Aller au contenu

Annonce

Réservez vos dates pour le Camp d'été 2024 : 10 au 17 août dans le Queyras !

#76 20-05-2024 14:11:55

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016

Re : [Abri] Tente tunnel 4 saisons double paroi 2p 850g

@ TITY-ERO

sur la mienne, j'ai demandé à JJ deux points de haubanage supplémentaires sur l'arceau arrière, en plus du point central arrière et deux points de haubanage supplémentaires sur l'arceau avant en plus des deux points existant déjà.

au total mon modèle dispose de 10 points de haubanage :

- 3 sur l'arceau l'arrière
- 4 sur l'arceau avant
- 2 sur la porte
- 1 sur l'aération

j'utilise cette tente en été en montagne et en hiver en bretagne,
en cas de mauvaises conditions, j'aime l'idée qu'elle ne bouge pas par fort vent tournant.

@ JJ,

on retrouve les 3 points de haubanage sur l'arceau arrière de ta V6 (la toute rouge).

et... il me semble bien distinguer sur la photo, 4 points de haubanage sur l'arceau avant ? (méthode helsport)

L.

Dernière modification par laxmimittal (20-05-2024 14:30:10)


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#77 20-05-2024 21:59:53

gabuzo
Membre
Inscription : 18-07-2023

Re : [Abri] Tente tunnel 4 saisons double paroi 2p 850g

jeanjacques a écrit :

#704070Alors, tu peux t’inspirer autant que tu veux de tout ce qu’il y a ici, c’est effectivement le but de la démarche. Dans l’idéal le résultat ne doit pas être une copie, il faudrait y adjoindre des améliorations, des adaptations pour toi et ta pratique. Et si tu parles de ta création, refaire le lien vers ceux qui t’ont inspiré, cela permet d’honorer leur travail et de garder la continuité de ce fil d’idée pour tous les autres. J’ai arrêté de partager mes sacs à dos pour ça, 60 ou 70L solide pour 500g avec armature, il y avait matière à discussion.

Merci beaucoup, c'est très généreux tout ce partage! (sur cette discussion, de ton immense expérience en fabrication d'abris, et aussi sur RL en général smile )
Promis, pas de copie, ce n'est pas mon but ;-)
J'ouvre un post pour mon projet
https://www.randonner-leger.org/forum/v … 07#p704107

jeanjacques a écrit :

Instructif oui... un apprentissage sur le tas (de neige)?
Merci, ce sont tous ces retours justement,
celui aussi de Greewy plus haut qui nous montre sa tente tunnel "légèrement" aplatie,
qui nous permettent de profiter de l'expérience des autres! Et donc nous permettent de faire des meilleurs choix (dans le commerce ou en diy) de matériel léger... mais qui fait le job.

jeanjacques a écrit :

#704070Peut être que tu n’auras pas besoin de ces interludes pour commencer les tunnels mais pour ces dernières, à ma connaissance, nous ne sommes pas nombreux en amateur à en avoir sorti, je connais ChP ici, Roger Cafin sur BackpakingLight et un autre membre dont je n’ai plus le nom, j’ai le souvenir ancien d’une tente tunnel jaune foncée.

Ah, jaune foncé je n'ai pas trouvé. J'ai vu celle de Chp, et une immense tente tunnel 7 places (verte plutôt?).
Je m'étais démandé si la quasi abscence de tentes tunnels sur RL était due plutôt à la difficulté de conception/couture ou à un manque d'intérêt, l'attrait portant plus sur des abris plus "simples" (mais parfois complexes), plutôt des "tarps" très divers que des tentes double toit et encore moins des tentes tunnels double toit...

Je note bien que tu as fait une multitude d'abris avant d'en arriver là, je suis consciente que cette idée a des chances de se réveler tout à fait hors de ma portée!
Merci de me prévenir. wink
Je vais tâcher d'y aller par étapes! Je verrai jusqu'où j'arrive à aller...

Merci encore pour le partage et l'inspiration, et de toute façon toute la discussion est très instructive même si on ne compte pas fabriquer de tente: tout ce qui permet de se rendre compte de ce qui peut poser problème dans une tente tunnel, voire dans n'importe quelle tente, et se rendre compte de ce qu'il est possible de faire, c'est chouette  smile

Hors ligne

#78 20-05-2024 22:36:36

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Site Web

Re : [Abri] Tente tunnel 4 saisons double paroi 2p 850g

gabuzo a écrit :

#704110Promis, pas de copie, ce n'est pas mon but ;-)

Ce que je comprends dans la réponse de JJ, c'est que pour lui l'idéal est de continuer à améliorer ou personnaliser l'idée (comme tu comptes le faire gabuzo), plutôt que de reproduire la tente, mais que si certains trouvent ça plus simple pourquoi pas (tenter de) la copier. Comme on a toujours fait ici : le partage, l'émulation et s'inspirer de ce qu'on trouve bien, en n'oubliant pas de le mentionner.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#79 21-05-2024 11:28:42

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007

Re : [Abri] Tente tunnel 4 saisons double paroi 2p 850g

Salut,

J'ai eu de nombreuses tentes depuis mes débuts et je voulais juste (après l'avoir félicité) partager avec JJ quelques réflexions/questionnements :

- Je suis depuis longtemps sur RL, mais parfois je n'ai pas souscrit à des modes ou plutôt à des démonstrations qui ne collaient pas avec mon expérience.

Par exemple j'ai toujours trouvé que les abris "ouverts" apportaient moins de rétention de chaleur que ceux fermés et que le gain en terme de poids des abris ouverts n'était pas vraiment compensé. Principalement du fait de la nécessité d'avoir, si on voulait le même confort, un sac de couchage plus lourd (ou un sursac) pour limiter les pertes par convection. Mais aussi parce que la condensation due à la rosée était un problème et que les insectes souvent une nuisance.

Pour moi un abri doit protéger réellement des intempéries, où alors je dors à la belle étoile. D'autant plus que de nos jours une tente toit/double toit deux places ne pèse pas vraiment plus lourd qu'une tente monoparoi à protection comparable.

Mais c'est vrai qu'un tarp 2X3 ou même 3X3 en matière ultra légère peut amener un gain de poids et d'encombrement. Surtout s'il est en "fond de sac" ou alors pour des circonstances très spécifiques ou la gain de poids prime absolument sur le confort .

J'ai d'autres interrogations aussi sur les "barrières radiantes" et/ou les sursacs qui feraient gagner plus de 1 à 2°C sans que cela soit contrebalancé par la condensation...mais ce n'est pas le propos.

Après, il y  une trentaine d'année, j'ai pas mal dormi à l'air libre plusieurs jours sous un simple poncho TTA sous la pluie installée avec, au mieux, un sursac goretex momie en protection. Ce n'était pas confort...mais l'alternative à l'époque c'était une tente très lourde en coton en A. De nos jours, avec les matériaux synthétiques chaque année plus performants on n'est pas face au même dilemme (dans le cadre de la randonnée).


J'aime la simplicité.

Quand je vois certaines tentes proposées sur des sites spécialisées "ultra léger" dont le montage nécessite du temps, 666 piquets, un terrain super plat, des bâtons de marche à la bonne taille, le beau temps....je me dis que mon choix depuis des années des tentes tunnels (Hilleberg, Vaude, Helsport...) est un bon choix : c'est facile à monter seul, et même possible de les monter dans la tempête.

Sur ce point un passage ci-dessus avec l'attache unique à installer en premier et sortant du sac...ce qui permet un ancrage avant de déployer la tente se devait d'être relevé. Ceux qui ont monté une tente seul ou même à deux par grand vent et dans une tempête de neige ne me contrediront probablement pas.

De nombreuses tentes actuelles semblent prévues pour être montées dans son jardin, par beau temps, bien reposé, à main nue, avec les tissus bien souple/chauds/humides afin de les tendre pour les accrocher aux extrémités d'arceaux utiles pour le confort,  avec les mains chaudes et en ayant tout le temps nécessaire. Tout en espérant qu'il fasse beau temps durant la nuit parce que la tente est mal tendue ou a des "pièges à eau".

Idéalement, j'aimerais une tente autoportante (forme simple igloo) surtout pour la neige (on peut aussi penser à un sol rocheux comme on en trouve beaucoup en Scandinavie), mais il semble que ce soit difficile à réaliser de façon solide et légère tout en ayant une taille suffisante pour un homme de 1.80m, ses affaires et un sac de couchage -10°C.

Il me semble aussi que les matériaux modernes ne peuvent remplacer les défauts de conception. De nombreuses tentes actuelles forment des "baignoires" sauf par beau temps (tissu tendu) et quand le montage est parfait. Cela veut dire que par mauvais temps ou petite usure du fait de l'utilisation : elles ne sont plus naturellement étanches.

J'ai beaucoup dormi depuis 50 ans sous des tentes en coton. Le tissu de coton n'est pas imperméable (même le Ventile), mais une tente en coton résiste bien à la pluie de par sa forme  et sa conception : tant que les pans sont suffisamment inclinés, le tissu tendu au montage ET que le double toit ne touche pas la tente intérieure ou qu'un étourdi ne touche pas le toit mouillé, on est au sec dedans.

En revanche, et là aussi un passage ci-dessus évoquant la tente intérieure imbibée qui gèle est très important (le nylon non traité cela absorbe beaucoup d'humidité dans la fibre), une tente en coton mouillé par la pluie et qui prends par la suite le gel est une plaie à gérer (simplement mouillée par temps froid, c'est déjà un pensum).

Le phénomène n'est pas rare dans nos montagnes (effet de Foehn : chaud, pluie abondante, refroidissement subite). Mais le plus à craindre c'est la pluie verglaçante qui est rare mais terrible : il pleut mais en touchant les surfaces, ça gèle.

Est-ce que les tentes doivent avoir un montage tente1+double toit2 ou bien double double toit1+tente2 ? C'est difficile de trancher.

Dans le premier cas (quand on peut monter la tente seule) c'est pratique quand on veut seulement se protéger des regards, des insectes et du vent tout en ayant une bonne respirabilité (le double toit reste dans le sac).

Dans le second cas, en théorie, on peut monter le double toit seul et ajouter éventuellement la tente intérieure si le besoin existe. Mais le plus souvent les systèmes d'attaches sont si peu pratiques que cela reste très théorique (de même l'idée de décrocher une partie de la tente intérieure afin de gagner de la place dans l'abside).

Personnellement en été par beau temps et seul je prends ma Coleman tente+double toit. Surtout parce que je sais que le double toit va rester en fond de sac. Le reste du temps mes tentes Double toit1+tente.

Le fait d'avoir les arceaux à l'extérieur facilite grandement le montage. En revanche cela augmente la prise au vent...mais c'est tellement plus simple que la première solution me semble la meilleure.

Est-ce qu'il est préférable d'avoir des attaches pour les arceaux (comme sur le Vaude) ou bien des fourreaux? la première méthode peut sembler plus simple, mais en pratique je préfère la seconde (plus simple, plus solide, efforts mieux répartis...).

Est-ce que c'est bien les arceaux "préformés"? Pas vraiment. D'une part c'est souvent une faiblesse, d'autre part une fois rangé cela prend du volume et c'est compliqué de les changer. De toute façon si on monte souvent sa tente les arceaux vont naturellement prendre la forme.

Je n'ai pas vu les tentes de JJ IRL mais à regarder les photos, je me fais quelques remarques et questions :

- D'abord bravo l'aération est placée le plus haut possible (comme sur les Helsport) ce n'est pas toujours le cas (comme sur les Hilleberg). Plus c'est haut mieux c'est.

- De même une seule aération bien faite est souvent suffisante si (et seulement si) il y a un espace suffisant ente le toit et le double toit et que le double toit ne touche pas le sol.

- Deux aérations c'est surtout nécessaire quand on campe dans la neige profonde, qu'on popote de la façon qu'on ne devrait pas faire et dans ce cas on peut aussi penser à des bavettes. Mais pour la plupart des conditions c'est inutile.

- L'idée que le vent va "balayer la tente et les aérations" est une idée qui ne fonctionne pas en temps ordinaire avec un contre la condensation (qui arrive le plus souvent en absence de vent). De plus quand il y a vraiment du vent on essaye au montage de monter la sortie et l'aération "sous le vent" et de bloquer celle "au vent". dans ce cas la condensation est rarement un problème car le mouvement de la tente dans le vent va énormément faciliter l'expulsion de l'humidité à l’intérieur.
 
- Est-ce que les passages d'arceaux sont lisses (sans coutures)? Parce que sur certaines tentes il y a des coutures ce qui ne facilite pas le passage des arceaux, d'où un risque élevé de casse au montage et un plus gros "ragage" des fourreaux dans le vent, surtout avec les arceaux "non lisses".

- Peut-on mettre deux jeux d'arceaux pour les mauvaises conditions? Ou au moins mettre disons des 8mm et/ou des 9-10mm pour certaines sorties (je pense aux hivernales)?

- Le seuil de porte sur les photos me semble un peu haut (en revanche les portes en C c'est mieux que les autres options. A part peut être les sas en conditions rudes hivernales mais je n'ai jamais essayé)  : OK cela préserve l'entrée de neige à l'ouverture mais cela rend plus difficile le nettoyage des débris/poudrin dans la tente (pas très grave) mais surtout j'imagine qu'assis dans la tente les deux pieds dans l’abside creuse (situation neige) on peut risquer de déchirer le bas de la porte/zip.

- Personnellement sur la porte exclusivement je ferais remonter plus haut le tapis de sol imperméable. Car par grand vent en face de la porte on a parfois des accumulations importantes de neige au point quelle puisse remonter au dessus.

- Jeune scout, on m'avait indiqué qu'il fallait toujours avoir un couteau afin de pouvoir sortir d'une tente en passant à travers les murs en cas d'urgence. J'essaye de garder à l'esprit ce conseil. Surtout quand on popote comme on ne devrait pas le faire.

- J'ai bien aimé le passage sur les haubans un peu plus épais que nécessaire. De nos jours on trouve des cordons très fins en dyneema ou autre qui ressemblent et se comportent comme des fils à couper le beurre vis à vis des attaches : prendre un peu plus épais permet de mieux répartir les efforts pour un poids négligeable. j'avais acheté le kit vendu par Peyo il y a longtemps, je ne ne l'ai jamais installé pour cette raison.

- J'ai bien aimé le passage sur le tapis de sol fin. C'est clair que soit on prends un tapis de sol "bomb proof" comme sur une tente patrouille, mais dans ce cas on s'éloigne de la randonnée légère" soit on prend un tapis de sol léger et sur un sol abrasif ou mal nettoyé de toute façon cela ne tiendra pas longtemps.

- Personnellement comme j'utilise deux matelas (un mousse+ un gonflable) je glisse le mousse SOUS le tapis de sol ce qui apporte une réelle protection sur une grande partie de la surface de contact.

- Le silnylon c'est un matière bizarre : selon les lots parfois cela se gorge d'eau et cela se détend à l'humidité de façon préoccupante, parfois c'est beaucoup moins le cas. De même parfois c'est super étanche, parfois ce n'est pas le cas. Après c'est un excellent tissu qui vieillit plutôt bien dans le temps (à l'inverse des tissus enduits PU) si on monte et démonte la tente le soir et le matin.

- Il y a le débat plus haut sur une seule attache sur la porte de la tente. Sous réserve que l'attache et le report d’effort soit très solide (parce que les contraintes peuvent être forte sur l'attache unique) on peut toujours avoir un hauban très long que l'on va dédoubler en V inversé afin d'avoir deux ancrages. Donc faux problème.

- Je me questionne sur les attaches au niveau des arceaux. Certes cela renforce la structure dans le petit vent et c'est confortable. Mais d'un autre coté cela limite le mouvement des arceaux, ce qui peut peut être les fragiliser dans le grand vent en créant des points de tensions localisés : à voir.

- La majorité de mes tentes sont mortes du "pourrissement/machouillage" ou de "l'hydrolyse" du PU lors du stockage. Mais c'est probablement parce que je ne sors pas assez. Les zips sont aussi ce qui casse le plus fréquemment à l'usage, il faut penser à les lubrifier. C'est pour cela que le silnylon c'est bien par rapport aux enductions.

En fait la tente idéale serait pratique, utilisable par mauvaises conditions (donc quand on a besoin d'une tente) et pas obligatoirement la plus légère possible. Seulement la plus légère possible là ou ce n'est pas utile d'être très solide.

Le diable est souvent, ici comme ailleurs, dans les détails (par exemple les zips/pressions trop fragiles pour être manipulés avec des gants).

Je ne crois pas non plus à la tente universelle sauf si on est prêt à porter lourd souvent (et encore une tente avec des bavettes c'est pas terrible en été).

Je pense aussi qu'il est préférable d'avoir une bonne tente que l'on connait et que l'on sait parfaitement monter qu'une tente géniale qu'on vient d'acheter et qu'on a monté une fois dans son jardin.

Une dernière chose : un tente perçue comme trop chère au regard de nos revenus et ce qui fait qu'on n'ose pas l'utiliser est, comme pour les couteaux, une aberration à mes yeux.


Exemples :

la Vaude c'est léger, mais c'est difficile de bien la tendre, les clips d'arceaux sont pénibles, les petits mats difficile à placer et l'arceau un peu léger et difficile à remplacer. Cela reste toutefois une bonne tente mais pas pour de mauvaises conditiosn sur plusieurs jours. 

7TzCeeEZ0.20220206_093914.jpeg

L'Akto de chez Hilleberg c'est pas mal, mais lourd de nos jours. Mais elle manque de place en hauteur (il faut au moins 1 m). Elle est solide, mais sa forme n'est pas optimale pour la neige car celle-ci a tendance à s'accumuler sur le dessus. On peut doubler les arceaux.

0b410f8e02.img_1431_19-09-17.jpeg

Le tarp c'est léger et compact, mais même sous les bois la protection et/ou le confort est limité. Sauf à utiliser un grand tarp. Ici j'ai un duvet avec une enveloppe déperlante.

8f3YDzc7e.Tarp_Cantal2010044.jpeg

Un exemple de tente "tente en premier" la classique Westwind. De nos jours c'est lourd mais dans les années 2000 c'était léger pour une tente hivernale (j'ai un amis qui a fait l'Islande en hiver avec ce type de tente, avant le GSM). Le défaut c'est qu'une fois le double toit dessus, du fait des manchons d'arceaux l'air ne circule plus. C'est un peu compliqué à monter faut apprendre jeune.

8f3YSPZoz.jpeg

8f3Z7Amg3.westwind_2.jpeg




:)

EDIT : petits changements et ajouts à la relecture.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#80 21-05-2024 14:27:58

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009

Re : [Abri] Tente tunnel 4 saisons double paroi 2p 850g

Quand ith a parlé, il est difficile d'intervenir. Juste de modestes remarques sur les arceaux.

Le arceaux peuvent casser, cela m'est arrivé. Si ils sont sous le double toit ou dans un fourreau, il vont les déchirer. Réparer un arceau brisé avec un manchon est tout à fait possible sur le terrain. Recoudre, ou réparer avec un ruban addhésif, un double toit ou un fourreau, un peu plus délicat. Des arceaux extérieurs me semblent plus judicieux, sachant qu'il y aura un compromis avec la prise au vent comme le signale ith.

En cas de vent fort, pouvoir dés-arceau-ner sans obligatoirement sortir de l'abri serait un plus, puisque on discute ici d'abris pour mauvaises, jusqu'à un certain point bien entendu, conditions météorologiques. Le coup de vent passé, pouvoir aussi simplement remettre l'arceau est bienvenu.

Pour les cyclotouristes des éléments d'arceau courts sont bienvenus, car ils ont des sacoches généralement peu profondes. Peu de tentes du commerce en offrent.

Dernière modification par marcheur75 (21-05-2024 14:33:31)


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#81 21-05-2024 14:37:26

Joy Supertramp
Sempervirens
Inscription : 25-03-2019
Site Web

Re : [Abri] Tente tunnel 4 saisons double paroi 2p 850g

Ah les pavés de Ith, ça faisait longtemps  big_smile

J'en suis venue a la même conclusion que toi après avoir passé tous les stades des abris, de la double paroi au tarp avec plein d'essais entre les deux : l'abri est là pour te protéger des éléments quand il y en a vraiment besoin (pluie/vent/neige). Et dans ces conditions, toucher la toile en dormant, ne pas pouvoir s'y asseoir ou s'y changer est rédhibitoire à mon sens.

Surtout que je dors toujours a la belle étoile dès que c'est possible (ça fait deux ans que je ne possédais plus aucun abri !)


Edit sans précision : ortho ou faute de frappe !

Liste montagne été top confort

Hors ligne

#82 21-05-2024 14:55:57

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Abri] Tente tunnel 4 saisons double paroi 2p 850g

Joy Supertramp a écrit :

#704146Surtout que je dors toujours a la belle étoile dès que c'est possible (ça fait deux ans que je ne possédais plus aucun abri !)

Et donc s'il pleut alors que ce n'était pas prévu, tu fais comment ? Cabane ? Et si tu n'est pas à proximité d'une cabane en pleine nuit ?


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

En ligne

Pied de page des forums