Outils pour utilisateurs

Outils du site


conseils_islande

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

conseils_islande [2015/11/22 09:49] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Conseils pratiques sur la randonnée trekking en Islande ======
  
 +===== Coups de coeur =====
 +
 +==== Landmanalaugar. ====
 +
 +Voir les [[traversee_de_l_islande_nord-sud_en_autonomie#​13ème jour|jours 13,​14,​15,​16]] du réçit.
 +
 +N'​oubliez pas de plonger dans les piscines naturelles près du camping.
 +
 +Avant de faire la première étape vers Thorsmork ca vaut vraiment le coup d'​attendre une bonne météo au camping du Landmannalaugar:​ pour éviter de faire la rando la tête dans le brouillard/​nuage (elle se déroule plus en altitude que les suivantes).
 +
 +Et puis ne pas se forcer à suivre le sentier principal (balisé) comme on a fait. Si vous disposez de plus que 4 jours, n'​hésitez pas à vous offrir des extras vers des petits sommets un peu à l'​écart. Attention: les glaciers sont de vrais glaciers (!), ce n'est plus de la rando, si vous voulez vous y aventurer il faudra davantage de matos.
 +
 +==== L'​Odadahraun:​ ====
 +
 +C'est le désert qui est au sud de Myvatn. Voir les [[traversee_de_l_islande_nord-sud_en_autonomie#​3ème jour|jours 3,4,5]] du récit.
 +
 +Une piste le traverse en passant à l'​ouest de l'​Askja (je regrette toujours de ne pas avoir pu faire le petit détour d'1 jour pour y monter) et continue plein sud vers le grand glacier de l'​île. Si vous voulez un trek loin des foules, allez-y.
 +
 +(à pied éviter la route qui passe à l'est de l'​Askja,​ beaucoup plus fréquentée que la piste que nous avons empruntée).
 +
 +==== La piscine municipale ! ====
 +
 +Près de notre camping de Rekjavik, après la rando et après un décrassage dans les douches, quel plaisir de profiter des bains chauds (36°C... 38°C... 40°C... et 42°C pour les fadas).
 +
 +===== Transports avant et après la rando =====
 +
 +En commun: le car. Bien organisé, environ 1F/​kilomètre en 1999.
 +
 +Le stop : ça marche assez bien... quand il y a des voitures qui passent ! Après la traversée on a attendu 4h surtout parce qu'il n'y avait qu'une voiture qui passait toute les 3 minutes. On a refait du stop deux fois plus tard lors de notre séjour: on a attendu 5 minutes la première et 10 secondes la deuxième fois!
 +
 +Si votre sac est gros, le mettre à plat, parallèlement à la route pour que l'​automobiliste ne voit pas sa taille: ça peut jouer.
 +
 +===== Adresses de refuge =====
 +
 +Contacter l'​[[http://​www.icetourist.de/​islande/​index.phtml|office du tourisme]] en Islande, ils m'​avaient répondu assez vite (une semaine) et en français !
 +
 +===== Météo =====
 +
 +S'​attendre à des conditions difficiles (même si vous aurez probablement plus de chance que nous). Sérieusement. Être équipé pour affronter 0°C dans le vent et l'​humidité pendant la journée et -5°C la nuit car ça peut arriver. Quand on y était, au milieu du désert il faisait 5°C environ le jour et 0°C voire un peu moins la nuit (l'eau gelait certaines nuits). Nos sacs de couchage (garnissage synthétique) étaient prévus pour -17°C limite confort. Eh bien là bas quand il faisait moins de 0°C, c'​était déjà limite confort! ​
 +
 +En trek en Islande la fatigue, l'​humidité et le vent augmentent sensiblement la température limite de confort...
 +
 +Nos sacs étaient de marque Carinthia: Defence 4 pour moi et Lite 1800 pour Nico.
 +
 +===== Cartes =====
 +
 +Les cartes au 1/250.000 se trouvent assez facilement à Rekjavik, il en existe (dans les magasins rando) au 1/50.000 qui seraient très utiles dans les régions comme le Landmannalaugar.
 +
 +===== A l'​arrivée =====
 +
 +Faire du change à l'​aéroport et prendre un des bus qui attendent à chaque arrivée d'​avion.
 +
 +Le premier soir on s'est installés au camping de Rekjavik, il était bien. S'il y en a d'​autres aménagés depuis, le notre était tout près d'une grande piscine (à ne pas manquer là-bas!).
 +
 +Ce qu'il y a de bien dans ce camping, c'est que c'est l'​endroit où beaucoup de randonneurs passent juste avant de prendre l'​avion et donc ils y laissent tout ce qui est interdit dans l'​avion (entre autres), notamment les bouteilles de gaz !!! Quand on y était ils avaient un local où était rassemblé tout ce que laissaient les randonneurs. Ça ressemblait presque à une épicerie où tout est gratuit. On a pu trouver des bouteilles (de gaz!) presque pleines. Sinon on en trouve en ville sans problème.
 +
 +===== Traversée de gués =====
 +
 +Pour traverser les gués, en cas de doute: quelque chose de très important:​** il faut traverser là où c'est le plus LARGE .\\ **Surtout pas là où c'est étroit en se disant "comme ça ce sera moins long à traverser"​. Sauf si vous voyez le fond et que vous êtes sûr que ça ne dépasse pas les genoux, traverser au plus large. Le courant a souvent plus de force qu'on ne le croit. Et là où c'est plus étroit, c'est toujours plus profond.
 +
 +Si vous avez des doutes quand à votre capacité à passer sans problème, choisissez un lieu de passage où il n'y a pas de danger immédiat en aval de l'​endroit de la mise à l'eau (rapides violents, sauts, rochers, etc).
 +
 +Les remous et les bosses créées en surface ne sont pas dus à des cailloux situés juste en dessous, mais à ceux qui sont quelques mètres en amont (plus c'est profond et plus l'​obstacle est en amont de la zone de remous).
 +
 +Le truc des sandales pour traverser, c'est à mon avis dangereux. C'est le meilleur moyen de se faire une entorse ou une fracture d'un orteil ou du pied (pas forcément de la cheville) si le lit de la rivière est fait de galets (ils roulent parfois dans le courant). On avait acheté des tennis hyper légères et près du pied pour ça.
 +
 +Un lien vers un [[http://​perso.orange.fr/​saga.gilabert/​schemas/​d_schema_gue3.jpg|schéma très explicatif]].
 +
 +===== Chaussures =====
 +
 +Prend des chaussures de marche qui sèchent VITE. Très important. S'il commence à faire vraiment mauvais là-bas (pluie toute la journée, parfois sur plusieurs jours): les chaussures -super goretex ou pas- seront mouillées -> elles ne respireront plus -> les pieds vont se retrouver trempés.
 +
 +NOTE (ce n'est pas un conseil): si j'y retourne ce sera avec les mêmes [[les_chaussures_de_trail_en_randonnee|chaussures]] que lors de la traversée des Pyrénées. Elles sèchent vite et je n'​aurais pas à changer de chaussure à chaque rivière rencontrée.
 +
 +===== Crevasses =====
 +
 +Lors des randonnées hors sentier ATTENTION aux "​crevasses"​ dans les zones volcaniques recouvertes de végétation. De grandes fissures dans la roche sont masquées par la végétation et c'est très dangereux.
 +
 +===== "​Gastronomie"​ =====
 +
 +Bon en fait il s'agit juste de quelques trucs bons à savoir pour la rando...
 +
 +Ils font du très bon beurre salé et il ne faut pas hésiter à en prendre: il fait froid donc ça fond pas et le beurre a un très bon rapport valeur énergétique / poids. Donc ne pas s'en priver !
 +
 +On y trouve aussi une pâte chocolaté type Nutella qui ne durci pas au froid (on a testé jusqu'​à 4°C). Miraculeux ! Ne pas s'en priver pour les même raisons que le beurre.
 +
 +Le poisson séché c'est dégueulasse. :-) Ou alors on n'est pas de bons cuisiniers (qui a dit "​c'​est sûr" ?).
 +
 +===== Insectes =====
 +
 +Pas de moustiques et on n'a pas vraiment été embêtés par les moucherons.
 +
 +Attention cependant: autour de Myvatn certains mois les moucherons sont insupportables. Quand on est arrivés le 8 août, il n'y en avait plus, mais des milliers gisaient par terre dans les sanitaires du camping.
conseils_islande.txt · Dernière modification: 2015/11/22 09:49 (modification externe)