Outils du site

Vous n'êtes pas identifié(e).


liste_de_pharmacie_legere

Trousse de secours minimaliste

On en parle sur le forum ici

Cette trousse dont vous pouvez vous inspirer pour créer la votre est destinée à des randonnées d’un ou plusieurs jours.

Elle a pour but de vous permettre de regagner rapidement le point de contact le plus proche avec les secours et de patienter jusqu'à leur arrivée.

Elle n’est destinée qu’aux régions disposant d’un réseau de secours efficace.

En aucun cas cette pharmacie n’a d’objectif de confort.

Une base plus complète: pour les sorties le nécessitant.

Partir avec une pharmacie réduite demande de savoir réaliser les gestes de 1er secours tel que savoir immobiliser un membre avec les moyens du bord (bâtons, sangles, sac à dos) ou de stopper une hémorragie.

Il est également nécessaire de savoir mettre en œuvre des moyens de transport des victimes (brancard en corde, cacolet).

Un livre intéressant : Secours pour randonneurs en montagne

Rappels sur la sécurité

Aussi complète qu’elle soit, en aucun cas une pharmacie n’est un élément de sécurité.

Elle n’a pour objectif que de palier la défaillance de vos moyens de sécurité. Elle n’est qu’un moyen pour éviter que la situation ne s’aggrave.

Pour randonner en relative sécurité il est nécessaire de respecter quelques règles simples :

  • Ne pas partir seul.
  • Rester prudent, vigilant et être lucide sur ses capacités.
  • Envisager votre itinéraire en fonction des lieux de contact avec les secours et des difficultés pouvant être rencontrées.
  • Posséder le matériel adapté à votre parcours et aux conditions climatiques.
  • Maitriser vos moyens d’orientation.

Les éléments de la pharmacie

4 comprimés d’ibuprofène:
Les buts sont :

  • De soulager l’inflammation d’une articulation afin de pouvoir rejoindre le point de contact avec les secours,
  • De calmer la douleur en attendant les secours ou de pouvoir passer une nuit suffisamment reposante pour regagner la civilisation le lendemain,
  • De faire baisser la fièvre.

Une bande de coton :
Afin de bander une articulation foulée ou de maintenir un pansement improvisé.

Antiallergique :
uniquement si allergie grave avérée.

Quelques pansements et stéristrips :
pour couvrir une petite plaie ou fermer une coupure gênante.

Une pince à échardes :
pour retirer une écharde gênante, le dard d’une abeille ou les tiques 1).

Quelques épingles à nourrice :
pour faire tenir un pansement, une bande …

Les explications et les solutions

Cette pharmacie peut vous paraître dérisoire, elle est cependant suffisante. En effet elle est basée sur le concept suivant :

  • Si l’accident est mineur vous pouvez marcher pour rejoindre un point de contact avec la civilisation et trouver une pharmacie ou un médecin sans aucun soin urgent.
  • Si l’accident est majeur vous ne pouvez rien faire sans assistance médicale et vous devez attendre les secours.

Donc dans ce cas :

  • Pas de moyens de désinfections : un lavage à grande eau d’une plaie est très efficace pour éliminer les germes (l’urine peut aussi être une solution pour laver une plaie faute de mieux). Les antiseptiques iodés, chlorés ou alcoolisés ont tendance à léser les tissus et pourraient retarder la cicatrisation (préférer les détergeant du type chlorure de benzalkonium).
  • Pas d’antibiotique : le retour doit se faire avant l’infection
  • Pas de pommade contre les coups de soleil : la protection utilisé doit être suffisante pour les éviter (manches longues, chapeau, crème solaire)
  • Pas de pommade contre les brulures : en cas de brulure laisser sous l’eau froide pendant au moins ¼ d’heure.
  • Pas d’aspivenin : ce dispositif n’a aucune efficacité avérée et il est même soupçonner d’être un facteur aggravant. Cependant il a un effet psychologique non négligeable pour rassurer la victime.
  • Pas d’antiémétique, antispasmodique ou d’anti-diarrhée : les troubles gastriques provoque principalement une déshydratation. Du repos et une consommation d’eau ou mieux de boisson isotonique permet un retour rapide à la normale.
  • Pas d’anti ampoule : on part avec des chaussures adaptées à son pied et déjà testées sur plusieurs sorties.
  • Pas de compresses et nombreuses bandes : un t-shirt, des mouchoirs ou du papier toilette permettent de réaliser un tampon de compression, une sangle permet d’immobiliser un membre.
1) Les tiques transmettent la maladie de lyme. Elle est du à une bactérie (Borrelia) qui s’attaque au système nerveux après plusieurs mois sans symptômes. Elle se traduit dans un premier temps par une rougeur autour de la piqure. Elle se soigne par un traitement antibiotique. Cependant si la tique est retirée dans les 24 heures les risques de transmission sont infimes. Dans tous les cas après une piqure de tique une visite chez le médecin est vivement conseillée mais cela ne présente pas un cas d’urgence. Voir la discussion dédiée sur le forum : ici
liste_de_pharmacie_legere.txt · Dernière modification: 2015/03/12 17:22 par zorey