Aller au contenu

#51 13-05-2011 10:22:39

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 094

Re : [Abri] Tente expé

ChP a écrit :

... Le problème majeur que tu signales (écrasement de la toile) était-il dû plutôt au poids de la neige ou à la f
Petite question : à quelle distance de la tente construire un mur ? C'est une question à laquelle j'aurais aimé avoir une réponse en faisant des essais. Mais dans le feu de l'action je n'ai pas eu le temps de les faire. Lors du fort coup de vent qui a tournoyé autour de la tente, le mur que j'avais construit se trouvait entre 1 et 2 mètres de la tente. La protection "au vent" était efficace : pas de remontée de neige sur la tente. J'avais peur que par les remous, la neige s'accumule sur face "sous le vent". Eh bien non, là aussi, la neige n'est pas remontée. Cette distance paraît donc raisonnable. Mais pour autant, est-ce la meilleure ?

Merci !

En effet, on trouve parfois : distance de deux fois la hauteur du mur avec un mur de la hauteur de la tente. La logique c'est d'éviter que le mur ne s'écroule sur la tente (une longueur) et d'éviter les tourbillons qui vont créer des remous néfastes à la longévité de la tente.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#52 13-05-2011 11:53:27

Herdubreid
Membre
Inscription : 15-06-2008
Messages : 1 208

Re : [Abri] Tente expé

En lisant ton compte-rendu de tenue à la tempête et la partie concernant la déformation de l'arceau central, je me suis tout de suite demandé pourquoi tu n'avais pas utilisé de haubans à cet encroit.  Il me semble que des haubans - à minima sur l'arceau central - tendus perpendiculairement à l'axe de la tente, auraient considérablement limité cette déformation.

Or je vois que tu les avais prévus.

ChP a écrit :

Il est prévu 6 haubanages. Deux par arceaux au niveau du deuxième crochet en partant du bas.

Je ne les vois pas sur la photo (je parle de l'arceau central) et tu n'en parles pas. Qu'en est-il ? Etaient-ils inefficaces, ou bien t'en es tu passé ? Ou bien manquiez vous d'ancrages ?

Hors ligne

#53 13-05-2011 13:57:28

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

J'ai rajouté sur mon site une petite vidéo de la tente dans le vent.

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#54 13-05-2011 14:07:12

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

Herdubreid a écrit :

En lisant ton compte-rendu de tenue à la tempête et la partie concernant la déformation de l'arceau central, je me suis tout de suite demandé pourquoi tu n'avais pas utilisé de haubans à cet endroit.  Il me semble que des haubans - à minima sur l'arceau central - tendus perpendiculairement à l'axe de la tente, auraient considérablement limité cette déformation.

Or je vois que tu les avais prévus.

ChP a écrit :

Il est prévu 6 haubanages. Deux par arceaux au niveau du deuxième crochet en partant du bas.

Je ne les vois pas sur la photo (je parle de l'arceau central) et tu n'en parles pas. Qu'en est-il ? Etaient-ils inefficaces, ou bien t'en es tu passé ? Ou bien manquiez vous d'ancrages ?

Ils étaient mal ancrés et n'ont pas agit vraiment. Sur la vidéo, on voit celui de gauche (qui n'a pas été utilisé) se balloter sur la tente (vers les 55 s de la vidéo).

Au fond de moi-même, je me pose la question de leur réelle efficacité. Si les arceaux encaissent une grande dynamique de flexibilité, je préfère laisser la tente se déformer plutôt que de lui mettre des contraintes localisées.

Mais bon, faudra que j'y retourne pour vérifier smile  .

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#55 14-05-2011 01:06:55

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 946

Re : [Abri] Tente expé

Kikoo à tous wink

Je rajoute juste mon petit grain de sable au sujet de l'accumulation et des murs de neige.

On a pu voir des comportements assez différents, avec des vents tourbillonnants au niveau de la tente malgré les murs de neige, parfois de très fortes accumulations (de l'ordre d'1m au maximum) ou d'autre fois quasi nulle (alors que cela chargeait quelques m plus loin).

J'ai vu la même chose sur mes divers abris à neige (et mon tarp/abri olivier). Ou autour de mon igloo : genre 20/30 cm de neige fraiche tout autour, sauf sur 1 à 2 m autour de l'igloo sans neige au sol... par contre une vraie crème chantilly sur l'igloo lui-même wink.

Il est très difficile d'en tirer des conclusions à mon avis... avec des protections équivalentes, les résultats étaient complètements différents.

Ce qui m'a assez étonné, c'est la capacité à avoir des changements de direction très importants, dans des laps de temps courts, avec des vents violents. Je m'attendait à des invertions à 180° avec des vents catabatiques, surtout au passage jour/nuit, mais là on avait des changements importants, avec un vent fort assez constant (genre 50/60 km/h). Donc on pouvait installer son abri profilé au mieux pour le vent, et se manger un pur vent de côté, ou complètement opposé quelques heures plus tard.

J'ai eu également une fois environ 1m de neige d'épaisseur en une nuit sur mon abri à neige... Impossible de sortir, même en m'arc boutant. J'ai du creuser à la main puis avec ma snow claw pour sortir (abri à neige creusé dans une zone d'accumulation).

eraz

Hors ligne

#56 17-06-2011 02:18:51

kinpu san
En lecture seule
Inscription : 22-05-2010
Messages : 1 808

Re : [Abri] Tente expé

Bonjour Pierre,
et merci de nous faire rever, il y a une "poetique" dans ce que tu realises, un peu l'ambiance des recits  "jules Verne" et des aventuriers d'antan...(les couleurs aussi , rose ...jaune, rouge...extra !)

De maniere plus prosaique:

ChP a écrit :

J'ai rajouté sur mon site une petite vidéo de la tente dans le vent.

Il y a une forte prise au vent laterale, une partie 1m75 sans arceaux, une forme plus geodesique ne serait elle pas plus opportune ? moins de problemes de vents tournants ?

On prète au dôme géodésique bien des qualités
- il offre un grand volume pour une faible surface d'enveloppe
- il permet de réaliser de grand espaces autoportants sans piliers internes
- il présente une grande rigidité: répartissant les forces en tension et compression le long de sa surface, il fait économie des matériaux
- il résistera à la neige, aux tremblements de terre, aux tempètes de vent: s'il est mal fixé au sol et que le vent parvienne à s'engouffrer, il y a plus à craidre qu'il ne s'envole et non qu'il ne s'effondre
- il est facile à chauffer et, ne possédant pas de coins anguleux, il favorise la répartition de la chaleur.
Tout celà est vrai bien qu'un peu théorique.
http://archilibre.org/revolution/DOMES/ … ruire.html

Cordialement.

Dernière modification par kinpu san (17-06-2011 02:29:32)


Je ne désire plus participer, mes interventions étant rendues complexes par la possibilité d'un conflit d'intérêt.

Hors ligne

#57 17-06-2011 10:25:15

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

kinpu san a écrit :

...

ChP a écrit :

J'ai rajouté sur mon site une petite vidéo de la tente dans le vent.

Il y a une forte prise au vent latérale, une partie 1m75 sans arceaux, une forme plus géodésique ne serait elle pas plus opportune ? moins de problèmes de vents tournants ?  ...

Je vais d'abord faire diversion. Ancien parapentiste, l'on savait que : 'Si un parapente vole, résiste et est stable, c'est qu'avant tout il est déformable'. Fin de la parenthèse.

Revenons au sujet. Voici une image d'une des premières tentes que j'avais réalisées : géodésique à trois arceaux dont un (celui qu'on voit en premier sur la photo) pour l’abside. Nous sommes en Islande et, chose étonnante, il y avait du vent wink . Sans commentaires.

634_tente_islande.jpg
En résumé, pour moi, une tente qui résiste au vent n'est pas une tente qui ne se déforme pas, mais une tente qui, après s'être déformée, revient à sa forme initiale sans avoir subi de dommage et n'a pas eu tendance à être arrachée par les fortes bourrasques.

Alors tunnel ou géodésique, je n'ai pas d'avis tranché.

Pour :

  • géodésique : pour une même volume, des arceaux plus longs donc une contrainte moindre, l'habilité sous bourrasque reste peut être un peu plus grande que pour le tunnel.

  • tunnel : plus légère pour un même volume, résiste très bien pour un vent dans l'axe (surtout avec des arceaux penchés et surbaissés comme ceux que j'ai faits).

Contre :

  • géodésique : plus lourde, même déformation sous tous les axes,

  • tunnel : les arceaux, plus courts sont plus contraints sous bourrasque latérale. Si grand écart entre deux arceaux, 1.75 m dans mon cas, elle s'écrase bien entre.

De toute façon, quelque soit le type de tente utilisé, par grand vent, il faut construire un mur.

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#58 17-06-2011 10:54:16

coyotte26
microbiologiste montagnard
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 074
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

ChP a écrit :

Revenons au sujet. Voici une image d'une des premières tentes que j'avais réalisées : géodésique à trois arceaux dont un (celui qu'on voit en premier sur la photo) pour l’abside. Nous sommes en Islande et, chose étonnante, il y avait du vent wink . Sans commentaires.

https://www.randonner-leger.org/forum/uploads/thumbs/634_tente_islande.jpg
En résumé, pour moi, une tente qui résiste au vent n'est pas une tente qui ne se déforme pas, mais une tente qui, après s'être déformée, revient à sa forme initiale sans avoir subi de dommage et n'a pas eu tendance à être arrachée par les fortes bourrasques.

Mon commentaire va peut-être un peu sec mais qu'en est-il des tentes géodésiques du commerce ? Pour avoir vu nombre de tes réalisations, je ne doute pas de ton savoir faire mais on ne peut pas tout savoir sur tout et n'ayant jamais eu l'occasion de tester du matériel d'expé, je me demande (en toute naiveté) si l'une des raisons pour lesquelles tes tentes plient à ce point n'est pas tout simplement une bête erreur de conception due au fait que ce n'est pas ta profession première. Est-ce que mountain hardwear ou north face font plus résistant ?

Dernière modification par coyotte26 (17-06-2011 10:55:14)

Hors ligne

#59 17-06-2011 11:20:16

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

coyotte26 a écrit :

... si l'une des raisons pour lesquelles tes tentes plient à ce point n'est pas tout simplement une bête erreur de conception due au fait que ce n'est pas ta profession première ...

Les autodidactes sont des incompétents wink .

coyotte26 a écrit :

... Est-ce que mountain hardwear ou north face font plus résistant ?

Il y a quelques années, au Spitzberg, j'ai essuyé avec deux amis une des plus belles tempêtes que j'ai subies. Nous étions dans une tente North-Face VE 25, référence s'il en est en la matière. Je te rassure tout de suite, elle a merveilleusement résisté. Pour autant, nous avions construit un mur et de mémoire, elle s'écrasait bien. Je me souviens du nombre d'heures où, tombant de fatigue, je suis resté en pression sur un arceau au vent : assez fort pour que la tente ne s'écrase sur nous, pas trop fort pour ne pas contraindre l'arceau à la déformation. Je vais faire appel à la mémoire des mes amis pour être le plus objectif possible. A suivre ...

Cordialement.

Pierre.


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#60 17-06-2011 12:45:15

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 946

Re : [Abri] Tente expé

coyotte26 a écrit :

Mon commentaire va peut-être un peu sec mais qu'en est-il des tentes géodésiques du commerce ? Pour avoir vu nombre de tes réalisations, je ne doute pas de ton savoir faire mais on ne peut pas tout savoir sur tout et n'ayant jamais eu l'occasion de tester du matériel d'expé, je me demande (en toute naiveté) si l'une des raisons pour lesquelles tes tentes plient à ce point n'est pas tout simplement une bête erreur de conception due au fait que ce n'est pas ta profession première. Est-ce que mountain hardwear ou north face font plus résistant ?

Kikoo coyotte26 wink

AMHA les modèles expé (genre North Face) sont effectivement un peu plus résistants : mais beaucoup plus lourds également...

J'ai eu le temps et le loisir d'observer la tente de ChP et c'est un superbe objet, tant au niveau conception que réalisation. Et il fallait avoir le courage de prendre des matériaux inférieurs à 50g/m2 pour une tente expé wink.

Le principe des tentes expés du commerce est souvent le principe bunker : une structure à arceaux croisés sur lesquels on tends une toile résistante, en essayant d'obtenir une structure la moins déformable au vent possible. Le principe de ChP est davantage d'avoir un abri souple qui va s'adapter et se déformer... Un peu le principe du chêne et du roseau. En tout cas, sa tente s'est très bien comportée dans la tempête et la toile claquait moins que mon abri olivier modifié : je m'attendait à l'inverse, et en fait la forme mi géodésique/mi tunnel de sa tente prenait vraiment bien le vent...

eraz

Hors ligne

#61 17-06-2011 12:51:40

coyotte26
microbiologiste montagnard
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 074
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

ChP a écrit :
coyotte26 a écrit :

... si l'une des raisons pour lesquelles tes tentes plient à ce point n'est pas tout simplement une bête erreur de conception due au fait que ce n'est pas ta profession première ...

Les autodidactes sont des incompétents wink .

C'est justement ce que je ne voulais pas dire mais parfois le simple fait de faire quelquechose tous les jours enseigne une expérience qui est irremplaçable. Je le vois tous les jours avec mes étudiants : les protocoles sont là, on été réécris des 10aines de fois pour inclure tous les petits détails insignifiants... je réussi, ils échouent ! et puis au bout d'un mois d'échec, soudain ça marche !

Hors ligne

#62 17-06-2011 13:06:16

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 946

Re : [Abri] Tente expé

Kikoo coyotte26 wink

Bah on ne peut pas comparer un protocole de biologie avec la construction d'une tente...

Dans un cas, si tu fait un écart tu te plantes, et dans l'autre on demande justement de l’innovation et de l'originalité... Je sais bien que c'est un exemple coyotte26, et j'ai bien compris le sens de ta pensée, mais dans ce cas, on est AMHA sur un autre schéma.

C'est le même principe que le sac-à-dos de 3kg, en matériau super costaud, super accessoirisé et beaucoup trop lourd pour l'utilisation demandée pour la plupart des lecteurs de ce forum. La tente de ChP est une réponse Mul qui n'existe pas sur le marché actuellement (en tout cas pas à ma connaissance). Et de même que si on teste la solidité d'un tissus de sac-à-dos de 3kg à un silnylon, le tissus cordura ou autre sera plus résistant... mais quel est l'intérêt si tu n'en a pas l'usage?

Les tentes d'expé tunnel 3P pèsent un âne mort (j'adore cette expression : made in SonicFlood wink) et coûtent une petite fortune. Et sont complètement toomuch pour la plupart des utilisations qui en sont faites (la plus grande collection de North Face, je l'ai vue à Landmanalaugar, pour une rando de 60 km... qu'à faite ma gamine de 7 ans en rigolant).

Je pense que ces tentes doivent rester au camp de base de l'Everest ou autre... et essayons de trouver d'autres principes plus light et suffisant pour nos petites sorties wink.

eraz

Hors ligne

#63 17-06-2011 13:19:51

sonicflood777
l'Eternel est mon rocher, ma forteresse
Lieu : pessac et budapest
Inscription : 16-01-2009
Messages : 1 869

Re : [Abri] Tente expé

[HS on]

eraz a écrit :

pèsent un âne mort (j'adore cette expression : made in SonicFlood)

je vais déposer un brevet  tongue
Je dois cette expression à mon cher papa, qui en connait des comme ça par dizaines. Un p'tit lien qui va bien sur une possible explication:
http://www.ecolepieusse.net/spip.php?article87
C'est assez utilisé ici dans le Sud-ouest. Allez, eraz, propose-nous quelques expressions lorraines au camp MUL, je compte sur toi big_smile [HS off]

sonic.


Un chemin de 1000 lieues commence toujours par un pas. Confucius

Hors ligne

#64 17-06-2011 19:37:45

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 830
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

ChP a écrit :

En résumé, pour moi, une tente qui résiste au vent n'est pas une tente qui ne se déforme pas, mais une tente qui, après s'être déformée, revient à sa forme initiale sans avoir subi de dommage et n'a pas eu tendance à être arrachée par les fortes bourrasques.

Cette caractéristique faisait partie du cahier des charges de la tente de Mike Horn pour ses expés polaires. Dans les fortes rafales, elle s'aplatissait complètement.

Comme la tente Quechua 4.2 lol : http://www.youtube.com/watch?v=EBMpUwfLUOM (marrant le changement d'angle à 0:55s pour moins voir l'affaissement quasi total).
Ou comme une tarptent (je n'ai pas retrouvé la vidéo sur le net).

Après ces tests sur mon abri: https://www.randonner-leger.org/forum/v … 22#p199422
Je sais qu'il peut être recouvert de neige sans problème, c'est peut-être l'idéal pour ne pas que la toile subisse trop violemment les assauts du vent ? Si la toile est bien tendue au départ, la réduction de volume habitable est tout à fait acceptable, surtout si l'on peut creuser un fosse à froid.
Ca fait quelques pelletées de neige, mais si la toile laissée à l'air libre doit être protégée par un muret, de toute façon il faut pelleter smile .


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#65 17-06-2011 19:49:19

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 618
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

oli_v_ier a écrit :

Ou comme une tarptent (je n'ai pas retrouvé la vidéo sur le net).

Une discussion (en anglais) ici. Et le fichier video la. wink

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#66 17-06-2011 20:13:43

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 830
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

Merci Wax ! smile

J'ai retrouvé la vidéo des tests de la tente de Horn : http://www.youtube.com/watch?v=lG1mI78FM20#t=2m20s


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#67 17-06-2011 21:25:02

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

Et vive les tentes "roseau" wink .

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#68 17-06-2011 23:32:47

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 830
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

ChP a écrit :

Et vive les tentes "roseau" wink .

A moins d'aimer les claques au lit, confort assez sommaire tout de même lol .

ChP, que penses-tu de ce que je disais plus haut: couvrir l'abri de neige pour faire un cocon ? Je conçois que ce soit difficile sur une tente 3 places à arceaux, à cause de la résistance des arceaux (insuffisante ?) et du volume de neige à déplacer, mais sur un abri solo solide ?

oli_v_ier a écrit :

Après ces tests sur mon abri: https://www.randonner-leger.org/forum/v … 22#p199422
Je sais qu'il peut être recouvert de neige sans problème, c'est peut-être l'idéal pour ne pas que la toile subisse trop violemment les assauts du vent ? Si la toile est bien tendue au départ, la réduction de volume habitable est tout à fait acceptable, surtout si l'on peut creuser un fosse à froid.
Ca fait quelques pelletées de neige, mais si la toile laissée à l'air libre doit être protégée par un muret, de toute façon il faut pelleter smile .


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#69 17-06-2011 23:44:07

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 946

Re : [Abri] Tente expé

oli_v_ier a écrit :

ChP, que penses-tu de ce que je disais plus haut: couvrir l'abri de neige pour faire un cocon ? Je conçois que ce soit difficile sur une tente 3 places à arceaux, à cause de la résistance des arceaux (insuffisante ?) et du volume de neige à déplacer, mais sur un abri solo solide ?

Kikoo oli_v_ier wink

AMHA cela ne fonctionnera pas en pleine tempête car le vent trop violent dégagera la neige en cours de pelletage : par son action et en secouant la tente.

Par contre, c'est peut-être une bonne idée "avant" la tempête : la neige aurait le temps de se transformer et de constituer un cocon solide... Mais il est à mon avis bien plus simple et économe de temporiser : et si le vent se lève et devient trop violent, de construire un mur. Je pense que l'intérêt majeur de ta protection ne serait pas que la protection au vent mais l'isolation thermique et phonique apportée : du coup une nuit beaucoup plus sereine et un repos réparateur.

eraz

Hors ligne

#70 18-06-2011 00:23:00

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

oli_v_ier a écrit :
ChP a écrit :

Et vive les tentes "roseau" wink .

A moins d'aimer les claques au lit, confort assez sommaire tout de même lol . ...

Je ne plaisante qu'à moitié. Dans les forts vents la souplesse est un plus grand atout que le rigidité sauf si cette dernière est immense (cas d'un abri en dur), ce qui ne peut être le cas d'un abri de toile.

oli_v_ier a écrit :

... ChP, que penses-tu de ce que je disais plus haut: couvrir l'abri de neige pour faire un cocon ? Je conçois que ce soit difficile sur une tente 3 places à arceaux, à cause de la résistance des arceaux (insuffisante ?) et du volume de neige à déplacer, mais sur un abri solo solide ? ...

Tu as répondu toi-même pour ce qui est d'une tente 3 places.
Pour ce qui est de la neige, eraz a répondu en partie à cette question. Dans les pays où la température est toujours franchement négative, la neige ne va pas se transformer. L'action du vent peut la durcir en la compactant. Mais si c'est le vent qui la compacte, il va d'abord la déplacer au gré de tout un tas de critères aérodynamique qu'on est pas fichu de maitriser.

On peut essayer de la compacter soi-même, mais si elle est un tant soit peu poudreuse, c'est un château de carte que l'on fabrique. Ce à quoi tu vas me répondre : et le mur que tu fais, c’en est pas un ? Ben non si on le fait suffisamment large.

Mais quitte à pelleter, autant faire directement un trou dans la neige et faire un toit relativement plat en utilisant skis, bâtons et une bâche afin qu'on puisse y déposer aisément la neige issue du trou. Mais ça c'est s'il n'y a pas encore trop de vent.

Si le vent est déjà fort, tu ne pourras travailler, creuser ou autre que si tu as déjà fait un petit muret pour abriter ton travail.

NOTA : le fait de creuser directement et de descendre dans ce trou revient à faire un muret wink .

De toutes façons, dans ces pays, tu crois y aller pour randonner, mais en fait tu y vas pour faire du terrassement lol .

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#71 18-06-2011 01:42:31

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 830
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

Merci pour vos réponses !
Comme lu dans certains récits: la neige pourrait venir à s'accumuler d'elle même. Ce serait l'idéal: pas à pelleter et pas à sortir l'enlever tongue . L'idéal pour un fainéant comme moi serait d'apprendre à provoquer l'accumulation au vent, mais d'après vos récits c'est très difficile à prévoir.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#72 18-06-2011 12:33:04

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 094

Re : [Abri] Tente expé

oli_v_ier a écrit :

Comme la tente Quechua 4.2 lol : http://www.youtube.com/watch?v=EBMpUwfLUOM (marrant le changement d'angle à 0:55s pour moins voir l'affaissement quasi total).
Ou comme une tarptent (je n'ai pas retrouvé la vidéo sur le net).

Sur ce test en soufflerie le vent est constant...dans un document The North Face des années 90 ils expliquaient que c'était rarement le cas surtout en montagne (Spitzberg ?). Pour simuler cet effet, les tentes de test étaient placées non pas en soufflerie mais derrière les hélices d'un quadrimoteur Hercules maintenu au sol. Les remous engendrés étaient terriblement destructeurs pour la majorité des tentes.

smile


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#73 18-06-2011 14:21:32

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

oli_v_ier a écrit :

Merci pour vos réponses !
Comme lu dans certains récits: la neige pourrait venir à s'accumuler d'elle même. ...

Je n'ai pas voulu insister sur ce point, mais c'est vrai. Le problème est que cette accumulation se fait sous le vent comme on le voit sur cette photo.
Dans la partie à l'ombre, on voit une grosse langue de neige qui remonte sur la tente. Cette neige est accumulée par les remous du vent. Elle est accumulée "sans force", là où il y a de la place. Elle vient donc lécher la tente mais pas l'écraser. Le problème est qu'au vent, c'est une toute autre histoire  sad  .

ith a écrit :

Sur ce test en soufflerie le vent est constant...dans un document The North Face des années 90 ils expliquaient que c'était rarement le cas surtout en montagne (Spitzberg ?).

Je n'ai jamais rencontré de vent violent qu'au Spitzberg et à moindre mesure au Groenland. C'est effectivement tout sauf un vent constant. Essayons de décrire cela :

La tempête s'est installée depuis un bon bout de temps et pour le moment c'est une accalmie, pratiquement aucun souffle, est la fin ? Oh que non, d'ici à quelques secondes je m'attends au coup de boutoir et ... il arrive. En l'espace d'une fraction de seconde c'est une bourrasque d'une grande violence. Elle dure quelques secondes , s’essouffle et reprend de plus belle. C'est une alternance de pics et de creux de vent dans un sens et dans l'autre et cela dure quelques minutes. Il y a une direction dominante, mais cela tournoie aisément autour. De temps à autre une bouffée de quelques secondes dominant largement le reste vient aplatir tout sur son chemin. Une ou deux minutes se sont écoulées et on sent la violence des coups s'amenuiser. Va t-on vers ce faux calme qui a précédé ou est-ce que ça re-durcir sans passer par la case "tout doux" ? C'est au choix, si on faisait des paris, on serait sûr de perdre. Il arrive aussi parfois qu'au fil des minutes, la direction dominante change carrément de 90 °.

Au fil des heures, on sent un renforcement ou adoucissement global. La tempête peut reprendre comme s'effondrer, mais cela se fait sur plusieurs heures. Alors quand arrive cette accalmie ou il n'y a plus du tout de souffle de vent, on est bien, mais assurément, ça va retaper dur dans quelques secondes ...

Bon vent smile .

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#74 06-09-2014 00:16:02

arofarn
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 09-02-2011
Messages : 839
Site Web

Re : [Abri] Tente expé

Je viens de recevoir le dernier numéro du magazine Carnet d'Aventure et on y retrouve, entre autre ce bel abri dans un dossier DIY smile
Au côté de l'abri Olivier, du P3RS....  big_smile


Projet réalisé : 3 mois à vélo en Laponie

Hors ligne

#75 21-07-2015 21:39:53

Pala2
a.k.a. Build-a-Bear
Lieu : Bruxelles
Inscription : 16-07-2015
Messages : 2 375

Re : [Abri] Tente expé

ChP a écrit :

Voici un arc sans efforts localisés (à gauche), puis le même avec des efforts localisés (à droite). On voit que les contraintes tendent à faire diminuer la flexion au droit de leur application (déformation très exagérée).

https://www.randonner-leger.org/forum/u … rceaux.jpg

C'est pourquoi j'ai choisi cet endroit pour placer mes crochets.

Mais si quelqu'un a les moyens de faire une simulation par éléments finis, je suis preneur.


Pierre

J'ai pas vu de réponse à cette question, et même si ça date un peu, peut-être que ça pourra intéresser quelqu'un qui compte fabriquer une tente.

J'aime pas les éléphants minis, mais je peux déjà apporter un piste de solution:

[TL;DR]: Ne mettez pas les attaches à cet endroit-là

Le dessin est il me semble trompeur, les déformations aux points d'attache ne devraient pas être aplaties comme ça, au contraire c'est au point d'attache que la courbure doit être la plus forte.

Je pense qu'on doit avoir une déformation grosso-modo sinusoïdale, et donc les endroits où on a le moins d'efforts en flexion sont les points où la courbure s'inverse (passe de :) à :( ) , ou points d'inflexion (inflexion, pas d'efforts en flexion, jusque là ça tient la route...) 

Là ou ça se corse un peu pour choisir où mettre les attaches, c'est de savoir à quelle distance les points d'inflexion se situent les uns des autres (et là il faudra peut-être passer par de la simulation)

Un cas "facile" serait de faire l'hypothèse que l'arceau non chargé est un demi cercle, et que les attaches tirent toutes vers le centre avec la même force (ça devient déjà gros comme hypothèse) et là on devrait avoir une déformation purement sinusoïdale, avec des points d'inflexion équidistants.

Avec les 4 attaches du schéma, ça donne 4 creux et 5 bosses, à répartir entre les segments de l'arceau par exemple:

9837_flexion_arceaux_21-07-15.jpg

avec 9 segments il faut placer les attaches au milieu du segment, un segment sur deux

Pour généraliser (avec ce que vous souhaitez comme nombre d'attaches ou de segments pour l'arceau):

Avec a le nombre d'attaches, on a 2*a+1 creux et bosses, qui doit être un multiple de s, le nombre de segments (avec des segments de longueurs égales)

n*s=2*a+1n est un nombre entier quelconque

vu que n, s et a sont des nombres entier, il n'y a que quelques configurations qui marchent (en dehors de la solution triviale: 1 seul segment, autant d'attaches qu'on veut)

Nbre segments357911
Nbre attaches47101316
712172227
1017243138
1322314049
1627384960
1932455871

Au niveau position des attaches, une fois que vous savez combien de segments et d'attaches vous avez, avec L la longueur totale de votre arceau, voilà ce que ça donne:

3*L/(4*a+2) entre l'extrémité de l'arceau et la première attache (ou la dernière, c'est symétrique)
2*L/(2*a+1) entre les attaches

Sur ce, je me rends compte que j'ai pondu une grosse tartine, et si jamais personne ne s'en sert, au moins moi je me suis amusé, puis j'ai temps, c'est férié aujourd'hui en Gel-bique.


Pierre

(C'est comme ça que je m'appelle dans la vraie vie)

Mon trombi, parce que je sais jamais comment le retrouver facilement...

En ligne

Pied de page des forums