstou
Membre
Inscription : 28-03-2024

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Merci beaucoup pour vos retours positifs ! Je suis honorée smile

Chouxrave, j'espère qu'on verra ta tente quelque part sur le forum ! 

XavN a écrit :

#700858Pour bien tendre les lignes de couture dans le biais il faut les couper en caténaire (profondeur d’environ 1 à 3% de la longueur) :on obtient ainsi une couture bien tendue. Par contre cela induit un peu de courbure vers l’intérieur :l’espace en est donc légèrement diminué.
Je ne suis pas fan du ruban intérieur :s’il permet de bien tendre l’arête, il ne permettra pas de tendre les pans adjacents et risque de créer un "effet voile" sous le vent.Perso je préfère donc garder les coutures aussi souples que possible.

Tu as raison, il me reste la solution de la coupe caténaire pour cette ligne... Je vais voir ce que je peux défaire et refaire eek . Dans mon for intérieur, j'espérais que ce soit un défaut de montage, rectifiable sur le terrain ; mais force est de constater que la tente n'est pas terminée.

XavN a écrit :

#700858Sauf erreur, le poids du silpoly indiqué est celui du tissu avant enduction (1.1oz/sqyd=37g/m2). Les silpoly de RSBRsont plutôt entre 41 et 44g/m2 selon les versions.

Gloups, je n'ai pas noté le poids du tissu à son arrivé... Dans ce cas, il y aurait un peu plus de grammes pour le tissu et un peu moins pour la couture. En passant, merci pour tes mesures textiles d'une grande aide ! https://www.randonner-leger.org/wiki/do … es_textile

Hors ligne

#8 30-03-2024 14:06:35

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Hamstou a écrit :

#700915Chouxrave, j'espère qu'on verra ta tente quelque part sur le forum !

A voir, parce que je ne suis pas très fier de certaines coutures ; le silpoly ça glisse à mort à la couture et je me suis bien pris la tête pour la couture rabattue en Z pour le montage des portes.
J'ai cousu un avatar entre la Deschutes et le Pioulou, sans tapis de sol ni moustiquaire, sans zip pour les portes mais un recouvrement façon Pioulou.

Il y a un point qui m'interpelle sur tes photos ; on y voit la découpe d'un de tes panneaux en triangle mais avec un sommet tronqué.
8dEw3DInd.Decoupe.jpeg

Est-ce que tu as fait ça pour ne pas avoir un empilement de coutures rabattues au sommet de ton abri, empilement qui génère une belle épaisseur de tissus ; avec 6 panneaux qui se rejoignent, 24 épaisseurs ?

Hors ligne

#9 30-03-2024 14:33:40

Caravelle
Membre
Inscription : 05-12-2023

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Impressionnant bravo !

Hors ligne

#10 30-03-2024 21:06:42

Road Tripeur
Plus MUL que babouche
Inscription : 04-07-2014

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Salut,
Merci pour le post, ça fait toujours plaisir de voir un nouveau fil dans cette rubrique ! ça me rappelle aussi que j'ai 2-3 posts de retard niveau couture...
Ambitieux premier projet mais à te lire il semble que tu aies déjà une certaine expérience en couture dans d'autres domaines, n'ayant jamais cousu autre chose que des trucs pour la rando je me demande quelles différences tu as pu rencontrer avec des projets plus "ordinaires".

Sinon j'ai utilisé le Silpoly/PU4000 pour un fond de sursac à une époque où l'offre était (très) limitée avec un résultat insuffisant en termes de durabilité et étanchéité, je serais intéressé de voir ce que ça donne sur une tente où les contraintes sont légèrement différentes.

N'hésites pas à faire un retour une fois ta rando terminée ! ils sont aussi précieux que les tutoriels.
R.T.


"Le tourisme c'est envoyer des gens qui seraient mieux chez eux, dans des endroits qui seraient mieux sans eux."
L.F.C.

Hors ligne

#11 31-03-2024 17:37:17

Hamstou
Membre
Inscription : 28-03-2024

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

chouxrave a écrit :

#700922
Il y a un point qui m'interpelle sur tes photos ; on y voit la découpe d'un de tes panneaux en triangle mais avec un sommet tronqué.

Est-ce que tu as fait ça pour ne pas avoir un empilement de coutures rabattues au sommet de ton abri, empilement qui génère une belle épaisseur de tissus ; avec 6 panneaux qui se rejoignent, 24 épaisseurs ?

Salut Chouxrave, j'ai tronqué le sommet des panneaux par habitude quand je me trouve avec des angles inférieur à 90°. Sinon, il y a un risque de décaler les 2 morceaux, de coudre un panneau plus haut que l'autre.
Sur l'image ici, on voit que pour des angles différents, la marge peut être aléatoire, particulièrement lorsque l'angle est aigu. Pour être sûre de joindre les 2 points précis souhaités, je coupe une marge au sommet (trait vert).
8dIVjuTpw.20240331_163105.s.jpeg

Au sommet de l'abri, j'avais lu sur le forum que vous coupiez le sommet...
J'ai coupé au trait vert courbe, au sommet de A+A' (les portes) et de B+C+C'+B' (la toile extérieure). Ensuite, j'ai assemblé les portes et la toile extérieure.
8dIVmJKDg.20240331_163113.s.jpeg

Road Tripeur a écrit :

#700938ça me rappelle aussi que j'ai 2-3 posts de retard niveau couture...
Ambitieux premier projet mais à te lire il semble que tu aies déjà une certaine expérience en couture dans d'autres domaines, n'ayant jamais cousu autre chose que des trucs pour la rando je me demande quelles différences tu as pu rencontrer avec des projets plus "ordinaires".

Sinon j'ai utilisé le Silpoly/PU4000 pour un fond de sursac à une époque où l'offre était (très) limitée avec un résultat insuffisant en termes de durabilité et étanchéité, je serais intéressé de voir ce que ça donne sur une tente où les contraintes sont légèrement différentes.

N'hésites pas à faire un retour une fois ta rando terminée ! ils sont aussi précieux que les tutoriels.
R.T.

Ah oui, j'adore aussi les posts coutures !! Donc cool, si tu en as 2-3 à écrire !
J'avais cousu des sacs étanches, mini porte monnaie, et pochette (pavé avec fermeture éclaire), avant de me lancer dans la tente... Mais l'écart de niveau est assez énorme ! C'était un projet ambitieux, je reste une amatrice, et j'avais prévu le temps d'en acheter une autre au cas où.

Par rapport aux projets "ordinaires", la première différence qui me vient à l'esprit est la longueur (et le temps) de la couture. 1couture Z, c'est 3 looooooongues lignes de couture.
Par rapport au tissu, la soie glisse aussi, mais on peut rattraper un décalage en épinglant et en jouant avec le tissu ; ici avec le silpoly, quand j'ai épinglé et joué pour rattraper le décalage, il a fait des ondulations non souhaitable, et visible (que j'ai défait). Ceci dit, ma machine à coudre n'a pas entrainée le tissu du bas plus vite que celle du haut. Donc la couture s'est globalement bien passée.
Sur la conception, j'ai été ravi de réfléchir autrement. Pour l'habillement, le droit fil est souvent dans le sens de la tête au pied (pour lutter contre la déformation de la gravité ?). Ici je ne savais pas dans quel sens mettre le droit fil. Au début, je pensais mettre le droit fil le long de la hauteur du triangle pour répartir l'étirement ; et puis je me suis ravisée. J'ai été très intéressée par la discussion où un membre suggère un découpage en V pour les tentes en A frame !

C'est noté, je ne manquerai pas de vous faire un retour. C'est vrai que j'ai hésité entre la commande ripstop by the roll ou extremtextil. Les tissus chez extremtexil me semblait aussi plus solides. Ce sera une grande aventure, pour moi, que de randonner sans mon ami ; alors la tente 1 personne ne connaitra que la moyenne montage, les campings et peut être 1 ou 2 bivouacs ; j'ai donc fait le choix du plus léger... Je n'aurai peut être pas fait les même choix de tissu pour la HRP, les Alpes, l'Islande ou les rochers Corse... Bon et puis si le tissu du sol me lâche, je coupe et devrai me mettre au tarp lol

Hamstou

Hors ligne

#12 01-04-2024 12:02:08

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Bravo Hamstou pour ce joli projet abouti! smile

par rapport aux questionnements/remarque  que j'ai pu lire

-Tu as raison de ne pas vouloir te lancer dans les coutures Z, à mon avis elle complique le jeu et n'apporte rien de plus qu'une couture rabattue simple.

-Pour le sommet de l'abri arriver à rabattre la couture jusqu'à la pointe de l'abri est plus que difficile. C'est sans doute pour ça qu'on a tous nos petits trucs, et que souvent on coupe la pointe.

-Pour supprimer les plis de toile sur les arrêtes, créer des caténaires après coup est toujours possible pouce pouce .

Je te propose ce que j'ai fait
réalisation vers 2015-16 autour de mes débuts en couture. C'était loin d'être parfait mais une astuce tout de même.

1 - pincer le surplus de toile vers l'intérieur de l'abri. Épingler ou placer des pinces au choix.
8dKb0e2gx.8B8A2636-04A2-438B-BF27-8B6D74.s.jpeg
2 - tracer avec le moyen que tu as à ta disposition une ligne de couture courbe (moi j'utilise une lamelle de papier scotch). On peut arrêter cette future ligne de couture avant l'extrémité ou la pointe de l'abri. dans l'idéal il faut aller jusqu'aux renforts sur la toile.
8dKb3TXuD.8375509C-D9D9-4583-A0C3-CE8D85.s.jpeg
3- passer une ligne de couture sur cette ligne
8dKbgAGHu.8375509C-D9D9-4583-A0C3-CE8D85.s.jpeg
4- couper l’excédent de matière à 1cm environ. Finir en sifflet aux extrémités
8dKbkBHIp.DB85B1DF-1EF6-49DD-AD90-9E4339.s.jpeg
5- créer une couture rabattue en cousant le bord restant. Et c'est tout bon
8dKbwWDYu.406C0082-D780-48CB-BA44-0D2EA2.s.jpeg
la couture ne va pas jusqu'à la pointe de l'abri mais permet de traiter une grande partie du problème.

Je n'ai pas traitée l’arrête avant qui posait moins de problème.
En effet plus l'angle entre les pans de toile est ouvert moins il y aura besoin de caténaire.
8dKclNGEj.BD01E76E-49CF-4CFE-B7F3-9750C3.s.jpeg

Dernière modification par bruno7864 (01-04-2024 12:03:28)

Hors ligne

#13 01-04-2024 22:34:23

Hamstou
Membre
Inscription : 28-03-2024

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

smile Merci Bruno ! smile (et aussi pour tout tes précieux posts !)

Mince, je n'avais pas noté que tu validais la couture rabattue. J'avais choisi la sécurité et tout fait en couture Z, c'était laborieux.

Je trouve aussi que la couture rabattue est plus facile à manipuler (tout le tissu est du même côté de la machine) ; avec la couture Z, j'ai plusieurs fois entrainé un faux pli.
Est ce que vous savez quelle type de couture est utilisé sur nos tentes du commerce ? Et pour les sports nautiques ?

J'ai profité du week end, et avais déjà décousu pour découper en caténaire... avant de lire ton post. J'ai un peu rattrapé, mais n'ai peut être pas suffisamment creusé, pas sûre que la tente se tende bien... il me faut retourner au parc pour voir. Dans tout les cas elle partira telle qu'elle est...

Merci,

Hamstou

Hors ligne

#14 02-04-2024 09:36:49

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

bruno7864 a écrit :

#700980-Tu as raison de ne pas vouloir te lancer dans les coutures Z, à mon avis elle complique le jeu et n'apporte rien de plus qu'une couture rabattue simple.

Hamstou a écrit :

#701027… Mince, je n'avais pas noté que tu validais la couture rabattue. J'avais choisi la sécurité et tout fait en couture Z, c'était laborieux.
Je trouve aussi que la couture rabattue est plus facile à manipuler (tout le tissu est du même côté de la machine) ; avec la couture Z, j'ai plusieurs fois entrainé un faux pli.


Rhaaaa !!!! Moi aussi j'avais noté, encré dirai-je, au plus profond de moi-même que la couture rabattue en Z était le nec-plus-ultra vers lequel y fallait absolument aller, et j'y suis allé ! Conclusion : Découseur rapide à tire-larigo, reprise, tissus qui glisse, épingles, bâti; tout y est passé et mes nerfs avec !  cool

Hamstou a écrit :

#700958…… j'ai tronqué le sommet des panneaux par habitude quand je me trouve avec des angles inférieur à 90°. Sinon, il y a un risque de décaler les 2 morceaux, de coudre un panneau plus haut que l'autre.

Pour les coutures rabattues, j'ai cru que tu t'étais arrangé(e ?) pour que les coutures rabattues situées en pointe des panneaux ne se chevauchent pas mais viennent côte à côte pour éviter les trop grandes surépaisseurs. J'avais réfléchi à ça mais j'arrivai à ce qui me semblait de grosses difficultés pour venir assembler ensuite mes panneaux de porte. Alors j'ai laissé tomber cette voie.

bruno7864 a écrit :

#700980-Pour supprimer les plis de toile sur les arrêtes, créer des caténaires après coup est toujours possible pouce pouce .
… réalisation vers 2015-16 autour de mes débuts en couture. C'était loin d'être parfait mais une astuce tout de même.

Ha, ha  eek  tongue
J'ai croisé cet abri dans les mains de quelqu'un d'autre et apprenant que c'est toi qui l'avait cousu Bruno, j'ai regardé de près comment tu avais fait et ooohh surprise, une caténaire dans un panneau en un seul morceau ! Haa le renard me suis-je dis mais comme tu l'écris, quand on débute il faut bien mettre en place des petits trucs pour rattraper le coup.
Amitiés.

Hors ligne

#15 02-04-2024 17:56:45

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Bonjour Houmstou, bravo pour ce tuto très complet.
C'est un bel abri qui demande du temps et du savoir faire.
Pressé d'avoir ton retour de Stevenson avec.

As-tu prévu de mettre attaches pleines toiles sur les grands panneaux ?
C'est ce que tu appelles "attaches en dynema" ?

edit en italique

Dernière modification par tolliv (02-04-2024 18:01:16)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

Hors ligne

#16 03-04-2024 17:44:28

Hamstou
Membre
Inscription : 28-03-2024

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Hello Chouxrave,

chouxrave a écrit :

#701040Pour les coutures rabattues, j'ai cru que tu t'étais arrangé(e ?) pour que les coutures rabattues situées en pointe des panneaux ne se chevauchent pas mais viennent côte à côte pour éviter les trop grandes surépaisseurs. J'avais réfléchi à ça mais j'arrivai à ce qui me semblait de grosses difficultés pour venir assembler ensuite mes panneaux de porte. Alors j'ai laissé tomber cette voie.

... Je ne suis pas sûre de bien comprendre, ce que tu penses que j'ai pensé faire ; je vais répondre un peu au hasard... lol Je n'ai pas chercher à éviter les surépaisseurs à la pointe, tout passe sous le pied presseur. J'ai coupé les pointes pour plus de précision (et ne pas éviter de décaler les panneaux). Toutefois par rapport à ton sujet de sur épaisseur, je ne sais pas dans quelle ordre tu as cousu tes panneaux. Dans mon cas, il y avait d'un coté les panneaux corps de tente (B,C,C',B') et de l'autre côté les portes (A et A') ; lors de cet étape d'assemblage, j'ai cousu courbe au sommet (comme sur la photo du schéma de ma réponse au dessus), en évitant la pointe (pour arrondir le sommet) ; et me retrouve sans épaisseurs. Dans quelle ordre tu as assemblé tes panneaux ?
Sinon, mes petites aiguilles n°70  ont cassé face au ruban en dyneeema pour les attaches, lors de la couture des X-box.


tolliv a écrit :

#701077As-tu prévu de mettre attaches pleines toiles sur les grands panneaux ?
C'est ce que tu appelles "attaches en dynema" ?
edit en italique

Salut Tolliv,
Heu... non, je n'ai pas mis d'attaches en pleine toile sur les grands panneaux, gloups.
J'avais prévu d'en coller, ne voulant pas coudre sur ces pans ; et puis en final je n'en ai pas ressenti le besoin quand je suis rentrée dans la tente (je rappelle que je mesure 1m50). D'expérience avec la mongar 2, nous avions souvent la flemme d'améliorer le volume de la tente avec les attaches optionnelles ; après, il est certain que c'est pas le même type de tente.
Pour les utilisateurs de ce type de tente, vous pensez que c'est nécessaire, par exemple en cas de vent ? Ou juste une amélioration du volume intérieur ?

Hamstou,

Hors ligne

#17 03-04-2024 18:07:33

Prkl
Membre
Inscription : 05-04-2021

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Hamstou a écrit :

#701143Pour les utilisateurs de ce type de tente, vous pensez que c'est nécessaire, par exemple en cas de vent ? Ou juste une amélioration du volume intérieur ?

Les attaches pleine toile permettent effectivement de gagner en volume et de réduire l'effet voile tout en répartissant mieux les contraintes en cas de vent.
La nécessité (ou non) de ces attaches va dépendre de ton utilisation. Si tu n'as pas l'habitude de bivouaquer sur des spots exposés et que le volume actuel te convient, tu peux très certainement t'en passer.

Dernière modification par Prkl (03-04-2024 18:07:46)


Liste PCT 2022

"Carry as little as possible, but choose that little with care." Earl Shaffer

Hors ligne

#18 03-04-2024 18:30:56

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Mon idée de couture était celle-ci :

Coutures superposées au sommet des panneaux. Surépaisseur importante surtout pour faire ensuite une couture en Z pour fixer les portes :

8dNOyBbiV.coutures-superposees.s.jpeg

Coutures décalées, plus de surépaisseur mais une découpe en arrondi qui apporte plus de problèmes qu'autre-chose.
Ça je ne l'ai essayé sur des chutes mais grosses galères :

8dNOzs6of.coutures-decallees.s.jpeg

Et pour terminer, quelques vues de l'abri sous la pluie :
Faces avant :
8dNMYRFxJ.20240403_142253.s.jpeg
8dNP2dzbi.20240403_142245.s.jpeg

Face arrière :
8dNMTZbRn.20240403_142312.s.jpeg

EDIT : Sous la pluie pour l'instant ça se passe plutôt bien, sans avoir étancher les coutures, ce qui va venir.

EDIT BIS : A priori pas d'attaches en pleine toile prévues. J'ai un autre abri du même genre qui n'en a pas et je n'ai jamais éprouvé la nécessité d'en poser

Dernière modification par chouxrave (03-04-2024 18:35:18)

Hors ligne

#19 03-04-2024 19:50:45

raphus
Membre
Inscription : 22-11-2011

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Hello

Moi j'avais coupé les pointes en arrondi mais avec une autre courbure que chouxrave ( Photos ici) et ça avait plutôt très bien fonctionné  pouce

Hors ligne

#20 03-04-2024 21:01:23

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

J'ai fait un truc comme ça sur mon abri précédent, chaque panneau coupé en courbe 10 cm avant le sommet.
Un peu pénible à assembler mais efficace pour obtenir une belle coupole au sommet.
Par-contre je ne l'avait pas prévu dans le patron et ça m'a couté de la longueur sur chaque panneau ! cool
Je me demande si j'ai posté quelque-chose à ce sujet.

Hors ligne

#21 06-04-2024 22:55:33

Hamstou
Membre
Inscription : 28-03-2024

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Salut Chouxrave,

Je comprends mieux ta question par rapport à ma découpe. Effectivement, je n'ai pas chercher à couper mes pointes.

Sur ton schéma, on voit que le trait rouge est concave, ce qui rend la couture suivante bien difficile. Non seulement, la ligne/couture ne sera pas droite ; mais en plus, on risque d'ajouter des centimètres (du fait de couper une courbe).

Pour la couture du sommet, j'avoue avoir utiliser une technique pas nette tongue .
Jusque cet étape d'assemblage, je n'étais pas certaine de retirer des centimètres au sommet. Dans le doute, je préfère ne pas couper pendant la préparation ; et préfère couper après, durant la couture.

8dSSBEUEs.couture-tente.jpeg

J'étais aussi en couture Z.
J'ai épinglé les traits rouges, puis j'ai fait se chevaucher les sommets. J'ai encore bien épinglé, avant de coudre. Puis j'ai découpé une forme convexe en jaune ...

Ta tente me fait baver car elle se tend bien  smile
Question : sur la photo au sommet, on voit que tu as posé un ruban du sommet au sommet de la porte. Est ce que ce déplacement augmente le volume de la tente ? (C'est l'impression que ça donne sur la photo). Auquel cas, on pourrait imaginer la même chose de l'autre coté ?
8dSTKtWv7.tente-chourave.s.jpeg

Hamstou,

Hors ligne

#22 07-04-2024 10:58:06

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006

Re : [Abri] Couture tente mono-paroi montage bâton 1 personne en silpoly

Salut Hamstou,

Voici mon abri précédent :
8dTH5pKkA.20230826_180708.jpeg

Le béquet au-dessus des portes permet de gagner un peu de volume sur cet espace. A mon avis il ne se justifie pas sur l'arrière.
Sur cet abri on peut dénombrer 6 triangles qui se rejoignent au sommet. Il s'ensuit une difficulté pour la couture ne Z.
C'est pour cela que j'ai combiner 2 des triangles au niveau des portes et tailler 2 quadrilatères pour les faces latérales et le béquet.

Maintenant pour ce qui est de la tension de la toile je la trouve assez moyenne et mes coutures, vues de près, non plus !

je pense qu'il faut beaucoup épingler avant la couture pour obtenir un meilleur résultat.

Hors ligne

Pied de page des forums